Soutenez le forum !
1234
Partagez

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi)

Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Sam 22 Juin 2019 - 11:08





Autour d'un bon sake



Il bailla d'ennuis. Que faire dans cette soirée tardive... Il réfléchissait, allonger sur le lit de l'auberge où il séjournait. Son regard vide se posa sur le plafond de bois, tendis qu'ils e creusa les méninges à trouver une occupation, à défaut de trouver le sommeil. Soit. Il se leva alors et enfila sa veste ainsi que son chapeau et son katana, prenant la direction de la taverne la plus proche. S'il n'avait rien à faire, autant boire un coup. Il se posa au bar et commanda alors une coupe de sake, déposant le sabre contre le comptoir à côté de lui, avant de retirer son chapeau qu'il déposa à côté de lui. Maintenant qu'il y pensait, il devait faire penser à certaine personne qu'il faisait partie de la famille de la fille qu'il avait rencontré dans les montagnes lors de son précédant voyage dans le pays de la terre... Midori, enfin, il lui semblait que c'était son nom en tout cas. Il haussa les épaules à cette pensée et saisi la coupe de sake qui venait d'être déposée devant lui, le sortant de ses pensées. Il la porta à ses lèvres et en bût une gorgée, souriant en hochant la tête. Il était plutôt bon...

- C'est un bon sake que vous avez là...

La serveuse ayant servi la coupe le remercia en souriant, Mitsuo se contentant de simplement hausser la tête en souriant lui aussi, après quoi il reprit une gorgée de cet alcool de riz. Il se disait que son père aurait très certainement aimer cet alcool aussi, lui qui était un amateur de boisson alcoolisé depuis la mort de la mère du jeune Mitsuo. Ce souvenir le fit frémir, des frissons de dégoût le traversa, avant qu'il ne chasse cela d'une nouvelle gorgée de sake. Il lâcha un faible soupire et déposa la coupe vide, la poussa doucement vers la tavernière, qui lui resservit un verre.

- Arigato.

Il attrapa la coupe et fit un peu tourner l'alcool dedans, d'un mouvement de poignet circulaire ample, tendis qu'il soupira, regardant le liquide avant d'en prendre une gorgée, lâchant un soupire de soulagement après avoir laissé l'alcool glissé dans sa gorge.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Lun 24 Juin 2019 - 1:02
Le Hyûga après ses nombreuses semaines d’effort ces temps-ci avait décidé de se faire plaisir un peu. Il avait décidé aujourd’hui d’aller prendre du bon temps dans un bar de la place. Parmi ses hobbies, la boisson était certainement en bien mauvaise position. Elle devait être tout en bas de sa liste de priorités. Pourtant, de temps en temps, se faire plaisir en ingurgitant quelques liqueurs ne pouvait que faire du bien tant pour l’état d’esprit que pour le corps. Le bar où il se rendait était probablement le seul qu’il fréquentait plus ou moins assidûment. Par assidu comprenez lorsque le temps et le manque de loisirs différents ne l’occupaient pas à autre chose.

S’étant dirigé jusque sur les lieux indiqués, le Hyûga entra dans le local. Un coup d’œil lui permit de voir tous ceux qui étaient installés là. Il salua quelques habitués et quelques ninjas qu’il reconnaissait. Ces derniers lui rendirent ses salutations. Ils échangèrent quelques blagues puis le Hyûga se dirigea vers le bar. Là il salua encore le barman qui le lui rendit. Ensuite il s’assit à côté d’un ninja qu’il ne reconnaissait pas et qui ne semblait pas porter une quelconque tenue caractéristique d’Iwa ou même un bandeau ou quoi que ce soit du style. Le regardant de haut en bas rapidement, le Hyûga se rendit compte que l’homme était grand, des cheveux couleur ivoire…

_ Vous me rappelez quelqu’un vous savez… Un Genin que nous avons perdu il y a peu… Je ne l’aurais vu qu’une seule fois, mais bon…

Le Hyûga regardait son interlocuteur. Il attendit que ce dernier en fasse de même. Alors il pu le dévisager et se faire une idée plus précise du faciès de celui-ci. Automatiquement, Tsuyoshi nota son regard perçant et ses pupilles couleur or.

_ Oh… Je ne vous ai pas salué et je ne me suis pas présenté : Tsuyoshi. Vous êtes nouveau ici ?

Le saké qu’il avait commandé était arrivé. Prenant le petit verre dans sa main droite, il en but le contenu cul sec. En posant le verre sur la table, il en redemanda un nouveau.

_ Vous venez de quelle contrée cher ami ?

A nouveau, le regard du Hyûga cherchait le sien.

_________________
Spoiler:
 


Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Lun 24 Juin 2019 - 10:39





Autour d'un bon sake



Il sirota son second verre de sake, quand il se fit interrompre par un homme aux longs cheveux noirs et à l'allure noble. Il pesta intérieurement en déposant son verre quand celui-ci lui adressa la parole.. Lui qui espérait que sa présence n'était dût qu'à un manque de place, où l'envie de se rincer l’œil sur la servante durant son service. Non, il fallait que ça tombe sur lui. Il ravala alors sa fierté et sourit un peu, inclinant légèrement la tête. Après tout il était en quelque sorte en voyage diplomatique, il ne pouvait pas se permettre de se montrer désagréable devant un potentiel membre important du village de la roche. En plus il le dévisageait sans vergogne... Il lâcha un frisson et pris ses distances, après tout, une telle.. Proximité et cette conduite, ça pouvait porter à confusion.

- Fukuhara N. Mitsuo, messager de Joheki... Mais... S'il vous plaît, gardez vos distance, je suis flatté de vous voir me dévisager ainsi, mais je ne suis pas intéressé par les hommes...

Il garda son sourire avec un léger rictus sur le visage, il faut dire que n'importe qui dans cette situation se méprendrait... Même après avoir annoncer sa ressemblance avec une de ses connaissances, il le fixait toujours avec autant d'insistance, et une proximité dérangeante. N'importe qui penserait que l'homme essayait de le draguer, d'ailleurs, en vu des regards en leur direction, le jeune samouraï ne devait pas être le seul à avoir cette pensée. Il replongea son regard dans son verre , le sirotant calmement, évitant un contact direct avec son regard, il n'aimait pas vraiment cette sensation d'être scanné comme ça...

- Enfin, que puis-je pour vous ?

Il se disait qu'il devait bien y avoir une raison à sa présence, quoi que la simple curiosité était aussi une option. Il espérait vraiment que c'était cela en tout cas, parce qu'en toute franchise, il n'était pas très motivé par une tentative de séduction par le Hyûga. D'ailleurs, il se demandait s'il reverrait Midori à l'occasion, il ne pourrait pas la ratée, vu leurs tenues similaire.. C'est presque comme si elle avait la même que lui, mais en plus féminine et plus sombre.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Mar 25 Juin 2019 - 2:17
Joheki no Kuni… Il avait parlé d’un pays que le Hyûga n’avait jamais visité. Il n’y avait jamais mis les pieds. Cela dit, comme tout ninja, Chuunin qui se respecte, Tsuyoshi savait placer sur la carte ce pays. C’était un de ces derniers pays découverts tardivement par les explorateurs. De gros rigolos quand même ceux-là. Mais revenons-en à l’étranger, celui qui parlait à Tsuyoshi. Après avoir dit au Hyûga qu’il venait de Joheki no Kuni, le dénommé Fukuhura N. Mitsuo avait lâché une mauvaise blague à l’endroit de son interlocuteur. Comme un autre « étranger » que le Hyûga avait rencontré peu avant, Mitsuo s’était adressé à Tsuyoshi comme si ce dernier était attiré par les hommes. Tsuyoshi fronça les sourcils. La blague passait pour une première fois, mais deux fois… Il allait devoir s’interroger soit sur sa mise, soit sur son attitude. A moins que le problème ne vienne de ses interlocuteurs. Lâchant un soupir le Hyûga dit presque excédé :

_ C’est une blague ? Vous ne savez pas faire la différence entre un regard intéressé et un regard qui vous décortique ? C’est… C’est quoi votre problème ?

Un visage fermé faisait écho au sourire visiblement gêné du Fukuhura. Par chance pour tous les deux, le barman venait de servir un nouveau verre de saké au Hyûga. Ce dernier but cul sec. Il grimaça tandis que la liqueur commençait à lui chauffer les poumons et la gorge. Instinctivement, il sut qu’il aurait intérêt à siroter la prochaine et prendre son temps, autrement tout ceci allait mal se terminer.

_ Bah on est dans un bar man. Relax… Boire et discuter autour d’un verre entre deux mecs virils ça se fait à Joheki no Kuni quand même non ?

Les valeurs décidément se perdaient. Normalement il y a certaines choses qui étaient universelles et qui ne devaient pas s’enseigner. Dans un bar, les gens qui fréquent l’endroit sont souvent open et free. Bon l’alcool aidant, il est vrai, ils sont plus ouverts à l’autre et plus enclins à se livrer eux-mêmes. En la matière, le Hyûga commençait déjà à chauffer après ses trois verres encaissés d’un coup.

_ On s’en prend un nouveau et on repart sur de bonnes bases d’accord ? Le Hyûga se tourna vers le barman et demanda qu’on les serves le Fukuhura et lui.

_ Quel bon vent vous amène à Iwa ?

Tsuyoshi regardait droit dans les yeux son interlocuteur. Ce dernier n’avait pas intérêt à se sentir dragué encore une fois…

_________________
Spoiler:
 


Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Mar 25 Juin 2019 - 8:48





Autour d'un bon sake



Le Nagamasa haussa un sourcil, regardant l'homme calmement. Un problème ? Comment ça un problème, c'est lui qui le fixait bizarrement depuis tout à l'heure. Il soupira alors, secouant négativement la tête doucement, fermant un peu les yeux, il termina sa coupe de sake par la suite, avant d'observer à nouveau son interlocuteur.

- Vous m'envoyez navré, mais n'importe qui se faisant regarder avec autant d'insistance penserais la même chose. Vous savez.

Il déposa la coupe vide, la troisième depuis son arrivée. Il bailla ensuite un peu, enchaînant les verres de sake comme s'il s'agissait d'eau. Son regard dériva ensuite sur une serveuse, avant de le déposer de nouveau sur l'homme, le regardant calmement en soupirant ensuite.

- Vous savez, ce n'est pas très poli de demander la raison de ma présence ici alors que vous en vous êtes même pas présenter convenablement. Nous venons tout juste de nous rencontrer, alors ne pensez pas que j'utiliserais votre prénom, malheureusement j'ignore votre nom de famille. Ma première rencontre avec un membre de votre village était plus... Amusante. Une certaine Midori, avec qui j'ai échangé quelques coups. Une belle femme, bien qu'un peu trop stricte à mon goût. Enfin, je vous envie, vous semblez avoir pas mal de jolies femmes par ici.

Il demanda une nouvelle coupe de sake, le liquide, encore une fois, descendit dans sa gorge comme s'il buvait un thé ou un verre d'eau. Il faut dire qu'il était habitué à l'alcool, tant et si bien qu'il en fallait beaucoup pour ne serait-ce que commencer à le réchauffer. Pour 'i'nstant, la sensation de chaleur était aussi éphémère que la vie d'une libellule de marais. Il reposa la coupe vide sur le bar et bailla légèrement, avant de reprendre la parole.

- Enfin bref, ma raison ici est on ne peut plus simple, j'avais du courrier à livrer. Ma mission étant remplie, je profite d'un petit séjour de détente dans votre village avant de prendre la route vers le pays de la pluie, un travail m'y attend. Votre curiosité est-elle satisfaite ?

Il s'étira un peu par la suite, se balançant un peu sur son tabouret en silence, attendant la suite de la boisson, après tout, la nuit était encore longue. Il prit alors par la suite une serveuse qui passait par là sur ses genoux, la femme rougissant tendis que Mitsuo lui murmura quelque chose, la jeune femme s'en allant ensuite, se cachant derrière son plateau, complètement rouge. Un rire s'échappait des lèvres du samouraï tendis qu'il lâcha un simple mot, adorable.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Mar 25 Juin 2019 - 17:33
Tout de suite, le Hyûga avait compris qu’il avait affaire à un bonhomme différent de lui. Celui-ci était différent tant par rapport à sa manière de penser et de voir le monde que par rapport à son style légèrement dinstingué. A côté de lui, le Hyûga, à mesure qu’il continuait d’ingurgiter de l’alcool, commençait de plus en plus à être une caricature de lui-même et donc d’être à l’opposé du caractère et du comportement du Fukuhura. Que ce dernier estime que n’importe qui à sa place aurait considéré les regards du Hyûga comme des avances fit rire intérieurement le Hyûga. Dans l’esprit du Chuunin, le Fukuhura devait certainement un des rares à penser ainsi. A moins que…

Par ailleurs, toujours comme un signe qui confirmait que les deux bonhommes n’étaient pas du même monde et ne pensaient pas de la même manière, le dénommé Mitsuo, affirma que c’était mal poli de ne se présenter que partiellement. Le Hyûga trouva alors son interlocuteur bien pointilleux. Ils n’étaient pas dans une réunion solennelle. Ils étaient dans un bar ! L’endroit par excellence pour se relaxer et se donner justement un peu plus de libertés ! Tsuyoshi s’était présenté le premier. Il avait certes donné que son prénom, mais il l’avait fait. A bien des égards, c’était largement suffisant. Dans son esprit, le Hyûga se rappela de la nukenin à qui il avait affaire : Tête de bouc alias Neiko. Elle ne lui avait donné que son prénom lorsqu’ils avaient connaissance. Pourtant à aucun moment le Hyûga ne s’était offusqué…

_ Hyûga… Si vous voulez connaître mon nom de famille c’est Hyûga… J’imagine que si j’avais les yeux de ces derniers la question ne se serait pas posée ? Je peux aussi imaginer, au regard de combien vous êtes pointilleux, que vous donner ce nom de famille ne vous satisfera probablement pas vu que je n’ai rien d’un Hyûga, du moins au premier coup d’œil ?

Et c’était là que l’on se rendait compte de la futilité parfois d’avoir le nom de famille exact de son interlocuteur. Dans certaines circonstances, cela n’avançait pas vraiment. Par exemple, pour le Hyûga, qu’est-ce que cela changeait que son interlocuteur lui dise qu’il s’appelle John ou Jean Pierre ? Comment pourrait-il s’assurer que ce dernier disait la vérité ? Et même si c’était le cas et après ? Le tout était presque tout aussi futile que cette conversation qu’ils tenaient dans un haut lieu de l’ivresse.

_ Une certaine Midori ? Quelques coups ? On voit que vous ne perdez pas votre temps dis donc ! Un vrai bonhomme.

Le Hyûga rigola en s’imaginant le dénommé Mitsuo se faire une jeune fille d’Iwa. Par contre, le Fukuhura n’avait pas dû beaucoup s’amuser dans la mesure où la dénommée Midori était du genre stricte. En repensant à cela, le Hyûga remarqua une légère accélération des battements de son cœur. Cela était intervenu à cause d’une idée qui lui avait traversé l’esprit de façon brève. Serait-il possible qu’il soit tombé sur sa Midori ? Enfin… Nagamasa Midori n’était pas sienne. Elle n’était que sa promise et rien ne s’était passé entre eux mis à part quelques disputes futiles. Tout de suite dans l’esprit du Hyûga, éventualité que ce Fukuhura ait couché avec une Midori l’enchantait moins.

_ Ta Midori là elle s’appelait comment déjà ? Je veux dire… Tu as insisté pour connaître son nom de famille ? Parce que une Midori chiante, j'en connais aussi...

Et là l’importance du patronyme prenait tout son sens. L’instant d’avant, par rapport à un contexte différent, le Hyûga s’imaginait qu’insister pour connaître un nom de famille ou même l’identité exacte d’un individu était futile et là, c’était tout le contraire. Il sentait la jalousie monter et ça… Ce n’était pas un sentiment plaisant.

_ Un courrier ? Je vois… Bah oui, profitez, profitez… Iwa est chaleureuse pour qui vient en paix et sait se montrer correct envers elle.

Il marqua une pause. On venait de lui servir à nouveau du saké. Buvant cette fois-ci en trois gorgées, il reposa le verre en grimaçant de nouveau. On aurait dit qu’il se droguait. Son interlocuteur pendant ce temps, avait pris une serveuse sur ses genoux et il lui glissa quelques mots. Cette dernière rougit et sembla s’en aller comme troublée. Le Hyûga regarda tout cela d’un œil bienveillant. Finalement son interlocuteur se montrait plutôt hétéro. Un instant auparavant, il était presque persuadé qu’il avait d’autres préférences. Quoi qu’il en soit, l’un ou l’autre chacun était libre de ses choix.

_ Le pays de la pluie ? Un contrat ? Ou est-ce que vous devez y déposer un autre courrier ?

Non Tsuyoshi ne prenait pas son interlocuteur pour un facteur. Pas encore…

_________________
Spoiler:
 


Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Mar 25 Juin 2019 - 18:00





Autour d'un bon sake



Il observa l'homme, prenant un peu ses distance. Il n'avait pas bût tant que cela et pourtant le voilà déjà au bord du coma éthylique. Il haussa les épaules calmement puis s'étira un peu. Il secoua la tête calmement, s’il avait insisté pour avoir son nom ? En aucun cas. Il reprit la parle, calmement.

- Une Nagamasa, je n'ai pas vraiment eût besoin d'insister, elle me l'a donné par elle-même. Elle s'est même quasiment jeter sur moi quand j'y repense. Un sacré numéro. Mais elle est plutôt souple pour son âge. Assez jeune, cheveux sombres, les yeux rouges...

Il hocha la tête calmement, se grattant le menton en se remémorant la scène, puis secoua la tête en soupirant. Elle était plutôt.. Refermée, et saute assez vite aux conclusions, mais ce n'était pas une mauvaise fille, pas de mémoire en tout cas. Il bailla un peu et se servit de nouveau, calmement, sirotant le verre en regardant l'homme du coin de l’œil. Il haussa un peu les épaules.

- Chez moi quand on se présente, on le fait complètement, voilà tout, après que ton nom soit vraiment Hyûga ou non, ce n'est pas vraiment important. Ce n’est pas moi qui me ferais réprimander pour usurpation d'identité si tu mentais à ce sujet.

Puis vint la question sur la raison de sa présence à Ame. S'il y déposait un courrier ? Pas vraiment non, sa mission sur place était tout autre, et ne venait pas de Joheki, comparé à la première. Il secoua alors la tête en riant un peu, désignant l'arme à sa ceinture.

- Si ici je fais parler les mots, mon devoir à Ame est de faire parler l'épée. Pour faire simple... Je vais aider certaines personnes à faire certaines choses pour l'avenir de ce pays. Rien d'illégal, mais qui demande tout de même un peu de persuasion.

Il n'allait après tout quand même pas dire quelque chose comme « oh,t rois fois rien, je vais juste participer à un coup d'État ». Après tout il ignorait la position du pays de la pluie au sein de ce village. L'homme étant.. Disons plus vraiment le plus sobre qui soit, c'était l'occasion parfaite.

- D'ailleurs je viens d'y penser, j'ai eu vent de la présence d'une femme venant potentiellement d'Ame par ici, est-ce que c'est vrai ? Je n'ai pas accès au registre des entrées et sortie de ce village, comme tu peux t'en douter, et étant arrivé il y a peu, je ne peux pas encore différencier le vrai du faux. Mais j’avoue que cette histoire m’intéresse bien. C'est toujours une bonne chose que d'avoir des informations sur l'endroit où une mission se déroule, et quoi de mieux qu'une Amejin pour m'en parler ?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Mar 25 Juin 2019 - 23:57
Le Hyûga sentit la jalousie monter encore. La Midori dont ce Fukura parlait était une Nagamasa. Combien de chances pouvaient-il y avoir pour que cet étranger parle d’une autre que sa promise ? Presque aucune à vrai dire. D’ailleurs le Fukuhura avait dit que cette Midori était quelque peu stricte. Lui, avait considéré que cela signifiait : chiante. Peut-être avait-il tort ? Quoi qu’il en soit, il fallait tirer tout cela au clair et s’assurer qu’ils parlaient tous les deux de la même personne.

_ Et c’était comment avec cette Midori ? Elle était bonne ?

Une question cash. Vu le flegme du Fukuhura, il y avait de grosses chances qu’il se soit tapé la Nagamasa. A moins que son côté strict se soit réveillé à temps et qu’elle ait opposé une fin de non-recevoir à cet étranger. Se pouvait-il qu’elle soit une fille facile ? Se pourrait-il qu’elle ait tenté de coucher avec un autre tout simplement pour blesser le Hyûga ? Oui, à bien y réfléchir, la Nagamasa en était capable, elle qui vraisemblablement ne voulait rien entendre concernant Tsuyoshi.

Le Chuunin passa outre le point concernant les présentations. Tout cela ne l’intéressait nullement. Dans son esprit, il était encore bloqué à la partie concernant la Nagamasa. Sa potentielle trahison demeurait dans son esprit, vivace. Si elle l’avait fait, quelle serait la sanction à lui appliquer ? Le Hyûga pensa en un laps de temps à une foule de moyens de se venger. Oui se venger, car il fallait bien le faire non ? A moins que se séparer de cette promise incapable de tenir son rang ne suffise ? Quoi qu’il en soit, si Midori avait couché avec ce Mitsuo, Tsuyoshi ne pourrait guère aller de l’avant aussi aisément. Non, c’était impossible.

_ Faire parler l’épée à Ame no Kuni ? Qu’est-ce qui se trame là-bas ? Un contrat à honorer ? Une vengeance ? Des promesses de contrats ?

Le Hyûga reconsidéra son interlocuteur. Oui, il devait certainement être un bon bretteur.

_ Il y a eut bien des ninjas errants qui sont venus au village récemment. Certains sont encore ici. Il y en a une qui traîne dans le coin d'ailleurs. Mais je dois avouer que je ne sais plus de quel pays elle est...

Le Hyûga disait vrai. Il ne savait pas que Neiko était d'Ame. Pourtant elle avait eut à le dire non loin de lui, à la fin de leur affrontement. Seulement le Hyûga souffrait tellement qu'il n'y avait prêté attention. Elle l'avait probablement affirmé à nouveau dans le commissariat après la fin des batailles dans Iwa, seulement là encore, Tsuyoshi était entre coma et réveil...

_________________
Spoiler:
 


Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Mer 26 Juin 2019 - 12:54





Autour d'un bon sake



Est-ce qu'elle était bonne ? Drôle de façon de décrire ses techniques à l'épée, il aurait plutôt utiliser le mot douée, mais soit. Chacun sa façon de s’exprimer après tout. Il hocha la tête calmement. Il se gratta un peu le menton, calmement, puis sourit légèrement en se remémorant la rencontre.

- Disons qu'elle se débrouille bien pour une débutante, ce n'était pas sa première fois ça c'est sûr, mais on voit qu'elle n’est pas non plus une accoutumée de la pratique. J'ai été agréablement surpris je dois dire. Heureusement qu'il n'y avait personne d'autre, j'aurais eu du mal à me justifier de faire ça en plein milieu des montagnes. Et puis ça aurait été gênant si nous avions été interrompu. Elle est relativement endurante pour une femme ayant si peu d’expérience, c'est surtout ça qui 'mas surpris je dois dire.

Il secoua légèrement la tête en se remémorant la scène, puis sourit, se disant qu'il aimerait bien croisé de nouveau le fer avec elle à l'occasion. Puis le Hyûga lui posa d'autres questions, concernant notamment son désir de livrer bataille à Ame. Il réfléchit un instant, calmement, avant de prendre de nouveau la parole, calmement, regardant son verre vide en le tendant au barman pour se faire servir à nouveau, il secoua la main, et décida au final de prendre la bouteille.

- Je mentirais si je disais qu'il ne s'agit pas d'un contrat, mais c'est plus que ça. J'aide seulement un peuple enragé à livrer bataille contre un gouvernement corrompu. Et cette femme dont vous parlez, elle ne se ferait pas appeler Neiko par hasard ? Selon les rumeurs que j'ai entendues c'est le nom qui ressortait le plus souvent. Si c'est bien la même Neiko que je pense, alors en ce cas entrer en contact avec elle me seras bien plus bénéfique qu'une simple collecte d'information, elle pourrait même potentiellement revenir avec moi à Ame, si votre village autorise sa libération. Après tout, si je peux éviter de faire le voyage de retour vers ce pays seul, je ne m'en plaindrais pas, je suis certain que vous comprenez que le fait de voyager seul peu vite s’avérer lassant.

Il se servit donc lui-même un nouveau verre de cette boisson alcoolisée. Il mentirait en disant qu'il était mauvais. En fait, il était même plutôt bon.. Peut-être qu’en prendre une petite bouteille avec lui sur le voyage vers Ame ne serait pas une mauvaise idée après tout. Et puis si cette Neiko était amatrice d'alcool, ça lui ferais un compagnon de beuverie en plus d'un compagnon de voyage.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Mer 26 Juin 2019 - 22:33
Disons qu’elle se débrouille bien pour une débutante ? Whaaaat ? Pas sa première fois ? Pas accoutumée à la pratique ? Faire ça en plein milieu des montagnes. Gênant si on les avait surpris ? Endurante pour si peu d’expérience ? Le Hyûga ne savait plus quoi penser. Tout ce qu’il savait, c’est que sa jalousie avait atteint son paroxysme. Fixant son regard sur le verre vide qu’il tenait dans sa main droite, le Chuunin ressenti la pression monter. Un coup d’œil vers l’étagère du bar, là où étaient stockées la plupart des liqueurs servies, puis le Hyûga reporta son attention vers son interlocuteur. Ce put*** de conn*** et sa belle gueule étaient-ils fautifs ? Savait-il qui il avait sauté ? Devait-il en payer le prix ? Tsuyoshi ne savait rien… Midori en tous cas, elle, en paierait le prix. Oh ça oui ! Elle le paierait au centuple. Le Hyûga n’était pas prêt de laisser son honneur être bafoué ainsi. Ou elle le paierait très chèrement ou il y aurait mort d’homme. Respirant un grand coup, le Hyûga contourna le bar et alla se servir directement sur l’étagère en choppant deux bouteilles et un verre plus grand. Il revint s’asseoir à sa place initiale, la bouteille de saké dans la main et un autre cocktail. Il mixa les deux dans son nouveau verre.

_ Ecoute, tu peux la reprendre aussi souvent que tu veux. Dans les montagnes, à la plage, dans la rue même. Cette salo** ne mérite pas que je te défonce la gueule… Même si là, j’en meurs d’envie… Mais vu que tu n'es pas au fait des choses... T'as t'elle dit qu'elle était fiancée ?

Il but cul sec le cocktail et retira le haut de son habit. Il commençait à avoir chaud. Il faisait chaud non ? Des gouttes de sueur commençaient à perler sur son front. Il enchaîna un deuxième cocktail. Le barman se ramena l’air menaçant. Il commença à gueuler. Il n’appréciait guère le mouvement du Hyûga, prendre ainsi deux bouteilles sans autorisation et pire, s’amuser à faire son propre cocktail. Le Hyûga sortit quelques ryos, plus qu’il n’en fallait et plaqua le tout violemment sur le comptoir en lâchant un « m’fais pas chier bordel ! »

_ Neiko ? Cette sal*** est toujours là. Oui c’est d’elle dont je parlais tantôt. Ce n'est pas son seul nom ? En tous cas, trouve Hyûga Toph et tu trouveras Neiko. Ou alors cherche au niveau des hauts-plateaux. Elle essaye de retrouver son niveau depuis que je l’ai défoncée… Pffff

En temps normal, le Hyûga aurait été plus curieux au sujet de cette histoire à Ame no Kuni. Tsuyoshi était friand d’histoires politiques et d’intrigues du genre. S’il avait été un ninja errant, il était presque sûr qu’il aurait accompagné ce bata** de Fukuhura et cette sal*** de Neiko dans cette sombre affaire. Combattre et buter des gens lui aurait fait du bien, surtout en cet instant.

_ Bon à la base j’étais venu ici prendre du bon temps. Je crois que tu m’as pété ma journée…

Il se releva et choppant la bouteille de saké, il en bu une partie du contenu au goulot.

_________________
Spoiler:
 


Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Jeu 27 Juin 2019 - 16:28





Autour d'un bon sake



L'albinos haussa les épaules calmement, puis secoua la tête, calmement, avant de reprendre la parole calmement par la suite. Elle n'avait pas parlé d'une quelconque histoire de fiançailles, pas qu'il s’en souvienne en tout cas.

- Fiancée ? Non, pas que je me souvienne en tout cas... Hmm.. Non, en fait après réflexion elle n'as pas vraiment parlée, hormis les présentations.. Quant à Neiko... Je n'ai pas dit qu'elle possède d'autres noms.C'est plutôt qu'avec les rumeurs, un nom est souvent déformé en plusieurs façons. Par exemple, certains disent Neko, d'autres Reiko, et d'autres encore parlent d'un Nei tout court.

Il ne chercha pas à comprendre son histoire de reprendre, ni même pourquoi il semblait si énervé. Peut-être qu'elle était son compagnon d'entraînement exclusive, il n'en savait rien, enfin, ce n'était pas important. Il haussa donc simplement les épaules, gardant dans un coin de sa tête les informations concernant Neiko, précieusement. Cela pourrait s’avérer utile plus tard. Il reprit alors la parole calmement.

- Elle est bien petite avec des cheveux rosées, Neiko ?


Selon les rumeurs elle avait les cheveux roses, et était assez petite, mais bon, il aurait peut-être des informations plus viable de la bouche d'un shinobi de ce village. Il s'étira ensuite et sirota son sake, calmement, pendant que le Hyûga lui semblait bien décider à se mettre une misère avec cet alcool. Était-ce possible qu'il s'emporte sur un malentendu ? Noon... Personne n'était assez bête pour ça, si ? Il haussa les épaules calmement, se disant que de toute façon, si c'était le cas, la faute revenait au Hyûga pour avoir une imagination trop débordante et un manque de confiance envers ladite Midori. Il déposa son verre calmement, avant de se resservir, regardant dehors calmement, souriant en coin. Il s'étira ensuite calmement.

- Revoir Midori est peut-être une bonne idée, après tout elle est la seule membre de mon clan que je connais dans ce village, donc elle pourrait m'aider sur certains points.


Il saisit par la suite sa coupelle et la porta à ses lèvres, la sirotant calmement en laissant le liquide glisser dans sa gorge, lentement, regardant le ciel nocturne du coin de l’œil, laissant au Hyûga le loisir de.. Eh bien peu importe ce qu'il faisait maintenant. Il n'avait aucune envie de prendre le risque de se retrouver en prison en poussant un homme dans la beuverie, déjà qu'il semblait à deux doigts de s’effondrer direction le pays des rêves. Il n'avait pas l'air de bien tenir l'alcool, et pourtant il en rajoute une couche... Peut-être bien qu'il était un peu masochiste sur les bords ? Il haussa alors les épaules, calmement, terminant une nouvelle coupe de sake, décidant de s'arrêter là en sentant son corps commencer à se réchauffer.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Ven 28 Juin 2019 - 15:00
Donc Midori n’avait rien dit à ce Fukuhura concernant sa relation avec le Hyûga. Evidemment, il fallait s’y attendre. Pour peu que ce bonhomme ait une once de dignité, il aurait probablement refusé toute intimité avec la jeune femme. Ça, c’était pour les hommes d’honneur. Il était fort à parier que Mitsuo n’en était pas un. Si le Fukuhura avait fait l’erreur de dire qu’il avait touché à la Nagamasa en toute connaissance de cause concernant sa relation avec un autre homme, alors il lui aurait fracassé sur le crâne la bouteille de liqueur qu’il tenait dans sa main. Par chance pour Mitsuo, il n’en était rien.

Le Hyûga posa la bouteille tandis que son interlocuteur parlait de Neiko. Il précisa qu’à aucun moment il n’avait dit qu’elle cachait un ou plusieurs noms. Il évoqua plutôt des déformations, des déformations de son nom qui seraient liées à la prononciation. Par rapport à ces propos, Tsuyoshi ne dit rien. Il hocha de la tête en signe d’acquiescement. Il respira un grand coup tandis que son esprit fut envahi par l’image de Nagamasa Midori. Celle-là, elle ne perdait rien pour attendre. Le Chuunin comptait lui régler son compte aussi vite que possible. Il commençait déjà à penser aux voies et moyens à emprunter pour mettre fin à sa relation avec cette femme sans honneur. Alors qu’il pensait à cela, le Fukuhura demanda une caractéristique physique de la kunoichi d’Ame.

_ Cheveux rosés… rouges je dirais mais c’est selon… Oui c’est bien elle…

Tsuyoshi regarda la bouteille sur le comptoir. Il ne comptait plus boire. Il s’apprêta à quitter les lieux, histoire de mettre une bonne lieue de distance entre lui et le Fukuhura lorsque ce dernier se répandit en paroles à nouveau concernant Midori. Chose étonnante, le Fukuhura laissa filer une information qu’il voulait probablement secrète. A moins que ? Il s’était présenté certes de façon plutôt curieuse… Fukuhura N. Mitsuo qu’il avait dit. Le N était donc pour Nagamasa.

_ Tu es donc iwajin voire Tetsujin sous certains abords ? Nagamasa par ta mère ?

Un dernier regard. Le Hyûga attendit la réponse, puis un dernier hochement de tête et il s’en irait sans demander son reste. Ce Fukuhura l’avait suffisamment gonflé.

_________________
Spoiler:
 


Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Sam 29 Juin 2019 - 11:40





Autour d'un bon sake



Il écouta l'homme et hocha calmement la tête à sa question. Après tout ce n'est pas comme s'il s'en cachait, seulement que se présenter sous le nom de Fukuhara Nagamasa Mitsuo était un peu trop long à son goût, alors il abrégeait simplement en ne gardant que l'initial du nom de sa mère.

- En effet, Nagamasa Shina, une cousine d'un certain Yoshitsune, de ce que mon père m'as dit. C'est d'elle que je tiens ma couleur de cheveux. Je suis cependant né sur le sol de Joheki, et j'ignore si mes parents ont vécu ailleurs avant cela, ils n'étaient pas très enclins à parler de leurs passés respectifs, surtout ma mère.

Il se leva à son tour, payant l’addition en déposant une petite bourse sur le comptoir, il rejoignit la serveuse et lui offrit son bras, avant de rejoindre le Hyûga, calmement. Il se planta alors devant lui, calmement, puis soupira un peu.

- Vous feriez bien de payer avant de partir, vous risqueriez d'avoir de sacrés ennuis dans le cas contraire. Sinon, je vous remercie pour ces précieuses informations.

Il s'inclina très légèrement, avant de prendre la direction de la sortie en compagnie de la femme, marchant calmement sans se retourner, il n'avait aucun intérêt à rester maintenant, encore moins en présence d'un homme complètement ivre. Enfin, vu ses envies de le frapper visiblement apparente il espérait simplement éviter une attaque en traître. Il haussa les épaules par la suite en se retournant vers lui.

- Oh, une dernière chose... J'ignore pourquoi vous avez mentionné cette histoire de fiançailles, mais je doute que cela aurait changé quoi que ce soit, je n'allais pas refuser pour quelque chose d’aussi puéril... Après tout, ce n'est que des fiançailles, il n'y a pas encore écrit exclusivité de monsieur x. Après, si vous pensez que c'est suffisant pour refuser un si bon moment... Grand bien vous fasse, mais moi personnellement, ce n’est pas ça qui m'en empêcherait, loin de là, ce ne sont que des fiançailles, il n'y a rien de concret, d'autant plus qu'elle n'avait pas l'air d'avoir une joie intense en elle pour quelqu'un sur le point de se marier, donc si elle est bien fiancée, ce mariage l’ennuie, ce qui serait compréhensible s'il s’agit d'un mariage arrangé ou une connerie du genre, moi-même je préférerais de loin mourir qu'épouser une personne pour qui je n'éprouve rien. Être privé de ma liberté sentimentale pour un clan qui se fiche de moi en tant qu'individu... Tout ça pour dire que j'ignore qui serait le futur époux de Midori, mais je la plains, je n'aimerais pas être dans sa position. Et si vous la connaissez-vous aussi, je pense que vous devriez comprendre cela, vous n'aimeriez pas être marié à une femme pour qui vous n'éprouvez rien, n'est-ce pas ?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Mar 2 Juil 2019 - 0:44
Ainsi le Fukuhura était aussi Nagamasa mais par le biais de sa mère. Le Hyûga avait vu juste. Il voulait juste obtenir cette dernière information afin d’être bien certain de toutes les informations potentielles qu’il pouvait avoir par rapport à ce ninja de Joheki no Kuni. La mère du Fukuhura était une certaine Shina. Tsuyoshi ne la connaissait guère, il n’en avait pas entendu parler. Par contre, le lien que fit Mitsuo entre sa mère et un Nagamasa bien connu à Iwa : Yoshitsune était plus intéressant. Il avait dit que la dénommée Shina était en réalité, une cousine de Yoshitsune. Bien. Donc quelque part, Mitsuo était un neveu à l’avant dernier Kaga d’Iwa. Intéressant à savoir, mais pas assez pour le lui révéler.

Alors qu’il allait s’en aller, sans plus placer un mot, le Fukuhura ressenti le besoin de venir le chercher. C’est bien ainsi que le Hyûga l’avait perçu. Pour quelle raison venait-il se planter ainsi devant lui, entrant dans sa zone d’influence dîte intime et lui parlant comme s’il comptait le becqueter. Pire, le Fukuhura suggéra au Hyûga de payer son addition.

*Et puis merde ! Il est qui lui pour me dire ce que je dois faire dans mon propre village ?* Avait automatiquement pensé Tsuyoshi. Jetant un regard sur la serveuse au bras du bonhomme, il se fit une image claire de l’individu qu’il avait en face de lui : un bagarreur, un provocateur, un baiseur. Du tic au tac la réponse du Hyûga fusa.

_ Et toi tu ferais mieux de laisser cette serveuse poursuivre son travail et t’occuper de tes oignons en ce qui concerne mon addition…

A peine avait-il dit cela que l’autre s’était mis à disserter à nouveau sur Midori. L’avait-on sonné ? Pourquoi cette longue tirade ? Pourquoi tous ces détails concernant les mariages arrangés ou non ? Pourquoi ces précisions concernant les joies ou les peines qu’éprouveraient Midori ou son mari potentiel ? Pourquoi ? Pendant un court instant, le Hyûga pensa à ramasser la bouteille qui trainait là sur cette table à sa droite et la fracasser sur le crâne de ce crétin. Mais il se souvint bien vite qu’il allait perdre ce combat aussitôt qu’il serait enclenché pour la simple et bonne raison qu’il n’était pas en pleine possession de ses capacités. Pourtant, ce bâtard entachait son honneur… Pouvait-il le laisser faire impunément ?

Tsuyoshi s’était saisi du bras de Mitsuo. Les yeux dans les yeux, s’étant rapproché de ce dernier, le Hyûga lui dit, toujours sans le lâcher :

_ Ecoute moi bien petit malin. Que tu te tapes cette salo** en ne sachant pas qu’elle était fiancée, ça je peux le comprendre… Mais une fois que je t’ai dit qu’elle l’était, que tu viennes me dire que tu t’en fous en gros, là c’est plus problématique. Alors au cas où tu ne l’aurais pas compris, son fiancé c’est moi. Et j’en ai rien à foutre de ce tu penses du mariage ou des types de mariages ou d'union j'en ai rien à cirer. Cela dit, modère tes propos… Je n’accepterai pas tes insultes à peine voilées à nouveau.

Il relâcha le Fukuhura et lui mettant un bon coup d’épaule, il le dépassa en prenant la direction de la porte en marchant d’un pas aussi droit que son état pouvait le lui permettre.

_________________
Spoiler:
 


Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi) Empty
Mar 2 Juil 2019 - 11:37





Autour d'un bon sake



Il haussa les épaules en le regardant faire, soupirant d'ennuis, il le fixa. Il ne réagit pas à ses dires ni même à sa bousculade, il trouvait que ça 'n’en valait pas la peine, et il s’attirerait des ennuis inutilement. Il roula des yeux en regardant ensuite le Hyûga, en comprenant pas sa réaction. Il prit alors la parole, calmement.

- Tu réagis comme un enfant. Oui j'en m'en fiche qu'elle soit fiancée, je ne vais pas demander à son mari la permission pour croiser le faire avec elle.Et encore, en l’occurrence, elle n'est même pas encore mariée.

Il s'approcha de lui et le regarda droit dans les yeux, le fixant avec une regard froid, vide.Il n'avait que faire de ses pensées, ou bien de ce qu'il pouvait bien avoir contre lui, non, ce qu'il n’appréciait pas, c'était son comportement depuis tout à l'heure. Il se fichait bien de ses raisons, si toutefois il en avait.

- Que l'alcool te monte à la tête est une chose, mais que tu te comportes comme un moins que rien, et déshonneur le village qui te nourrit.. Ça c'est problématique. Si tu es le fiancé de Midori, je comprends son désarrois, tu te comportes comme un enfant à qui l'on à retirer son jouet, tu parles d'elle comme si elle ne valait rien de plus qu'un jouet politique ou quelque chose comme ça, et tu sais quoi ? C'est ce genre de personne qui me donnent le plus envie de vomir. Si tu crois m'effrayer, ou quelque chose comme ça, tu te trompes lourdement. Tu sais aussi bien que moi que si tu engageais un combat ici, tu finirais au tapis avant même la fin de l'échauffement, alors ne monte pas trop sur tes grands chevaux. D'autant plus que je n'ai aucun intérêt à me battre contre toi, ce ne serait qu'une perte de temps, un temps que tu ne mérites pas que je t'accorde. Cette serveuse à fini son service, et est assez grande pour savoir ce qu'elle désire, donc cesse de vouloir tout contrôler, et commence par te contrôler toi-même, Tsuyoshi Hyûga.

Suite à quoi, il le regarda partir, sans un mot de plus. Il n'avait pas l'intention de le retenir, non, il se fichait bien de ce qu'il pouvait penser du lien qu'il avait avec Midori, après tout, s'il se faisait de mauvaises idée, c'était uniquement de sa faute, à lui et sa paranoïa.



_________________
Revenir en haut Aller en bas

Autour d'un bon sake (pv Hyûga Tsuyoshi)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Cœur dévasté
Sauter vers: