Soutenez le forum !
1234
Partagez

Départ vers les remparts

Aller à la page : Précédent  1, 2
Endo Hoshiyo
Endo Hoshiyo

Départ vers les remparts  - Page 2 Empty
Mer 21 Aoû 2019 - 22:49




Restée en retrait tout du long de leur conversation, l’Endo écoutait néanmoins très attentivement, et observait aussi. Des capes ? Elle en avait déjà une elle, de cape… Mais ce n’était pas tout à fait pour cette raison que la rouquine ne s’était pas jetée sur celles sorties de nulle part de la Kumojine aux cheveux noirs –malgré qu’elle avait une affection toute particulière pour ces pièces de tissu-, mais plutôt parce qu’elle se voyait mal faire partie de ce nouvel ordre qu’ils semblaient tous d’accord d’établir. Elle pouvait offrir son aide, et faire ce qu’ils demandaient ; mais sa rédemption ne demandait pas non plus à ce qu’Hoshiyo entre dans une secte…

Maintenant que tout le monde avait acquis cette « cape », arborant chacun le même uniforme ; en dehors de la grande blonde qui semblait toujours indécise ; l’Endo s’avança alors discrètement, se présentant entre la petite blonde au filet et la fille un peu bizarre. Attendant que le silence se fasse, lorgnant une dernière fois sur la pile de capes et se résignant d’un soupir équivoque, parla ; enfin. L’hijin avait du mal à se retenir de parler aussi longtemps…

-C’est super tout ça ! Avait-elle lancé, spontanément. Je suis sûre que vous allez faire de grandes choses mais sans vouloir vous presser ou commander… Faudrait qu’on parte. Rigola-t-elle avec un peu de nervosité. Elle connaissait bien le pays du feu et savait que même si ils étaient dans un endroit un peu tranquille, dans le sud du pays ; ils n’étaient pas à l’abri de tomber sur quelques soldats, ceux de l’ancien régime, quel qu’il fut. Et rester trop longtemps au même endroit, aux abords de la cité portuaire ; allait finir par attirer la curiosité. On doit être à peu près à la moitié du voyage. Avait-elle ajouté en scrutant les alentours. si on contourne la ville, et qu'on se comporte naturellement... Et sans vos bandeaux... ça devrait le faire ouais !

Cette aventure était palpitante, cela faisait bien longtemps que la jeune chauffeuse de bain n’en avait pas vécu d’aussi intense ! Et cette aventure allait se poursuivre à Joheki ! Ainsi et sans plus attendre, ni ses "compagnons" ni leur approbation; elle se remit en route. Peut-être que cela les motiverait un peu plus encore de voir son enthousiasme.


Spoiler:
 


_________________
Départ vers les remparts  - Page 2 F70m
Revenir en haut Aller en bas
Metaru Itagami
Metaru Itagami

Départ vers les remparts  - Page 2 Empty
Sam 31 Aoû 2019 - 14:02
Départ vers les remparts  - Page 2 RP_Akina_foret_jour


Même après en avoir pris la décision et après en avoir autant fait pour essayer de déterrer ce passé, il fallait croire que de tous les réfugiés ici présents, j’étais la seule qui n’arrivait pas encore à véritablement accepter ce qu’elle voulait redevenir… Fronçant légèrement le regard en les entendant parlez, aussi heureuse d’entre leurs réactions vis-à-vis de ce que j’avais été que déçue d’avoir douté d’eux comme de moi-même… une question subsistait. Non pour eux, non pour le groupe... non pour Fukkatsu ; mais pour moi-même.
Jusqu’à quand… allais-je persister à me tourner le dos ? Avais-je véritablement tant d’appréhensions… ? Ces règles et ces lois que je m’étais gravées dans l’esprit étaient au moins aussi pernicieuses et résistantes que de la mauvaise herbe… J’étais certaine qu’en temps voulu, ma lame ne tremblerait plus… mais avant cela…

Fermant un instant les yeux, je posai la main sur les capes un instant avant d’en tirer une d’un lot… et la gardai un moment contre moi le regard mi-clos : * Rappel toi Itagami… un marteau tremblant ne forgera qu’une lame émoussée et une lame émoussée ne tranchera aucune chaire…* n’était-ce pas ce que j’avais arrêté quant à ce qui était de l’exécution de cette pourriture ?
« Il faut parfois arrêter de réfléchir et prendre les choses comme elles viennent… » Avait dit le héro de Kaze… Bien entendu le reste de ses dires étaient tout aussi importants et pertinents, mais ces mots résonnaient plus chez moi qu’autre chose… je réfléchissais trop, hésitait trop, passait trop de temps à peser le pour et le contre en me basant sur des chaines et restrictions biaisées pour au final ne prendre aucune véritable décision…

Relevant le regard que j’avais baissé pour tomber sur celui de l’Uzumaki, ce fut pour y entendre une question… drôlement pertinente : « Depuis quand un Kumojin se souciait-il des apparences ? ». Nombre d’entre nous étaient comme elle le disait certainement loin d’être irréprochables, mais quand bien même… par rapport à quoi l’étions-nous ? Un système dont d’autres s’étaient servis des failles pour réussir à nous mettre à genou… pourquoi persistais-je à vouloir m’y raccrocher…

- … Oui… commençai-je plus raffermie sur ma précédente position. Oui… ce que je projette de faire nous aidera à reprendre notre nation… Fis-je beaucoup plus sure.

Finalement à réentendre mes précédents dires… je me rendais compte de n’avoir fait qu’une et une chose… demander l’autorisation de faire ce que je voulais, m’appuyer encore sur les autres pour pouvoir faire ce qui devait l’être. C’était finalement la même chose que j’avais faite à l’arche… j’avais-fini par m’appuyer sur la force de Reiko, plutôt que chercher par mes propres moyens une solution pour venir à bouts des manigances de mon adversaire du moment… sur ce même genre de moment de faiblesse, j’avais perdu plusieurs personnes… et encore mainte, je répétais la même erreur.
Secouée par un faible rire, j’accrochai la cape sur mes épaules, mêlant à celle-ci des fils de fer qui lentement mais surement restylisèrent au gout de ma tenue sombre ledit tissu sans toucher au symbole qui nous unissait à présent. Le symbole d’un clan prônant la paix hein… répétai-je amusée, quelque part c’était une bonne idée, ce symbole nous représentait pour le mieux après tout… après avoir cherché année après année à se développer dans la paix et loin des conflits, c’étaient finalement eux qui avaient fini par frapper à notre porte.

La situation de Kumogakure ne changeait pas beaucoup de celle du clan Uzumaki, ceci dit contrairement à lui, nous avions décidé de prendre les armes… C’est une belle continuation de leur héritage… fis-je en croisant les bras sous mon buste, m’imaginant qu’on pouvait ainsi voir notre décision comme une continuité de ce clan… se levant finalement fasse à l’oppression. Un pilier de Kumo… Je l’étais c’est sure, mais à ce moment mes capacités étaient surtout portées sur l’économie du village… l’économie… Un sourire sur les lèvres, je finis par répondre.
Ha… tu peux compter sur moi… après tout une entreprise de ce genre aura aussi besoin de fonds… peut importe la couleur de cet argent… après tout ne dit-on pas qu’il est dénué de senteurs ?

Départ vers les remparts  - Page 2 New_ita_smile

Quelque temps après, ce son Umeka, An-chan et un jeune homme BIEN TROP AFFECTUEUX qui finirent par nous rejoindre, dépassé par leur curiosité. J’adressai un sourire à la violette et restai un instant silencieuse alors que la doctoresse leur donnait les grandes lignes de ce dont nous parlions à l’instant. La main sur la cape, que je portais écoutant distraitement les différents survivants affirmer leur désir de reprendre le village… mon regard se tourna vers une autre direction.
Bien entendu je comptais les suivre jusqu’aux remparts et il ne faisait aucune équivoque quant à mon désir de les aider dans cette entreprise commune, mais il fallait que j’accède à… mon échiquier, comme l’avait si bien dit Raizen… Re découvrir ma table de jeu… mettre la main sur mes pions… et m’emparer des « ressources » dont j’avais besoin pour jouer à ce jeu. Mais pour ceci... il me fallait mettre la main sur ce cavalier… pour enfin pouvoir remonter vers ces rois… et devenir une reine sur ce tabloïde.

* Je ne pensais pas avoir à m’approcher de vous dans ces conditions… père…* L’individu que j’avais longtemps voulu occire pour avoir mi sa petite fille sur le marcher… devait finalement redevenir le « mentor » qu’il ait été depuis toujours ou presque… dans mon existence. * Destiny chan peut parfois se montrer… particulièrement capricieuse…*

Posant le regard sur Kuu qui s’était assise contre une souche, jouant avec sa petite sœur entre ses bras, j’eus un fin sourire, avant de retourner le regard vers notre présente destination…
Jusqu’à quel point se montrerons solident ces remparts ? Jusqu’à quel point pourrons-nous les consolider ? Car c’est sur leur base… que nous nous devions de renaitre…

_________________
Départ vers les remparts  - Page 2 True_kuu

Ma Naïveté nous a perdu... ça ne se reproduira pas


Départ vers les remparts  - Page 2 Ica3

Mother of two beatiful Angels
Spoiler:
 


[ Merci pour les Kits Raikage Sama ! ]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1186-metaru-itagami

Départ vers les remparts

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: