Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Le changement [Solo]

Ashikaga Gabushi
Ashikaga GabushiEn ligne

Le changement [Solo] Empty
Sam 1 Juin 2019 - 15:56
Le monde ne pouvait être à jamais ce qu'il était déjà, et ce, malgré les efforts des personnes qui s'accrochaient à lui. Les Iwajins s'y étaient pourtant accrochés de toutes leurs forces, mais l'offensive qui avait défiguré le village était conséquente et brutale. Le cœur commerçant avait été touché et les gens s'acharnaient à le rendre aussi vivant et florissant qu'il ne l'était avant l'attaque. La fille du vent observait ça un moment, accaparé par un sentiment de déception et de gâchis profond. La victoire était là et le village avait survécu comme elle l'avait promis au Tsuchikage pendant sa discussion avec lui. Mais ces sentiments négatifs ne l'avaient pas quitté depuis qu'elle avait pénétré dans le village après la défaite de Mamushi.
Gabushi était de retour au village avec un nouveau rang, la jeune genin qui tremblait face à Musashi sur les hauts plateaux était à présent loin, et ce, de manière officielle. Il était grand temps de faire honneur à son serment envers elle-même et les vertus et de s'équiper en conséquence. Les cendres des incendies qui avaient atteint le cœur commerçant du village de la roche étaient peut-être encore fumantes, mais cela ne décourageait pas Gabushi bien au contraire. Si elle voulait protéger de manière plus efficace ce qui lui était cher, il était temps de passer le pas.

Son hakama blanc ne l'avait pas quitté depuis qu'elle avait rejoint le village, éternel symbole de l'étudiante dans les arts du Kyujutsu. C'était certainement la première chose qui méritait un changement aux yeux de l'Ashikaga. Trainant de boutique en boutique pour en trouver une qui ne soit pas fermée pour travaux, elle s'arrêta dans ce qui semblait être l'endroit parfait. Rien de grandiose ou d'original, uniquement des coutures traditionnels et des formes familières à la fille du vent. Après un accueil chaleureux et courtois, Gabushi exposa ce qu'elle cherchait à la bienveillante gérante du lieu avant de choisir les étoffes et autres mesures. Ce n'avait pas pris longtemps avant qu'elle ne ressorte de la boutique avec un Kimono vert de jade, parfaitement lissé qui rendait sa porteuse presque fière. Après tout, elle avait mérité de se faire un peu plaisir avec l'argent accumulé pendant son service et les récentes batailles où elle avait frôlé la mort, un peu plus et ses économies ne servaient à rien du tout.
Ces pensées se dissipèrent rapidement quand sa recherche d'un forgeron compétent débuta, ils ne manquaient d'habitude pas vraiment de gens maniant le fer dans la cité mercantile surtout avec les tensions qui existaient avant l'attaque avec les prisonniers en liberté. Cependant, la tâche était un peu plus ardu avec les récents évènements, si bien que ce n'est qu'après quelques heures de recherche intensive que l'Ashikaga trouva finalement son bonheur. Elle n'était pas assez riche ou importante pour créer des sabres sur-mesure comme elle l'avait fait avec son Kimono, mais l'achat d'un Daisho qu'avait en stock le forgeron n'était pas non plus de mauvaise qualité. Son sabre devait être fiable et solide pour l'avenir du village et elle ne daignait pas à la dépense de ses ressources limitées pour atteindre ses objectifs. D'ailleurs, elle ne pensait pas s'arrêter là et allait terminer ses économies sur une folie qui lui trottait dans la tête depuis un moment maintenant.
Elle se savait respectueuse des anciennes traditions, et même si elle était néophyte dans les arts samourai, elle connaissait relativement leur histoire pour l'avoir étudié. Au vu des évènements qui se profilaient à l'horizon et des tentatives déjà fait pour détruire le village, elle avait opté pour posséder une armure comme celle des samourai qu'elle avait croisé au pays du fer. Bien sûr, peu de samourai s'encombre de ça à l'époque des techniques shinobi. Peut-importait au yeux de la fille du vent, elle ne pouvait de toute façon pas acheter une armure complète et rutilante comme le faisait les Tetsujins, mais bien une armure de samourai de seconde zone, plus légére et qui couvrait beaucoup moins les épaules et les bras de l'utilisateur. C'était idéal pour l'archère qui avait besoin d'un contrôle total de ses mouvements à ce niveau, le plastron et les protections restaient léger et n'incommodaient pas tant que ça. Cela restait basique et sobre, comme pouvait l'être l'Ashikaga dans sa vie de tous les jours.

Ainsi allait être la nouvelle Gabushi, chuunin du village d'Iwa et d'après les rumeurs, Amazone. Elle n'avait pas prêté l'oreille tant que ça et n'avait que peu de considération pour la renommée en général. Elle n'était unique que par ses capacités de fille du vent, le reste n'était qu'entraînement, travail et rigueur.
Son regard continuait d'arpenter les rues du cœur commerçant quand elle décida de le quitter pour retourner dans le quartier résidentiel. La désolation d'être témoin de la destruction n'en était pas moins grande, mais elle savait au fond d'elle qu'elle était plus préparé qu'elle ne l'était avant la mise à mort de Mamushi si quelque chose du genre venait à se reproduire. Elle ne pouvait éviter les dommages collatéraux, mais sa promesse au Tsuchikage tiendrait bon : Le village survivra, peut-importe le prix.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi

Le changement [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Cœur dévasté
Sauter vers: