Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» De précieuses analyses [Mission C - Hao-ku Sari & Kappa Tengoku]
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) EmptyAujourd'hui à 13:00 par Hao-Ku Sari

» 4/04. Unité n°4
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) EmptyAujourd'hui à 12:54 par Keijiro

» Diplomatie musclée - PV Masami
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) EmptyAujourd'hui à 12:38 par Jiki Masami

» 04. Questions diverses
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) EmptyAujourd'hui à 12:15 par Oterashi Yanosa

» [Mission/A/Teikokumo] La dernière aventure de Shoda
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) EmptyAujourd'hui à 10:38 par Medyūsa

» 5/02. L'âme du Soshikidan
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) EmptyAujourd'hui à 10:01 par Daigoro Jin

» 2/09. RENCONTRE N°3: Le fossé sans fond
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) EmptyAujourd'hui à 4:44 par Sakkaku Haise

» 2/04. Unité ouest
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) EmptyAujourd'hui à 3:45 par Sakkaku Haise

» 2/01. Unité nord
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) EmptyAujourd'hui à 2:40 par Mawehara Miyuki

» 1/04. Fuir l'inconnu
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) EmptyAujourd'hui à 1:31 par Sendai Yahiko

Partagez

La pêche aux étoiles (Pv Imenaku)

Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Empty
Sam 10 Aoû 2019 - 15:22





La pêche aux étoiles



Tatsuya s'ennuyait chez lui à ne rien faire, après tout la journée touchait à sa fin, mais le sommeil ne s'emparait pas de lui pour une raison qui lui échappait encore à ce moment. Le jeune Genin, dans un profond soupire, se leva de son lit et enfila ses habits, pour prendre la direction du port Naragasa, après tout, la vue des étoiles à cet endroit était plus que potable, vu qu'il connaissait un endroit peu éclairé non loin. Il s'étira calmement, décidant de passer par les toits, afin que personne ne vienne trop l'embêter avec sa présence dehors à cette heure. C'est après quelques longues minutes de route qu'il arriva finalement sur place,s 'allongeant dans l'herbe fraîche en croisant ses bras derrière sa nuque, observant le ciel silencieusement. Celui-ci était si proche et si différent de celui de son village natal, pourtant il le savait, peu importe l'endroit, le ciel restait le même, la seule différence était la partie que l'on pouvait voir.

Il sourit légèrement, se laissant absorbé par les étoiles clignotantes du ciel... Ça l'avait toujours fasciné... C'était presque magique en un sens... Mais la science n'avait pas envie d'entendre parler de magie, al science veut expliquer, tout expliquer. C'était bien l'une des choses qu'il n'aimait pas chez les humains, cette horrible manie de vouloir tout expliquer... Pourquoi ? Il n'avait jamais comprit ce besoin de trouver une explication à absolument tout ce qui pouvait bien exister dans ce monde. Était-ce si étrange que cela de vouloir garder une part de mystère ? De désirer que tout ne soit pas forcement clair comme de l'eau de roche, mais flou comme une eau trouble ? Peut-être était-il bizarre dans le fond. Il lâcha alors un léger soupire ennuyer, fermant un peu les yeux en laissant le vent et le bruit des insectes le bordé.. Ainsi que des bruits de pas.. De pas ? Il se redressa alors sur les coudes, regardant autour de lui pour voir une jeune femme, à peine moins âgé que lui, déballant des affaires de pêches, un harpon en fait... Elle comptait pêcher une baleine ou quoi ?! Souriant, il se leva alors, s'approchant d'elle en époussetant sa tenue.

- Hey, il est un peu tard pour pêcher, non ?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Imekanu
Imekanu

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Empty
Mer 4 Déc 2019 - 20:54

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Jsf1



S’il y avait bien une chose qui ne changerait jamais, peu importe l’endroit où elle se trouvait, c’était la pêche qui passionnait par-dessus tout Imekanu. Dès l’âge où elle pouvait prendre un arc ou un harpon dans la main et s’en servir, la jeune femme cherchait déjà à chasser le gibier comme les siens. Si c’était mal vu, qu’une matkaci aille à la chasse, alors qu’elle devait s’occuper d’activité moins dangereuse, cette passion dévorante ne l’empêcha pas de s’aventurer dans les plus profondes forêts entourant le Mata Kotan. Alors, ils décidèrent de l’emmener lors des chasses pour être sûrs qu’aucun drame ne survienne. Ce soir, la joie et la plénitude n’étaient pas vraiment présentes, un élan de nostalgie parcourait la traqueuse qui se trouvait d’humeur bien morose. Sa famille lui manquait, les rituels et prières ensemble lui manquaient, et même si Shitekka était présent au sein de la brume, il faisait sa vie et ne pouvait pas accourir à chacune de ses peines. Allongée dans son couchage de fortune, recouverte de fourrures qui la réchauffaient suffisamment, Imekanu n’arrivait pas à dormir. Et s’il y avait une chose qu’elle appréciait faire lorsqu’elle était triste, c’était pécher. Alors, tandis que les étoiles montraient le bout de son nez, l’azurite se leva vigoureusement et enfila ses bottes et sa cape avant d’attraper son harpon et un panier qu’elle attacha à sa hanche.

Un endroit avait attisé sa curiosité, lorsqu’elle s’y était rendue pour prendre une embarcation dans le cadre d’une mission fort intéressante : le port Naragasa. Il s’agissait d’un endroit assez connu de Kiri pour y possédait bon nombre de bateau en tout genre, mais elle avait aussi remarqué des grands coins d’eau plutôt tranquille et donc elle avait envie de savoir s’il y avait des mets intéressants. L’Urumie quitta donc sa cabane, refermant avec attention derrière elle avant de traverser les bois et de se diriger vers sa destination. Plus elle passait du temps à Kiri, mieux elle s’y retrouvait, de plus, les habitants restaient courtois et répondaient facilement lorsqu’elle demandait son chemin. D’ailleurs, le jeune shinobi qui lui apportait ses missives, bien que blasé à chaque fois qu’il devait le lui lire, semblait lui montrer un intérêt naissant et Imekanu ne savait pas comment réagir à cela. Très rapidement, la douce aperçu les mats des plus grands bateaux et se dirigea sur un côté en retrait afin de se préparer à pécher. Avant d’y aller, la sensorielle observa par-dessus l’eau et le calme qui la nourrissait, avant de voir de petites vagues ressortir, preuve d’un signe d’êtres vivants. Un fier sourire se dessina sur son faciès, alors qu’elle quittait ses chaussures et remontait ses manches, puis d’enrouler la base de son kimono autour de sa ceinture. Prête à tester les poissons de ce coin, elle fut stoppée par une voix masculine qui semblait l’interpeller. Immobile, harpant brandit en main, la jeune femme tourna alors la tête dans la direction d’une tignasse rougeoyante, contrastant avec l’obscurité de la nuit et le peu de lumière qui les guidait. Il s’approcha d’elle et méfiante, Imekanu recula d’un pas jusqu’à ce qu’il déclare qu’il était tard pour pêcher. Inspirée par sa passion, la kirijin naissante répondit calmement.


« Cela dépend de l’animal traqué, mais la nuit, on peut trouver de bons poissons pour le repas du lendemain. Alors, il n’est jamais tard pour pécher. »

Imekanu sourit, elle appréciait pouvoir raconter ce genre d’information, partager sa passion était une fierté non-dissimulable, tellement que la teinte de sa voix était légère et pure.

« Je peux vous montrer si vous le souhaitez, mais il ne faudra pas faire beaucoup de bruit, et faire comme moi. »

L’enfant du Mata kotan chuchota sur ces derniers mots et se pencha vers le jeune homme inconnu, avant de lui montrer ses jambes et son kimono remonté. Par la suite, elle se dirigea vers un chemin qui descendait sur le côté, menant à la mer. Il faisait vraiment bon en ce soir d’été, les poissons devaient apprécier cela. En arrivant dans ce début d’immensité océanique, Imekanu avança alors lentement, testant sous ses pieds si tout était stable parce que la nuit, il était bien plus difficile de voir s’il y avait un trou ou de la vase. Une fois la fraîcheur aquatique atteignant ses genoux, elle s’arrêta alors et prépara son harpon, prête à le plonger dans l’eau. Concentrée et observant le moindre signe de mouvement, cherchant à anticiper grâce aux reflets de la lune et les vagues, Imekanu attendit.


_________________
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Imeka
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7228-imekanu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t7285-imekanu-carnet-de-bord#61135 https://www.ascentofshinobi.com/u914
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Empty
Sam 7 Déc 2019 - 11:22





La pêche aux étoiles



Le jeune homme à la tignasse de rubis hocha alors la tête calmement suite aux explications de la jeune femme. Il croisa les bras, réfléchissant un instant. La suivre et observer, ou rester seul ici à regarder les étoiles... Les deux options étaient tentantes, mais le fait d'être accompagné était en soit plus agréable qu'être seul. Il la regarda alors, décroisant les bras en venant l'imitée, retirant ses bottes pour les tenir à la main, tout en redressant un peu le bas de son pantalon, jusque ses genoux environ. Il la suivit donc, calmement, parlant calmement, pas trop fort.

- Bah, pourquoi pas après tout, ça me familiariseras un peu avec les coutumes de ce village, et puis, je ne connais pas encore très bien les lieux, ça me feras visité.

Il sourit alors calmement, marchant à ses côtés d'un pas calme et confiant, après tout, même s'il n'était pas forcement un habitué des marécage, il lui en fallait bien plus que ça pour être déstabilisé. Et puis, c'était tout de même un shinobi accomplit, ce n'était pas un marécage à la noix qui allait lui faire peur. Et puis, plus il s'éloignait de la ville, plus le ciel était beau à voir, donc en soit, c'était plutôt tout bénef pour lui.

- Ah, je me nomme Tatsuya, cela dit en passant.. Akiyama Tatsuya, Genin fraîchement débarqué à Kiri. Ravis de faire ta connaissance, la pêcheuse.

Il faut dire qu'il ne connaissait pas encore son nom, donc bon. Enfin il en parlerais pas plus, de toute façon, il n'en avait ni l'envie, ni le besoin, et puis il n'était pas venu pour ruiner sa pêche, loin de là. Il observait simplement, qui sait, peut-être que ça lui serait utile un jour. De toute manière, là n'était pas la question, elle avait été assez gentille pour proposer de la suivre et découvrir une facette inconnu du village, de la vie même. Il n'avait jamais pêché en soit, enfin, ce n'était pas si surprenant, il n'avait pas vraiment le temps à l'époque pour ce genre de pratique, et puis l'idée ne lui avait même jamais traversé l'esprit, en un sens. Il s'était toujours vu aux côtés de ses parents, mais les événements dans son pays natal avaient décider du contraire. Ce n'était sûrement qu'une question de temps avant que l'empire du feu ne décide de marché sur le temple où il avait été formé, et son village natal.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Imekanu
Imekanu

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Empty
Sam 7 Déc 2019 - 13:07

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Jsf1




« Je ne sais pas si Kiri a pour coutume de pécher la nuit. Mais au Mata Kotan, nous chassons beaucoup, c’est notre principal moyen de survie. »
En effet, à part son précieux Shitekka, l’Urumie n’avait pas vraiment vu beaucoup de personne s’atteler à la chasse. Elle se souvint de sa rencontre avec Kai, qui était du genre à ne pas s’en prendre aux poissons et à les observer et grâce à cette séance de plongée, elle en avait découvert bien plus qu’elle ne l’aurait passé, en dessous des eaux infinies. Les végétations aquatiques aux diverses couleurs, l’immensité de la faune qui vivait au gré des courants marins, c’était si magnifique qu’elle l’oublierait jamais. Le rougeoyant décida alors de la suivre, tranquillement, tandis que leur jambe pénétrait dans l’étendue devant eux, légèrement éloignée des embarcations. Il se présenta, l’interpellant comme étant « la pêcheuse », un fin sourire se dessina sur son doux minois, appréciant cette caractéristique.
« Imekanu, la pêcheuse. Enfant de l’île de Saroruncasi et Genin de Kiri depuis deux saisons. »
Déjà très concentrée, Imekanu s’arrêta quand la texture fraîche et aqueuse atteignit ses genoux puis ferma les yeux un court instant, joignant ses mains pour prier alors, s’adressant à Hasinaw-uk-kamuy, la déesse de la chasse, pour tous les êtres qui rencontreront son harpon...
« Tekkup e-ush kusu rik peka kotan enka peka e-pkash kusu rikun kanto oro un e-yai-ramat-ka hoshipi kusu ne na.
Pirkano ainu otta a-e-tomte na. Kamui huchi e-e-kashpaette na. Rikun kanto un e-rikin kusu ne na.
Eramuan ‘an.
»
L’Azurite se tourna vers son invité et posa un doigt sur sa bouche lui faisant comprendre qu’il fallait se taire. Outil de chasse confectionné par ses soins à la main, elle se pencha au-dessus et l’eau et scruta chaque mouvement de la surface, chaque vague, chaque bulle d’air remontant à la surface et fit pivoter son buste en fonction. À ses côtés en retrait, l’inconnu qui devait observer ce qu’elle faisait. Tout ceci était un art et Imekanu excellait plus que quiconque. Il fallait anticiper un mouvement, rester discret. Lorsqu’elle aperçut un mouvement qu’elle connaissait bien, ses pupilles céruléennes ne lâchèrent plus le mouvement de courant qui semblait animé par quelque chose. Au qui-vive, son attention était concentrée à son paroxysme sur ce qui semblait être un poisson d’allure méfiante. En effet, le courant changeait souvent, ce qui signifiait qu’il ne tenait pas en place, ayant peut-être compris qu’il n’était pas seul. Mais Imekanu était douée, elle avait la traque dans le sang, et même si la nuit pouvait déranger, les reflets de la lune illuminant la surface maritime l’aidaient à observer chaque courbe aquatique changeant son cours d’eau. Quand le moment opportun se rapprocha, la chasseuse brandit son harpon et fixa sa cible intensément. Celle-ci semblait avancer vers la droite, alors elle plaça la pointe de son arme dans cette direction puis lorsque le timing semblait au mieux, elle le lança avec une force certaine, mais une vitesse de pointe précise, tandis que le harpon se plantait dans l’eau, laissant le bâton apparaître à la surface. Un sourire de satisfaction s’étendu sur son visage, tandis qu’elle attrapait la lance et qu’elle tira pour l’enlever du fond de l’eau. Son regard s’illumina lorsqu’elle aperçut un poisson coincé dans la pointe du harpon. Il n’était pas gâté par le poids, mais c’était déjà très bien. Sa dextre attrapa l’animal sans vie et l’arracha de la pointe avant de le mettre dans son panier. Main sur la hanche, un air triomphant, Imekanu se tourna vers la chevelure écarlate et eut une petite idée. Elle lui tendit alors son arme.

« A ton tour ! Fais comme moi ! »




_________________
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Imeka
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7228-imekanu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t7285-imekanu-carnet-de-bord#61135 https://www.ascentofshinobi.com/u914
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Empty
Dim 8 Déc 2019 - 14:48





La pêche aux étoiles



Il aurait voulu dire qu'il était ravis de faire sa connaissance, et parler un peu plus de lui, mais il n'en eût pas vraiment le temps, un doigt fin et doux se déposa contre ses lèvres, appartenant à la pêcheuse qui n'avait pas froid aux yeux. Il haussa un sourcil par la suite, observant simplement celle-ci sans dire un mot, après tout elle venait de gentiment lui faire comprendre que plus un son ne devait traverser ses lèvres. C'est donc dans le silence le plus total qu'il se focalisa sur elle, et sur ses mouvements, et rîtes étranges mais ô combien intéressant. Croisant les bras, il regarda, observant en assimilant la moindre information utile... Sa posture, ses mouvements... C'était assez beau à regardé, c'était presque comme une danse.. Il sourit alors en la regardant attraper un poisson, pas très gros certes, mais c'était tout de même une prise.

- Joli...

Il n'eût pas le temps d'en dire plus qu'il se retrouva avec la lance dans les mains... Maintenant ? Son tour ? Il avait à peine compris les bases en observant et elle voulait déjà le voir à l’œuvre ? Enfin, il pouvait toujours l'imitée, avec un peu de chance ça ferait l'affaire. Il inspira alors profondément, pour expiré calmement par la suite, se rapprochant du bord d'un pas lent et calme, levant la lance au dessus de son épaule droite en observant la surface de l'eau, restant parfaitement immobile, ne faisant qu'un avec son élément, un peu comme lors de ses divers entraînements à la maîtrise élémentaire. C'est après quelques minutes qu'il plongea l'arme dans l'eau, peu de temps après, une petite marre de sang fût visible, et le jeune homme ressorti alors un poisson de l'eau... Enfin, un poisson... vu la taille cela ressemblait plus à une crevette qu'autre chose. Il venait même à se demandé comment il n'avait pas trancher en deux l'animal aquatique avec la lance... Il lâcha un soupire et se retourna alors vers la pêcheuse, un sourire gêné aux lèvres, se grattant derrière la nuque de sa main libre, tendis que le petit poisson parvint par un miracle inexplicable à se détaché de la lance, avant de retombé dans l'eau, non sans mettre une claque avec sa nageoire au passage au gardien élémentaire, qui afficha alors de grands yeux en regardant la lance, visiblement plus que surpris.

- Mon poisson...

Il était sous le choc, non seulement l'animal n'était pas mort, mais en plus, il venait de se faire gifler au passage par un poisson. Il ne bougeait donc plus, essayant encore de comprendre ce qu'il venait de se passé, honteux, bien que pour tout spectateur, la scène devait être sûrement hilarante à voir.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Imekanu
Imekanu

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Empty
Mer 18 Déc 2019 - 22:29

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Jsf1



Fière de lui présenter le poisson qu’elle avait attrapé, la jeune femme avait dans l’idée de le laisser faire aussi. Tout le monde était capable d’apprendre si l’être le voulait. Pour sa part, Imekanu se contenta de ranger l’animal sans vie dans son panier et de tendre son harpon devant ses pupilles écarlate. Très contente qu’il accepte, l’Urumie sourit et le laisse faire silencieusement. La jeune femme n’avait pas la fibre d’apprentissage et espérait que ce qu’il avait vu suffirait. La traqueuse l’observa faire, les bras croisés, un silence agréable enveloppant la bulle dans laquelle il s’était enfermée. Imekanu le laissa s’approcher et se préparer comme il le souhaitait. Chaque nouveau chasseur devait sentir l’environnement à sa manière et comprendre seul, même si l’Urumie était à côté pour l’aider si besoin, elle préférait le laisser faire.

En le regardant faire, la brune se plongea dans de lointains souvenirs où elle se remémorait son propre apprentissage avec un des hommes du Mata Kotan. Celui-ci l’avait toujours accepté même si c’était une fille et que c’était mal vu auprès du peuple. Il lui avait appris la chasse à l’arc, au couteau et la pêche. Les petits secrets, les petites trappes, tout cela venait de ses conseils avisés. Un air de nostalgie se dessina sur son doux minois tandis qu’elle entendit un bruit d’eau qui la fit sortir de ses pensées. La lance de fortune était plantée dans l’eau, avec de l’eau colorée autour. Il avait atteint quelque chose ou l’avait blessé, normalement, quand on attrapait une proie, il n’y avait pas autant de sang étant donné que la pointe de la lance faisait barrage. En sortant l’arme de l’eau, il en sortit un poisson de taille minime… Mais c’était déjà très bien et les bêtes les plus petites étaient les plus difficiles à atteindre ! Imekanu lui sourit pour le rassurer et lui fit un signe avec le pouce. Par leur plus grande surprise, l’animal aquatique semblait encore possédé par l’esprit de la survie et se débattit, quittant la pointe non sans asséner un coup au débutant.

L’enfant du Mata Kotan posa une main sur sa bouche et pouffa de rire, à la vue médusée de Tatsuya qui ne semblait pas comprendre ce qu’il venait de se passer.


« On dirait que ce poisson avait vraiment envie de vivre, c’est rare que ça arrive. Mais bravo, pour un début, c’est bien. Pour la peine, je vais te donner mon poisson ! »

Imekanu lui tendit son panier en souriant et reprit son harpon doucement, préférant le garder près d’elle. Elle lui proposa d’un signe de la tête de remonter et prit le chemin de la rampe en pierre pour se poser au bord de l’eau.

« J’ai cru comprendre que tu ne venais pas d’ici, tu viens d’où ? Je ne connais pas grand-chose de ce monde. »




_________________
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Imeka
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7228-imekanu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t7285-imekanu-carnet-de-bord#61135 https://www.ascentofshinobi.com/u914
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Empty
Jeu 19 Déc 2019 - 9:50





La pêche aux étoiles



Tatsuya secoua la tête doucement à l'offre. Même si c'était bien pour un début, ça restait son échec, il ne pouvait donc pas se permettre de prendre la prise de la jeune femme. Il lui sourit calmement alors, ne se voulant pas impoli tout de même en refusant le cadeau.

- Nah, garde le, c'est gentil de ta part, j’apprécie vraiment, mais je ne peut pas accepter.

Il la regarda par la suite s’éloigner, la suivant calmement, il s'installa finalement à côté d'elle, non sans tout de même porter le poisson, refus ou non du cadeau, il pouvait bien au moins faire ça pour la remercier de ses leçons. Suite à cela, elle demanda confirmation quand au fait qu'il ne venait pas de Kiri, à cela, il secoua une nouvelle fois la tête, repliant un genoux contre son torse en déposant son avant-bras droit dessus, regardant l'horizon calmement.

- En effet, je en viens pas d'ici, je suis originaire du pays de la foudre, un petit village. Ma mère était une apprenti Konoichi de Kumo, mais après avoir échoué dans cette voie, elle s'est mise à voyager un peu. Son voyage l'as finalement amener au temple des gardiens protecteur d'Hayashi. Elle y à rencontrer mon père après avoir décider de rejoindre le temple.. Quelques années après, me voilà. Ils sont ensuite reparti s'installer dans un petit village de montagne.. J'ai suivit les traces de mes parents, et la guerre à éclaté. Nous sommes donc parti du pays de la foudre tant qu'on le pouvait encore, et me voilà donc à Mizu. J'ai décider de prendre ma propre voie en devenant ninja, j'ai saisi ce départ comme l'occasion de reprendre de zéro, mais une partie de moi ne peut pardonner à l'empire d'avoir attaquer le village natal de ma mère, sans préavis.


Il leva un peu son visage vers le ciel, soupirant légèrement avec un léger sourire en coin, se rappelant de bons moments en ces lieux qu'était son ancien foyer, son passé avec sa famille, avant que tout ne s'embrase.

- J'ai donc décider de devenir shinobi ici pour devenir plus fort, j'ai été accepter comme Genin, et je me suis retrouvé placé sous la tutelle de Yuki Kaya. Maintenant je ne sais pas vraiment quoi faire.. Je dois rester concentrer sur mon but de devenir plus puissant et potentiellement un jour faire payer l'empire, ou bien je dois laisser tomber cette voie et partir sur un objectif tout autre, tel que dédier ma vie à ce village ?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Imekanu
Imekanu

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Empty
Jeu 26 Déc 2019 - 1:31

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Jsf1



Pour encourager le jeune homme du nom de Tatsuya, Imekanu lui proposa de prendre son poisson, mais il déclina poliment. Elle comprenait et se contenta d’accrocher son panier à sa taille et de lui sourire de toutes ses dents, c’était très sage de sa part et humble aussi. Une façon de penser qu’elle appréciait. Par la suite, les deux Kirijins quittèrent l’eau avant de se poser sur le rebord. Les pupilles céruléennes de la native du Mata Kotan observaient les étoiles avant de lui poser une question qui lui trottait dans la tête depuis un moment. Lui aussi semblait venir d’ailleurs et tous les étrangers étaient les bienvenus avec Imekanu. Celui-ci répondit alors qu’il ne venait pas de la brume. Le jeune homme à la chevelure écarlate était originaire du pays de la foudre, un endroit que l’Urumie ne connaissait ni d’Adam ni d’Eve, montrant alors son intérêt pour le shinobi à ses côtés. Il lui expliqua qu’il avait cependant vu le jour à Hayashi, un nom qui lui ne disait rien non plus et c’était là que la brune se demandait si le monde extérieur était si vaste que cela. La guerre, ils l’avaient fuie et c’était ce qui les avait menés à Mizu. C’était une raison noble et juste, les ravages des batailles ne donnaient rien de bon. À partir de ce moment, Tatsuya s’était lancé dans la voie du shinobi pour prendre un nouveau départ, sans oublier ce que cet empire avait fait au village de sa génitrice.

C’était compréhensif, il était difficile d’oublier les actes barbares qui marquaient chacun inlassablement, et souvent, derrière, un sentiment sombre naissait en chacun, un souhait de vengeance ou de justice sûrement justifiable. Et c’était ce que traversait le kirijin assis à ses côtés. Il lui confia qu’il était tiraillé entre son désir de prendre sa revanche sur cet empire ou d'éloigner ce sentiment de sa vie et de la dédier à Kiri. Pour Imekanu, qui voulait devenir forte pour protéger l’île de Saroruncasi, plus elle vivait au village de la brume et plus elle s’y attachait, sans s’en rendre compte, cela ne l’empêchait pas de désirer fortement de prendre sa revanche sur tous ceux qui oseraient faire du mal à sa tribu. Pourtant, l’Urumie n’aimait pas ce sentiment de vengeance qui ne faisait qu’attiser une noirceur qu’elle ne souhaitait pas connaître dans son cœur. Elle préférait vivre en harmonie avec ce qu’elle aimait et respectait.


« Je pense que tu dois écouter ton cœur Tatsuya. Je ne connais pas cet empire dont tu parles, mais ça a l’air dangereux… Devenir puissant pour protéger les siens, c’est une idée que j’aime parce que je suis pareil. Je veux protéger Saroruncasi de tout mon cœur, mais en venant ici, je souhaite aussi protéger Kiri. Ils ont quelque chose qui me donne envie de me battre pour eux, même si ma tribu sera toujours ma priorité.

L'archère prit une pause, cherchant ses mots, il lui fallait un peu de temps pour rassembler ce qu'elle connaissait et ce qu'elle comprenait, mais ses efforts témoignaient de ses beaux progrès et elle pouvait en être fière.

« Tu dois trouver ta priorité et ton souhait le plus cher. Ici, tu as ta famille et ton sensei, est-ce que cela vaut le coup de vivre dans le sentiment de la vengeance, quand on peut s’épanouir ici et protéger cette île ? C’est à toi de le décider.

Imekanu se surprenait à parler aussi longuement. Malgrè beaucoup d’hésitation et de réajustement au niveau de ses phrases, elle était plutôt fière d’avoir pu lui répondre sur ce qu’elle pensait et espérait pouvoir l’aider même si c’était à lui de trouver sa voie.



_________________
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Imeka
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7228-imekanu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t7285-imekanu-carnet-de-bord#61135 https://www.ascentofshinobi.com/u914
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Empty
Jeu 26 Déc 2019 - 10:40





La pêche aux étoiles



Il ne dit plus rien finalement, écoutant simplement les dires de la pêcheuse. Il sourit en coin en lui donnant un léger coup de coude amical, ricanant un peu. Il avait tendance à ne pas prendre grand chose au sérieux, même si là il devait bien avouer qu'il était impressionné par la sagesse de la jeune femme.

- La pêcheuse m'aurait dissimulé le fait qu'elle est aussi une sage ?

Il lui sourit non sans pouffer de rire, c'était assez amusant comme situation... Il était venu se détendre, puis le voilà qui s'est mis à apprendre la pêche... Et là, il avait droit à une psychologue gratuite. C'était vraiment une femme pleine de surprise, mais ce n'était pas pour lui déplaire, pour être franc, il aimait être surpris de la sorte. Après tout, ce serait ennuyeux si tout était prévisible, n'es-ce pas ? Bien entendu, il y avait tout de même certains domaines où il n'aimait pas la surprise, un combat à mort par exemple. Mais là n'était pas le temps à la rigolade, il devait se montrer lui aussi un peu sérieux.

- Plus sérieusement.. Je comprend bien ce que tu veut dire, et je suis d'accord, mais.. Une partie de moi ne désire pas oublié ce sentiment de vengeance, al frustration d'avoir dût partir à cause de ces chiens de l'empire. Si mon père n'avait pas été là, ma mère serait à l'heure actuelle très certainement morte à attaquer l'empire. Je ne peut ignorer tout ça.. Et je n'ai jamais vraiment réfléchit à l'objectif que je désire atteindre... Enfin bien sûr, j'ai quelques buts, mais rien de... Disons rien que je considère comme mon but avec un grand B.


C'était vrai que maintenant qu'il y songeais, il n'avait que quelque objectif à court termes.. Devenir plus fort, maîtriser le doton... Il n'y avait rien qu'il pouvait considéré comme un objectif final, un but à poursuivre. Il n'avait jamais vraiment réfléchit à cette fameuse question pourtant si banale. Que désirait-il ? Lui, qu'avait-il donc envie de faire, de chérir ? Que souhaitait-il obtenir par tous les moyens ? Il avait beau retourner la question dans tous les sens, il n'en avait pas la moindre petite idée.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Imekanu
Imekanu

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Empty
Sam 28 Déc 2019 - 0:47

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Jsf1



L’archère termina ce qu’elle avait à dire, se surprenant d’avoir autant déballé sur ses pensées à un inconnu. Peut-être qu’elle s’était vue en lui et que c’était ce qui l’avait poussée à lui parler autant ? Même le jeune Tatsuya semblait surpris, la qualifiant comme une personne de sage. Mais Imekanu ne l’était pas. C’était une douce personne vive d’esprit qui agissait à l’instinct et aux sentiments, c’était un défaut que d’agir sans réfléchir ou de parler sans tourner sa langue plusieurs fois dans sa bouche, mais c’était ce qu’elle était. Alors se mettre à conseiller quelqu’un aussi sagement, c’était vraiment tout nouveau, mais pas forcément désagréable pour autant. À entendre son rire, l’Urumie ne put se retenir de s’exprimer à son tour à travers un son hilare et franc. Oui, c’était amusant.

Chacun reprit son calme, prenant exemple sur celui de la nuit douce et agréable en cette saison d’été. Le rouquin comprenait bien ce qu’elle lui disait, mais au fond de lui, ce sentiment vengeur était tellement ancré qu’il ne pouvait l’oublier aussi aisément. Son enfance avait été gâchée par ces individus et sa mère aurait pu y perdre la vie. C’était triste et Imekanu ne pouvait pas lui en vouloir de vouloir rendre justice par ses propres moyens, mais au fond, elle sentait que se jeter dans la gueule du loup n’était pas la décision la plus sage à prendre. Un objectif, un but à trouver, oui, c’était important dans la vie de tout individu, les projets, les espoirs, les rêves mettaient en place le fil de cette toile qu’était la vie.


« Hm... Peut-être que tu pourrais utiliser cette vengeance comme un catalyseur de quelque chose de moins sombre. Comme protéger les tiens, leur montrer qu’ils n’ont pas gâché ta vie et que tu apprécies à vouloir une famille, quelqu’un à aimer à ton tour comme tes parents. Je ne sais pas trop comment t’aider là-dessus… Moi aussi, j’aimerais être aimée comme mon père aimait ma mère... J’aimerais aussi pouvoir protéger tous les gens que j’aime, en devenant plus forte.

Imekanu observa le ciel sombre agrémenté d’étoiles étincelantes et sourit. Elle était jeune, elle avait le temps d’y penser, mais était habituée à voir ses frères et sœurs liés très tôt dans les unions, ce sentiment de solitude la poussait peut-être aussi à vouloir quelque chose qui la fasse se sentir bien et heureuse. L’enfant de Saroruncasi se redressa alors et se plaça devant le jeune homme. Il était temps pour elle de rentrer chez elle, mais pas sans lui confier une de ses petites idées.

« Trouve un but, un objectif pour le futur, pour ton avenir et quand tu l’auras fait, retrouve moi dans le bois derrière le temple Seidou, je vis là-bas dans ma cabane presque parfaite ! Et peut-être que je t’apprendrai autre chose ! Pour ma part, il est temps que je rentre, la fatigue me gagne. Je suis ravie de t’avoir rencontré Tatsuya. Que la tranquillité et la paix soient avec toi et t’aident à trouver ton chemin dans les brumes de Kiri.

Imekanu s’inclina respectueusement et lui sourit avant de lui faire un signe de la main, il était temps pour elle de retrouver sa fourrure, car demain sera un autre jour et qu’il fallait se ressourcer pour traverser celui-ci.


Spoiler:
 

_________________
La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Imeka
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7228-imekanu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t7285-imekanu-carnet-de-bord#61135 https://www.ascentofshinobi.com/u914
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

La  pêche aux étoiles (Pv Imenaku) Empty
Lun 30 Déc 2019 - 11:49





La pêche aux étoiles



Après un bon rire franc, ils se calmèrent tous les deux. C'était une bonne chose de se détendre de la sorte par moment, et puis, rire un bon coup ne pouvait jamais faire de mal, non ? Il se calma donc, à peu près en même temps que al femme à ses côtés. Puis, il l’écouta, sans un mot, se contentant de boire ses paroles comme il avait faillit boire la tasse s'il aurait tenter d'attraper un poisson plus gros. Aussi, il compris qu'elle souffrait possiblement d'un manque d'amour. Et quand il compris de quel genre d'amour elle parlait, il haussa un sourcil. Elle semblait jeune, possiblement un peu plus qu'elle, et s'intéressait à l'amour.. C'était une bonne chose, mais ça le surprenait, il ne l'aurait pas penser intéressée par cela. Mais il ne s'en faisait pas trop pour elle à ce sujet, après tout, autant ne pas se mentir, elle était mignonne, et d'agréable compagnie, aucun doute qu'elle n'aurait pas de mal à trouver chaussure à son pied comme on dit.

- Tu ne devrait pas trop t'en faire pour ça. Tu as encore le temps, et puis regarde toi, je doute que tu ait du mal à te trouver un petit ami. Tu es belle, mignonne, et de très bonne compagnie. Donc je serait toi, je m’inquiéterais pas trop la dessus. Enfin...

Il se leva alors et s'étira de tout son long, de façon presque féline en souriant, écoutant les dernières paroles de la jeune femme. Elle lui conseillait de trouver un but à se fixer, ce qui en soit tombait sous le sens, mais surtout, elle lui avait lâché son adresse, lui disant de venir lui rendre visite. Ce n'était pas une mauvaise idée en soit, après tout, il s'entendait plutôt bien avec, enfin, de ce qu'il pensait en tout cas. Et puis, ça ne pouvait que lui faire de bien, de temps en temps. Aussi, il la salua en souriant quand elle dit que la fatigue la gagnait, et qu'il était temps pour elle de partir se reposée. Aussi, il décida d'en faire de même, prenant de son côté le chemin vers son petit appartement afin de lui aussi dormir un peu.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya

La pêche aux étoiles (Pv Imenaku)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Port Naragasa
Sauter vers: