Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Ekko Snow
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] EmptyAujourd'hui à 9:13 par Ekko Snow

» [Iwa] Daiki Iranos
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] EmptyAujourd'hui à 8:57 par Daiki Iranos

» Renaissance ✘ ft Akio et Ken
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] EmptyAujourd'hui à 8:22 par Zaiki Minako

» Tester ses pairs [Ft Sugimoto Kenzo]
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] EmptyAujourd'hui à 4:00 par Sugimoto Kenzo

» 果し合い Hatashiai [Miyuki]
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] EmptyAujourd'hui à 0:55 par Kogami Akira

» L'hégémonie de la violence
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] EmptyAujourd'hui à 0:43 par Kogami Akira

» 征服者 Le conquérant — Akira
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] EmptyAujourd'hui à 0:19 par Kogami Akira

» Barrière divine - 3eme édition
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] EmptyHier à 23:36 par Kentoku Akio

» Rendez-vous à O.K Iwa
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] EmptyHier à 22:59 par Oterashi Yanosa

» A l'aube d'une nouvelle ère
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] EmptyHier à 22:26 par Han Musashi

Le Deal du moment : -40%
-40% Polo Lacoste – imprimé crocodile ...
Voir le deal
72 €

Partagez

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Mar 16 Juil 2019 - 21:50
Les choses se mettent en place. Il avait pris plusieurs semaines à réfléchir, à se morfondre, à essayer de relever. Maintenant il peut dire qu’il a réussi. Il est en route, il a pris la voie de la puissance. Il a réussi à se faire à l’idée d’intégrer une équipe, de s’unir d’une certaine manière à eux. Il n’avancera désormais plus seul. D’autres personnes aussi sont plus à moins à ses côtés. Une belle rousse qui le soutiendra après ses combats en tant que médecin et un aîné revenu, prêt à contribuer au village et à protéger son petit berceau de bonheur. Après il n’oublie pas Hiro, plus âgé du clan Chôkoku, qui soutient mais dans l’ombre. Son intervention a su ouvrir les yeux sur les besoins du village et ce qu’il représente vraiment. Plus qu’une montagne fortifiée, Iwa vit à travers ses villageois et ses relations. Un bâtiment, ça se répare, mais une personne, on ne peut pas la remplacer comme une vulgaire pierre. Il faut donc préserver celui-ci en se liant au monde extérieur et aux gens. C’est donc dans ce sens qu’il se dirige aussi.

Pour cette résolution, il retourne vers un lieu dans lequel il n’avait pas mis les pieds depuis un long moment. Les vastes terrains d’entraînement des Hauts-plateaux du village. Combien de kilogrammes voire de tonnes d’argile a été produite en cet endroit ? En tout cas, les trous parlent d’eux-mêmes. Certains minuscules, d’autres petits, encore d’autres moyen et un seul énorme. C’est loin de ce que le Yondaime a pu faire à l’œil du Cyclone, mais cela symbolise l’avancé du Genin dans son passé. La nostalgie se fait sentir quand il pose sa main sur les diverses marques présentes. Il a l’impression de revivre les moments, de sentir les cavités buccales de ses paumes brûlées par son acharnement de ses modelages ratés. Pourtant il n’avait pas abandonné, il essayait encore et encore à produire la meilleure argile explosive chaque jour. Des efforts toujours récompensés. Jusqu’à maintenant en tout cas. Il n’est pas triste, car cela n’est qu’une étape de la vie. Il prend plutôt cela comme une chance, une chance de ne plus s’arrêter à un confort de vie, de se transcender corps et âme. De plus, il ne reprend pas de zéro. Son expérience de combat est encore ancrée en lui. Il faut donc la mettre à profit pour éliminer petit à petit défauts et faiblesses.

Le revoilà. En tant que tout bon Chôkoku, il fait tout péter autour de lui. On dirait presque un feu d’artifice, vu les variations de détonations. Le pauvre terrain se retrouve encore plus déformé qu’il ne l’était. Après tout, il est là pour ça. Subir la colère, la passion ou la tristesse des combattants par des vagues de chakra dévastatrice. Une fois son envie d’expérimenter ses explosifs passés, il souhaite passer au sabre. Posture de bretteur prise, il se déchaîne sur le rocher à l’aide d’une ruée de coups, jusqu’à qu’il devienne poussières. Ensuite, quelques mouvements de déplacement comme des esquives ou charges, pour finir avec un grand coup d’estoc dans un autre rocher. Reprenant une grande bouffée d’air, il rengaine son arme. Il recule tranquille, regardant toujours le rocher précédemment attaqué. Quelques mûdras rapidement réalisés, il place ses trois bouches en face grande ouverte, puis une salve de crachats d’eau est projetée, frappant la cible de plein fouet. Une dizaine de projectiles passée, il se rapproche et observe l’étendu des dégâts. Des impacts sont visibles à la surface de la roche. Pas très puissant, mais suffisant pour ce qu’il demande en chakra.

Il avait effectué tout son panel de techniques à ce jour. Pour les techniques de son clan, il n’avait qu’à reproduire celle de sa force originelle. Mais pour le Suiton c’est différent. Il savait que l’eau était son élément primaire, il ne l’a pourtant jamais réellement maîtrisé. La force qui en résultait ne valait pas celle de l’argile explosive. Ce n’est que récemment qu’il a compris ces possibilités, mais les étudier pour en créer des techniques prendrait trop de temps. Il avait entendu parler d’une confrère manieuse de Suiton aussi. C’est pour cela qu’il lui a donné rendez-vous dans ce lieu même, afin de comprendre avec elle le vrai potentiel de ce nouveau pouvoir. Est-ce que cela sera la solution vers son ascension ? Ou trouveras-t-il en cet apprentissage une nouvelle façon d’agir pour son village ?

Concerné:
 

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Mar 16 Juil 2019 - 23:17
Une invitation à donner un entraînement à un jeune Genin sur la manipulation du Suiton ? Ryoko avoue ne pas s'attendre à recevoir une lettre pareille, est-ce que sa réputation de meilleure manieuse de Suiton d'Iwa commence enfin à se faire connaître ? La savonneuse peut sentir sa fierté augmenter, bombant son torse recouvert de sa large poitrine en s'imaginant déjà faire des cours pour les prochains Genins sur la manipulation de l'eau. Enfin, elle a déjà un dojo, un dojo vide, mais un dojo quand même, mais c'est comme avec Toph, il faut attendre que les élèves viennent d'eux-même, comme celui-ci, peut-être ignorait-il l'existence de son dojo. Enfin, la demoiselle compte quand même se rendre là-bas, au moins pour avoir un potentiel futur adepte de son dojo, même si, contrairement à Toph, elle n'impose pas d'uniforme.

Après un long moment à rester auprès d'Abuto qui se montre de plus en plus câlin et de plus en plus doux avec elle, toujours en se montrant aussi taquin, elle lui pose un dernier baiser sur les lèvres avant de partir de la maison de ce dernier, le coeur léger. Voir Abuto commencer à redevenir l'homme qu'il était lui fait toujours autant plaisir, mais pour le moment, elle a un "élève" à rencontrer. Elle se met donc en route, dans sa tenue habituelle, une veste noire laissant apparaître son soutien-gorge orné d'un symbole d'Iwa plus argenté qu'avant, voulant montrer qu'elle est devenue Chunin, un mini-short, puis c'est bon, elle est déjà prête. Pas besoin de chaussure pour la manieuse de savon, ne pas en avoir lui permet de pouvoir glisser sur le sol en générant du savon par ses pieds. Cela va bien plus vite que marcher.

Elle se dirige du coup vers les Hauts-Plateaux, se retrouvant dans un endroit visiblement proche d'un véritable gruyère imprimé sur la roche. Elle remarque la présence d'argile sur certains de ces trous, visiblement, un Chôkoku s'est entraîné dans le coin, sans doute ce jeune homme qui est présent devant lui, un jeune homme qui semble déjà avoir commencer l'entraînement. Elle remarque quelques traces de jets sous pression contre cette roche, elle les reconnait puisqu'elle même fait de même, bien qu'elle détruit la roche sous les siens. Une version améliorée en quelque sorte avec plus d'eau.

- C'est donc toi qui m'a invité ici ?

Elle ne faisait pas de bruits avec ses pieds qui glissent, peut-être ne l'a-t-il même pas entendu, mais il risque d'avoir un sursaut lorsqu'il verra qu'une femme en petite tenue est venue le "déranger" lors de son entraînement, mais elle lui fait bien comprendre que c'est elle qui a bien reçu cette enveloppe scellant son invitation.

- Je suis Sekken Ryoko, celle que tu as invité, par quoi souhaites-tu commencer ?

Dit-elle en faisant un petit clin d'oeil à son égard.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Mer 17 Juil 2019 - 23:51
La fatigue se sent déjà dans tout son corps. Voilà la réelle conséquence de sa diminution. Si avant il pouvait enchaîner des heures et des heures sans tomber à court de chakra, là c’est autre chose. Une pause s’impose. Alors qu’il se dirige vers son sac pour en sortir de l’eau, il est soudainement interrompu par une petite voix dans son dos. Une situation presque similaire lui était arrivée par le passé, surpris par l’apparition d’un individu dans son dos tout en silence. Sans faire attention aux mots prononcés, il entreprend un mouvement circulaire à 180°, renversant même temps la bouteille ouverte. Il est sur le point de prendre un kunaï, puis se stoppe nette dans son mouvement, quand il se rend compte que la personne n’est autre que Ryoko, celle qu’il a convié. La bouteille touche le sol et se renverse sur le sol. Un léger silence plane, coupé par l’intervention du Genin déboussolé.

« Pardonnez-moi. Je ne vous avais pas entendu, j’ai donc pris peur à l’écoute d’une voix dans mon dos. Une mauvaise expérience dans le passé, rien de bien méchant. »

Il s’incline comme pour s’excuser une fois de plus, puis commence sa présentation à son tour.

« Je suis Chôkoku Jurôjin, Genin d’Iwa. Si je vous ai invitée à venir, c’est parce que j’ai entendu des rumeurs au sujet d’une femme talentueuse en Suiton. Je possède également cette affinité, j’ai donc fait des recherches et tout me semble croire que c’est vous, Sekken Ryoko, qui est la plus apte à me l’apprendre. J’aimerais alors m’entretenir avec vous et voir ce qu’il serait possible d’apprendre avec mes capacités. »

A son premier coup d’œil, il ignore à qui il a vraiment affaire. Petite, jeune, tête d’ange, aidé physiquement par la nature… Il a presque l’impression de revoir physiquement Chiwa Aimi, médecin-ninja du village. La seule différence sont la taille, les cheveux et le visage. Par contre, niveau aura autour d’elle, il a presque envie de dire que c’est Saya, fille d’une dizaine d’année descendance de Miyamoto Teruyo, shinobi trentenaire de retour. Cela en presque perturbant pour lui, ne sachant pas comment agir avec elle. Déjà que le premier contact n’a pas commencé du bon pied, il ne vaut mieux pas aggraver la chose.

« J’étais sur le point de faire une petite pause, histoire de souffler après mes exercices. Profitons pour parler ensemble à ce sujet si cela ne vous dérange pas. Je peux vous offrir des onigiris et du thé glacé si vous souhaitez, je possède ce qu’il faut dans mon sac. »

II sort alors tout ce qu’il a cité sur une belle nappe puis prend position autour de celle-ci en seiza. La jeune femme n’a plus qu’à se servir, pendant que son interlocuteur prend la parole pour la dernière fois.

« Si vous comprenez la situation, je souhaite devenir une sorte d’élève. Je fais déjà parti d’une équipe, mais j’ai appris que vous étiez une formatrice, je pense donc qu’aucun souci ne se pose. D’abord, comment dois-je m’adresser à vous, Sekken Ryoko ? »

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Jeu 18 Juil 2019 - 20:54
S'approchant de son potentiel futur disciple en tout discrétion - un peu malgré elle parce que glisser avec du savon ça fait pas de bruit, mais au moins, ça va plus vite -, Ryoko manque de se faire attaquer à coup de kunaï, pas l'attaque la plus "dangereuse" qui soit, surtout pour un shinobi. Elle hausse tout de même un sourcil en ne changeant pas de posture, mais peut-être qu'elle a réussi à faire peur à quelqu'un pour une fois. Elle rit finalement, comprenant qu'elle l'a juste surpris en train de préparer sa pose après son entraînement, ce qui lui a valu cette "attaque", même si bon, à force de partager le dojo avec une jeune folle du katana qui se met à tout trancher impulsivement à coup de sabre, se retrouver face à une personne qui manipule qu'un kunaï, ça a de quoi la faire rire un bon coup.

- Oh, ne t'en fais pas, c'est pas avec ce couteau à beurre que tu arriveras à me blesser, fufufu~. Enfin, enchanté Jurôjin, Chôkoku hein ? Ça explique toute cette argile au niveau des traces d'explosions, enfin, je suis bien capable de t'en apprendre un peu plus sur l'art de l'eau qui jamais ne dort, même si tu aurais pu allez directement toquer à mon dojo plutôt que m'inviter ici.

Après, elle n'est pas sûr que son dojo soit aussi beau avec des traces d'explosions un peu partout. Mais c'est surtout un dojo concentré sur la manipulation du Suiton, les autres capacités sont "restreintes", pas interdite, mais elle met l'accent sur le Suiton sous sa forme la plus pure, et sur le Taïjutsu aussi, mais moins. La demoiselle a beau être une pugiliste dans un village où le sabre règne en maître, ce n'est pas vraiment cette discipline qu'elle apprend. Des pugilistes, il y en aura d'autres plus expérimenté qu'elle pour apprendre l'art du combat à main, par contre, du Suiton, peu de gens l'ont. Enfin, elle ramasse la bouteille, puis en faisant quelques jutsu, elle contrôle l'eau pour la remettre dedans, c'est dommage de gaspiller après tout. Elle lui rend ensuite sa bouteille après l'avoir refermé, puis se met assise en tailleur.

- Je dois avouer avoir un grand creux, c'est que ça creuse de monter ces haut-plateaux, fufufu~.

Même s'il risque de regretter de partager ses onigiris avec elle, surtout qu'elle risque d'en manger bien plus qu'il l'espérait. C'est qu'elle a de plus en plus faim ses derniers temps. Enfin, il lui dit qu'il accepte d'être élève, mais qu'il fait partis d'une équipe, et donc qu'il souhaiterait juste avoir quelques cours.

- Eh bien, tu peux être un de mes disciples sans problème, je ne suis peut-être pas prof de l'académie, mais je peux apprendre à ceux intéressé à contrôler l'eau. Enfin, que dis-tu de faire une petite démonstration de ce que tu sais déjà faire ? Que je sache un peu ton niveau avant d'aller plus loin.

Elle reste en tailleur, mangeant un à un avec voracité les - elle espère - nombreux onigiri présents dans la sacoche du Chôkoku.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Sam 20 Juil 2019 - 14:06
Le voilà maintenant disciple d’une experte en Suiton. Sa demande a finalement été facilement acceptée, ce qui le rend d’autant plus motivé à maîtriser son affinité. Par contre, il ignorait qu’un dojo était dédié à cette formation. Comme elle le stipule donc, il aurait été mieux pour lui d’aller rendre une visite directement là-bas au lieu de l’inviter sur les Hauts-Plateaux d’Iwa. Au moins maintenant il est prévenu et n’hésitera donc pas à s’y rendre lorsqu’il souhaitera faire évoluer ses compétences de l’élément.

A présent il va donc exécuter la première étape suite à la demande de son nouveau maître. Il reprend pour cible un rocher au hasard, suffisamment imposant pour observer l’étendue des dégâts de son attaque. Malaxant son chakra, enchaînant quelques mûdras rapidement, il crache une nouvelle fois à l’aide de ses trois bouches des boules d’eau s’écrasant sur la surface de la roche. Après une dizaine de projectiles lancés, on peut observer les dix petits impacts. Rien de bien destructeur pour le moment, mais d’après son idée sur le Suiton, il n’est pas le pouvoir qu’engendrera la destruction. Après tout, son pouvoir clanique est là pour ça. Ce qu’il cherche avec son affinité, c’est réaliser ce qu’il ne pourrait pas faire forcément avec ses acquis, élargir son domaine de compétence pour effectuer tout type de mission par la suite. Pour le moment, il est surtout axé attaque et grands dégâts, ce qui peut être gênant s’il se retrouve plutôt dans du repérage ou de la neutralisation. Il espère donc trouver auprès de Ryoko ce qu’il lui manque.

« Voici ce que j’ai de plus offensif et c’est aussi la toute première utilisation que j’ai pu faire du Suiton. Maintenant je vais vous montrer ce que j’ai mis au point pour de la défense. »

Malaxant à nouveau son chakra et ajoutant des mûdras, il pose ses mains au sol et fait jaillir un mur d’eau devant lui.

« Il me permet de me défendre de tous projectiles basiques style shuriken et kunaï en plus de bloquer quelques attaques mineures. De plus, il se régénère tant que mes mains sont apposées à terre. Si l’une d’elle se détache, il disparaît instantanément. »

Il relâche donc sa barrière et pose un genou à terre. La fatigue frappe à nouveau, malgré deux techniques lancées seulement. Se forçant à se relever pour bien paraître, il se rapproche du coin de pique-nique pour prendre une grande gorgée d’eau dans la bouteille précédemment renversée. Il ne peut que reconnaître la maîtrise de l’eau de la jeune femme. Elle a réussi à récupérer l’eau sans qu’elle soit mélangée à la roche ou autres éléments se trouvant au sol. Limite le contenu est encore plus pur que ce qu’il était avant. Ayant vidé la moitié de la bouteille, il se retourne vers elle.

« Je suis désolé de ne pas être en mesure de vous présenter plus, mais vous comprenez à présent pourquoi je vous sollicite. Je dois en apprendre plus au sujet du Suiton et de ses possibilités. Je ne cherche pas forcément de l’offensif avec mon affinité, mais réussir à me diversifier. Par exemple dans mon équipe, nos profils sont tous différents. Eux sont plutôt spécialisés en traque et recherche. Ainsi ils peuvent intervenir sans forcément amener à un combat et dans ce cas contraire, peuvent immobiliser l’adversaire sans le blesser grièvement. J’aimerais pouvoir faire de même, agir sans tout exploser. Que pouvez-vous me conseiller ? Qu’est-ce que je dois travailler ? »

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Dim 21 Juil 2019 - 21:01
Ryoko l'observe en train de se préparer suite à sa demande, elle voulait voir son niveau actuelle dans la manipulation du Suiton dont elle est experte en la matière, même si, avec la résonance, elle devait tout reprendre à zéro pour avoir le niveau qu'elle avait actuellement. Bien que cela lui permet de pouvoir manger ce qui reste des onigiris en un temps record - pas sa faute si elle a très très faim -, cela lui permet aussi de pouvoir voir quels sortes d'entraînements elle peut se permettre avec ce jeune homme, ce serait dommage de tenter d'y aller trop fort alors qu'ils viennent juste de se rencontrer. Enfin, il lui fait une petite démonstration de ses talents de Suiton en formant quelques petits projectiles, puis un mur plutôt correcte avec l'eau, des coups assez simple, bien que plutôt bien exécuter pour un débutant en la matière.

- Eh bien, c'est plutôt basique, mais bien exécuter. Tu as un niveau correct, pas excellant, mais loin d'être naze. Cependant, l'attaque et la défense ne sont pas les seuls options possibles avec le Suiton, il existe diverses techniques qui ne sont ni offensives, ni défensives qui peuvent être fait avec l'eau.

Elle se lève donc après avoir vider le sac de tout ce qui était comestible, se dépoussiérant un instant avant de faire un signe incantatoire un peu par surprise, formant autour de Jurôjin une sphère d'eau qui l'englobe dans sa globalité. La prison est maintenue via le contact de sa main contre la surface de la sphère, et comme il pouvait voir, cette prison l'empêche de bouger.



- Cette technique se nomme la prison aqueuse. C'est une technique simple de l'école de l'eau, servant à immobiliser sa cible dans sa totalité. Elle nécessite d'être maintenue par un contact physique contre la sphère, sinon elle se brise. C'est un peu dans le même cas que ton mur d'eau.

Elle retire sa main, puis Jurôjin peut enfin bouger après que la prison aqueuse s'effondre et se disperse sur le sol. Le voilà trempé jusqu'aux os maintenant, ce qui fait rire la rose, heureusement qu'ils sont en été, il va vite sécher comme ça.

- Enfin, allons dans mon dojo du coup, cela te permettra de pouvoir reprendre un peu de force et de régénérer un peu ton chakra pendant le trajet, tu vas en avoir besoin pour notre premier entraînement, fufufu~.

Elle le laisse donc reprendre son souffle, puis commencer à reprendre son sac pour ensuite partir en route.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Lun 22 Juil 2019 - 15:05
Le commentaire de la maître Suiton ne peut faire que plaisir à son nouvel élève. Il se doutait bien de ne pas être le meilleur en la matière, mais apprendre que son niveau est loin d’être médiocre, sa fierté est sauvée. Souriant, il essaie de comprendre ce que souhaite faire comprendre ce que veut dire Ryoko quand elle parle de d’autres choses qu’attaquer ou défendre avec l’eau. Il n’a malheureusement pas le temps de vraiment y réfléchir. Sa main proche de son corps musclé, de l’eau commence à apparaître autour de lui, le prenant de court. Il n’a pas le temps de réagir qu’il se retrouve dans une sphère d’eau, complètement immobilisé. Surprenant, étonnant mais surtout intéressant. Il apprend alors que cette technique se nomme la prison aqueuse et qu’elle fait partie de la base de l’école de l’eau. Puis comme il a pu s’en rendre compte, aucun moyen de s’en libérer s’en y être préparé. Cependant, l’utilisateur doit rester en contact avec elle pour la maintenir. Un point négatif qui ne semble pas gêner le débutant, plutôt content de voir son utilité. Durant la réunion d’équipe, la neutralisation et la capture avaient été évoquées. S’il parvenait à s’approprier la technique, il pourrait alors aider à autre chose qu’exploser une cible.

Lorsque l’entrave se retire, il retombe sur les fesses, trempé dans son intégralité. On peut au moins dire qu’après un entraînant presque à en suer, il est rafraîchi comme il le faut. Au moins le maître rit de la situation, ce qui prouve qu’elle se sent bien avec son disciple. Se relevant et essayant d’essorer un minimum ses affaires et ramasser celle à terre, il suit la directive et va se rendre au malheureux dojo où il aurait dû se rendre dès le début. Il se sent désolé pour cela. L’inviter hors de son lieu d’apprentissage, d’accueil de nouveaux disciples pour justement leur apprendre le Suiton. Il sent presque honteux. Au final, il a bien mérité de finir mouillé. Peut-être voulait-elle justement montrer son mécontentement ? Si c’est le cas, Jurôjin se motive pour maintenant mériter un tel enseignement de sa part. Il décide alors de se montrer engagé en créant une conversation durant le trajet.

« Ryoko-senseï, je dois vous dire que vous m’avez surpris. Vous avez agi si rapidement et en étant tellement discrète que je n’ai rien pu voir arriver. Est-ce là une autre de vos qualités ? J’espère bien profiter de votre enseignement pour parvenir à votre niveau, peu importe le temps que cela prendra. »

Il ne dit certainement pas cela pour la flatter. Tous ses mots sont les plus sincères possibles. Après tout il a un objectif de surpasser son ancien lui. Puis vu son maître se trouve sur le chemin, normal qu’il veuille la dépasser également.

« Mais mis ça à part, je m’intéresse à votre technique, la prison aqueuse. Etre un Chôkoku fait de suite de vous un fou des explosions. Il est vrai que je ne peux que combattre à distance en lançant des bombes, mais avec cette technique, je pourrais enfin servir à autre chose. Je souhaite pleinement me lancer à son apprentissage, si vous me le permettez évidemment. Bien entendu je ne souhaite pas griller les étapes. J’irai, selon le rythme que vous me donnerez. Gardez simplement en tête que je veux pour le moment avoir la maîtrise de cette entrave. »

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Mer 24 Juil 2019 - 19:15
Ryoko l'observait, visiblement impressionné par le fait que la rose ait réussi à le prendre sans qu'il puisse réagir, en même temps, il n'était pas très attentif, un vrai jeu d'enfant, surtout pour la savonneuse qui est une personne sournoise malgré ses airs de lion et sa combativité à toute épreuve. Après tout, il fallait être assez renard pour cacher sa nature de renard, elle ignore qui a dit ça, mais cette personne ne peut qu'être une personne sensée qui n'a pas une mentalité machiavélique ... si ? Bah, de toute manière, la demoiselle ne tente pas de chercher de qui il s'agit, elle sait juste qu'elle a entendu ça quelque part, mais c'est tout. Enfin, elle se tourne vers ce jeune homme qui ne cesse de faire des éloges à son sujet.

- Roh, allons, tu vas presque me faire rougir, fufufu~.

Elle se met à rire doucement, puis, il lui dit qu'il est intéressé par cette prison aqueuse pour servir à autre chose que faire des explosions, c'est vrai que les Chôkoku, ces maîtres de l'explosion, sont plutôt vu comme des bourrins, et pourtant, il y a moyen qu'ils puissent servir à autre chose que bourriner, même en ne savant que faire des explosions, c'est juste qu'il faut un peu plus d'imagination pour ça. Elle sourit, puis continue de marcher en l'emmenant dans son dojo, retournant au village d'Iwa pour passer via les quartiers résidentiels pour se retrouver dans les quartiers des Hyûga.

- Eh bien, c'est envisageable mon cher Jurôjin que je puisse commencer par t'apprendre ce jutsu en premier lieu, fufufu~. Il me faudrait juste un cob ... un volontaire pour servir de cible à emprisonnée.

Elle se met à réfléchir, puis observe l'ours qui gardait le dojo de Toph qui est aussi le sien, le kuchyose de la princesse Hyûga ... est-ce qu'elle peut lui demander de servir de "test" ? Elle se met à réfléchir longuement ... peut-être devrait-elle le lui demander.

- En attendant, va dans les vestiaires te changer, il y a des uniformes de mon dojo de prêt qui sont secs.

Et évidemment, c'était des uniformes très ... légers, même pour les hommes. Il ne fallait pas avoir honte de son corps de toute manière.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Mar 30 Juil 2019 - 12:43
Bonne nouvelle, la technique de la prison aqueuse peut être le premier enseignement pour Jurôjin. En apprenant cela, un petit sourire en coin se dessine sur son visage. Le jutsu a pourtant l’air d’être assez complexe à réaliser, mais s’il en est capable, est-ce la preuve de ce que disait son maître ? Ses capacités ne sont donc pas nulles mais correctes ? Tant mieux, moins de temps à perdre dans un long et périlleux apprentissage. Cela lui permettra alors de passer à d’autres techniques ou conseils de Ryoko-senseï. Le dojo ne devait plus être très loin, maintenant que les deux shinobis se trouvent dans les quartiers résidentiels. Ils passent alors devant autre dojo, celui de la maison Hyûga. Il en avait entendu parler plusieurs fois dans le village. Un lieu dédié à l’entraînement au côté de la grande, du moins dans le sens de célébrité, Toph Hyûga. Qui ne la connaît pas de nom dans le village ? Depuis la mort du Tsuchikage, elle n’a fait qu’entreprendre pour le village. De plus, sa force et son expérience sont connues de tous malgré son jeune âge. Si Jurôjin est considéré comme un génie par sa famille, alors comment qualifier celle-ci ? Malheureusement pour le jeune homme, rien de bien utile dans les enseignements de ce dojo. L’élément désiré est le Dôton, contraire au Suiton. Puis le style de combat se concentre sur le Taïjutsu propre aux capacités du clan. Il lui semble également avoir entendu que le Kenjutsu fait partie des enseignements. Il faudrait qu’il s’y rende une fois pour vérifier, mais là n’est pas la priorité pour le moment.

Suite aux directives de sa nouvelle enseignante, Jurôjin entre dans le dojo de l’eau et se dirige vers le vestiaire. Il tombe alors sur une multitude de tenue prête à être utilisée. Il en prend une au passage, commence à se déshabiller, se sèche avec une serviette également présente, puis enfile deux morceaux de tissus. Un pour le haut et un pour le bas. Le premier lui recouvre à peine le torse et les épaules et le deuxième est un short moulant. Le malaise monte à mesure que le Genin bouge. Il a l’habitude de sa tenue de samouraï, avec des vêtements amples et surtout son kimono recouvrant le tout. Il a l’impression d’être la version féminine de Ryoko. Il se dirige vers les autres vêtements et remarque que ce sont tous les mêmes. Serait-elle finalement une sorte d’exhibitionniste ? Certes l’eau peut faire penser à la plage, même étant dans un dojo pour former des élèves, est-il normal de porter ce genre de tenue ? Jurôjin ne sait pas quoi faire. Ce n’est qu’au moment où il entend des gens pénétrer dans le dojo qu’il se reprend. Il s’est promis d’apprendre l’entrave afin de progresser, ce n’est pas une tenue qui va le déboussoler. Prenant son courage à deux mains, il arrive dans la salle d’entraînement plus déterminé que jamais.

Il se retrouve en présence de son maître et d’un ours. Il avoue avoir un peu de mal à comprendre, mais si elle l’a emmené c’est qu’elle doit avoir une bonne raison. Après tout, elle disait avoir besoin d’un volontaire pour commencer l’apprentissage. Cet ours sera donc le sujet de test de Jurôjin. Tant qu’il ne subit pas la colère de l’animal après, tout lui va. Tout va dépendre de la manipulation Suiton du Genin. Maintenir une boule d’eau sans vouloir blesser son opposant, c’est une première pour lui. Certes la barrière d’eau paraît similaire, mais la différence est qu’il n’y a personne dedans. Ici on parle de garder vivant un être vivant sans le noyer, le broyer ou l’exploser. Peut-il y arriver ? Ryoko semble y croire. Puis étant une experte Suiton, il ne peut que se confier à elle. De plus, il peut compter sur ses conseils pour réussir.

« Ryoko-senseï, je suis prêt » dit-il fièrement.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Mar 30 Juil 2019 - 23:16
Ryoko était en train de discuter avec Iorek, le kuchyose de Toph, elle voulait savoir s'il était pour ou contre le fait de se faire emprisonner dans une bulle d'eau de sa taille pour entraîner un de ses élèves, évidemment, l'ours polaire est d'abord récalcitrant à l'idée de servir de cobaye, surtout qu'elle peut elle-même servir de cobaye ou bien tenter de prendre un autre élève du dojo Jishin pour un instant, mais Ryoko voulait insisté sur le fait que les disciples de Toph ne sont pas les siens et ont autre chose à faire que de s'entraîner avec d'autres disciples, qu'ils doivent déjà s'entraîner sans Toph occupée à s'occuper d'Iwa tout simplement, mais surtout, elle ne pouvait pas servir de cobaye, comment lui dire qu'il s'y prend mal si elle est elle-même la cible ? Enfin, ce qui l'a surtout aidé à convaincre Iorek, c'est surtout en usant de techniques fourbes de manipulation par l'émotion, le pauvre ours ne pouvait rien face à de tel subterfuge.

Enfin, son premier disciple apparaît, dans son uniforme au style de la propriétaire de ce dojo. Ses muscles apparaissaient mieux comme ça et ses mouvements seront bien plus fluide qu'en vêtement, et puis, avec cette tenue, il peut se mouiller sans risque de se retrouver avec des vêtements qui lui collent la peau. Enfin, Ryoko sourit en le voyant venir en étant très peu confiant de ce qu'il fait, et pourtant, cette tenue lui sera utile pour son entraînement.

- Bien bien, avant toute chose, je te présente Iorek, c'est le kuchyose de Toph, il a accepté de son plein gré d'être notre partenaire d'entraînement, fufufu~.

L'ours tire une mine un peu ... blasé, blasé de s'être fait avoir comme un bleu, blasé peut-être de se retrouvre face à un jeune homme dans des habits moulants, mais au moins, ce jeune homme pouvait profiter d'une Ryoko en petite tenue, surtout après avoir enlevé cette veste.

- Bien, pour commencer, avant d'envelopper notre cher Iorek dans une bulle d'eau, on va d'abord commencer par réussir à maintenir suffisamment d'eau pour l'emprisonner. Pour cela, c'est simple : tu vois ton mur d'eau, fait la même chose, mais autour de lui, et essaie de maintenir le plus longtemps possible, je t'observe.

Et comme elle l'a dit, elle l'observe en se mettant derrière lui, regardant les mudras qu'il fait face à un Iorek qui veut juste que ça se finisse vite.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Ven 2 Aoû 2019 - 19:08
L’ours s’appelle donc Iorek et qui plus est, c’est un compagnon invoqué de Toph. Ryoko semble dire qu’il a accepté, mais la tête de celui-ci ne dit pas la même chose. L’a-t-elle supplié ? Non cela n’a pas l’air d’être son style. En le draguant ? Possible. Elle a les arguments pour. Mais l’idée la plus correcte est celle de la tromperie. Par une mystérieuse raison, il a accepté. Bref ce n’est pas l’occupation de Jurôjin, qui va devoir s’exercer sur ce pauvre animal. Voyant son professeur retirer sa veste, laissant apparaître davantage ses courbes à en tomber, il concentre son écoute sur les consignes. Comme il s’en doutait pendant le trajet, des étapes sont nécessaires avant de maîtriser directement la technique de la prison aqueuse. Si son mur d’eau lui semble une simple technique, elle lui sert à présent de base. En se servant du même principe, il doit réussir à maintenir un cercle entourant sa cible. Ce qui change donc c’est la forme, en plus de la quantité d’eau à fournir. Donc plus de visualisation, de concentration et de chakra par la même occasion. Qui a dit que l’apprentissage était facile ? Est-ce que le soit disant Génie Chôkoku va réussir l’exploit du premier coup ? Plus qu’à essayer pour savoir.

« Enchanté Iorek. Je suis Jurôjin Chôkoku, Genin d’Iwa. Merci pour votre aide, je vais tâcher de faire de mon mieux pour rapidement vous débarrasser de ce terrible rôle que vous avez. Mais ne m’en voulez pas si j’échoue, je ne suis qu’un débutant quant à la maîtrise du Suiton. »

Il se rapproche de l’ours le regard sérieux. Ses deux genoux se posent à terre, les mains jointes, il enchaîne quelques mûdras et plaque ses mains contre le sol. Du chakra se dégage du Chôkoku, se concentrant au niveau de ses bras, puis de ses mains et enfin ses paumes. Les paupières voilant les yeux du jeune brun, l’énergie s’éparpille de chacune des extrémités pour vouloir se rejoindre plus loin, en face de son origine. Le cercle est formé. Maintenant, il faut transformer cela en eau. Plissant plus fortement ses yeux, l’élément se forme petit à petit, donnant lieu à une petite couche d’eau tournant comme une tornade autour de l’invocation. Maintenant, il faut augmenter la puissance. Passant toutes ses pensées sur ce besoin, il n’est plus en mesure d’écouter conseils ou autres paroles pouvant sortir des deux individus présents dans le dojo. Une longue inspiration, voilà qu’il puisse dans ses forces pour lever l’enclos d’eau. Tout semble bon. Lentement mais sûrement, l’eau grimpe encore et encore. Est-il sur le bon chemin ? Est-ce que c’est bon ? Ses yeux ne peuvent pas tenir la surprise, il les ouvre donc. Ravi des premiers résultats, il affiche ce sourire de fier. Mais la joie est de courte durée, puisque la barrière se déforme pour finalement éparpiller l’eau accumulée et arroser toutes les personnes présentes.

« Désolé Iorek, Ryoko-senseï… Il semble que mon esprit se soit égaré à la fin... Je voulais voir le résultat et j’ai perdu ma concentration. Je vais devoir m’habituer à visualiser le cercle pour que cela me demande moins de concentration, comme cela je pourrais diriger mon attention sur le recouvrement en Suiton avec mon regard. Je pense que le problème venait de là. Avez-vous remarqué quelques choses d’autres Ryoko-senseï ? N’hésitez pas à me reprendre. »

L’élève demande l’avis de l’experte, mais il préfère l’entendre dire que son raisonnement est bon et qu’il doit seulement continuer. Une grande fierté qui pourrait être rabaissé si celle-ci venait à faire un commentaire désagréable…

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Lun 5 Aoû 2019 - 0:15
En voilà une personne polie doit se dire Iorek qui semble apprécié la politesse, se courbant poliment lorsque Jurôjin se présente à lui, lui promettant de faire au plus vite. Ryoko l'observe en souriant dans un coin, oui, la prison aqueuse est une technique basique de l'école du Suiton, mais comme le dragon aqueux, ce n'est pas une technique qui s'apprend en quelques minutes, parfois un jour est nécessaire pour apprendre cette prison. Enfin, elle observe son jeune disciple - son premier disciple d'ailleurs - en train de se mettre en confiance, cela est une bonne qualité, mais elle est à double tranchant. Il faut savoir la doser, mais elle sera là pour l'aider, après tout, c'est à ça que serve les professeurs, mais Ryoko est confiante en ses capacités pour réussir, même si ça ne se fera pas jour 1 elle en est sûr.

Elle l'observe donc faire son mur de derrière elle, observant les mudras qu'il compose, évidemment, une prison aqueuse se fait en un seul mudra, c'est même l'un des rares cas où un seul mudra est suffisant pour toute personne qui sait maîtriser le ninjutsu de manière correcte. Elle observe donc l'ours polaire se faire emprisonner par les murs qui se sont formés autour de lui, cependant, elle remarque via ses quelques mouvements de tête de la part de l'ursidé blanc que quelque chose n'allait pas. La forme est bonne mais ... la puissance n'est pas suffisante, alors qu'il n'est pas capable de maintenir cette forme pendant assez longtemps. Il a perdu le contrôle de sa prison dès lors qu'il pose ses yeux dessus, presque heureux d'avoir réussi à faire une bulle.

- Ta prison ne retient rien du tout Jurô-kun.

L'ours se remue pour retirer tout l'eau qu'il a dans sa fourrure alors que Ryoko retire sa veste pour se retrouver littéralement en soutien-gorge, c'est pas pour rien qu'elle oblige les personnes qui viennent à son dojo de mettre des tenues légères et qui ne craignent pas l'eau, comme ce que porte Jurôjin en ce moment.

- Tu te concentres trop sur la forme, ce qui fait qu'il ne te reste plus assez de pression pour maintenir Iorek dans sa prison. Tu as juste formé une bulle géante, focalises-toi d'abord sur l'effet avant la forme, de toute manière, tu ne pourras pas la créer à cette distance, il faudra que tu te rapproches plus.

Dit-elle en le poussant un peu vers l'ursidé blanc qui a le poil trempé. Elle croise ensuite les bras, le mettant assez proche pour maintenir sa prison.

- Bien, recommences, il faut que tu te concentres d'abord sur l'immobilisation, puis après seulement sur la forme. Commence déjà par faire simple : immobilise d'abord ses bras.

Autant allez étape par étape après tout, de toute manière, les chances qu'il réussisse à manipuler ce jutsu la première journée est assez mince.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Mar 3 Sep 2019 - 14:04
Un excès de confiance encore… Sa maîtrise et sa connaissance en Suiton ont été complimentées et voilà qu’il pense pouvoir émettre un jugement constructif sur ses erreurs. Au moins il a essayé, mais il ne peut que baisser la tête et grincer des dents quand la manieuse experte pointe du doigt ce qui n’allait pas. Il n’aime vraiment pas les remarques négatives sur son travail, même durant un apprentissage. Lui qui a toujours su se débrouiller seul et en évoluant à un bon rythme, doit non seulement regagner en force mais compter sur d’autres personnes. Certes il a été l’initiateur de cette invitation à en apprendre davantage sur l’élément de l’eau. Cependant il ne comptait pas consacrer autant de temps à cette tâche. Selon son jugement, une demi-journée suffisait. Or, vu son avancée, cela part sur plusieurs jours voire la semaine entière. Etait-ce le bon choix de devenir l’élève d’une telle femme ? Il jette encore un œil à celle qui expose toujours plus son corps, se demandant pourquoi il a fait ce choix.

* Parce que je suis faible. *

Sa tête replonge en direction du sol. Il ne se l’avouait pas. Sa rage grandissait au fil du temps, voyant le peu de progrès qu’il faisait. Pourtant se trouve en lui un potentiel encore endormi, un pouvoir qui attend d’être maîtrisé et utilisé. Comme quand il était enfant avec le potentiel d’utiliser l’argile explosive, il doit maintenant passer au Suiton. Cela vaut-il le coup ? Impossible de le savoir. L’avenir est incertain à ce sujet. S’il aime bien savoir et prévoir son avenir, cette fois il doit prendre des risques. C’est donc avec un regard noir, celui qu’il jette à sa part faible, qu’il relève la tête. Poussé vers l’ours blanc par Ryoko, il croise alors son regard. A sa grimace, il comprend que le jeune homme est remonté. Alors qu’il tend ses bras avec regrets pour commencer l’emprisonnement, Jurôjin ne perd pas de temps pour exécuter le conseil. Il se trompait. Cette technique n’a aucun rapport avec son mur d’eau. Le mur se concentrait sur la forme, là il faut de la force, de la puissance. Finalement, c’est comme avec son pouvoir clanique mais sans l’explosion à la fin.

Il se rappelle de la position de son professeur, et donc comme elle, va prendre la même posture. Un mûdra puis les mains collées à la cible, il fait sortir de ses bouches une bonne quantité d’eau qui s’enroule autour des bras de Iorek. Toujours avec les yeux remplis de colère, l’eau sortant de ses cavités augmente et la scène devient plus violente. L’invocation ne sent pas vraiment à l’aise. Puis, sans que le Chôkoku n’y fasse vraiment attention, les bras se retrouvent liés par une bulle d’eau. Il avait réussi la première étape. Ce serait fantastique si la brute s’arrêtait de sortir de l’eau pour englober toujours plus les membres de l’animal. Malheureusement, son esprit s’égard, motivé que par sa rage. Alors qu’il continue, son chakra se vide, de plus en plus, jusqu’à qu’il s’écroule. A nouveau, l’eau retombe au sol, mais sans arroser pleinement les deux qui l’entourent. Alors que sa vision se trouble sur le visage de son maître, il lui adresse des mots.

« J’y arriverai… Je ne suis pas… faible… »

Puis tombe dans l’inconscience…

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Mar 3 Sep 2019 - 21:53
Après lui avoir expliquer ce qu'il n'allait pas, Ryoko observait quelque chose se briser chez ce Chôkoku, comme s'il venait de mal prendre une de ses remarques, que lui avoir dit pourquoi il n'a pas réussi à maintenir cette prison a brisé toute cette confiance qu'il avait un peu en excès. On dirait presque un être bipolaire à d'abord se sentir entièrement confiant en ses capacités, puis à se sentir faible, presque ... sensible en fait à ses remarques. On dirait que Ryoko l'a insulté en fait en le voyant d'abord un peu triste, puis en rogne lorsqu'il tente de faire sa prison aqueuse. Cela a même étonné Iorek qui ne comprend pas lui aussi ce qui lui prend, c'est vrai qu'il était en rogne, et cela l'inquiète un peu du coup. C'est normal, c'est lui qui va se faire emprisonner par un flot violent, mais il ne parvient qu'à l'immobiliser partiellement, pas entièrement, il n'y a que les bras qu'il a réussi à emprisonner. Et pourtant, il tentait de l'immobiliser totalement, cela se voyait à la tentative de regrouper ces bulles pour empêcher ses bras de bouger.

Cependant, il s'écroule, étant à cours de chakra, la colère lui a fait fondre ses réserves de chakra bien plus vite, forcément, c'est de l'eau qui manipule, en fonction des émotions de son lanceur, les eaux créées pouvaient être soit très mouvementés, soit très calmes, et justement, vu comme les sphères aqueuses bougeaient dans tous les sens, ce qui n'était pas pratique pour immobiliser une personne en plus de bouger pour pas grand chose. C'était prévisible, elle soupire, s'approchant de lui alors qu'il disait qu'il y arriverait, qu'il n'était pas faible, elle n'a jamais dis le contraire. Deuxième soupir en le voyant tomber dans l'inconscience alors que Iorek ne savait pas trop comment réagir.

- Eh bah, c'est la première fois que je vois ce genre de chose ... sacré phénomène quand même. Enfin, va te sécher Iorek, il risque de dormir encore longtemps comme ça.

Elle prit le Chôkoku, puis l'emmène en le portant comme un sac à patate dans une des chambres libres du dojo, un manque de chakra ça va avoir des répercussions, enfin, ça lui apprendra à avoir agi comme cela. Qu'est-ce qui lui a pris justement ? Il était calme et confiant avant qu'il reçoive les remarques ... décidément, être prof est plus dur que prévu, surtout avec ce genre d'élève.

Enfin, le jeune Chôkoku dormi longtemps, très longtemps, deux jours pour être précis. Il a fallu l'envoyer en urgence et prévenir sa famille à cause de ça. Pour le reste, il fallait juste attendre qu'il revienne à son dojo, de toute manière, il y avait encore ses affaires là-bas. Mais maintenant qu'il est sur pied, elle espérait vite le revoir, après tout, la leçon n'est pas terminée. Et justement, alors qu'elle envoyait dehors un voyou à coup de grosse vague qui l'a projeté en dehors du dojo, l'envoyant dans les cordes en peu de temps, voilà finalement ce fameux Chôkoku qui revient.

- Eh bien, voilà la belle aux bois dormants, j'espère que la nuit t'a porté conseil, ou plutôt les nuits, fufufu~.

Dit-elle en souriant, alors que le voyou reprenait ses esprits et parti la queue entre les jambes, ce n'était que du menu fretin, une petite mise en bouche, même pas un apéritif.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Jeu 12 Sep 2019 - 21:14
Qu’est-ce être puissant ? Une question qui vient à l’esprit de Jurôjin alors qu’il en en soif de force. Il pensait connaître la réponse jadis, quand il avait en sa possession toutes les capacités, toutes celles travaillées et apprises avant la Résonnance. En les perdant, il s’est juré de retrouver sa force originelle. Mais voilà le problème, la question qui se pose maintenant. « Etais-je réellement puissant ? » Quand celui qui est en quête perd de vue l’objectif, son esprit en prend un coup. Depuis sa reprise de la voie de l’apprentissage, il a pu voir différents profils, chacun avec une particularité qui fait qu’ils sont forts d’une certaine manière. Alors qu’elle est la sienne ? Qu’est-ce qu’il avait en lui pour dire « je suis fort » ? Voici sa remise en cause. Par sa solitude, s’était-il voilé la face en se pensant supérieur ou était-ce réel ? Il pense connaître la réponse. Voici la raison à sa colère brute lors de l’enseignement de l’experte Suiton.

2 jours sont passés depuis ce moment, réservés exclusivement au repos, ordre du médecin d’Iwa. De toute manière, il ne pouvait rien faire d’autre. Son corps n’était plus en état de se battre. Durant ces dernières quarante-huit heures, il a longtemps médité, repensé à ses façons d’agir d’autrefois et de récemment, se demandant quelles sont les bons et les mauvais choix. Durant ce laps de temps, il a fait un point sur sa vie, celle qu’il a mené et celle qui l’attend prochainement. En prenant du recul, il ne peut qu’apprécier la situation. Il reçoit la bonne leçon qu’il aurait dû recevoir il y a longtemps pour son acharnement entêté. Il avait les idées plus claires à présent, et un objectif bien précis. C’est donc naturellement qu’il s’était mis en route pour le dojo de son enseignante.

A son arrivée, il observe la propriétaire des lieux envoyer baigner dans ses eaux un pauvre malfrat. Puis en entendant la métaphore de celle-ci, il ne peut s’empêcher de sourire. Il l’avait de toute manière compris son erreur de comportement, il doit en payer le prix tout simplement.

« Oui senseï. J’ai pu méticuleusement méditer de mes actions et je tiens à m’excuser pour cet écart. Perdu dans mes pensées et dans ma colère, je me suis emporté. Cependant cela ne se reproduira plus et j’arrêterai d’être entêté à partir de maintenant. Je souhaite évoluer, non plus pour moi-même et mon but égoïste de devenir fort, mais pour protéger ma nation en m’y dévouant corps et âme. Je tiens donc sincèrement être à votre écoute et parvenir à ce but. »

Portant déjà sa tenue offerte par Ryoko, il se permet d’entrer dans le dojo, paré à continuer sérieusement et maîtriser la fameuse technique de la prison aqueuse. Il retombe alors sur l’invocation, Iorek, déjà présent dans les lieux. Il ne peut s’empêcher de le saluer et de s’excuser aussi pour son comportement mais aussi pour le réquisitionner à nouveau. Sans promettre de réussir, il précise qu’il fera le maximum pour faire de bons progrès. Sous l’œil expert de la manieuse Suiton, Jurôjin se met au travail et commencer par le mûdra. Plaçant ensuite ses mains, toujours au niveau des bras, il canalise son énergie au niveau de ses paumes, où de l’eau jaillit, mais plus lentement et moins violemment que la dernière fois. Il tente de calmer, apaiser son esprit, comme il a pu le faire durant son repos, en guise d’entrainement pour ce moment. Au fur et à mesure l’eau enveloppe et se maintient sur les deux bras, jusqu’à enfin former une bulle suffisamment grosse pour contenir les avant-bras de la bête. Une première étape de réalisée, il ne manque plus qu’à voir comment l’enseignante va régir à cette réussite, pour passer à l’étape supérieure.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Ven 13 Sep 2019 - 0:03
De retour au dojo, elle pouvait voir qu'il avait l'air d'avoir mûrement mieux réfléchit pendant sa période de récupération, tant mieux ! Au moins, ça lui passera l'envie d'être aussi susceptible et de se lancer dans une rage qui n'a fait que l'autodétruire lors de l'incantation de la prison aqueuse. Le plus important, c'est qu'il a appris la leçon, et qu'elle espère il ne recommence pas, car sinon ça lui portera préjudice plus tard. Enfin, comme preuve de bonne volonté, il s'est excusé et est même venu avec la tenue qu'elle lui a prêté pour cet exercice et pour peut-être d'autres entraînements dans son dojo, comme quoi, il était prêt à vraiment reprendre l'exercice et à, ce coup-ci, ne pas s'énerver pour une remarque construite et non blessante comme il l'a fait ... sinon il risque encore de se retrouver à l'hôpital, c'est aussi simple que ça.

- J'espère pour toi que ça ne te reprendra plus de t'énerver de la sorte, cela aurait pû être dangereux si c'était dans un vrai combat, tu serais à la portée de ton adversaire et dieu sait ce qui se serait passer pour tes fesses à ce moment-là, fufufu~. Enfin, l'important est d'apprendre de ses erreurs et toujours vouloir évoluer, donc c'est bien que tu gardes ce genre de mentalité.

Dit-elle en lui faisait un clin d’œil, bras tendu et pouce levé en sa direction, avec un petit sourire histoire de lui montrer que c'est la bonne chose à faire. Puis, il le laisse entrer dans son dojo, s'excusant auprès de Iorek qui a bien été vexé de son comportement, puis reprenant les jutsus de sa prison aqueuse, ce coup-ci dans le calme. Elle l'observe, la bulle enferme ses bras, l'ours tente de se sortir de la prison, mais ses bras sont collés entre eux, comme scellé dans cette bulle d'eau à haute pression. Un sourire apparaît sur les lèvres de Ryoko en voyant que ce petit apprend vite de ses erreurs, il était calme et il avait réussi la première étape.

- Eh bien c'est pas mal ! La gestion des émotions est importantes pour un shinobi manipulant une des affinités, car l'affinité peut se montrer incontrôlable lors d'un excès d'émotions. Maintenant que tu as réussi à l'immobiliser partiellement, essaie de l'immobiliser totalement.

L'étape suivante est donc de faire une vraie prison aqueuse englobant totalement le corps de l'autre, mais ce n'est pas la dernière étape, loin de là ... il y en avait encore une après, et c'est une sacré étape.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Mar 24 Sep 2019 - 21:09
La maîtresse des lieux semble ravie de voir le changement d’esprit de son élève. Bien entendu il faut sermonner un minimum histoire de mettre les choses à plat, mais en voyant Jurôjin arriver en confiance et ensuite s’excuser, elle comprend qu’elle n’a pas besoin de forcer plus. De plus, l’épanouissement ne s’arrête pas là, puisqu’elle peut observer la parfaite réalisation de la tâche qu’elle lui avait confiée avant son écartement de comportement. Ceci montre donc le résultat de sa médiation et réflexion sur lui-même. Naturellement elle le félicite, en plus de donner les bons conseils pour la bonne maîtrise d’un chakra élémentaire. Il peut encore dénoter la différence entre son pouvoir de clan et le Suiton. Si les vives émotions permettent aux membres du clan de sortir une sacrée puissance offensive, cela ne fait que consumer inutilement l’énergie pour la maîtrise de l’eau. Deux opposés certes, mais qui intéresse le Chôkoku pour élargir son domaine d’action, un domaine limité à la destruction massive pour le moment. Sa senseï lui donne une première opportunité avec cet apprentissage, à lui d’expérimenter par la suite en apprenant d’elle.

Réussir c’est bien, mais le résultat actuel est encore loin de la version complète de la technique. Ceci n’était que les débuts, donc il va falloir continuer encore un moment. Après les conseils, voilà la tâche suivante confiée. Envelopper entièrement l’ours, de la tête au pied, sans lui laisser la moindre possibilité de s’échapper. Sans le tuer bien évidemment, enfin le faire disparaître. Des bras, cela était très largement surmontable. Un corps vivant entier, c’est au moins trois crans au-dessus. La jeune demoiselle demande-t-elle cela en sachant qu’il peut y arriver ? Ou est-ce un test pour voir s’il va encore sombrer ? Au final ceci importe peu, car Jurôjin veut essayer, même s’il échoue, car il sait qu’il ne peut qu’apprendre de ses erreurs. Sans oublier sur Ryoko ne semble pas vouloir l’abandonner et donc le supportera de son mieux. C’est ainsi qu’après un « Ok » chargé en motivation, l’apprenti se lance l’exécution totale de la prison aqueuse.

Mudrâ réalisé, contrôle du souffle et de la concentration pour rester calme et détendu, tel un fleuve tranquille, puis voilà que l’eau jaillit de ses paumes pour prendre contact directement avec l’animal. Au lieu de vouloir faire le tour de celui-ci, pourquoi ne pas simplement recouvrir son pelage d’eau d’abord et étendre au fur et à mesure pour enfin finir en sphère d’eau ? C’est ce que c’était dit le Genin durant son repos. Il se concentrait inutilement sur la forme la première fois, comme l’a stipulé son enseignante. Il a donc pris le problème à l’envers et décide de couvrir d’eau Iorek pour ensuite le confiner dans une bulle. L’élément vient donc recouvrir le corps de celui-ci avec plusieurs sphères, recouvrant chacun des membres, qui gonflent toujours plus pour fusionner avec celles avoisinantes. Une bouffé d’air prise, laissant place à une expiration douce pour ne pas perturber son avancée. Bien qu’il soit concentré, il se demande ce que l’experte Suiton pense de sa réalisation.

« Ryoko-senseï, suis-je bien parti ? N’ayant pu observer qu’une seule fois votre technique, et encore je l’ai subi, je ne suis pas certain si ma manière de former la prison est la bonne. J’ai simplement médité sur l’erreur que vous aviez pointée du doigt la dernière fois et voici ma réponse. Je voudrais donc connaître votre avis. »

La progression de la bulle continue mais plus lentement. Au moins, elle ne se brise pas comme la dernière fois, ce qu’il souhaite car sinon il risque de recevoir un nouveau savon. Certes il accepte les réflexions, mais ce n’est pas agréable pour autant.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Jeu 26 Sep 2019 - 21:57
Ryoko observait son disciple passer de l'immobilisation partielle à l'immobilisation totale, mettant sa main au niveau de son menton en l'observant doucement créé une prison aqueuse en mettant de plus en plus d'eau qui part de sa paume pour venir engloutir le pauvre ours, mais elle voyait bien que ce n'était pas la manière la plus optimale de créer cette prison : trop lente et surtout, il partait du principe qu'il fallait d'abord l'immobiliser partiellement avant de l'immobiliser totalement. Certainement devrait-elle lui refaire une nouvelle démonstration ? Peut-être qu'avec un point de vue différent, il arrivera à mieux saisir comme se forme une prison aqueuse, plus sous le point de vue d'une personne tierce que du prisonnier. Elle sourit, puis lui pose la main sur l'épaule.

- Tu te débrouilles très bien, tu sais immobiliser partiellement ton adversaire et donc tu arrives à manipuler l'eau pour bloquer ses mouvements, mais il y a un moyen plus simple de faire cette prison sans passer par l'immobilisation partielle, relâches-le et regardes bien.



Une fois qu'il a finit de le relâcher, Ryoko utilise un mudra, puis un torrent d'eau sort de sa bouche pour se disperser, puis asperger et engloutir l'ours polaire avant de former une bulle dans lequel il est impossible pour lui de bouger, sauf en forçant beaucoup. Elle le maintient avec sa main, puis le relâche une fois qu'il a compris comment elle le fait.

- Bien, à ton tour, en espérant que cela t'a aider.

Dit-elle, reculant ensuite, puis observant avec un peu plus en détail l'uniforme qu'elle a prêté à Jurojin, voyant qu'il y a un ... quelque chose qui cloche ... bah, on verra ça après.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/


Dernière édition par Sekken M. Ryoko le Dim 29 Sep 2019 - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Dim 29 Sep 2019 - 14:11
Ce n’est ni un échec ni une réussite totale. Du moins, c’est ce qu’il comprend lorsque son enseignante lui donne son avis. Jurôjin mesure donc sa progression, plutôt de fier de voir autant de résultat. Il sent qu’il se rapproche de la finalité. En tout cas ses doutes sont confirmés. Si sa méthode fonctionne, elle n’est pas optimale. C’est donc avec plaisir qu’il retire son étreinte aqueuse pour laisser la place à son maître et observer clairement comment elle s’y prend. Ce sera la première fois qu’il pourra étudier vraiment l’intégralité de l’exécution de la technique. La dernière fois, il avait été pris par surprise et son regard n’avait pas réellement eu le temps de suivre ses gestes. Maintenant, il compte bien profiter de cet exemple pour faire un sans faute à son prochain essai.

La voyant s’approcher, son regard ne lâche pas un seul détail sur l’intégralité du corps de l’experte Suiton. Tous ses mouvements sont analysés, tous sans distinction. Que ce soit ses mains, ses courbes se balançant ou sa posture. Il ne veut rien louper d’important. C’est alors qu’elle se met à l’exécution, effectuant le signe, sortant un flux d’eau important autour de la cible et tout de suite le recouvrir avec et enfin former la bulle maintenue par le contact de sa main. Sans autant prendre de note, le Chôkoku ne perd pas une miette, il retient tout ce qu’il a pu voir pour ensuite le mettre en pratique. Ryoko semble remarquer que son élève a bien compris. Elle relâche donc la prison pour lui laisser la place à nouveau, en espérant voir le bon résultat cette fois. Bien entendu, le regard et sourire en coin indique qu’il est confiant et ne peut qu’être ravi d’avoir eu cette démonstration. Se mettant en position devant le pauvre cobaye, il n’attend pas longtemps pour se mettre au travail.

« Suiton, la prison aqueuse ! »

Mûdra fait, il peut tendre ses bras et sortir la même quantité d’eau que son utilisatrice précédente et l’envoyer faire le tour de Iorek, donc se disperser, puis le couvrir directement, en l’aspergeant et terminer par former la bulle pour l’engloutir intégralement. Tout cela réalisé avec largement moins de temps que son essai d’avant. Cela y est, l’étreinte est réalisée et maintenue par le contact avec les paumes de Jurôjin. Sentant tout de même le contre-coup des enchaînements du jour, il retire la prison pour souffler un peu après les efforts.

Habitué à prendre un peu de repos dans ces moments, il ne remarque que maintenant qu’il n’a pas apporté son panier repas, où il avait mis exprès des gourmandises à partager avec Iorek et Ryoko pour s’excuser du dérangement et les remercier pour leurs services. Il se sent embarrassé et légèrement agacé par son oubli. Il se tourne donc vers la demoiselle, pouvant voir son regard penché sur quelque chose.

« Ryoko-senseï ? Tout va bien ? On dirait que quelque chose vous trouble ? Ai-je mal réalisé la technique ? Je vous l’ai déjà dit, mais n’hésitez pas à me reprendre. Je suis là pour apprendre et non plus en faire qu’à ma tête. »

Il veut qu’elle lui fasse confiance. Si la technique de la prison aqueuse était un objectif, il ne compte pas s’arrêter là et continuer à suivre son enseignement, afin de parfaire sa maîtrise du Suiton. Il souhaite donc voir Ryoko se confier à lui le plus possible et sans filtre.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Dim 29 Sep 2019 - 18:48
Ryoko l'observe lancer sa prison aqueuse, observant ses gestes, mais surtout, la réaction de ce pauvre Iorek qui était encore un peu grognon sur le coup. La prison marche bien, certes, il va falloir qu'il apprenne à mieux la maîtriser, mais cela était juste une question de temps, elle était sûre qu'il arrivera à maîtriser cette prison pour en faire la sienne. Enfin, il a remarqué qu'elle observait quelque chose chez lui qui la trouble un peu, enfin, qui la "trouble", c'était vide dit. Disons que sa tenue avait juste quelque de ... très étrange. Un effet qui ne devait normalement pas le toucher, en tout cas, sauf s'il lui a caché quelque chose. Elle continue de le regarder, frottant son menton en réfléchissant un peu.

- Ah, pas du tout, ta technique est parfaite, il te faut juste continuer à l'utiliser pour que ce soit bien plus instinctif ... non il y a un autre problème.

Elle penche la tête, son attention est concentré notamment sur ... son fessier, oui, son fessier. Ryoko continue de frotter son menton en l'observant, avant de lui prendre le short par le côté et le tirer pour remarquer qu'il est bien trop serrer dedans.

- Je me disais bien que ça te moulais trop bien le fessier : t'as pris un short pour femme. Tu t'es pas trompé de vestiaire par hasard ? Parce que je me disais bien que j'avais pas préparer de haut pour les hommes ...

Dit-elle, avant de se rapprocher de lui, puis en lui prenant les joues pour qu'elle l'observe droit dans les yeux.

- Ou alors tu es une femmes depuis le début, c'est ça ? Pourquoi tu me l'as pas dit enfin !

Dit-elle en soupirant un bon coup.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Lun 30 Sep 2019 - 21:29
Si la demoiselle feint d’abord que quelque chose la dérange, en expliquant que réussir la technique est bonne chose, mais se l’approprier en est une autre. Jurôjin se doutait déjà de ce commentaire, comprenant qu’il n’est qu’un novice à qui on vient de donner une arme qu’il agite fièrement. De toute manière, c’était dans ses projets de s’exercer continuellement à la lancer. Vu son assiduité lors de ses entraînements, cela ne devrait pas prendre énormément de temps. Des semaines voire des jours et l’exécuter sera un mécanisme habituel.

Mais revenons à ce qu’il semble gêner Ryoko, passant enfin aux aveux. Elle s’approche subitement vers le Chôkoku et lui tirer le short comme pour vérifier un truc. Le jeune homme ne peut que se sentir embarrassé. Il voyait bien que celle-ci exposer souvent son corps, puis celui de ses élèves, comme la tenue actuellement portée par Jurôjin. Sauf que là ça va plus loin, c’est limite une atteinte à la pudeur d’autrui. Montrant les gros yeux, il comprend vite qu’elle n’agissait en rien pour « observer plus particulièrement » son apprenti. Elle remarque simplement que son bas ne lui convient pas, pas proportionné pour le fessier de celui-ci. Il affiche alors un faux sourire, en mode « tout va bien », « pas de soucis ». Il saisie son erreur d’avoir été dans le premier vestiaire, sans vérifier au préalable quel genre il concernait. Cela l’embête un peu d’avoir passé ces derniers jours avec ces vêtements s’il ne lui convenait pas. Il repense même qu’il a été comme cela à la demeure du clan, pouvant avoir été jugé par tous ceux qui ont pu le voir. Il va falloir qu’il s’explique, avant qu’un certain Hiro profite de la situation pour qu’il se moque de lui à nouveau.

Alors qu’il s’apprête à expliquer la raison, le visage de sa professeur se retrouve face à lui, à quelques centimètres. Joues pincées, elle pose alors une question bien particulière… Une question dont le jeune homme ce serait bien passé. Dans sa vie, il y a trois interdit à parler devant lui. Le premier est de déshonorer son village ou son clan, le second est de parler de sa sœur. Et enfin, l’ultime tabou, faire allusion à ce qu’il ressemble à une fille. Pourquoi dîtes-vous ? Voici une vieille histoire, datant où Jurôjin n’était qu’un adolescent de 15 ans, cherchant déjà à rivaliser avec son cousin. Malheureusement, aucune chance malgré qu’il soit un génie chez les Chôkoku, de vaincre un membre du Shishiza encore actif à ce moment. Laçant un ultime défi à son aînée, le perdant pouvait humilier l’autre. Sans grande surprise, Hiro l’emporta et décida de s’occuper de son cadet, qu’il transforma en cadette l’espace d’une journée. Le pauvre n’avait pas le choix que de se balader en femme dans l’ensemble du village. Cela est déjà bien humiliant, mais le pire, ce sont les réactions observées durant le moment. Tout le monde le prenait pour une vraie fille. Personne ne reconnaissait le garçon derrière le maquillage, la coiffure et la tenue féminine. En même temps, il faut avouer que ses traits fins, proche de celui du sexe opposé, n’aide pas. Il croyait que c’était de l’histoire ancienne, mais voici que c’est maintenant son enseignante qui s’y met…

« Allons Ryoko-senseï, je suis un homme tout de même. J’ai dû simplement ne pas faire attention au vestiaire où je suis entré. Puis naturellement j’ai pris la première tenue que j’ai trouvé. Enfin, si cela vous perturbe tant, je vais changer mes vêtements par ceux que j’ai laissé la dernière fois. Comme cela il n’y aura plus méprise, n’est-ce pas ? »

On sent le visage irrité par la réflexion mais essayant de garder bon fond. Une veine est presque visible si on fait bien attention. Il ne perd donc pas de temps et part en direction des vestiaires pour rapidement changer d’affaires et ne plus entendre parler de ressemblance quelconque avec une femme.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Jeu 3 Oct 2019 - 19:24
Après que sa remarque à propos de sa technique soit bien passé - de toute manière, elle l'a complimenté, elle le prévient juste que l'apprentissage doit continuer de son côté maintenant -, Ryoko l'ausculte, remarquant bien qu'il a pris un short de femme, et elle le lui fait remarquer. En l'observant dans les yeux en lui demandant si c'est vraiment un homme, celui-ci s'irrite, elle pouvait la voir la petite veine sur son front pulser au rythme de son coeur. La rose se met à sourire, avant d'éclater de rire, c'était si facile de l'irriter, c'est ce genre de personne qu'elle aime irriter et embêter car ils réagissent toujours aussi impulsivement et sur mesure que c'est drôle de les voir s'énerver. Elle cesse de rire, puis l'observe encore en gardant un petit sourire taquin sur son visage.

- Oh, non, ça ne me perturbe pas tant que ça. A vrai dire, tu as des fesses et des poignées d'amour digne d'une demoiselle, donc ça t'irai presque à la perfection, fufufu~.

Elle lui claqua même les fesses, histoire de l'irriter un peu plus tout en le gênant énormément, riant à nouveau. Puis, la rose, l'emmène donc au vestiaire pour homme, lui montrant par la même occasion où se trouvait les uniformes pour les hommes, enfin, "uniforme", il s'agissait toujours d'une tenue moulante, mais ce coup-ci, c'était déjà des shorts qui s'adaptent bien mieux à la morphologie des garçons, contrairement au short qu'il avait.

- Tiens, mets-moi ça, et retire ce haut aussi, c'est pas du tout adapté pour le torse d'un homme.

Dit-elle, en l'observant, attendant soit qu'il se déshabille, soit qu'il aille se changer dans un coin de la pièce, à l'abri du regard de la professeur de Suiton.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Lun 21 Oct 2019 - 13:53
Le Genin est rapidement arrêté dans son avancée vers le vestiaire par les rires incessants de la demoiselle. La situation semble l’amuser, même un peu trop au goût de son élève. Il sent qu’elle profite de son caractère impulsif, mais il essaie tout de même de garder son calme, d’éviter de lancer à tout va des explosifs dans son beau dojo... Pourtant il en a presque envie, surtout après de nouvelles remarques sur son physique proche du féminin ou encore la petite claque sur les fesses. Il ne montre rien, enfin le moins possible car son visage, bien qu’affichant un sourire, ne cache pas sa colère soit par les veines, soit par l’aura qu’il dégage. Il se demande ce que cherche à faire Ryoko. Souhaite-t-elle simplement se changer les idées en embêtant son élève ? Ou est-ce qu’elle le test ?

Alors qu’il se dirigeait de sa propre volonté vers le vestiaire, il se retrouve tiré dedans, nez à nez avec les vêtements qu’il aurait dus porter la première fois qu’il est venu en ce lieu. Presque hors de lui, il prend une des tenues. Puis, dos tourné à son enseignante, il arrête tout mouvement. Une, puis deux, puis dix secondes, toujours aucun mouvement, ni de l’un, ni de l’autre. Ryoko reste présente alors que Jurôjin patiente pour qu’elle sorte du vestiaire. Mais n’étant pas un sage capable d’attendre, sous une explosion de colère, il enlève la maudite tenue brutalement pour se vêtir de la nouvelle. A la manière d’un train, on voit presque de la fumée sortir de sa tête. Maintenant, son regard se porte sur l’origine de sa colère.

« Alors senseï, vous vous êtes bien amusée ? Et si on échangeait les rôles ? »


Puis sans prévenir, il exécute rapidement des mûdras et tendant ses mains, fait sortir un torrent d’eau pour la repousser en dehors du vestiaire et l’arroser complètement. Folie ou simple revanche ? En tout cas, ce qui est fait et fait. Impossible de revenir en arrière et hors de question pour lui de s’excuser. Il assume totalement son action et attend de voir comment va se dérouler la suite.

« Ne m’en voulait pas senseï, mais je veux m’amuser moi aussi », dit-il avec un visage sadique.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Lun 21 Oct 2019 - 20:53
Le voir en train d'agir d'une manière si impulsive est si drôle qu'elle a encore plus envie de l'embêter, et ce malgré les grognements et les regards noirs de l'homme qu'elle embête et aime bien titiller un peu pour le voir en train de perdre son sang froid. Et justement, le titillage continue même dans le vestiaire où le pauvre Jurojin attendait patiemment que ce cher monsieur se change, et il a finit par le faire, en arrachant ses vêtements, puis en prenant les siens, le tout dans un accès de rage qui laisse échapper un rire nerveux chez la savonneuse. C'était si drôle à voir, elle se met à profiter forcément de la vue, même si elle préfère toujours le corps grand et musculeux de son mari, mais c'était si marrant de le voir fumer comme un train, et il avait même tenter de renverser la vapeur sur elle avec un jet d'eau, mais qu'elle voyait tellement de loin qu'elle parvient à l'esquiver gracieusement, le tout en lui tirant la langue.



- Tu veux t'amuser aussi ? C'est vrai que moi je m'amuse bien en tout cas, mais laisses-moi te montrer ce qu'est vraiment une technique Suiton.

Elle enchaîne les mudras rapidement, preuve de son expertise dans ce domaine, elle pourrait presque les faire comme si c'était du par coeur, avant de se mettre à gonfler les joues et à cracher une grosse quantité d'eau dans laquelle une grosse vague se forme et inonde totalement le vestiaire pour les hommes en repoussant ce cher Jurojin qui pensait prendre le dessus trop facilement, c'est qu'il en oublierait qui elle est.



- C'est comme ça qu'on repousse un adversaire efficacement mon cher Juro-chan, fufufu~.

Elle l'aimait bien ce jeune homme, il était si impulsif qu'elle aimait le voir se mettre en rogne. Elle en rit énormément, presque de manière hautaine, qui croyait prendre qui se fait prendre, ou quelque chose du genre.

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Mer 23 Oct 2019 - 14:12
Jurôjin souhaite se venger des moqueries ou rires incessants de Ryoko. Il sait pourtant qu’il a en face de lui une experte en Suiton, il ne l’oublie pas. Il s’est simplement dit que quoi de mieux qu’essayer de rendre l’appareil en utilisant l’élément primaire de la demoiselle. De plus, sous la colère, il réfléchit peu et pense surtout à comment la ridiculiser à son tour. Manque de chance, elle semble plus maligne que ce qu’il pensait. Sans grand mal, elle esquive son jet d’eau tout en affichant de nouveau un visage moqueur.

« Tu ne perds rien pour attendre... »

Tandis qu’il écoute sans grande attention ce que peut lui dire Ryoko, il ne loupe pourtant pas la vision de son maître gonflant ses joues et crachant un torrent d’eau. Alors qu’il allait s’approcher d’elle, il se retrouve englouti par la grosse vague puis collé au mur du vestiaire sans pouvoir se mouvoir. Quand l’eau finie par redescendre, emportée par les canalisations présentes dans la pièce, le Genin est entièrement trempé. Il ne voit même plus devant lui à cause de ses cheveux tombant sur ses yeux. Heureusement, il avait eu le temps de prendre sa respiration avant d’être touché par la technique. Il se relève donc et essaie de fixer ses cheveux comme il le peut pour apercevoir son enseignante, arborant toujours cet air moqueur voire supérieur. Elle appuie même sur le fait que sa technique est plus efficace que la sienne. Jurôjin ne peut que rire à son tour de ce petit spectacle.

« Hahaha je suis d’accord que c’est d’un tout autre niveau que ma technique. Mais laissez-moi le temps senseï. Aujourd’hui n’est que la première marche de mon apprentissage du Suiton. Un jour, j’arriverai à votre palier. Et ce jour-là, je pourrais réellement me mesurer à vous. »

Il se dirige vers elle, jusqu’à pouvoir lui jeter un regard plein de combativité à son égard. De plus, il ne remarque que maintenant l’écart de taille entre les deux, plutôt important.

« C’est certain que vous m’êtes supérieure, mais pour ce qui est de la taille... Les villageois ne vous prennent pas pour une enfant ? Ha mais maintenant que j’y réfléchis, quel âge avez-vous ? Si ça se trouve vous êtes plus jeune que moi. Se faire avoir par une gamine, c’est donc ce que je vaux maintenant ? Halala... »

Ce qu’il aimerait, c’est de voir si lui aussi arrivera à énerver Ryoko. Généralement, les gens ont des complexes physiques, dont les gens de petites tailles. Il espère que cela fonctionnera, même s’il doit à nouveau en subir les conséquences. Après tout, qu’a-t-il à perdre maintenant ?

_________________
Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Contenu sponsorisé

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: