Soutenez le forum !
1234
Partagez

Home sweet Home

Asaara Aduichi
Asaara Aduichi

Home sweet Home Empty
Mer 5 Juin 2019 - 19:47
-Ou allons nous humaine?

Sur sa monture saurien, debout sur l'immense sang-froid dont la gueule se lève doucement pour humer l'air et l'odeur du sang. La cigarette dans le masque carnassier de l'errante, le regard porté vers le ciel, les étoiles et l'immensité de l'univers. Que faire, que devenir désormais, de nouveau seule retour à la case départ. Que deviennent-ils, tous les humains qu'elle a côtoyé à Kumo. Une chose est certaine, désormais c'est seule qu'elle devra se construire mais Jun n'oublie rien particulièrement l'utilisateur de métal chez qui elle logeait à Kumo, elle reviendra bientôt la chercher et lui prouver que dehors, que dehors elles pouvaient aussi s'épanouir. Mais pour revenir au village sans craindre d'être poursuivis par les membres traqueurs de la foudre, pour ne pas avoir à fuir toute sa vie sans regarder en arrière il lui faut acquérir autre chose. Il lui faut un objectif, après tout Kansei n'avait-il pas dit qu'avec un but et la vie se trouvait un sens? Que devenait-il lui aussi? L'Ombre de Kumo? Dans sa main droite le kunaï cadeau de cet être si particulier, était-ce donc ça que de manquer à la patrie? L'ironie du destin lui montrait désormais tout ce qu'elle possédait à Kumo. Et une fois privé de ses biens, l'humain en oubliait les mauvais côtés pour ne garder en souvenirs que les moments de bonheur et de joie. Non, ne pas oublier ce qu'elle recherchait quand elle vivait là bas. Là bas dans la foudre et les montagnes, elle tournait en rond ici. Ici elle avait découvert chez les animaux un lien plus fort qu'avec n'importe quel shinobi.

Les crocodiles, les siens désormais et les seuls véritables alliés pouvant l'aider dans le monde hostile l'entourant. La nuit est belle, ici au pays du bois mais ce n'est pas sa vie, ici n'est pas son futur rien ne la prédestine à résider ici. Alors qu'ailleurs, alors que sur son flanc, le Katana semble l'appeler à un retour aux sources. Aux sources de quoi? Elle n'a pas de patrie, pas de foyers ni d'attaches. Mais peut-être, peut-être est ce le moment, oui le moment de se mettre en route vers un endroit pouvant l'accueillir. Pouvant lui donner ce qu'elle cherche enfin, la terre des siens, des siens? Non de ceux maniant le sabre, maniant le Katana et restant fidèle aux commandements du Bushido. Un mode de vie qu'elle ne comprend pas, mais la discussion avec le Nara lui revient en tête et soudain la lune reflète son sourire immonde, ses crocs se dévoilant derrière le masque. Cette apparence lui sied à la perfection, cette vie lui convient et semble prendre une autre saveur comme si, comme si l'alcool n'était plus la seule boisson lui permettant de reprendre goût à la vie. Alors, alors la carcasse de la masquée se lève sur son allié à écailles.

-Vers le pays du fer. As-tu déjà mangé des humains du fer?

Le crocodile semble rire, un bruit qui y ressemble, la queue s'agite claquant contre le sol symbolisant son contentement et son corps lézardant entre les fourrés, trouve le premier lit de rivière et s'y laisse glisser. Croisant les jambes en position du lotus, fermant les yeux et laissant la nature lui parler Jun écoute, une dernière fois le pays du bois semblant lui faire des adieux. Ici, ici elle a cueillie ce qui lui était nécessaire maintenant la moisson l'attend autre part. Chez les comparses de son maître, est-il encore vivant d'ailleurs ce bon vieux senseï? Ou bien, ou bien elle l'avait occis? Les souvenirs lui manquent.

Le goût du sang aussi.

_________________
Home sweet Home 15502810
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5368-jun-joo-100 https://www.ascentofshinobi.com/u886

Home sweet Home

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: