Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Surmonter sa peur... [Katsu]

Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Surmonter sa peur... [Katsu] Empty
Lun 3 Juin 2019 - 16:03
Il avait entendu les médecins en parler. Entre eux, ils se disaient qu’un ennemi du village était pris en charge par l’équipe médicale au sein même de l’hôpital. Certains étaient plutôt contre cet élan de générosité envers ceux qui avaient porté atteinte à la sécurité du village, d’autres n’en faisaient guère plus de cas n’oubliant pas leur serment de médecin. Les descriptions de la personne concernées mirent rapidement la puce à l’oreille. Et en écoutant toujours un peu plus, le shinobi parvint à mettre en place toutes les pièces du puzzle et donc savoir de qui il s’agissait. Très vite il comprit que celle dont beaucoup parlaient n’était autre que Tête de bouc. Cette kunoichi, capable d’encaisser les attaques, tel le démon qu’elle était. Ne lui avait-elle pas montré à suffisance qui elle était ? D’ailleurs si Tsuyoshi en était venu à lui trouver un sobriquet, c’est bien parce qu’elle lui avait montré certaines facettes de sa personnalité, de son être. Si le Chuunin avait appelé cette kunoichi Tête de bouc, c’est parce qu’à un moment de leur face à face, cette dernière avait vu apparaître des cornes au sommet de sa face. Une apparition qui lui conférait alors une terrifiante image de personnage surhumain. C’était quelque part l’image d’ailleurs qu’en gardait Tsuyoshi.

Le chuunin avait passé ses deux jours à l’hôpital comme prévu. Sa jambe soignée, recousue par le biais de points de suture, il avait désormais hérité d’une béquille dont il savait qu’il n’allait pas servir bien longtemps. Chaque jour il devait revenir à l’hôpital afin que les médecins contrôlent sa blessure et lui administre des pansements chakratiques. Pour l’heure cependant, il devait s’en aller. Alors qu’il quittait sa chambre après avoir récupéré tout l’équipement qui était sur lui en entrant ici, le Chuunin demanda la chambre où se trouvait son adversaire d’alors. Il ne lui fallut que peu de temps pour savoir où se trouvait Tête de bouc. La trouver n’était guère difficile. Marchant difficilement à l’aide de sa béquille jusque-là où elle était, le Chuunin s’arrêta au pas de la porte. Il jeta un œil afin de s’assurer qu’il était au bon endroit. La chevelure de Tête de bouc, fut la première chose qu’il remarqua. Son cœur s’accéléra directement à la vue de celle-ci. Reprenant son souffle, il chassa ses peurs en se souvenant qu’elle ne pourrait rien contre lui, le combat étant terminé, et elle étant encore considérée comme une prisonnière au sein du village.

_Comme ça on profite des soins prodigués par les médecins du village que l’on a tenté de raser ? N’est-ce pas un peu facile ?

Le Chuunin laissa s’échapper ces mots tandis qu’il bravait sa peur et s’avançait à faible allure vers son adversaire d’alors. Son regard se posa sur elle et sur son corps, essayant de deviner au premier coup d’œil où elle était blessée. Le Chuunin savait que les côtes de la jeune fille étaient cassées. Il vit également qu’elle était prise en charge pour les brûlures causées par l’abruti avec lequel elle se battait. Il la regarda un moment sans mot dire, puis il finit par s’exprimer :

_ Je t’avouerais que j’aurais préféré que tu meures, mais tu ne sembles pas être du genre facile à buter…

Croyait-il si bien dire ? Il l’avait vu et il savait qu’il était plus facile de combattre dix combattants plutôt que de tenter d’éliminer celle-ci. C’était d’ailleurs probablement ce qui lui avait valu de survivre jusqu’ici.

_ Pourquoi tous ces ninjas étaient-ils agglutinés autour de toi lorsque nous étions au commissariat ? Tu as tué un homme important du village ? Ou est-ce parce que tu avais des informations intéressantes à partager en échange de ta potentielle libération ?

Tsuyoshi s’imaginait que Tête de bouc avait buté du monde avant que leur route se croisent. Peut-être avait-elle entre temps tué quelqu’un d’important raison pour laquelle il avait vu temps de monde autour d’elle. Ou alors peut-être savait-elle des choses intéressantes.



_________________
Spoiler:
 


Surmonter sa peur... [Katsu] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Surmonter sa peur... [Katsu] Empty
Mer 5 Juin 2019 - 17:27
Katsuko était arrivée en début de matinée à l'hôpital, "libre". En vérité, elle avait juste changé de cage, un gardien la surveillant en permanence. Elle ne pouvait pas boguer de la chambre et n'en avait dans tous les cas pas très envie pour l'instant. Si les soins de la Chiwa avaient bien calmé sa douleur, ils ne pouvaient pas ressouder les os instantannément et les rendre impeccables. Il faudrait du repos, elle le savait. Au grand minimum, une semaine, au mieux, un mois et demi. Et plus elle était patiente, moins les chances que ça ressurgisse et s'empire étaient grandes, jusqu'à ce qu'elles deviennent nulles à moins de chocs encaissés similaires en terme de puissance.

Alors qu'elle se reposait les yeux fermés, elle entendit des pas venir vers sa chambre sans qu'ils ne soient arrêtés par le garde. Elle ouvrit les yeux et se redressa alors, retenant une grimace. Lui ? Ce lâche était venu la voir ? Qu'est-ce qu'il voulait ? Elle eut rapidement la réponse à sa question interne lorsqu'il ouvrit la bouche, non pas pour se présenter en bonne et due forme ou chercher à sympathiser mais pour la provoquer. Elle éclata alors de rire avant de se tenir les côtes de douleur, essayant de se calmer tant bien que mal.

« T'es vraiment pas futé toi hein ? Si j'avais voulu détruire ton village, tu serais déjà mort. T'aurais peut-être du poser deux-trois questions à tes supérieurs avant de venir me saouler pour rien. La lâcheté n'a jamais été une vertue que je considère digne d'intérêt. »

Elle se redressa alors et s'avança un peu vers lui d'un seul coup, pour provoquer chez lui une réaction de recul qu'elle estimait n'avoir aucune chance de ne pas survenir, se moquant de lui au passage en ricannant malgré la douleur qu'elle s'était elle-même provoquée ainsi.

« Et non petit lâche, je ne suis pas facile à tuer. D'ailleurs, je m'appelle Neiko, puisque tu ne sembles pas connaître les règles de politesse élémentaire. Tu t'appelles comment ? A moins que tu ne veuilles que je t'appelle le lâche tout le restant de tes jours ?.. »

Elle lui fit un sourire moqueur, sereine malgré la situation. Elle attendit sa réponse avant d'écouter la suite de ses questions. Ah, enfin quelque chose d'un tout petit peu moins stupide.

« Bah voilà, on avance. Tu vois quand tu veux, Tsu-chan. S'ils étaient aglutinés autour de moi, c'est parce que je travaille pour Toph et qu'elle savait qu'on a tous été contrôlés. Si t'avais posé deux trois questions tu l'aurais su. Personne n'a choisi d'attaquer Iwa, sauf celle qui dirigeait le tout, Mamushi. C'est elle qui nous a eu avec un ordre bizarre. Et en tant que collaboratrice d'Iwa depuis un moment, il est normal que je me fasse pas tuer. Ah. Et ce que t'as vu, garde bien en tête que c'est rien par rapport à ce dont je suis capable. Je ne suis pas une combattante en face à face. Je suis une informatrice et une mercenaire, et j'ai d'autre chose à faire que jouer à la prisonnière avec vous. Enfin dans cet état je pourrais pas faire mon job alors je suis aussi bien dans votre hôpital. »

Elle le regarda avec un certain mépris dans les yeux. Cela faisait deux jours que l'attaque était passée et il n'avait pas prit la peine de se renseigner avant de revenir la voir pour la provoquer. Il n'était pas brillant celui-là. Ce ne serait jamais un bon informateur en tous cas.

_________________
Surmonter sa peur... [Katsu] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Surmonter sa peur... [Katsu] Empty
Mer 5 Juin 2019 - 20:33
Rire… Elle n’avait trouvé rien d’autre que cela. Un rire aux éclats qui en disait long sur ce qu’elle pensait du Hyûga. Elle rit jusqu’à se tenir les côtes lorsque Tsuyoshi franchit le pas de la porte et qu’il lui parla un peu durement. Il ne se prenait dans la tronche en réalité que les paroles violentes qu’il lâchait à l’endroit de la kunoichi. Seulement, cela, il ne s’en rendait pas compte dans un premier temps. Il ne comprenait pas. Lui ne voyait que l’ennemie. Celle qu’il avait affrontée et qui lui avait donné beaucoup de fil à retordre. La Kunoichi lui avait lancé à la figure qu’il n’était guère intelligent. Une provocation gratuite que le Chuunin laissa passer. Elle enchaîna avec une parole en l’air qui au fond n’avait aucune signification. Elle affirma que si elle l’avait voulu, il serait mort depuis belle lurette. Un mensonge tant le Hyûga avait vu que son adversaire du jour n’y était pas allée de main morte lors de leur face à face. Bien entendu, si le combat avait duré ne serait-ce que cinq de plus, Tsuyoshi serait assurément mort. Seulement il n’aurait pas été aussi aisé pour cette femme de lui ôter la vie sans dommages. Le pire dans tout cela, ce fut le mot « lâche ». Un mot répété à deux reprises. Encore une provocation gratuite qui faisait du Hyûga une véritable victime. Si Katsu voulait vraiment faire mal au bonhomme c’était probablement sur ce mot qu’il fallait insister, du moins tant que le Chuunin ne parviendrait pas à dépasser ces propos. Et il n’y arrivait décidemment pas.

_ Lâche ? Un lâche ne se serait pas montré face à toi. Un lâche aurait fuit lorsque tu as commencé à te métamorphoser en monstre. Je t'ai tenu tête et il me semble que tu as plus subi que moi… D’où que tu me traites de lâche ?

Tsuyoshi était tombé presque aussitôt dans le piège de la kunoichi. Il se ressaisit pourtant rapidement, bien décidé à ne plus se laisser surprendre et surtout à ne pas se faire désarçonner dans cette joute verbale qui continuait entre la kunoichi et lui.

_ J’ai un prénom et j’aime mieux que tu m’appelles par ce prénom… Neiko. Je suis Tsuyoshi. Avait répondu le Hyûga alors que la kunoichi insistait sur le mot tant honni. Il n’est pas nécessaire de décrire le visage du Chuunin déconfit qui se décomposait littéralement lorsque la kunoichi osa lui donner le suffixe-chan. Jusqu’à quand allait-elle continuer à le provoquer ainsi ? Jusqu’à quand ? Le Hyûga lâcha un gros soupir. Il était simplement dépassé, dégouté à bien des égards. Pour autant il écouta la suite des propos de cette jeune femme. Elle affirmait qu’elle avait été forcée d’agir sous le contrôle d’une dénommée Mamushi. Le Hyûga avait entendu parler d’elle pendant le temps où il avait demeuré alité. Il savait que c’était celle qui s’était faite occire par les Amazones. Il savait aussi que c’était elle qui avait lancé des hordes de ninjas sur Iwa. Elle devait être d’une puissance colossale. Par ricochet sa propre puissance en disait long sur celles des Amazones. La dénommée Neiko continua en affirmant qu’elle était une informatrice au service de Toph entre autres.

Tsuyoshi la regarda un instant. En bon Chuunin, il savait et comprenait pertinemment les rouages du monde ninja. C’était chose courante que ninja d’un certain niveau soit « réseauté ».

_ A vrai dire, j’ai entendu parler de cette Mamushi. Je t’avoue que j’ai du mal à croire qu’un être puisse être aussi puissant que cela. Normalement toute technique a sa faille. Il est inconcevable qu’aucun d’entre vous n’ait pu à aucun moment se défaire de ce jutsu… Mais je te crois. Tu n’es sûrement pas bête au point de prendre de front un village ninja que tu sers indirectement. Du moins, je l’espère…

Il marqua une pause avant de continuer tout en se rapprochant de la jeune femme. Il la détailla du regard et vu qu’elle n’avait pas encore totalement récupéré. Elle était après tout plus amochée que lui suite au combat.

_ Et qui est cette Mamushi ? Pour qui travaillait-elle ? Qui est derrière tout ça ? L’homme au chapeau ? Et sais-tu des choses au propos de la résonance ?

Il n’était guère certain qu’elle allait lui répondre. Seulement qui ne tente rien n’a rien.

_________________
Spoiler:
 


Surmonter sa peur... [Katsu] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Surmonter sa peur... [Katsu] Empty
Ven 7 Juin 2019 - 0:38
Le jeune homme semblait outré, bafoué dans son orgueuil. Une vision délicieuse que la vampirette se serait empressée d'accabler si elle était dans une autre situation que celle-ci. Mais là, elle décida d'être généreuse avec la pauvre âme sensible qui lui faisait face. Visiblement, le petit sobriquet marquant son manque de courage lui déplaisait grandement. Voilà une arme qu'elle conserverait bien au chaud s'il allait trop loin.

« Je sais ce que j'ai vu. Et je sais ce que je t'ai montré. Mais si ça te dérange tant que ça, d'accord, j'arrête. Je suis prête à faire des efforts, tu vois ? »

Après avoir entendu son prénom, elle s'amusa à le taquiner encore un peu, lui rappelant son manque de recherches d'informations avant de venir la voir. Elle lui expliqua donc ce qu'elle pouvait afin d'arrêter de parler à une porte, ce qui était assez désagréable dans le fond. Neiko l'écouta alors lui répondre qu'il comprenait, c'était déjà un premier pas. Il tenta de glisser une petite pique mais cette dernière arracha un sourire à la vampirette. Il n'était pas très doué pour ça.

Mais alors qu'elle pensait qu'il en avait fini, il se mit à la bombarder de questions, comme s'il n'avait rien compris. Soupirant un peu, elle le regarda quelques instants avec un air incrédule avant de lui répondre.

« T'as rien compris ou tu fais exprès ? Je t'ai dit tout ce que je savais à ce propos, là. J'suis pas visionnaire, j'ai passé les deux jours précédents dans votre poste de police, j'ai pas eu plus d'infos que ce qu'on s'est échangés devant ma porte quand t'étais en train d'agoniser. Tout ce que je sais en plus, c'est que mon sang est devenu plus chaud que la normale depuis la résonance, mais je sais pas ce que ça signifie ou ce que ça peut engendrer. »

Elle soupira à nouveau et se rallongea, regardant le plafond. Il était bruyant à la fin celui-là.

« Si tu veux des infos, tu devrais aller voir Toph. Elle elle sait pas mal de choses. Dis-lui de venir me voir au passage. Elle a peut-être eu du nouveau depuis, pour voir quand est-ce que je pourrais retourner à mon travail. Venir jouer à Iwa c'était rigolo mais j'ai pas que ça à faire. »

À moins qu'il n'ait quelque chose de plus intéressant à lui dire, elle ne ferait rien pour prolonger la conversation. Il était venue dans sa chambre à moitié l'aggresser de ses paroles, elle n'aspirait qu'à se reposer de son côté, épuisée après ces deux jours avec peu de sommeil à cause de ses blessures et du manque de confort des cellules, quand bien même ces dernières se trouvaient être dix fois plus agréables que les endroits glauques où avait pu l'enfermer son père.

_________________
Surmonter sa peur... [Katsu] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Surmonter sa peur... [Katsu] Empty
Sam 8 Juin 2019 - 20:07
En gros, la dénommée Neiko n’apporta rien de plus à la discussion. Elle se contenant de narguer du regard et du sourire le Hyûga. Parmi les personnes qui ne respectaient pas Tsuyoshi, il y en avait deux qui sortaient du lot. La première était cette kunoichi. Elle ne donnait absolument aucun crédit au Chuunin, probablement parce qu’elle l’avait vaincu au combat, mais aussi parce que selon ses dires, elle savait ce qu’elle avait vu. Mais qu’avait-elle vu au juste ? Pour le Hyûga, aussi loin qu’il se souvienne, il avait fait preuve de bravoure et avait combattu vaillamment, même lorsqu’il était certain qu’il vivait ses derniers instants. Il est vrai qu’il n’a pas toujours été maître de lui-même et qu’il lui est arrivé de craquer, du moins verbalement, mais son corps n’avait jamais tourné le dos à la Neiko. Jamais il n’avait fui. Il était toujours resté et avait donné le meilleur de lui-même face à une kunoichi qui en faisait de même.

_ Ton sang plus chaud que la normale ? Quoi tu vas me dire que ton sang était froid ? Es-tu un reptile ? Mais un reptile n’a pas de corne… Par quel genre d’entité es-tu habitée ? Au juste qu’est-ce que tu es ? Parce que tu n’es pas humaine, tu me l’as assez montré pour que j’en aie une idée claire et nette.

En vérité, il parlait tout, réfléchissait à haute, comme s’il se parlait à lui-même à la différence qu’il regardait bel et bien la Neiko. Il est vrai qu’elle l’intriguait, car il ne savait pas ce qu’elle était ou qui elle était vraiment. Qu’était-ce un prénom ? Un prénom esseulé n’indique ni sur la provenance, ni sur les capacités de la personne. Lorsqu’on dit Tsuyoshi sans y faire précéder le nom de famille, cela ne sert à rien. Lorsque l’on évoque le nom de famille, les choses sont plus claires.

_ Dis Neiko, j’aimerais bien que l’on garde le contact… Si tu le veux bien. Écris-moi lorsque tu seras loin d’Iwa. Je sais que pour l’instant tu ne dois pas voir beaucoup d’intérêt à cela. Mais qui sait ce que le futur nous réserve ? Peut-être un jour saurons-nous tirer profit de notre rencontre ? Pour ta part, je pense qu’un ami de plus au sein d’Iwa ne serait pas de trop… Et quelques pièces sonnantes et trébuchantes en échange aussi j’imagne... Pour ma part, des contacts hors d’Iwa ne seraient pas de trop ainsi que des informations sur mon pays natal : Hi no Kuni.

Si la Neiko montrait un signe d’intérêt par rapport à cette proposition, alors le Chuunin lui donnerait alors trois parchemins vierges. Le cas contraire il s’en irait, la laissant avec ses moqueries et ses sarcasmes.

_ Écris-moi sur ce parchemin et écris au dos du parchemin le vrai message qui m’est destiné puis apposes-y ton chakra. Le sceau est censé réagir au premier chakra qui s’y appose. Le message devient alors invisible. Mon chakra à moi permet de rendre visible à nouveau le message caché.

Sur ce, le Chuunin s’en va s’en demander son reste.

_________________
Spoiler:
 


Surmonter sa peur... [Katsu] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Surmonter sa peur... [Katsu] Empty
Dim 9 Juin 2019 - 10:42
Elle éclata à nouveau de rire lorsqu'il recommença avec ses élucubrations. Voilà qu'il la prenait pour un reptile. Pas malin le bougre. Et allons-y, il la prenait pour non humaine, à mi-chemin entre oni et serpent. Magnifique.

« Arrête de dire n'importe quoi, Tsu. Je suis humaine. Ahlala... La seule différence, c'est que mon sang est actuellement plus chaud que la normale. Toi, à cette température, tu serais mort ou en tous cas incapable de parler d'après la médecin qui m'a soigné. Et c'est apparemment du à la résonance alors crois pas que ce soit moi qui soit bizarre. J'ai juste utilisé une petite technique pour te faire flipper et ça a bien marché. »

Elle lui fit un sourire un peu moqueur avant de bailler, un peu fatiguée. Elle était arrivée à l'hôpital il y a peu de temps, elle ne s'attendait pas déjà à devoir tenir pareille conversation avec le froussard. La vampirette le laissa se rapprocher et reprendre la parole, pour lui faire ce qui sembla être une proposition. Garder contact ? Avec des parchemins ? Elle haussa un sourcil, un peu étonnée de ce revirement de caractère bien soudain du Hyûga, puis avec un petit rire, elle tendit la main pour prendre les parchemins et les observer un peu. Un faux message devant et un vrai derrière... Elle avait déjà son idée de quoi mettre dans le premier.

« D'accord. Je saurai quoi mettre dans le premier pour que tu comprennes que le vrai message n'est pas celui-ci. Ne t'en fais pas... »

Elle ricanna un peu, le laissant partir.

« À la prochaine, Tsu-chan. »

Retombant sur son lit alors qu'il quittait la pièce, elle soupira un peu puis rangea ces parchemins à côté des maigres affaires qu'elle avait là. Neiko se rallongea alors et ferma les yeux, épuisée par ce rétablissement qui lui usait son énergie.

_________________
Surmonter sa peur... [Katsu] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336

Surmonter sa peur... [Katsu]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: