Soutenez le forum !
1234
Partagez

Maître des éléments et assimilatrice (pv Rekishi Fûka)

Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Maître des éléments et assimilatrice (pv Rekishi Fûka) Empty
Mar 13 Aoû 2019 - 13:31





Maître des éléments et assimilatrice



Encore une journée d'entraînement pour Tatsuya, mais cette fois, c'était un poil différent. En effet, il avait pris la décision de faire bon usage des terrains du complexe pour s’entraîner à amélioré sa charge. Il se disait qu'il pourrait bien prendre la peine d'en avoir une plus efficace, dans le but de rattraper un ennemis en fuite, ou combler la distance pour prendre de cours quelqu'un par exemple. Il se dirigea donc vers le complexe, calmement, sifflotant durant sa marche en fixant le ciel, les mains croisées derrière la tête. Il se disait que au final, cet endroit n'était pas si différent que ce qu'il imaginé avant de débarquer ici. Enfin, cela dit il n'avait pas imaginer grand chose de toute manière de base.

- On y est.

Il regarda autour de lui, décrochant l'épée ornant sa hanche droite pour la déposer contre un mur, hochant la tête, il s'étira un peu en souriant en coin, faisant quelques petits bonds sur place, il sourit, sautant ensuite sur l'un des poteaux du terrain, croisant les bras en hochant lentement la tête, il sourit de nouveau, fermant un peu les yeux pour mieux ressentir le vent et sa force, afin de prendre cela en compte dans ses calculs. Il serait dommage qu'une bourrasque de vent le fasse tomber. Enfin, dommage... Surtout pour lui.

- Sate sate...

Il sourit et prit une soudaine impulsion, se retrouvant bien vite sur le poteau suivant, manquant de perdre l'équilibre, il écarta les bras sur le côté, levant une jambe pour reprendre son équilibre, soufflant longuement en fermant les yeux, se remettant droit. Il avait visiblement surestimer la dose de chakra dans ses pieds pour combler la distance entre les deux poteaux, encore un peu et il se retrouver lamentablement par terre en ayant dépasser le rondin de bois figé dans le sol. Enfin, lui s'en fichait, mais la personne l'observant serait peut-être pliée de rire. Il se fichait bien d'être observé, il avait prit l'habitude avec les entraînement de groupe à Hikari, mais bon, il se demandait bien ce que cette personne pouvait lui vouloir, après tout, il n'était qu'un nouveau Genin de ce village. Peut-être qu'elle était tomber sur lui par hasard, en fait, c'était même très probablement le cas. D'un autre côté, il croisa les bras, se grattant le menton en réfléchissant, ses long cheveux rouges hérissait se baladant au vent, son unique boucle d'oreille pendue à l'oreille droite tintant légèrement. Il rouvrit alors lentement ses yeux d'ambre, regardant droit devant lui avant de regarder le ciel calmement.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Rekishi Fûka
Rekishi Fûka

Maître des éléments et assimilatrice (pv Rekishi Fûka) Empty
Mar 13 Aoû 2019 - 15:42

Maître des éléments & Assimilatrice.


L’entraînement. Le retour à cette vie palpitante, loin de la bibliothèque et des arrestations de petites frappes. Rien que d’y penser, Fûka est revigorée. Il y a bien longtemps qu’elle n’a pas mis les pieds au complexe dans le seul but de taper quelques cibles, ou simplement mettre en pratique ses propres capacités. Forcément, quand vient l’heure de sortir pour s’y rendre, la blonde ne perd pas une minute. Elle se faufile entre les passants, esquive les indésirables. La traversée des rues se fait sans encombre, jusqu’à atteindre les terrains d’entraînement aménagés. Ils sont si beaux, là, avec leurs poteaux partout, qui n’attendent que de se prendre quelques taloches pour bien commencer la journée. Oh, c’est tellement bien.

Extatique, Fûka accélère le pas jusqu’à atteindre son terrain favori. Aujourd’hui, néanmoins, il semble qu’il soit occupé. Il y a une présence. Une silhouette assez gracile, quand on la regarde bien. Les muscles ne sont pas particulièrement saillants, quoique les mouvements réalisés par l’inconnu font admettre à la dessinatrice qu’il s’agit d’un homme entraîné. Agile, il a l’air de savoir ce qu’il fait.

Jusqu’à ce qu’il foire sa charge.

Ah, jusque-là c’était très bien, belle démonstration ! Mais après, hop. Un sourire étire les lèvres de la petite blonde, qui s’approche un peu plus. Probablement puissant, oui, mais pas au summum de son art. Si ça paraît ridicule pour certains, pour Fûka ça a l’avantage de faire descendre sa nervosité. La personne qui s’est emparée de son terrain d’entraînement n’est pas un génie de la bagarre, au contraire. Il a ses propres failles, qu’il semble essayer de combler. C’est une très bonne chose, finalement ! Moins impressionnée, elle décide de s’avancer vers l’intrus. Après tout, même s’il a raté sa charge, il a tout de même … chargé. Et ça, c’est quand même pas mal ! Ils pourraient peut-être échanger ? Profiter de leurs lacunes pour se tirer mutuellement vers le haut ?

Optimiste, Fûka traverse les quelques mètres qui les séparent. L’action se déroule une nouvelle fois dans sa tête : y a pas à dire, s’il maîtrise le mouvement, la distance ne semble pas réussie. Mais peut-être qu’il pourrait en profiter pour lui montrer celle qu’il parvient à réaliser ? Il gagnerait en assurance, lui aussi, et pourrait se préparer à améliorer ses futurs mouvements ? Oui, oui, il faut y croire !

« Salut ! Je suis Fûka ! »

Commencer par le commencement. Elle n’est pas du genre à casser la baraque dans ce genre de cas. Il vaut mieux y aller doucement : ce type est un total inconnu, impossible de prévoir ses réactions. L’aborder avec toute sa spontanéité ne fonctionnera pas forcément. Autant faire les choses pas à pas.

« C’était une charge, que j’ai vue ? Je pourrais bien te dire qu’elle n’était pas parfaite, mais je sais même pas le faire … Alors j’vais pas me moquer de toi. »

Petit rire cristallin, typique de Fûka qui lance une première perche. Une invitation à entrer dans le monde l’un de l’autre. Familiariser, petit à petit.

« Si tu es d’accord, on pourrait s’entraîner ensemble ! Peut-être que si tu maîtrises mieux le mouvement originel, tu réussiras plus facilement le prochain ? Et ça me permettrait d’apprendre, moi aussi ! »

Elle hausse les épaules. Les dés sont lancés, à voir ce qu’il en fait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6740-rekishi-fuka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u969
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Maître des éléments et assimilatrice (pv Rekishi Fûka) Empty
Mar 13 Aoû 2019 - 15:58





Maître des éléments et assimilatrice



Surpris, Tatsuya perdit son équilibre fraîchement obtenue, se ratatinant sur le sol, tête la première, bras écartés sur le côté. Il se redressa rapidement, crachant un peu de terre qu'il avait avalé dans sa chute, toussant un peu en se redressant. S'il s'attendait à se qu'elle se montre, et avec autant de.. Naturel... Autant dire qu'elle 'lavait pris de cours, tant et si bien qu'elle était parvenue à le surprendre. Il se remit debout, tirant la langue, qu'il essuya pour enlever la terre.

- Pouah !

Il s’empara de sa bouteille d'eau et se rinça la bouche alors, crachant le liquide au sol avant de plongé son regard dans celui de la blonde, se figeant en se rendant compte du spectacle qu'il venait d'offrir, il rougit jusqu'aux oreilles et s'accroupit, se cachant le visage dans ses mains. Un véritable clown, c'était ce pourquoi il venait probablement de passer la maintenant. Il se redressa alors, s'éclaircissant la gorge en prenant une pose plus noble, restant droit, il se retourna vers elle. Il épousseta ses habits, croisant ensuite les bras.

- Ahem, enchanté, je suis Akiyama Tatsuya. Je.. Heu... J'ai glisser sur un caillou, ahah...


Il se frappa mentalement le front. Pour quoi il passait là ? Il sifflota en regardant ailleurs, écoutant toujours ce que disait la blonde d'une oreille attentive. Elle avait visiblement que c'était une charge, et qu'elle ne savait pas en faire, et pourtant... Elle avait bien compris qu'il l'avait ratée. Il se gratta un peu derrière la tête en lâcha un léger grognement agacer.

- Ouai, en fait c'est que j'essaie de l'améliorée en ayant un meilleure contrôle de la distance, mais c'est pas encore tout à fait ça.

Il effectua une nouvelle charge pour se retrouver près d'elle, après tout c'était l'occasion parfaite de remonter dans l'estime de sa camarade de la brume en en exécutant une parfaite, sans contrainte pouvant le faire raté. Il marcha à côté d'elle, calmement, les mains dans le dos en souriant un peu, par politesse.

- Hmm.. Pour l'entraînement c'est ok. Ça m'aiderais autant que toi, et puis, c'est toujours plus fun à plusieurs que tout seul. Désolé pour tout ça, je suis encore tout nouveau à Kiri, je suis arrivé dans le pays il y a vraiment peu de temps, et j'ignore encore beaucoup de chose... Donc je m'excuse par avance si tu avait déjà réservé le terrain...


Autant dévié le sujet sur autre chose, après tout, au moins il paraissait moins comique comme ça, et peut-être qu'ainsi elle le prendrait au serieux, ce qui n'était pas une si mauvaise chose, car en tant que nouveau membre des ninja de la brume, il se devait d'avoir une certaine image, enfin, c'est ce qu'il pensait, dans le fond il s'en fichait pas mal, ce n'était pas vraiment important que l'on se fiche de lui ouvertement ou non, tant qu'il était payer et qu'on reconnaissait sa valeur.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Rekishi Fûka
Rekishi Fûka

Maître des éléments et assimilatrice (pv Rekishi Fûka) Empty
Jeu 22 Aoû 2019 - 11:55

Maître des éléments & Assimilatrice.


La classe est morte, aujourd’hui. Triste constat que fait Fûka. La surprise et la maladresse n’ont rien de dégradant, pour quelqu’un. Au contraire, ça peut être considéré comme mignon, plutôt que gênant. Certains cracheront dessus, évidemment, mais pas la blonde. Par contre, toute la comédie qui se joue après la gamelle fait déjà un peu plus de peine à voir. Immobile, elle observe. Le silence lui semble la meilleure réaction face à tout ce bordel. La terre dans la bouche, le crachat d’eau pour tout rincer, la langue tirée … Cet homme ressemble manifestement à un animal. Sourcil arqué, Fûka le laisse reprendre une certaine contenance. C’est probablement mieux que rien. Ce qui est sûr, néanmoins, est qu’elle ne dira rien de ce qui vient de se passer.

Akiyama Tatsuya. L’être maladroit qui se cherche des excuses pour justifier sa surprise. Pourquoi pas. Un sourire se glisse sur les lèvres de la blonde. Ce n’est pas une flèche, on dirait. Elle va pouvoir s’entraîner sans avoir peur de ressembler à un clown, n’est-ce pas génial ? Ou alors ils seront tous les deux dans ce cas, ce qui sera probablement plus drôle encore ! Oh, ouais. Quelle belle perspective. Fûka hoche doucement la tête. Ils sont tous les deux ici pour devenir meilleurs, il n’y a pas de raison de complexer. La charge du jeune homme n’est pas parfaite, mais avec un peu d’efforts, elle peut le devenir. Ou au moins être moins brouillon.

Brusquement, il se retrouve près d’elle. Une vitesse qui surprend Fûka. Léger mouvement de recul. Trop près, beaucoup trop près. Il se déplace, tourne un peu autour d’elle. Ils ont probablement le même âge, à en voir sa silhouette. Néanmoins, si l’une est aussi blanche et pure que la neige, l’autre fait penser à de la lave. Deux opposés qui se heurtent, dans une collision qui commence par le ridicule. La blonde doit avouer être intriguée par la suite des événements.

D’abord, premier pas. Tatsuya accepte l’entraînement. C’est un bon point. Nouveau sourire. La crinière bicolore s’enfonce alors dans de longues explications. Il est nouveau, à Kiri. Il ne voulait pas la gêner, il ne pensait pas que le terrain d’entraînement était réservé. Fûka hausse doucement les épaules.

« T’sais, un terrain, ça s’réserve pas. Et si quelqu’un n’est pas content, ça se joue à la guerre comme à la guerre. Tu veux pas partager ton terrain ? Tu te bats pour le garder. C’est une autre forme d’entraînement. »

Elle penche la tête, embarquant ses propres cheveux dans le mouvement, qui tombent en cascade sur le côté.

« T’en fais pas pour tout ça, va. Tu finiras bien par t’y faire. Pis bon, on a beau être connus pour être des grosses brutes, y a aussi des gens un minimum civilisés par ici. Enfin c’est ce que j’aime croire. »

Dépasser les stéréotypes, pour découvrir une Kiri plus belle, plus grande, plus forte. Une Kiri soudée, qui dépasse ses guerres civiles et fait mordre la poussière à des grosses bestioles, comme Sanbi. Une belle utopie, à laquelle Fûka s’accroche tant bien que mal, en attendant qu’un autre événement brise le cycle. Elle n’est pas sûre que sa confiance y survive, mais peu importe. Pour le moment, elle est sur la pente ascendante, c’est le principal.

La blonde tape dans ses mains.

« Quoi qu’il en soit ! On commence par quoi ? »

Il ne faut tout de même pas oublier la raison pour laquelle ils se trouvent ici !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6740-rekishi-fuka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u969
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

Maître des éléments et assimilatrice (pv Rekishi Fûka) Empty
Lun 26 Aoû 2019 - 15:47





Maître des éléments et assimilatrice



Le jeune assimilateur la laissa se remettre de sa surprise, souriant calmement, il croisa les bras, se grattant le menton, il l'observa, se disant que sa vision des choses était quelque peu atypique, mais plutôt amusante. Il haussa par contre un sourcil à la deuxième réaction, les gens civilisés. Il la regarda, de la tête aux pieds, avant de pencher légèrement la tête sur le côté.

- Tu semble bien éduquée et civilisée pourtant, donc c'est que il y en as, non ? Je veut dire, même si tu est la seule dans ce cas, ça fait toujours une personne pas vrai ?

Il se pencha en avant de nouveau, son visage à quelques millimètres de celui de la blonde, il la fixa droit dans les yeux, hochant la tête avec un grand sourire en se remettant droit, il la fixa. Il aimait bien ses yeux, ils étaient d'un bleu magnifique, qui lui faisait penser à l'océan. Il sourit alors toujours et pris une mine sérieuse, réfléchissant calmement.

- Hm.. Je peut toujours t’enseignai les bases de ma technique ? Personnellement mes autres techniques risqueraient d'endommager les terrains plus que de nécessaire, du coup je m’entraîne surtout au taijutsu et au kenjutsu.


Il sourit alors, la proposition semblait plutôt bonne, de son point de vue, et puis elle semblait vraiment motivée par l'apprentissage de cette technique, alors bon, pourquoi pas ? D'autant plus que pour une fois qu'il avait l'occasion de parler à une personne qui semblait avoir son âge autre que son rival de l'époque, autant en profiter. Il se plaça alors à côté d'elle, calmement, réfléchissant à comment lui expliquer la chose. Après plusieurs minutes, il se frappa dans la main.

- C'est assez compliquer à expliquer, donc je vais t'expliquer les bases et ensuite tu m'observeras simplement. Pour faire simple, il faut que tu accumule ton chakra dans la pointe de tes pieds et le relâche au moment de l'impulsion. Au début, le plus dur c'est sans aucun doute la gestion du chakra. Trop, ton pied s'enfoncer dans le sol, pas assez, tu glisse. Il faut trouver le bon équilibre entre force et adhésion au sol, en gros. Une fois que tu à la bonne dose, il faut que tu apprenne à freiner ta course, mais ça franchement,c 'est plutôt facile en fait. C'est à peu près le même fonctionnement qu'à l'élancement, sauf que là tu veut que ton chakra freine ta course.

Il sourit calmement et lui fit une démonstration de sa charge, s’arrêta juste à côtés d'un poteau situés quelques mètres plus loin, la paume de sa main posée dessus.

- C'est à ça que je m’entraînais, mais en simulant le fait que je le fasse sur une branche. Là, ce que tu devras faire c'est comme moi, arrêter ta charge en ayant la paume de ta main posée contre le poteau. Ensuite si tu veut, on pourras passer à l'étape que j'étais en train de faire. C'est plus compliqué, mais c'est plutôt pratique dans des situations qui exige que tu rattrape quelqu'un ou quelques choses dans les hauteurs.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya

Maître des éléments et assimilatrice (pv Rekishi Fûka)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: