Soutenez le forum !
1234
Partagez

Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi]

Borukan Ashitaka
Borukan AshitakaEn ligne

Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi] Empty
Mar 4 Juin 2019 - 23:06
Si lors de la vague d'énergie, Ashitaka n'avait rien remarqué d'inhabituel chez lui, il avait depuis sentir grandir une certaine sensation de froid dans sa poitrine. Indescriptible, il sentait cette chose le ralentir mais sans pour autant qu'il agisse moins vite. C'était comme si tout allait plus lentement autour de lui. Tout était plus facile à examiner. Il avait l'esprit calme, serein. Il parvenait ainsi à réagir plus rapidement mais aussi à réfléchir sans être perturbé. Aidé dans la démarche qu'il entreprenait depuis des mois en somme.

Cependant, cette sensation de froid qui se trouvait autour de son coeur et de ses poumons ne semblait jamais le quitter. Contrairement aux bouillonnements auxquels il faisait d'habitude face, véritable Roche en fusion, il sentait une tempérance glacée le retenir dans ses actes. Il agissait de manière mesurée, sans surdoser la force qu'il utilisait comme il avait pu le faire parfois.

Cette armure de glace qui se formait petit à petit semblait cependant s'épaissir et les effets s'amplifiaient. Plus de place pour le doute, il savait quoi faire. Et il sentait aussi quelque chose de nouveau dans son chakra, sans qu'il soit capable de le comprendre ou l'utiliser. Sans même qu'il sache ce que c'était. C'était juste... Du chakra en lui qui lui donnait cette impression de froid interne sans que cela ne soit désagréable. C'était apaisant.

Remarquant cependant que le lendemain, cette glace qui avait enfin arrêter de s'épaissir dans son torse ne semblait pas faire signe de fondre de si tôt, il se demandait s'il s'agissait bien là réellement de quelque chose de rassurant ou s'il portait en lui un quelconque poison vicieux qu'il aurait attrapé suite à une de ses blessures. Il se dirigea donc vers l'hôpital, sachant qu'il pourrait aussi éventuellement bénéficier de soins complémentaires à ceux que son sauveur lui avait déjà administré. Il en profiterait pour aller demander l'état de ce dernier qui avait mit sa vie en jeu, poussant son devoir de médecin à l'extrême.

Il se présenta donc à l'accueil de l'hôpital principal d'Iwagakure no Sato et indiqua qu'il venait pour se faire osculter suite à un possible poison qu'il aurait attrapé sans qu'il n'en sache la provenance exacte. Il se fit donner un numéro de chambre là où il pourrait attendre qu'un médecin ait le temps de s'occuper de lui, chambre où se trouvait trois autres lits pleins. Il hocha la tête et profita de cette attente qui serait assez longue dans tous les cas pour aller visiter la chambre de l'irounin qu'il avait ramené ici. Poussant la porte, il put le voir en train de respirer doucement, endormi dans un des lits d'une chambre sans doute identique à celle où il se trouverait.

Rassuré sur le sort de cet homme, il fit un léger sourire avant de retourner dans les couloirs pour chercher son propre lieu d'attente. Le trouvant après quelques minutes, il s'installa sur le lit et croisa les bras derrière la tête, à moitié allongé, patientant le temps que quelqu'un vienne.

Lorsque finalement des pas se firent entendre juste devant la chambre, il se redressa un peu, se tenant plus correctement mais fut rapidement déçu puisque la personne ne rentra que pour récupérer un dossier devant le lit d'un autre patient et donner ce qui sembla être un antidouleur à un autre blessé de la pièce. De nouveau seul avec les trois autres blessés qui étaient déjà traités apparemment, il resta assit sur le lit, jambes légèrement détendues, dos contre le mur. Le rouquin regardait le plafond, pensif, un peu ennuyé de ne pouvoir continuer d'agir pour Iwa, mais il savait bien qu'un contrecoup plus grave pouvait survenir s'il négligeait ce possible danger, et pas seulement pour lui.

C'était le début d'après-midi quand une nouvelle silhouette se découpa en contrejour dans l'entrée de la petite chambre d'hôpital vers laquelle il tourna la tête, attiré par les bruits de pas assez légers qu'il y avait entendu.

_________________
Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi] Empty
Jeu 6 Juin 2019 - 14:47


Cœur glacé




Nous n'étions que le lendemain de cette attaque mystique et la journée était toute aussi chargée, si ce n'était plus. La jeune femme qui avait de grandes difficultés à fermer l’œil, s'était levée très tôt, laissant le blond dormir, dans l'optique d'aller chercher son kimono chez la vieille artisane. Une fois en main, la rousse décida d'aller l'essayer au domicile de Musashi qui était aussi le sien, en attendant de prendre une décision, si elle n'arrivait pas à retrouver son géniteur. S'en était suivi un entraînement avec le Han qui faisait le plus grand bien, devant s'adonner à un tout autre type de combat, celui au corps-à-corps, se défoulant et relâchant toute la pression de la veille. Après tout, il n'y avait qu'avec lui qu'elle pouvait se lâcher et se montrer véritablement. La joute ne pouvait pas durer plus longtemps étant donné que la kunoichi avait rendez-vous avec l'amazone qui était venue à bout de ce lieutenant aux pouvoirs mystérieux, aux côtés de ses deux talentueuses camarades samouraïs. En effet, après avoir passé de longues heures à la morgue à analyser les corps et les nettoyer, terminant son rapport aux côtés du brun émeraude, Aimi avait écrit une missive à son encontre, la convoquant sur les lieux en fin de matinée.

Leur entretient très sérieux et instructif était terminé et la Chiwa se libéra, décidant d'exercer à l'hôpital pour le reste de la journée. L’après-midi s’entamait doucement, le rubis ne voyait même pas le temps passer, elle allait encore arriver chez elle lessivée. Les lieux étaient bondés à cause de l'invasion ennemie et il y avait donc énormément de travail. Vêtue de sa blouse médicale fraîchement lavée, l'autre étant sur le dos de la Neiko, la jeune femme arpentait les couloirs se dirigeant vers la chambre qu'on lui avait donnée. Connaissant les lieux comme sa poche, il ne fallut pas longtemps pour arriver devant la porte, qui derrière celle-ci hébergeait trois patients, dont celui qu'elle venait voir. La kunoichi toqua deux fois à la porte avant d'entrée et de saluer respectivement les trois individus, cachés par un rideau blanc, afin de respecter l'intimité de chacun.

Passant devant chaque lit, la douce analysa chaque dossier, cherchant celui qui était vierge, venant pour le cas qui pensait être empoisonné, qui avait demandé une auscultation. Aimi fut interpellée par l’un des patients qui voulait un verre d’eau. Lui souriant chaleureusement, la jeune femme se dirigea vers le petit lavabo à droite de l’entrée et remplit un petit gobelet, le porta ensuite à la bouche l’aidant à boire celui-ci, ses bras étant immobilisés. La Chiwa déposa le verre et se dirigea vers le fond de la pièce. Arrivant devant le troisième lit, la feuille accrochée était fraîchement préparée : ça devait être lui. Il s'agissait d'un jeune homme dont le physique pourrait faire croire qu'ils étaient frères et sœurs, une chevelure de feu et des pupilles toutes aussi volcaniques. L’Eisei nin pouvait aussi constater cette étrange blancheur sur son torse, était-ce pour cela qu’il était ici ? Il devait avoir attendu depuis un moment, regardant le plafond d'un air las, le pauvre. La belle rousse s'inclina poliment avant de se placer à sa gauche, le dossier en main.


« Bonjour, excusez-moi pour l'attente, je suis Chiwa Aimi, je suis la personne qui va vous prendre en charge pour l’auscultation. Je vais avoir besoin de votre identité et ensuite, vous pourrez m'expliquer précisément la raison de votre venue. »


_________________
Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi] Aimii
Merci Yenno <3
Spoiler:
 


Dernière édition par Chiwa Aimi le Lun 10 Juin 2019 - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Borukan Ashitaka
Borukan AshitakaEn ligne

Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi] Empty
Ven 7 Juin 2019 - 15:32
Ashitaka regarda la silhouette sortir du contre-jour en entrant dans la pièce. Jeune femme aux cheveux rouges, il ne la connaissait pas. Il ne connaissait pas bien les médecins ni l'hôpital de toute façon. Il avait toujours eu une constitution solide, pas le genre à venir pleurer toutes les cinq minutes pour se faire soigner un bobo quelconque.

Professionnelle, la jeune femme s'occupa d'abord de ses trois patients qui attendaient là depuis plus longtemps que lui. Il la regarda faire sans se montrer trop insistant, pour ne pas la gêner. Le Loup savait à quel point être observé pouvait rendre fou certaines personnes. Elle apporta le sourire et le verre d'eau qui réchauffa le coeur des autres malades, quelque chose de précieux dans une atmosphère si pesante. Finalement, elle se retourna vers lui, ayant terminé avec ceux qui en avaient pour plus longtemps que lui.

Elle sembla alors le détailler et s'arrêta sur son torse, au niveau de cette sensation glacée qui le faisait se poser des questions. Maintenant qu'elle y regardait, il pencha aussi les yeux et se rendit compte d'une certaine répercussion qu'il n'avait pas remarqué jusque là. Il était véritablement plus blanc à l'endroit ressenti. Il fronça un peu les sourcils avant de regarder la jeune femme dans les yeux. Elle s'inclina alors, puis s'excusa. Gêné, il se racla un peu la gorge.

« Hajimemashite, Chiwa-san. Ne vous en faites pas, attendre n'est pas bien grave. Ma condition est particulière mais elle ne me semble pas urgente, vous avez bien fait de vous occuper d'eux d'abord. »

Il jeta un coup d'oeil aux blessés qui étaient dans un état bien pire que le sien. Ses cicatrices récentes n'avaient rien à voir avec les leur sans aucun doute possible. L'eisennin qui l'avait sauvé et soigné en partie sur le champ de bataille avait lui-même subit bien plus grave, heureusement qu'il était en vie. Il se lança alors dans sa réponse, tapotant sur sa poitrine à l'endroit plus blanc quand il mentionna sa raison.

« Je suis Borukan Ashitaka, Jônin du village. Pour la raison de ma venue, c'est... Ça, je crois. J'ai remarqué depuis hier dans la soirée, que j'avais de plus en plus froid autour de mon coeur et de mes poumons. Ça a arrêté de progresser dans la matinée, mais le froid persiste et j'ignore ce que c'est. Je me suis dit que c'était peut-être un poison que j'aurais eu avec mes blessures pendant la défense du village et qui se serait propagé, donc je suis venu ici. »

Il s'arrêta un peu, se passant une main dans les cheveux, cherchant un peu ses mots.

« J'ai aussi remarqué que j'arrivais plus facilement à rester parfaitement calme, puisque j'ai pu le mettre à l'épreuve récemment en constatant les dégâts de l'attaque. J'ai pu aider aux réparations sans trop de problèmes, mes affinités habituelles ne me gênent pas donc je ne comprends pas cette chose ni son origine. Si vous avez une idée ou que vous pouvez m'osculter pour déterminer ce que c'est et si c'est dangereux... Je ne suis pas irremplaçable mais je compte vivre encore un moment. »

Il sourit légèrement, essayant de ne pas se montrer trop grave malgré l'inquiétude qui le faisait se questionner.

_________________
Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi] Empty
Sam 8 Juin 2019 - 19:27


Cœur glacé




Très poli, la jeune femme se dit-elle, respectueux et très compréhensif. En effet, il n'imaginait pas à quel point, on pouvait courir dans tous les sens en situation de crise, à l'hôpital, et c'était loin d'être terminé. Aimi lui adressa un sourire reconnaissant avant de le regarder tapoter son torse légèrement blanchâtre, intriguant l'Eisei Nin. Un Borukan hein ? Ashitaka ? Il était en plus de ça son supérieur hiérarchique, et elle n'avait pas entendu parler de lui... Seul son nom clanique la mit sur la piste, étant donné qu'elle en connaissait hein, de Borukan, Muramasa précieusement. La jeune femme se demandait s'ils étaient liés ? Mais ce n'était pas vraiment le moment pour poser ce genre de question. Le rouquin lui confia qu'il venait pour cette étrange tâche sur son buste, ce qui ne l'étonnait pas. Assimilant les informations, elle notait tout sur son papier, identité, période de départ de ce phénomène et ce qu'il ressentait. Du froid autour de ses organes vitaux ?

Aimi arqua un sourcil, très étrange. La progression semblait avoir cessé, mais la sensation était toujours présente et le gênait sûrement, c'était pour cela qu'il pensait à un poison. Peut-être que c'était lié à la résonance ? Tellement de choses étranges avaient été aperçues des yeux rubiconds de la doucereuse, que cela ne l'étonnerait pas qu'il se transforme en bloc de glaçon humain. Enfin, la plaisanterie n'était pas la bienvenue pour le moment, cela semblait le perturber et Aimi pouvait comprendre qu'il ne voulait pas que cela empire et devienne fatal.

La médic-nin lui offrit un petit sourire et hocha de la tête, avant de se rapprocher et de toucher la partie immaculée de son torse, c'était dur et froid, comme de la glace, c'était super étrange se disait-elle. La jeune femme observa ses bras, ses mains ainsi que ses doigts pour rechercher une autre trace gelée, mais rien de tout. Ses lèvres étaient roses, pas de trace d'empoisonnement par voie orale, de plus, elle n'avait pas dans ses souvenirs de documentation qu'un poison puisse faire cela, même si ce n'était pas impossible. Seulement, ses connaissances étaient encore limitées. Une autre piste était donc à envisager. Aimi toucha son front qui était de température normale, comme si seulement cette partie de son torse était atteinte. Enfin, elle réalisa quelques mudras et un chakra verdoyant apparut de ses mains et se posa sur le haut de sa poitrine, descendant doucement. Aimi analysait en profondeur si ce froid pouvait avoir un impact sur la partie interne, mais cela semblait aller. La Chiwa retira ensuite ses mains notant de nouveau les informations sur le dossier.


« En effet, c'est plutôt étrange comme manifestation Ashitaka-san. Vos organes fonctionnent bien. Seulement, je doute que ce soit dû à un poison, vous n'avez pas de fièvre et vos lèvres sont normales. Et s'il s'agit vraiment d'un poison, je ne le connais pas... Maintenant, je me pencherais plus sur un lien avec cette résonance, mais là aussi, je ne peux pas vous promettre que c'est lié... En fait, de toutes les informations que j'ai récoltées, cette vague étrange qui a touché tout le village semble liée au chakra, je me demandais... Est-ce que vous ressentez quelque chose dans vos flux chakratique ? Et quelles sont vos affinités ? Cela est peut-être lié ? De l'eau qui est devenue de la glace, peut-être ? J'ai bien vu des shinobis se transformer en flaque ou en bloc de pierre. »

La médic-nin posa une main sous son menton, réfléchissant à une autre idée, mais rien ne lui venait sur le moment.


_________________
Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi] Aimii
Merci Yenno <3
Spoiler:
 


Dernière édition par Chiwa Aimi le Lun 10 Juin 2019 - 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Borukan Ashitaka
Borukan AshitakaEn ligne

Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi] Empty
Sam 8 Juin 2019 - 21:23
Ashitaka se laissa osculter par l'irounin qui s'était présentée à lui. Sereine, elle ne montrait pas de signe de panique à la vue de son coeur gelé. C'était déjà ça. Si une médecin n'y voyait pas le signe cataclysmique d'une mort par glaçonnage instantanné, c'était un bon point. Cette pensée le fit sourire, lui changeant un peu les idées noires qui commençaient à se mettre en place dans son esprit.

Ses explications vinrent rapidement le conforter un peu plus sur sa survie au phénomène puisqu'elle lui déclara qu'il allait bien pour ce qui était du fonctionnement de ces organes vitaux. Il ne semblait pas en souffrir, et dans un sens, cela convenait avec ce qu'il avait pu ressentir jusque là. Ce froid un peu gênant au début était devenu sien. Et il ne l'empêchait ni de respirer ni de vivre, alors ça devait aller.

« D'accord, merci, Chiwa-san. C'est... rassurant si ce n'est pas un poison. Pour ce qui est de mes flux chakratiques... Et bien mis à part cette zone étrange où je sens une activité inhabituelle que je ne dirige pas, ce qui est assez inquiétant, je suis capable d'utiliser mes affinités habituelles. Le Suiton, le Futon et le Yôton, ce sont mes trois... armes, disons. Vous pensez que de l'eau a pu se transformer en glace ?.. C'est vrai que les Yuki n'habitent pas très loin... Et j'ai désormais l'une d'entre eux avec moi. Petite soeur adoptive, même si c'est encore complexe. »

Il se gratta un peu la tête, gêné.

« Si vous pensez que c'est ça et qu'il n'y a pas grand chose à faire, alors vous m'en voyez rassuré. Désolé de vous avoir fait perdre du temps. Si je peux vous aider à en gagner ailleurs en échange, je le ferai avec plaisir. »

Confiant dans l'analyse de la jeune femme aux cheveux rouges -après tout, elle était une des médecins d'Iwa- le Borukan aux yeux couleur d'or s'était relevé sans la brusquer.

« Je ne me suis pas totalement changé et cette chose semble fixe. Si vous êtes d'accord, je vous recontacterai personnellement si jamais il y a une évolution, pour éviter de devoir réexpliquer tout si jamais un autre médecin doit m'osculter. Bien évidemment, je comprendrais que vous refusiez. »

Debout, il avait proposé son aide puis demandé la permission de la recontacter en cas de problème. Se rendant compte de la situation un peu gênante, il se racla la gorge, reprennant son sérieux.

« Je ne vais pas vous importuner plus longtemps, vous devez avoir d'autres patients à voir et un compagnon à rejoindre. Si jamais vous trouvez ce que vous pourriez me demander en retour, n'hésitez pas à demander Ashitaka aux yeux dorés à la maison du clan. Il y en a d'autres qui portent le même prénom que moi mais j'ai la chance d'être le seul à avoir des yeux comme ça. C'est plus facile de me reconnaître comme ça. »

Il sourit légèrement et commença à partir, prêt à se retourner et à lui répondre si elle lui parlait, mais il ne voulait ni se montrer invasif ni dérangeant envers la jeune femme. Elle avait prit du temps pour lui apporter une réponse, c'était déjà beaucoup.

_________________
Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi] Empty
Lun 10 Juin 2019 - 22:09


Cœur glacé




En général, la jeune femme aurait trouvé ce cas très intéressant et très étrange, mais avec tout ce qu'il se passait depuis la veille, plus rien ne l'étonnait. Sa curiosité la poussait toutefois à comprendre ce qu'il se passait. Le Borukan aux cheveux de feu semblait rassuré que cela ne soit pas un poison, même si ses connaissances étaient encore loin d'être accrues, la jeune femme ne pensait guère à ce genre de maléfice. Son chakra ne semblait pas en faire qu'à sa tête, sauf à cet endroit froid, bien. Le Suiton et le Futon ainsi que le Yôton ? En voilà de belles capacités. Posant son doigt sur le menton, la doucereuse qui s'était énormément documentée savait que la fusion de certaines affinités pouvait créer des pouvoirs encore plus surprenants, était-ce qu'il lui arrivait ? Peut-être, mais elle n'en avait pas non plus la certitude. Il n'était donc pas impossible que son eau se soit transformée en glace, et encore plus si les Yuki n'habitaient pas loin, connus pour leur don glaçant. Après, est-ce que la proximité avec quelqu'un de ce clan pouvait le "contaminer" en quelque sorte ? Aimi n'avait jamais vu cela.

En effet, la doucereuse ne pouvait pas faire grand chose si c'était lié à une transformation de son affinité. Elle secoua la tête de gauche à droite, jamais on ne lui faisait perdre son temps, c'était son rôle de venir en aide à ses patients après tout, surtout qu'elle agissait toujours avec désintérêt. Aimi était d'accord pour qu'il la recontacte s'il voyait un changement, parce qu'elle restait tout de même très intriguée par ce phénomène. D'autres patients à voir ? Oui, un compagnon à rejoindre ? Dans la soirée sûrement, mais les deux avaient beaucoup de choses à faire avant de nouveau se retrouver en intimité, parce qu'ils étaient shinobis. "Ashitaka aux yeux dorés", la Chiwa retiendrait cette information dans le creux de sa tête si jamais elle avait des idées, même si ce n'était pas son genre de demander quelque chose en retour.


« Si vous avez le suiton, peut-être que votre affinité s'est transformée, mais je ne sais pas si cela serait dû à la présence d'une Yuki, mes connaissances ne sont pas si développées. Mais vous devriez vous pencher sur le cas de vos affinités, peut-être que vous mutez, vous aussi. Un médecin qui demanderait quelque chose en retour de ses soins ? Ce n'est pas vraiment mon genre, Ashitaka-san, mais je n'oublierai pas vos paroles. Si vous voulez me recontacter, postez un message sur le panneau d'affichage à l'entrée de l'hôpital. Prenez le temps de vous reposer et méditez sur ce qu'il vous arrive. Je vous souhaite une bonne fin de journée. »

Bras collés contre sa blouse blanche, la douce s'inclina poliment avant de se relever et de lui offrir un de ses chaleureux sourires, il était temps qu'elle s'occupe d'autres patients avant de partir à la recherche de l'Hayai.

_________________
Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi] Aimii
Merci Yenno <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037

Coeur glacé [pv. Chiwa Aimi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: