Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Visite à une chunin [Hisa]

Hyûga Toph
Hyûga Toph

Visite à une chunin [Hisa] Empty
Ven 5 Juil 2019 - 15:05
La Hyûga frappa à l'imposante porte qui menait à la demeure des Nagamasa. Ce quartier avait été autrefois plus joyeux, plus vivant. Hélas, le temps avait apportée ruine et malheur à l'un des clans qui avait failli devenir l'égal des Borukan, des Hyûgas ou des Chokoku. La porte s'ouvrit. Sa dernière candidate était en face d'elle.

Bonjour Hisa-san. Désolée de passer à l'improviste. J'ai quelque chose pour toi.

Toph s'approcha de son amie, une des trois Amazones. Elle lui remit le dernier des trois parchemins. Pas d'excentricité cette fois-ci.

Hisa-san, pour ta participation à la mission à Tetsu et au combat contre Mamushi, tu es nommée Chunin de la roche. Voici le papier officiel ici. Honnêtement, si une des Amazones était encore genin d'ici la fin de la semaine, j'aurais eu une rébellion de Jonins à mater.

Elle eut un petit rire. Hisa avait quelques admirateurs hauts placés. C'était effectivement les vétérans du village qui avaient poussés pour sa promotion. Le ton était monté. Selon certain, elle était le futur des Nagamasa et aurait déjà du être reconnue à ce titre. Toute le monde n'avait pas été aussi sûr de ce jugement, mais chacun avait souligné sa maitrise et sa dédication sans faille. De tous les shinobis d'iwa, elle était celle qui se rapprochait le plus du Bushido, et la seule à pouvoir prétendre à prendre la relève de Yoshitsune. Certains avaient même parlé d'héritage spirituel.

Pour autant, Toph ne se faisait pas d'illusion. Il y avait chez Hisa une pointe de Gabushi, et pas dans le bon sens. Cette pointe d'incertitude. De doute. De manque de confiance et d'initiative. Alors elle prit la main de Hisa. Et elle essaya de faire de son mieux pour que son amie comprenne exactement pourquoi elle le méritait.

Je sais que cela peut te paraitre trop tôt, trop grand. Mais je pense que tu le mérites. Au moment décisif, tu as décidé de mettre Kenta hors d'état de nuire, après avoir correctement estimé que Mamushi ne poserait plus de problème. Sans ordre. Par intuition. Et c'est ce genre d'intuition qu'on demande des chunins. Car si Kenta avait été en vie et délivré du sort de cette sorcière... Amazone ne seraient pas des surnoms, mais des eulogies sur le marbre.

En agissant ainsi, elle avait sauvé la vie à Toph en tout cas. La Hyûga avait dépensé beaucoup de son chakra et n'aurait survivre à la moindre attaque du Bakuhatsu. Elle n'aurait pu que mourir. Gabushi aurait peut-être pu s'en tirer avec ses talents d'assimilatrices.

As-tu besoin d'en parler ?

Ce n'était, après tout, pas innocent si Toph était passée voir son amie en dernière. Sa maison semblait bien vide. Les Nagamasa avaient plus souffert que quiconque des récents évènements. Son oncle. L'ancien Tsuchikage. Leur shogun de tetsu. Et tant d'autres.

Mais Justice il y aurait. Toph désactiva enfin son Byakygan, et serra les poings. Et ne quitta pas tout de suite cette demeure... attendant de voir la réaction de la plus jeune des trois Amazones.
Spoiler:
 

_________________
Visite à une chunin [Hisa] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

Visite à une chunin [Hisa] Empty
Mer 24 Juil 2019 - 8:46
En ouvrant la porte et en tombant face à Toph, un sourire se dessina sur mon visage. L'ambiance de mon début de journée n’était pas glorieuse et la visite d'une amie était toujours une agréable surprise. Je m'inclinai donc vers elle pour la saluer à mon tour.

— Bonjour ! Ne t'excuse pas voyons, tu es toujours la bienvenue en ces lieux.

Je récupérai alors avec curiosité le parchemin qu'elle me tendit. J'en découvris le contenu pendant qu’elle me l'expliquait. J’étais donc promue au rang de chuunin. Si je me doutais que cela allait bien arriver un jour, faire face au document officiel me procura aussitôt une charge émotionnelle supplémentaire. Je ne pouvais que penser à une erreur, ma première pensée fut de chercher à refuser cette promotion, mais les propos de l’Hyûga furent suffisamment persuasifs pour m’en empêcher. Après tout, s’il s’agissait simplement d’une affaire politique, je ne pouvais m’opposer. Elle m’expliqua rapidement pourquoi elle pensait que je méritais cette promotion. L’entendre vanter mes mérites faisait plaisir, mais elle ne risquait pas pour autant de me convaincre du bien fondée de cette décision.

— Chuunin… Je te remercie pour ces compliments et pour être venue m’apporter la nouvelle en personne. Si tu m’assures que ce n’est pas une erreur, je veux bien te faire confiance. Je sais bien que ma puissance est élevée et que je sais me montrer décisive face à l’ennemi, mais je reste persuadée ne pas avoir ce qu’il faut pour cette promotion. Je ne la remettrais pas en question, il va me falloir travailler avec encore plus de rigueur pour espérer la mériter rapidement.

Bien que j’avais toujours cherché à faire mes preuves et que je ne pouvais que me satisfaire d’une telle reconnaissance de la part des autorités du village, la nouvelle en elle-même n’avait rien de réjouissant. Ma vision de l’autorité hiérarchique du village venait d’en prendre un coup. Si une personne comme moi pouvait se voir attribuer des responsabilités, malgré mes nombreuses erreurs, mon jeune âge et mon manque d’expérience, cela voulait probablement signifier que d’autres gradés du village n’avaient pas plus de mérite que moi. Je ne pouvais donc que douter de la qualité décisionnelle des autorités à ce sujet. Par respect pour mon amie, je n’insistai pas sur mes doutes, voulant également éviter une conversation où elle pouvait chercher à me convaincre avec insistance.

_________________
Visite à une chunin [Hisa] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa https://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Visite à une chunin [Hisa] Empty
Lun 29 Juil 2019 - 0:34
Hisa le prit comme Toph pensait qu'elle le prendrait. Elle ne se sentait pas encore prête, pétris de manque de confiance en elle. Hisa ne se rendait pas compte de sa propre réputation. On disait d'elle qu'elle était aussi forte au sabre que Chogen lui-même. Son humilité l'empêchait peut-être de s'en rendre compte.

Travailler ? Toph se mit à rire. Oui, la dernière phrase de Hisa était presque le Nindo de Toph.

Quoi qu'on fasse, quoi qu'il nous arrive, le travail est toujours la solution.

C'était avec cette maxime que Toph avait appris les arts Hyûga en dépit des freins de son père, puis qu'elle avait appris tant son affinité doton que les arts Kenjutsu. C'était en travaillant avec un de ses cousins Hyûga de la branche secondaire qu'elle avait fondé le concept même de l'école Jishin, en alliant les traditions et des techniques modernes. C'était en travaillant et en affrontant Tenzin qu'elle avait développé sa sensorialité. C'était toujours par le travail qu'elle avait appris les arts samourai, auprès d'Hisa et de son défunt oncle.

Toph avait passé la majorité de cette année soit à s'entrainer soit à lancer des duels dans tout Iwa. Ses accomplissements en dehors de cela avait été somme toute assez maigres. Et que dire... Toph était à peine un an plus vieille qu'Hisa, et elle était conseillère. En absence de Kage et de Heidan, elle était ce qui se rapprochait le plus de Kage dans le village. Elle était mal placée pour dire du bien de la situation, puisqu'elle en avait elle même un peu souffert.

Le village manque de gradés, c'est un fait. Alors je suspecte qu'avoir une kunoichi de ta réputation et de ta compétence dans les promotions leur donne de la bonne publicité. Car compétente, tu l'es avec ton daisho, cela rien ni personne ne peut te le retirer. Je pense qu'il faut voir cela comme une reconnaissance de ton Art et de ton Bushido. A toi de le perfectionner encore plus.

Et puis, elle soupira et lanca un regard étrange à Hisa. Cette junior d'un an, pourtant si experte dans son domaine. L'apogée du kenjutsu à Iwa, c'était bien elle. Toph n'était qu'un ersatz - trop dispersée dans différents domaines. Et cela faisait déjà assez longtemps qu'elle n'avait plus goûté à ce que valait la force et la vigueur de son amie.

Il faut qu'on s'organise une session d'entrainement un de ces quatre, je commence à rouiller. Les responsabilités m'éloignent trop de mes premiers amours - la dureté de la roche, la dureté du tatami, et la dureté du sabre en bois. Organisons cela, tu veux bien ? A ton dojo ou au mien.
Spoiler:
 

_________________
Visite à une chunin [Hisa] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

Visite à une chunin [Hisa] Empty
Lun 5 Aoû 2019 - 17:49
Dans les paroles qui suivirent de l'Hyûga, je réalisai enfin une raison plus claire sur cette promotion. Il n’y avait pas assez de gradés dans le village et ils n'avaient pas suffisamment de candidats qualifiés pour résoudre ce problème. Cela ne changeait pas grand-chose à ma situation, mais si c’était mes capacités à combattre qui m'avait value d’être choisie, alors je me trompais peut-être sur les conditions d'admission à ce grade.

Sa proposition d'entrainement qui suivit fut bien plus douce pour mes oreilles. Si nous nous étions vues récemment pour un apprentissage en compagnie de Miyuki, ce qu’elle proposait était bien différent. Après avoir combattu à de nombreuses combats côtes à côtes, nous connaissions bien les capacités de l’autre sans jamais avoir réellement eu l’occasion de nous affronter. Nous avions bien eu un duel après les funérailles de Koda, mais le contexte était différent. Si je n’avais jamais eu le moindre doute sur la supériorité de Toph, il était grand temps de me mesurer à elle sans restreinte.

— Ce serait avec plaisir, mais je crains que nos dojos ne soient plus vraiment adaptés pour contenir notre… fougue. Que dirais-tu de nous rendre à l’œil du cyclone où nous pourrions nous entraîner plus librement ?

Si le lieu était un endroit de recueil pour certains, sa nature en faisait le lieu parfait pour s’entraîner. Une zone déjà dévastée en dehors de l’enceinte du village pouvait nous permettre d’utiliser nos techniques de plus haut niveau sans craindre de conséquences désastreuses. De plus, je m’étais suffisamment entraînée avec le clan Kyuushuu pour me sentir limitée lorsqu’ils ne m’assistaient pas et ils ne brillaient pas vraiment en étant confinés entre quatre murs.

— Cela devra atteindre un peu cela dit, cette promotion s’accompagne de nouvelles obligations, ma journée risque d’être un peu chargée. On se fait ça après demain, en début de mâtinée ?



_________________
Visite à une chunin [Hisa] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa https://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Visite à une chunin [Hisa] Empty
Mer 14 Aoû 2019 - 10:23
La contre-proposition d'Hisa surprit un peu Toph. Elle ne voyait, à la base, pas vraiment l'intérêt. Elle ne fit pas le lien avec les kuchyioses, car si elle avait vu en action le faucon d'Hisa, elle ignorait qu'elle en avait fait une spécialité et s'attendait plus à la voir débarquer au sabre. Néanmoins, ses techniques ninjutsu pouvaient effectivement détruire son dojo à elle. Ce n'était pas une demande complètement à côté de la plaque. Elle acquiesça donc.

Tu penses grand. L'oeil du cyclone dis-tu ?... Et bien, pourquoi pas. Nous risquons d'avoir des spectateurs ceci dit, j'espère que cela ne te dérange pas.

Contrairement aux dojos, l'oeil du cyclone était un endroit publique et visible depuis les remparts. Les gardes en faction au minimum assisteraient. Puis, rapidement, des curieux et des badauds viendraient. Si l'affrontement durait suffisamment longtemps, une bonne foule pouvait venir.

Il n'y avait plus qu'a espérer qu'il pleuve.

Hisa reporta néanmoins cet affrontement à plus tard. Elle avait des choses à faire avec cette promotion. C'était compréhensible, même si Toph n'aurait pas refusé un duel et ce dans n'importe quelle condition. Il y avait une certaine

Parfait, il me tarde de recroiser le mordant de ton boken. Hisa-san, je te souhaite une excellente journée, et que la nuit t'apporte suffisamment de vigueur pour me battre.

Non pas que Toph se laisserait faire, bien sûr. Elle eut un regard malicieux. La samourai en face d'elle était certainement une des plus sous-estimée d'Iwa par rapport à ses réelles capacités - même si l'obtention d'un surnom allait changer cela assez rapidement. Elle ne serait plus jamais ignorée, plus jamais traitée de haut. Elle était une samourai de grand vol, et d'une superbe dextérité. Et tout ceux qui l'ignorait ou qui pensait le contraire seraient cloués de surprise le lendemain.

La Hyûga salua la Nagamasa et la laissa à ses songes. Globalement, cela c'était passé comme Toph l'avait prédit. Elle avait estimé que la Nagamasa ne se sentait pas encore prête pour ce genre de poste. La Hyûga n'était pas dans sa tête non plus, et elle n'avait pas compris que c'était pire que cela, qu'il y avait une remise en doute de la hiérarchie d'Iwa, mais elle n'avait aucun élément pour savoir cela. Elle fut donc relativement contente de l'entretien, et avait assez hâte de leur affrontement qui promettait d'être tout sauf silencieux.

Une ode au vacarme et à l'homme qui avait créé le cyclone.
Spoiler:
 

_________________
Visite à une chunin [Hisa] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Visite à une chunin [Hisa]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: