Soutenez le forum !
1234
Partagez

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin

Yamanaka Igasei
Yamanaka Igasei

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Jeu 27 Juin 2019 - 12:59
Kaminari no Kuni — Pays de la Foudre
Mont Ishizuchi

Aux yeux du Yamanaka, l'entraînement à la forêt Aokigahara ainsi que ses trois phases — l'Hatsuchōsen, le Seikatsuku et le Kinjishitaiken — était un avant-goût blagueur. Un défi bien plus physique et réputé attendait le manipulateur d'esprit, il en invita même l'homme qu'il considérait vraisemblablement comme son compagnon : Aburame Hōshin. L'exercice était constitué d'une succession d'obstacles à franchir le plus rapidement possible où la plus infime utilisation d'énergie spirituelle était proscrite.


Spoiler:
 


Depuis son arrivée à Kaminari no Kuni, Igasei se focalisait intérieurement sur ce parcours du combattant pour une seule et bonne raison : celle de parfaire sa plus grande faiblesse, l'affrontement au corps-à-corps. En effet, de par son panel de techniques spécialisées dans l'espionnage et l'infiltration, le soldat du Teikoku ne possédait pas énormément de répondant face à un utilisateur habile de Taijutsu. Ne désirant pas s'y résigner, il s'exerça toujours et encore dans la pratique de ce domaine shinobi ou de tout ce qui s'y apparentait.

Sans même attendre son frère d'armes, le Yamanaka gisait déjà face contre terre, ce dernier progressait d'une vélocité pitoyable par un mouvement de reptation imparfait. Le renforcement musculaire marquait déjà l'organisme du jeune homme par de nombreuses meurtrissures et ses vêtements exsudaient la sueur. À vrai dire, il s'entraînait depuis plusieurs heures déjà et n'avait ô grand jamais terminé entièrement le parcours militaire. Pour cause, le manipulateur d'esprit arrêtait régulièrement sa progression pour se représenter encore et toujours au début de l'épreuve. Dès qu'il jugeait que le chronomètre affichait une durée insatisfaisante, il recommençait.

Dégage du chemin, Kono yarō, je reprends du début. lâcha Igasei à un soldat qui s'apprêtait à s'exercer. Active feignasse, je n'attendrais pas éternellement.

Le membre du clan Yamanaka dégageait une certaine amertume. Ce sentiment contraire à l'idéologie fraternelle théoriquement partagée entre chaque militaire de l'Empire du Feu lui permettant de se surpasser et de faire face à des situations inenvisageables, agissant tel un véritable moteur intérieur : une conviction ardente forgée par ses penchants xénophobes.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6856-yamanaka-igasei-achevee
Aburame Hōshin
Aburame Hōshin

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Jeu 27 Juin 2019 - 14:03
Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Aburamelogo



Kaminari no Kuni — Mont Ishizuchi

Une nouvelle fois, l'Aburame avait l'honneur d'être invité par Yamanaka Igasei. Si le tristement célèbre tueur de partenaire avait pour habitude de marcher seul au risque d'être mal accompagné, il semblait bien plus ouvert à l'idée de côtoyer le bâtard. Encore fallait-il savoir si ce choix n'était pas dans l'optique de servir ses propres intérêts. Le profil du manipulateur d'esprit concordait avec cette théorie qui pouvait être caduc. Quoi qu'il arrive, le manipulateur d'insectes le considérait réellement comme un compagnon. Jusqu'à présent, tout s'était déroulé pour le mieux et le binôme possédait un grand potentiel. Si le clan Yamanaka était relativement connu pour sa formation avec les Nara et les Akimichi, celui de l'Aburame pouvait naturellement trouver sa place. Lorsqu'il était enfant, son grand-oncle lui racontait souvent des récits glorifiant quelques Hijins. Parmi eux, une histoire mettait en avant les succès d'un duo redoutable. Igasei et Hōshin pouvaient être de fiers successeurs. Mais pour arriver à un tel niveau de reconnaissance, tous deux devaient se forger au travers de faits d'armes concrets et d'événements pour solidifier la relation naissante. La séance organisée au Mont Ishizuchi était une étape non-négligeable pour y parvenir, au même titre que la mer d'arbres.

Hōshin arriva finalement à bon port. Il remarqua directement son camarade qui suait d'ores et déjà. Ce n'était pas depuis peu qu'il s'entraînait, mais depuis des heures. Un comportement appréciable ; pour espérer progresser, il fallait faire preuve d'une motivation inébranlable. L'évolution n'était pas permise pour ceux qui négligeaient les étapes cruciales. Autrement dit, les branleurs ne devaient pas s’offusquer à l'idée de stagner.

Tu vas finir par le faire fuir. Dit-il en ricanant. Si tu y arrives, cela prouvera que notre armée contient malgré tout des lâches. L'importance qu'il accordait à la force armée de Hi était relativement conséquente. La victoire face aux Nuages ne devait pas être une raison pour se reposer sur ses acquis. Bien au contraire, la révolte pouvait arriver à tout moment. Alors il fallait impérativement redoubler d'efforts pour coller une raclée monumentale aux idiots pensant pouvoir rivaliser avec le Teikoku. Alors, Igasei. Tu m'expliques le parcours ? J'ai cru comprendre que tout reposait sur nos facultés physiques et que l'utilisation des ressources qui font de nous de grands combattants est proscrite. Par là, il entendait bien évidemment l'utilisation du chakra.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6855-aburame-hoshin-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6906-aburame-hoshin-carnet
Yamanaka Igasei
Yamanaka Igasei

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Jeu 27 Juin 2019 - 15:27
Kaminari no Kuni — Pays de la Foudre
Mont Ishizuchi

À l'entente d'une intonation qui commençait à devenir familière pour lui, le Yamanaka se retourna vers le shinobi qui prenait parole. À la vue de l'Aburame, un rictus sardonique se dessinait lentement sur les lèvres du manipulateur d'esprit. Silencieux lors de son intervention orale, il toisait du regard le militaire agressé verbalement par le binôme.

Ce serait futile de perdre d'autant plus de temps pour ce pleutre. ajouta-t-il froidement. Inutile de perdre notre temps avec ce pleutre... il le défia du regard. Comme tu peux le constater d'un coup d'œil observateur, le parcours est composé d'exactement vingts obstacles. reprit-il. De plus, comme tu viens de le souligner à l'instant, l'utilisation du chakra est strictement interdit. Il n'y a tout simplement aucun intérêt de s'entraîner ici si c'est pour utiliser de l'énergie spirituelle.

Au fur et à mesure des explications, Igasei remontait les différents agrès ce qui lui permettait de fournir plus ou moins des détails avec un support visuel.

En réalité, l'exercice désire que tu partes du point D et arrive au point A le plus vite possible. Le passage des épreuves se doit d'être instinctuel, irréfléchi et spontané. Il faut considérer que lors d'une opération, tu seras un jour ou l'autre confronté à l'un des problèmes représenté par un agrès. expliqua-t-il calmement. Ainsi, comment feras-tu pour appréhender la vingtaine d'obstacles ?

Même si des liens se tissaient vulgairement entre les deux comparses, le Yamanaka désirait en savoir plus sur son interlocuteur. Plus précisément, il le dévisageait continuellement du regard à la recherche d'une éventuelle crainte de l'inconnu. C'était ce que faisait actuellement Igasei : il propulsait l'Aburame sur un terrain où seule sa propre réflexion l'aiderait.

Aux tréfonds de nos êtres, nous avons nos propres résolutions. À force de faire et refaire, tu aiguiseras ce que je nomme le sixième sens : la perspicacité de l'esprit. le manipulateur d'esprit marqua un court temps mort. Par expérience, je sais que d'innombrables personnes crèvent par manque de clairvoyance... il haussa les épaules. Regrettable.

La dextre d'Igasei se referma sur une gourde. Ni une ni deux, il s'hydrata tout en s'écartant de la piste, se positionnant tel un parfait spectateur. Ce rictus sardonique qui ne l'avait jamais quitté laissait peu à peu place à sourire mélancolique.

Pitoyable saute humeur. pensa-t-il. Allez ! Lance-toi... temee !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6856-yamanaka-igasei-achevee
Aburame Hōshin
Aburame Hōshin

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Jeu 27 Juin 2019 - 16:04
Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Aburamelogo



Kaminari no Kuni — Mont Ishizuchi

Vingt obstacles à parcourir sans recourir aux ressources fondamentales du shinobi. Toute la difficulté de l'épreuve reposait sur la condition physique du simple mortel ; la force et l'endurance étaient dès lors les meilleurs alliés pour tout candidat. Un exercice bien particulier qui n'était pas inconnu aux yeux de l'Aburame. Non pas qu'il avait déjà eu l'occasion d'effectuer ce parcours, mais ce n'était pas la première fois qu'il allait jauger son réel niveau. La première étape de l'enseignement reçu par son grand-oncle reposait justement sur cet aspect. Tout au long de sa formation, le bâtard s’exerça sans se mettre dans la peau d'un shinobi. L'objectif consistait tout simplement à connaître ses limites. Si le chakra offrait bien des avantages, les facultés physiques pures et dures comptaient énormément. Cela faisait un moment qu'il n’avait pas eu l'opportunité de se soumettre à une telle preuve. Les remerciements allaient naturellement auprès du Yamanaka qui lui offrait ce douloureux luxe.

J'improvise. Dit-il directement à Igasei. Si des obstacles se dressaient sur le chemin de l'Aburame et qu'il devait réagir dans un temps imparti, il comptait tout simplement se fier à son instinct primaire ; l'instinct de survie. Peu importe les pratiques utilisées pour faire face aux contre-temps, l'important était qu'il réussisse sans rendre son dernier souffle. De plus, il arrivait à faire preuve d'une bonne capacité de réflexion en très peu de temps. De quoi structurer des décisions hâtives.

Le manipulateur d'insectes retira son haut pour laisser apparaître son corps sculpté par ses innombrables entraînements. Et pour la première fois, il retira l'accessoire qui recouvrait son visage, laissant apparaître une cicatrice en forme de croix qui traversait ses lèvres. Avant de s'attaquer au vif du sujet, il effectua de simples exercices pour s'échauffer. Ce petit rituel basique ne dura que le temps de cinq petites minutes. Bien. Désormais, il était prêt à attaquer le circuit ; ce qu'il fit instantanément après le mot prononcé. Pour cette première, l'objectif de l'Aburame était simple : finir le parcours sans s'infliger une quelconque pression temporelle. De cette manière, il pouvait repérer les obstacles qui ralentissaient sérieusement sa progression pour mieux les appréhender après. Finalement, le soldat du Teikoku acheva le circuit dans un temps relativement correct pour le rythme adopté. C'est captivant. Dit-il en rejoignant Igasei. Quel temps visons-nous, Igasei ? Il s'incluait naturellement dans le petit défi.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6855-aburame-hoshin-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6906-aburame-hoshin-carnet
Yamanaka Igasei
Yamanaka Igasei

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Jeu 27 Juin 2019 - 18:24
Kaminari no Kuni — Pays de la Foudre
Mont Ishizuchi

Les yeux du Yamanaka s'écarquillèrent lorsque son vraisemblable camarade retira son masque. Dès lors, le manipulateur d'esprits dévisagea son prochain avec l'idée d'imprimer à jamais son faciès dans sa mémoire. Toutefois, Igasei n'exprima aucun son puisqu'il se concentrait désormais sur l'ascension de l'Aburame. Un détail n'échappait pas au regard du spectateur. De par sa nature, il était réellement difficile à ne pas remarquer : Hōshin enchaînait calmement les agrès. Autrement dit, il prenait son temps. De là, le soldat du Teikoku forgea hâtivement une première conclusion.

Malheureusement, je suis réticent à ta première approche. En situation réelle et si l'on remplace ces obstacles par des techniques adverses, ce n'est pas forcément en jouant la montre que l'affrontement penchera en notre faveur. pensa-t-il intérieurement. En développant ma pensée et toujours avec cette analogie entre un agrès qui équivaudrait à une technique adverse — que premièrement l'on voit visuellement, deuxièmement l'on défait et troisièmement l'on passe à autre chose — je pense personnellement qu'un shinobi rusé devrait se focaliser sur les trois phases et ce à n'importe quel instant, qu'il se situe au point de départ ou à l'arrivée. Ainsi, d'une pensée clairvoyante, il décernera les faiblesses et les ouvertures seront bien plus visibles.

Alors que le jeune homme du clan Yamanaka se terrait dans ses pensées, l'Aburame l'interrogea à propos du chronomètre visé. Il sursauta légèrement puis, même si son faciès dubitatif dégageait encore le doute qui le tourmentait, répondit sèchement.

Jusqu'à que tu rampes. il toisa du regard son interlocuteur puis l'invita — bien plus qu'une invitation, cela s'apparentait à une obligation — à recommencer d'un signe brutal de la tête. Évidemment avec la tête relevée... ose ne serait-ce que balayer du regard le sol et je te considérerais comme un lâche. Tu seras à mes yeux le parfait exemple de tes propres palabres.

Suite à sa réponse, Igasei porta une nouvelle fois sa gourde à ses lèvres. Il but calmement avant de replonger dans ses esprits qu'importe la réponse de l'homme face à lui. En réalité, le soldat de l'Empire du Feu faisait mine d'arborer une attitude de personne perdue dans ses pensées. Il analysait scrupuleusement le comportement d'Hōshin.

Plutôt du genre à baisser les bras, être médiateur ou enflammer la poudrière en répondant de la même manière que moi... ? C'est bien beau de faire ami-ami autour d'un verre puis d'enchaîner sur toutes les promesses du monde. il s'interrompit pendant quelques secondes. Ce que je veux, c'est du concret : tester l'âme d'un tiers. C'est de cette façon que j'apprends pourquoi il est né, de quelle façon il influencera le Yūkan et à quelle échelle ; sa vraie nature deviendra claire à mes yeux. il sourit. Aburame Hōshin, je veux voir la splendeur de ton âme.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6856-yamanaka-igasei-achevee
Aburame Hōshin
Aburame Hōshin

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Jeu 27 Juin 2019 - 19:08
Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Aburamelogo



Kaminari no Kuni — Mont Ishizuchi

Hōshin interrogea du regard Igasei. Ce n'est pas en rampant que je peux espérer une quelconque progression. Dit-il en tournant le dos à son camarade. Que la tête soit relevée ou non, ramper n'était pas chose permise. S'il comptait débuter l'exercice en étant debout, il comptait bien le terminer en adoptant la même position. Tout en continuant de le faire encore et encore. À ses yeux, lâcher prise relevait d'une défaite écrasante. S'il comparait les obstacles à des adversaires, jamais ô grand jamais il n'allait s'abaisser face à eux. Tant qu'il ne rendait pas son dernier souffle, il se l'interdisait. Un lâche. Tu me prends pour ces maudits Kumojins ? Il n'attendit même pas une réponse qu'il s'élança de nouveau pour attaquer le circuit. Concernant les Nuages, il considérait bel et bien son peuple comme des lâches. Comment une population qui était sur les devants de la scène internationale pouvait-elle accepter une situation pareille ? Comment pouvait-elle accepter une occupation aussi écrasante et humiliante ? Certes, l'Aburame ne souhaitait pas faire face à un vent de révolte au risque d'une nouvelle flopée de victimes. Mais il n'arrivait pas à comprendre la position dans laquelle ces individus se mettaient. Notamment ceux qui prirent la décision de fuir le village en sachant pertinemment qu'un retour pour sauver le village n'était pas prévu.

Le bâtard acheva le circuit une nouvelle. Puis encore et encore. Il faisait preuve d'une capacité d'adaptation très honorable ; dès la deuxième tentative, il progressait de manière beaucoup plus fluide et augmentait légèrement son temps de réalisation. À force, il décida d'agir au même titre que le Yamanaka. Lorsqu'il l'observait avant de l'interpeller, il remarqua que le manipulateur d'esprit arrêtait volontairement sa progression pour effectuer un meilleur temps. Il s'inspira naturellement de cette pratique en se fixant une limite qui se rapprochait plus ou moins de celle d'Igasei. Durant un de ses retours, l'Aburame questionna sèchement son camarade. Tu abandonnes, de ton côté ? J'ai l'impression de voir un Kumojin qui a baissé les bras. Après-tout, le militaire n'avait jamais eu l'occasion d'achever ce parcours. Si Hōshin restait quelqu'un de relativement calme en temps normal, il savait piquer ses camarades. Notamment une personne du calibre du télépathe. Le binôme se rendait mutuellement les coups, aspect relativement normal d'une relation.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6855-aburame-hoshin-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6906-aburame-hoshin-carnet
Yamanaka Igasei
Yamanaka Igasei

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Jeu 27 Juin 2019 - 21:09
Kaminari no Kuni — Pays de la Foudre
Mont Ishizuchi

Visiblement, les nombreuses attaques verbales du Yamanaka touchèrent l'égo de son interlocuteur. Ce dernier déterminé à prouver le contraire enchaînait sans broncher le circuit. N'en déplaise à Igasei : l'Aburame véhiculait un sentiment de battant bien contraire des Kumojins qui avaient tendance à courber facilement l'échine. Un sourire aux allures sincères se dessina sur le faciès du manipulateur d'esprits actuellement assis dans l'herbe. Il observait silencieusement son compagnon s'exercer, apportant de temps à autre sa gourde à ses lèvres. Tout à coup, deux interrogations assaillirent le shinobi en plein repos. Les mots résonnaient dans son subconscient.

Tu abandonnes, de ton côté ? J'ai l'impression de voir un Kumojin qui a baissé les bras.
... ?
Tu abandonnes... J'ai l'impression de voir un Kumojin.
... son regard perçant scrutait son interlocuteur.
J'ai l'impression de voir un Kumo-...
... ?!

Dans une précipitation qu'il n'avait jamais vécu, le Yamanaka se releva en une fraction de seconde. Il s'était redressé avec une physionomie fielleuse et avec l'idée vindicative d'en découdre officiellement. Tandis que les muscles de ses membres inférieurs se raidirent à vue d'œil, l'herbe aux alentours de son pied directeur se plia sous la force de l'énergie spirituelle dégagée : le militaire de l'Empire du Feu gorgeait le bas de son corps de chakra, quantité emmagasinée qu'il relâcha d'un coup sous la haine qui l'animait. Shunshin no Jutsu ! La silhouette d'Igasei se propulsa à grande vitesse en direction d'Hōshin.

D'une habilité extrême, sa dextre extirpa un kunaï de son holster en cuir bleuâtre accroché à sa cuisse droite. L'arme de jet effectua plusieurs rotations autour de l'index avant d'être fermement saisie à son manche. Alors que le manipulateur d'esprits pénétrait dans la bulle vitale de son adversaire — c'est-à-dire qu'il se situait dans un périmètre de moins de cinq mètres de lui — il leva soudainement la pointe de son arme vers le ciel avant de la rabaisser aussitôt, effectuant une coupe en diagonale au niveau des poumons de l'Aburame. Lors de ce slash oblique, le shinobi sollicita une grande énergie de ses muscles afin de délivrer un coup étonnement puissant dicté par toutes ses émotions négatives.

...

Le silence de plomb justifiait plus ou moins l'offensive portée par le Yamanaka. D'ailleurs, celui-ci ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin puisqu'il préparait quelque chose d'autre à l'abri du regard de son opposant. En effet, la main libre du militaire offensé plongea à l'intérieur de la sacoche en cuir qu'il portait en bas de son dos. Par la même occasion, il brisa le silence.

Bakayarō... il haletait. ... tu me compares à ces chiens ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6856-yamanaka-igasei-achevee
Aburame Hōshin
Aburame Hōshin

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Ven 28 Juin 2019 - 12:15
Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Aburamelogo



Kaminari no Kuni — Mont Ishizuchi

Les propos de l'Aburame valurent la réaction impulsive du Yamanaka. Lorsqu'on connaissait la vision d'Igasei à propos des Nuages — et même des autres institutions telles que la Roche ou la Brume, son comportement n'avait rien de plus normal. La partie inférieure de son corps fut alimentée par une quantité de chakra afin de parcourir une certaine distance jusqu'à atteindre son compère en très peu de temps. Le bâtard ne pouvait qu'afficher un large sourire, naturellement amusé par la tournure des événements. Les mouvements fluides permirent à Igasei de mettre la main sur son arme de jet ; Hōshin n'attendit pas une seule seconde pour faire de même en lisant attentivement les faits et gestes de son opposant. En prenant instinctivement ses appuis, il bloqua le coup du manipulateur d'esprit en créant une rencontre évidente entre les deux armes.

Le geste discret ne passa guère inaperçu aux yeux de l'Aburame. La réponse fut instantanée ; il leva son pied droit pour frapper directement son torse pour creuser de nouveau un écart de distance. Tu m'avais pourtant dit que l'utilisation de chakra était interdite. Dit-il en véhiculant un certain amusement. Si j'ai plus ou moins mon propre avis sur le sujet, je ne connais pas réellement le tien. Tout en prononçant ses mots, il prenait un malin plaisir à tuer le temps avec son kunai ; concrètement, il s'amusait à le faire tourner sur lui-même. Que penses-tu sincèrement de ces chiens ? Je suis sûr que ça ne doit pas être les seuls. Par là, il sous-entendait les peuples des nations étrangères.

Si le manipulateur d'insectes donnait l'impression d'être ailleurs, la réalité était bien différente. Malgré son petit passe-temps, il se focalisait sur la silhouette du Yamanaka pour prévoir une autre de ses actions hâtives.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6855-aburame-hoshin-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6906-aburame-hoshin-carnet
Yamanaka Igasei
Yamanaka Igasei

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Ven 28 Juin 2019 - 14:09
Kaminari no Kuni — Pays de la Foudre
Mont Ishizuchi

Les fers s'entrechoquèrent dans un fracas audible de tous. À la vue du coup de pied adverse porté dans la foulée, le manipulateur d'esprits retira hâtivement sa senestre de la sacoche. Il opposa immédiatement son avant-bras à la semelle de l'Aburame avant de désancrer ses appuis du sol. Ainsi, le Yamanaka glissa de plusieurs mètres en en arrière, propulsé par ce coup basique de Taijutsu qui visait à creuser l'écart entre les deux combattants.

Igasei releva son regard. Le militaire restait de marbre quelques secondes, à l'écoute des palabres prononcées à son encontre, et commençait à penser que son opposant avait la langue bien pendue. De ce fait, il claqua brusquement ses paumes, apposant pendant ce mouvement une note explosive, précédemment extirpée de son attirail, sur le manche de l'arme de jet. Le jeune homme agita ensuite sa main armée d'haut en bas. D'un mouvement digne d'un prestidigitateur, la dextre du Yamanaka s'arma d'un second kunaï sans même se diriger ou ne serait-ce que frôler l'étui ou la sacoche — en réalité, l'arme blanche se situait dans sa manche.

Le soldat de l'Empire du Feu balaya de droite à gauche l'espace devant lui avec son bras droit. À la fin de son mouvement, il ne détenait plus aucune arme. Pour preuve, ce n'était pas deux, mais un seul et unique kunaï qui fusait en ligne droite sur l'Aburame, à hauteur approximative de son faciès. Toutefois, un coup d'œil suffisait pour apercevoir la couleur du manche de cette arme lancée : grisâtre. La deuxième arme de jet — piégée et reconnaissable à son manche rouge suite à la pose de la note explosive — suivait exactement la même trajectoire que sa petite sœur à un détail prêt : elle frôlait le sol et épousait parfaitement l'ombre de la première arme lancée. Quant à la réponse, Igasei restait une nouvelle fois silencieux. Il estimait avoir nullement besoin de développer ses pensées aussi agressives.

Je les crèverai tous et tu le sais très bien... pensa-t-il sur l'instant.

Drôles penchants xénophobes.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6856-yamanaka-igasei-achevee
Aburame Hōshin
Aburame Hōshin

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Ven 28 Juin 2019 - 18:18
Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Aburamelogo



Kaminari no Kuni — Mont Ishizuchi

La rotation du kunai s'interrompit ; le petit jeu auquel s'adonnait l'Aburame s'achevait enfin. D'un bref mouvement du bras, il propulsa l'arme de jet pour rencontrer celle qui fusait directement vers son faciès recouvert d'une épaisse cicatrice qui traversait ses lèvres. Les deux armes se rencontrèrent logiquement laissant apparaître une troisième accompagnée d'une note explosive. Intéressant. Une combine relativement classique, mais qui restait efficace. S'il ne s'était pas décidé à lancer sa propre arme pour réceptionner le projectile adverse au corps-à-corps, l'explosion allait tout simplement l’accueillir. Le soldat de l'empire s'élança sur son flanc droit pour laisser le projet continuer vers le circuit. Tu ne me réponds pas ? Je vais me baser sur ce que tu viens de faire : tu souhaites tous les abattre ? Une conclusion plutôt hâtive. Mais le silence suivi d'un assaut allait naturellement dans ce sens.

Mettant la main dans sa sacoche shinobi, le bâtard empoigna deux autres projectiles. Un shuriken se trouvait dans chacune de ses mains et s'élancèrent directement sur les deux flancs du Yamanaka. Une trajectoire en demi-cercle qui comptait atteindre sa cible moins rapidement que prévue si le lancer était fait en ligne droite. Dans la foulée, il mit la main sur deux mêmes armes de jet pour les projeter tout droit, sans atteindre l'adversaire. La hauteur était moins conséquente que les précédents pour éviter la rencontre idiote de l'armement. Alors que les deux premiers s'apprêtaient à frapper, les deux derniers dépassèrent la silhouette d'Igasei. D'un mouvement des deux mains, ils revinrent en arrière pour frapper ses jambes ; des fils de fer furent requis pour un tel changement de trajectoire. Que vaut la raison d'une telle haine, Igasei ? Tu juges les gens à l'institution à laquelle ils appartiennent et non aux actes qu'ils commettent ? Hōshin condamnait principalement les dirigeants de ces institutions. Peu importe. Tu peux compter sur mon aide quoi qu'il arrive. Même s'il pouvait avoir un avis bien différent, il le mettait logiquement en premier plan. Quiconque se dressait sur le chemin du télépathe devait s'attendre à la présence de l'Aburame.

Un frère d'armes digne de ce nom.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6855-aburame-hoshin-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6906-aburame-hoshin-carnet
Yamanaka Igasei
Yamanaka Igasei

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Ven 28 Juin 2019 - 20:20
Kaminari no Kuni — Pays de la Foudre
Mont Ishizuchi

Malgré les multiples initiatives du manipulateur d'esprits, Hōshin restait mystérieusement sur la défensive et misait sur les contre-attaques. Pourtant, il excellait dans l'affrontement au corps-à-corps qui, rappelons-le, était la plus grande faiblesse du Yamanaka. Le jeune militaire avait sa petite idée en tête, plus qu'une simple confrontation aux allures agressives, les deux camarades se jaugeaient mutuellement par le biais de ces échanges. Toutefois, le combat ressemblait plus à un entraînement d'aspirants qu'à une situation réelle sur la ligne de front.

Plus les minutes s'écoulaient, mieux les interrogations intérieures affectaient le comportement d'Igasei. La concentration dont il faisait régulièrement preuve, sa sagacité qui le définissait en tout temps, l'utilisation consciencieuse des techniques académiques... tout cela le quittait au fur et à mesure. Ces facteurs impactaient le militaire à tel point que son niveau s'effritait à vue d'œil. Pour preuve, le fait que deux armes de jets manquaient sa silhouette sans même qu'il n'eut besoin de bouger ne l'inquiéta pas. En ce qui concernait les deux premiers lancers, le shinobi intercepta habilement les shurikens d'une façon basique : il glissa son index ainsi que son majeur à l'intérieur des anneaux qui regroupaient les quatre lames. Par perte de vitesse, ils s'arrêtèrent d'eux-mêmes.

Un étrange reflet de soleil attira naturellement le regard du Yamanaka. Malheureusement pour lui, il fit bien trop tard le lien entre l'éclat lumineux, l'utilisation de fils nylon et la correction des trajectoires... Dans un élan de rage, Igasai exerça le mudrā caractéristique de son clan et de la technique de transposition. Il dirigea l'objectif en direction de l'Aburame qui se mouvait. Allait-il réellement utiliser le Shintenshin no Jutsu sur une cible vraisemblablement sur ses gardes, mouvante et qui, de plus, connaissait le secret de cet arcane ? Assurément.

Tout à coup, l'organisme du Yamanaka perdit son tonus musculaire. Le corps tomba à genoux avec les épaules relâchées et la tête orientée vers le sol. Les secondes passaient et le taux d'échec augmentait : l'adversaire pouvait se réjouir de toujours avoir le contrôle de son corps. Quant à l'utilisateur, il ne réagissait toujours pas. Triste conclusion d'une réaction hâtive aux conséquences démesurées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6856-yamanaka-igasei-achevee
Aburame Hōshin
Aburame Hōshin

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Ven 28 Juin 2019 - 21:37
Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Aburamelogo



Kaminari no Kuni — Mont Ishizuchi

Les faits et gestes d'Igasei annonçaient une seule et même chose : l'utilisation de la technique signature du clan Yamanaka, à savoir la transposition d'esprit. Hōshin était évidemment au courant des pratiques requises pour réussir cette technique ; il quitta immédiatement le viseur illustré par les mains du manipulateur d'esprit afin d'éviter de perdre le contrôle de son enveloppe corporelle. Si l'esquive était une totale réussite, quelque chose le gênait au plus profond de son être. En effet, son opposant restait quelqu'un de relativement intelligent. Une action pareille était impensable, même sous un quelconque élan de colère. Si cette technique fonctionnait avant tout sous l'effet de surprise, l'utiliser frontalement face à un individu renseigné relevait de la bêtise ou du culot. Toujours sur ses gardes, l'Aburame observa avec attention la silhouette inconsciente qui se présentait au loin.

Tu es bien trop malin pour faire ça. Dès lors, il scruta l'environnement en espérant localiser quelque chose d'intéressant. Certes, il connaissait cette technique signature, mais il n'était pas entièrement renseigné sur le panel offensif du clan Yamanaka. S'il avait quelques connaissances concernant d'autres combines, elles restaient très floues à ses yeux. Autrement dit, le soldat était convaincu qu'Igasei n'avait pas fait recours à la transposition d'esprit classique. Selon lui, quelque chose d'autre se tramait et cela était loin de le rassurer. D'une part, car il ne pouvait pas en être totalement sûr, d'une autre parce qu'il n'était pas dans la capacité de prévoir ce qui pouvait arriver. Qu'est-ce que tu prépares, Igasei ... Dit-il à voix haute, sans savoir si son adversaire l'entendait ou non. Pour le coup, il se rendait volontairement vulnérable. L'attention sur l'enveloppe inconsciente était toujours intense, mais il ne cherchait pas spécialement à entamer une phase de contre-attaque.

Quelle surprise lui était réservée ?



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6855-aburame-hoshin-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6906-aburame-hoshin-carnet
Yamanaka Igasei
Yamanaka Igasei

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Sam 29 Juin 2019 - 0:34
Kaminari no Kuni — Pays de la Foudre
Mont Ishizuchi

Hōshin avait bien raison de se méfier d'un quelconque stratagème. Actuellement, la menace pouvait provenir de n'importe quel angle et à chaque instant. C'était un très bon point tout comme l'estimation du niveau de son adversaire : le manipulateur d'esprits ne prendrait jamais un risque inconsidéré de la sorte. D'ailleurs, contre toute attente, le Yamanaka se redressa brusquement en reformant une seconde fois le signe incantatoire de la technique de transposition. Comme Igasei venait de le faire sitôt, il dirigea l'objectif en direction de son opposant, de quoi espérer le surprendre, engendrer du stress et le faire bouger afin de ne pas être victime de la technique.

Lors de la première utilisation, le militaire n'avait point expulsé son esprit de son enveloppe charnelle ; une simple comédie en somme. Pourtant, il reproduisit cette action théâtrale une deuxième fois. Quelques secondes après avoir formé le mudrā symbolique, le Yamanaka se releva calmement. D'un regard, il évalua les blessures occasionnées par la manipulation habile des armes de jet grâce à du fil de fer. Une lésion dans la chair qui, je pense, ne dépasse pas la dizaine de centimètres. Le shinobi reprit parole à plus haute voix afin de répondre à son interlocuteur.

Qui sait, je tenterai certainement ma chance un jour. il observa l'Aburame. J'avais bel et bien l'intention de saisir l'opportunité. Cependant, plus maintenant ! Je ne te dévoilerai pas toutes mes bottes secrètes de la sorte. En affrontement réel, ce sera bien plus amusant et palpitant.

Le manipulateur d'esprits n'éprouvait plus aucun sentiment hostile envers Hōshin. Un sourire s'était même installé sur son visage. En revanche, il n'avait pas précisé de quel côté se situerait l'Aburame en cas d'une future opposition : plutôt à ses côtés ou bien face à lui... bonne question.

Tu sais Hōshin, nous avons encore un endroit où retourner — Hi no Kuni — mais nous avons une destination. J'espère sincèrement que nous y arriverons ensemble.

Kumogakure no Satō n'était que le début puisqu'une autre nation fera un jour ou l'autre un pas de travers. Outre cela, c'était sur ces derniers mots que le Yamanaka tournait le dos à son interlocuteur. En guise d'au revoir, il le salua banalement de sa dextre.

Je te recontacterai prochainement, j'ai des doutes à effacer. conclut-il sèchement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6856-yamanaka-igasei-achevee
Aburame Hōshin
Aburame Hōshin

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Empty
Sam 29 Juin 2019 - 18:34
Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin Aburamelogo



Kaminari no Kuni — Mont Ishizuchi

Hōshin avait adopté le bon comportement ; le Yamanaka avait bel et bien la possibilité de lui offrir un cadeau digne de ce nom. Malheureusement pour l'Aburame, les bottes secrètes de son frère d'armes n'étaient pas prêtes de se révéler maintenant. Igasei jugeait que cela était bien plus amusant lors d'un affrontement réel, là ou les combattants s'opposaient avec un réel enjeu derrière. Bien souvent, ces échanges de techniques allaient jusqu'à que les différents participants quittent ce monde impitoyable. Cette remarque avait de quoi intriguer le bâtard : pouvait-il un jour faire face au manipulateur d'esprit qu'il considérait comme un ami ? Difficile de s'imaginer un scénario dans lequel cette issue était possible. D'autant plus qu'il ne pensait pas avoir le cran d'abattre un de ses alliés, sauf si son instinct de survie prenait naturellement le dessus.

Igasei annonça que le binôme avait une toute nouvelle destination à atteindre en dehors du Pays du Feu. Voilà une nouvelle très surprenante, mais qui lui fit tout de même plaisir. Si le télépathe souhaitait accomplir quelque chose en demandant sa présence, c'est qu'il le considérait réellement comme un allié de taille. Une relation sincère et réciproque, c'est ce que le bâtard cherchait auprès de ses connaissances. Comme son grand-oncle lui avait indiqué, les combattants du Feu allaient être ses plus grands alliés. À en croire ce qu'il développait avec le Yamanaka, toutes ses paroles étaient vraies. Ce fut par le silence que le manipulateur d'insectes répondit, laissant tout de même apparaître un sourire sur son visage. Une réaction qui n'indiquait qu'une seule chose ; il avait hâte d'obtenir plus de renseignements à ce sujet et passer au vif du sujet.

Tandis que son compère quitta les lieux, le soldat reprit son entraînement. Ce parcours du combattant, il comptait bien le réussir en un temps éclair.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6855-aburame-hoshin-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6906-aburame-hoshin-carnet

Crois un peu plus en ton potentiel — Hōshin

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: