Soutenez le forum !
1234
Partagez

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Mar 18 Juin 2019 - 16:07
Pour ne pas trop charger la petite Hyûga en travail mais aussi -et surtout- parce qu'elle savait qu'elle aurait ainsi son bien bien plus rapidement, la jeune femme aux yeux rouge sang avait demandé à cette dernière de pouvoir obtenir le lieu où trouver celle qui avait été responsable de son arrestation et donc celle qui savait où étaient ses affaires et pourrait ainsi les lui redonner.

Elle avait cependant attendu une petite semaine avant d'aller les chercher, préférant se remettre et laisser ses biens en lieu sûr le temps où elle ne pourrait pas vraiment les défendre si quelqu'un de mal intentionné cherchait à les récupérer de force. Sait-on jamais, tous les iwajins n'avaient pas forcément la même éthique vis-à-vis des possessions des prisonniers.

Traversant les rues qui séparaient l'hôpital où elle séjournait du poste de police, c'est bien là-bas qu'on lui avait indiqué pouvoir rencontrer la jeune aspirante policière qui avait montré une efficacité certaine en neutralisant Katsuko et le malade mental qui s'était suicidé pour continuer de suivre l'ordre donné.

La vampirette ne lui en voulait pas, bien au contraire. Elle n'aurait pas voulu être responsable de meurtres d'iwajins sans défense et ainsi se retrouver du côté qu'elle tendait à éviter, celui de ceux qui tuaient sans raison. Elle était aussi plutôt reconnaissante envers cette jeune fille qui ne l'avait pas tué comme d'autres auraient pu le faire en se voyant attaquer. Et comme l'avait marmonné l'autre abrutis dans son état de semi-conscience. Même s'il avait essayé -misérablement- de faire amende honorable après coup, il avait sincèrement souhaité sa mort, ce qui la mettait dans un état de méfiance certain.

Se présentant à l'accueil du poste de police, elle demanda ainsi si elle pouvait rencontrer ladite Ryoko et se fit diriger vers une salle d'attente plutôt agréable pour un commisariat. Lorsqu'elle la vit finalement arriver, Neiko se redressa et la toisa un peu du regard avant de se lancer.

« Salut, Ryoko. On m'a dit que c'était toi qui savait où étaient mes affaires et je souhaiterais les récupérer. J'ai la permission de Toph pour ça. »

Ce n'était pas tout à fait vrai, puisque Toph ne l'avait pas mentionné, mais elle lui avait permi de s'entraîner et lui avait parlé de son kunai, qu'elle n'avait pas encore trouvé le temps d'en parler à Ryoko. Elle verrait bien ce que la policière accepterait de lui rendre de toute façon.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Mar 18 Juin 2019 - 18:13
Fréquentant le commissariat depuis un moment pour vérifier qu'il n'y a pas de risque d'incendie ou ce genre de chose utile pour une experte du Suiton comme elle, Ryoko avait toujours sur elle les affaires de la jeune femme aux cheveux roses qu'elle avait affronté lors de l'attaque d'Iwa. Elle ignorait quoi en faire, donc elle les a gardé sur elle, dans des sacoches finement dissimulé sur elle. En effet, il aurait fallu bien la fouiller pour les trouver, mais bref, elle regardait les différents avis qui se présente devant elle, visiblement, il n'y a plus beaucoup d'incendie ces derniers temps. Les civils qui ont appris subitement le Katon ont réussi à tous être sous la pince de l'académie, ils pourront ainsi devenir des futurs shinobis comme ça ...

Enfin, on la prévient que cette fameuse femme souhaite la voir, Ryoko hausse un sourcil, cette Neiko était libre du coup ? On la prévient jamais ! Enfin, la rose vient donc se diriger vers la salle d'attente, la remarquant malgré sa petite taille et ses habits en assez piteuses états, notamment car il n'y a pas beaucoup de personnes dans cette salle. A croire qu'Iwa semblait enfin respirer un peu sur ce qui s'est passé.

La jeune femme commence à parler, elle lui dit qu'elle a l'autorisation de Toph pour récupérer ses armes, déjà ? La savonneuse hausse un sourcil, l'observant en posant sa main sur sa hanche, pourquoi Toph ne lui a rien dit elle aussi ? Elle est devenue si peu remarquable ? Il allait falloir régler ça avec quelques câlins du coup, mais pas tout de suite, d'abord, elle devait vérifier qu'elle dit la vérité.

- Eh bien, si c'est le cas, il faudra que tu me montre une preuve comme quoi elle t'a donné l'autorisation de reprendre tes affaires. Adresses-toi à l'accueil, ils vont te donner un formulaire à remplir et que tu dois faire signer à Toph, seulement là je te rendrais tes affaires.

Elle n'allait quand même pas se laisser avoir si facilement, après tout, en tant que futur policière, les tentatives de fraudes de la sorte doit être endiguer et elle doit faire attention à ne pas laisser un incident se produire sous son nez et sa barbe.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Mer 19 Juin 2019 - 11:56
La jeune femme eut une légère impression que Ryoko était un peu plus grande la dernière fois qu'elle l'avait croisé, mais elle secoua un peu la tête. Elle devait délirer. Personne ne rétrécissait à cet âge, et surtout pas en une semaine. Elle secoua un peu la tête pour se remettre les idées en place puis revint à la conversation. Qu'importe cette idée bizarre, elle avait plus important sur le feu.

« D'accord, un formulaire. Tu sais où je peux trouver Toph actuellement pour le lui faire signer ? J'aimerais finir ça rapidement tant que j'y suis. »

Allez, c'était un petit coup de pouce qu'elle faisait à Toph qui n'aurait qu'une feuille à signer puisqu'elle n'avait pas trouvé le temps de s'en occuper en une semaine, et elle le faisait en remplissant un foutu formulaire de police au lieu de se pointer chez Ryoko pour lui réclamer ses affaires. Elle avait fait des efforts non ? Déjà que les seuls vêtements qu'elle avait pu s'acheter avec le peu d'argent que le garde lui avait offert étaient vraiment pas fous, si elle ne récupérait pas ses affaires bientôt, elle finirait par redemander une blouse d'infirmière, c'était toujours mieux.

Se dirigeant à l'accueil, elle demanda le formulaire en question, montrant Ryoko non loin pour appuyer sa légitimité, puis l'attrapa ainsi qu'un stylo. Elle s'installa sur une petite table dans la salle d'attente avant de se retourner vers la Sekken tandis qu'elle commençait à écrire avec cette même écriture très soignée qu'elle avait toujours eu.

« Dis-moi... Tu saurais où sont enterrés les morts côté assaillants ? J'ai pas retrouvé une de mes... connaissances et j'étais persuadée de l'avoir vu pendant les deux jours de marche "zombie" si on peut appeler ça comme ça. Parce que je l'ai pas vu dans les geôles et je me d'mandais où il pouvait être. C'est quelqu'un qui était assez important pour ma cause alors ça m'ennuie de pas savoir où il est et comment il va. Si je pouvais jeter un oeil aux morts je pourrais être fixée. »

Question là aussi épineuse, elle ne serait pas tellement surprise de devoir remplir un second formulaire pour avoir le droit d'y accéder, mais bon. Elle voulait juste voir s'il était dans le tas, pas spécialement récupérer quoi que ce soit ou le sortir de la tombe s'il était mort.

Katsuko termina alors de remplir le formulaire puis se leva et s'étira. Elle rendit son stylo à l'accueil puis se retourna vers Ryoko, attendant ses réponses.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Mer 19 Juin 2019 - 19:20
Elle prenait la nouvelle mieux qu'elle le pensait, tant mieux, elle n'a pas le temps pour du drama, déjà qu'elle n'aime absolument pas ça ... enfin, Ryoko hausse les épaules lorsqu'elle lui demande si elle sait où se trouve Toph, elle n'est pas sa mère, donc elle ne sait pas où elle est, elle peut aussi bien être dans son dojo qu'au conseil, voire même ailleurs. Maintenant que Toph est une des têtes pensantes d'Iwa, elle est bien plus occupée qu'avant, et maintenant, Ryoko doit encore une fois protéger son dojo à elle des éventuels péteux qui veulent le saccager. Même si elle va certainement devoir demander un coup de main bientôt ...

- Aucunes idées, je ne sais pas où elle peut se trouver en ce moment, elle peut aussi bien être à son dojo qu'au conseil, je n'ai pas son emploi du temps.

Enfin, au moins, la jeune femme se dirige vers l'accueil pour prendre un formulaire, et pendant qu'elle le remplit, elle lui demande où peuvent se trouver les cadavres des assaillants, elle réfléchit, hormis dans la fosse commune ... elle ne voit pas où est-ce qu'ils se trouveraient. Que ce soit des kirijins ou des nukenins, ils doivent tous finir dans la fosse en ce moment, Kiri n'a pas encore demandé les corps de ses soldats et pour les nukenins ... au moins, ils ne sont pas à l'air libre, à la merci de tous les oiseaux nécrophages.

- Si ton ami est mort pendant son combat, alors il doit certainement être dans la fosse commune. Cependant, je connais à peu près le visage de ceux qui se sont battus pour détruire Iwa, donc tu peux toujours me donner une description. Mais de ce que je sais, il y a très peu de survivants.

Elle peut toujours lui dire ça, même si elle ignore ce qu'elle compte faire avec son cadavre ... de toute manière, ça ne la regarde pas. Enfin, une fois son formulaire remplit, Ryoko pose une nouvelle fois son oeil sur sa tenue.

- Par contre, si tu veux voir Toph, ce serait mieux d'avoir une tenue plus ... présentable disons. Et pendant qu'on y ait, une bonne douche devrait être de rigueur aussi.

Oui, c'est la semi-nudiste qui dit ça, mais elle au moins, elle sent bon.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Mer 19 Juin 2019 - 20:35
Un haussement d'épaules suivi d'un rien. Elle ne savait pas. Elle lui balança des noms de lieux dont Katsuko n'avait aucune idée de ce qu'ils pouvaient être, où ils pouvaient se trouver dans la cité. Enfin, tant pis.

« Ok, j'comprend. »

Elle trouverait bien un moyen de la contacter, peut-être lui enverrait-elle le formulaire par lettre ?.. Bref. La vampirette expliqua alors son problème concernant Yoichi qu'elle n'avait pas vu dans les prisons. La savonneuse lui parla alors d'une fosse commune, là où avaient été mis les cadavres des assaillants. Bah oui, logique. Elle s'en doutait. Mais sans plus d'informations...

« Il était assez banal, difficile à décrire. Mais je reconnaitrais sa signature chakratique, ou son visage en sondant la terre avec mes connaissances sensorielles. Par contre j'ai aucune idée d'où est cette fosse. Tu accepterais de m'y accompagner, ou de m'expliquer où elle est au moins ? »

Voyant son regard un peu étonné de cette demande, Neiko enchaîna immédiatement.

« J'veux pas faire de trucs chelous de nécromancie dégueulasse, je sais pas faire ça. Je veux juste être certaine de son sort. Vivant ou mort, je m'en fou. Mais j'veux savoir. »

Elle soupira un peu, ne pensant pas qu'elle aurait eu besoin de faire cette précision, mais bon. Au moins, c'était fait et si Ryoko lui accordait un minimum de crédit, alors elle aurait la paix sur le sujet. Lorsque la Sekken lui dit d'avoir une tenue plus présentable, Katsuko ne put s'empêcher d'avoir un petit rire.

« Vraiment ? C'est toi qui sait où est mon argent je te rappelle. Je vais pas voler pour m'habiller mieux et risquer de tout foutre en l'air quand je peux juste demander un accès à mes affaires. Mais bon, comme j'dois lui parler avant, ben je serais comme ça. Sauf si tu veux m'en acheter, j'suis pas contre. Ceux-là ils sont nuls de toute façon. J'ai juste fait avec ce qu'on m'a prêté pour ne plus être en blouse d'infirmière sans rien dessous. Ça pouvait être mal interprété. »

Elle jeta un oeil à l'iwajine qui n'était d'ailleurs pas plus vêtue, mais au moins ses vêtements étaient plus propres que ceux de la vampirette qui avait les mêmes depuis trois jours. Ce n'était cependant pas un sujet de plainte de sa part, au vu de ce qu'elle avait pu vivre, c'était bien agréable...

« Donc si tu veux m'accompagner et m'offrir gracieusement des vêtements présentables, et m'aider à choisir au passage, je sais pas ce qui est bien chez vous, j'pourrais me présenter correctement devant Toph. J'te rembourserai quand tu m'auras rendu mon argent en même temps. Ou juste m'indiquer où sont les deux lieux dont tu m'as parlé, le dojo et le conseil, ça me permettrait d'aller la voir aussi. »

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Mer 19 Juin 2019 - 22:09
La jeune femme ne semble pas savoir où se trouve le dojo et le conseil, elle le lui montrera, au moins, elle pourra demandé directement à Toph au lieu de voir une tentative de fausse signature, même si ça n'a pas l'air de lui ressembler. Mais on ne sait jamais, Ryoko est bien placé pour savoir que derrière les plus belles roses se cachent des épines redoutables, donc même si la jeune femme semble être une personne tout à fait honnête, cela ne veut pas dire qu'elle l'est réellement. La savonneuse ne savait pas grand chose de la demoiselle mis à part qu'elle était en contrat avec Toph, mais à part ça, elle ignore ses buts, ses objectifs, comment elle compte les atteindre. Tout ce que sait Ryoko, c'est qu'elle est habillé comme si elle avait toujours vécu dans la rue, et c'est pas très beau à voir.

- Bon, je sais que c'est un homme visiblement. Était-ce un kirijin ou un nukenin ?

Même s'il était normal et sans trop de distinction, il y a toujours moyen de savoir qui s'est, après tout, c'est pour ça qu'on a inventé ce jeu qu'est le "Qui est-ce ?", donc s'il fallait jouer avec ... eh bien, elle jouera avec.

- Je peux t'y emmener oui, je pensais que Toph t'aurais fais faire le tour d'Iwa ... enfin, si tu veux tenter de le retrouver, libre à toi de le faire, mais il faudrait d'autres autorisations ou au moins te surveiller pendant que tu fais tes recherches dans la fosse il me semble ... Oh, et sinon, je sais que tu n'es pas nécromancienne, je te rappelle que tu t'es battu contre moi lorsque tu étais sous transe ... enfin, tu t'es battue contre mon collègue, mais j'ai quand même dû lui sauver les fesses à cet incapable de Tsuyoshi ...

Elle soupire, Ryoko se demande vraiment comme il a fait pour être Chunin, c'est un vrai boulet ... et un sacré superstitieux aussi. Enfin, vient ensuite le moment le plus intéressant pour Ryoko : l'habillage et le lavage. Ca tombe bien, elle s'y connaît dans l'un, et dans l'autre ... sisi, même malgré sa tenue actuelle. La jeune femme semble accepter de subir le sort du renouvellement, bien qu'elle parle de son argent. Oh, Ryoko sait où il se trouve, et à vrai dire, toutes ses affaires sont sur elle actuellement, mais encore faut-il qu'elle réussisse à les voir.

- Oh, je sais en effet où est ton argent, et je peux même le dépenser pour toi directement, on évitera de passer par la phase remboursement comme ça, fufufu~. Enfin, avant de passer par l'habillage, il faudra passer par le lavage. Allons nous rendre aux bains publics que je te refasse une beauté, on en profitera pour faire plus amples connaissances.

Dit-elle en souriant, puis en invitant la demoiselle à la suivre, et si elle ne la suivait pas ... eh bien, ça voudrait dire qu'elle ne lui ferait pas confiance. Pourtant, Ryoko est une dame de confiance ... normalement. Enfin, elle se dirige vers les bains publics, toujours vide en ses temps-ci. Peu de gens ont envie de les fréquenter en ce moment ...

- Je te préviens, je ne suis pas très prude, fufufu~.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Jeu 20 Juin 2019 - 3:39
« C'était pas un nukenin à ma connaissance, juste un chasseur de primes. Il se battait bien donc ptet qu'il a dû être tué pour être neutralisé. Et puisque tu sembles vraiment vouloir des précisions, je dirais qu'il avait les cheveux blonds et environ la trentaine. Ses yeux... J'y ai pas trop fait gaffe. Pas assez intéressant. Mais bon, il était doué donc utile à ma cause. »

Honnête mais encore une fois, des blonds, c'était pas si rare que ça. Il pouvait très bien en avoir eu une centaine sur le terrain, et Katsuko ne se souvenait d'aucun détail si frappant que ça qui aurait pu le rendre reconnaissable. Il avait une gueule un peu particulière mais pas le genre de truc qu'elle pouvait décrire. Elle ne trouvait pas les mots. Alors elle ne les donnait pas.

« Je sais pas comment il était habillé, jme souviens pas d'autres signes distinctifs donc bon. Le plus simple c'est que j'aille voir la fosse. »

Neiko secoua un peu la tête lorsqu'elle lui révéla ses pensées. Non, Toph était bien trop occupée, c'était plutôt normal. Elle-même avait une expérience similaire à Seichi. On venait la voir pour ci, pour ça. Puis des autorisations, encore, toujours des autorisations. C'est pas comme si elle avait le choix, alors elle remplirait les documents nécessaires.

« Ya des gens qui sont capable de contrôler plusieurs compétences, et vous n'avez presque rien vu de ce que je sais faire. Le combat en face à face, c'est vraiment pas ma spécialité. J'suis pas informatrice pour rien après tout... »

Elle sourit légèrement, sourire un peu mystérieux, avant de reprendre.

« Mais ouais, Toph a pas eu le temps, et moi j'avais besoin de repos. Même les jours de marche forcée jusqu'à Iwa c'était pas cool. Et Tsuyoshi, il est revenu me parler. Il a pas l'air d'avoir les nerfs très solides. Faudra qu'il y travaille sinon il en crèvera le jour où quelqu'un tentera réellement de l'emmener dans les abysses. »

Elle fronça un peu les sourcils quand Ryoko lui indiqua avoir de quoi payer sans avoir à s'occuper de remboursement, ne comprennant pas vraiment si elle avait son argent sur elle, toutes ses affaires ou qu'elle avait juste tout planqué dans un casier. En vérité, elle aurait pu simplement le vérifier mais elle ne voulait pas relever ses suspicions et perdre cette entente qu'elle commençait à instaurer.

« Ça me va. Et t'inquiète pas, je suis pas du genre à être gênée. Je n'ai pas toujours été libre. »

Sans en dire plus, elle se dirigea vers l'accueil.

« Faut aussi un formulaire de là pour aller les voir ou juste demander l'autorisation à Toph ça ira ? »

Dans le premier cas, elle le remplirait rapidement avant de partir et dans le second, elle se contenterait de suivre Ryoko.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Jeu 20 Juin 2019 - 19:43
Ryoko se mettait à réfléchir ... un blond plutôt vieux qui n'était pas un kirijin, qui n'a pas fini en prison et qui semble être chasseur de primes ... elle ne voit qu'une seule personne qui pourrait convenir, surtout si elle dit qu'il est doué. Aimi et ses élèves ont affronté un homme qui a justement les cheveux blonds, il avait aussi une sorte de sourire aggrandit avec un genre de maquillage. Elle ignore s'il est chasseur de primes, ni même comment il s'appelle, il est encore dans le coma au moment où ils parlent. En effet, Aimi lui a trancher certaines parties pour l'immobiliser, mais il est encore vivant, et en ce moment, il est dans un coma profond, certainement à cause de la résonance ... donc au moins, cela voulait dire que cette jeune Neiko n'aura pas à salir ses mains pour se rendre dans la fosse.

- Eh bien, je pense savoir où se trouve l'homme que tu recherches. Il n'est pas vraiment mort, mais il est en ce moment plongé dans un coma très profond, c'est d'ailleurs pour ça que tu ne l'as pas vu. Je pense que, si tu veux venir le voir, il faudra te rendre à l'hôpital qui gère les prisonniers, et tu devrais ne pas avoir besoin de remplir des formulaires. Cependant, je pense qu'ils te demanderont du coup des informations à son sujet.

En effet, elle ignorait qu'il était chasseur de primes, mais elle ne voyait que cet homme correspondre à sa brève description. Enfin, elle pourra l'emmener à ce fameux hôpital qui est aussi gardé que la prison, mais en tout cas, si elle veut récupérer ses affaires et aller voir Toph, alors elle devra avoir un peu plus d'allure. Neiko lui annonce qu'elle n'a pas fait le tour d'Iwa, trop fatiguée pour ça, Ryoko hausse les épaules, elle le lui fera visiter du coup pendant qu'elle l'emmènera au dojo ou au conseil, si on accepte qu'elle se rende au conseil du moins.

- Tu as quand même tranché la jambe de mon collègue à coup de lame faîte à partir de ton hémoglobine, tu as l'air de te débrouiller quand même en face à face.

Elle sourit, puis elle l'emmène finalement aux bains publiques, des bains entièrement vide qui n'attendaient que les deux demoiselles pour commencer à se remplir de vie. Ryoko se déshabille dans le vestiaire, toujours de manière très impudique, rangeant ses affaires dans un casier bien verouiller, avant de partir pour les bains après avoir attendu cette chère Neiko. A peine sont-elle entrés dans le bain et profiter de la chaleur procurer par les eaux de cette pièces qu'elle remarque qu'elle a l'air d'avoir ... grandit.

- Mmm ... tu me paraissais plus petite quand je t'ai écrasé ...

Elle hausse les épaules, pour elle vient derrière la jeune femme aux cheveux roses, les détachant pour qu'ils puissent se libérer de l'entreinte d'un elastique, commençant à mouiller ses cheveux en la gardant contre elle, histoire de déjà laver le plus gros de la poussière qui s'est installé dans ses cheveux écarlate.

- Dis-moi ma chère Neiko, d'où est-ce que tu viens ? Quitte à se laver tout, autant en profite pour faire connaissance, fufufu~.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Ven 21 Juin 2019 - 5:01
Elle haussa un sourcil. Cette description lui suffisait ? Et bah, elle était peut-être mieux informée que ce qu'elle aurait cru et donc plus importante... Soit. Ce n'était pas forcément un problème, bien au contraire. Se faire mieux voir après cette attaque d'un autre gradé iwajin ne serait pas plus mal.

« Ah, bah cool alors. Pour les infos à propos de lui, je pourrais dire le peu que je sais. »

N'allant finalement pas à l'accueil, elle se contenta de suivre Ryoko qui connaissait la cité de la Roche bien mieux qu'elle. Cette dernière tenta de défendre un peu Tsuyoshi, étrangement.

« Je parle de sa trop grande réactivité face aux insultes ou insinuations faciles que j'ai pu faire pour le provoquer. Un combattant qui n'est pas concentré à fond est souvent un combattant mort. J'dis ça pour sa propre survie. Même si au fond je m'en moque. »

Elle découvrit alors les bains iwajins, un bâtiment agréable où planait une odeur légèrement savonneuse. Katsuko se déshabilla en quelques instants des vêtements très basiques et un peu sales qui la recouvraient, achetés quelques jours plus tôt avec Musashi. Elle posa ses affaires dans un casier qui était devant elle, supposant que c'était bien là que dormaient les affaires pendant le bain, puis s'entoura d'une serviette qui était déjà en attente dans ledit casier.

Alors qu'elle refit face à Ryoko, la Sekken eut une remarque sur sa taille qui la perturba. Elle n'y répondit pas, se demandant comment elle pouvait avoir fait la même supposition qu'elle, ou plutôt la proposition inverse. Si celle de Ryoko était normalement plus probable, elle ne pouvait pas s'empêcher de se rappeler qu'elle avait bientôt 23 ans et qu'elle ne grandissait plus depuis plus de cinq ans. C'était donc... étrange. Elle soupira un peu, ne préférant pas réfléchir à ça pour le moment.

« Si tu le dis. »

La vampirette se laissa alors déplacer et installer pour que l'iwajine puisse commencer à la laver, pas plus pudique que cette dernière et ne s'étant dans tous les cas pas révolé face à la tenue d'Eve de cette dernière. Elle était plutôt jolie, ce qui n'était pas pour déplaire à la kazejine.

« De Ame no Kuni. Pas vraiment une histoire intéressante... »

Dire sa véritable origine était bien la dernière chose qu'elle ferait. Enfin, juste après dire son véritable nom.

« C'est juste un peu moins chiant depuis un an, depuis que j'ai rejoint Seichi pour libérer Ame des imposteurs et des conséquences des actes d'Iwa et de Kiri, et de Kumo même si eux ils feront plus rien de ce que j'ai entendu dire. Jme suis baladée un peu partout pour trouver des informations et des alliés pour Seichi, jusqu'aux prisons de Kiri... Pas beaucoup d'humour ceux-là, mais ils ont du bon saké et des fêtes marrantes. Et toi ? Tu viens d'où ? Pourquoi t'es kunoichi à Iwa ? »

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Ven 21 Juin 2019 - 18:43
Pourquoi parlait-elle de Tsuyoshi ? Jamais elle a énoncé son nom à ce Hyûga pervers, naïf, superstitieux et lâche, elle a juste dit que Neiko ici présente a réussi à lui couper la jambe, qu'est-ce qu'elle a dit de plus pour qu'elle croit qu'elle le défende ? Au diable ce Hyûga, elle ne sait même pas pourquoi il est devenu Chunin, ni même comment il a réussi à survivre, mais même si c'est certainement le pire représentant de son clan, Tsuyoshi restait un pupille pâle, et par extension, il est censé se débrouiller au corps à corps un minimum ... elle a bien dit "censé".

- Je m'en moque aussi, j'ai en rien à faire de lui, j'ai juste dit que tu as tranché sa jambe. Même s'il est tout ce que tu as dis, ce à quoi je peux rajouter pervers en plus, il reste un Hyûga, et donc il sait se débrouiller un minimum au corps-à-corps ... et encore, je me demande vraiment s'il sait se battre.

Enfin, elle hausse les épaules, puis elles partent pour se laver ensemble, voilà qui lui permettra d'oublier un peu ce pervers. Enfin, à la remarque de sa taille qui a augmenté depuis l'attaque d'Iwa où elle l'a écrasé pour la faire parler - même si ce n'était pas nécessaire, mais elle l'ignorait -, elle ne réagit pas, se disant que c'est peut-être probable ... en tout cas, Ryoko remarque que son corps est bien plus chaud qu'habituellement, ça non plus elle n'a pas remarqué ça lorsqu'elle s'est assise dessus.

- Mmm ... ton corps est devenu plus chaud aussi ... je te fais de l'effet ou tu es malade ? Je te préviens, j'ai déjà un homme, fufufu~.

Elle ignore pourquoi elle est aussi chaude, mais en tout cas, Ryoko commence déjà à laver ses cheveux, de beaux cheveux roses qu'elle commence à mouiller, retirant toutes les particules de poussières présents dans ces cheveux. Elle génère ensuite du savon, puis lui demande d'où elle vient, ce pourquoi elle dit qu'elle vient d'Ame no Kuni. C'est certainement pour ça que Toph a un contact avec elle, ça et aussi parce qu'elle fait parti d'une organisation qui lutte pour libérer Ame. Elle a donc voyagé pour recruter, étant même allez à Kiri, plus précisément dans ses prisons.

- Eh bah, il te reste plus que ceux de Kumo, et tu auras fais toutes les prisons des villages cachés.

Enfin, alors qu'elle commence à lui nettoyer le cuir chevelu en profondeur, lui grattant bien le crâne avec son savon, Neiko souhaite à son tour demander où est-ce qu'elle vient, et pourquoi elle est devenu shinobi d'Iwa.

- Je viens d'ici, de Tsuchi no Kuni, et Iwa est par conséquent mon pays natal, c'est pour ça que je suis devenue iwajin. Je le suis pour protéger le village des menaces comme toi avant, et pour officialisé mon clan ici aussi. Et dis-moi, comment tu as rencontré Toph ? C'était totalement par hasard ou alors elle a été attiré par la même chose que toi ?

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Mer 26 Juin 2019 - 14:57
La demoiselle aux yeux rubis eu un sourire amusé à la réponse de Ryoko. Visiblement, elle se défendait férocement d'un intérêt porté à Tsuyoshi. Soit.

« D'accord, d'accord. Je m'en souviendrais. Mais il a survécu à mes attaques, c'est déjà pas mal. Même si j'étais pas au mieux de ma forme et que je suis pas trop pour les combats frontaux. »

Dans le bain, elle laissa l'iwajine commencer à s'occuper d'elle, l'ayant suivi là où elle lui avait indiquer qu'elle devait se rendre. Elle découvrait en même temps le lieu qu'elle ne connaissait pas, s'étant contenté d'une bassine d'eau à l'hôpital pour ne pas avoir à se rendre aux douches collectives. Tant par flemme que par envie d'éviter d'éventuelles rancoeurs mal placées qui auraient pu se traduire en coups auxquels elle n'aurait pu répondre sous peine de faire s'effondrer ce qu'elle avait réussi à arranger avec Toph.

Elle écouta Ryoko puis sourit légèrement, amusée. Elle était tombée sur une perverse ou quoi ? Mais ça ne la dérangeait pas. Pas ce genre là en tous cas. Ça n'avait rien à voir avec son père, le médecin qui s'occupait alors d'elle ou même Shima. Des gens qui paieraient ou avaient payé.

« Aimi m'a dit que j'étais brûlante au point où je devrais être morte mais je sens rien, alors je saurai pas te répondre... »

Neiko lui fit un petit sourire, tournant juste la tête pour croiser son regard et tester un peu sa réaction. Elle se laissa alors savonner, la capacité de la Sekken semblant lui être bien pratique pour éviter d'avoir à se balader avec un savon dans la poche.

« C'est ça. Mais aux dernières nouvelles, ça va être compliqué. Enfin, c'est pas certain. Après c'est pas non plus mon prochain but, j'ai à faire à Ame. »

Questionnant à son tour la savonneuse, les yeux fermés pour profiter du nettoyage gratuit, la vampirette écouta les réponses en silence. Iwajine pur souche alors ?

« Des menaces comme moi ? C'est pas très gentil, je me trouve pas si menaçante quand même, à me laisser savonner par toi. Si ? »

Elle eu un petit rire avant de se relancer dans sa réponse complète.

« Toph, je l'ai rencontré en essayant de garder Deku qu'on avait capturé après qu'il ait foutu la merde. Elle et ses deux copains ont réussi à me le reprendre et ils sont partis après avoir foutu le bordel à Murashigure à leur tour. Et elle est revenue vers moi comme une fleur pour me demander de l'aide pour le Bakuhatsu qu'elle cherchait. Enfin, on a toujours intérêt à garder une certaine relation avec un village comme Iwa alors je sais quand pardonner une erreur de jeunesse. »

Un nouveau petit sourire avant qu'elle ne passe sa main sur son visage pour enlever les restes de savon et pouvoir rouvrir ses yeux. Elle se tourna alors et posa une main sur la hanche de Ryoko.

« Et moi, je te lave aussi ? Je te fais de l'effet ? »

Après ce petit test qu'elle faisait avec un air un peu taquin, la vampirette observa un peu plus le corps de la jeune fille face à elle. Elle n'avait pas de cicatrice comme celle qui pouvait parcourir son ventre, pas ces légères traces aux poignets encore présentes. Elle avait du avoir une vie tranquille, paisible dans son enfance comme ça avait du l'être pour la plupart des gens qui vivaient ici, bien loin de ce qu'elle avait pu connaître ou des rues de Murashigure. Elle se referma un peu à cette pensée, tournant le dos à Ryoko, s'asseyant au bord d'un bassin, regardant ses pieds, silencieuse.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Jeu 27 Juin 2019 - 1:20
Après avoir conclu l'épisode Tsuyoshi - en tout cas, elle ne compte pas revenir là-dessus sauf pour l'insulter, après tout, il l'a bien chercher ce pupille pâle -, les deux femmes entrent dans le bain, et Ryoko remarque en plus qu'elle a grandit, qu'elle est devenue plus chaude, ce à quoi elle n'a pas pu empêcher de placer une petite remarque taquine pour la perturber un peu, chose qui ne marche pas beaucoup. Bah, tant pis, elle peut ne pas être réactive à ce genre de blague, mais elle compte continuer pour l'embêter un peu. Après tout, elle a le droit de s'amuser un peu, tant que ce n'est pas méchant ... en tout cas, cette chère Neiko affirme que son corps est si chaud qu'elle devrait être morte ... chose assez surprenant sur le coup, mais pas si dérangeant étant donné qu'elle a tenté un genre d'humour, la jeune femme a donc tenter de riposter avec un autre humour, ce qui fait afficher un petit sourire taquin à la rose.

- Oh, si ça se trouve, tu fais une poussée de croissante fulgurante, tant mieux étant donné que tu fais bien trop jeune pour ton âge "mamie", fufufu~.

Elle était au courant de son âge avancé contrairement à ce que sa taille laisse paraître, elle se renseigne quand même un minimum. Elle sait qu'elle est plus vieille qu'elle en a l'air, et puis, elle sait qu'elle s'appelle Neiko quand même, donc c'est dire qu'elle essaie de se renseigner un minimum. Enfin, elle sourit alors qu'elle savonne bien le crâne de la rouge, rassemblant tout ses cheveux sur sa tête pour faire un genre de tas pour bien les laver dans leur globalité. On dirait presque une maman qui savonne sa fille vue de loin, ou plutôt deux sœurs puisqu'Etsuko semble plus vielle qu'avant.

- Mais là, tu n'es plus hypnotisée, ou alors tu me caches des choses ma chère Neiko. Enfin, ça ressemble bien à Toph, je suppose que si elle n'a pas cherché à te poursuivre, c'est qu'elle te voyait déjà comme une alliée potentielle. Mais c'est vrai que, malgré son statut de conseillère et son expertise en tant que shinobi, son jeune âge lui fait parfois faire des bêtises ... pas étonnant quand on sait qu'elle pensait qu'on finissait enceinte via un baiser.

D'ailleurs, cela lui donne même une autre idée de sujet de discutions, enfin, avant, Katsuko tente de la tenter, mais difficile de tenter une tentatrice professionnelle comme Ryoko. Elle rit lorsqu'elle sent sa main sur sa hanche, elle tentait d'être sensuelle, mais cela ne marchait pas trop chez Ryoko. D'ailleurs, elle vient poser ses deux bras sur ses épaules, les croisant derrière sa nuque pour bien l'observer avec un air bien maligne.

- J'ai pas encore finie de te laver voyons, et la seule envie que tu me procures ... c'est le fait de te câliner comme une peluche tellement tu es choue.

Et sur ce, elle vient serrer ses bras pour qu'elle s'approche d'un coup de Ryoko, collant sa tête pile dans le creux de sa poitrine sans trop l'etouffer, venant passer ses mains derrière son dos pour savonner ce dernier tout en profitant d'un câlin qu'elle doit ne pas avoir reçu souvent. La rose rit, puis, alors que ses mains savonneuses viennent parcourir son dos de sa nuque au niveau de ses hanches, elle vient lui poser la question qu'elle voulait lui poser.

- Dis-moi, ma chère Neiko, as-tu un homme - ou une femme - dans ta vie ? Je ne serais pas étonnée qu'un minois comme le tiens a réussi a trouvé bague à son doigt.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Jeu 27 Juin 2019 - 13:53
La remarque de la savonneuse, si elle pouvait paraître un peu taquine, destabilisa Katsuko. Une poussée de croissance ? Elle avait eu l'impression que Ryoko était plus grande il y a un peu plus d'une semaine, et il en était de même pour Tsuyoshi. Est-ce qu'il en serait de même pour les autres gens à qui elle avait fait face ces dernières semaines ? Le plus simple serait certainement de voir par rapport à Toph qui était un tout petit peu plus grande qu'elle. Une différence serait alors très facilement perceptible par rapport à elle pour l'informatrice aux yeux sanguins.

« N'insulte pas tes aînées, jeune fille. »

Elle avait préféré lui répondre en évitant la petite pique sur son âge bien qu'elle n'ait même pas encore 23 ans, mais cette idée de croissance la perturbait. Elle avait toujours été petite, sans doute à cause du traitement de son père et du climat du désert peu propice à un bon développement. Est-ce que la résonance avait débloqué quelque chose en elle ? Ce n'était pas impossible après tout... Ça avait bien changé des gens en éléments purs... Alors que ça ait fait réagir son sang ainsi...

Elle soupira, préférant penser à autre chose pour le moment. C'était assez complexe et elle avait malgré tout une pointe d'inquiétude, quoi qu'elle laisse paraître, qu'il lui disait que cette chaleur de son sang pouvait aussi bien être mauvaise pour elle. La Résonance avait bien tué un certain paquet de personnes, civiles comme shinobis, de ce qu'elle avait compris des différents racontars et pleurs à l'hôpital. Un mari parti en flammes qui avait brûlé la maison dont la femme avait tout juste pu survivre, une jeune femme qui avait électrisé un bon paquet de ses amis avec qui elle s'était cachée pendant l'attaque en se transformant en vague raiton... Des histoires peu rassurantes.

« Je cache toujours des choses, c'est mon métier. Mais rien qui peut nuire à Iwa rassure toi. On a tous nos petits secrets de toute façon. Toi aussi je suis certaine que t'en as plein. Et oui, elle est très jeune. Mais j'ai très souvent été dans des situations où j'étais trop jeune et pourtant j'ai pu m'en sortir jusque là. Alors si elle est douée, elle s'en sortira comme moi, ya pas de raison. Mais enceinte avec un baiser... »

Elle soupira. Cette anecdote renforçait son avis déjà existant. Les habitants des villages cachés avaient une vie très douce, protégée dans un cocon loin de ce que d'autres pouvaient vivre. À voir si c'était un mal de pouvoir rester si innocent à son âge ou si c'était souhaitable. Ce ne serait pas elle qui le déterminerait en tous cas. Ryoko enchaîna de son côté, répondant à sa petite provocation suivante, lui renvoyant la balle.

« Une peluche ? Vraim... »

Elle n'eut pas le temps de terminer que la savonneuse lui plaquait la tête dans sa poitrine, jouant de ses seins aberrants pour son âge. Elle posa son autre main sur la hanche libre de Ryoko pour se décaler un peu le haut du corps, parvenanat ainsi à libérer sa tête de la poitrine de l'iwajine et à nouveau la regarder dans les yeux.

« Fais attention, tu vas finir par me donner envie de te manger. »

Si elle avait un air très sérieux pendant quelques secondes après sa phrase, elle eut rapidement un petit rire étouffé. Difficile de se contenir avec ces caresses savonneuses et la situation partagée entre l'absurde et le sensuel. Elles se frappaient à la mort il y a une semaine, la Ryoko appuyant sur ses blessures alors qu'elle était à terre, et voilà qu'elle la nettoyait maintenant comme si elles étaient soeurs. Ou amantes ? Cette pensée amusa un peu plus la vampirette.

« Pas de bague, mais un kunai. Celui que tu m'as confisqué. Il me l'a donné et je l'aime... bien, disons. Et je crois que c'est réciproque. Sauf s'il est un excellent acteur et manipulateur, mais je pense et j'espère qu'il est sincère. Et toi, ton homme, il est du type garder la maison ou il sait se débrouiller dans un autre domaine ? »

Neiko se laissa savonner avec un certain plaisir, profitant d'un bain plus agréable que tous ceux qu'elle avait pu avoir depuis qu'elle avait passé l'âge de huit ans.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Jeu 27 Juin 2019 - 20:38
Ryoko se met à rire joyeusement en entendant cette chère Neiko répliqué de la plus cliché des manières possible, avec un vieux "n'insultes pas tes aînés, jeune fille". C'était si facile de savoir ce qu'elle va dire ... peut-être est-ce fait exprès, vu à quel point elle est joueuse, c'est certainement le cas. Mais elle note quand même le fait qu'elle a été déconcerté lorsqu'elle a parlé de poussé de croissance. Peut-être lui a-t-elle donner les réponses à tout ce qui se passe chez elle en ce moment ... bah, ce ne sont que des suppositions dit à voix haute pour la taquiner, même si c'est vrai qu'avec du recul, ce soit vraiment le cas, et dans ce cas, ça voudrait dire que Ryoko est un sacré médecin en fait.

- En effet, des secrets, j'en ai pleins, et malgré le fait que je sois bavarde, personne n'a réussi à en découvrir certains, fufufu~. Enfin, ne t'inquiète pas pour Toph, elle apprend très vite, et malgré le fait que son père spirituel soit mort, je suis certaine que les autres membres du conseil vont l'aider à grandir, même si avoir un peu de culture générale c'est important aussi.

Elle se rappelle de sa réaction lorsqu'elle lui a apprit comment on fait les bébés, elle semblait d'abord si dégoûtée, mais aussi si nul de ne pas savoir comment on les faisait qu'elle s'était cachée sous terre pendant un moment comme une taupe. Mais oui, Ryoko en avait des secrets, de ses arcanes savonneux inconnus aux autres à sa transformation animale qu'elle utilise si rarement que la rumeur d'une sirène a été éventé à Iwa. En tout cas, elle a finit par craquer devant le visage si adorable et la taille si petite de Katsuko qu'elle a finit par la câliner comme une peluche, Katsuko tente de répliquer en disant qu'elle lui donne presque envie de la manger, mais qu'elle essaie un peu, elle n'est pas comestible.

- Au sens propre ou figurée coquine ?

Elle se met à pouffer de rire aussi, puis la laisse s'installer tout en lui lavant le dos, passant bien sur toute la surface pour bien laver tout ce qui passe sous sa main. Elle manque même de caresser ses cuisses, mais elle n'osait pas le faire, même pour taquiner. Enfin, elle sourit en entendant que Katsuko lui dit qu'elle a peut-être quelqu'un et que cette personne lui a offert un kunaï, celui que lui a confisqué Ryoko après l'avoir désarmée et immobilisée.

- Oh, et bien, mon homme s'y connaît dans pleins de domaines, tant à la maison qu'en tant que shinobi. En tout cas, c'est romantique de la part de ton homme d'offrir une arme scellée comme cadeau, je m'en veux presque de te l'avoir retirer.

Elle glisse les mains sur ses hanches, passant le savon tout le long toujours dans le même but, y allant doucement pour éviter de trop la brusquer. Elle vient ensuite la relâcher une fois tout le haut nettoyée, puis elle vient lui frotter les épaules, puis les bras.

- On dirait que tu apprécies le bain.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Ven 28 Juin 2019 - 19:02
La vampirette aux yeux carmin sourit à la réaction de la savonneuse, ayant reçu la réponse qu'elle attendait.

« Heureusement. Sinon ce serait plus des secrets. Mais ils sont beaucoup dans ce Conseil ? J'ai l'impression que Toph est toute seule avec la dose de travail qu'elle a. Je veux bien que le Tsuchikage soit mort mais quand même. Ils foutent quoi les autres ? »

L'air un peu agacée, la jeune tueuse était d'avantage ennuyée par les conséquences de ceci. Bien que le bain soit agréable, elle aurait aimé bien plus avoir de quoi s'habiller correctement à la sortie de ce dernier.

Lorsque Ryoko lui demanda de quel sens elle pouvait bien parler pour ce qui était de la manger, la vampirette se contenta d'un sourire les premières secondes avant de lui mordiller le bras avant de recracher sur le côté le savon qui s'était aussi étalé sur sa peau pendant qu'elle la lavait, faisant un peu la moue.

« Je t'aurais bien dit les deux mais je crois que le projet va être abandonné, si j'ai un faible pour les belles personnes, je n'aime pas manger du savon. »

Reprenant rapidement un sourire pour montrer qu'elle n'était pas sérieuse -ou l'était-elle ?- Katsuko lui répondit pour sa question sur ses relations, écoutant sa réponse avec les yeux à nouveau fermés, du savon qui peuplait ses cheveux étant petit à petit redescendu sur son visage. Elle balaya celui au niveau de sa bouche pour continuer la conversation.

« Romantique ? C'était pas l'adjectif auquel je m'attendais. Mais j'y tiens. Et j'espère bien le retrouver rapidement. Le mien... J'ignore s'il est doué pour autre chose que son métier... On verra bien ce qui me dévoilera dans les prochaines semaines... »

Elle fit un petit sourire avant de se laisser à nouveau aller dans le bain, l'appréciant à sa juste valeur.

« J'aime bien me sentir propre même si je supporte très facilement la saleté. Ça... ça me fait aussi un peu penser à ma mère, quand j'étais petite. J'espère que je pourrais la revoir bientôt... »

Pensive, elle finit par dégager son visage du savon qui redescendait encore un peu dessus.

« T'as parlé de ton clan, mais t'as de la famille proche, des parents, ou juste un clan ? »

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Ven 28 Juin 2019 - 20:56
Si Toph a l'air surchargée ? C'est vrai qu'avec les événements actuels, les membres du conseils restants ne sont pas très nombreux. En y réfléchissant bien ... avec la mort du Tsuchikage et la Taisho assassinée à Kumo ... C'est vrai qu'il ne reste plus beaucoup de monde maintenant au conseil. Elle se demande quand sera les prochaines élections, non pas qu'elle aimerait l'y rejoindre - de toute manière, ce n'est qu'une Genin, qu'on la promotionne déjà Chunin pour qu'elle fasse partie du Shishiza, et elle sera contente -, mais il faut que le village puisse compter sur certaines personnes.

- Eh bien ... avec l'attaque d'Iwa et l'invasion de Kumo, le conseil se retrouve à 2 personnes littéralement : Toph et un autre membre sombre et emplit de terreurs que tu ne dois pas connaître, cette dernière personne était partis en urgence à Hayashi, et elle vient de revenir que très récemment. Ça fera moins de travail pour notre chère princesse Hyûga, et ça le sera encore plus probablement après l'élection de nouveaux membres dans le conseil.

Elle hausse les épaules, puis elle continue de laver la jeune Neiko qui croule sous une quantité impressionnante de savon, mais c'était pour son bien capillaire et corporel, et comme le dis le dicton, il faut souffrir pour être belle, même si elle ne souffre pas beaucoup là. Enfin, après voir renoncé à vouloir la manger, lui mordillant le bras pour recracher le savon qui dégouline de son corps via ses pores, elle faisait une petite moue adorable, ce qui la "force" après avoir finit son dos à lui tirer gentiment les joues pour la faire grimacer et la forcer à afficher un sourire qu'elle a tout de même affiché après avoir fait semblant de faire la tête. Ryoko se met à rire, puis après lui avoir laver le devant en discutant, passant au niveau de ses hanches et au niveau de son bidon bien rond, elles reviennent à parler de leur homme.

- Oh, généralement, vivre un à deux semaines avec une autre personne suffit pour la connaître. Je suppose que tu en sauras plus après avoir vécu un moment avec lui, en tout cas, c'est ce que je te souhaite, fufufu~.

Après un petit moment tout mignon où elle affirme que ces moments lui font penser à celles qu'elle passe avec sa mère - preuve que Ryoko ferait probablement une maman formidable -, la jeune Neiko finit par lui demander si elle a de la famille et pas uniquement son clan.

- Bien sûr, j'ai encore la chance d'avoir mes parents encore en vie, ils sont même en bonne santé. Et aussi, je vais bientôt me marier, donc ça aggrandira encore ma famille je suppose, fufufu~. Et toi Neiko ? Hormis ton homme et ta mère, as-tu d'autres membres de ta famille ?

En tout cas, elle sentait presque son instinct maternelle prendre le dessus en cajolant cette petite Neiko pendant son bain, mais elle finit par créé une bulle pour englober tout ses cheveux, une bulle remplie d'eau qu'elle lave en profondeur pour redonner un peu d'éclat à sa chevelure flamboyante.

- Fermes bien les yeux et la bouche, sinon tu vas regoûter à mon savon, fufufu~.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Sam 29 Juin 2019 - 0:47
L'air de rien, Katsuko profitait des informations gracieusement offertes par Ryoko. Une question bien tournée avait toujours cet avantage qu'elle n'éveillait pas les soupçons sur les véritables motivations de la jeune femme. Satisfaite sans rien en montrer, elle se contenta de hocher la tête.

« Je vois. Je comprend pas trop ce que ça peut bien vouloir dire de lui qu'il est "sombre et emplit de terreurs" mais ok. Tant mieux s'ils s'en sortent enfin, parce que ça avait l'air bien galère. Juste à voir qu'elle n'a pas réussi à te parler de mes affaires, elle doit être bien écrasée par son travail Toph. »

Se laissant de nouveau faire comme une poupée ou un enfant en bas âge qui a besoin d'aide pour se laver, Neiko se laissa cajoler par la savonneuse iwajine. La discussion passant alors aux compagnons, elle hocha un peu la tête à la réponse de Ryoko. Une à deux semaines... Ça dépendait des gens. Certains parvenaient à garder des apparences bien plus longtemps que ça. Mais elle doutait que Taishi soit de ce genre. Ou en tous cas, elle n'en avait pas envie, aussi se persuaderait-elle que ce n'était pas le cas.

La tsuchijine affirma alors avoir encore sa famille, lui avouant même un futur mariage. Elle devait être bien installée avec son compagnon pour l'affirmer ainsi, si ce n'avait pas été prévu à leur naissance ou pour des raisons politiques. Vint alors la question sur le reste de sa famille à laquelle Katsuko mit quelques secondes à répondre.

« Mon père est mort il y a un peu plus d'un an, mais j'ai aussi un petit frère qui est en bonne santé je crois. Il est avec ma mère. »

Un peu inquiète quant aux actions suivantes de la Sekken, elle obéit malgré tout et se retrouva avec une sorte de bulle savonneuse sur la tête, Ryoko prenant visiblement très à coeur cette tâche qu'était le lavage complet de la nukenin plutôt sauvage. Restant alors silencieuse pour ne pas ravaler du savon comme elle avait déjà pu en faire l'expérience quelques secondes plus tôt, la vampirette laissa la jeune femme aux yeux bleus finir de la nettoyer.

« Mais dis-moi... T'as besoin de te nettoyer toi en fait ou ça le fait naturellement avec tes techniques de savon ? »

Elle s'était retournée, la regardant un peu, ne sachant pas trop quoi penser de ce pouvoir assez étrange qu'elle manifestait depuis leur arrivée dans le bain, pouvoir qu'elle ne l'avait pas vu utiliser pendant leur affrontement. Est-ce qu'il était limité à ce genre d'utilisation où était-ce une véritable capacité de combat ? Sans réponses à ses questions, elle se contenta de s'étirer à nouveau, profitant simplement de cette sensation de propreté qui la parcourait, sensation qu'elle n'avait pas connu depuis un certain temps à vrai dire. Restait maintenant à découvrir quelle était la suite du plan de la jeune iwajine.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Lun 1 Juil 2019 - 23:09
En effet, Toph doit bien être écrasée par son travail, mais Muramasa doit lui en avoir pris pour lui alléger la tâche. De toute manière, il va y avoir de nouveaux membres, c'est obligé, en attendant, ils vont devoir gérer ça à deux. Ryoko se demande quand il va y avoir les nouveaux membres, mais en attendant, Ryoko tente à sa manière d'aider Toph, déjà en surveillant la prisonnière que la princesse surveille, mais aussi en défendant son dojo pendant qu'elle travaille. Car après tout, les dojo breakers ne manquent pas de venir s'aligner en face d'elle pour se prendre une fessée monumentale. Enfin, la savonneuse retourne à son lavage, cajolant la petite rose comme si c'était sa petite fille, puis vient finalement la rincer après avoir appris le décès de ton père.

- Encore quelqu'un qui a perdu son père ? Décidément, ça semble devenir un genre de malédiction de devenir papa dans ce monde.

Elle réfléchit, pensant à Abuto, espérant qu'un jour, cette malédiction se lève un jour ... après tout, cela fera peut-être partis de ses projets de faire des enfants ! Mais certainement pas tout de suite ... ou peut-être que si ? Enfin bref, la demoiselle commence à la rincer, enfermant ses cheveux dans une bulle remplie d'eau qui se retrouve remplie d'eau savonneuse, puis, elle incante quelques mudras pour venir "enfermer" Neiko dans une bulle d'eau qui englobe tout son corps sauf sa tête, lui permettant de la rincer au niveau du corps. Elle sourit, puis la libère une fois propre, lui caressant la tête.

- Et voilà, une belle femme propre, tes cheveux vont te sembler plus lisses et plus soyeux. J'ai retiré pas mal de poussière et autres résidus diverses comme du sable, et j'en ai profité pour leur donner un minimum de volume.

Elle sourit, puis la laisse se lever, avant de demander si elle a besoin qu'elle se lave ou non avec le savon qu'elle génère. Elle rit, puis se lève à son tour.

- Pourquoi ? Tu veux me laver Neiko ? J'en ai pas vraiment besoin comme tu as pu le deviner, et puis, j'ai pris un bain récemment, donc j'ai pas un besoin direct de me relaver.

Elle la conduit dans le vestiaire, puis s'essuie à l'aide d'une serviette à sa disposition, avant de commencer à s'habiller très rapidement pour le coup. La savonneuse se tourne vers sa cher Neiko, l'attendant pour, qu'une fois habillée, lui prenne la main, puis l'emmène avec elle faire du shopping, et cela, à une vitesse folle.

- Bon, après une belle chevelure et une bonne hygiène, il faut maintenant te trouver de nouveaux habits. Je connais justement une boutique qui pourrait t'habiller de la tête aux pieds, et j'ai déjà quelques idées de tenues qui t'iront bien ma chère Neiko, fufufu~.

Oui, Ryoko était excité à l'idée de lui donner une nouvelle garde robe ...

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Ven 5 Juil 2019 - 18:37
Ne répondant rien aux consolations de Ryoko qui semblait sincèrement désolée à cette annonce, elle ne laissa rien paraître non plus. Son père était mort. Si pour certains c'était un drame, pour ce qui concernait le sien, c'était une véritable bénédiction, sauf peut être pour ses partenaires économiques et politiques. Eux y avaient perdu, c'était certain. L'humanité avait cependant été soulagée d'un lourd poids, Katsuko le savait. Et elle, elle avait trouvé cette liberté qu'elle avait cherché pendant des années, notamment dans l'alcool.

Elle se laissa cajoler, dorloter, soigner, savonnée, lavée des pieds à la tête par la manipulatrice de suiton qui s'amusait visiblement à s'occuper d'elle ainsi, comme si elle avait pour vocation de laver tout ceux qui passaient à sa portée. Une vocation bien étrange mais qui n'était pas désagréable pour la cible de son courroux à vrai dire. Elle lui fit finalement un petit compte rendu, comme l'aurait fait un coiffeur après une coupe, ce qui arracha un sourire à la vampirette.

« Merci. C'était plutôt agréable, et je refuse jamais les compliments. »

Terminant elle-même sa propre toilette puisque Ryoko ne semblait pas suffisamment osée -folle ? excitée ?- pour aller jusqu'à s'occuper de son corps complet, Katsuko se retourna vers la Sekken une fois prête, lui posant sa question. La réponse fut bien ce à quoi elle s'attendait.

« Je suis curieuse. J'ai jamais rencontré de manipulateur de savon avant toi alors je me pose plein de questions. Ça fait mal quand il sort le savon ? Enfin non, ça ça parait évident que non. Tes deux parents savent faire ça aussi ? Qu'un seul ? Aucun ? C'est héréditaire ou t'as du apprendre et tu peux l'apprendre à tout le monde si t'en as envie ? »

Suivant Ryoko dans les vestiaires, elle s'habilla rapidement de ses vêtements de seconde main tout gris avant de se retourner vers la savonneuse. On aurait pu croire à une rencontre entre une princesse et une servante, un conte dans lequel la princesse transformerait la servante en une princesse à son tour. Elle lui avait déjà redonné la propreté et la forme avec ses cheveux qui resplendissaient comme ils ne l'avaient pas fait depuis des années. Et cette première princesse semblait désormais vouloir s'attaquer à son accoutrement. Ce dernier ne dérangeait pas vraiment la vampirette qui comptait aussi dessus pour éviter de se faire trop remarquer sauf par les autorités qui pourraient ainsi voir que lui rendre ses biens était décidément quelque chose d'important à faire, et rapidement. Puis c'était un peu une tenue parfaite pour Ame. Elle la garderait, ce serait utile dans le futur.

« Ok, c'est ta ville, je te suis. J'ai pas trop prit le temps de faire les boutiques, j'ai juste repéré l'étal le moins cher pour trouver ça et plus être nue sous la blouse. C'était un peu chiant le regard des pervers. Même si j'ai toujours celui des gens qui aiment pas me voir me balader dans les rues au lieu d'être en prison. C'est déjà ça. »

Se laissant prendre au jeu, Neiko suivit donc Ryoko jusqu'à l'enseigne souhaitée par cette dernière. Katsuko observa un peu la bâtisse, ne sachant qu'en penser. C'était un village commerçant, et en cela elle était un peu déçue. Ou alors la savonneuse sous-estimait ses fonds ? Ou encore c'était un village millitaire et ça, c'était le mieux qui existe ici. Parce que ce n'avait rien à voir avec les boutiques ultra luxueuses qu'elle avait pu visiter avec son père à Taiyo lorsque ce dernier souhaitait la préparer pour un possible mariage politique qui lui aurait été bénéfique. À lui bien sûr...

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Ven 5 Juil 2019 - 20:03
Ryoko la laisse terminé la toilette de ses parties sensibles, elle ne voulait pas y toucher, non pas qu'elle était tout de même assez prude pour ne pas le faire - après tout, rien ne l'empêchait de tripoter Aimi suite à sa poussé de croissante à elle aussi -, mais c'était en quelque sorte une invité de Toph. Enfin, même si en vérité, c'est une prisonnière qui a le droit de parcourir Iwa librement tant qu'elle ne fait pas de bêtises, mais sinon, la rose ne voulait pas non plus la brusqué car elle ignorait un peu comment elle réagirait : son corps était chaud, donc si elle touchait à des parties sensibles, qui sait ce qui se passerait.

Enfin, Neiko semble vouloir en apprendre plus sur son pouvoir de manipulation de savon, déjà, est-ce que ça faisait mal ? C'était évident que non, son corps est habituée à produire du savon, elle le fait depuis toute petite, donc forcément, elle n'a pas tant mal que ça suite à sa création de savon. A vrai dire, elle ne sent rien, enfin, hormis une propreté éclatante, bien évidemment. Enfin, elle voulait savoir si cela vient de ses deux parents et si c'est héréditaire ou elle peut l'apprendre aux autres.

- Eh bien, chez mes parents, seule ma mère est une Sekken, mon père lui est un manipulateur des portes, et c'est héréditaire. Je ne peux malheureusement pas apprendre la manipulation de savon aux autres shinobis, et tant mieux pour les autres, ils ne sont clairement pas près à manipuler le savon via les pores de leur peau, fufufu~.

Ce n'est pas pour rien, après tout, que le corps de Ryoko est mise à découvert, il faut de l'espace pour le former ce savon après tout. Enfin, la rose s'habille, puis emmène cette chère Neiko faire des courses, elle a son argent sur elle de toute manière, alors elle ne risque pas de devoir attendre un remboursement, autant utiliser directement son argent. Elle l'emmène donc dans un magasin de vêtement qu'elle ne connaît que trop bien puisqu'elle connaît en quelque sorte le propriétaire qui est un vrai pervers pour le coup.

- Eh bien, oublions cet étal, j'ai ce magasin de vêtement de luxe à la place à te proposer, cela t'iras à ravir j'en suis sûre, et pour voir une membre du conseil, il faut être habillé dignement pour cette occasion.

Elle la pousse du coup dans ce magasin sans lui laisser le temps d'aligner un mot, puis, elle prend une robe blanche légère, suivit d'une noire qui est presque identique à la première, puis, elle l'emmène dans une cabine d'essayage en lui donnant ces deux robes.

- Commençons par ces deux robes veux-tu ? Je vais chercher d'autres vêtements en attendant, j'ai déjà quelques idées en tête, fufufu~.

Dit-elle avant de la laisser dans la cabine, fouillons à travers les habits voir s'il n'y a pas quelque chose qui pourrait lui allez. Peut-être lui donner un vêtement traditionnel d'Iwa, ou bien allez un peu plus dans le fantaisiste.

Vêtements proposés:
 

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Mar 9 Juil 2019 - 1:18
La demoiselle aux cheveux roses observa un peu la savonneuse qui avait l'air de respecter une certaine intimité pour elle. Elle n'aurait eu aucun problème à la laisser continuer mais ne fit
aucune remarque, n'allant pas se plaindre d'être respectée. Dans un sens, cela l'étonnait puisqu'elle n'était qu'une prisonnière. D'autres en auraient profité pour la rabaisser. Terminant donc
rapidement sa toilette, elle écouta les réponses de la Sekken en finissant de se sécher, hochant un peu la tête.

« Je vois. Je crois pas que ce soit un problème moi. Chacun a ses capacités. Vouloir tout apprendre c'est juste être un gamin. Parce que si t'apprends tout, tu sais rien faire parfaitement. »

Alors qu'elles traversaient les rues d'Iwa quelques minutes plus tard, Ryoko lui indiqua qu'elle connaissait une boutique de "luxe" mais la jeune vampirette fut déçue. Un village caché restait un village militaire...
Elle s'était attendue à mieux, mais elle n'en montra rien. Neiko hocha un peu la tête à l'invitation de Ryoko et la suivit à l'intérieur, la laissant fouiller et trouver ce qu'elle souhaitait lui proposer.
Elle enfila sans poser de questions les deux robes l'une après l'autre, ressortant à la recherche de l'iwawjine à chaque fois, se montrant à elle pour lui laisser apprécier à quel point ses choix étaient ou non judicieux.

« J'te laisse me dis ce qui conviendrait pour la rencontre avec Toph. J'en ai jamais rien eu à faire moi, de comment j'étais habillée, mais si tu me dis que c'est important... »

Autant faire les choses bien. Son but était précis et elle ne comptait pas le laisser filer entre ses doigts. Obéissante, elle patienta donc à nouveau dans la cabine après avoir enlevé la seconde tenue,
patientant presque nue, prête à mettre ce que lui rapporterait la jeune femme qui s'était décidée à jouer à la poupée avec elle.

Des images plus désagréables se mettaient à jouer avec son esprit, lui rappelant cette période où elle était au service de son père et où elle se retrouvait entre les mains de tailleurs ou de
serviteurs qui devaient alors l'habiller pour telle ou telle réception, proposition de mariage ou autre cérémonie politique pour les bons plaisirs d'Emichi qui parvenait grace à cela à monter petit à petit
dans les sphères de pouvoir de Taiyo. Malheureusement pour lui, au plus grand plaisir de la tueuse aux yeux carmins, elle était parvenue à achever sa vie avant qu'il n'atteigne son siège de rêve, celui de gouverneur de Taiyo.

Lorsqu'enfin elle sentit à nouveau le rideau bouger, elle soupira et se retourna vers l'ouverture.

« Ah enfin, je commençais à croire que t'étais partie comme ça. »

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Mar 9 Juil 2019 - 21:00
Neiko avait raison, cela ne servait à rien de tout apprendre, car finalement, on ne fait rien parfaitement. On ne peut pas être une parfaite épéiste après tout si on veut apprendre à se battre à mains nues. Enfin, Ryoko hoche la tête pour approuver la demoiselle aux cheveux possédant un coloris proche du sien, puis décide de l'emmener dans un magasin de vêtements de luxe. Cela ne semble toujours pas plaire à cette chère nukenin qui a l'air dubitatif, et pourtant, elle ne peut pas faire mieux. Enfin, elle va moins faire la tête lorsqu'elle lui donnera des tenus qui la sublimeront. Elle en frétille même d'avance, commençant déjà par deux robes, une blanche et une noire.

Lorsqu'elle venait la voir, habillée dans les deux robes, Ryoko était conquise, les deux couleurs lui allaient bien, aussi bien la blanche la rendait plus pure, l'autre se coordonnait parfaitement avec sa chevelure rose et ses yeux écarlates. C'était déjà une réussite, mais la demoiselle semble surtout atteinte du syndrome du "tout me va à merveille", mais elle a quand même certaines idées de tenue en plus à lui faire essayé.

Ryoko finit par revenir la voir dans sa cabine, lui donnant maintenant trois ensembles, une tenue traditionnelle rouge, une tenue très académique pour jeune femme, et une plus ... fantaisiste, d'où pourquoi Ryoko a pris tant de temps à choisir.

- Et voilà pour toi ! Désolé du retard, pour la dernière tenue, je cherchais quelques trucs ici et là. Allez, je te laisse t'habillée, fufufu~.

Elle attends ce coup-ci à côté de la cabine, les deux anciennes robes dans ses bras, attendant que la jeune Neiko sorte habillée des trois tenues.

Vêtements proposés:
 

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Dim 28 Juil 2019 - 19:01
Passant outre cette sensation qu'elle était désormais un mannequin pour le plaisir, l'amusement de la curieuse Iwajine, Katsuko regarda un peu plus en détail les tenues que lui avait donné la savonneuse. Au final, ces deux-là étaient plutôt correctes malgré le magasin à l'apparence douteuse. Enfin, douteuse pour les yeux de la vampirette qui avait d'autres barèmes que ceux en vigueur à Iwagakure no Sato. Ce qui, en vérité, était plutôt normal. Comparer une capitale et un village caché, même d'un pays porté sur le commerce, restait peu réaliste. Et elle le savait.

Soupirant, se contentant donc de cela, elle tendit finalement les deux robes qu'elle avait enlevé pour le retour de Ryoko. Elle avait trainé un peu mais elle se trouvait désormais avec trois robes dans les bras. Nouveau soupir, Neiko les attrapa en donnant les deux premières à son habilleuse du moment. Refermant le rideau derrière elle en hochant un peu la tête en guide de réponse à la tirade de la fille, Katsuko commença par la robe traditionnelle qui semblait plus proche de ce qu'elle avait pu avoir jusque là, ressortant après quelques instants pour laisser Ryoko juger un peu de son choix une fois sur le modèle. Peu difficile sur les vêtements en vérité, la savonneuse n'avait que peu de chances de se tromper en choisissant n'importe quelle tenue de la boutique.

« Alors ? »

Tournant un peu sur elle-même pour la laisser voir si elle était satisfaite de ce choix, la vampirette referma à nouveau la petite cabine et enfila directement la tenue académique. Plus complexe à mettre car constituée de plusieurs couches contrairement à la simplicité de la tenue traditionnelle, ou du moins était-ce ainsi aux yeux carmin, elle finit par réussir à l'enfiler convenablement en entier avant de ressortir, se présentant encore une fois à l'expertise de l'iwajine aux cheveux roses. Rentrant une dernière fois, elle enfila la tunique particulière dont elle ne comprennait pas encore l'étendue, cette dernière ayant été repliée pour un transport plus facile. Mettant ainsi les manches puis les rabats, elle se trouva rapidement entre nue et habillée dans cette tenue pourtant entièrement enfilée. Elle fronça un peu les sourcils, ne sachant que penser de ce choix avant d'avoir un petit sourire. S'il était une personne qui l'apprécierait, ce serait Taishi. Elle en était plutôt certaine, et cette idée suffisait à la convaincre d'accepter de la mettre. Reprennant un peu de sérieux, Neiko l'ajusta un peu en bougeant les épaules pour ressortir finalement et s'offrir à la vue de la Sekken. Son jugement serait le verdict.

« T'en penses quoi ? J'me vois mal me promener dans la rue avec ça mais je connais quelqu'un que ça intéresserait... T'as d'autres idées en tête sinon ou on peut aller voir Toph maintenant ? »

Un peu impatiente à l'idée de retrouver ses affaires, elle tourna un peu sur elle-même pour que Ryoko puisse se décider une fois pour toutes.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Dim 28 Juil 2019 - 19:57
Il existait des personnes sur qui n'importe quel tenue, dans n'importe quel pause et dans n'importe quel moment allait parfaitement. Il semblerait que Ryoko ait trouvé une de ses personnes habillées comme un chiffon, chose tout à fait criminel, et en tant que future policière, Ryoko ne pouvait pas échappé une telle criminalité, une fille aussi jolie et mignonne que Neiko mérite au moins d'avoir des habits corrects, enfin, corrects aux yeux d'une personne s'habillant toujours très légèrement, donc forcément, la rose avait des goûts qui peuvent s'avérer particulier, mais la demoiselle s'en fichait, elle, elle était à la pointe de la mode malgré sa tenue se composant de peu de choses. Enfin, Ryoko la regardait se tourner sur elle-même pour qu'elle puisse avoir une estimation de comment ça lui allait, cela à trois reprises avec différentes tenues.

- Eh bien, il semblerait que tout t'ailles à merveille, j'ai une préférence pour la dernière tenue, mais tu peux garder les autres, fufufu~.

De toute façon, elle les payera avec l'argent de la demoiselle aux cheveux roses, il n'y avait pas de secret là-dessous. Du coup, quelle tenue pourrait convenir pour allez voir la Hyûga ? Eh bien, si elle ne veut pas se retrouver avec une bande de pervers à ses trousses, ou bien avec une armée de Hyûga qui la regardera comme de la plèbe, il valait mieux qu'elle prenne la tenue traditionnelle, même si Toph est habituée à voir des jeunes demoiselles en petites tenues depuis que la Sekken partage son dojo en tant que co-formatrice. Et puis, Toph verra comme ça que Ryoko est passé par là vu qu'elle a laissé sa "plume" sur elle.

- Prends la dernière pour aller voir Toph, cela fera une preuve que je t'ai bien envoyé vers elle, fufufu~.

Elle sourit, puis la patpat avant de payer les tenues avec l'argent de Neiko, puis sort en portant le sac contenant toutes les tenues sur l'épaule, comme s'ils ne pesaient rien, ce qui n'était pas si faux que ça.

- Enfin, je te gardes tes autres tenues, tu les récupéreras avec tes autres affaires comme ça, fufufu~. Allez, va voir Toph avant qu'elle enchaîne sa prochaine réunion.

Elle l'accompagne donc devant le bâtiment où se tient le conseil actuellement, d'après les gardes, Toph est encore là-dedans, du coup, Ryoko laisse Neiko allez demander l'autorisation de reprendre ses affaires dans cette dernière tenue un peu voyante il est vrai mais ...

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] Empty
Ven 2 Aoû 2019 - 19:48
Katsuko haussa un peu les épaules, n'ayant jamais fait trop attention à ce qui lui allait ou non. Elle mettait ce qu'elle avait, le reste elle s'en moquait bien. Elle n'avait jamais cherché à s'habiller pour plaire, seul son père l'avait fait pour elle lors de certains rendez-vous et ce n'était pas elle qui choisissait ses vêtements d'alors. À Ame, elle avait juste pris des ressources en visant l'efficacité, se moquant bien du reste.

« J'ai pas énormément d'affaires de toute façon, alors je les prends et comme ça j'aurais de quoi me changer. »

Elle allait se changer pour remettre sa tenue grise qui ne valait pas grand sou quand Ryoko choisit de lui indiquer quelle tenue elle devrait mettre pour aller voir la Hyûga. Hochant légèrement la tête, elle reprit donc simplement le peu d'affaires qu'elle avait sur son bras et se dirigea avec la Sekken pour réglerle paiement, se laissant faire quand la policière lui posa sa main sur la tête pour lui faire un signe d'affection un peu étrange aux yeux de la vampirette mais qui n'en laissa rien transparaître.

« Euh ok... »

Neiko avait suivit la savonneuse jusqu'à arriver aux pieds d'un grand bâtiment, apparemment le lieu où se réunissaient les Conseillers d'Iwa. Elle se présenta rapidement aux gardes et demanda à nouveau à parler à Toph, un peu à contrecoeur, n'ayant pas particulièrement apprécié leur discussion lorsqu'elle était avec Taishi. Elle devrait faire avec... Elle avait besoin de ses affaires et surtout, elle voulait retrouver le kunai de Taishi même si elle l'avait déjà croisé, elle savait qu'il était ici lui aussi.

Lorsque finalement, on lui indiqua qu'elle pouvait rejoindre Toph dans un couloir proche, elle s'approcha d'elle et lui fit un petit signe de tête.

« Salut. Ryoko m'a dit que si je voulais récupérer mes affaires, fallait que j'ai ta permission directe. Alors comme t'as beaucoup de travail, on est venues jusqu'ici pour que ça prenne pas plus de temps et que t'en sois débarassée. Jme doute que les armes c'est compliqué, mais si je pouvais avoir le kunai qui est orné... J'apprécierais. »

Plus qu'à espérer que la tenue à la limite de l'exibitionnisme n'effraie pas la gamine et ne lui donne pas envie de lui envoyer un nouveau refus. Ce qui pourrait par ailleurs énerver quelque peu la tueuse aux yeux carmin, mais encore une fois, elle n'agirait pas directement. Et elle attendrait le moment où les gardes avaient le moins de chance de la surveiller.

_________________
Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336

Un savon vaut mieux que deux tu l'auras [Ft. Sekken Ryoko]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: