Soutenez le forum !
1234
Partagez

Faire feu de tout bois [Gabushi]

Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Faire feu de tout bois [Gabushi] Empty
Ven 21 Juin 2019 - 14:23
Les Hauts-plateaux. A nouveau. En ce moment, Hyûga Tsuyoshi était déterminé comme diraient les jeunes. Il enchaînait les entraînements. Le plus souvent il faisait des entraînements liés à la maîtrise de sa nouvelle affinité le doton. Il s’appliquait alors des heures durant à la création d’une nouvelle technique à base de terre. Sa favorite était celle lui permettant de passer sous terre. Bon elle n’était pas encore validée HRP, les valideurs pointilleux insistant sur certains points, mais elle était d’ores et déjà opérationnelle. En attendant, le Hyûga avait pu créer en maîtriser la technique du mur de terre ainsi que celle du demi-dôme. Des techniques très utiles qui lui permettraient de voir venir comme on dit. Pour la suite de ses entraînements, il avait déjà plusieurs idées en tête. Des idées qui allaient faire de lui un redoutable adversaire. Seulement une seule chose planait à l’ombre par rapport à ces planifications : le phénomène de la résonance.

Tsuyoshi en effet avait beau s’acharner à vouloir maîtriser le doton, il avait la sensation qu’une épée de Damoclès pendait sur sa tête. La résonance était un phénomène qui le hantait. Il craignait de devoir tout reprendre à zéro au cas où ce phénomène se reproduirait. Il craignait même de perde sa qualité de ninja. Autant de craintes qui ne l’empêchaient certes pas de progresser, mais qui demeuraient dans un coin de sa tête attendant la nuit pour se matérialiser en cauchemars.

Aujourd’hui, Tsuyoshi s’était rendu aux Hauts-plateaux. Comme à son habitude, il avait sondé les lieux et s’était attelé à observer avant de se choisir un protagoniste ou éventuellement de ne faire que cela : observer et apprendre des autres. Au bout de quelques minutes d’observations, il remarqua que la plupart des combattants étaient occupés à s’affronter les uns les autres le plus souvent en un contre un. Très peu de ninjas aujourd’hui essayaient de progresser seul. En regardant bien, le Hyûga finit par détecter un ninja esseulé qui ne semblait pas bien occupé. Activant son dojutsu, le Hyûga jaugea son adversaire. Il avait assez de potentiel pour que leur affrontement puisse lui apporter quelque chose à en juger par le chakra de son futur opposant. S’étant rapproché, le Hyûga se racla la gorge avant de saluer celui avec qui il l’espérait, il combattrait.

_ Bonjour. Je suis Hyûga Tsuyoshi. Etes-vous là pour vous entraîner ? Si oui que diriez-vous d’une petite opposition ?

Alors qu’il se redressait, Tsuyoshi remarqua que celui à qui il croyait parler était en réalité une femme. Il faillit presque s’excuser mais se souvint rapidement qu’il n’avait rien dit qui laissait entendre qu’il l’avait prise pour un homme. Faisant un salut plus respectueux, le Hyûga garda le contact visuel avec la kunoichi. Visuellement parlant, elle semblait plutôt sobre. C’était le rendu général qui se dégageait de sa personne. A voir ce qu’il serait réellement si jamais combat il devait y avoir.

_ Comment vous appelez-vous ?

Une question afin de savoir qui était son interlocutrice. Tsuyoshi ne la connaissait pas. Et pourtant elle était Chuunin comme lui.



_________________
Spoiler:
 


Faire feu de tout bois [Gabushi] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Ashikaga Gabushi
Ashikaga Gabushi

Faire feu de tout bois [Gabushi] Empty
Ven 21 Juin 2019 - 21:13
L'entraînement reprenait lentement son cours, quotidiennement depuis son retour du pays de la pluie maintenant. Peut-être devait-elle se recentrer plus calmement avec l'attaque du village et la perte de plusieurs personnes qu'elle connaissait. Mais l'archère ne vivait que pour les arts martiaux, c'était sa raison d'être quelque part. Elle n'était qu'une infini novice de disciplines qui étaient bien plus grandes qu'elle-même. Elle ne pourrait jamais exceller dans ces domaines, s'améliorer bien sûr, mais jamais au point de se dire qu'elle avait un niveau suffisant. Elle n'était pas faite ainsi, tout simplement.
La recherche de la perfection avec les jours qui passe n'est pas souvent fait de moment agréable et à ce moment particulier où un membre du clan Hyûga l'interpella, elle était en train de réviser ses outils. Son armure ne pesait plus grand chose sur ses épaules pendant ses entraînements, elle s'était faite à sa présence et elle n'était devenue qu'une légère gêne, mais son entretien était lui rigoureux tout comme ses sabres et son arc, qui séparément sont aisé à maintenir en bonne condition, mais qui ensemble étaient très demandant en attention.

C'est donc une Gabushi qui était en train de réparer ses affaires avec rigueur, dans son traditionnel kimono vert, que le Hyûga pu observer avant de venir à sa rencontre. Elle avait bien l'intention de reprendre l'entraînement après, mais les questions du Hyûga l'avait interrompu pour le moment.
Elle ne le connaissait pas, elle ne pouvait pas avoir la prétention de connaître tout le village et ses membres, mais la fille du vent fut surprise de ne pas l'avoir croisé plus tôt en rendant visite à Toph ou pendant les missions et évènements du village.


- Enchantée Tsuyoshi-sama. Je me nomme Ashikaga Gabushi. Effectivement, j'ai l'intention de m'entraîner. Dit-elle en abandonnant ses préoccupations pour s'incliner respectueusement devant le membre du clan majeur du village.

Elle releva le regard pour observer discrètement son interlocuteur, réfléchissant à sa proposition. Elle avait l'habitude maintenant d'affronter des Hyûga, le premier coup qu'elle eut reçu d'une autre personne était d'un membre de ce clan et elle n'avait guérit qu'après plusieurs jours de la blessure interne. Mais ce n'était plus tout à fait la même jeune fille à présent.


- J'accepte volontiers d'apprendre d'un échange avec vous, c'est un honneur.

Elle s'inclina de nouveau toujours humble et respectueuse, avant de se tourner vers ses armes et son armure au sol. Il s'agissait maintenant de s'équiper pour l'affrontement qui allait suivre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Faire feu de tout bois [Gabushi] Empty
Jeu 4 Juil 2019 - 2:29
Le Hyûga était étonné, étonné de voir que quelqu’un s’adresse à lui avec autant de déférence, avec autant de respect alors même qu’ils ne se connaissaient pas. Certes, le respect était chose modulable notamment dans Iwa. La plupart des gens, étant plutôt directs dans leur style alors que d’autres eux accordaient un plein respect à quiconque dès leurs premiers échanges. Il semblait que cette Ashikaga Gabushi faisait partie du deuxième type de personnage. Quel étonnant gap entre elle par exemple et Sekken Ryoko ! Ou encore Gabushi et Midori ! Le Hyûga ne pouvait s’empêcher de les comparer tant leurs tempéraments semblaient opposés.

_ Vous êtes samouraï aussi ? On dirait que le bushido vous tient à cœur au regard de votre attitude.

Une simple remarque. Il ne souhaitait pas aller plus loin dans ses propos. Peut-être comprendrait-elle entre les lignes ce qu’il souhaitait lui dire. Peut-être aussi estimerait-elle que le Hyûga allait bien vite en remerciements et autres félicitations.

_ Je connais une samouraï, enfin… Je pensais à Nagamasa Hisa et je me suis souvenu que Hyûga Toph était également samouraï. Du coup… Vous étiez la dernière Amazone que je n’avais pas eu le plaisir de connaître.

Il marqua un temps avant de poursuivre.

_ J’ai déjà combattu en compagnie des deux premières Amazones. Elles sont efficaces. Je ne doute pas que l’adversité sera de taille. J’espère être à la hauteur Gabushi San.

Sans aucune pose particulière, le Hyûga respira un grand coup et alla se positionner alors qu’il remarquait que son adversaire du moment terminait sa préparation. Bientôt les coups pleuvraient.

_ Après vous Gabushi San.

Le Hyûga laissait la main à son adversaire du jour, comme lorsqu’il avait affronté Yaoguaï Sae. Cependant, contrairement à ce combat, Tsuyoshi était presque certain qu’il ne s’en sortirait pas vainqueur.

_________________
Spoiler:
 


Faire feu de tout bois [Gabushi] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Ashikaga Gabushi
Ashikaga Gabushi

Faire feu de tout bois [Gabushi] Empty
Mar 9 Juil 2019 - 21:17
Le mot "aussi" qui était dans la question du Hyûga fit lever un sourcil à l'Ashikaga. Les personnes qui suivaient la voie n'étaient pas si nombreuse en-dehors du clan Nagamasa et on ne croisait pas un de ses membres si souvent. Elle s'inclina une nouvelle fois avant de répondre respectueusement au membre du clan des pupilles pales.

- Les personnes qui suivent les enseignements de la voie du guerrier prennent toutes et tous à cœur ces préceptes. Je suis heureuse que vous remarquiez la rigueur avec laquelle je les suis.

Même si en vérité, l'Ashikaga tenait en haute estime les membres de la noblesse du pays de la terre depuis petite, respectant les enseignements de ses parents à la lettre. Mais ce n'était pas la peine de le souligner, elle venait de rencontrer Tsuyoshi alors pas la peine de l'assommer d'informations inutiles.
Il révéla qu'il connaissait Hisa et Toph, signifiant avec simplicité qu'il côtoyait d'autre samourai. Ce n'était pas vraiment étonnant, la maîtresse Jishin devait avoir beaucoup d'influence au sein de son clan et beaucoup devait avoir remarqué ses choix philosophique autant que son daisho à la ceinture. Le nom des amazones était cependant surprenant, elle s'était donc forgé une réputation avec l'aide d'Hisa et de Toph au point que même un Hyûga qu'elle ne connaissait pas du tout pouvait deviner qui elle était. C'était déroutant pour la fille de la roture qui n'avait jamais été dans la lumière, au fil des rencontres dans le village, elle pouvait très concrètement voir les effets de la chute de Mamushi dans sa vie.


- Et bien, je ne sais pas trop d'où vient le nom d'Amazone, vous n'êtes pas le premier à m'appeler ainsi alors j'imagine qu'il s'agit de moi. Je dois vous prévenir que je suis une simple archère, me comparer à Hisa-sama ou Toph-san est peut-être exagéré. Si vous voulez toujours vous entraîner, je serai ravie d'essayer d'être à la hauteur.

Elle s'inclina une dernière fois pour souligner le fait qu'elle venait d'accepter, avant de se retourner vers son matériel qui était disposé là, dans son petit coin des hauts-plateaux. Ses deux sabres d'acier quittèrent ensemble sa ceinture pour être rangé délicatement avec son sac à dos, avant qu'un bokken de bois fait pour les entraînements vint combler le manque de l'arme à la hanche de Gabushi. Son imposant Yumi dans la main droite, elle se retourna vers son adversaire du jour pour s'incliner, cette fois-ci pour ponctuer le début du combat.

- C'est un honneur de pouvoir échanger avec vous.

Elle se redressa pour patienter avant que Tsuyoshi soit lui aussi prêt, puis décocha un simple trait dans sa direction d'un doigté agile et fluide. Ce n'était pas très dangereux pour quelqu'un d'expérimenté, de contrer de simple flèche de Kyujutsu sans chakra. Mais c'était une façon de le tester et de voir de quelle bois pouvait-il bien être fait avant d'entrer dans les choses sérieuses et intéressantes.

Spoiler:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Faire feu de tout bois [Gabushi] Empty
Sam 27 Juil 2019 - 9:11
Tsuyoshi l’avait bien remarqué, il avait affaire à une kunoichi qui ne badinait guère sur le respect. Cela suintait à vue d’œil même si le respect n’était pas quelque chose de matériel, de palpable. Tout dans l’attitude de l’Ashikaga montrait combien elle se respectait d’abord et combien elle respectait tout ce qu’elle faisait. Elle croyait fermement en sa voie, probablement presque religieusement. C’était cela qui avait frappé le Hyûga dès l’instant qu’il l’avait croisé et qu’il avait commencé à échanger un peu avec cette dernière. Mais au lieu de s’arrêter à se respecter elle-même et probablement elle seule, comme l’auraient fait beaucoup de ninjas, Ashikaga Gabushi respectait également de prime abord les gens qu’elle croisait. Cela également avait frappé Tsuyoshi, lui qui se faisait régulièrement servir ces temps-ci des insultes qu’il trouvait déplacées et gratuites, mais passons quelque part, il les méritait probablement…

Hochant de la tête, le Hyûga se contenta de cela lorsque l’Ashikaga affirma que les personnes qui suivaient la voie du guerrier prenaient à cœur cette voie. A vrai dire, dans un premier temps, le Hyûga voulu infirmer ce qu’il venait d’entendre, mais il se ravisa. A quoi cela servait-il ? Probablement que dans l’entourage de Gabushi tous ceux qu’elle connaissait étaient comme elle. Oui, Hisa était comme Gabushi à bien des égards, du moins lorsqu’on ne fouille pas trop loin. Toph également apprenait et gagnait en maîtrise d’elle-même au fil du temps. Le respect envers elle-même et les autres, elle l’avait également. Oui pour les Amazones c’était vrai. Mais Tsuyoshi avait rencontré des samouraïs, suivant la voie du Bushido qui n’était pas comme ces kunoichis qu’il avait cité. Il y avait déjà Nagamasa Midori, à qui il était promis mais aussi Fukuhuha Nagamasa Mitsuo… Tout de suite après avoir pensé à ces énergumènes, le Hyûga chassa de son esprit tout ce qui lui était venu en tête.

Le Hyûga sourit un peu et hocha de la tête lorsqu’il entendit Gabushi dire qu’elle était une simple archère. Il venait d’apprendre la spécialité de l’Ashikaga. Il ne pouvait cependant, accepter l’idée qu’elle ne soit pas du même niveau que Nagamasa Hisa. Au moins cette dernière. Toph c’était autre chose. Toph était bien l’une des ninjas les plus puissantes du village, quoi qu’on en dise et qu’on en pense.

A son tour, le Hyûga s’inclina en réponse au mouvement de l’Ashikaga. Il la mimait sans faire exprès. Après tout, elle avait de la prestance avec ses manières, son calme, son attitude donc globalement. Il était naturel que le Hyûga lui rende le comportement qu’elle lui donnait. A la correction, il faut répondre comme tel. Et à l’incorrection… Selon les circonstances ou le tempérament !

Alors que la kunoichi se préparait en délaissant ses armes léthales pour des armes en bois, le Hyûga fronça des sourcils. Cette précaution malgré tout, toucha légèrement son égo un bref instant avant qu’il ne se ressaisisse. Après tout, elle avait bien raison. Que gagnerait-elle à massacrer avec des armes réelles le Hyûga ? Avec le bois, elle serait probablement moins précises, moins chirurgicale, mais elle ferait mal tout de même et laisserait donc la possibilité à son adversaire du jour d’apprendre.

Le Hyûga se prépara donc. Lorsque son adversaire décocha sa première flèche, il esquiva donc d’un mouvement sur le côté. Son regard toujours rivé sur son adversaire, le Hyûga fonça sur cette dernière. Il avait encore en tête l’information recueillie tantôt : l’Ashikaga était archère ! Archère certes, mais samouraï. Bien entendu, elle serait capable d’utiliser ses armes –heureusement en bois- pour le corps à corps. Tsuyoshi ne pouvait que tenter cette option, n’ayant pas encore maîtrisé les techniques d’attaque à distance avec sa nouvelle affinité. Le Hyûga chargea donc et tenta d’asséner un coup de pied voltige, du pied gauche, sur la tête de la kunoichi. Le coup n’était pas nécessairement violent. Il servait surtout à voir quelles étaient ses capacités de réaction. Tsuyoshi ne doutait guère, cela dit, que la kunoichi s’en sortirait. Après tout, il avait affaire à une Amazone.



Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


Faire feu de tout bois [Gabushi] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Ashikaga Gabushi
Ashikaga Gabushi

Faire feu de tout bois [Gabushi] Empty
Mar 3 Sep 2019 - 18:05
Le Hyûga avait démarré le duel quand la flèche prit son envol et esquiva la première flèche avec agilité. Il choisit de réduire, comme pouvait se douter l'Ashikaga, la distance qui les séparait pour limiter les possibilités de l'archère. Cette tactique, elle commençait à la connaître par cœur à présent et il était évident pour tous qu'il ne fallait pas laisser la troisième Amazone tirer ses projectiles sans la gêner ou se rapprocher. Son apprentissage des techniques de la voie de la lame était là pour pallier à cette redondance et ne plus être aussi vulnérable au corps-à-corps, mais c'était récent et non maîtrisé.

Elle contra le coup de pied d'un mouvement de son Yumi, le faisant glisser le long du bois solide sans qu'il n'atteigne sa cible avant de concentrer le chakra dans ses jambes pour faire un bond en arrière, ramenant la distance qui séparait les deux iwajins à celle initiale et retrouver un espace de confort. Si ses duels contre Toph ou Kami lui avaient appris quelque chose, c'est qu'il ne fallait pas se laisser toucher par les techniques redoutables du clan à la pupille blanche, sous peine de K.O rapide. Même encaissé correctement, les frappes des Hyûga pouvait toucher profondément pour créer des blessures incapacitantes terribles pour la suite des évènements.

Elle attrapa une flèche dans son carquois pendant le saut, pour l'encocher dans son arc. Ne perdant pas de temps dans les étapes du tir, elle cibla son adversaire du jour dans les airs pour décocher à l'atterrissage au sol qui après la réception était plus stable que les airs. Il ne fallait pas manquer ses tirs et ne pas risquer pour le moment des choses trop exotiques, la flèche qu'elle envoya possédait une dose de chakra neutre, la rendant plus performante, mais rien n'était pour le moment extraordinaire. Elle ne faisait qu'augmenter progressivement la puissance de ses coups pour tester le Hyûga en face d'elle. Les premières secondes démontraient qu'il avait déjà une expérience certaine ainsi qu'un bon sang froid pendant les combats rapides et contre les projectiles, ce n'était pas un débutant avec qui elle pouvait y aller trop doucement. Aucun doute sur le fait qu'un mauvais pas de sa part lui donnerait l'occasion de renverser le duel et cette perspective au vu de son niveau au sabre était plus que plausible. Elle ne pouvait qu'avoir son arc comme pilier infaillible, elle qui s'entraînait depuis petite au Kyjutsu. Mais elle mettait en doute en permanence la viabilité d'un outil aussi imposant dans un combat entre shinobi.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Faire feu de tout bois [Gabushi] Empty
Ven 27 Déc 2019 - 1:02
Le Hyûga avait commencé l’affrontement avec la dénommée Gabushi en tentant d’imprimer du rythme. Il avait pour cela, choisi le taijutsu afin d’espérer apporter de l’intensité au combat. Il avait donc tenté de surprendre son adversaire du jour, la ravissante Ashikaga Gabushi. Au corps à corps, il avait envoyé son coup de pied en direction du visage de l’archère Amazone. En vain. Cette dernière s’était protégée en mettant en avant son arc justement. Une manière bien particulière de parer une attaque au corps à corps. L’essentiel, de toutes manières, était que le procédé demeurait efficace. L’attaque fut stoppée et l’Ashikaga put alors poursuivre. Elle se dégagea d’un bon vers l’arrière. Sans attendre quoi que ce soit, l’archère alors qu’elle était encore en l’air, tira une nouvelle flèche de son carquois laissant clairement comprendre qu’elle allait attaquer à nouveau. Ce fut bien ce qu’elle fit à peine les pieds posés sur le sol.

Le Hyûga n’eut d’autre choix que d’éviter la flèche qui lui était destiné. Que pouvait-il faire d’autre ? Un kaiten serait bien trop coûteux à son niveau. Une simple esquive était suffisante. Ce fut ce mouvement qu’il réalisa en se déplaçant sur le côté gauche de sa position initiale. Mais lui également ne voulut pas rester sur cela. Il lui fallait maintenir le corps à corps et tenter coûte que coûte de diminuer physiquement son adversaire autrement, jamais l’Amazone ne lui laisserait l’occasion de placer le moindre ninjutsu. D’une vive impulsion, il s’était élancé en direction de l’Ashikaga. Aurait-elle le temps de tirer une nouvelle flèche et de la décocher ? La chose était peu probable. Quoi qu’il en soit, lancé lui-même tel une flèche, le Hyûga arriva sur l’Amazone tel un boulet de canon. D’une frappe magistrale dans les côtes, Tsuyoshi tenta à nouveau de prendre l’ascendant dans le combat et de dicter le tempo. Il lui fallait rester au corps à corps coûte que coûte.

Si son mouvement était réussi, il maintiendrait le corps à corps en attendant de pouvoir enchaîner. Le cas contraire, il lui faudrait envisager une toute nouvelle stratégie, pour peu que l’Amazone lui en donne l’occasion ou encore le temps.


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


Faire feu de tout bois [Gabushi] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Ashikaga Gabushi
Ashikaga Gabushi

Faire feu de tout bois [Gabushi] Empty
Dim 5 Jan 2020 - 16:23
Pendant longtemps, le style de combat de Gabushi se résumait à rester à l'arrière pour faire pleuvoir la colère d'Iwa sur ses ennemis. Elle s'était entraînée avec Toph, Tenzin, Musashi et d'autre pour parfaite son style et était devenue une virtuose de la flèche et du placement. Bien évidemment, elle connaissait bien l'envie des victimes de ses volées de vouloir se rapprocher à tout prix pour l'empêcher d'agir à sa guise. La première fois qu'elle rencontra un Hyûga fut d'ailleurs la première fois où elle fut rattrapée dans sa perpétuelle fuite pour goûter le juken dévastateur qui l'avait pratiquement mit K.O pendant des semaines. Mais loin était la jeune genin qui pouvait se laisser surprendre, mieux encore pour l'instant, elle savait qu'elle dominait le rythme du match pour l'instant, la vitesse des deux iwajins étant égale. Tsuyoshi n'arrivait pas à rester au corps-à-corps et l'archère n'arrivait pas à rester à distance, créant de facto un rythme où il la rattrapait quand elle s'éloignait.

Mais les choses avaient changé depuis ce temps où elle était obligée de subir ce genre d'approche. Elle était "pratiquement" à l'aise autant de près que de loin et c'était préparé au nouvel assaut de son adversaire qui débuta immédiatement après avoir esquivé le projectile. Il était de nouveau sur elle pour lui envoyer un coup de pied, plus appuyé que le précédent d'après sa posture et autant son arc pouvait se défendre contre les attaques simples échangés dans un duel, autant les lourdes frappes pouvaient risquer de le briser et elle ne pouvait pas se permettre de prendre ce risque.

Il visait les flancs de la samourai avec sa redoutable frappe, elle ne pouvait se permettre dans un tel échange de vitesse et de précision d'être paralysé par un coup au foie ou que sa respiration se coupe, d'un geste elle attrapa à revers le manche de son bokken pour bloquer le coup puissant sans même enlever le sabre de bois de sa ceinture complètement, absorbant le choc avec le charkra qui parcourait la structure de bois. Elle espérait jouer sur l'effet de surprise maintenant qu'elle avait habitué le Hyûga à la fuite de l'archère, la contre-attaque et le brusque changement de rythme était là pour clairement expliquer les choses à son adversaire. Elle n'était pas dépourvue à cette distance non plus et elle pouvait très bien rivaliser avec les arts de la grande famille du village.

D'un mouvement de la main, le vent s'éleva sous son adversaire qui venait de se faire bloquer pour le décoller du sol, le privant potentiellement d'appuis pour la prochaine attaque qui allait suivre immédiatement après que son sabre eût quitté sa ceinture et dans le même mouvement sec et appuyé, vint une frappe de haut en bas dans le but clair et précis de frapper fort les parties sensibles de l'anatomie de Tsuyoshi pendant sa légère ascension dans les airs.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Faire feu de tout bois [Gabushi] Empty
Sam 25 Jan 2020 - 16:01
Une nouvelle fois, l’Ashikaga était parvenue à bloquer les assauts du Hyûga. Pour ce faire, elle avait utilisé cette fois-ci le revers de la manche de son bokken sans même enlever celui-ci complètement de sa ceinture. Tsuyoshi avait bien remarqué la parade. La rapidité des réactions de son adversaire lui indiquait à suffisance désormais qu’elle n’était pas aussi nulle qu’elle voulait bien le faire croire pour ce qui était du combat au corps à corps. Pire. Si les protagonistes avaient combattu l’un contre l’autre dans un combat à mort, les chances que le Hyûga se retrouva en mauvaise posture étaient importantes. Après tout le combat aurait été un combat de la chair contre la lame, d’un spécialiste du taijutsu contre un spécialiste des armes. En théorie, mais en théorie seulement, l’avantage dans ce genre de situation revenait au spécialiste des armes.

Alors qu’il venait de se faire contrer, l’Ashikaga pour une fois ne recula pas. Non. Au contraire, d’un geste de la main, elle produisit une technique pour le moins inattendue. Le Hyûga s’était retrouvé en l’air subitement, propulsé par du vent. Une déstabilisation en bonne et due forme donc. Une bonne vieille déstabilisation des familles qui a le don de jouer pleinement son rôle. Dès qu’il fut en l’air, et qu’il vit le mouvement suivant de son adversaire du jour, il comprit. Il comprit que finalement se rapprocher de la sorte de son adversaire sans se donner pleinement la possibilité de combattre efficacement lui coûterait cher. Très très cher. Que pouvait-il faire pour se sortir de cet enchaînement sans mudra ? En l’air, sans appuis au sol, sans son dojutsu actif Tsuyoshi, en l’état ne disposait d’aucune réelle possibilité. Il vit alors son jugement arriver sur lui. Un jugement terrible. Armée de son arme de bois, l’Ashikaga visait sans cérémonie ses parties intimes. Le choc fut d’une violence inouïe pour le Hyûga quand bien même l’attaque en elle-même n’était pas si puissante que cela. Les parties intimes comprenez…

Par chance, le coup avait certes heurté le gland mais frappé en partie une des couilles et non les deux, terminant sa course sur la cuisse. Tsuyoshi tomba, heurtant le sol en hurlant de douleur. Recroquevillé sur lui-même, il lui était désormais impossible de poursuivre ce combat, en tous cas dans l’immédiat. Au bord des larmes, il lui semblait impossible de bouger tant son ventre semblait s’être solidifié dans la douleur. Comment décrire cette sensation ? La chose est bien difficile. Quoi qu’il en soit, le bonhomme maudissait en son esprit l’Ashikaga. Sous ses airs de femme respectueuse, se cachait donc un monstre sans foi ni loi, qui n’hésitait pas à utiliser tous les moyens pour gagner… même un simple entraînement !

_ Aaaaargh… Voilà les seuls sons qui sortaient de la bouche du Hyûga. Des râles et des grincements de dents. Toujours au sol, Tsuyoshi encore recroquevillé se tortillait comme un vers de terre à l’agonie, lentement mais de façon quelque peu désordonnée, les mains sur ses parties intimes. Il ne voyait rien, n’entendait rien, rien d’autre que sa propre souffrance.


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


Faire feu de tout bois [Gabushi] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Ashikaga Gabushi
Ashikaga Gabushi

Faire feu de tout bois [Gabushi] Empty
Sam 29 Fév 2020 - 8:39
Son arme filait dans le vent pour donner le coup fatal et le bokken de la samourai sonnait ainsi à la fin du combat. Elle fut surprise de sa touche à dire vrai, elle s'attendait à ce que le combat continue quelque temps, mais c'était sans appel, une frappe comme celle-là voulait dire que son adversaire avait perdu le combat.
Elle ne s'attendait pas contre pas à ce qu'il tombe mollement au sol en se tortillant et en couinant de sa douleur. Peut-être sans réfléchir, elle avait effectué une frappe de façon à couper en deux un adversaire et l'arme en bois était là pour qu'elle ne se retienne pas, mais c'est vrai qu'elle avait touché des parties sensibles de l'anatomie et que la réaction de Tsuyoshi était on ne peut plus normal après réfléxion
.
Elle rangea son arme à sa ceinture rapidement et sans cérémonie avant de se mettre à genoux à côté du Hyuga qui agonisait par terre. Bien qu'elle avait des remords quant à son état, elle n'avait pas frappé cette partie de son corps uniquement parce qu'il était plus simple pour elle et sa façon de dégainer dans la situation et qu'elle n'avait pas réellement à avoir de pitié pour un adversaire qui allait finir couper en deux avec une vraie lame d'acier. Elle aurait peut-être dû frapper moins fort finalement.
Elle posa doucement sa main sur son épaule en lui parlant le plus calmement possible, il n'avait aucune blessure grave, ce n'était que de la douleur qui allait disparaître d'ici peu, il fallait le calmer et lui parler le plus doucement possible.


- Tsuyoshi-sama, respirez doucement. Tout va bien, inspirez, expirez... Voilà, concentrez-vous sur ça, essayez d'être régulier. Ca va aller, ca va passer. Dit l'archère autant inquiète que douce dans le regard.

Peut-être ne cherchait-il pas un duel ? Peut-être voulait-il simplement échanger des passes d'arme ? Elle ne savait pas et il n'était pour le moment pas en état d'écouter ses excuses de toute façon. Il fallait attendre qu'il retrouve la parole et que la douleur s'estompe avant tout. Elle restait donc là à ses côtés, douce et rassurante en attendant qu'il retrouve ses esprits.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Faire feu de tout bois [Gabushi] Empty
Mer 11 Mar 2020 - 12:55
Il devait avoir l’air bien faible aux yeux de l’Ashikaga. A peine le combat avait-il démarré que déjà il prenait fin. La faute à un mouvement anti fair-play, un coup en dessous de la ceinture qui était interdit dans bien des arts martiaux. Un coup qui lui fit croire qu’il avait vu les dieux, un voile blanc et cette douleur lancinante. Tsuyoshi continuait de se tordre au sol. Toujours recroquevillé sur lui-même il râlait, faisant de son mieux pour ne pas craquer, pour ne pas crier trop fort ou perdre sa dignité davantage en se recroquevillant plus ou en se laissant aller à des postures indignes. Son bourreau du jour ne l’appelait-elle pas « Sama » ? On aurait dit qu’elle se moquait de lui malgré le timbre de sa voix doux.

Suivant les conseils de l’Ashikaga, le Hyûga modifia sa respiration et essaya d’en prendre le contrôle. Il remarqua assez vite que vraisemblablement la douleur semblait diminuer petit à petit. Etait-ce seulement une impression ? Se redressant afin de s’assoir, il remarqua que la douleur redevenait vive selon certains mouvements qu’il faisait. Désormais assis, Tsuyoshi se contentait de grimacer toujours en se tenant de la main gauche les parties endolories. Il risqua un coup d’œil vers son adversaire du jour afin d’avoir une idée de son état émotionnel. Il ne vit aucune moquerie sur le visage de l’Ashikaga. Peut-être juste une espèce d’incompréhension. L’avait-il fait exprès finalement ?

_ Oh purée… Je ne m’attendais pas à un coup pareil en combat amical… Avait-il finit par dire alors que globalement il se sentait désormais mieux. La technique de respiration de l’Ashikaga était bonne. Elle lui permettait de mieux se sentir.

_ Je crois qu’on va en rester là… Avait lâché le Hyûga. Il posa une main au sol et tenta de se redresser. Il y arriva finalement bien plus lentement que de coutume. Mettant sa main dans son… pantalon ? Il tira sans ménagement sur ses parties et les tâta. Voyant qu’il se touchait devant une femme après tout, il lui tourna le dos en s’excusant. Marchant en boitillant, il s’éloigna un peu et se mit en posture. Droit comme un « i », le visage tourné vers le sol, les deux mains sur le « piston » il attendit. Par superstition, il voulait vérifier qu’il ne pisserait pas du sang ou que son engin était toujours valide ne serait-ce que pour pisser. Il y parvint finalement au bout de trente secondes. Un petit jet jaunâtre sorti du « piston » suivi de gouttelettes. Tout semblait en ordre. Il y avait tout juste eut cette petite douleur lorsque le « piston » avait lâché la sauce. Mis à part cela, tout semblait correct. Rangeant l’engin, le Hyûga se tourna vers l’Ashikaga.

_ J’espère qu’il n’y a aucun risque pour ma descendance autrement ce serait fâcheux ahahah. A présent, le Hyûga retrouvait le sourire. Au prochain combat je te ferai payer ça ahahah. Le ton employé indiquait clairement une volonté de blaguer de cet incident. D’un geste de la main, le Hyûga indiqua qu’il s’en allait.

Il partit en boitillant légèrement. Il voyait bien ou du moins il était désormais persuadé qu'elle ne l'avait pas fait exprès, autrement, il aurait gardé une dent contre cette Amazone.


_________________
Spoiler:
 


Faire feu de tout bois [Gabushi] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

Faire feu de tout bois [Gabushi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: