Soutenez le forum !
1234
Partagez

La Fidèle et Apollon. [Jun]

Rekishi Fûka
Rekishi Fûka

La Fidèle et Apollon. [Jun] Empty
Ven 14 Juin 2019 - 19:24

La Fidèle et Apollon.


Un papier, par terre. Gâchis de papier. Mais information intéressante. Fûka regarde au sol et s’intéresse tout particulièrement aux mots écrits sur la pauvre feuille posée au sol. Apparemment, il y aurait un homme, Yamanaka Jun, qui apprendrait aux gens à faire des clones. Donc il y a des bons samaritains qui enseignent des choses, ici ? La blonde hausse les épaules et décide de suivre la trace de ce fameux jeune homme. Si un vétéran peut être son allié, pourquoi s’en priver ?

Fûka déambule dans les rues de Kiri, guillerette comme jamais. Enfin, comme toujours, parce que cette demoiselle est toujours de bonne humeur – ou presque. Ses pas la mènent jusqu’au grand dojo, là où tout le monde se trouve toujours. C’est ici qu’on apprend les meilleures techniques, c’est aussi ici qu’on rencontre des gens et qu’on leur met sur la gueule. Bon, pas en permanence, mais ça arrive. Et parfois, c’est drôle. Parfois, ça l’est moins. Et ça fait mal. Mais c’est un détail, ça.

Pas après pas, la voilà dans le grand établissement. Elle cherche donc Yamanaka Jun. C’est quand même cocasse de ne pas pouvoir le trouver d’un seul coup, facilement. Vraiment très cocasse.

Elle pousse une porte, puis une autre, toujours en scandant ce fameux « Yamanaka Jun ? », avec des réactions négatives. Certains n’ont même pas l’air de savoir de qui il s’agit, d’autres ont les yeux qui s’illuminent quand elle leur donne son nom. Un avis mitigé, hein. Vétéran, à moitié, ou complètement ? Fûka soupire puis continue sa route. Elle pousse alors une porte qui dévoile un jeune homme aux cheveux d’or, courts, avec une silhouette aux bords de la perfection. Ses paupières clignent une fois, deux fois, le temps qu’elle reprenne ses esprits.

« Yamanaka Jun ? »

C’est son dernier espoir. Si ça peut être lui, tant mieux, si ça ne l’est pas, elle repartira. Même si, tout de même, quel chemin il faut parcourir pour trouver un mec qui apprend à faire des clones ! Kiri n’est quand même pas si grande, si ? Ahlala. La voilà qui prie secrètement pour que l’Apollon qui se tient face à elle soit l’élu, le fameux monsieur des clones. Parce qu’elle a carrément la flemme de refaire tout ça.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6740-rekishi-fuka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u969
Yamanaka Jun
Yamanaka Jun

La Fidèle et Apollon. [Jun] Empty
Mer 19 Juin 2019 - 12:43
Le Grand Départ approchait et il allait bientôt devoir soudoyer le journal local pour transmettre son appel aux volontaires, mais pas ce matin. Laissant Masao gérer tranquillement les derniers préparatifs, il avait pris sa matinée pour s’entraîner, hésitant à inviter sa nouvelle élève Nanna. Mais s’entraîner sérieusement en présence d’une groupie hypnotisée ne le tentait pas trop. Ils auraient tout le temps de se retrouver en tête à tête plus tard.

Arrivant au Grand Dojo, il trouva un partenaire convenable et proposa de s’entraîner avec lui au taijutsu, la séance avançant normalement sans qu’aucun des deux partis ne se fasse particulièrement mal, les deux combattants retenant leurs coups pour principalement se focaliser sur la fluidité de leurs propres mouvements et leur endurance.

* * * * *

Torse nu, quelques gouttes de sueurs perlant sur son front et ailleurs, le jeune homme s’essuya le visage avec une serviette, remerciant au passage son partenaire d’entraînement qui devait partir en urgence. Depuis l’attaque du Dieu de l’Eau, il s’était de nouveau reconverti, abandonnant une bonne fois pour toute les armes quelles qu’elles soient, celles-ci gênant son ninjutsu qu’il commençait à manipuler avec de plus en plus de précision.

Interrompu dans ses pensées par une petite voix fluette, le blond releva la tête, notant la présence de la nouvelle arrivante plutôt mignonne à regarder. Affichant un sourire ravageur et passant la main dans ses cheveux comme pour recoiffer les quelques mèches humides qui tombaient sur son front, il répondit à sa question.

- Yes, en chair et en os. Que puis-je faire pour toi ?

Ramassant son sac, il se rapprocha de la jeune fille, attentif à sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t7417-yamanaka-jun-carnet-de-route-uc
Rekishi Fûka
Rekishi Fûka

La Fidèle et Apollon. [Jun] Empty
Jeu 20 Juin 2019 - 1:45

La Fidèle et Apollon.


Les mouvements clichés de l’Apollon sont aussi agréables à regarder que ridicules. Ah, il est beau, oui, mais il en joue. C’est le genre d’hommes qui a conscience de ses attributs, qui se sait plaisant à regarder, alors il appuie le trait, encore et encore, jusqu’à frôler le comique … Pour parfois y tomber. Fûka lui sourit, amusée.

« T’as pas b’soin de te la jouer, hein. J’avais bien compris que t’étais canon. »

Oops. Ou pas. La pique est partie toute seule, sans même que la blonde puisse la contrôler. Il s’approche, suant légèrement. Certains hommes sont dégoûtants quand ils dégoulinent, mais lui répond aux clichés les plus courants qu’il existe. Il pourrait être l’égérie de n’importe quelle marque stupide, toutes les femmes se l’arracheraient. Un homme un peu trop populaire pour Fûka, ça. Ou une belle proie à accrocher sur un tableau de chasse encore vide. Quoique. Il est p’têt’ plus âgé. Eeeeh … Les joues de la blonde virent au rouge. Elle fait disparaître toutes ces pensées de son esprit. Ça va pas du tout.

« Bref, hum. Rekishi Fûka. Paraît que tu enseignes les clones ? »

Recentrer la conversation, faire en sorte qu’elle ne divague pas trop. Rester aussi sérieuse que possible. Cet homme a beau être un Apollon, il reste un homme comme un autre. Une fois dessiné, il rejoint les autres sur le banc des « autres », justement. Beaucoup trop de répétitions par ici. Fûka fait le ménage dans sa tête pour ne pas se laisser empoisonner. Tout de même, c’est complexe. Elle inspire profondément et fait un autre pas dans sa direction. Les voilà bien plus proches maintenant. La blonde peut remarquer les perles de sueur qui roulent sur sa peau, rapides ou nonchalantes, pour disparaître. Elle peut percevoir l’odeur de l’homme qui s’est battu, mais n’agresse pas l’odorat.

« Ouais. Bon. T’as p’têt’ un truc pour toi. »

Plutôt que fuir, les prunelles turquoises viennent s’accrocher aux iris incarnats. Une sorte de défi. Fûka noie ses doutes et son appréhension pour se battre pleinement. S’il lui rend son regard et qu’il entre dans son jeu, par contre, ça risque de piquer. Son sourire apparaît naturellement, plus malicieux que jamais.

« À voir maintenant si tu en as autant dans la tête … Voilà la difficulté : je manipule le papier. Kamiton, tout ça. Ça a l’air ridicule, mais ça peut faire des trucs drôles. J’aimerais que mes clones soient faits en papier, avec une particularité qui leur est propre. Ça ne pose aucun problème ? »

Monter la pression d’un cran. Tester les limites. Voir s’il est si malin qu’il est beau. Une joute silencieuse, implicite, qui se déclenche autour d’un apprentissage. Fûka veut voir, Fûka veut savoir : est-il aussi malin que beau ? Ou n’a-t-il que de la gueule, comme on dit ? Il lui tarde de le savoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6740-rekishi-fuka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u969
Yamanaka Jun
Yamanaka Jun

La Fidèle et Apollon. [Jun] Empty
Sam 22 Juin 2019 - 15:30
Ne relevant même pas la petite pique, un fin sourire s’étira sur ses lèvres alors qu’elle le qualifia de canon. Oui c’est vrai, il n’était pas mal dans son genre et il en avait conscience. Surjouait-il ? Toujours. Il plaisait et appréciait plaire, que ses interlocutrices assument succomber à ses charmes comme la petite blonde ou s’affichent de marbre comme Akane, faisant croire que son charme ravageur ne provoquait rien chez elles.

- Enchanté Fûka. Oui j’ai enseigné quelques fois le multi-clonage, tu voudrais que je te l’apprenne c’est ça ?

Haussant un sourcil interrogateur, son sérieux se craquela à nouveau alors que la jeune fille craquait visiblement un peu plus pour lui qu’elle n’aurait voulu.

- Kamiton ? Hmmm oui c’est sûrement faisable tant que tu manipules ton papier via ninjutsu et mudras. Ce devrait être le même principe que tout autre clone physique élémentaire et ceux-là je reste en mesure de les enseigner même si en pratique je ne fais que des clones d’ombre relativement basiques.

Poussant la jeune fille à le suivre, le blond attrapa un t-shirt dans sac et l’enfila en marchant, libérant alors la salle pour les prochains tout en continuant de s’entretenir avec la jeune femme alors qu’ils cherchaient un endroit où se poser pour finalement finir dehors.

- Avant de commencer, dis moi qu’est-ce que tu sais concrètement sur cette technique ? Nombre de clones, effets etc. Visiblement tu sais déjà qu’il existe différents types… Histoire de voir jusqu’où il faudra pousser la théorie avant que tu ne t’essaies à la pratique.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t7417-yamanaka-jun-carnet-de-route-uc
Rekishi Fûka
Rekishi Fûka

La Fidèle et Apollon. [Jun] Empty
Ven 28 Juin 2019 - 2:27

La Fidèle et Apollon.


Le monsieur des clones, c’est lui. Apollon est le type qui apprend le multi-clonage à qui le veut, se faisant une pub génialissime. C’est top, il doit croiser un nombre incalculable de personnes qui viennent toutes pour la même chose. À force, il doit être passé maître dans l’art des copies. C’est déjà un bon point. Par contre, si physiquement il passe pour un véritable Dieu, mentalement ça laisse à désirer. Bien sûr qu’elle veut qu’il lui apprenne, pourquoi faire tout ce chemin, sinon ? Pour tricoter ? Parler pâquerettes et autres futilités ? C’est peut-être la nervosité qui parle, ou alors il fait exprès de faire traîner ça en longueur. Débile ou sadique, Fûka préfère jeter son dévolu sur la bêtise. Ça a au moins l’avantage de le décrédibiliser et ça, vraiment, ça n’a pas de prix. Et pour tout le reste, il y a Master Ryô. Bref.

Le Kamiton n’est, semble-t-il, pas un problème pour le génie. Tant que la blonde manipule le papier grâce au Ninjutsu et aux mudras, tout ira bien. Ça, c’est bon. Il déballe toujours un peu plus de théorie, montrant sa maîtrise du domaine. Fûka se surprend à espérer que ce ne soit pas le seul sujet sur lequel il soit capable de déblatérer autant, auquel cas ce serait d’une tristesse sans nom.

Les mouvements reprennent, il initie leur sortie en mettant un t-shirt. Après avoir déambulé longuement, ils finissent par atterrir dehors. Moins classe que la salle, mais plus respirable. Bon. Tout ça est déjà bien. Fûka ne cesse de l’observer, gravant sur son image mentale une autre image mentale, et encore une autre, et toujours une autre … Bref, une succession infinie de portraits qui se figent dans sa mémoire. Il brise sa concentration avec une nouvelle question : que sait Fûka des clones ? Eeeh … Elle croise les bras sur sa poitrine.

« Hum. Mon savoir vient des livres, donc il n’est pas forcément parfait. Pour le nombre, je peux en créer un à deux, selon mon envie. »

Jusque-là, la théorie est presque parfaitement sûre. Mais c’est justement ici que tout se gâte.

« Pour le reste, eh bien … Je ne sais pas. J’imagine qu’il y a des effets communs à tous les clones, mais que la difficulté que j’impose fait qu’ils seront spécifiques. Et, comme ils sont plus proches d’un clone élémentaire que d’un clone d’ombre, ça doit aussi avoir un impact. Peut-être que la particularité que je leur attribuerai sera encore différente d’une autre, ce qui rend la chose d’autant plus complexe … »

Fûka penche doucement la tête.

« Y a-t-il des pré-requis, pour ces particularités ? Ou je peux les modeler selon mon imagination ? »

Déballer tout son savoir lui permet de s’aérer l’esprit. Elle a l’impression d’être sortie de l’enchantement ravageur de Jun, au moins pour un instant. C’est déjà très satisfaisant. S’il se sent moins beau, peut-être aura-t-il l’air moins idiot ? Mmh …

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6740-rekishi-fuka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u969
Yamanaka Jun
Yamanaka Jun

La Fidèle et Apollon. [Jun] Empty
Sam 17 Aoû 2019 - 19:34
Jusqu’à deux … C’est vrai que les théoriciens de l’art du clonage avaient remis les pendules à l’heure dans un communiqué récent sur les bonnes pratiques à adopter dans le cas d’utilisation du ninjutsu, prospectus que le Yamanaka se faisait un devoir (enfin une obligation forcée par autrui plutôt) de respecter à la lettre. Posant son sac sur le perron alors que la jeune fille concluait de lister ses connaissances enr la matière, le Yamanaka approuva de la tête et écouta sa question, fouillant alors dans sa mémoire afin de se remémorer l’étendue de l’imagination de ses élèves jusqu’à maintenant en matière de clone élémentaire.

- Pour être franc je ne saurais te dire jusqu’où tu pourras pousser ces particularités que tu veux attribuer à tes clones. C’est quelque chose que tu devras je suppose perfectionner de ton côté. Premièrement car les élèves que j’ai eu jusqu’à maintenant se sont contentés en matière de clones élémentaires d’attributs basiques à l’image d’un renforcement physique de leurs clones pour des affinités solides, ou d’explosions une fois les clones détruits. Certains avaient creusé la chose jusqu’à faire en sorte que leurs clones puissent se déformer pour entraver leurs adversaires en cas de contact mais rien de comparable à ce que tu pourrais faire avec tes pouvoirs si particuliers … et surtout la diversité des fuinjutsus que tu pourrais associer au papier composant tes clones. Des combinaisons qui te permettraient d’avoir différents effets ou au contraire des effets bien supérieurs à ce que permettrait la faible quantité de chakra de tes répliques telles que je vais te les apprendre.

Il fallait être honnête, il n’était pas un as du fuinjutsu bien qu’en saisissant certaines subtilités. Mais pas de quoi en avoir honte, ses très nombreuses qualités rattrapaient largement son manque de connaissances en la matière.

- Sinon pour revenir au début, oui c’est ça, jusqu’à deux clones – hélas – et en effet il y aura une différence fondamentale entre les clones d’ombre et ceux composés d’un élément. Bien que les deux types permettent de réaliser des répliques de toi-même puisant directement dans ton chakra pour attaquer, chacune étant à même de réfléchir par elle-même et donc d’accumuler de l’expérience qu’elle te transmettra à sa disparition au moindre choc, les clones d’ombres seront en mesure de réaliser l’ensemble de ton panel de techniques. Au contraire, les clones composés d’un autre chakra élémentaire ou d’une autre matière ne seront en mesure de réaliser que des techniques de l’élément dont ils sont composés. Et comme tu l’as compris, cet inconvénient de non mixité des affinités est nuancé par des avantages que tu peux leur associer le temps de leur existence ou à leur disparition.

Sourcil interrogateur envers la gamine qui semblait moins éprise de sa personne – visiblement le Tshirt pourtant moulant cachant sa musculature dessinée avait rompu le charme -, il attendit de voir si elle allait réagir avant de lui proposer de s’affairer à la pratique des mudras nécessaires à la réalisation.

@REKISHI FÛKA
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t7417-yamanaka-jun-carnet-de-route-uc

La Fidèle et Apollon. [Jun]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Est-il toujours Fidèle ?
» 2/05. Rester fidèle ou le devenir
» FLAIRER LE FIDELE (Kansei)

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: