Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Diplomacy Over Flirt [Saji]
Renouer son Serment [PV Inja] EmptyAujourd'hui à 11:05 par Hayai Taishi

» Coeur ouvert [Masami]
Renouer son Serment [PV Inja] EmptyAujourd'hui à 9:37 par Jiki Masami

» Suzuri Hoshimi [en cours]
Renouer son Serment [PV Inja] EmptyAujourd'hui à 8:39 par Suzuri Hoshimi

» Medic Incoming | K.Ishin ♣
Renouer son Serment [PV Inja] EmptyAujourd'hui à 4:50 par Meikyû Raizen

» Mort, vie, renaissance [Sharrkan]
Renouer son Serment [PV Inja] EmptyAujourd'hui à 4:37 par Sharrkan

» Asaara A.
Renouer son Serment [PV Inja] EmptyAujourd'hui à 2:52 par Asaara Aduichi

» Entraînement entre Sabreurs (Miyuki)
Renouer son Serment [PV Inja] EmptyAujourd'hui à 2:35 par Naragasa Otsuge

» Un anniversaire pas comme les autres - PV
Renouer son Serment [PV Inja] EmptyAujourd'hui à 1:13 par Oterashi Yanosa

» A l'attention du Seigneur de l'Eau
Renouer son Serment [PV Inja] EmptyAujourd'hui à 1:05 par Nobuatsu Saji

» Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ! | Haise
Renouer son Serment [PV Inja] EmptyAujourd'hui à 0:52 par Kao Kan

Partagez

Renouer son Serment [PV Inja]

Kaguya Shitekka
Kaguya ShitekkaEn ligne

Renouer son Serment [PV Inja] Empty
Sam 8 Juin 2019 - 23:53
Le village caché de la Brume avait enfin retrouvé son calme. Après de longues et pénibles semaines à chasser la menace, Shitekka et ses camarades pouvaient enfin trouver un repos bien mérité. Mais dans cette accalmie, le balafré avait besoin de passer à l’action. L’attaque de l’horrible créature qui menaça la survie de l’archipel, vécue comme une invasion, était pour le Chūnin le signe que Kiri n’était plus à l’abri des machinations qui se tenaient dans le Yuukan. Même par-delà les mers, le Pays de l’Eau était à son tour sous la menace de l’Homme au Chapeau, des Fanatiques, et bientôt des tensions opposant Iwa, Kumo et l’empire naissant de Teikoku.

Pourtant, malgré la gravité de cette situation, le Kaguya n’en avait cure.
Sa priorité, elle était et resterait les siens. Si à l’origine, il s’engagea en tant que shinobi dans le seul intérêt de sauver sa mère, sa carrière le força à admettre qu’il avait besoin des autres, de tout le monde même, pour y parvenir. Il devait embrasser la cause Kirijin, admettre qu’il fallait à son tour se mettre au service de la protection de la cité, et du pays tout entier. Sans eux, l’hôpital ne fonctionnerait pas, pas plus que les défenses assurant la sécurité de tout son peuple. Et ce n’était pas une quelconque menace venue du Continent – telle était en tout cas son interprétation, dans un pur rejet des habitants du Yuukan – qui allait changer cela.

A ses yeux, maintenant paraissait être le moment idéal pour passer à l’action. Cela faisait bien trop longtemps que le jeune homme avait laissé en suspens sa quête d’accomplissement du nindō. Sa mère souffrait, seule, dans cet hôpital, en attendant un remède. D’autres Kaguya souffraient également, ou ont cessé de souffrir, à l’issue de terribles expériences dont il ignorait tout. Mais dans ce malheur, l’Urumi y voyait pourtant la lueur d’espoir le conduisant à un miracle pour terrasser le Mal Blanc.

La mort de Watanabe Shiori n’y avait rien changé. Elle avait certes retardé ses plans, mais tout était en place : le financement de l’hôpital par ses propres moyens, ses ambitions d’enquêter dans l’ombre sur son propre clan… Il convenait maintenant de s’assurer que le nouveau shérif en ville en était informé, et aligné sur les volontés de son prédécesseur.

Une fine bruine faisait rage ce matin-là sur Kiri. Malgré l’été qui s’approchait, la pluie véhiculait avec elle un froid des plus mordants, couplée à une brise océanique qui ne faisait qu’accentuer son intensité. Avec son modeste accoutrement, le Kaguya se hâta donc de rejoindre les baraquements du Mizukage sixième du nom à l’issue d’une audience qu’il avait pris soin de préparer quelques jours plus tôt. Il avait conscience que depuis son élection au pouvoir, Kagai Inja devait avoir peu de temps disponible, et qu’il n’était certainement pas le seul à avoir sollicité une entrevue avec ce dernier. Pour cette raison, Shitekka était prêt à aller à l’essentiel, pour que tout deux ne perdent pas leur temps.

Sur place, le Héros de Mizu annonça son arrivée auprès d’un fonctionnaire. Quelques minutes plus tard, l’Urumi fut conduit vers le bureau du Rokudaime. Si l’endroit était différent, le Chūnin s’était habitué à s’entretenir avec les plus grands de ce monde, son monde tout du moins. Son stress était donc minimisé. La vue du visage de marbre de l’Ombre de l’Eau, en revanche, continua d’impressionner le chasseur du nord. Dans ce regard sombre, le sang-mêlé sentait tout le poids d’un homme rompu dans l’art de la guerre, dorénavant amené par la force des évènements à s’essayer à celui de la paix. Dans une maigre révérence, l’homme au kaparamip blanc et cyan tâcha de rendre hommage à ce vétéran que tout un pays enviait.

« Mizukage-sama, je vous remercie de m’accorder un peu de votre précieux temps. »
Loin des formulations élogieuses, Shitekka sous-pesait chacun de ses mots, face aux responsabilités prenantes de son interlocuteur. Il n’en attendait pas moins en retour du vétéran en question, afin d’inviter le Chūnin à prendre place et à s’expliquer sur ses intentions.

_________________
Renouer son Serment [PV Inja] Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kagai Inja
Kagai Inja

Renouer son Serment [PV Inja] Empty
Mer 12 Juin 2019 - 19:41


Shitekka... prends donc place.

Ce fut les premiers mots du doyen dont la tête venait de se relever pour apercevoir l'arrivée du jeune homme. Comme étourdit, le Kage avait été coupé dans sa réflexion, lui permettant de mettre fin au songe éternel dans lequel il était en train de sombrer.

Le temps est fait pour être utilisé. Tant qu'il n'est pas gâché, nous avons tout à gagner à l'accorder.

Le poids de fonction pesait sur les épaules du cinquantenaire, comme happé par une force venue du ciel, une masse qui ne faisait que l'attirer vers la terre au fil des secondes, comme l'invitant à s'enraciner... Rejoindre celle dont il ne faisait que désirer le retour depuis des décennies.

Prit par les mots précédents du Kaguya, le berserker recula le dos au fond de sa chaise, prêt à démarrer la discussion.

Je m'égare... Que me vaux cette soudaine envie de converser ?

A ces mots, le Mizukage se concentra sur les sons ambiants, dont les tapotements de la pluie sur le toit du baraquement, berçant le début d'une période de pluie violente comme Kirigakure no Satô y avait déjà été habitué. Inja mourrait d'envie de se saisir de sa bouteille favorite, le rhum importé par bateau qu'il avait pu acheter dans l'un des marchés locaux, sans même se souvenir exactement d'où, mais malgré le temps pluvieux, il se devait de rester concentré sur sa fonction et les responsabilités qui allaient avec.

_________________
Hakai VS World:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 https://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Kaguya Shitekka
Kaguya ShitekkaEn ligne

Renouer son Serment [PV Inja] Empty
Mer 12 Juin 2019 - 22:55
Dès lors que le balafré franchit le seuil du bureau de fortune du Rokudaime, ce dernier l’invita à s’installer. Bien que familier avec ce rituel en présence d’un Mizukage, Kagai Inja se distinguait de son prédecesseur. Watanabe Shiori véhiculait une certaine chaleur rassurante au sein de l’impitoyable Brume glaciale de Mizu. Elle était la confidente de tout un peuple, toute une armée, tout en étant une guerrière de renommée. À l’opposé, Inja était l’incarnation ultime de Kiri. Son corps, digne d’une statue marmoréenne taillée dans le roc le plus solide, portait sur lui le poids du passé et de la guerre. Sa carrure imposante était le symbole d’une cité luttant contre les divers conflits au gré du temps.

L’œil observateur de Shitekka, développé au fil de ses parties de mahjong riichi, observait également la fatigue creuser les traits de son supérieur hiérarchique. Aussi impassible soit-il face aux épreuves de la vie, l’Impétueux ne restait pas insensible aux flots du temps.
Mais l’heure n’était pas à la contemplation, mais bien à l’action.

Aussi, une fois en place dans la salle de réunion, le Kaguya accepta volontiers la proposition d’Inja, consistant à utiliser avec parcimonie le temps qui lui fut consacré. La tête haute et les bras croisés dans le dos, Shitekka laissa l’averse accentuer une dernière fois le silence quelques instants avant de prendre la parole.

« Dans ce cas, j’irai droit au but, Mizukage-kotan-kor-kur. De multiples malheurs ont frappé ce village depuis la dernière fois que j’ai pu m’entretenir avec un Mizukage. D’abord l’attaque de Kewashiioke, puis celle de ce monstre que certains appellent « Dieu de l’Eau ». Si jusqu’à présent la Brume avait des affaires plus urgentes à régler, je suis venu aujourd’hui pour m’assurer que mes engagements pris avec votre prédecesseur ne tombent pas dans l’oubli. »
Il prit une grande inspiration. Répéter son histoire ne lui avait jamais fait plaisir.
« Il y a plusieurs mois, au cours d’une patrouille sur l’île principale, mon escouade a fait face à une évadée de Wasure. Hanae Kaguya. Elle commençait à perdre la raison, et son corps n’était pas en meilleur état. Mais j’ai réussi à lui arracher un moment de lucidité pour qu’elle me révèle ses secrets. Cette femme était le fruit d’expériences inhumaines commanditées par mon clan. »
Il déglutit. Les cauchemars suivants cette difficile mission firent offices de témoignages imaginaires des plus insupportables de ces expérimentations.
« Son corps souffrait d’une maladie similaire au Mal Blanc, qui touche une certaine partie du clan. Mais il s’agissait d’une forme plus virulente, plus dangereuse, suffisamment dangereuse pour avoir poussé mes pairs à éliminer la progéniture de Hanae. »
Et alors qu’il se rappela des cauchemars dans lesquels il incarnait cet éphémère chérubin, un éclair de lucidité poussa le Kaguya à appuyer ses propos.
« J’aurais aimé pouvoir la ramener vivante au village pour qu’on puisse l’interroger et en apprendre davantage. Mais sa condition l’avait rendu plus fragile, et c’est sa dépouille que l’on a emporté à la place. Par peur que les Kaguya qui dirigent notre hôpital ne fassent disparaître les preuves, j’ai rapidement contacté les forces spéciales pour extrader le corps. »
Soudain, son chakra circula au niveau de son omoplate droite. Malgré cet emploi curieux du Shikotsumyaku, le sang-mêlé ne présentait aucune intention guerrière. Bien au contraire.
« Je n’ai aucune idée à l’heure actuelle d’où se trouve sa dépouille. En revanche je dispose encore d’une preuve appuyant mes propos. »
Un étrange cliquetis organique sembla s’animer au niveau de son épaule. Son squelette s’agença de manière à s’exposer à l’air libre. Sa main retira alors son kaparamip à cet endroit, révélant l’os fendu. Un morceau de papier s’en échappait. Délicatement, Shitekka retira le document sans broncher, et le présenta face au Gladiateur. Par respect, le Chūnin laissa le Mizukage estimer s’il désirait de contenter de lire le rapport d’autopsie ainsi, ou d’accepter sur son bureau cette preuve tout droit sortie du squelette de l’un de ses soldats.
« Ceci constitue la preuve écrite de ce que j’ai pu observer concernant Hanae. Pour la faire courte, il s’agit d’une forme morbide du Shikotsumyaku, le Byōkotsumyaku. Le squelette est tuméfié, et ce mal pousse la victime à perdre la raison, au point de se nourrir d’os pour essayer de lutter. »
Après cet imposant laïus, Shitekka marqua une pause afin de laisser le Mizukage assimiler. Il aurait pu également parler de la relation entre grossesse et l’Impulsion des os morbides. Ou bien encore des facultés résultant de ce kekkei genkai corrompu. Mais le temps lui manquait.
« À l’époque de Watanabe Shiori, il avait été décidé de rester extrêmement prudent quant à cette affaire, certainement pour ne pas prendre de risque avec le clan Kaguya. Watanabe-sama m’avait permis de faire une enquête de mon côté, en m’octroyant le soutien d’un dénommé Yuki Tetsuo, mais rien d’officiel. »
Il soupira discrètement.
« Je n’ai aucune idée de votre niveau d’information quant à cette affaire. C’est pourquoi je me suis permis de tout vous raconter. Je suis conscient que de nombreuses priorités attendent Kiri, mais si je suis venu aujourd’hui, c’était pour pouvoir m’assurer de pouvoir reprendre cette enquête. Le voile doit être levé, et je doute qu’avec mon grand-père à la tête du clan, on puisse en apprendre davantage autrement. Je reste persuadé qu’en découvrant les secrets du Byōkotsumyaku, il est possible de trouver un moyen de vaincre le Mal Blanc. »
A ce moment-là, n’importe qui dans cette salle aurait pu voir la poigne de Shitekka exercée sur le rapport d’autopsie s’intensifier. Le spasme qui animait sa main était la preuve de sa motivation ardente de sauver sa mère. Son autre main remonta la manche de son kaparamip, jusqu’à recouvrir à nouveau son épaule, alors qu’il reprenait son souffle, pour finalement, aboutir à formuler l’objet concret de sa venue en ces lieux.
« Je vous le demande, Mizukage-sama : j’aimerai votre autorisation pour pouvoir enquêter sur Wasure afin d’en apprendre davantage. Si Kaguya Hanae s’est évadée de la Prison Oubliée, alors il doit rester des indices sur la nature des expériences dont elle a fait l’objet. »

_________________
Renouer son Serment [PV Inja] Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kagai Inja
Kagai Inja

Renouer son Serment [PV Inja] Empty
Jeu 20 Juin 2019 - 13:01


Il ne fallut pas longtemps avant que le Kaguya enchaîne, conscient que le temps était précieux, à la fois pour le village et son dirigeant, mais aussi probablement pour lui-même dont la quête avait déjà assez trainée. Les explications furent longues, mais nécessaires, un bon moyen de mettre le Kagai entièrement au courant de l'histoire qui lui était compté, du moins, il espérait et faisait confiance à son interlocuteur pour que l'entièreté des informations lui aient réellement été transmise.

Je vois...

Shitekka continuait son discours, d'abord des explications, avant de finalement et au bout d'un moment arriver à sa demande finale qui semblait plus que justifiée aux yeux d'Inja, dont l'appartenance au clan Kaguya du jeune homme n'était pas possible de nier, non, il en faisait partie et voulait des informations, en savoir plus... Enquêter...

Le Kagai laissa le temps filer un instant, le temps d'une réflexion courte, mais intense, celle qui le forçait à remettre en question chacune de ses décisions en tant qu'Ombre de la Brume. Dire oui était facile, plus dur était de rentrer dans le fond de la pensée d'un tel projet, raison pour laquelle il le faisait attendre, silencieux... Mystérieux, le regard baissé sur son bureau.

Mais, une fois sa réflexion finie, le Kagai prit la parole à son tour, usant de la voix rauque qui faisait sa personnalité.

Je n'étais pas au courant de la plupart de ce que tu me racontes, mais ta bonne foi fait office de laisser-passer... Tu as le droit de quitter ces lieux pour aller enquêter par toi-même...

D'un mouvement des avants-bras, l'arrière restant apposé sur le bord du bureau, le cinquantenaire saisit un exemple du template d'autorisations exceptionnelles qu'il remplit assez vite, apposant dessus à fois son son sceau et sa signature, pour la tendre au jeune Kaguya, énonçant quelques conditions.

Je compte sur toi pour ne pas décevoir le village dans la représentation que tu en feras à l'étranger, comme toujours... Tu peux partir avec deux autres personnes maximum avec toi et cette enquête ne doit pas s'ébruiter plus que nécessaire...

Ces derniers mots avaient pour vocation de rappeler à Shitekka qu'une autorisation d'enquête en lieu inconnu représentait un danger à de nombreux niveaux, pas seulement pour les enquêteurs, mais bien aussi pour l'image de la Brume qui avait toujours voulu évoluer le plus discrètement possible... Devenir la cible d'une nouvelle attaque n'était pas prévue et ne devait pas arriver. Pas tant que le village n'était pas devenu la forteresse imprenable en laquelle le Mizukage comptait la transformer.

_________________
Hakai VS World:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 https://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Kaguya Shitekka
Kaguya ShitekkaEn ligne

Renouer son Serment [PV Inja] Empty
Lun 24 Juin 2019 - 0:17
Bien que son supérieur l’eût invité à aller droit au but, ce à quoi il s’était engagé, Shitekka espérait ne pas avoir assommé Kagai Inja avec son imposant discours. En cédant la parole au silence, et potentiellement au Rokudaime Mizukage, le Héros de Mizu réalisa qu’il avait monopolisé un bon moment simplement pour aborder le contexte l’ayant conduit à vouloir partir sur Wasure. Mais la situation l’imposait : depuis l’accession au pouvoir de l’Impétueux, de nombreux bouleversements avaient frappé le village. Le Palais de la Brume avait par conséquent d’autres affaires à gérer. Et contrairement à ces mêmes préoccupations, l’enquête désirée par Shitekka n’avait rien d’officiel, bien au contraire.

Pourtant, bien que peu avide de longs discours, le Gladiateur sembla accorder de l’intérêt à la demande de l’Urumi. Malgré son manque de connaissance sur les machinations autour du clan Kaguya, l’Impétueux accorda toute sa confiance auprès du Kaguya de sang-mêlé, moyennant quelques recommandations d’usage. Quand l’Ombre de l’Eau formula clairement son accord pour Wasure, une brise de soulagement apaisa momentanément l’esprit tourmenté de Shitekka. Après plusieurs mois à vivre avec ses informations critiques sur le clan sans pouvoir aller plus loin, le voilà sur le point d’embarquer pour l’action. Sans parler de joie, l’écorché manqua de sourire face à la nouvelle.

Il restait à présent la question des coéquipiers à régler. Sur ce point, l’aborigène au regard solaire avait sa petite idée derrière la tête. Mais plutôt que de partir sur des suppositions, le Chûnin préféra rassurer son chef avec des certitudes.

« Je vous remercie de m’accorder votre confiance, Mizukage-kotan-kor-kur. Je n’ai pas pour intention d’afficher la bannière de Kiri dans mon voyage. Je tâcherai d’être le plus discret possible, et si l’occasion me l’impose, je ferai en sorte de représenter dignement la Brume. »
Il marqua une grande inspiration. Il souhaitait évoquer le sujet des deux personnes qui iraient avec lui sur les traces des expérimentations menées par son clan dans la Prison Oubliée. Deux visages se dessinaient d’ores et déjà dans sa tête.
« J’ai déjà une idée des personnes pouvant m’accompagner sur place. Je sais qu’elles n’ébruiteront pas l’affaire. En ce qui me concerne, je n’ai aucun intérêt à ce qu’elle se diffuse dans Kiri et au-delà. Il en va de l’unité du clan, du village, et potentiellement de ma propre vie. »
Avec son grand-père aux commandes du clan, les craintes de Shitekka furent ravivées. De quoi s’inquiéter de sa propre existence. Pourtant, alors qu’il soulignait le risque qui pesait sur sa tête, le Kaguya opéra un virage à quatre-vingt dix degrés si tôt son souhait de partir à Wasure accordé.
« Il y a un dernier point que je souhaite régler avec vous avant de vous laisser, Mizukage-sama. J’avais convenu avec Watanabe Shiori d'investir dans l’amélioration de l’hôpital dans le domaine de la recherche. Je veux tout faire pour éradiquer le Mal Blanc, quitte à sacrifier mon confort de vie pour faire passer mes économies avant le reste. Je n'ai pas renoncé à ce sacrifice, et je suis prêt à aligner qu'il faudra pour donner les armes à l'hôpital pour vaincre la maladie qui affecte ma mère. »
Si précédemment, une ébauche de sourire commençait à se dessiner timidement, le sérieux presque glacial de Shitekka reprit totalement le dessus. Son œillade d'ambre se faisait le reflet du regard marmoréen de son chef. Presque plus important que l'enquête sur Wasure, la volonté de sauver sa mère du Mal Blanc était sa priorité absolue. Son attitude, poussant l'Urumi à se dérober de toute possession pécuniaire, trahissait très clairement cette urgence qui trainait depuis trop longtemps déjà. Il n'en restait qu'au sixième Roi de la Brume d'écourter cette douce agonie qui rongeait le squelette d'Aya Kaguya et bien d'autres encore…

_________________
Renouer son Serment [PV Inja] Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264

Renouer son Serment [PV Inja]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: