Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Le ciel lui tombe sur la tête [Solo]

Hyûga Tsuyoshi
Hyûga TsuyoshiEn ligne

Le ciel lui tombe sur la tête [Solo] Empty
Mar 11 Juin 2019 - 21:33
Yatk et Ino, ses deux amis d’enfance s’étaient déplacés pour venir le voir. Ils étaient venus en toute amitié pour soutenir leur cousin et seigneur. Ino et Yatk sont deux Hyûga parents de Tsuyoshi mais membres de la Bunke. Ils sont des partenaires d’entrainements de leur cousin depuis leur tendre enfance. Ce sont eux qui, depuis l’arrivée à Iwa, anciennement Rokkusu, ont été les premiers sparring-partener du Hyûga. Ensemble, ils l’ont aidé maintes fois à créer ou perfectionner des techniques. A force de combattre amicalement et parfois plus durement, ils avaient fini par tisser des liens amicaux très forts. Ils étaient pour celui qui était désormais leur frère, histoire de le soutenir par rapport à un évènement qu’il aurait probablement beaucoup de mal à accepter.

_ Un mariage arrangé ! Vous vous rendez compte ? Mais ce sont des pratiques que l’on impose aux femmes, pas aux hommes !

Ino et Yatk rappelèrent au Hyûga qu’en réalité, autant les femmes que les hommes subissaient les affres de ces coutumes pesantes. Il n’y avait pas que les femmes qui en payaient les pots cassés. Cela dit, il fallait avouer qu’elles étaient celles qui en souffraient le plus. Après tout physiquement parlant c’étaient-elles qui portaient le fruit de cette liaison non voulue… Fruit qu’elles aimaient paradoxalement de tout leur cœur généralement.

_ Tu sais, il y a bien des mariages arrangés qui se terminent bien… On dit que l’homme et la femme quels qu’ils soient, pour peu qu’ils se donnent une chance ou qu’ils laissent le temps faire ses œuvres, peuvent bel et bien finir par s’aimer. Yatk essayait de convaincre son frère comme il l’aimait à l’appeler.

_ Aimer ? Sais-tu seulement ce que c’est que d’aimer Yatk ? Répondit Tsuyoshi. Presque aussitôt, il se souvint que ces propos étaient vains. Yatk aimait à la folie Ino. Mais cette dernière ne le savait pas ou plutôt feignait de ne pas le savoir. Pour quelle raison ? Allez savoir ! Tsuyoshi n’avait jamais tenté de les rapprocher plus que cela. A chacun ses problèmes comme on dit.

_ J’en ai aimé d’autres Yatk… Je sais ce que c’est que d’aimer. Fit le Chuunin amer. Il repensait évidemment à ces deux femmes qui lui avaient plu plus que la normale et pour qui il avait éprouvé un amour naissant. Un amour naissant non concluant. Il s’agissait de sa senseï Naari Etsuko et de celle qui lui résistait : Sekken Ryoko. Pourrait-il aimer quelqu’un d’autre plus que ces deux-là ? La question avait le mérite d’être posée.

On lui avait parlé d’une Nagamasa. Nagamasa Midori. Une kunoichi iwajine qu’il ne connaissait pas du tout. Il soupira. Un mariage arrangé et pourquoi donc ? La raison pourtant était là, la réponse il la connaissait au fond de lui-même si ses parents ne lui avaient rien dit. Ces derniers espéraient que leur fils se reprenne en main et qu’il se remette sur les rails totalement. Qu’il devienne celui qu’il était promis de devenir : un grand ninja de la famille Hyûga et pourquoi pas chef de clan !

*Et pourtant, dire que j’ai supprimé en moi toute envie de devenir chef de clan…* Tsuyoshi soupira.

_________________
Spoiler:
 


Le ciel lui tombe sur la tête [Solo] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga TsuyoshiEn ligne

Le ciel lui tombe sur la tête [Solo] Empty
Mar 11 Juin 2019 - 21:57
Ses parents étaient venus chez lui tôt le matin. Ils s’étaient annoncés la veille en envoyant Ino prévenir le Chuunin. Ino avait l’air grave. Elle ne savait pas exactement ce que souhaitaient ses parents, mais elle se doutait, au ton avec lequel le père de Tsuyoshi s’était exprimé, que c’était important. Tsuyoshi avait donné son accord. Généralement, ses parents passaient le voir à l’improviste sans trop prévenir. En avaient-ils besoin ? Au mieux, ils le prévenaient de leur visite lorsque Tsuyoshi lui-même passait les voir. Ces derniers temps, ils lui posaient beaucoup de questions sur ses amours, ses projets, ce qu’il faisait pour Iwa actuellement. Pour autant, malgré ce type de discussions qui revenaient souvent sur le tapis, jamais Tsuyoshi ne pouvait s’imaginer d’une pareille suite à ces échanges. Ils étaient arrivés tôt, sans délégation. Juste eux deux. Le père et la mère. Les deux personnages étaient âgés. Environ la soixantaine pour le père et cinquantaine pour la mère. Les rides parcouraient déjà leurs visages sur lesquels on pouvait lire le poids des affres de la vie. Et ils en avaient vécu des vertes et des pas mûres. Tsuyoshi était leur dernier fils vivant. Ils en avaient eu d’autres, des enfants. Trois autres. Deux étaient plus âgés que le Chuunin. Et une autre plus jeune. Tous décédés. On perd rapidement la vie dans le monde shinobi. Il faut être particulièrement fort et ingénieux pour survivre jusqu’à un âge avancé ou alors être chanceux. L’aîné de leurs enfants avait été empoisonné chez lui. Il était destiné à devenir un haut personnage au sein du clan. Il était mort avant la naissance de Tsuyoshi. La seconde, une fille donc, morte à l’âge de 15 ans en mission. Son dojutsu avait pu être préservé puisque son corps avait été ramené par des membres de la Bunke. Elle aussi était morte avant la naissance de Tsuyoshi. La dernière elle était décédée à bas âge, environ à 1 mois par des causes inconnues. Le destin donc avait voulu que seul Tsuyoshi survive.

Malgré tout ce qui arriva à ce couple, les parents de Tsuyoshi trouvèrent le moyen d’élever à la dure leur fils. Ils ne le ménagèrent guère et firent tout pour le pousser dans ses derniers retranchements. Ils auraient pu le gâter dans la mesure où ce dernier avait quasiment vécu toujours seul, en enfant unique. Mais non. Jusqu’au bout, croyant à la destinée, ils s’étaient limités à faire le maximum pour leur enfant, selon les préceptes Hyûgas. Se lever tôt, s’entraîner sans relâche. S’entraîner à éveiller son dojutsu, à le contrôler, à développer l’art du Junken, à le parfaire… Tsuyoshi avait été très prometteur étant jeune. Dès l’âge de cinq ans il avait commencé à se distinguer. Il avait déjà éveillé son dojutsu depuis un moment et s’appliquait à voir de plus en plus loin. Il maîtrisait le kaiten et la paume du Hakke avant ses 10 ans. Et à cet âge, il était déjà envoyé en mission en compagnie de ses frères d’armes dont Ino et Yatk environ de trois à cinq ans plus âgés que lui. A la vingtaine il était membre du Conseil clanique et avait pu voter pour le déplacement du clan à Rokkusu, la future Iwa. Ses faits d’armes pour le clan lui avait valu, à la création du village ninja, de devenir Chuunin automatiquement. A cette période-là, Tsuyoshi était bon. Bon par rapport à son âge en comparaison à ses capacités. Seulement l’arrivée à Iwa et sa promotion avaient coïncidé avec son départ de la maison familiale. Oui, pour d’aucuns il l’avait quitté tardivement. C’était un fait. Mais il n’avait jamais eu le temps de faire cavalier seul. La liberté, la trop grande liberté qu’il reçut d’un coup rima avec la déchéance. Tsuyoshi stagna et depuis plusieurs années ne progressa plus réellement comme il l’aurait dû. Ses parents le lui avaient reproché.

Toutes ces raisons avaient été la cause de la reprise en main de sa vie par ses parents. Ces derniers avaient toujours eu de grandes ambitions pour leur fils. Il était destiné à faire mieux que son père et sa mère. Il avait montré de bons signes, mais s’était laissé aller par la suite dès lors qu’on lui avait laissé prendre sa destiné en main. Alors qu’ils se firent face, le film de la vie du Chuunin lui revint en mémoire. Face à lui, il avait le poids de ses responsabilités face à ses échecs.

_________________
Spoiler:
 


Le ciel lui tombe sur la tête [Solo] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga TsuyoshiEn ligne

Le ciel lui tombe sur la tête [Solo] Empty
Mar 11 Juin 2019 - 23:04
_ Nous t’avons trouvé une femme Tsuyoshi… Le père venait de se prononcer. Les yeux dans les yeux il était entré dans le vif du sujet sans introduction préalable. Il y avait juste eut les salamalecs, brefs. La mère avait un regard plus adouci, plus compatissant. Pour autant, il exprimait clairement qu’elle était du même avis que son père. La mère de Tsuyoshi était pourtant son bouclier contre les décisions parfois trop dures du père. Le regard du Chuunin oscilla entre celui de son père et de sa mère. Son sourire avenant s’était effacé. Il les avait bien accueilli, avec joie et c’est ainsi qu’ils le récompensaient… Tsuyoshi garda le silence. Il s’enfonça plus profondément dans son siège avant de se redresser dès que sa mère brisa le silence. Elle lui demanda pourquoi il ne disait rien. Son regard à nouveau se porta sur ses parents à tour de rôle, sur la mère d’abord, puis sur le père.

_ Comment-ça trouver une femme… Avait répondu le Hyûga dans un ton qui disait combien il se retenait d’exploser sur ses parents. Jamais il ne l’avait fait même au plus dur de leurs relations. Leurs relations d’ailleurs, au fond, avaient toujours été bonnes à bien y regarder. Tsuyoshi s’était employé à rester un fils modèle, sur qui on pouvait compter.

_ Tu as bien compris Tsu. Ne fais pas l’idiot. Tu ne serais pas capable de te trouver quelqu’un de convenable seul. Je ne veux pas que tu me ramènes n’importe alors j’anticipe. Le père avait parlé à nouveau. On sentait clairement dans le timbre de sa voix qu’il ne cèderait rien. Alors que son fils commençait à balbutier des trucs il trancha net :

_ C’est déjà arrangé. Tu la marieras après votre délai légal de fiançailles. Elle te fera des Hyûgas qui auront du sang Nagamasa. Autant te dire que tes rejetons auront probablement un meilleur avenir que le tiens pour peu que tu t’y prennes bien. Il le regarda fixement comme pour le défier. Il poursuivit. Nous ne serons pas là éternellement. Il va falloir que tu te prennes plus sérieusement en main et que tu donnes la même éducation que celle que nous t’avons donnée.

Tsuyoshi se mit à rire. Il ne rencontra que le regard incrédule de sa mère et déterminé voire déçu de son père. Il se reprit rapidement.

_ Et pourquoi pas une Hyûga ? Je sais ce que vous avez en tête, vous me l’avez toujours dit et je sais que vous n’abandonnerez pas aussi facilement. Pourquoi ne pas m’avoir trouvé une Hyûga ? Ça aurait été plus simple pour les ambitions que vous voulez me prêter. Dit le Chuunin d’un air moqueur.

_ Tu t’entends parler ? Le fils de Hyûga Goshi n’a-t-il donc aucune ambition ? Une Hyûga aurait fait l’affaire certes. Mais là il ne s’agit plus seulement du clan. Il s’agit du monde. Il est temps que les Hyûga s’élèvent plus qu’ils ne le font aujourd’hui. Chaque famille avance ses fils qu’ils jugent les plus dignes. Tu sais que tu as un grand potentiel en toi. Il est temps de le réaliser et de devenir l’homme que tu es promis de devenir Tsuyoshi. Tu m’entends ? Le pater familias avait fini par gronder. Son regard était plus dur que jamais.

Tsuyoshi soupira. A ce stade, ou il se braquait contre son père et lui faisait perdre parole auprès des gens avec qui il s’était engagé et par ricochet il rompait tout lien avec lui, sachant que cela signifiait gros. Ou il le suivait encore une fois, comme souvent. Le bon choix lui apparaissait clair même si cela ne lui plaisait guère.

_ Est-elle belle seulement ? Finit par lâcher presque dépité le Hyûga.

_ Là n’est pas le plus important. Sois un homme et joue pleinement ton rôle de fiancé, de mari et j’espère bientôt de père.

Le père s’était levé, la mère en avait fait de même. Sans un mot de plus, le couple s’en alla laissant Tsuyoshi seul.

_________________
Spoiler:
 


Le ciel lui tombe sur la tête [Solo] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

Le ciel lui tombe sur la tête [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: