Soutenez le forum !
1234
Partagez

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi]

Akane Yui
Akane Yui

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Mer 7 Aoû 2019 - 1:15
Voici donc mon premier jour de stage à l'hôpital de Kumo ! Il s'étend sur deux étages et est énorme, je n'ai jamais vu un complexe aussi développé. Maintenant que je suis installée ici il a fallu que je fasse des recherches pour trouver un endroit où travailler. Les médecins du complexe acceptèrent rapidement de me prendre en stage, c'est maintenant à moi de faire mes preuves pour leur montrer que je suis capable de prendre un poste en temps plein ici.

« Allez, c'est parti. »

Blouse sur le dos, mon haut de maillot de bain est apparent et mon pantalon bleu serré avec mes chaussures à talon impressionnent à première vue. Ce n'est pas tous les jours qu'une médecin shinobi se déambule dans ce genre de tenue dans un hôpital. Tout le monde me regarde pendant que je traverse le long couloir en m'attachant les cheveux en queue de cheval haute, deux mèches retombent le long de mon visage.

« Vous n'avez rien d'autre à faire que me regarder ? »

« Mademoiselle ... vous êtes stagiaire. »

Je souris en claquant mon talon au sol, en pointant l'homme qui venait de parler du doigt.

« Et vous, vous êtes un inconnu pour moi. Allons sauver des vies plutôt que de faire l'arbre hiérarchique de l'hôpital. »

D'un coup, une alarme résonne dans tout l'hôpital. Alors que l'homme allait se lever pour me donner une nouvelle leçon de morale, une voix sort des hauts parleurs pour nous annoncer que suite à un essai de feu d'artifice en ville, énormément de blessés vont arriver dans les minutes à venir. C'est dur d'être en plein été, les gens se permettent de faire des idioties à chaque instant.

« Au lieu de parler pour rien mademoiselle Akane vous serez ma stagiaire aujourd'hui, prenez ce patient et examinez le derrière ce rideau. »

Un homme, un peu plus âgé que moi arrive, à moitié allongé sur une table roulante. Il est encore conscient, je prend le contrôle de la table roulante jusqu'à l'emmener derrière un grand rideau que je referme. Me voilà seule avec lui, c'est mon premier patient, j'espère que je vais assurer. Il n'a pas l'air d'être blessé sur son corps, du moins pas de blessures que je puisse voir.

« Bonjour monsieur, je suis stagiaire ici. Je m'appelle Yui Akane, si vous le voulez bien je serais votre médecin aujourd'hui. Alors, parlez moi de vous, comment vous êtes vous retrouvés dans cet incident, m'entendez-vous bien ? Est-ce que vous me voyez bien ? Aucun soucis de respiration lorsque vous parlez ? Oh et votre nom et prénom également s'il vous plaît, pour compléter votre dossier. »

Je croise les jambes après m'être assise sur ma chaise haute.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7305-akane-yui
Hoīruburijji Tsuyoshi
Hoīruburijji Tsuyoshi

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Mer 7 Aoû 2019 - 3:22
Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Signa310
Je déteste les personnes inconscientes et plus encore lorsque je suis victime de leur stupidité. Cependant, cette fois-ci, cet évènement fut un mal pour un bien.


Lors de cette soirée particulière, les Kumojin s'étaient adonnés à l'activité que je comprenais le moins : les feux d'artifice. Quand on en a vu un, on les a tous vus, non ? Ces explosions me vrillaient les tympans et les flashs accompagnant les détonations étaient autant d'aiguilles transperçant ma rétine jusqu'à me faire souhaiter de ne pas être aveugle. Évidemment, en tant que garant de la sécurité sur le territoire, comme tous les soldats du Teikoku présent, je me devais de rester sur les lieux pour veiller à la sécurité de chacun.

Par malchance, ce qui devait arriver arriva et un homme ivre plus zélé que les autres s'amusait à agiter un de ces explosifs de couleur avec véhémence et c'est tout naturellement que j'allais jusqu'à lui pour lui retirer des mains. Il a explosé devant moi. Mais je suis un combattant avec d'excellent réflexe, j'aurais pu facilement esquiver. Ce qui est arrivé pourtant, cependant cette lumière était bien plus puissante que la normale, mes lunettes de soleil s'étant légèrement abaissées pendant le saut à cause de la sueur accumulée pendant cette longue journée, je me retrouvais quasiment aveugler à cause de ma trop grande sensibilité des yeux aux lumières vives.

Je n'ai même pas pu voir l'ivrogne s'éclipser dans la foule, le temps que mes orifices oculaires reviennent à eux, pendant que mes collègues m'exhortaient à rejoindre l'hôpital pour s'assurer de ma santé. Une fois sur place, ils expliquèrent le tout aux hôtesses et on m'allongea directement sur un brancard pour m'envoyer en examen. Je ne sais pas si c'était le fait de mon statut de Teikokujin ou un trop grand investissement professionnel qui m'avait conduit là, mais cette situation me mettait profondément dans l'embarras.

Quelques minutes passèrent pendant que mon transport roulait à travers les couloirs dans un crissement particulièrement irritant. On me lâcha promptement une fois arrivé à destination, afin de me laisser à une autre inconnue, rideaux fermés. Elle me disait qu'elle était stagiaire et enchaînait les questions à propos de mon état de santé.

" - Bonjour, dans l'ordre : je n'ai pas le choix, petit soucis pyrotechniques, oui, non et enfin Hoīruburijji Tsuyoshi. Mais ce ne sera pas nécessaire de le noter, je vais bien. J'ai juste été déboussolé une petite seconde, mais je pense que mes collègues voulaient se débarrasser de moi pour aller boire, ils savent que je ne supporte pas qu'ils baillent au corneille dans la situation si particulière de Kumo." lui expliquais-je pendant que je m'asseyais sur le bord de la table à roulette qui m'avait amené jusque là.

Je ne sais même pas ce qui m'avait empêché de partir de cet établissement dès l'entrée, ou même de refuser de m'y diriger. Peut-être par envie de repos. Je n'avais pas eu de pause de la journée.

Je l'observais aux travers mes verres teintés, dans l'attente d'une réponse. Pendant que je resserrais mes katanas dans l'intention de me mettre debout sur mes sandales. Pendant une seconde je louchais sur son décolleté avant de détourner le regard. Je n'avais pas l'habitude de voir des uniformes aussi légers.


Dernière édition par Hoīruburijji Tsuyoshi le Sam 10 Aoû 2019 - 1:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7296-hoiruburijji-tsuyoshi
Akane Yui
Akane Yui

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Mer 7 Aoû 2019 - 16:24
C'était de l'expéditif, et à bien voir ses réactions, il n'a qu'une envie c'est de partir d'ici pour continuer de mener sa vie tranquillement. Mais en tant que bon médecin je me permet de me relever en posant sa main sur son genou.

« Ne bougez pas, un feu d'artifice qui fait des dégâts ce n'est pas bon pour n'importe qui. »

Je passe donc ma main sur sa joue en scrutant attentivement ses yeux, ses pupilles ont l'air affaiblies et il a un regard fatigué. Bien, c'est déjà un point que je dois noter sur ma feuille, je m'empresse de le faire en retirant un stylo de la poche de ma blouse qui est située sur mon bras gauche. Après cela je concentre mon chakra sur l'une de mes mains, que j'appose contre son torse.

« C'est pour écouter votre rythme cardiaque ne vous inquiétez pas. Même si vous vous sentez bien, je suis médecin. Si vous avez été amené ici c'est pour vous faire diagnostiquer et soigner s'il y a besoin. Mais tâchons de changer de sujet pendant que je poursuis mes contrôles. Dites moi Tsuyoshi, vous êtes un samouraï de Kumo ? Enfin je veux dire un ninja de Kumo ? Les katanas m'ont légèrement perturbée. »

Je m'assoie de nouveau sur ma chaise en souriant, le fait qu'il arrive à tenir un discours censé est également une bonne nouvelle, car une explosion violente de feu d'artifice peut endommager certaines parties du cerveau et cela se serait avéré très compliqué pour lui comme pour nous. Je ne suis pas tombée sur un cas extrêmement compliquée mais je dois rester concentrée et sérieuse pour ne laisser passer aucun détail de mon diagnostic. Et en même temps je pourrais faire fermer sa bouche à mon chef de stage qui est très irrespectueux.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7305-akane-yui
Hoīruburijji Tsuyoshi
Hoīruburijji Tsuyoshi

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Mer 7 Aoû 2019 - 19:41
Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Signa310
Je n'aurais jamais pensé me retrouver en présence d'une future amie en cet instant. Rien ne m'avait préparé a cette rencontre.


Les mains transpirantes de chakra de la jeune femme étaient appuyées contre mon torse. Il n'était absolument pas nécessaire de procéder à des vérifications, mais elle semblait tout de même absorber par la volonté de me faire passer une batterie de test. Quelle était donc la cause de cet excès de zèle ? J'avais été aveuglé quelques instants, mais cela était simplement dû à mes yeux plus sensibles que la moyenne, pas d'une maladie orpheline.

Pendant l'opération, qui était vraisemblablement anodine, mais très agaçante, elle me demandait si j'étais d'ici. Elle employa le terme "shinobi" qui m'avait valu maintes fois de me faire reprendre lorsque j'ai rejoint les forces du Teikoku.

" -Soldat du Teikoku, en fait, on m'a déjà assez dit que dans l'Empire nous n'étions pas des ninjas. En revanche, je suis effectivement ce que vous pourriez appeler un "Samouraï", je maîtrise l'art du Iaidō et je suis les vertus du Bushido. C'est une longue histoire, mais je n'ai pas grandi sur le continent, je ne pourrais pas autant vous renseigner à ce sujet que mes homologues locaux. Il y a une multitude à Iwa, d'après ce que j'ai pu comprendre. Lui rétorquais-je alors que j'empoignais l'un de mes sabres pour lui montrer les symboles solaires situés à la base du fourreau et auquel j'associais, par un mouvement de doigt, les tatouages qui me parcouraient le corps.

- Et vous, d'où venez-vous ? Je gage que vous ne venez pas d'ici, vos vêtements jurent avec l'esthétique de Kaminari."

Je m'appuyais à nouveau sur mes bras fin et musculeux, après lui avoir repoussé la main délicatement accompagné d'un signe de tête. Je ne souhaitais pas plus être traité comme un malade, je n'avais pas besoin de soins. Avec un geste ample, je remontais mes lunettes et tira sur ma tunique pour lui faire reprendre une forme lisse.


Dernière édition par Hoīruburijji Tsuyoshi le Sam 10 Aoû 2019 - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7296-hoiruburijji-tsuyoshi
Akane Yui
Akane Yui

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Jeu 8 Aoû 2019 - 1:24
Il est de l'Empire lui aussi, eh bien comme quoi le monde est petit. Qui aurait pu croire que lors de ma première journée de stage dans l'hôpital de Kumo, je serais tombé sur, peut-être, le seul patient de l'Empire de tout l'hôpital en cette belle soirée. Je hoche donc la tête en souriant lorsqu'il me dit qu'il a été reprit de nombreuses fois quant au fait que dans l'Empire du Feu nous ne sommes que des soldats, des lieutenants, des capitaines mais pas des ninjas comme dans tous les autres villages.

« Je vous comprend. »

Il repousse ensuite ma main, il ne semble pas avoir besoin de mes soins. Bon, en soit je le comprend tout à fait, ce n'est qu'un feu d'artifice. Je prend mon métier à coeur, mais cet homme ne semble pas avoir envie de perdre trop son temps à se faire diagnostiquer de haut en bas et dans les moindres détails.

« Je suis une soldat de l'Empire également, mais effectivement. Il y a quelques mois je vivais encore à Kaminari, avant même que l'Empire l'attaque pour tout vous dire, mais par respect pour ma grand-mère qui est né à l'Empire, j'ai décidé d'y aller à mon tour. C'était une grande médecin, j'ai donc décidé de reprendre les rennes de la famille Akane pour lui rendre hommage, bien qu'elle soit toujours en vie. »

Je m'enfonce légèrement dans ma chaise en souriant, passant mes cheveux à gauche de mon visage, quelques mèches retombent face à mes yeux pendant que je dépose la feuille d'analyse de cet homme au nom de famille imprononçable. Je passe un léger coup de main dans ma blouse pour l'écarter légèrement, ce qu'il fait chaud dans cet hôpital.

« Oh au fait, en tant que collègues de l'Empire. Il y a différentes unités dans l'Empire, lequel serait le mieux adapté pour vous ? En ce qui me concerne je pense que vous l'avez deviné, la recherche évidemment. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7305-akane-yui
Hoīruburijji Tsuyoshi
Hoīruburijji Tsuyoshi

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Jeu 8 Aoû 2019 - 2:54
Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Signa310
Yui. C'était son nom. À ce moment-là, elle ne me l'avait pas encore donné, je m'en souviens. Je ne l'avais même pas remarqué.



Elle s'était enfin arrêtée de me tripoter le torse et le fait de l'avoir repoussée n'y était pas pour rien. Je n'aimais pas trop que l'on me touche, même lorsque c'était des médecins. Je n'étais pas vraiment quelqu'un de tactile avec les inconnus, sauf lorsque j'étais saoul. Elle me révéla qu'elle était, contrairement à ce que je pensais, une Kumojin d'origine. Elle était partie il y a quelques mois et était revenue suite à l'annexion du village par ma notre faction. La conversation allait brièvement sur le sujet de sa grand-mère, également, qui était née dans le Pays du Feu.

Elle écarta légèrement sa blouse en soupirant. Ce qui me fit penser qu'elle ne m'avait pas répondu au sujet de sa tenue pour le moins... originale. Je n'étais pas vraiment très à l'aise avec cette femme à moitié nue. Non pas que son physique m'intéressait, mais l'ambiance de l'hôpital me rappelait certaines lectures de charme et bien naturellement, je n'avais pas l'envie d'y faire une référence. Elle semblait avoir chaud. Moi j'étais gelé, cet hôpital, comme toute cette région, m'étaient climatiquement difficile à supporter.

Enfin elle arrivait à un sujet qui réveilla un intérêt profond en moi : celui de l'unité dans laquelle je désirais être affecté. Mon sourcil droit se haussait lorsque je lui répondais sans cacher mon optimisme. Elle aussi souhaitait rejoindre l'unité de recherche. Naturellement pour un médecin, même s'il en fallait dans les autres divisions. Si tous se passait comme je le souhaitais, cette fille serait bientôt une sœur d'arme.

" - Recherche. Je suis quelqu'un de curieux, avec un certain sens de l'observation. J'aime accumuler les connaissances. Je pense que cette unité me conviendrait parfaitement et, même si je n'ai pas de facultés utiles pour des scientifiques et des historiens, je pourrais être un protecteur pour mes coéquipiers. Je n'ai pas une infinie connaissance dans les domaines techniques, mais mon esprit logique pourrait être utile. Je sais quoi faire, à quel moment. " Lui dis-je en me caressant l'amas pileux que je possédais au bout du menton.


Dernière édition par Hoīruburijji Tsuyoshi le Sam 10 Aoû 2019 - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7296-hoiruburijji-tsuyoshi
Akane Yui
Akane Yui

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Ven 9 Aoû 2019 - 1:25
Il veut donc rejoindre l'unité de recherche également, nous serons donc des collègues d'unité, c'est intéressant ça. Je dépose le dossier de ce jeune homme sur la table roulante juste à ma droit pour écouter attentivement ce qu'il raconte sur son choix d'unité. Il a l'air d'être quelqu'un de très raisonné et d'intelligent, voilà une bonne chose et un très bon atout pour cette unité importante pour le développement de l'Empire. Mais alors que j'étais en train de commencer à oublier où j'étais et ce que j'étais en train de faire, des bruits de pas reconnaissables entre mille se firent entendre derrière le rideau que j'avais fermé pour préserver l'intimité de ce lieu.

« Je suis désolée d'avance ! »

Sans prévenir, je me jette sur le bel homme pour le clouer contre son lit roulant, il n'a pas d'appui, n'ayant aucun pied sur le sol et j'ai prit mes précautions en concentrant du chakra dans mes mains pour faire fonctionner mes capacités d'Hyperforce dû à mon Iroujutsu. Ainsi j'ai pu le clouer couché comme si de rien n'était, je pose ensuite ma main sur son torse en attrapant mes lunettes que je met à la va vite sur moi, pour avoir l'air concentrée. L'instant d'après, le rideau s'ouvre, dévoilant mon horrible supérieur qui me regarde de haut en bas.

« Votre tenue ne colle pas à notre métier, ni même à l'unité que vous souhaitez rejoindre mademoiselle Akane. »

Avec toute la gentillesse que je peux puiser en moi et la prise sur soi qu'il est possible d'accumuler, je relève mes lunettes en lui adressant un léger sourire sympathique.

« Je suis en pleine consultation, en tant que médecin vous devez savoir que ce rideau ne dois pas être franchi excepté lorsqu'un danger imminent nous menace, que vous soyez mon supérieur ou non. Ai-je bon ? »

Mon supérieur fait volte-face et se retourne pour partir, en refermant totalement le rideau. Je m'assoie de nouveau sur ma chaise en écartant de nouveau ma veste. Je croise les jambes en tapotant légèrement mon talon contre le bas de ma chaise.

« Encore une fois désolée d'avoir usé de mon Hyperforce pour vous clouer contre le lit, si je ne l'aurais pas fait, mon supérieur nous aurait vu discuter et j'en aurais prit plein la tête. J'ai d'autres patients à voir mais je préfère être ici à discuter avec vous, c'est bien la première fois que j'ai l'occasion de discuter autant avec un collègue du Teikoku. »

Je souris légèrement en posant délicatement mes lunettes sur la table roulante, à côté de la feuille de patient de ce Tsuyoshi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7305-akane-yui
Hoīruburijji Tsuyoshi
Hoīruburijji Tsuyoshi

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Ven 9 Aoû 2019 - 16:00
Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Signa310
Maillot de bain. Maillot de bain ? Maillot de bain ! Elle avait une tenue singulière, c'est certain.



Notre conversation n'était pas finie qu'elle m'écrasa contre la couche dans laquelle on m'avait placé, pratiquement, de force. Un homme se présenta en infligeant une remarque à la jeune femme sur son accoutrement. Elle le congédia en un tour de main, cependant je pensais qu'elle regretterait sans doute ses paroles. Cet énergumène avait l'air de ne pas l'appréciée et utiliserait n'importe quel prétexte pour lui attirer des ennuis.

Je n'avais jamais senti une poigne aussi gargantuesque. Elle ne possédait pas des mains mais des marteaux d'acier. Elle me révéla qu'elle désirait rester ici à discuter, plutôt que de continuer son travail. Je ne pouvais la laisser faire. Elle s'excusa également, mais je préférais ne pas y répondre. J'aurais sans doute apprécié qu'elle soit désolée si elle m'avait brisé une côte, néanmoins.

" - Excusez-moi, demoiselle, je pense quand même que vous devriez vous occuper de vos patients. Nous pourrons discuter pendant vos séances. Après tout, les médecins d'ici ne pourront rien me dire, ils sont trop préoccupés. Cela et le fait que je représente une nouvelle autorité. Cela m'étonne qu'ils osent vous parler ainsi, par ailleurs." Lui dis-je alors qu'elle enlevait ses lunettes.

Cette pièce intimiste, blanchâtre et a la lumière terne me rendait fou, j'avais besoin de me déplacer. Je m'accoutrais donc de mon matériel laissé épar sur le lit froissé, serrais mes katanas à ma ceinture de tissu souple grâce à leur bande de cuir et passait ma main dans mes cheveux pour replacer leur nature rebelle, eux qui s'étaient laissés docilement tombés à cause de l'humidité de la région.

Je terminais mon habillement en indiquant d'un geste aéré à ma collègue de poursuivre ses occupations premières.


Dernière édition par Hoīruburijji Tsuyoshi le Sam 10 Aoû 2019 - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7296-hoiruburijji-tsuyoshi
Akane Yui
Akane Yui

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Sam 10 Aoû 2019 - 1:10
Emmener un patient lorsque je m'occupe d'autres patients ? En soit c'est interdit, mais cet homme représente l'autorité du pays donc il ne se fera pas recaler c'est déjà une bonne chose. Je me relève donc après qu'il m'avoue qu'il soit étonné que mon supérieur me parle ainsi. Je souris légèrement en me retournant vers lui avant d'ouvrir d'un coup et d'un seul, le rideau qui nous cachait des autres.

« C'est mon supérieur, je ne suis que stagiaire ici après tout. Les médecins tuteurs se comportent comme des monstres avec les gens du plus bas de l'échelle. Je n'aime pas ce genre de comportement, donc le fait que je sois au plus bas de l'échelle ne me dérange pas. Je fais très bien mon boulot, donc ce genre de commentaires me passe au dessus. Allez, tu me suis ? »

Je passe aux tutoiements, preuve que cet homme n'est pas n'importe qui à partir de cet instant. Nous avançons dans les allées de l'hôpital, les infirmières me saluent, elles semblent contentes et impressionnées de me voir dans cet accoutrement. Eh bien, il va falloir s'y faire, cette tenue me représente, que cela plaise ou nous. Je m'avance dans l'allée en balançant ma blouse en arrière, en claquant mes talons au sol. Attention, le duo de choc de l'unité de recherche débarque. Nous entrons dans une chambre d'un patient qui semble allez très mal, sa toux ne s'arrête pas et il semble cracher du sang.

« Bon, je m'occupe de ce cas. Reste à l'écart, je ne sais pas si ce qu'il a est contagieux ou non. Mon chakra m'empêche d'être malade, mais toi tu n'es pas immunisé, je n'ai pas encore la capacité de transmettre mes dons médicaux malheureusement. »

Je dépose le dossier de Tsuyoshi sur le bureau des infirmières juste en face de la porte du patient avant de m'asseoir sur une petite chaise à côté du patient. Je concentre mon chakra dans son dos pour essayer de ressentir ses pulsations cardiaques et sa respiration mais cela semble lui faire extrêmement mal.

« Pourrais-tu lui parler s'il te plaît ? Il a besoin de se concentrer sur quelque chose pour oublier la douleur, ça a l'air sérieux. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7305-akane-yui
Hoīruburijji Tsuyoshi
Hoīruburijji Tsuyoshi

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Dim 11 Aoû 2019 - 16:03
Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Signa310
Les hôpitaux m'ont toujours effrayés. Ces murs pâles entourant la souffrance et la maladie donnaient un contraste sordide à notre existence. Je ne sais toujours pas comment les médecins arrivaient à arpenter ces lieux sans devenir fous.


Yui semblait avoir un très gros problème avec l'autorité, en particulier avec celle de ce lieu où elle travaillait. J'avais l'habitude des personnes obsédées par l'indépendance, j'en faisais d'ailleurs fréquemment partie, cependant, pour elle, j'avais envie de m'intéresser aux causes de cette volonté de s'affirmer.

Elle s'était mise à me tutoyer, je pensais à ce moment que cela signifiait qu'une confiance s'était établie entre nous. Je n'avais pas établi de lien depuis mon arrivée ici et cela faisait chaud au cœur que j'allais désormais passer par l'esprit de quelqu'un d'autre et c'était un départ pour mon envie de marquer les mémoires. Elle me parlait du comportement exécrable de ses collègues éphémères et je ne pipais pas un mot, préférant ne pas rester sur ce sujet branlant.

Depuis que nous avions quittés la chambre d'auscultation, je n'avais pas émis une seule note, ma future collègue de la Recherche traversait le lieu de soin d'un pas décidé pour arriver dans une pièce occupée par un malade. Elle me demandait de me tenir à l'écart, ce que je suivie. Je ne souhaitais pas tomber malade et surtout pas en ses lieux. Elle me demanda néanmoins de discuter avec l'homme souffrant. Je me grattais l'arrière du coup en affichant une grimace, je ne possédais pas l'envie de faire cela, mais je m'y contraignais pour satisfaire son désir.

" - Bonjour. Je me nomme Hoīruburijji Tsuyoshi, voudriez-vous discuter de quelque chose ? De nourriture ? J'ai décidé récemment d'aller manger des ramens dans un restaurant très sympathique... Je n'entendais pas moi-même ce que je pouvais lui raconter, mais il me répondit et très vite une conversation s'engagea. Elle dura cinq bonnes minutes, ponctuée d'une toux sanglante, avant que je ne me tourne vers la jeune médecin.

- J'y pensais, Yui. Quelle est votre spécialité, au combat ? Avez-vous un style de prédilection, à part la force brute ? Lui demandais-je en esquissant un sourire malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7296-hoiruburijji-tsuyoshi
Akane Yui
Akane Yui

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Lun 12 Aoû 2019 - 0:15
Je ne pensais que mon nouvel ami allait se plier si rapidement à ma demande. Mais finalement il commence à discuter avec mon patient. Je réussis donc à réaliser correctement mon diagnostic. Il souffre d'un souffle au coeur assez violent, ce qui lui fait cracher du sang. L'afflux de sang est mal fait, et sa respiration difficile fait remonter du sang de son coeur jusqu'à ses voies respiratoires. C'est un phénomène rare mais qui peut-être vite guérit s'il est prit en charge très tôt. Je remet mes lunettes en concentrant mon chakra sur différents points dans son dos pour arrêter les souffles au coeur le plus rapidement possible. Pour la suite il faudra une opération.

« C'est parfait Tsuyoshi, merci. »

Je diffuse mon chakra médical dans son dos pour calmer ses problèmes. J'entends la question du bel homme à côté de moi mais je suis bien trop concentrée dans ce que je suis en train de faire pour pouvoir lui répondre à l'instant précis où il vient de me poser la question. Je souffle un dernier coup en relâchant ma concentration, mon chakra arrête de se diffuser, mon patient lâche un dernier râle accompagné de gerbes de sang avant de respirer convenablement. Enfin pour l'instant.

« Parfait, je vais prévenir un médecin. Vous allez devoir être opérer, vous avez un soucis au niveau du coeur et des voies respiratoires. J'ai calmé l'inflammation mais il vous faut subir cette opération pour vous guérir définitivement. Si vous le souhaitez je donne de suite votre dossier à un médecin titulaire. »

L'homme semble concentré sur tout ce que je lui dis, il hoche simplement la tête à ma demande. Je remplis donc rapidement son dossier que je prend ensuite sous le bras en retirant mes lunettes.

« Je vais chercher un médecin alors. Merci de votre coopération, tout devrait s'arranger ne vous inquiétez pas. »

Je sors de la chambre, accompagnée de Tsuyoshi avec le sourire aux lèvres. C'est donc là la joie d'être médecin, parvenir à déceler les soucis de santé de quelqu'un et trouver un moyen de le soigner. C'est si agréable de ressentir tout cela. Mais je ne dois pas oublier mon nouvel ami. Je me retourne donc vers lui pour lui répondre.

« Mon Iroujutsu me permet d'user de la force brute, mes coups peuvent briser des os. Sinon j'ai l'affinité Doton que je ne maîtrise absolument pas. Sinon j'ai des connaissances en Fuinjutsu, je suis plutôt maligne lors de mes combats. Et toi alors ? Quelle est ta spécialité ? Oh et tutoie moi, nous sommes collègues maintenant, alors tâchons d'être moins officiels entre nous. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7305-akane-yui
Hoīruburijji Tsuyoshi
Hoīruburijji Tsuyoshi

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Lun 12 Aoû 2019 - 14:28
Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Signa310
Même aujourd'hui je ne comprends ce que cela fait d'être médecin. Je ferais toujours parti de personnes qui pensent que prévenir une blessure est plus intéressant que de la guérir. Même si j'avouerais avoir eu quelquefois besoin de me faire raccommoder.



Ce poste de guérisseur semblait parfaitement convenir à Yui, malgré ses petits épanchements à propos des gourous de l'hôpital, il me semblait qu'elle s'accoutumait à cet endroit et sa fonction. La façon dont elle avait aidé cet homme n'était pas sans me rappeler les actions de soutien que j'avais pu voir depuis ma venue sur le continent et cela me faisait chaud au cœur que certaines personnes soient aussi empathiques. Malgré tout, je restais stoïque dans cette situation, ne préférant pas afficher un rictus qui m'aurait semblé malvenu : on m'aurait demandé le pourquoi de ce sourire et je n'aurais pas su quoi répondre.

Tous les évènements qui se passaient dans cet espace confiné serait sans doute mon lot quotidien lorsque j'intégrerais la Recherche, mais j'étais bien plus axé sur l'accumulation de savoir et sa mise en pratique de façon guerrière. Si cette soldate rejoignait également mon unité, nous pourrions être deux faces d'une même pièce et je désirais ardemment coopérer avec une personne ayant des qualités complémentaires aux miennes, quitte a engendré de nombreuses disputes plutôt qu'être en compagnie d'un ersatz de ma personne qui ne m'apporterait rien à ajouter à mes songes.

Quand nous eûmes quitter la chambre du pauvre homme qui suffoquait quelques minutes auparavant, elle se prit de me répondre en affichant un sourire de satisfaction. C'était une adepte des sceaux. Moi qui étais du genre direct en conflit, c'était le genre de complémentarité dont je parlais. Elle pourrait être un bagage tactique supplémentaire. Elle me demandait également de la tutoyer, ce à quoi je lui répondais par une grimace alliant le dégoût et le questionnement, sans lui donner de détails.

" - Ma spécialité ce sont évidemment les techniques au sabre, lui dis-je en tâtant mes deux courageux outils dans un cliquetis accompagnant mes pas, je possède également des dons de sensorialité et le Katon. Malgré mon approche direct, je ne me gonflerais pas les chevilles en avouant que je suis un adepte de la stratégie. Un combat se gagne le plus souvent avant le premier coup porté. Ce n'était pas un hasard si je faisais autant de shogi et de cuisine. C'était aussi bien mes passions que des moyens détournés d'affiner mes compétences : le jeu des généraux me permettant d'apprendre à anticiper mon adversaire et la cuisine la préparation minutieuse de tous les éléments et de leurs étapes de cuisson avant la grande finalité : toucher l'adversaire. Que ce soit avec une lame ou un goût savoureux.

- Voudriez-vous goûter à ma cuisine ? Je suis un expert des épices. Je crains que nous n'ayons rien à nous apprendre mutuellement en termes de techniques, malheureusement, mais nous pourrions apprendre à partager des choses avec un repas. Ou nous pourrions apprendre l'un de l'autre en montrant nos compétences dans une démonstration de katas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7296-hoiruburijji-tsuyoshi
Akane Yui
Akane Yui

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Lun 12 Aoû 2019 - 21:37
Ce qu'il me dit ne m'étonne pas vraiment, sa technique de combat est donc celle au sabre. Voilà une bonne chose, je remarque les deux armes qu'il possède. Il m'avoue ensuite qu'il possède des donc de sensorialité et son affinité est donc celle de Katon, le feu. Très intéressant. Nos capacités pourraient très bien se compléter lors de nos missions ensembles, lorsque nous en ferons entre membres de l'unité de recherche. Je maîtrise le Fuinjutsu, des techniques de marquage, quant à lui, il possède des capacités de sensorialité. Une bonne composition pour parvenir à régler nos missions de recherches correctement.

« Avec plaisir ! Mais par pitié, tutoie moi, que ça te plaise ou non. Je n'aime pas être formelle avec quelqu'un avec qui je vais faire équipe. Tu comprends ? »

Je lui dis avec un grand sourire aux lèvres pour tenter d'être la plus sympathique et compréhensive possible, pourquoi continuer à se vouvoyer alors que nous allons être amenés à travailler ensemble presque tous les jours et à passer simplement du temps tous les deux, à discuter. Se vouvoyer risque de rendre les choses ennuyantes, très ennuyantes. Je continue d'avancer dans les couloirs de l'hôpital jusqu'à arriver sur les portes qui mènent sur le jardin intérieur. Nous y entrons, un léger vent s'engouffre dans ma blouse qui s'emporte en arrière. Je me tourne vers mon collègue en souriant bêtement.

« Une démonstration de katas ? Tu veux qu'on se montre de quoi on est capable ? Si oui, je préfère te prévenir que tu risques d'avoir peur de moi. »

Je m'avance un peu plus dans le jardin en faisant craquer mes doigts, je sors un petit élastique d'une de mes poches pour attacher mes cheveux en queue de cheval haute pour ne pas être gênée par des mèches lors d'une démonstration de force. J'ai bien envie de montrer de quoi je suis capable. Souvent lorsque les gens me rencontrent, ils ne s'imaginent pas me voir user de telles techniques. Je commence à serrer mon poing droit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7305-akane-yui
Hoīruburijji Tsuyoshi
Hoīruburijji Tsuyoshi

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Mar 13 Aoû 2019 - 0:35
Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Signa310
Les capacités physiques de Yui m'ont toujours étonnées, comment une femme si menue pouvait posséder autant de force ?




L'ancienne Kumojin semblait vraiment disposée à me montrer ce qu'elle savait faire. Elle traversa les lieux pour atteindre un jardin, sans doute destiné aux rééducations. Pendant notre marche, elle me suppliait de la tutoyer, ce à quoi je ne répondis que par un grommèlement. Pour elle, le tutoiement était nécessaire dans la mesure où nous allions travailler ensemble, pour moi c'était une marque de rapprochement que je préférais réserver à une relation amicale, ce que nous n'avions pas encore.

Enfin, nous approchions de la sortie. Toujours pas de soleil, seulement d'épais nuages annonçant une colère foudroyante, comme quasiment tous les jours dans ce foutu village. J'avais réellement du mal avec le climat et cet énième orage me fit afficher une moue désapprobatrice qui ne partirait pas facilement. En atteignant l'extérieur, elle me dit que j'aurais sûrement peur d'elle. À qui avait-elle eu à faire pour penser une telle chose ? J'avais vu de très nombreuses choses par le monde, ce ne serait sûrement pas du même niveau de certains monstres que j'avais pu voir, mais j'étais curieux.

" - Je n'aurais pas peur. Lui dis-je brièvement avant d'attraper fermement le manche de mon sabre. Vas-y, frappe moi, je me protégerais. Ainsi, je verrais ta façon de te battre et toi tu verras comment je me défends. "

Je ne souhaitais pas lui montrer toute l'étendue de mes techniques, ainsi une défense serait parfaitement dans le ton pour ainsi montrer ce que nous étions dans notre élément le plus profond : la guerre. Avec la main droite, je tenais mon katana et avec la gauche, je faisais un signe de prière au soleil en lui lançant un regard de défi. Je laissais tomber légèrement mes lunettes afin qu'elle voit mes yeux ambrés brûler.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7296-hoiruburijji-tsuyoshi
Akane Yui
Akane Yui

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi] Empty
Mar 13 Aoû 2019 - 1:54
Nous voilà à présent face à face sous un temps bien orageux, il ne pleut pas encore mais quelque chose me dit que ça ne devrait pas tarder. Nous sommes donc dans le jardin qui sert à la rééducation aux blessés graves. Mais parfois, des combats entre médecins se déroulent pour qu'ils puissent évacuer un petit peu la pression. Enfin vraiment un petit peu pour ne pas détériorer le terrain. Je sens que je vais me faire défoncer par le chef du complexe après cet affrontement, parce que je ne compte vraiment pas y aller de main morte. Je me tourne d'abord vers le personnel et les patients qui se sont agglutinés autour de nous.

« Je préfère vous prévenir. Vous devriez entrer dans les locaux pour regarder ce combat amical. Je ne ferais pas de cadeaux et je pense que mon collègue non plus. Cet endroit risque de changer de tête d'ici quelques secondes. »

Une fois que tout le monde est bien rentré je me retourne vers Tsuyoshi en retirant ma blouse pour la jeter au sol un peu plus en arrière. Mes cheveux sont attachés en queue de cheval haute, je les détache pour les laisser s'emporter au vent. Ma longue chevelure rousse prend le vent tandis que je fais craquer mes doigts. Je m'avance tranquillement en direction de Tsuyoshi avant de regarder le sol.

« Que dis-tu ... de ça ! »

D'une poigne forte, sûre et déterminée je frappe le sol avec ma pleine puissance. Mon chakra est pleinement concentré dans mon poing droit. Lorsqu'il entre en contact avec le sol, ce dernier se fracture en plusieurs morceaux de roche, un morceau se lève devant moi cachant la vue à Tsuyoshi. J'en profite pour sauter dessus et prendre appui pour faire un saut magistral et retomber en piqué sur mon adversaire. Mes yeux restent figés sur ses armes, je me tiens prête à sortir un kunaï de ma poche pour contrer un possible coup de katana et ainsi pouvoir lui tomber dessus et le frapper de plein fouet.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7305-akane-yui

Un stage qui débute ! [Feat. Tsuyoshi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Complexe scientifique
Sauter vers: