Soutenez le forum !
1234
Partagez

Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei]

Sharrkan
Sharrkan

Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei] Empty
Lun 15 Juil 2019 - 21:42
On était en plein air et pourtant, l'atmosphère était étouffante. Sans discussion, sans écouter les avis, il avait été décidé du pays où nous nous établirions. Qu'avais-je imaginé ? Même en dehors des murs, tous ces gens étaient des parfaits petits soldats. La hiérarchie, blablabla... J'étais enfin sorti du système, des murailles de la ville, pour être à nouveau dirigé par des inconnus. Vraiment pas ce à quoi je m'étais attendu en suivant le petit groupe de rebelles. Mais oui, forcément, il fallait des règles pour éviter le chaos... Mais il y avait-il besoin d'être aussi catégorique ? Et surtout, question très importante : est-ce qu'on allait vraiment être dirigé par quelqu'un qui s'appelait Raisin ?

Malgré tout, je n'avais rien dit. En venant dans un village militaire, j'avais appris à ne pas contester l'autorité, ou en tout cas pas à voix haute ; mais surtout, je voulais d'abord avoir l'avis de Kyohei avant de tenter quoi que ce soit. La discussion semblait close, alors je posais ma main sur l'épaule de mon coéquipier pour attirer son attention avant de lui chuchoter :

« - Tu viens, on va promener ? »

Il s'était levé après moi, toujours silencieux. Il y a à peine quelques jours, il m'aurait directement envoyé chier, et c'était peu dire. Mais depuis ce jour-là... il avait vraiment changé. Il semblait tout le temps ailleurs, comme éteint, communiquant le moins possible. Il y avait certains jours où je devais même lui rappeler de manger. Je ne savais toujours pas ce qu'il s'était passé après que je me sois évanoui, parce que j'en étais sûr, il s'était passé quelque chose. Je n'osais simplement pas lui demander.

Nous étions à présent bien éloignés du campement, nous enfonçant dans les bois sombres. Heureusement, la lune était pleine et nous pouvions nous déplacer sans risquer de trébucher sur une branche ou une racine.

« - Alors, t'en penses quoi de ceux-là ? Ils ont pas l'air marrant hein... Surtout ceux qui se prennent pour les chefs ! Pff ! J'ai trop pas envie d'aller à Joheki moi... Je voulais aller à Kaze ! »

En plus d'être déçu de ne pas aller dans mon pays natal, j'étais très surpris de ce choix. Joheki était soit entouré par la mer, soit par... le pays du Feu, ou les types qui venaient de nous défoncer la gueule avant de nous voler notre village. On aurait pas plutôt du aller à Iwa, alors que nous venions de conclure une alliance avec eux ?

« - Si t'as pas envie d'y aller, on a qu'à s'enfuir sans rien dire, comme Roméo et Juliette ! On peut aller où tu veux, maintenant qu'on est libres. Sinon on peut aller à Kaze, mon clan nous accueillera les bras ouverts. Je pourrais te présenter à mes parents... »

Mon cœur s'accéléra à cette phrase. Pourquoi j'avais une poussée d'adrénaline à l'idée qu'un pote rencontre mes parents ? Pas n'importe quel ami... Kyohei... Je ne savais pas vraiment ce que je pensais. Je m'étouffais avec ma salive avant de reprendre :

« - Parce que... parce que... ils sont super sympas ! Ma mère t'adorerait, je suis sûr... Hum... »

Pourquoi j'avais l'impression de m'enfoncer encore plus ? Je n'avais rien dit de particulier !

« - Et euh sinon, la nuit est belle, hein ? »


_________________

Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei] Lo79
© Aditya
Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Kawashima Kyōhei
Kawashima Kyōhei

Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei] Empty
Lun 29 Juil 2019 - 19:57
Une nuit éclairée par la lune, des discussions au coin du feu au milieu d’une forêt sans fin. Une image en soit innocente, imprégnée de bien être… Mais pourtant, cela cachait bien des malheurs. Nous quittions notre pays, envahi par l’ennemi. Le cœur lourd, des images qui ne pourraient jamais sortir de ma tête et des choix… vraiment difficile.

« Maintenant regarde, et vit avec ça. »

Je n’avais pas écouté ce que mes camarades me disaient, je m’en contrefichais. J’avais entendu parler les gens, Kaze était ressorti plusieurs fois, mais comme un sort ou un magicien, une des personnes présentes avait sorti un autre nom de son chapeau et « Joheki no Kuni » alias l’endroit le moins sensé pour nous avait été désigné. Soit… « Maintenant regarde, et vit avec ça. » Une phrase suffisait pour me rappeler Isami, son visage et ma décision.

Sharrkan me tapait ensuite sur l’épaule et me demandais d’aller « promener » ? Sans vraiment me poser de questions, je me levais afin de le suivre et nous nous enfoncions dans cette sombre forêt. Loin des regards et loin des oreilles indiscrètes.

Il avait certainement envie de me dire quelque chose… Quoi ? J’écoutais sa première phrase avant de répondre d’un simple hochement de tête…

« Maintenant regarde, et vit avec ça. »

Et je retournais dans ma tête. Mes moments de lucidités étaient très courts et cette phrase venait me hanter bien trop souvent, mais j’allais devoir vivre avec. Toute ma vie.

« S’enfuir », « maintenant », « Kaze », « Clan », « Parent » étaient à peu de choses près les seuls mots que j’avais réussi à me souvenir plus d’une seconde de sa phrase. Ma lucidité revenait quelques instants et je comprenais… Il souhaitait qu’on s’en aille tous les deux. Chez lui à Kaze.

« Euh, tu penses qu’ils seront d’accord ? » Je marquais une pause, luttant contre mes cauchemars. « Je suis pas contre, c’est ton pays. J’ai envie de voyager. Peut-être que je devrais voyager, me changer les idées… »

Je plongeais mes yeux dans les siens, ensuite au ciel.

« On n’abandonne pas Kumo par contre, ni eux. Il faut leur dire si on décide réellement de partir. Et on retournera à Kumo. C’est mes seules conditions. »

Et comme pour me punir, mes souvenirs revenaient en trombe et je tombais dans un état de crise. Mes paroles, les siennes, cette image, cette décision. Tout me hantait.

_________________
Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei] E23l

Merci Mido pour le vava o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5625-kawashima-kyohei-terminee#45207 https://www.ascentofshinobi.com/u1126
Sharrkan
Sharrkan

Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei] Empty
Mar 30 Juil 2019 - 21:26
Je discutais mais j'avais l'impression de parler seul. Kyohei était là physiquement bien sûr, mais il était... ailleurs. Dans un endroit qui m'était inaccessible. Cette situation était de plus en plus pesante, et inquiétante. On dit que le temps guérit tout, mais est-ce réellement le cas ? Est-ce que la seule chose que je pouvais faire, c'était attendre ? Quelque chose s'était passée après mon combat, j'en étais sûr. On était coéquipiers et pourtant je l'avais abandonné. Je l'avais laissé seul. Et il était blessé par ma faute, bien que ses cicatrices ne soient pas physiques.
Alors que je n'attendais même plus de réponse, il me répondit soudainement, comme s'il venait de se réveiller.

« - On s'en fout ! On est plus à Kumo, on a plus de supérieurs, plus d'ordres à recevoir. Et s'ils sont pas d'accord, on filera en douce. C'est ce que font les ninjas, non ? »

Pas vraiment, mais je devais bien légitimer mes paroles. Entendant la suite, je me stoppais net avant de me tourner vers lui.

« - Vraiment ?! Trop cool ! Je te montrerais tout ce qu'il y a à voir ! Les oasis, les dromadaires... J'espère que tu souffriras pas trop de la chaleur, et puis si c'est le cas on ira ailleurs ! Où tu veux ! »

J'avais du mal à contenir mon euphorie. J'avais pensé qu'il faudrait beaucoup plus pour le convaincre et j'avais préparé tout un tas d'arguments en or (argument n°12 : le scolopendre grillé) mais finalement, ils ne me serviraient même pas. Cependant, je redescendais un peu sur terre en entendant ses conditions.

« - Ouais, bien sûr. D'accord. Et oui on retournera à Kumo, je l'ai promis à Ayano aussi. »

Bien entendu, on ne pouvait pas juste partir en vacances autour du monde et faire comme si tous nos problèmes n'existaient pas. C'était utopique.

Nous continuâmes de marcher en silence dans la forêt, nos pas étant rythmés par le chant des grillons et les craquements des brindilles sous nos pieds. De temps en temps, nous pouvions entendre le cri d'une chouette, ou était-ce un hibou ?

« - Kyohei... »

Commençais-je, la gorge sèche, posant une main sur son épaule pour lui demander de s'arrêter et de me faire face. Il était temps d'arrêter de faire semblant.

« - Je m'inquiète pour toi. Tu as changé... et tu souffres. Est-ce qu'il s'est passé quelque chose ce jour-là, après que je sois tombé dans les pommes ? Comment s'est fini notre combat ? Tu veux bien m'en parler s'il te plaît ? »

J'avais essayé de parler doucement, pour ne pas le brusquer, mais mon ton était presque suppliant.

« - Pas maintenant, si tu veux pas. Mais je suis là. Je t'écoute, n'importe quand. »

Je venais de larguer une bombe dans ce paradis nocturne.

_________________

Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei] Lo79
© Aditya
Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Kawashima Kyōhei
Kawashima Kyōhei

Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei] Empty
Mer 31 Juil 2019 - 9:24
Après notre petite discussion plutôt cordiale, nous continuions d’avancer et de s’enfoncer dans cette sombre forêt, éclairée tel un phare par une lune qui dansait entre les feuillages des arbres qui nous surplombaient. Je n’avais pas vraiment d’envie depuis ce jour, je suivais. C’était tout. De leader, j’étais devenu un suiveur et maintenant, celui qui gérait les choses, qui me gérait, c’était Sharrkan. Quel comble.

« Maintenant regarde, et vit avec ça. »

Nous nous enfoncions toujours plus dans la forêt lorsque d’un seul coup, je sentais le comportement de Sharrkan changer. Ses pas n’étaient plus les mêmes et cachais une anxiété non déguisée. Il posait ensuite sa main sur mon épaule afin que je lui fasse face et la question tomba. Il n’était pas dupe, pas une seule des personnes de mon entourage ne seraient dupe aujourd’hui. Cet affrontement face au Fidèle m’avait changé. J’étais totalement perdu, énervé par ma stupidité et surtout, le poids de la culpabilité me rongeait chaque jour un peu plus. Chaque lune me rendait encore un peu plus fou que la journée précédente, mes « crises » devenaient de plus en plus fréquente et je n’avais que très peu entendu les discussions de ses derniers jours entre tous les résistants…

Mais je devais bien une réponse à Sharrkan, lui et Ayano s’étaient évanouis avant La Décision et ne savaient donc pas ce qu’il s’était réellement passé ce jour maudit. Mon visage se tordait de tristesse et une larme perlait au coin de mon œil droit.

« J’ai tué Isami. »

Je ne continuais pas ma sentence, La Phrase se battait pour essayer de reprendre le dessus, mais je ne pouvais laisser Sharrkan sans plus d’informations.

« Vous étiez tous les trois inconscient… » Je marquais une pause, reprenant mon souffle. « Et… Le Fidèle m’a demandé de faire un choix, un mort ou quatre… »

Encore aujourd’hui, cette image et cette phrase me hantait et cela allait durer encore longtemps, j’en étais persuadé. Serais-je même capable un jour d’oublier ?

« J’ai tué Isami, tu comprends ? » Lui disais-je sur un ton mêlant colère et tristesse.

Je venais moi aussi de balancer une bombe dans cette nuit presque paradisiaque.

_________________
Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei] E23l

Merci Mido pour le vava o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5625-kawashima-kyohei-terminee#45207 https://www.ascentofshinobi.com/u1126
Sharrkan
Sharrkan

Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei] Empty
Mar 6 Aoû 2019 - 20:28
Inconsciemment, j'avais retenu ma respiration après ma dernière phrase, attendant sa réponse. Il s'était tourné et presque immédiatement, les larmes lui montèrent aux yeux. Ma poitrine se serra et un nœud se forma dans ma gorge. Je ne supportais pas de le voir comme ça, même si ce n'était pas la première fois que je le voyais pleurer. Ma main se leva à nouveau, prêt à le réconforter.

« - Kyo- »

Mon geste se pétrifia et ma main n'atteignit jamais sa cible. Ma mâchoire elle, menaçait sérieusement de se décrocher. Je ne pouvais le croire. « J’ai tué Isami. » Isami ? Le punk qui s'était battu avec nous ? Comment ? Pourquoi ? Non. Impossible. Ça n'avait pas de sens.

Il reprit la parole et mon esprit tenta d'analyser ses mots, d'en comprendre le sens. Mais rien n'avait de sens. Je revoyais le visage du Fanatique, celui d'Isami, celui de Kyohei... J'avais compris. Mes poings se serrèrent et je me mordis la lèvre inférieure jusqu'à ce qu'un goût métallique envahisse ma bouche. Les dents serrées, je murmurais :

« - Cet... immonde... bâtard... fils de pute... »

La colère. C'était la seule chose que je ressentais pour l'instant, la seule chose qui existait, la seule chose que je voyais. Mes sens étaient déconnectés et je ne voyais plus qu'un voile sombre. La haine pure qui m'aveuglait m'avait complètement fait oublier où j'étais, qui j'étais. Il n'y avait plus que le feu qui embrasait ma peau. J'eus au moins le réflexe inconscient de m'éloigner le plus possible de Kyohei avant de laisser la vague de chaleur destructrice s'échapper par chacun de mes pores. La végétation autour mourut instantanément, totalement déshydratée, mais je ne le vis même pas.

« - GAAAAH ! »

Un choix ? Il lui avait demandé de faire un choix ? Il appelait ça un choix ?! Ils avaient détruit, incendié, volé notre village. Ces chiens de l'Empire du Feu. Ils devaient mourir. Il avait tué Isami. Il avait détruit Kyohei.

Kyohei... Je me rappelais soudainement où j'étais, qui j'étais, mais surtout avec qui. Je baissais les yeux sur mes mains qui étaient étrangement douloureuses pour me rendre compte qu'elles étaient aussi couvertes de sang. Avec horreur, je relevais la tête mais à mon plus grand soulagement, ceux qui avaient subi mon courroux n'étaient que des troncs d'arbres. J'avais laissé la colère m'envahir et j'avais perdu tous mes moyens, encore une fois. Ce n'était pas la première fois que ça arrivait.

Mais je n'avais pas le temps de penser à moi, c'était Kyohei la victime dans l'histoire. Je m'infligeais une bonne dizaine de claques mentales pour m'obliger à reprendre mes esprits, puis après être calmé, je me tournais enfin vers l'homme aux cheveux noirs. Je devais trouver les bons mots pour alléger son fardeau, ne serait-ce qu'un peu.

« - Le seul choix que tu as fait, c'est de nous sauver la vie. »

J'attrapais doucement sa main, ne sachant pas si j'avais le droit de faire plus. J'aurais aimé le serrer dans mes bras, mais je ne pouvais pas.

« - Il l'aurait tué dans tous les cas. Que tu choisisses ou pas, Isami serait mort. Ce mec est un pervers, un sadique... Si c'est la faute de quelqu'un, c'est celle de ceux qui se sont évanouis, moi y compris. Je t'ai laissé seul. En temps normal, nous serions simplement tous morts. »

Je pressais légèrement ses doigts dans ma paume.

« - Tu m'as sauvé la vie, Kyohei... »

_________________

Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei] Lo79
© Aditya
Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Kawashima Kyōhei
Kawashima Kyōhei

Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei] Empty
Sam 31 Aoû 2019 - 10:28
Voilà, je lui avais enfin dit ce qui me rongeait depuis quelques jours maintenant. Sa réaction ne se faisait pas attendre, il explosa. Littéralement. Encore une nouvelle bombe dans cette forêt dense. Bolsonaro en serait fier. Je le regardais agir et ce que je voyais me consternais. Je ne l’avais jamais vu comme ça, je n’avais même jamais vu cette facette de sa personnalité. Lui qui était d’habitude si joyeux et presque simplet… avait aussi des accès de colère. Pas des moindres.

Ce combat nous avait décidement tous changé. Mais le temps allait panser nos blessures, non ?

« Maintenant regarde, et vit avec ça. »

Mais pas aussi rapidement que je l’aurais voulu.

Les arbres et plantes autour de Sharrkan se désagrégeaient sous les faibles coups de vent que la nature créait ce soir. Ce paysage était désolant, comme une ville détruite par la guerre. Sharrkan était manifestement très puissant s’il le voulait. Il pourrait tuer n’importe qui en quelques secondes seulement. Nos pouvoirs shinobis étaient assurément effrayant…

Il revenait ensuite vers moi. Essayant de trouver les mots pour me soulager. Et sa façon de voir la chose pourrait m’aider sur le long terme.

« Le seul choix que tu as fait, c'est de nous sauver la vie. »

Mais ce n’était malheureusement pas cent pour cent vrai… j’avais aussi fait le choix de tuer Isami et celui-ci était quand même plus lourd de conséquence aujourd’hui. Il me saisissait ensuite la main en me disant que dans tous les cas, il allait le tuer. Non, je n’en étais pas si sûr.

« Je n’en suis pas sûr… Et oui, je t’ai sauvé la vie, mais j’ai pris celle d’Isami… Et ça, malgré si ce que tu dis est en partie vrai, ça ne disparaîtra pas, pas tout de suite. » Je me détachais ensuite de son emprise avant de me retourner. « Allons annoncer notre choix aux autres. »

Mon comportement avait changé en quelques secondes, je n’étais plus le Kyōhei pleurnichard d’il y a quelques secondes, mais à nouveau le Kawashima discret, silencieux et dans sa bulle.

« Maintenant regarde, et vit avec ça. »

_________________
Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei] E23l

Merci Mido pour le vava o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5625-kawashima-kyohei-terminee#45207 https://www.ascentofshinobi.com/u1126

Running away was easy ; not knowing what to do next was the hard part. [Kyohei]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: