Soutenez le forum !
1234
Partagez

Boob-ours [Yagi]

Jashin Jaki
Jashin Jaki

Boob-ours [Yagi] Empty
Mar 23 Juil 2019 - 0:14
Les pas délicats de l’hybride l’amenèrent jusqu’au marché de la ville où de nombreux visages s’affairaient à leurs petites emplettes du jour. Clients dubitatifs ou marchands réjouis, on pouvait trouver de tout sur ce bel endroit très animé. Jaki s’y promenait en parfait touriste, découvrant tout juste le village et son dédale de rues. Il affichait un petit sourire qu’il voulait aimable pour quiconque croisait son regard. Une façade alors qu’il enregistrait chaque information se passant autour de lui. Il soupira mentalement, las de voir l’Homme encore une fois à la tête d’un monde qui n’avait nul besoin de lui.

Cet endroit était d’autant plus austère que la végétation ne faisait pas partie du patrimoine de Tsuchi no kuni. Quelques variétés mais très éparses, se faisant rares. C’était une cruelle fin pour ses confrères végétaux qu’il représentait. Le trentenaire guettait chaque tâche de verdure mais restait bien souvent frustré de cette recherche. Il en venait à douter de son choix. Mais il avait pesé le pour et le contre de chaque destination. Iwa restait encore la plus simple mais surtout la plus sûre. D’autant plus que son grand projet réclamait d’être intégré au sein d’une des forces internationales. Il se gronda tout seul. Il était inutile de se questionner sur ses choix. Ils étaient respectables et pousser par un noble dessein. Il ne pouvait y en avoir de mauvais. Seulement des plus compliqués que d’autres.

Puis il se disait que sa présence serait justement l’occasion de permettre au peuple de la Roche de faire connaissance avec différents types de verdoyants êtres. Toujours ce petit sourire malicieux aux lèvres, il continua sa balade pour finalement quitter l’attroupement trop important de la foule et s’engager dans des artères moins fréquentées de la cité. Là quelques maisons bordaient les pourtours des rues et quelques petites échoppes se constituaient où elles pouvaient. Jaki était maintenant à la recherche d’un endroit bien précis qu’il était cependant impossible à trouver à l’avance.

A force de se balader, il finit quand même par trouver le coin idéal. Pas celui qu’il se serait imaginé mais ça ferait l’affaire. Une très petite aire de terre où rien ne poussait et totalement laissée à l’abandon au milieu de plusieurs habitations. Ce paysage était d’un triste. Il s’agenouilla donc à cet endroit qu’il avait choisi, en omettant point de ne pas abîmer ses habits. Il passa une main sur la roche pour en sonder la constitution. Fermant les yeux pour accroître sa concentration, il finit par déceler ce qu’il cherchait. Une anfractuosité dans la roche. Un de ses doigts se changea en racine terminée par une sorte de bourgeon. La racine se fraya un chemin par la petite fissure et y déposa le fruit de cette recherche. Avec de la patience et un peu de chakra, cette graine offrirait à Iwa un magnifique arbre comme ils n’en avaient rarement vu ici.


@Tabi Yagi
Revenir en haut Aller en bas
Tabi Yagi
Tabi Yagi

Boob-ours [Yagi] Empty
Mer 24 Juil 2019 - 15:59
Plusieurs journées ne pas encore avoir, on me le fait comprendre. Je n'arrête pas de me balader en ville, j'essaye de gratter de l'argent, mais ce que j'ai en retour.. C'est une pluie d'insultes et des crachats. À croire qu'il n'y a que le paysage qui est cool ici.. Les gens sont exécrables au possible. Même si j'ai le bandeau... Bon. Je grogne un coup, ça leur passera avant de me mettre en route pour toujours chercher une croûte de pain, fouillant dans les poubelles.



Ma pêche fut très bonne, un pain qui n'a pas l'air moisi, mais rasie, et une demie tomate qui n'a pas franchement l'air belle. Je mets tous ça dans mon baluchon, maintenant.. Je peux continuer de fouiller les déchets, rien.. Ou trop abîmé pour être consommé, le gaspillage alimentaire putain... ! Le fléau de notre Terre on dirait, je trouve une veille gourde trouée... Je la rafistole avec ce que je trouve, c'est mieux que rien. Maintenant mission.. Trouver une rivière pour nettoyer ma trouvaille et la remplir. Ça part-contre ce n'est pas choses aisées, je fonce, mais ou trouver... C'est ça le problème.


A force d'érré, je me retrouve dans une parcelle de terre assez petite. Avec un homme en plein milieu en train d'étudier la terre, sois il dois faire partie de l'académie, j'avance avec mon air de clodo. Pied nu bien sûr, sinon ce n'est pas drôle. Je m'allume une cigarette, en continuant d'approcher avant de voir quelque chose de... Bisare. Sont doigt, c'est transformer ? Ma voix naturellement grave vient s'élever aux oreilles de l'homme face a moi.

La question que je me pose, ce bordel.. Qu'est qu'il a fait, il fait partit de l'aménagement d'Iwa ou bien ? Les espaces verts ? Mais il me semble louche. Autant la jouer fine pour une fois, je reprends ma route pour venir lui parler...Même si mes sens sont en éveilles, au cas où ça tournerai mal, peux-être c'est un Iwajin, mais qui va me casser la gueule parçeque je suis l'étranger ? Probable. Que les animaux me gardent.


'' Eh ! Salut, tu connaîtrait pas un endroit ou il y a de la flotte ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Jashin Jaki
Jashin Jaki

Boob-ours [Yagi] Empty
Lun 29 Juil 2019 - 23:47
Le noble arboricole fut dérangé dans son affaire par une présence envahissante. Cependant il ne se comporta pas négativement envers cette dernière. Il s’était relevé et il pivota légèrement pour détailler du regard ce nouvel arrivant qui l’interpellait par une demande toute simple de type quémandage de ressource vital. Animal comme végétal avait besoin de ce précieux breuvage et pourtant l’Homme en abusait à l’excès, privant la faune et la flore de ce droit sacré de se désaltérer. Si le trentenaire avait été seul, il aurait soupiré d’exaspération. C’était ce qui se déroulait dans sa tête. De l’extérieur, le spectacle était tout autre.

Ses traits raffinés n’affichaient aucune émotion particulière, du moins lorsqu’il fut interpellé. Puis à la vue du manant qui s’approchait, les lèvres s’étirèrent en un sourire aimable, avant même de s’ouvrir. Il pencha très légèrement la tête de côté comme pour mieux écouter ce pauvre miséreux qui venait s’adresser à lui. Lorsqu’il eut formulé sa demande chevaleresque, Jaki ramena sa dextre à hauteur de regard pour désigner la direction du marché d’où il venait.

- Vous avez une petite place avec un marché à quelques rues d’ici. Il y a là-bas une fontaine où vous pourrez vous désaltérer cher monsieur.

Au vu de la tenue de l’homme en question, il semblait d’une classe sociale compliquée où la survie était un combat de tous les jours. Pas de place pour vivre. Une triste existence qui touchait pourtant beaucoup d’autres personnes dans le Yuukan. S’il fallait en prendre un en pitié il fallait faire de même avec tous. Mais dans ce cas on ne finissait pas de se tourmenter pour les miséreux. Un temps que le trentenaire ne pouvait consacrer. Excepté pour celui-ci. Il n’était arrivé que très récemment et il lui fallait quelques premiers contacts pour avancer dans ses projets. De plus il se savait capable d’aider le pauvre homme alors autant profité de cette situation pour se faire un allié involontaire.

Alors que l’autre allait partir, Jaki l’arrêta d’un mouvement doux du bras pour le stopper dans sa démarche.

- Mais je dois m’y rendre également. Vous n’avez qu’à me suivre je vous guiderai avec plaisir.

Un nouveau sourire se voulant aimable et le trentenaire rebroussa le chemin qu’il venait de prendre. Alors qu’il entamait sa marche avec ce nouveau compagnon impromptu. Il croisa les mains devant lui, les plongeant dans les larges manches de son habit. Ils firent quelques pas avant que le Jashin n’entame de nouveau la conversation :

- Les temps semblent durs pour vous. Vous avez tout perdu dans les récents événements j’imagine.
Revenir en haut Aller en bas
Tabi Yagi
Tabi Yagi

Boob-ours [Yagi] Empty
Lun 23 Sep 2019 - 13:50
Je le regardais, une belle gueule. Surement un noble ou un bien gâté part les gens. Ça ferra l’affaire pour un peux de route, il me fait froid dans le dos, je ne sais pas ce qu’il pense. Il est neutre comme de la pierre, ça me change d’un coup des visages haineux que je croise. Je viens remonter le bandeau du village d’iwa sur le côté de ma ceinture. Il pendait, donc pas forcement visible en premier lieu.

‘’ Merci m’sieu ! Sur ceux bonne journée, merci des indications. ‘’

Ma voix était rocailleuse, je lui décroche un sourire qui illumine, un peut mon visage marquer part la fatigue et ronger part les cernes. Je commence, a emboîté le pas, avant que l’homme m’arrête. Signifiant sa volonté de venir avec moi.. Okay. Super, il me fait froid dans le dos et je dois me le coltiné, yeah. Super journée.

‘’ Euh.. Merci encore ? Je suis nouveau ici, du coup.. C’est dur de se repérer dans la ville,elle est immense aussi donc ça aide pas..’’

Dis-je en éclatant de rire, emboîtant le pas avec mon compagnon du jour. J’avance et tique sur ça dernière phrase. En sois il a pas faux, pas de ma faute si j’ai dû me poser et que je me suis pris d’affection pour des gamins. Je me tourne vers lui continuant d’avancer en même temps.

‘’ Je suis pas Iwajin de base, je suis un vagabond, un citoyen du monde. J’ai dû me poser à Iwa pour des raisons et j’y reste pour d’autres. Je suis mal vu , a cause des récents événements. J’échappe comme je peux au monde.Même si ma vie de vagabond me manque‘’


Je viens m’approcher de la fontaine avant de sortir ma gourde et la nettoyer. Elle est cabossé de toute part et rafistolé, je la remplis avant de boire. Enfin quelque chose.. De l’eau fraîche. Je me sens revivre avant de ranger ma gourde. M’asseyant au bord, me roulant une cigarette que je viens allumer rapidement.

‘’ Merci encore. ‘’
Revenir en haut Aller en bas

Boob-ours [Yagi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Cœur dévasté
Sauter vers: