Soutenez le forum !
1234
Partagez

open faces (Anzu)

Daruma Rumi
Daruma Rumi

open faces (Anzu) Empty
Jeu 25 Juil 2019 - 3:50


open faces


théâtre abandonné

◊ ◊ ◊

Sora déboulait l’escalier comme un fou. Ses sandales claquèrent le bois, moisis depuis des années, pour au final, alimenter la seule activité lors de cette nuit froide. Un village fantôme, sans réel habitant, offrant des auberges aux prix faibles. Un endroit parfait pour s’installer une lune et repartir sans laisser de traces. Les visages des villageois représentaient l’ennui et la tristesse. Une ambiance blasée flottait dans l’air. Cet endroit donnait l’impression de perdre tout son énergie en quelques minutes. Plusieurs pourraient y voir l’occasion de trouver un sommeil profond, mais un certain jeune homme n’appréciait pas du tout ce territoire lugubre et peu joyeux. Il pouvait parier que Morphée offrirait des cauchemars cette nuit.

Heureusement pour le Tadao, il ne surveillait pas les alentours pour protéger ses compagnons. Il en profitait pour se promener et fouiller là où il ne doit pas. Pour être honnête, rien accrochait son œil d’explorateur, pas même les tavernes où l’alcool et la viande promettaient un bon séjour à son estomac vide. Les maisons se ressemblaient toutes, à un tel point que le garçon se demandait s’il tournait en rond. Il soupirait, toujours sans fatigue et sans intérêt, la nuit serait longue. Le brun tourna ses talons et décida de retourner à l’auberge, se blottir contre Kanna ne serait pas une mauvaise idée. Sora commença à courir, exciter à retrouver sa précieuse hybride, mais un détail vint chercher toute sa curiosité. Entre deux bâtiments, un petit chemin de pierres guidait le shinobi dans une forêt sombre. Il resta silencieux et continua d’avancer, jusqu’à ce qu’un grand théâtre se dresse devant lui. Celui-ci semblait abandonner, pas étonnant avec l’attitude sans vie des habitants. Sans considérer les conséquences, le brun pénétra l’attraction en poussant une énorme porte d’orée. L’intérieur n’avait rien de rassurant. Des toiles d’araignée, des nids d’oiseau, des flaques d’eau… sous peu, le toit finirait pas tomber. Il ne s’arrêtait toujours pas, allant même jusqu’à la scène. De ce point de vu, plusieurs sièges rouges se dressaient devant lui et un trou au plafond permettait à la lune de briller. Sora scruta les murs et bannières, jusqu’à ce que ses onyx croisent la forme d’un homme masqué. Menaçant, de grands yeux rouges, une bouche de démon. Sans perdre une seconde, le shinobi quitta le théâtre avec un sentiment de peur.

Alors voilà où il se trouvait, déboulant un escalier peu sécuritaire, à la recherche d’une jeune femme. Quelques minutes passèrent avant que la silhouette agitée du kazejin vienne déranger tout le groupe de kumo, mais il cherchait une tête bien précise. Anzu. Lorsqu’il reconnut sa classique chevelure violette, il plaqua ses deux mains sur ses épaules et la secoua de toutes ses forces.

« ANZU RÉVEILLE-TOI! »

Sa délicatesse ne ressemblait pas du tout à celle user avec Kanna. Au contraire, la yasei avait le droit à des caresses et des petits bisous. Anzu? Elle avait le droit à un réveil de lutteur qui tente de pratiquer ses prises. Sora força la jeune femme à sortir de son lit pour l’entraîner sur le sol.

« Il y a un monstre au théâtre!!! VIENS! »

(c) oxymort


_________________
open faces (Anzu) Mdhd
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8480-ko-terminee
Metaru Anzu
Metaru Anzu

open faces (Anzu) Empty
Jeu 25 Juil 2019 - 18:48
Anzu se reposait après de nombreuses tentatives de son kuchyose de l'endormir de manière très discrète. Même s'ils sont dans une auberge présente dans un village fantôme, la Sendaï voulait à tout prix faire son tour de garde, mais il a fallu que Freki intervienne à de nombreuses reprises pour qu'elle puisse se reposer et pouvoir reprendre des forces. Il est vrai que la Sendaï devait se reposer, mais refuser de fermer l’œil, elle ne voulait pas être aussi inutile que lors de sa confrontation avec l'homme au chapeau, donc elle essaie de se montrer le plus utile possible, donc elle ne veut pas céder sa place à une autre personne. Une sorte de preuve qu'elle peut encore être utile malgré son coma. Mais cela ne faisait que la rendre plus faible qu'avant à force de se forcer à rester éveillé et de refuser de se reposer.

Mais Freki veillait toujours sur elle, et son expertise en genjutsu lui permettait de l'endormir sans qu'elle puisse trop se défendre. Du coup, cela fait déjà quelques nuits qu'elle se repose "malgré elle", cela lui permettait de pouvoir reprendre un peu plus de force et de pouvoir contrôler bien mieux ses sens, surtout qu'ils s'éloignent de plus en plus des bois d'Hayashi, ce qui aidait un peu au processus de récupération. Mais Anzu ne voulait toujours pas se reposer tant qu'ils arrivent au pays du Rempart, et pourtant, la voilà en train de dormir, tout habillée, sur un lit de fortune, jusqu'à ce que deux mains viennent la secouer pour la sortir de l'illusion qu'a instauré son chacal.

Elle se réveille sur le coup, secouée comme elle l'a été lui a permis de sortir de son sommeil forcé. Cela ne plaira pas au chacal qui dort près de son lit, chacal qui lève une oreille en entendant le cri de Sora venir dans la chambre d'Anzu pour ensuite la prendre en la tirant par la main, clignant des yeux alors qu'elle finit par prendre appui sur le sol une fois sorti du bâtiment, puis d'un mouvement aérodynamique et puissant, comme si elle manipule une hache ou une masse, elle prend le poignet de Sora pour venir le lancer dans un coin de la cour.

- Eh ! Qu'est-ce qui t'arrives ?

Elle se masse la tempe, sortir d'une illusion de la sorte n'est pas agréable, même si elle devrait lui être redevable, ce qui n'est pas le cas du chacal qui va certainement bientôt les rejoindre.

- De quoi tu parles ? Tu dors debout ? De quel monstre tu parles ?

Elle a encore du mal à émergé, mais elle commence à avoir les idées claires.

_________________

open faces (Anzu) 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Daruma Rumi
Daruma Rumi

open faces (Anzu) Empty
Lun 12 Aoû 2019 - 17:58


open faces


théâtre abandonné

◊ ◊ ◊

Sortir miss Sendai de son sommeil n’était clairement pas la meilleure idée nocturne. Peut-être qu’embêter un autre membre de la rébellion aurait été plus judicieux, mais Sora ne pouvait s’empêcher de vouloir attirer la violette dans une aventure amicale. Depuis le premier jour de leur rencontre, il sent que la jeune femme est coincée et trop droite. Son attitude n’attire pas du tout le shinobi, et c’est pourquoi il tentait de tourner le roue pour apercevoir une autre facette d’Anzu. Il était impossible qu’elle soit sans humour, sans curiosité… Même avec les autres, elle semble vivre dans sa bulle. Qui de mieux pour faire éclater son cocon ?

Propulser par surprise, le brun ne fit rien pour arrêter son interlocutrice. Tirée de son monde de rêves, elle ne comprenait pas ce que le jeune homme expliquait.

« Je ne dors pas Anzu et tout le monde le sait ! Viens ! »

Malheureusement pour la kunoichi, elle n’avait aucune porte de sortie. Sora chargea vers elle et se battu pour la prendre comme un sac de pomme de terre sur son épaule. Sans perdre une minute de plus, le Tadao commença à retracer le même chemin pour retourner au grand théâtre abandonné. De loin, la scène ressemblait à un enlèvement.

Lorsque le duo arriva devant l’ouverture du bâtiment, Sora décida enfin de déposer la jeune femme sur ses pieds et recula pour ne pas être frapper ou attaquer par celle-ci.

« Je crois que ce théâtre est hanté. » dit-il sur un ton des plus sérieux. « Je marchais tout à l’heure et je suis tombé sur ce lieu, je suis aller à l’intérieur, mais… il y a quelqu’un, un monstre! J’ai eu complètement peur alors j’ai décidé de t’amener avec moi pour qu’on affronte la cible ensemble. Bon tu m’accompagnes? »

Sans lui laisser le choix, le kazejin lui attrapa la main et la força à pénétrer dans le théâtre. Celui-ci semblait toujours plus lugubre et silencieux. Même si Sora ne souriait pas, il se sentait très excité d’affronter une créature de l’autre monde.

« Il est là-bas. » dit-il en pointant au loin.

(c) oxymort


_________________
open faces (Anzu) Mdhd
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8480-ko-terminee
Metaru Anzu
Metaru Anzu

open faces (Anzu) Empty
Mar 13 Aoû 2019 - 2:21
La Sendaï se tenait encore la tête lorsque Sora se met à la charger après lui avoir répondu, se retrouvant sur son épaule, comme s'il transportait un sac de farine, évidemment, la demoiselle se débattait pour pouvoir sortir de son étreinte, usant d'un répertoire très sophistiqué d'insultes et de menaces pour l'obliger à lâcher, non mais pour qui il se prend ? Même Freki qui observait la scène au loin a du mal à savoir ce qui se passe, ni même à comprendre ce qu'il doit faire, avant de se lever péniblement pour tenter de sauver le pauvre kumojin qui tente d'emporter la violette, se mettant bien plus en danger que s'il avait dû passer par lui pour la prendre sur son épaule. En fait, il ne sait pas qui il devrait sauver, Anzu qui se fait emporter par un jeune homme, ou bien le jeune homme qui a pris le risque de porter une femme timidement brutale ...

Car le jeune homme savait qu'il avait emporté une personne qui pouvait le nuire, comme les quelques mètres de sécurité qu'il a pris pour s'écarter de la violette, distance qui lui a permis d'esquiver une hache émeraude qui manque de frôler son pied malgré cette distance prise, c'est qu'il fallait éviter de mettre Anzu en rogne, et encore heureux, la hache s'est bien plantée dans le sol, donc difficile à reprendre sans la briser ou arracher une bonne partie du sol. La violette soupire une nouvelle fois, elle attendait des explications claires et précises avant de former une autre arme lourde pour tenter de l'abattre sur la tête de cet homme, après tout, elle était prête à l'ouvrir en deux comme un kebab, donc elle n'est plus à ça près.

Cependant, entre les propos qu'il dit et la tête qu'il essaie de garder, il y avait quelque chose qui n'allait pas ... il tente de lui faire une blague c'est ça ? Ou alors c'est la tentative de la piéger la plus minable qu'on a tenter de lui faire. Elle le regarde avec un air entre le blasée et le sérieux en l'observant, droit dans les yeux.

- Tu es sérieux ? Comment tu peux dire de tels bêtises en l'étant ?

Elle n'a pas de réponse que Sora lui prend déjà la main après une fausse proposition à venir à l'intérieur, se retrouvant une nouvelle fois embarquée malgré elle. La voilà devant un visage rouge qu'elle connaissait bien, pour avoir étudier leur mode de combat pour s'en inspirer, elle reconnaît ici le visage d'un Oni, un véritable Oni pour le coup. Cependant, elle fronce tout de même les sourcils, qu'est-ce que cette créature fait ici ? Et surtout, pourquoi elle ne bouge pas ? Elle n'émet aucunes sources de chakra, et elle n'entend aucuns battements de cœur, de ce fait, même s'il était "mort", il n'y a aucuns nécromanciens dans le coin qui l'a laissé. D'un mouvement de bras, elle se sort de l'étreinte de Sora, puis elle s'avance tranquillement de la forme rouge, faisant attention avec le plancher qui grince sous son poids, faisant signe à Sora de rester en arrière, sinon cela risque de craquer. Puis, elle pose la main sur le visage rouge de l'Oni avant de le prendre.

- Sérieusement ? Tu m'as levé parce que tu avais peur d'un masque ?

Dit-elle, presque furieuse avant que le sol en-dessous lorsqu'elle tente de lui faire face, plus sous le poids de la violette et l'âge des planches qu'à cause d'un mécanisme lié à ce masque. Heureusement, la chute, bien qu'assez rude, ne lui pête pas la cheville, mais la voici à l'étage inférieur, dans le noir, ou presque.

_________________

open faces (Anzu) 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Daruma Rumi
Daruma Rumi

open faces (Anzu) Empty
Mer 21 Aoû 2019 - 5:08


open faces


théâtre abandonné

◊ ◊ ◊

Sora restait en silence derrière la silhouette féminine qui avançait peu à peu vers l’horrible monstre de la nuit. Oh, quel courage! Encore quelques pas et le démon allait la dévorer! Le jeune homme se mordait les doigts en tentant de ne pas crier à nouveau. Son coeur souhaitait sortir de sa poitrine, et non par plaisir, mais par pure terreur. Où trouvait-elle la force de se mettre nez à nez avec une telle créature? Anzu possédait la réputation d’une kunoichi très têtue et particulièrement froide, peut-être qu’elle tentait de prouver un point ? Pour une raison ou une autre, le Tadao appréciait son courage et la soutenait.

Finalement, les secondes s’écoulèrent et la main vint rencontrer le visage rouge. Sora était prêt à crier et à s’enfuir pour pleurer dans les bras de son hybride, mais rien arriva. Le démon ne bougea pas et n’émit aucun bruit. Cacher derrière ses doigts, tout de même espacés, le brun observait la scène comme un enfant. La voix puissante et furieuse de la jeune femme, vint le faire sursauter.

« Cela ne ressemblait pas à un masque ! »

Avant de pouvoir continuer son argumentation, le sol craqua et amena Anzu loin sous la terre. Enfin, dans un sous-sol.

« ANZU! »

La tête du Tadao dépassa du trou. Il était impossible de voir son amie, sauf peut-être avec l’aide de la lune, mais celle-ci n’était pas suffisamment puissante. Rapidement, le genin alla derrière la scène pour tenter de trouver une solution à la noirceur. Ses prunelles tentèrent de ne pas trop observer les objets qui l’entourait. Tout semblant très étrange. Sora fouilla dans les tiroirs d’un petit bureau accompagné d’un énorme miroir, et trouva un petit paquet d’allumette. Cela devrait suffire.

Le shinobi retourna sur la scène et sauta dans le trou pour atterrir sans douceur sur Anzu. Il se laissa rouler un peu plus loin et gratta un morceau de bois sur le papier rouge pour laisser une petite flamme apparaître. Et ce fut une très mauvaise idée. Soudainement, le duo fut entouré de masques, costumes et divers accessoires.

« aaaAAAAAAAAAAAH »

Sans réfléchir, le kazejin lâche un cri strident, digne d’une petite fille à la vue d’une sourie.

« annZZZUuuuUUU! Je veux partir, je veux partir, JE VEUX PARTIR ! »

Le temps de parler fit en sorte que le feu trouva déjà sa fin. Bientôt, la pièce retombait dans le noir total. Bien sûr, Sora ne devinait pas pour le moment que cette visite au théâtre, guiderait la team Kumo à ajouter un accessoire important à leur futur identité.

(c) oxymort


_________________
open faces (Anzu) Mdhd
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8480-ko-terminee
Metaru Anzu
Metaru Anzu

open faces (Anzu) Empty
Mer 21 Aoû 2019 - 18:33
Si la chute s'est fait plutôt en douceur, permettant à Anzu de pouvoir se relever sans trop de blessure, on ne peut pas vraiment dire que la chute de Sora qui l'a accompagner lorsqu'elle s'est relevée, visiblement après avoir chercher quelque chose, soit aussi doux pour elle qui se retrouve à servir de coussin pour amortir le choc, ce qui n'aide pas la violette à considérer le jeune homme comme "quelqu'un qu'elle apprécie". Elle gromelle, encore une fois, son corps entraîné lui a permis de ne pas trop souffrir de cette chute quand même, même si elle a mal au dos maintenant à cause de lui, un mal de dos pas très gravissime, mais présent tout de même pour énerver les nerfs déjà bien sensible de la Sendaï. Enfin, il a au moins l'intelligence d'esprit d'avoir pris un moyen pour éclairer la pièce, bien que cela ne soit que de courte durée, puisqu'il prend aussitôt peur en voyant les masques et différents costumes présents dans cet endroit, une vraie fillette, elle est sûr que tout Hayashi l'a entendu.

- Mais fermes-là !

Dit-elle en jetant l'équivalent d'une sandale en chakra sur le front du Tadao, oui, elle sait où il est malgré le noir total. C'est l'avantage de s'y connaître en sensorialité, c'est pouvoir en parti savoir s'il y a quelqu'un à côté ou non, voir une présence vivante ou non - en même temps, vu le vacarme qu'il fait, pas besoin d'avoir des notions avancés en sensorialité pour savoir où il est -. Elle soupire, elle espère que cette frayeur ne va pas les plonger dans le noir pour un bon moment, certes, elle peut s'y diriger à peu près grâce à ses techniques sensorielles, mais elle n'est pas sûre que Sora soit en capacité ou en état de faire la même chose. Enfin, si elle veut de la lumière, elle a intérêt à le rassurer un minimum.

- Il n'y a personne de vivant dans ce théâtre à part nous deux, commences pas à prendre peur à cause d'un masque ou d'un costume. T'es un shinobi, pas un écolier.

On n'est pas sûr que la demoiselle ait réussi son coup, mais bon, elle tente quand même de se diriger vers sa position, si la parole ne marche pas, peut-être que de la proximité physique réussira à le sortir de sa torpeur ... ou au moins à le faire agir comme un shinobi.

_________________

open faces (Anzu) 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784

open faces (Anzu)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: