Soutenez le forum !
1234
Partagez

Résolution [Libre]

Hyûga Toph
Hyûga Toph

Résolution [Libre] Empty
Lun 24 Juin 2019 - 18:35
La pluie tombait à foison sur tout Iwa, et en particulier, sur les portes d'un dojo qui commençait à être quelque peu réputé dans le village. Pourtant, il était presque vide. Une pancarte trainait devant, indiquant dans une très belle calligraphie à l'encre noire que le Dojo était fermé pour une durée indéterminée.

La pluie tambourinait sur le plafond. Elle résonnait dans la majeure partie du complexe sous-terrain de Toph. Son dojo était fermé depuis son retour d'Ame. Trop de choses à gérer. Trop de sentiments inconnus qui la prenait de coeur et qui faisait trembler son âme. Elle avait eut besoin d'un moment de répit, un moment de deuil, un moment pour se lancer dans une gestion très temporaire de tout ce joyeux bordel qui s'était produit et avait failli faire d'iwa une ruine avec pour celles hôtes une horde de spectres et de fantômes à moitié oubliés.

Il s'en était fallu de peu, et en même temps, c'était avec aise que l'affrontement avait été repoussé.

Son chemin de kunoichi avait débuté pour prouver à son Père sa valeur, et évité d'être marchandée dans un mariage forcé comme une vulgaire commodité. Depuis, le temps était passé. Elle avait d'abord fondé son style de combat. Elle avait avancé en demi-finale du tournoi de Kaze et en finale du tournoi des genins. Elle avait renonçé à son sensei lorsqu'il avait trahis Iwa et embrasser les dogmes du Bushido.

Cela n'avait pas été une promenade de sinécure. Toph parcouru des yeux son dojo principale. Tout était en ordre, rangé de manière impeccable par les quelques résidents de l'endroit en l'absence de la maitresse.

Bien.

Finalement, la kunoichi remonta au sommet de sa construction sous-terraine. Elle ouvrit les portes et en sortit pour découvrir une pluie battante. L'abri en pierre qu'elle avait érigé était néanmoins une protection marchant partiellement et judicieuse. L'Amazone avança de quelques pas. Le vent vint la heurter, apportant gouttes et un étrange réconfort. L'eau avait désormais cette vertu sur Toph. Une notion apaisante. Ses yeux se fermèrent, tandis que l'élément aquatique perlait sur ses cheveux, sur ses vêtements, sur ses foureaux.

Rien ne serait plus pareil, non. Le village, et elle-même, avaient perdues des choses trop importantes. Pourtant, elle ne s'arrêterait pas là.

Elle ne serait pas fragmentée. Elle se refusait de s'arrêter et de s'apitoyer sur son sort. Etana avait raison. Elle devait être droite. Elle se devait d'être fière de son accomplissement. De simples mots. Des remerciements. Et puis il y avait eu Aimi aussi. Compatissante. Admirative. Toph se découvrait une facette inattendue, celui d'être regardée et d'être prise pour modèle. C'était un autre type de responsabilité, une responsabilité tellement différente de ce qu'elle avait connue.


Aller de l'avant.


Elle regarda la pancarte, et de quelques mudras, la fit disparaitre sous terre.


Le Dojo Jishin était de nouveau ouvert.
Spoiler:
 

_________________
Résolution [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Résolution [Libre] Empty
Ven 5 Juil 2019 - 18:39
Neiko détestait la pluie. Enfin, c'est ce qu'elle croyait. Celle qui tomba sur Iwa en cette journée, au contraire, l'apaisa. Elle la rassura. Comme si elle était de retour à Ame pour terminer son travail. Elle allait bientôt pouvoir reprendre ses activités, c'était un signe que lui envoyait là le ciel, elle en était certaine. Elle sortit donc, accompagnée de son surveillant comme bien souvent, et se mit à vagabonder dans les rues vides qui entouraient l'hôpital. Un petit tour par le quartier commerçant lui prouva facilement que le temps n'était pas un arrêt à cette machine qu'était le coeur commercial d'Iwa, celui qui était sa source de revenus principale. Il semblait toujours battre sans relâche, sans répis. Peu étonnant pour un coeur, remarque.

Repartant vers les quartiers résidentiels, plus calmes, Katsuko marcha dans ces rues qui lui rappelaient alors celles d'Ame qu'elle avait quitté quelques jours plus tôt. Dans ce contexte, la ville de la pluie lui semblait alors plus majestueuse qu'Iwa, sans doute parce que Murashigure avait été conçu pour vivre ainsi et non sous le soleil comme Iwa. Elle laissa ses pas la guider, sans trop réfléchir, découvrant en flannant sous la pluie ici rassurante les dédales qui composaient ces quartiers qu'elle n'avait pas trop prit le temps de visiter. Alors qu'elle s'engagea dans une nouvelle rue, elle remarqua une pancarte. "Dojo Jishin fermé pour une durée indéterminée."

La vampirette s'arrêta devant, jeta un oeil au bâtiment puis soudain, elle vit soudain une porte s'ouvrir. Son regard s'y tourna et elle y découvrit Toph, qui regardait la rue, semblant pensive, sereine. Elle sortit, profita elle aussi de la pluie et du vent qui pénétrait dans la rue, soufflant, canalisé par les bâtiments qui le guidaient dans Iwa. La jeune fille ne semblait pas avoir remarqué Katsuko qui devait se fondre parfaitement dans le paysage comme elle en avait prit l'habitude à Murashigure.

Finalement, après quelques instants d'immobilité mutuelle, de silence si ce n'était pour le bruit de cette nature capricieuse, Toph se tourna vers sa pancarte dont Katsuko avait un peu eu le temps de s'éloigner avant que la Conseillère ne sorte et la fit disparaître dans le sol, ce qui fit lever un sourcil à la mercenaire. Gérante de dojo aussi ? Peu étonnant qu'elle ne s'en sorte pas. Se raclant la gorge, la demoiselle aux cheveux roses s'avança vers elle.

« Surprennant de voir une si jeune fille s'occuper de la réouverture d'un dojo. Mais vu tes autres rôles et que tout le monde semble t'appeler l'Amazone dans la ville, je suppose que c'est pas si surprenant que ça. »

Se rapprochant un peu plus pour se mettre à l'abris et commencer à rassembler ses cheveux pour en extraire l'eau en les serrant, elle les disciplina ensuite en une tresse assez longue qu'elle choisit de coiffer en chignon pour ne pas qu'ils pendent dans le vide et la gènent pour ce qui allait venir.

« Je sais que j'ai pas prévenu un jour avant, mais ce dojo m'intrigue. Séisme, il m'a tout l'air d'être souterrain en plus, ça pose un problème si je viens jouer un peu avec vous ? Mon doton est encore débutant, je ne serai pas contre un petit cours. Puis j'ai bien envie de voir ce dont tu es capable. »

Un petit sourire aux lèvres, elle avait choisit de jouer franc-jeu avec la Hyûga. Elle était trop puissante pour s'amuser à jouer avec elle, alors autant être directe et ne pas se la mettre à dos. Dans un sens, elle était son assurance-vie. Et sa porte de sortie, à elle et ses camarades.

_________________
Résolution [Libre] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Résolution [Libre] Empty
Lun 15 Juil 2019 - 0:18
Une bruit attira Toph derrière elle. Son Byakugan s'activa, et elle vit dans son dos l'informatrice d'Ame. Curieux qu'elle se trouve ici, bien que ce n'était pas embêtant.

N'est-ce pas le contraire pourtant ? Le fait que j'ai fondé un dojo explique aisément comment j'ai pu établir une réputation malgré mon jeune âge, et mon expertise requise à la gestion de rôle important. Bonjour à toi, Neiko-san.

La politesse était une vertue cardinale pour un samourai, et même si l'informatrice n'avait pas cru nécessaire de la saluer verbalement, cela n'était pas une raison pour qu'elle en fasse de même. Elle ne lui en voulait pas spécialement - sa doctrine du bushido était une exigence qu'elle s'était imposée à elle-même, non aux autres.

Ainsi donc la mercenaire était intéressée par son dojo. C'était la première étrangère qui en franchissait le seuil. Il faillait bien un début à tout. Pour autant, Toph était un peu prise de court car elle n'avait pas encore de puissante technique à dévoiler. Elle passait par une phase de ré-optimisation avec ce fichu phénomène qui avait traversé tout le pays.

Mon dojo est ouvert à tous. Non, cela ne me dérange pas. Pour autant, ne t'attends pas à trop de miracles - avec la résonnance mes techniques jishin les plus puissantes demandent du... raffinement avant de pouvoir être réutilisés. Je n'ai au mieux que des techniques défensives à te proposer. Ou des techniques de traques. Mais entrons, discuter sous la pluie est plaisant mais risquerait de nous porter préjudice.

Toph ouvrit le dojo et l'invita à la suivre dans l'escalier de pierre qui s'enfonçait à la verticale, éclairé à la lueur de lanternes. Après un étage complet, Toph bifurqua à droite dans un long couloir qui menait à une grande salle presque vide. Un ours polaire dormait dans un coin, vraisemblablement inintéressé par ce qui arrivait autour de lui. Toph arriva au centre de la pièce et ramassa un bokken en bois qui trainait par terre avant de le mettre à sa ceinture et de pivoter pour faire face à sa visiteuse.

Tu désires un cours, tu désires voir de quoi je suis capable. L'un et l'autre sont possibles, bien que j'ai tendance à démontrer sur quelqu'un plutôt que dans le vide. Te voilà prévenue. Fais ton choix.

Toph l'attendait, son choix. Les bras croisés et son Byakugan activé pour ne rien louper des environs... ou d'un début éventuel d'entrainement si l'informatrice décidait de passer à l'assaut.
Spoiler:
 

_________________
Résolution [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Résolution [Libre] Empty
Lun 22 Juil 2019 - 13:10
La vampirette se contenta d'un sourire comme seule réponse à la déclaration de Toph. Elle observait un peu le dojo, comme désintéressée de Toph, répondant d'un simple "Salut" quand Toph insista avec un "Bonjour", salutations ne représentant que peu pour le coeur de la tueuse qui avait plus l'habitude de l'ombre où le temps était important que des manières diurnes. Manières qui l'ennuyaient plus qu'autre chose, sauf lorsqu'elle se trouvait avec un certain homme au pouvoir bien particulier où tout devenait un jeu plaisant dans lequel elle aimait se laisser porter.

Suivant la jeune iwajine sans rien dire de plus pour l'instant, la kazejine hocha un peu la tête en l'écoutant continuer sur sa lancée. Elle expliqua un peu où elle en était avec la Résonance avant de lui dire quel genre de technique elle pouvait lui proposer dans l'instant. Protection ou traque. Cette seconde idée fit sourire la jeune femme au regard carmin, elle qui n'avait jamais laissé fuir la moindre cible en vie jusque là. Pas celles qu'elle devait tuer pour des missions du moins. Et elle connaissait l'un des meilleurs traqueurs de Mizu no Kuni, en tous cas à ces yeux, un vieil ermite qui pouvait se transformer partiellement en araignée. Elle n'était même pas certaine qu'il ait des liens avec Kiri, alez savoir.

Toujours est-il qu'elle n'avait pas trop à apprendre de la Hyûga sur ce point, c'est ce que lui disait son instinct avec ce qu'elle avait pu voir de sa part à Ame no Kuni. Cette dernière ne se reposait véritablement que sur son Byakugan, art inaccessible pour la demoiselle qui séjournait à Murashigure. Elle descendit avec Toph dans les escaliers qui s'enfonçaient dans le sol, une atmosphère presque lugubre si ce n'était pour les lanternes qui accompagnaient le chemin. Neiko aurait pu facilement faire le lien entre ce lieu et d'autres cachettes de mafieux divers dans la capitale du pays de la pluie. Mais elle ne fit aucun commentaire et patienta jusqu'à ce que la petite fille aux cheveux noirs se retourne face à elle.

« Je manque de défenses. Alors va pour ça. La traque, c'est mon domaine, t'en fais pas pour moi à ce niveau là. Pour ce qui est de voir ce dont tu es capable, je parlais simplement de ce que tu saurais me montrer, pas besoin d'un entraînement complet pour voir comment tu réfléchis tes techniques ni comment tu te déplaces. Tu m'as déjà assez montré ça d'ailleurs. »

Un petit sourire en coin, la Chinoike s'étira un peu avant d'enlever la blouse qui lui servait de veste, la pliant avant de la poser sur le côté. Elle fit quelques petits mouvements d'épaule pour se détendre alors que son garde s'était posé dans un coin de la pièce sans faire de commentaire, il avait simplement fait un salut respectueux envers Toph lorsque la prisonnière l'avait abordée. Une fois détendue, elle fit craquer ses doigts puis offrit un sourire amusé à la jeune fille face à elle.

« Quand tu veux, je suis prête à t'écouter. »

Plongeant ses yeux rouge sang dans ceux blancs de la Hyûga, la vampirette attendait de découvrir ce dont elle parlait quand elle avait mentionné des techniques défensives. La chose était vraie, Katsuko en avait bien besoin.

_________________
Résolution [Libre] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Résolution [Libre] Empty
Ven 26 Juil 2019 - 20:00
Toph haussa un sourcil. Elle fut... déçue de la réponse de l'informatrice.

C'est un peu... présomptueux de ta part. Mais soit.

Après tout, pensait-elle réellement que la Hyûga lui avait montré des techniques intéressantes ? Ou puissante ? Non. Neiko avait juste aperçut une traque où Senku l'accompagnait, alors qu'elle sortait à peine de l'Académie. Se baser sur ce moment-là pour tirer un jugement sur la chunin n'était pas foncièrement une bonne idée. De même, ses talents de traques avaient permis de retrouver l'informatrice aisément à Murashigure, mais également d'éviter Mumashi. Les sous-estimer étaient certainement une erreur.

Après tout, il en fallait peu pour qu'un Hyûga soit terriblement habile dans l'art de la sensorialité et de la détection.

Mais Toph passa outre cette réaction. Cela ne regardait que Neiko et puis, d'une certaine manière, la défense était un art important. S'y intéressé n'était jamais une mauvaise idée, surtout si on occupait la profession de shinobi. Il n'y avait qu'à voir les tsuchikage pour se rendre compte que l'espérance de vie n'était pas diaboliquement élevée.

Le doton est très pratique pour ses défenses persistantes. Je suis assez contente de mon armure et de mon bouclier. Je vais te montrer les deux techniques. Un bouclier est moins polyvalent qu'une armure mais est plus efficace contre les assauts ciblés ou particulièrement précis. Et l'armure... c'est tout simplement la meilleur assurance possible en combat. Avec, tu crains nettement moins les mauvaises surprises.

Alliant le geste à la parole, Toph composa des mudras et créa d'abord une armure de pierre sombre sur tout son corps, aux reflets nâcrés. Un expert en minéraux aurait pu reconnaitre le type de roche à l'éclat et sa solidité - bien que ce n'était pas leçon du jour. Avant tout, c'était une démonstration. Elle n'était pas pour autant restreinte dans ses mouvements et le démontra en bougeant quelques peu. Puis, la Hyûga saisit un sabre et se frappa la jambe pour montrer qu'une simple attaque était tout simplement ignorée. Elle frappa plus fort, et l'armure se lézarda - mais ne se défit point. Elle n'alla pas plus loin - cela aurait été aussi risqué que stupide.

Puis, elle composa d'autres mudras et, cette fois-ci, ce fut un bouclier de roche noire qui se forma sur son avant-bras droit. Plus grand qu'une targe, c'était un véritable écu qui pouvait presque intégralement protéger Toph si elle se réfugiait derrière. Presque... mais pas complètement. Ses épaules ou ses pieds seraient à découverts. Par contre, c'était un bouclier dont elle était certaine que même elle aurait du mal à le briser. C'était du très solide, et peu de techniques pourraient l'outrepasser.

Enfin, à part le raiton, bien sûr, qui le traverserait presque comme du beurre.

Une préférence ? Aucune des deux n'est une technique facile d'apprentissage, néanmoins elles sont nettement plus solides que des versions plus basiques.

Toph ignorait les capacités de combats de Neiko. Elle n'avait jamais aperçut l'informatrice se battre et encore moins si elle était compétence dans l'art du Doton. Mais si elle semblait aussi sûre d'elle, c'était probablement qu'elle n'était pas inepte en la matière.
Spoiler:
 

_________________
Résolution [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Résolution [Libre] Empty
Dim 28 Juil 2019 - 18:59
Présomptueux ? L'adjectif arracha un sourire à la vampirette qui ne fit aucun commentaire. Toph ne savait après tout pas quelles étaient les réelles capacités de l'informatrice aux cheveux roses. Elle pouvait toujours croire qu'elle pouvait lui apporter quelque chose, mais Katsuko le savait bien. Elle était une Hyûga et elle se basait principalement sur ses pupilles pour ses meilleures techniques sensorielles. C'était normal, on ne met pas de côté un tel atout, mais par conséquent, elle était loin derrière la vampirette quand il s'agissait de techniques qui n'utilisaient pas le Byakugan. Ceci, Neiko en était certaine. Mais ce n'était pas le cas pour ce qui était du domaine des défenses, sans doute l'une des plus grosses faiblesses de la kazejine. Le sang ne lui apportait que des soins ou quelques capacités pour encaisser plus correctement des coups, rien qui ne lui permettait de bloquer sans subir.

Elle écouta d'abord la jeune conseillère lui exposer quelques banalités sans nom avant d'expliquer qu'elle avait un bouclier et une armure. Voilà déjà quelque chose de plus intéressant. Le choix de la vampirette avait été instantanné et il était certain, mais elle la laissa faire sa petite démonstration jusqu'au bout pour ne pas la frustrer. Elle l'avait déjà visiblement assez fait avec sa première réponse, elle comptait donc la ménager un peu.

« J'ai une préférence pour le bouclier. Je me bats souvent à l'arme à une main, alors ce genre de bouclier pourrait bien compléter ce que j'ai déjà. Je sens que j'ai la puissance brute pour faire n'importe quelle technique doton que je souhaiterais mais j'ai aucune expérience. Donc je sais pas comment l'employer correctement. Alors... Je t'écoute, je commence par quoi pour réussir à faire un bouclier comme ça ? »

Toujours sûre d'elle, elle respira cependant un grand coup pour se concentrer, perdant toute trace de sourire pour entrer dans un stade bien plus sérieux. Elle pouvait ainsi donner le meilleur d'elle-même et être la plus efficace possible.

Ne sachant pas trop par quoi commencer, ne voulant pas attendre sans rien faire, elle se concentra d'abord sur la terre qui les entourait. Elle la forma dans son esprit petit à petit, essaya de l'analyser. C'était la première étape qu'elle avait employé pour apprendre seule à manier le futon. Peut-être les étapes étaient-elles les mêmes ? Comprendre l'élément dans lequel elle se trouvait, comment il agissait et réagissait dans son milieu pour ainsi découvrir comment le manipuler à sa guise ?

Dans le pire des cas, ce petit exercice était toujours un échauffement qui l'aidait à être plus efficace par la suite. C'était une sorte de rituel qui la mettait en confiance, qui l'aidait à trouver la marche à suivre. Du moins, quand elle s'attaquait à un art qu'elle ne connaissait pas.

_________________
Résolution [Libre] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Résolution [Libre] Empty
Lun 29 Juil 2019 - 0:14
Katsuko semblait préférer le bouclier à l'armure. C'était le plus efficace contre des attaques directes, et elle n'avait pas tord en disant que cela se mariait bien avec une arme de poing. Toph pratiquait le même style de Kenjutsu à peu de chose près. Katsuko se sentait l'âme d'une experte doton mais n'en avait aucune expérience ce qui était un peu paradoxale. D'habitude, on commençait les choses d'une autre façon.

Bien. Va pour le bouclier, on va faire ça lentement si tu n'as aucune expérience.

Toph réfléchit quelques secondes. Elle avait un bon conseil à donner, venant de son expérience personnelle. Elle avait déjà remarqué qu'observer la technique aidait à l'assimiler et à la répliquer. Mais encore plus loin de cela, observer la technique sensoriellement permettait de mieux en comprendre le fonctionnement à l'intérieur de son propre corps et de ses propres sensations. Le Byakugan était un outil de rêve pour cela, bien entendu, mais une informatrice de son gabarit devait sans doute avoir un équivalent dans sa trousse à outil, pas vrai ?

Je vais te faire la démonstration - ne t'occupe pas trop des mudras pour l'instant. Si tu as des techniques sensorielles pour mieux analyser le flux de mon chakra, je te conseille de les utiliser pour bien analyser ce qu'il se passe à l'intérieur de mon système chakratique.

Toph se délaissa de ses armures précédentes, et refit la technique du bouclier doton, tout en ralentissant le plus possible son exécution. C'était en soi une épreuve pour Toph également - faire les choses lentement demandait parfois plus de maitrise que l'action élémentaire. Elle n'engouffra pas autant de chakra que précédemment et le bouclier en fut plus petit mais le concept était là. C'était le premier objectif de Katsuko - génerer de la pierre.

L'important est tout d'abord de concentrer son chakra affinitaire à un degré très importante sur un point donné de ton corps. Cela te permettra de générer de la pierre - ce qui est la première étape.

Mais est-ce que Katsuko savait déjà rassembler son chakra affinitaire ? Cela semblait tellement une évidence que Toph n'avait même pas pensé à poser la question, cela lui était venu très naturellement et n'avait du que très peu le travailler. Il ne restait plus qu'à voir si c'était également le cas pour la Vampirette ou, à défaut, si elle aurait déjà là un obstacle à sa progression.
Spoiler:
 

_________________
Résolution [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Résolution [Libre] Empty
Mar 30 Juil 2019 - 14:16
La jeune femme aux yeux de sang hocha légèrement la tête. Elle sentait son chakra bouillir en elle. Il était prêt à agir, à montrer ce qu'il pouvait faire. Seulement, si elle le laissait sortir comme ça, elle risquait juste de tout détruire sans rien maîtriser et passer pour une terroriste, alors elle préférait le garder en elle pour l'instant. Elle attendit ainsi la suite du discours de Toph avant de faire quelques mudras, se concentrant sur la Hyûga face à elle. La technique n'avait pas vraiment d'effet visuel mais elle permettait à la vampirette de très bien comprendre ce qu'elle avait face à elle.

Chaque mouvement se détachait, devenait parfaitement lisible pour la tueuse aux cheveux roses. Les déplacements internes du chakra de la fille face à elle étaient clairs et précis. Elle n'avait presque pas prêté attention aux paroles de la Hyûga qui étaient des évidences pour elle qui avait toujours appris seule en se basant sur le chakra et non sur les personnes qui le manipulaient.

Suivant avec aisance ce que faisait Toph, elle était concentrée sur son chakra et son développement. Mais n'ayant jamais cherché à créer un de ses éléments, Katsuko ne comprit pas toute la manoeuvre. Elle fronça un peu les sourcils une fois la technique finie et ferma les yeux, essayant de revoir le chemin qui lui était inconnu jusque là. Au final, elle s'était toujours basée sur des éléments déjà existants.

« Je sais pas générer des éléments. Mes autres capacités ne se basent que sur l'utilisation de ce qui est autour de moi, j'ai jamais eu besoin de le faire. »

Se repassant encore et encore la première partie de la technique, celle qui avait servi à créer la roche qui servait ensuite de bouclier à l'iwajine, Katsuko se mit à faire des mudras, essayant de les reproduire. Mais sans habitude, elle ne parvint qu'à arracher un énorme roc du sol qui se jeta presque sur elle et qu'elle dut éviter en se jetant sur le côté. Ce dernier s'éclata contre un mur. Neiko se redressa d'un bond souple, faisant un peu la moue. Encore ce problème de puissance. C'en était presque ridicule, elle n'avait jamais eu ce genre de problème. Sans doute était-ce lié au fait qu'elle avait déjà appris de nombreuses autres capacités et que sa puissance brute n'était plus à mettre à l'épreuve ? C'était bien dans la finesse qu'elle devrait trouver son équilibre pour manier correctement tout ceci.

« Ça m'a pas l'air d'être le bon truc. J'ai dû me planter quelque part. Tu peux me remonter ? Avant que je casse tout ton dojo. Si j'arrive à générer de la pierre déjà, je pense que ce sera pas trop mal comme première étape. Non ? »

_________________
Résolution [Libre] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Résolution [Libre] Empty
Mer 14 Aoû 2019 - 1:04
Toph observa avec surprise Katsuko rater de manière critique la technique doton. Elle avait tout fait sauf généré de la pierre. La Hyûga aurait peut-être du, avec du recul, préciser que générer l'élément doton se faisait par la bouche. Cela aurait sans doute faciliter les choses. Néanmoins, une telle réaction était surprenante de par son amplitude chaotique.

Oh, intéressant. Ton cas n'est pas commun à ce stade de puissance, mais ce n'est qu'une question de calibrage. La technique en tant que telle peut se faire en utilisant la roche déjà existante, mais la générer est très pratique et c'est quelque chose que tu dois absolument apprendre.

La roche pouvait venir de son environnement ou de sa bouche. L'un et l'autre avaient leur avantage. Selon la situation, il fallait savoir en jouer.

L'objectif est de matérialiser ton chakra d'affinité doton. Pour ce faire, il faut commencer par le concentrer dans le haut de ton corps, puis lui donner substance. Via la bouche.

En gros, fallait gerber la pierre.

Toph avait failli rajouter le mot "simplement". Elle s'était retenu à la dernière seconde - cela n'aurait rien de simple pour Katsuko sans doute si elle ne s'y était jamais essayé. Pour la Hyûga, ce n'était pas si facile que cela à enseigner car cette étape là lui avait toujours parut naturel. Elle faisait fit du bon chic bon genre de son clan et s'était roulée dans la boue depuis bébé. Elle se tut quelques secondes. Quel conseil pourrait-elle bien donner à la kunoichi ?

Elle repensa à ses élèves qui maitrisaient le shoton. C'était une piste.

Je n'y réfléchis même plus, cela se matérialise tout seul. Mais pour aider à cette étape, je suppose qu'avoir une image mentale de transformer du chakra en pierre devrait t'aider. C'est une astuce qui fonctionne avec beaucoup de choses - se voir mentalement réussir une action aide à faire l'action. Une sorte d'entrainement mental.

_________________
Résolution [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Résolution [Libre] Empty
Dim 1 Sep 2019 - 9:50
La vampirette écoutait les réponses de la kunoichi iwajine avec attention, pensive. Cette fille semblait avoir du mal avec les explications aussi simples. Ou plutôt avec les explications tout court à bien y réfléchir. Elle faisait quelque chose qui lui paraissait évident, sans trop réfléchir tant la chose lui était facile. Elle lui sortit ainsi quelques banalités avant finalement de lui donner enfin un vrai indice, une véritable aide. Concentrer son chakra dans le haut de son corps pour l'expulser par sa bouche. Elle lui demandait de vomir de la terre quoi... C'était chelou... Enfin, elle avait toujours trouvé chelou certaines utilisations du chakra en voyant des opposants faire. Elle se demandait pourquoi tous ne pouvaient pas simplement faire des mudras comme elle, sans composante bizarre comme celle-ci.

Katsuko soupira un peu puis écouta les dernières paroles de Toph avant de réfléchir à comment elle pourrait mettre ceci en pratique. Une image metale... Instruction intéressante sans doute pour la plupart de ses élèves, mais Katsuko l'avait compris depuis longtemps. Elle n'était pas une débutante même si sa tentative précédente pouvait mettre le doute. Elle avait surtout besoin de temps et de répétition.

« Ok, j'vois à peu près. »

Pas la peine de s'étendre sur ses divagations pensives, la fille face à elle le prendrait certainement mal, comme la plupart des gens. Elle avait peut-être trop tendance à dire ce qu'elle pensait quand elle se moquait des conséquences à vrai dire, ou quand elle voulait jouer avec les gens, même si dans ce cas, il n'était pas rare qu'elle exagère même ses pensées.

Se reconcentrant, elle essaya de faire ce que la Hyûga venait de lui proposer. Créer de la terre à partir de son chakra uniquement. Fermant les yeux, elle entama des mudras doucement, se concentrant sur les flux chakratiques qui la traversaient. Doucement, elle le ramena vers le centre de son corps. Doucement, elle le fit remonter. Puis d'un seul coup, eu un haut le coeur et s'arrêta brusquement pour éviter de vomir ses tripes au lieu du doton souhaité. S'asseyant un instant, elle prit le temps de respirer puis se remit à l'oeuvre, après avoir réfléchi à ce qu'avait fait Toph à ce moment là.

Recommençant, elle parvint à aller un peu plus loin avant de devoir s'arrêter, puis recommença encore et encore. Après près d'une quinzaine d'essais, elle finit par réussir à cracher un peu de terre mais cette dernière s'effrita rapidement. Elle n'avait pas assez de compacité. Faisant un peu la moue à nouveau, elle releva les yeux vers Toph.

« Une idée de comment améliorer ça ? Je commence à comprendre mais là le résultat est pas fou. »

Elle avait effectivement avancé, mais ce n'était pas encore tout à faire ça.

_________________
Résolution [Libre] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Résolution [Libre] Empty
Mar 3 Sep 2019 - 15:58
Neiko semblait assez réticente au début, ou peut-être que les explications ne lui convenait pas ? Néanmoins, après plusieurs essais, et sous une surveillance du Byakugan de Toph qui voyait du coup avec précision son chakra interne bouger. C'était particulièrement intéressant et elle pouvait du coup voir ce qui se passait mal dans son mécanisme. Même si, finalement, elle ne réussit qu'à produire un petit cailloux.

C'est déjà un bon début !

Toph se mit à réfléchir à ce qu'elle avait vu, et comment modifier cela. Cela prit quelques temps, puis elle comprit ce qu'elle devait faire pour l'Amejin. L'exercice parfait.

Oui, j'ai une idée, et une méthode de travail. Prends de grandes respirations, et de longues expirations.

C'était ce que l'Amejin avait commencé à faire, et c'était une partie de la réponse, mais ce n'était pas tout. Les observations de la princesse Hyûga révêlèrent autre chose. Le chakra était généré, amené au bon endroit, mais n'était pas traduit en affinité doton de manière très précise. Si Toph devait mettre un chiffre, elle aurait dit que son chakra ne semblait que "pur" à 10%, ce qui était très faible. Cela expliquait la solidité moindre et aussi le volume moins important.

La prochaine étape était donc la première était de concentration.

Le Chakra vient de ton nombril. C'est là qu'il est généré. Tu le fais circuler dans ton corps avant de le transformer en boue et de le cracher. Pour se faire, la respiration est importante, car forme le transit chakratique. Et tu sais que certains muscles influencent beaucoup la respiration, comme le diaphragme. Tu peux le contracter ou non, et une contraction t'aide à concentrer le chakra.

C'était presque logique, mécanique. Une approche scientifique. Voir le chakra et les tenketsus était excessivement pratique pour ce genre de session et d'entrainement. Les Hyûga partageaient parfois leur sagesse et leur don dans ce domaine, mais c'était peu fréquent. Toph était en tout point une Hyûga très différente des autres.

Avec cette étape, le chakra pouvait atteindre une concentration de 60 voir de 70%. Elle verrait déjà une ample amélioration. Néanmoins, Toph n'en avait pas terminé et leva un index.

C'est peu connu, les abdominaux peuvent également contribuer à cette contraction, et donc à cette concentration. Contracte tes abdos et continue de respirer. Puis, une fois que c'est maitrisé, tu peux retenter de créer de la boue.

C'était une étape de filtration secondaire, moins efficace que le diaphragme. Pourtant, cela pouvait permettre de grapiller encore 10-15%. A ce stade, la boue serait solide et en grande quantité. De la pierre, quasiment. Toph demanda alors une petite démonstration de la part de son élève du jour. Si un bouclier était probablement trop difficile, une simple forme solide serait déjà pas mal comme premier pas.


_________________
Résolution [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Résolution [Libre] Empty
Jeu 5 Sep 2019 - 15:58
De nouveaux conseils vinrent à sa réponse. Cette fois-ci, plus précis. Enfin, elle se réveillait. Maintenant, elle avait de quoi avancer. Elle hocha un peu la tête. Respirer, c'était important, elle le savait bien. C'était souvent la base de la concentration. Ce qui permettait de se recentrer. Elle lui indiqua alors que l'utilisation des muscles était importante pour cette manoeuvre, ce ) quoi la nukenin répondit par un nouveau hochement de tête. Elle avait compris.

Fermant les yeux, elle recommença l'oeuvre, respirant d'abord une dizaine de fois en s'appliquant à oeuvrer avec chacun de ses muscles, utilisant son propre sang pour mieux les déterminer dans leurs positions exactes et les déplacer afin d'atteindre le seuil attendu. Après un moment, Katsuko réussit à sentir tous ses muscles et donc le chakra concerné, ajouté à sa respiration. Doucement, elle le fit remonter et finit par cracher un doton consistant et en bonne quantité, mais ce n'était pas encore la même quantité que celle que créait Toph. Il devait y avoir autre chose.

Elle réfléchit à nouveau à ce que l'iwajine lui avait montré au début, ce qu'elle pouvait avoir manqué pour compléter ça, pour atteindre le niveau souhaité. Après cela, il ne resterait qu'à mettre en forme le tout pour créer le bouclier. Et donc pour avoir la technique en main. Elle prenait encore pas mal de temps pour le faire, mais s'appliqua à recracher du doton une dizaine de fois avant de s'arrêter, une fois certaine de bien maîtriser le processus, perdant volontairement le stade de concentration entre chaque pour en faire un changement plus naturel.

« Je pense que j'ai le truc là, mais c'est pas encore comme toi. T'as d'autres trucs pour compléter la solidité du... truc... Ou pas ? C'est juste de l'entraînement sur la durée ou c'est qu'il y a un autre paramètre que j'ai pas encore ? »

Mains sur les hanches, la vampirette aux cheveux roses attendait la suite des consignes de sa professeure du jour, chose qu'elle n'avait quasimment jamais eu à vrai dire. Juste pour apprendre les bases d'une éducation nobliaire à Taiyo dans le manoir familial quand elle était petite, mais rien d'autre depuis. Rien qui ne concernait la plupart de ses talents actuels en tous cas.

_________________
Résolution [Libre] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Résolution [Libre] Empty
Dim 29 Sep 2019 - 19:45
Si la quantité générée par Neiko n'était pas encore exceptionnelle, c'était de bien beaux progrès qu'elle avait fait en un laps de temps court. AU bout d'une dizaine d'essais, elle arriva à un résultat qui était assez concluant aux yeux de Toph. Elle ne mentait pas quand elle disait posséder une bonne capacité dans le doton. Pour autant, elle ne maitrisait pas encore la technique du bouclier - elle savait désormais générer de manière correcte. La technique résidait à en faire un bouclier.

L'entrainement te donnera une pierre de meilleure qualité, il ne te manque plus que modeler cela en un rocher. Mais ce n'est que pour la partie de génération. Tu peux aussi utiliser la roche environnante ou les briques des maisons. En présence de roche de bonne qualité, la technique sera plus facile d'utilisation. Dans ce cas là, il te faut injecter du chakra doton dans le sol et le faire revenir sur ton bras. Tu essaierais cette façon de faire ?

C'était quelque chose de beaucoup plus naturel et rapide. Cela avait été la façon principale de faire pour Toph pendant des années. Après tout, la pierre ou la terre se trouvait aisément à Tsuchi. Hormis Kaze, il n'y avait pas de pénurie de cet élément. Même le fond de la mer était de glaise, d'argile ou de pierre. Elle esquissa un sourire.

Après tout, cela serait dommage de ne pas profiter de toutes les possibilités du doton.

Cette partie-ci se passerait certainement plus rapidement pour la Kunoichi. Après tout, si générer de la pierre était nouveau pour elle, la modeler semblait nettement plus dans ses compétences. Elle en avait la maitrise et le chakra. Toph attendit donc de voir ce que son élève du jour arriverait à faire. Elle ne doutait ceci pas qu'elle arriverait bien vite à maitriser cette technique. Elle ne prendrait plus très longtemps pour parfaire ceci.
Spoiler:
 

_________________
Résolution [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Résolution [Libre] Empty
Lun 14 Oct 2019 - 23:08
Face à son résultat imparfait, Neiko hocha la tête au commentaire de Toph avec une pointe d'ennui. Elle n'aimait pas trop s'arrêter en chemin, mais si elle voulait apprendre la technique dans le peu de temps qu'elle avait à Iwa, le mieux était de s'y mettre dès maintenant. Elle avait cependant l'air bien simple et le temps passé à essayer de créer du doton directement l'avait aussi aidé à mieux comprendre ce chakra de manière générale. Et donc à mieux l'apprivoiser.

La suite du discours de Toph était plus banale, lui rappelant qu'elle pouvait utiliser ce qui l'entourait pour faire le bouclier aussi bien qu'elle pouvait le créer. Peut-être avait-elle l'impression -ou l'habitude ?- d'entraîner des enfants qui avaient besoin de ce genre de détail. Pour elle, c'était évident. Elle hocha la tête aux derniers mots de la Conseillère avant de fermer les yeux pour se concentrer. Si dans un premier temps elle n'arriva qu'à arracher quelques morceaux de terre pour les plaquer à son bras, elle finit par s'agenouiller pour tenter une autre approche.

Katsuko posa sa main directement sur le sol après avoir fait ses mudras, genou à terre, et ainsi une quantité raisonnable de roc vint se mettre autour de son bras, le recouvrant en bonne partie. Elle fit un peu la moue au vu du résultat qui n'était toujours pas bon, mais elle avait réussi à le contrôler avec suffisamment de précision pour qu'il tienne en place et qu'il ne lui broie pas le bras, ce qui était déjà une certaine évolution. Ce n'était plus non plus un énorme roc qui se jetait sur elle, elle était donc sur la bonne voie.

« Hmmm... »

Le commentaire de Toph qui se voulait peut-être un peu plus amicale ne toucha pas vraiment Neiko qui se voyait toujours comme un animal en cage. Elle n'était pas du genre à accepter ou à oublier ceci, qu'importe les efforts qui pouvaient être fait en ce sens. Son caractère fort ne changerait pas si facilement. Après un nouvel essai un peu plus concluant, elle parvint à réussir à rassembler cette terre qui recouvrait son bras seulement sur le dessus, sans être encore capable de la faire tenir en un bouclier compact qui dépassait de chaque côté de son bras pour avoir une protection efficace pour le reste de son corps.

« Tu as une idée de conseils pour améliorer ce résultat ? Ou tu pourrais me remontrer ta technique encore une fois s'il te plait ? »

Attentive, la nukenin se comportait en très bonne élève. Chaque apprentissage était bon à prendre, elle était suffisamment maline pour ne pas refuser cette chance de mieux gérer ses nouvelles capacités.

_________________
Résolution [Libre] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Résolution [Libre] Empty
Dim 20 Oct 2019 - 13:01
Neiko semblait faire des progrès. Utiliser la roche plutôt que de cracher de la boue ne lui posait à priori pas de problèmes. Pour autant le résultat final était suboptimal. Elle demanda à la princesse Hyûga ce qu'elle pouvait faire de mieux.

Et bien il y a encore une chose. Je t'ai parlé tantôt d'image mentale pour t'aider à créer de la pierre. C'était une première étape. Personnellement je vais plus loin. Je me fait une image mentale d'un bouclier particulièrement solide. Un égide capable de tout endurer, et de survivre à tout.

Ce faisant Toph réitéra son exemple. Elle composa des mudras lentement. Elle fit attention à son souffle. Elle ferma les yeux pour imaginer le bouclier le plus solide qu'elle pouvait. Un bouclier capable d'encaisser le iai du Shogun, la tempête de Raizen, le futon du Sandaime, les explosions du Yondaime. Puis elle érigea de la roche extérieure un bouclier extrêmement dense et solide sur son avant-bras.

C'était une piste.

Ensuite... Toph avait bien une dernière méthode. Une méthodologie qu'elle utilisait assez fréquemment pour aider ses élèves à améliorer leur technique en un laps de temps assez court. Les maitres mots étaient "situation réelle" "douleur" et "abnégation". Presque tous ses élèves étaient passé par là à un moment ou à un autre.

Ensuite, y'a la pratique. Un peu de stress aide parfois dans ce genre de situation. Je fais te frapper plusieurs fois avec ce sabre, et tu te défendras avec tes boucliers. L'entrainement s'arrêtera une fois que ton bouclier arrivera à supporter un de mes assauts sans se briser.

Toph dégaina son boken et le fit parcourir d'une couche de chakra. C'était une de ses techniques pour frapper de manière assez puissante ses adversaires. Le boken n'avait pas de lame, et du coup elle ne risquait pas de fendre un membre par erreur. Néanmoins, un coup directe sans de quoi l'amortir... avait tout pour lui pour briser un membre. Toph ferait évidemment en sorte de ne frapper à pleine puissance qu'avec un bouclier en face. Ou en cours de formation.

Car c'était également un bon entrainement pour améliorer la rapidité d'exécution de la technique.

_________________
Résolution [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Résolution [Libre] Empty
Sam 26 Oct 2019 - 15:08
Katsuko engrangeait rapidement les idées assez simples qui, cumulées, lui permettraient de former un bouclier solide. Une explication de plus ainsi qu'une nouvelle démonstration suivie de près par la kunoichi kazejine lui permirent de saisir des détails qu'elle n'avait pas encore compris jusque là, n'ayant pas les bases de création de doton. Pour en faire directement un bouclier, la tâche en devenait particulièrement ardue, mais pas impossible. Elle était après tout une apprentie particulièrement obstinée.

Prenant une grande respiration avant de se remettre à la tâche, Neiko commença à nouveau les mudras. Pour ce premier essai avec toutes les cartes en main, elle réussit à faire un semblant de bouclier directement via création doton, sans emprunter un peu plus de ce sol qui avait déjà suffisamment été dégradé par ses tentatives précédentes. Cependant, ni la solidité, ni la vitesse d'execution, ni la forme finale n'étaient parfaits. Il faudrait encore pas mal d'entraînement pour le parfaire, c'en était certain. Pour qu'elle soit certaine de ses gestes, qu'ils deviennent automatiques, naturels.

Alors qu'elle soupirait un peu face au résultat qu'elle parvenait à produire, elle retourna le regard vers Toph qui avait proposé une nouvelle éventualité. Une possibilité de tester directement la technique via des attaques violentes. La proposition arracha un sourire amer à la nukenin qui revoyait tous ses entrainements sous l'égide de son père lui revenir en pleine face. La différence cependant, c'était que son père ordonnait à ses entraîneurs d'utiliser de véritables armes. La pitié et la compréhension n'avaient jamais été des notions qu'on pouvait lui accorder, et cela avait perduré jusqu'à sa fin. Celle qu'elle lui avait offert de ses propres mains.

Mais cette situation était aussi différente. Toph n'agirait pas comme lui, ne la frapperait pas au sol. Et si tel était le cas, Neiko avait désormais d'autres outils pour se défendre. Elle en était capable. Elle était assez puissante pour le faire, le clamer. Et pour renverser la tendance si jamais l'iwajine se prenait un peu trop au jeu. Mais elle en doutait sincèrement. C'était une enfant après tout. Elle ne pouvait pas avoir le même sadisme d'Emichi.

« Ok. Quand tu veux alors. »

Katsuko refit quelques mudras afin de recréer un bouclier, déjà un peu plus convenable que le précédent, l'expérience l'aidant à vite s'améliorer. Mais elle savait également qu'elle ne pourrait pas en faire des dizaines. Doucement, son chakra commençait à descendre en quantité, un entraînement pour une telle technique se montrant plutôt gourmant. Mais bon, elle n'était pas encore à son maximum, aussi se contenterait-elle d'aller jusqu'au bout de ses capacités. C'était ainsi qu'elle avait toujours travaillé et ça ne changerait pas aujourd'hui.

_________________
Résolution [Libre] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Résolution [Libre] Empty
Lun 11 Nov 2019 - 13:56
Toph dégaina son Boken, et laissa l'amejin créer son bouclier en toute sérénité. Puis, elle abattit son arme avec violence et détruisit la défense de l'amejin d'une frappe puissante et bien ciblée. La samourai prenait la chose au sérieux. Elle se tourna vers la mercenaire.

Encore ! Plus vite !

Elle frappa, attendit puis frappa à nouveau.

Toph commençait à enchaîner de plus en plus rapidement les frappes. Elles ne frappaient néanmoins pas aussi vite que possible - loin de là. Néanmoins, le temps d'attente entre deux assauts devenait de plus en plus court, de sortes que Neiko ait de moins en moins le temps pour ériger ses défenses. Progressivement, l'amejin semblait être de moins en moins gênée par l'assaut et arrivait même à suivre la cadence.

Ses boucliers arrivaient même à supporter certains coups ! Toph esquissa un sourire.

Cela devient pas mal...

Et là, elle commença à enchaîner des frappes rapidement, comme en vrai situation de combat - ou presque. Elle utilisait toujours son boken, naturellement, et elle ne visait pas pour la tuer mais ses boucliers directement pour les briser le plus rapidement et efficacement possible. Cela en devint un exercice intéressant pour la Jonin. Elle transpirait.

Mais elle dut y mettre fin. Le dernier bouclier tenait bon, malgré deux assauts, et avec un boken... Toph aurait du mal à le briser. Et il était hors de question de prendre un véritable sabre contre une prisonnière. C'était une chose de s'entrainer, une autre de risquer sa vie inutilement. Son bushido ne lui permettrait pas.

Je pense que tu tiens le bon bout. Un peu d'entrainement de ton côté pour parfaire la technique et cela sera au point. Je te proposerais bien une autre technique, mais l'heure a tourné et je suspecte que tu aie besoin d'un peu de repos. Je vais te laisser ici du coup.

Elle salua son élève du jour, puis se redressa.

Bonne journée.

Et elle s'en alla en sifflotant. Il était temps de prendre une bonne douche.
Spoiler:
 

_________________
Résolution [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Résolution [Libre] Empty
Lun 11 Nov 2019 - 18:48
Elle était prête, mais son bouclier ne l'était pas encore, c'est ce que le premier choc du boken sur son bras lui apprit rapidement. Le roc avait été éclaté avec une certaine facilité. Au moins, la petite conseillère avait du punch, on ne pouvait pas le lui enlever. Katsuko avait beau être habituée à la douleur, cette dernière couplée à celles constantes de sa soif et de son grandissement actuel surnaturel qui la faisait souffrir dans tout son corps l'empêcha de retenir une certaine grimace de douleur. Mais aucun son ne franchit sa bouche. Elle savait encaisser en silence et masquer la douleur. Elle y avait été obligé pour survivre et le voyait désormais comme un atout, alors cet entrainement était aussi une bonne occasion de se remettre à l'épreuve, ce qu'elle n'avait pas fait depuis un certain moment puisque sa vie était devenue, bien heureusement, plus simple et facile.

Avant même que Toph eut le temps de lui parler pour recommencer, la nukenin avait recréé un bouclier, essayant toujours de se surpasser. Elle continua ainsi à chaque coup, se repassant en boucle ce que Toph lui avait montré, essayant de le parfaire. Au fond, son adversaire ici se contentait de frapper fortement sur sa défense. Elle n'avait pas besoin de réfléchir à quoi que ce soit d'autre que sa technique, ce qui facilitait grandement son utilisation en "situation réaliste". En vérité, il y avait tant d'autres paramètres qu'elle devrait apprendre à gérer en même temps, mais ça, c'était assez facile au final.

Rapidement, avec cette méthode, ses boucliers devinrent suffisamment solides pour encaisser un coup totalement, même s'ils se brisaient juste après. Quelques minutes plus tard, ils tenaient bon et encaissaient presque une deuxième attaque de cette puissance. Neiko commençait cependant à souffler, ayant du mal à suivre le rythme avec le chakra qui se sentait de plus en plus limité. Elle aurait été capable de continuer encore une bonne demi-heure ainsi jusqu'à tomber inconsciente, mais seulement dix minutes après, Toph s'arrêta, visiblement satisfaite du résultat.

Le bouclier doton ainsi créé avait pu tenir deux coups puissants et sans merci. Il aurait sans doute même pu en encaisser un troisième. La Conseillère n'était pas le genre d'entraîneur qu'était son père, qui ne lui accordait d'importance que lorsqu'elle pouvait réussir des choses pour lui. Elle était plus raisonnable, même si certains auraient qualifié ses méthodes de sadiques ou cruelles.

Posant ce dernier bouclier au sol, la kazejine fit quelques mouvements avec son épaule pour s'étirer et la décrisper, cette dernière ayant encaissé pas mal d'attaques. La jeune fille face à elle était aussi transpirante, elle avait trouvé un bon moyen de se dépenser. L'iwajine prit alors la parole pour lui dire qu'elle pensait l'entraînement terminé.

« Pas d'problème. Bonne soirée. »

Sans plus de cérémonie, la nukenin s'étira à nouveau avant de mettre les voiles, quittant le dojo de la jeune Jônin. Elle continuerait d'exercer cette technique, mais pas demain. Elle avait d'autres projets en tête et elle ne voulait pas déroger à sa promesse de prévention d'entraînement. Même si celui-ci n'avait pas été prévenu, elle l'avait fait directement avec celle qui semblait diriger actuellement le village, alors, ça ne devait pas poser problème, si ?

Un léger sourire sur les lèvres, la vampirette partit vers les plateaux, préférant d'abord profiter du coucher du soleil avant d'aller se laver à l'auberge où elle séjournait pendant sa semi captivité.

HRP:
 

_________________
Résolution [Libre] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336

Résolution [Libre]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: