Soutenez le forum !
1234
Partagez

Rôshi académie

Asegawa Rôshi
Asegawa Rôshi

Rôshi académie Empty
Dim 25 Aoû 2019 - 13:38
Il aura fallu travailler Rôshi au corps pour enfin le convaincre de s’inscrire au Complexe Shinobi. Le vieillard était trop sûr de lui pour admettre qu’une expertise extérieure soit nécessaire afin qu’il apprenne à contrôler ses pouvoirs correctement. La résonance n’a pas d’œil, dit-on dans les bas quartiers de Kiri. Faucher des shinobis au sommet de leur gloire et redistribuer le chakra à des vieux débris, on pourrait presque croire que c’est fait exprès.

Lui qui pensait en avoir terminé avec l’école voilà des dizaines d’années, le voilà désormais obligé d’apprendre… avec des professeurs bien plus jeunes que lui ! C’est d’ailleurs un élément qui n’a rien d’anodin pour le vieil homme et une raison pour laquelle il est aussi peu motivé à s’inscrire à la Caserne : il estime ne rien avoir à apprendre de la nouvelle génération, ces « jeunes cons » qui n’apprécient que les musiques les moins raffinées et qui ne respectent plus les anciens. C’était quand même mieux avant.

Mais il faut bien se rendre à l’évidence : le « combat » entre Rôshi et ce jeune homme-corbeau lui a bien montré ses limites. S’il n’a pas à avoir honte de ses « arcannes », style martial basé sur le combat au bâton de marche (fort d’une longue expérience de « violence éducative » envers les enfants turbulents), il est à la traine dans à peu près tout le reste. Tout ce qui implique le chakra dont il est désormais investi, donc, malgré la vigueur que cette étrange énergie semble lui donner.

D’un pas décidé, le vieillard quitte la boutique familiale en direction du fameux Complexe, fierté de Kiri et peut-être le bâtiment le plus imposant du village depuis la destruction du palais du Mizukage lors de la guerre civile provoqué par ces barbares Hijins. C’était pourtant facile à prévoir, faire venir des étrangers en nombre sur son territoire, ça ne peut pas bien se terminer.

Rôshi arrive devant une structure déserte. C’est normal puisque les cours n’ont pas encore commencé. Il fait la moue devant le style architectural choisi par les architectes, avant d’avancer dans la grande cour extérieure. En voyant le vieil homme déambulé, l’un des rares employés vient à sa rencontre pour le guider vers l’espace administratif, plus à même de répondre à ses questions et de traiter son cas.

Le vénérable est conduit jusqu’à un couloir dans lequel on lui demande de patienter. Il attend quelques minutes avant d’être pris en charge par un bureaucrate. Rôshi doit bien reconnaître à cet homme une certaine efficacité : le rendez-vous est beaucoup moins long que ce à quoi il s’attendait. De son temps, c’était beaucoup moins rapide… comme quoi, même ce vieux singe peut admettre que le changement peut avoir du bon.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4827-ame-netoi-dc#37520 https://www.ascentofshinobi.com/u607

Rôshi académie

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: