Soutenez le forum !
1234

Partagez

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Jeu 29 Aoû 2019 - 18:02





Montagne enneigée



Le grand jour était enfin là pour Tatsuya, le jeune Genin se dirigeait vers le complexe shinobi afin d'avoir enfin face à lui la personne qui serait sa sensei. Non seulement cette personne était une femme, mais en plus bien connue, une tête pensante la brume si l'on peut dire. Yuki Kaya, une blonde à forte poitrine, ce qui en soit n'était pas vraiment difficile à rater, et puis de toute manière, il avait rendez-vous dans un endroit bien précis, donc bon. Il se dirigea alors vers la salle réservée, poussant la porte, il s'installa, vu qu'il était arrivé en avance, plus par soucis de bienséance qu'autre chose. Fermant alors les yeux, il se concentra sur les diverses présences alentours, après tout, s'il se laissait surprendre dès le premier jour, il serait très certainement déjà caser dans la catégorie des empotés ou échec programmé. Il ouvrit alors à nouveau les yeux quand la blonde pénétra dans la pièce, regardant dans sa direction, calmement, hochant la tête en se levant.

- Yuki Kaya je présume ? Je serais votre élève à compter d'aujourd'hui, Akiyama Tatsuya... Ravis de faire votre connaissance.


Il resta par la suite debout, redressant sa tête après trois secondes, observant la femme dans les yeux. Surtout, ne pas baisser le regard, elle pourrait croire qu'il se plongeait dans son décolleté, ou quelque chose du genre. Et, étrangement, il n'avait pas spécialement envie d'être traité comme un pervers par la personne qui serait sa cheffe dès maintenant. Enfin, le grade qu'elle avait n'était pas vraiment important, c'était plus une question de principe et de politesse qu'autre chose, mais bon. Son esprit lui hurlait de regarder plus bas, après tout, un simple coup d’œil, ça passerait sûrement inaperçu non ? Mauvaise idée, il se ferait prendre sur le fait, c'était plus qu'une certitude vu la personne se tenant face à lui. Il n'avait pas à faire à une simple civile, mais à une jônin accomplie,e t pas parmi les plus faibles du village par dessus le marché. Il n'était pas vraiment faible non plus, mais la question n'était pas là, pas dans ce cadre ci. Il garda les bras le long du corps, son regard restant sur le visage de la femme, la regardant droit dans les yeux sans un mot, attendant les instructions de la blonde, ou quoi que ce soit de similaire. Son regard couleur de sang ne la lâcha pas, tendis qu'il s’efforça de rester le plus droit possible, dans sa posture comme dans son comportement.




_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Sam 7 Sep 2019 - 14:35

Le temps continuait à s’écouler après cet événement ayant eu des répercussions impressionnantes sur le monde shinobi. Ces dieux, cette résonnance. Clairement ce sera quelque chose qui restera dans les livres d’histoire, et qui a chamboulé la vie de nombreuses personnes. Entre ceux ayant développé de nouvelles capacités, et ceux les ayant perdus… En tout cas, avec le temps, tout s’était à peu près stabilisé, mais pourtant personne n’avait oublié. Et s’il y a bien une chose que Kaya ne pouvait pas oublier, c’était bien ses responsabilités. Et depuis la promotion de ses élèves, on ne lui avait plus affecté de nouveaux genins, ce qui n’était pas vraiment pour lui déplaire étant donné le peu de temps libre qu’elle avait.

Mais, évidemment et normalement, cette situation ne pouvait pas durer éternellement. C’est pourquoi elle eu une missive comme quoi un nouvel élève lui avait été affecté. Fort heureusement, elle avait eu le temps de digérer les effets de la résonnance qui l’avaient rendue extrêmement franche et directe. Au point ou elle n’arrivait plus à contrôler sa pensée de ses paroles, ce qui pouvait être, parfois, très gênant. Au moins, s’il était nul, elle aurait retrouvé son tact d’antan.

Retour à la tenue blanche qu’elle chérissait tant pour se rendre au complexe Shinobi, là où était fixé leur première rencontre officielle. Elle préférait en général les choses un peu moins formelles lorsqu’il s’agissait d’équipe, mais elle aurait tout le temps de mettre ça en place plus tard.

A l’heure exacte, la voilà qui rentre dans la pièce indiquée, le regard glacial et fier, la posture droite. La cheffe du clan Yuki et sa prestance naturelle. Ces yeux d’un bleu rappelant l’art de son clan se posèrent sur cet homme, qu’elle observa de la tête aux pieds sans aucune gêne, jugeant son physique et son accoutrement par la même occasion. Atypique, mais pas non plus complètement délirant, pas d’embonpoint ou autre gêne physique majeure… Il avait l’air clean.

« Bonjour. C’est effectivement moi, Yuki Kaya. Je n’ai pas besoin de demander si vous êtes Akiyama Tatsuya, du coup… »

Dit-elle après qu’il ait engagé la conversation, tout en s’approchant de lui jusqu’à se retrouver à un petit mètre de cet homme. Il restait sérieux, droit, ce qui la surprenait presque. En tout cas, il avait l’air d’avoir une rigueur et un mental digne d’un grand ninja, ce qui était agréable. Pourtant reine de la glace, elle aimait la briser assez vite, surtout avec ses équipes.

« Puisque tu intègres mon équipe, je préfère qu’on essaye de casser un peu cette distance naturelle qu’il peut y avoir entre deux inconnus. Tu peux me tutoyer, sauf si ça te gêne fortement. Du coup, parle moi un peu de toi. D’où tu viens, ce que tu apprécies le plus dans les arts ninjas, ton but, … Aussi, si tu as des questions, c’est le meilleur moment. »

Dit-elle en esquissant un petit sourire qui allait surement casser son air naturellement froid. Elle n’était pas si hautaine que ce que son apparence suggère souvent.

_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Sam 7 Sep 2019 - 19:23





Montagne enneigée



Le jeune shinobi de la brume hocha alors calmement la tête, détendant ses muscles, il prit une posture un peu moins droite, la boucle d'oreille suspendue à son oreille gauche tilta alors, tendis qu'il observa la blonde calmement. Après tout, entre se détendre et faire preuve d'affront, il n'y avait qu'un pas, qu'il devait bien faire attention à ne pas franchir, surtout pour quelqu'un avec un tempérament aussi.. Explosif, que lui.

- Bien, je me permet de te tutoyer dans ce cas, Kaya-sensei.

Il prit par la suite une profonde respiration, parler de sa vie ne serait-pas vraiment ce qu'il y avait de plus passionnant, vu la banalité morose de celle-ci, mais bon. Il se décida donc et s'appuya un peu contre le bureau derrière lui, les mains posées dessus calmement, autant commencer par le début.

- Je suis originaire d'un petit village dans le pays de la foudre, mon père était moine, ma mère gardienne. Mais ça tu dois sûrement déjà le savoir, n'es-ce pas ? Après avoir grandit, ma famille et moi somme retourner vers Hayshi, afin que je suive les mêmes enseignement que mère, devenir un gardien. Tout s'annonçait bien, mais l'empire du feu à pris d'assaut Kumo. Nous avons donc pris la direction de ces terres, où j'ai décidé de devenir Shinobi. J'ai déjà pas mal de connaissance connaissant les arts ninja, donc c'était pour moi la voie la plus évidente à suivre. Une vie plutôt banale en somme. J'ai pas perdu ma famille, j'ai pas vraiment eût d’expérience traumatisante, je suis simplement un homme devenue shinobi suite à un fléau bien connu de l'humanité, la guerre.

Il fixa le plafond, un léger sourire aux lèvres,c'était vrai qu'il n'avait pas vraiment à se plaindre quand il y pensait, il avait eût une vie plutôt agréable, et il n'avait pas eût droit à quoi que ce soit de vraiment traumatisant. Sa vie jusque là était plutôt banale, il n'y avait pas d'autres mots.

- Pour en venir à ce que j'aime.. Disons que je suis bon vivant. J'aime un bon saké de temps en temps, de la viande rouge, les bains chauds, la bonne compagnies.. J'aime aussi regarder les étoiles, c'est quelque chose d'apaisant tu vois ? J'aimais bine aussi échanger quelques coups avec Okiko, mais bon, il semble assez occupé ces derniers temps du coup je me contente de mes clones, c'est ce qui se rapproche le plus d'une expérience de combat avec mon rival. Sinon.. Bah, je suis quelqu'un de simpliste, je dirais. Enfin, le but du jeu est de briser la glace pas vrai sensei ? Je n'ai rien contre l'idée, au contraire, je pense même que c'est fondamental pour une équipe pour être franc. Donc, je me permet... Parle moi un peu de toi aussi.

Il posa son regard sanguin sur la femme, ne se gênant pas pour la détaillée comme elle l'avait fait plus tôt pour lui, après tout, certains disaient que la tenue et la posture d'une personne en disait long sur son comportement, même si pour le coup, il ne savait pas trop quoi regarder. Il pouvait néanmoins en déduire qu'elle n'était pas du genre timide, ni hésitante d'ailleurs.




_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Mer 23 Oct 2019 - 21:39

Rapidement, elle observa ses petites mimiques, et tout indiquait qu’il était en train de se détendre. Une posture moins formelle, une respiration très sensiblement plus lente… La glace semblait se briser peu à peu, comme elle le souhaitait. D’ailleurs, il le confirma avec ses paroles en acceptant le tutoiement. Pour sa part, elle se contenta d’acquiescer.

« Oui, très bien. »

Il allait prendre la parole, et alors le regard à la couleur glaciale de la Yuki s’ancra dans le sien, comme si elle était en train de lire au plus profond de son âme. Parfois, ce regard était jugé hautain, froid, voir perturbant. Mais pour le coup, c’était surtout sa façon naturelle de donner son attention aux gens.
Son élève avait, lui, entreprit un petit monologue afin de parler de sa vie. Lorsqu’il évoqua les premières bases, elle hocha la tête pour lui confirmer qu’effectivement, elle avait bien eu une fiche à propos de lui. Les renseignements de Kiri étaient en général plutôt efficaces. Cependant, entre l’information brute et le récit conté par le principal intéressé, il y avait souvent des importantes différences. Pas forcément dans les faits, mais dans l’émotion qui allaient appuyer certaines parties de son histoire.

Apparemment, elle n’avait pas un novice avec elle, ce qui était rassurant, car elle préférait en général avoir à peaufiner un art que de l’apprendre depuis le début. Et puis, elle n’avait pas non plus toujours le temps pour s’occuper d’élèves ayant besoin d’une grande dose d’attention. Son histoire n’était pas des plus joyeuse, mais pas dramatique au point d’avoir une personnalité instable, de prime abord.

« Je vois, c’est à peu de choses près ce que j’avais comme informations à ton propos. Je suis assez heureuse de t’entendre réussir à prendre du recul par rapport à ton histoire, cela montre une force de caractère. »

Un simple commentaire, avant qu’il ne reprenne, répondant à l’une des questions qu’il lui avait posé. Un bon vivant, d’après ses dires. C’était le genre d’information qui n’était pas indiquée dans les fiches, évidemment. Mais ça en disait tout autant sur sa personnalité. Elle ne put s’empêcher de sourire suite à sa liste de plaisirs appuyant son statut de bon vivant, brisant à son tour son aspect peut-être un peu froid.

« Je vois très bien ce dont tu parles. Pour être honnête, je pense être beaucoup plus ouverte que mon apparence le suggère, et c’est donc avec plaisir que j’accueille quelqu’un de franc et de bon vivant dans mon équipe. »

Elle gardait ce petit sourire, avant de réfléchir une petite seconde sur la réponse qu’elle allait apporter. Lui, pendant ce temps, semblait l’observer sans grande discrétion. Il restait un homme, et elle ne lui en tiendrait pas rigueur. Outre ses courbes, il pouvait effectivement observer une posture très droite, et une tenue qui semblait constituée de matériau nobles, malgré le fait que la dame de glace ne semblait aucunement sensible au froid.

« On va tâcher de te trouver un adversaire d’entraînement, sinon. C’est un bon moyen de progresser. A part ça, si tu veux en savoir plus sur moi, je vais me permettre de résumer très brièvement mon parcours. Je suis née au sein du clan Yuki, dans lequel j’ai été entrainée depuis ma plus tendre enfance à l’écart du monde extérieur jusqu’à la fin de mon adolescence. J’ai été un peu trop protégée, peut-être. Après la création du village de Kiri, j’ai rapidement intégré les rangs des shinobi, où j’ai commencé comme tout le monde en tant que Genin. Durant cette période, j’ai participé à quelques événements majeurs tels que l’attaque sur Iwa suite à la désertion d’une partie de mon clan, et cela m’a mené à évoluer en grade, prenant alors des responsabilités de Chunin. Au sein de mon clan, et aussi à cause de la scission, j’ai évolué jusqu’à atteindre des positions de décision. Continuant les missions et les entrainements, j’ai continué de progresser dans l’art du ninjutsu et plus particulièrement la manipulation de la glace. Je me suis même retrouvée au premier plan de l’attaque des Hyosa sur Kiri, où j’ai moi-même annoncé le cesser le feu, décision controversée mais nécessaire à la survie du village. J’ai été promue Jonin, et cheffe du clan Yuki autour de cette période. Sous l’ère de Shiori, j’étais même bras droit du Mizukage. Depuis, je dois avouer que mon emploi du temps est très chargé. J’ai pourtant toujours eu une équipe sous mon aile ! Sinon, plus récemment, j’ai été nommée Heidan du village caché de la brume, ce qui est un signe distinctif que j’affectionne particulièrement. »

Elle pousse un petit soupir suite à ce qui ressemblait ni plus ni moins à son curriculum vitae.

« Enfin, ça c’est pour la partie… Professionnelle. Sinon, je pense que je suis une personne plutôt calme, ouverte à la discussion, et parfois bien moins distante que ce que l’on peut imaginer. J’ai cette image de personne froide et hautaine qui me colle à la peau, mais après tout, je dois avouer en jouer un peu. »

Dit-elle en souriant, avant de poursuivre.

« J’ai correctement répondu à ta question ? Si tu veux savoir autre chose, libre à toi de me demander. Et sinon, il y a une chose que tu souhaites travailler, ou faire, en particulier ? Afin que j’adapte nos activités en conséquence. »

_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Jeu 24 Oct 2019 - 10:14





Montagne enneigée



Tatsuya écouta calmement sa sensei, cessant de la regarder d'une façon aussi insistante pour éviter les compromis, il avait néanmoins la confirmation sur son absence de timidité. Il ne s'en plaignait pas de toute façon, bien au contraire, une sensei timide, ça ne devait pas perte très pratique, surtout en sachant qu'il était actuellement seul membre de son équipe. Il croisa par la suite les bras contre son torse, calmement, souriant donc à la blonde afin de bien montrer qu'il n'allait pas se laisser intimidé. Il secoua ensuite doucement la tête à la question de sa sensei.

- Je pense avoir réponse à mes questions, dans l'immédiat tout du moins, je ne garanti pas que cette absence de question soit constante sur le long terme, bien sûr.

Il sourit donc de nouveau, se balançant un peu sur sa chaise, démontrant en lui un aspect un peu plus vagabond, un peu moins noble de sa personnalité, après tout, il n'était pas noble naturellement, il savait seulement se comporter comme l'étiquette l'exige en présence d'un gradé ou d'un noble, mais vu que ça ne semblait pas être dans le cas présent, il décida de se détendre.

- En tout cas je m'estime chanceux d'avoir une sensei comme toi.. aussi charmante qu'expérimentée. J'ai vraiment tiré le gros lot. Et comme si ça en suffisait pas, tu es une personnalité importante de ce village, contrairement à moi qui viens à peine d'arrivé ici. Mais pour en revenir à ta question.. Je maîtrise actuellement quatre des cinq éléments, mon objectif sur le long terme serait donc d'apprendre à maîtrisé le dernier. J'aimerais aussi m’amélioré en fuinjutsu, Après tout, utiliser convenablement ça peu être très puissant en combat, niveau force de frappe et positionnement stratégique.

Son expérience militaire n'était plus à refaire, après tout comme il l'avait dit plus tôt, il avait déjà une certaine expérience dans les arts ninja, ce qui impliquer également l'art de la guerre. Son apparence rebelle contrastait beaucoup avec sa capacité stratégique, ce qui amenait bien souvent à faire croire à ses adversaires qu'il était du genre à foncer tête baissée dans le tas.

- Bien sûr je compte bien te rendre fière, toi et le village, après tout je ne suis pas venu ici pour me tourner les pouces. D'ailleurs si tu veut connaître un peu mieux mes capacités... Je suis plutôt doué dans les arts de bukijutsu, plus précisément dans le kenjutsu, ainsi qu'en taijutsu. Je me débrouille aussi qu'en dissimulation et en détection. Je maîtrise un peu plus d'une trentaine de techniques, des éléments katon, raiton, suiton et futon, ainsi que certaines de kenjutsu et de détection et dissimulation. Je compte aussi acquérir un pacte d'invocation,je pense que cela résume plutôt bien mes capacités.



_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Mer 20 Nov 2019 - 22:46

Les réponses qu’elle lui avait fourni semblaient le satisfaire, et c’est bien ce qu’elle cherchait à faire. Cependant, elle remarqua un trait assez intéressant dans sa réponse, c’était de la curiosité. Oui, elle avait répondu, mais il laissait la porte ouverte à d’autres questions. Voilà une qualité qu’elle appréciait beaucoup chez un élève. Rien de pire que quelqu’un qui se contente du minimum. Le mieux reste un éternel curieux, ayant la soif de savoir. On dit que la curiosité est un vilain défaut, pourtant, quand ce trait apparaît dans un contexte bienfaisant, c’est l’une des meilleures qualités.

“Bien sur, n’hésite pas si tu veux en savoir davantage.”

Répond la senseï simplement, alors que son élève semble prendre de plus en plus ses aises. Le but était de briser la glace, après tout. Les paroles suivantes firent sourire la dame de glace qui ne s’attendait pas à une telle éloge de sa part. Charmante, expérimentée, importante… Il était en train de la flatter. Mais le plus intéressant se trouvait après. Il maîtrisait déjà quatre éléments. C’était une capacité dont elle avait entendu parlé, mais qu’elle n’avait jamais rencontré auparavant. Le sourire de la jolie blonde laissa alors place à un visage un peu plus sérieux.

“Ho, voilà qui est original. Je suis intriguée par cette capacité à maîtriser divers éléments, et je ne demande qu’à te voir en oeuvre. Pour le fuinjutsu, ce n’est pas ma grande spécialité, mais au besoin je pourrais faire intervenir certaines de mes connaissances qui pourront t’en apprendre beaucoup dans ce domaine. Et c’est effectivement un grand atout stratégique, il y a des techniques fourbes et redoutables dans cet art…”

Clairement, ce jeune homme était prometteur. Et sa nouvelle prise de parole le confirmait encore. Il montrait désormais de la détermination, qualité elle aussi essentielle pour réussir dans ce monde impitoyable. Cependant il était assez remarquable qu’ils étaient complètement opposés en termes de capacités. Kaya, pure combattante à distance, maîtrisant principalement le Hyoton, et lui, jouant avec les éléments et spécialiste du corps à corps. Il n’y avait que sur la dissimulation qu’ils se retrouvaient.

“Effectivement, c’est plutôt bien résumé. J’ai l’impression que tu es déjà bien avancé, techniquement, pour un genin. C’est un bon point et c’est assez rare. A vrai dire, je pense que nous allons pouvoir assez vite nous aventurer dans des missions… Si tu maîtrise déjà plusieurs éléments et autant de techniques, je pense que tu es capable d’accomplir des missions autre que celles qu’on donne aux genins débutants, qui relèvent plus de la corvée qu’autre chose. Et à vrai dire, je n’ai plus le temps d’encadrer ce genre de mission inintéressante…”

Elle pousse un soupir, rien qu’au fait de s’imaginer en train de devoir récupérer le lapin d’une vieille dame du village…

“Enfin, avant de s’enflammer, tu serais capable de justement me montrer une technique de chacun de tes éléments? Ou au moins de me montrer une maîtrise de chacun d’eux, je suis curieuse de voir ça. Ah, au cas ou, pas le droit de tout casser dans la pièce, on se maîtrise, hein.”

_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Ven 22 Nov 2019 - 9:30





Montagne enneigée



Le jeune Tatsuya secoua la tête négativement à la question de la femme. Enfin, c'était un peu plus complexe qu'un simple non. Montrer ses techniques en soit en lui poserait pas de problème, le soucis était ailleurs. Il décida donc de développer la raison exacte de son refus.

- J'aimerais bien, mais le soucis c’est que chacune de mes techniques élémentaires ont un certain potentiel de destruction. Les plus faibles mettraient un bazars innommable ici, les plus puissantes, pourraient éventuellement rasé le village. Comprenez bien que par conséquent je préfère éviter, encore plus dans un endroit fermé comme ici.

Suite à cela, il sourit calmement, venant néanmoins saisir des feuilles de papier pour bien prouvé à la femme sa maîtrise des éléments. L'une d'elle se froissa, l'autre se coupa, une autre brûla et la dernière s’humidifia. Voici donc en direct la preuve de sa maîtrise élémentaire, sans toutefois mettre le bordel dans ce café. Suite à cela, il reprit la parole.

- J'aurais bien une dernière question. Il y a une chose que je n'ai encore jamais pût faire jusque maintenant. Cela peut sembler triviale, mais j'aimerais beaucoup essayer les onsens. Malheureusement je n'ai pas encore pris la peine de me renseigner d'avantage sur ce sujet, tel que le fonctionnement de ces bains, s'ils sont mixtes ou non, ou encore même simplement la localisation. Et puis, sans vouloir vous vexer, je n'aimerais pas passer ma journée ici, alors que je peut tout simplement me relaxer dans un grand bain d'eau chaude. Non pas que je n'aime pas votre présence ou autre, mais ces chaises sont assez dure.

Il sourit alors calmement, croisant les bras contre son torse. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle vienne prendre un bain avec lui, mais au moins qu'elle lui montre où se dirigé.

- Bien sûr je ne vous demande pas de m’accompagnai, même si je ne refuserais pas une telle proposition, ce serais aussi stupide qu'impoli. Je n'ai pas vraiment fréquenté beaucoup de femme jusque maintenant, il serait donc idiot de ma part de refuser une telle expérience. Néanmoins, je connais aussi ma place dans la hiérarchie de ce village. Vous êtes une jounin, membre du conseil de ce village aussi si je ne m'abuse, en plus de faire partie d'un des clans les plus prestigieux. Mais ne soyez pas surprise de ces connaissances, tout bon shinobis se doit de se renseigner sur les personnes qu'il est amené à fréquenté, n'es-ce pas ? J’ose espérer que vous ne m'en voudrez pas d'avoir mené quelques recherches à votre sujet dès que j'ai appris que vous deviendrais ma sensei.

Comme pour appuyer ses dires, il s'inclina légèrement en avant, ses longs cheveux rouges tombant un peu devant son visage.



_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Mar 26 Nov 2019 - 1:24

Sa première remarque par rapport à ses techniques apparemment trop puissantes pour être utilisées dans un espace fermé faisait du sens, à vrai dire elle s’y attendait un peu, mais pourtant elle ne pouvait pas s’imaginer qu’il n’avait que des techniques de haut rang et destructrice. Elle se contenta donc de hausser les épaules, un peu dubitative mais comprenant les raisons de son refus. Elle espérait cependant qu’il allait lui montrer la maîtrise des éléments d’une autre manière comme suggéré plus tôt.

"Ah oui, raser le village? C’est audacieux."

Dit-elle, avant qu’il n’utilise des feuilles pour montrer effectivement qu’il savait manier plusieurs éléments. Elle esquissa un petit sourire, avant de geler une feuille à son tour, qui devient alors cassante comme du verre et qu’elle s’amuse à briser en milles morceaux d’une simple pichenette. Elle montrait elle aussi qu’elle savait faire quelque chose avec son chakra, au moins, même si à priori ce n’était plus à prouver.

Il reprit la parole et avait une nouvelle question. Kaya le regarda alors avec intérêt, et s’attendait à une question des plus pertinentes, quelque chose qui la ferait réfléchir, voire la mette à mal intellectuellement… Et lorsqu’il lui parla des onsens, la jolie blonde ne put s’empêcher de pouffer de rire. Elle ne s’attendait pas vraiment à ça, et encore moins à ce qu’il fasse une remarque sur le lieu et le confort des chaises. Il n’avait pas sa langue dans sa poche, et dans certaines situations, il devra faire bien plus attention à ne pas vexer ses convives.


"J’ai été un peu surprise par la question. Eh bien, à Kiri la plupart des onsens sont non-mixtes, mais il y en a des plus souples sur ce point. Ils sont en général moins au centre ville, et il faut faire un peu attention à qui s’y trouve avant de s’y aventurer. Enfin, surtout pour une femme."

Par la suite, il tente de justifier le fait qu’il s’agit d’une simple question et non d’une invitation farfelue, bien qu’il ne se gêna pas de bien préciser que si jamais la Jonin était partante, il n’en serait que plus ravi. Un peu maladroit, mais pour le moins honnête. Après tout, qui refuserait ce genre de proposition avec une femme de la trempe de Kaya? D’ailleurs, il avoua s’être renseigné sur sa sensei, et s’en excusa presque.

"C’est une bonne chose, et c’est normal. J’aurais été vexé si tu ne savais pas qui j’étais, honnêtement. Et tu vois juste, je fais parti, et je dirige, l’un des trois clans fondateurs du village, et je suis effectivement une jounin. Enfin, presque. J’ai récemment été nommée Heidan du village caché de la brume."

Elle se lève après avoir confirmé son curriculum vitae, et l’invite à en faire de même.

"Je vais être aimable et te montrer l’un des onsens les plus réputés du village, du coup."

La gradée se dirige vers la sortie, en lui suggérant évidemment de la suivre, avant que ne débute une marche dans les rues de Kiri, en se dirigeant vers les quartiers des Yuki. Elle ne l’y ferait pas pénétrer, évidemment, mais ce n’est pas très loin que se trouve un petit onsen réputé pour la qualité de ses bains et de la vue offerte.

"Puisqu’on y est, tu as appris autre chose sur moi, lors de tes recherches? Je suis bien curieuse de savoir ce qui est publiquement disponible à mon propos."


_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Mar 26 Nov 2019 - 10:33





Montagne enneigée



Tatsuya observa la feuille avec un certain intérêt. La magie de neige du clan Yuki faisait donc cet effet aux feuilles... Il était tout de même un peu surpris, il s'attendait plus à ce que la feuille se transforme presque en flacon de neige, mais il fallait croire que c'était peut-être un peu trop fantaisiste. Elle rit par la suite à sa question, et visiblement, ses remarques. C'était assez gênant maintenant qu'il y pensais, mais bon, elle venait de briser la glace de façon littéral avec cette feuille, il pouvait bien essayer de faire de même socialement parlant. Et puis comme le dit le proverbe, femme qui rit, à moitié dans son lit, même si là en l’occurrence, ce serait plutôt dans son bain. Ou peut-être pas. En fait, il ne pouvait s'empêcher de rougir quelques peu en imaginant la scène. Il reprit cependant bien vite ses esprit quand elle confirmeras ses dires et se leva. Il fit donc de même, calmement, la suivant sans un mot, quand vint le tour de la blonde de poser une question.

- Pas grand chose à vrai dire. J'ai appris que vous aviez jouer un rôle important lors de la récente attaque du village, et de même lors d'une autre attaque plus ancienne. Je sais aussi que je suis loin d'être votre premier élève assigné, et que votre clan n'as pas... Disons la meilleure réputation possible. Mais je n'ai pas vraiment fouillé plus que ça, je trouvais que venir m'immiscer dans votre vie privée n'était pas très judicieux, et encore moins respectueux de ma part. Je ne suis que votre élève après tout, la seule chose que je peut me permettre de savoir sur vous est votre carrière militaire.

Il marcha toujours à ses côtés, calmement, croisant les bras derrière sa nuque en regardant le ciel. Que pouvait-il dire de plus ? Il n'en savait trop rien. Peut-être parler un peu plus de sa puissance ? Moui, ça semblait être une bonne idée. Enfin, sur le coup tout du moins.

- Vous savez, quand je parlais de raser le village, je suis sérieux. J'ai au moins trois techniques capables d'un tel résultat... Katon, Raiton et Suiton. Enfin, avec du recul plutôt deux, la Raiton serais plus... anti-personnel. Vous avez le choix entre une boule de feu géante et plusieurs vagues scélérates. Enfin, ce n'est pas comme si je comptait réduire ce village en cendre, bien au contraire, vous avez la gentillesse de m’offrir un emploi si je peut dire, et mes parents sont bien plus en sécurité ici que dans le pays du feu, ou encore le pays des nuages.

Il sourit alors calmement en regardant la sensei, remarquant qu'ils arrivait près du quartier Yuki, il se dit que c'était logique, elle devait connaître d'avantage les bains de cette zone que n'importe où ailleurs dans le village.



_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Sam 7 Déc 2019 - 11:05

Il était donc au courant de ses hauts faits. Son combat contre le fameux Hakyo Hyosa avait fait du bruit, et c’était compréhensible. Un combat impressionnant aux conséquences importantes, menant à un changement de Mizukage et à une certaine tension au sein du village caché de la brume.

Cependant, ce qui l’avait plus surprise était la soit disant réputation de son clan, qui n’était pas bonne. La jolie blonde haussa un sourcil, et se demandait s’il parlait des déboires passés entre les clans qui avaient effectivement pas toujours été beaux à voir, ou alors d’une réputation actuelle qu’aurait le clan Yuki. Si c’était ce dernier, elle ne comprenait pas car les tourmentes des clans étaient bien loin derrière eux.

“La réputation de mon clan, ah bon? Je la trouve actuellement plutôt bonne, enfin, au moins neutre.”

Dit-elle, sans grande animosité, tout en continuant de marcher à ses côtés en arrivant vers les quartiers du clan Yuki tandis qu’il était en train de lui expliquer la puissance de ses techniques. Du Katon et du Suiton capable de raser un village? Il semblait un peu prétentieux, pour le coup, mais certaines techniques puissantes en étaient capable. Avant cette fameuse résonance, elle était capable d’invoquer une grande tornade de glace ayant une capacité de destruction tout aussi hors normes. A vrai dire, même si ce n’était pas vraiment officiel, c’était ce qu’elle avait utilisé pour raser le port de pirates suite à une négociation qui avait échoué avec Inja. Un combat dont elle se souviendrait longtemps, un rare bain de sang…

“Je vois, je vois. Effectivement il faudrait éviter de détruire, même partiellement, le village. Nous n’avons pas besoin de ça, vu que nous avions régulièrement été attaqués ces derniers temps.”

Elle faisait références aux attaques de Seichi, puis du dieu de l’eau. Deux attaques qui avaient fait de gros dégâts aux structures du village. Mais pour le moment, ils se dirigeaient vers une petite hauteur à côté des quartiers Yuki, où se trouvait un bain assez peu connu, et pourtant tout bonnement exceptionnel. Il offrait une jolie vue sur le village caché de la brume, et des bains de taille assez réduite, ce qui donnait à cet établissement un caractère intimiste.

“Nous y voilà. Je trouve personnellement que c’est le meilleur endroit pour se détendre dans le village. En revanche, les clients sont assez exclusifs, et du coup si tu veux y aller…”

Elle pousse un petit soupire et interrompt sa phrase, avant de rentrer dans l’établissement et de saluer le vieux monsieur de l’accueil. Ce dernier reconnait Kaya et lui adresse un grand sourire.

“Bonjour, dame Kaya. Vous venez vous détendre aujourd’hui?”

“J’ai quelqu’un à inviter dans le meilleur onsen du village, vous n’y voyez aucun inconvénient?”

“Pas du tout, en revanche, pour une première fois, il ne pourra rentrer qu’en votre présence.”

La dame de glace ne peut s’empêcher d’esquisser un petit sourire gêné, en remarquant aussi celui du vieux monsieur visiblement toujours aussi content de la voir, elle et son décolleté. Elle se retourne alors vers son nouvel élève, essayant de retirer ce petit rictus de son visage.

“Vous voulez découvrir les bains dès aujourd’hui, du coup?”

_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Sam 7 Déc 2019 - 17:35





Montagne enneigée



Le jeune shinobi suivit calmement sa sensei à en devenir. Certes c'était dors et déjà officiel, mais ce n'était que très récent, et à part les présentations, il n'y avait rien eût de bien intéressant en soit. Enfin même si visiblement, il allait partager un bain avec elle, à en juger par la question de celle-ci. Il hocha donc la tête, calmement, tout en s'étirant un peu, riant légèrement, il regarda le plafond, impressionné.

- Eh bien pour être tout à fait honnête, l'idée de prendre un bain en votre compagnie est assez gênant en soit. Mais d'un autre côté, j'ai vraiment envie d'un bon bain... Donc si cela ne vous dérange pas, j'accepte l'invitation. J’espère toutefois ne pas être un fardeau pour cela, je n'ai aucune idée des coutumes de ce village, et puis de vous à moi, j'ignore même comment m'y prendre précisément. On doit d’abord se laver avant d'entrer dans le bain, c'est cela ?

Il faut dire que c'était bien la première fois que le jeune homme prenait un bain dans un onsen. Quand il était enfant il n'avait pas vraiment accès à l'eau chaude, et ne parlons même pas de sa période de sa vie auprès des moines. Il suivit donc calmement sa sensei par la suite, se changeant dans les vestiaires homme pour se retrouver par la suite, une fois sortie, face à une grande salle bien décorée. Il siffla légèrement en regardant les lieux, profitant de l'absence de sa sensei pour s’émerveiller devant cet endroits aux allures quasi magiques. Il sourit alors, lentement, venant s'approcher de l'endroit fait pour se laver, s’asseyant sur un panier qu'il avait retourné, il pris un gel douche, le regardant sous toutes les coutures, se demandant s'il était fait pour les gens comme lui, à la peau parsemée de divers tatouages. D'ailleurs, est-ce qu'au moins le fait d'avoir des tatouages nécessitait un produit spécial ? Il s'était toujours simplement laver avec du savon tout ce qu'il y a de plus classique.. attendant donc sa sensei, il s'humidifia les cheveux, qu'il bascula en arrière, regardant par la suite la porte des vestiaires des femmes, se demandant bien si elle le rejoindrait vite. Il prit donc la serviette à sa taille et la positionna autour de son cou, regardant l'eau, passant une main dessus, souriant légèrement.

- Ça fait vraiment... Bizarre.

Souriant légèrement, il s'étira de nouveau, passant ses bras au dessus de sa tête en lâchant un petit grognement de satisfaction. Il n'y avait pas à dire, se détendre de la sorte de temps en temps, c'était plutôt agréable.



_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Mar 10 Déc 2019 - 18:15

En se retrouvant dans cette situation avec son nouvel élève, elle savait qu’elle le mettrait dans l'embarras. Mais Kaya aimait mettre en difficulté les gens sur ces sujets parfois sensibles qui sont la pudeur et les sentiments, surtout les hommes. Elle se savait agréable à l’oeil, et ce genre de proposition n’aurait laissé aucune personne aimant les femmes indifférente. C’est avec un petit sourire amusé qu’elle entendit sa réponse remplie de gêne.

“Je comprends ta gêne, mais tout est fait pour te mettre à l’aise ici. Et puis c’est un moment de détente, les règles ne sont pas strictes, à part certaines liées à la mixité des lieux évidemment.”

Elle hoche positivement la tête à sa dernière remarque, c’était évidemment un bain, mais pour se détendre, pas pour se laver après un entraînement par exemple. Une fois ce petit conseil donné, elle se rendit à son tour vers les douches féminines afin d’effectuer sa toilette obligatoire, et pour se préparer au bain en enlevant ses vêtements pour ne conserver qu’une serviette autour de sa poitrine. Cette dernière descendait à peine à mi-cuisses et mettait évidemment ses longues jambes en valeur, mais le but n’était pas ici de se montrer ou de draguer. Pas le choix de la tenue, cependant.

Les cheveux attachés avec un chignon tenant avec deux baguettes et cette fameuse serviette blanche autour de son buste, la voilà qui sortait des vestiaires pour se rendre dans le bassin où se trouvait son élève. Soucieuse de garder une image acceptable, et malgré la brume générée par les bains chauds, elle fit un jutsu qui créa un mur de glace entre elle et celui qui maniait de nombreux éléments, ne lui laissant alors qu’une vision très floue de sa personne en train de retirer sa serviette pour se mettre dans le plus simple appareil avant de se glisser dans l’eau. Une fois immergée , ne laissant que sa tête et la naissance de sa poitrine à l’air libre, elle claqua des doigts pour faire disparaître cette vitre de glace opaque.

“Tu vois, tout est fait pour que tu ne sois pas gêné!”

Dit-elle avant de pousser un long soupir de soulagement, ses pupilles glaciales se dirigeant vers le ciel.

“Je rêve d’avoir plus de temps pour me détendre de la sorte…”

Son attention revient alors vers son nouvel élève, désireuse d’en apprendre un peu plus.

“Et sinon, qu’est ce que tu penses de Kiri depuis que tu es ici? Tu t’y sens bien? Désormais, si tu as besoin de conseils sur quoi que ce soit concernant le village, n’hésite pas.”


_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Jeu 12 Déc 2019 - 10:25





Montagne enneigée



Il regarda la silhouette floue, riant un peu en souriant calmement, posant une main contre le bloc de glace, intrigué. Il la retira au bout de quelques secondes, s'étirant calmement ensuite en se levant, regardant le ciel.

- C'est gentil, mais ce n'est pas vraiment le fait de vous voir nue qui me gêne, mais plus la différence de position. Je veut dire, vous êtes membre du conseil, Heidan, jonin et cheffe de votre clan... Tendis que moi, qu'es-ce que j'ai à on actif ? Le titre de Genin. Donc en soit ce n'est pas tant le fait de vous voir nue qui m'intimide, mais votre simple présence. Néanmoins, j'apprécie votre considération, et puis de vous à moi, je suis très largement capable de prendre sur moi vous savez ? Inutile de vous donner du mal. Je suis peut-être un Genin, un débutant dans ce monde de ninja, mais je n'en reste pas moins un homme, et un homme se doit de prendre sur lui, n'es-ce pas ?

Il s'assit en tailleurs, croisant les bras contre son torse avec un sourire aux lèvres. C'était très appréciable de la part de la demoiselle de prendre en compte sa gêne, même si elle avait mal interprété la chose. Enfin, ce n'était pas bien grave, au contraire, ça montrait qu'elle n'était pas du genre à se croire au dessus de tout, ce qui était une qualité que le jeune gardien appréciait grandement.

- Quand à mon intégration au village... Je mentirais si je disais que mon village natal ne me manque pas, j'y avais amis, famille et habitudes... Ici... J'ai l'impression d'être un nouveau-né, à bien des égares. De nouvelles coutumes, de nouvelles habitudes, un nouveau monde en somme. Néanmoins, l'endroit en soit n'est pas désagréable. Je ne me suis pas fait d'amis pour le moment, bien que j'ai déjà rencontré quelques personnes sympathiques ci et là. Et surprise pour moi, mon rival de jadis est aussi membre de ce village, ce qui, je suppose, m'empêche d'être aussi déboussolé que je l'aurais penser à mon arrivé ici. Sinon le reste est assez similaire, déjà à l'époque, je n’avait pas beaucoup d'amis, et les relations amoureuses étaient simplement inexistantes. L'arrivé de la guerre n'as rien arrangé en soit et du coup me voilà.



_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Jeu 12 Déc 2019 - 22:15

Assez rapidement après qu’elle se soit glissée dans l’eau, il se justifia par rapport à sa gêne. Ce n’était pas elle, mais le rapport hiérarchique vis à vis de cette situation qui le stressait tant. Entendable, largement. Mais elle n’y avait pourtant pas pensé, car elle avait toujours eu pour habitude d’être assez familière avec les membres de son équipe, et par conséquent, casser ces relations de subordination.

“Tu es genin, effectivement, mais tu sais, je l’ai été il y a quelque temps. Ce qu’il faut que tu te dise, c’est que tu as à côté de toi non pas la cheffe du clan Yuki, Heidan de Kiri, mais simplement ta nouvelle sensei. Certes, les deux sont liés, mais déjà ça retire toutes ces couches hiérarchiques. Quand nous nous rencontrons dans le cadre de l’équipe numéro dix, je suis la sensei, point final.”

Elle esquisse un petit sourire pour lui montrer que de son côté elle n’avait pas été gênée par son explication, et laisse échapper un petit soupir tout en tournant le regard vers la ville et ses lumières en contrebas. Il enchaîna pour sa part avec son intégration à Kiri. Sujet très intéressant car c’était un indicateur assez fort pour savoir si les nouvelles recrues allaient avoir envie de rester ou pas. Ses pupilles bleues retournèrent alors sur le visage de son élève, tandis qu’elle vient étendre ses fines jambes en face d’elle, sous l’eau, prenant soin de ne pas toucher celles de son élève.

“Je comprends. Tout quitter pour changer de vie n’est pas facile, c’est même un acte courageux, bravo à toi. Il y a du positif et du négatif comme dans tout changement. Je te conseille cependant d’essayer de trouver tout le positif à en tirer, et je suis sûre que tu ne vois pas tout.”

Elle avait cependant froncé les sourcils lorsqu’il évoqua son tempérament solitaire et son absence de vie sentimentale.

“Et par rapport à ton rival, c’est une très bonne nouvelle. C’est un repère et aussi quelqu’un avec qui tu vas pouvoir évaluer ta progression. En revanche, tu m’as décris un côté solitaire, que ce soit en amitié ou en amour. Est-ce volontaire de ta part? Je me permets de te poser la question parce que justement, nous allons devoir évoluer en tant qu’équipe. Tu as la chance d’avoir une sensei pour toi tout seul en ce moment, mais ça ne sera probablement pas toujours le cas.”

En effet, elle voulait évaluer sa capacité à travailler en équipe, ou tout du moins à le vouloir. Un pur solitaire était en général assez difficile à gérer dans certaines situations.


_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Ven 13 Déc 2019 - 10:15





Montagne enneigée



Il sourit et se leva calmement, regardant le mur de glace avec un sourire en croisant les bras. C'était appréciable d'être félicité de la sorte, mais elle semblait avoir quelques mauvaises interprétations de ses dires.

- Ne vous en faîtes pas, le fait que j'ai du mal à me faire des amis et tout le train train qui s'en suit, ne m'empêche pas de coopéré avec quelqu'un. Bien au contraire ça facilite même l'élaboration de stratégie... Mais vous avez raison, j'ai de la chance d'avoir une personne expérimenté pour moi seul en guise de sensei, et pour cela, je vous en suit reconnaissant, croyez moi. Mais vous n'avez pas à vous en faire pour mon travail d'équipe, je vous garantie que ça n'influenceras en aucun cas cela. Je n'ai simplement jamais eût de chance avec les femmes, et n'ai jamais vraiment eût le temps et l'occasion de me faire des amis, voilà tout. Mais rassurez-vous, je sais très bien que la coopération est plus qu'importante dans la vie d'un shinobi.

Il sourit et composa une série de signe, déposant sa main sur la surface de l'eau, celle-ci se mit à faire quelques vagues, puis à remuer dans tous les sens, transformant le bain chaud en jacuzzi géant. Grâce à sa maîtrise du suiton, c'était quelque chose d'assez simple à réaliser. Il se remit ensuite dans l'eau, le mur de glace en tiendrais certainement pas, mais au moins, la sensei pourrait aussi en profiter s'il venait à céder.

- Et puis vous savez, je ne vois pas ce départ comme un problème, une malchance.. Non, je le vois comme une aubaine au contraire. Celle de recommencer ma vie sur de nouvelles bases. J'aurais simplement préféré que cela se fasse dans des circonstance plus agréable qu'une guerre. L'empire du feu... Je n'ai pas trop eût l'occasion de le voir de plus prêt, mais je pense que ce n'est pas plus mal, j'ai eût vent de biens des choses.. Comme par exemple le fait qu'ils tuaient de sang froid civils et shinobis dans l'incapacité de se défendre. Ou encore qu'ils n'hésitaient pas à sacrifier des membres de leur propre groupe pour gagner un combat. J'ignore si tout cela est vrai, mais vu la vitesse de la prise de Kumo, je en serais pas surpris que ça le soit...



_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Ven 13 Déc 2019 - 17:13

Rassurant, voilà peut-être ce qui définissait le mieux sa réponse. Les doutes qu’il avait fait naître en Kaya n’avaient peut-être pas été réduits à néant, mais il avait su au moins les rendre moins importants. Elle avait eu jusqu’à aujourd’hui la chance de toujours avoir des élèves plutôt coopérants et facile à gérer. Du coup, elle avait eu un peu peur que la donne ne change cette fois-ci. Cependant, lorsqu’il retourna sur le sujet de sa vie amicale et sentimentale, elle ne put s’empêcher de trouver ça à nouveau bizarre. Pas de chance, pas de temps? Il venait peut-être vraiment d’un pays bizarre…

“Je vois, c’est déjà bien d’être au courant de cette qualité principale que se doit d’avoir un shinobi. Nous verrons cela bien assez tôt, de toute façon.”


Dit-elle en faisant référence aux premières missions qu’il aurait à faire - avec ou sans elle selon le niveau et son emploi du temps.

Mais soudainement, elle vit sa main se poser sur la surface de l’eau pour rendre cette dernière mobile, piégeant de l’air dans ces mouvements et transformant les sources en un bain à bulles plutôt agréable. La belle blonde claque alors des doigts, faisant disparaître ce fameux mur de glace, et jette un coup d’oeil vers l’entrée où se trouvait parfois le vieillard, surveillant ses bains. Il n’était pas la, et par conséquent ils ne risquaient rien avec ce petit artifice à bulles.

“Ho, original…”

Elle prend une pose encore plus détendue tout en écoutant la suite de ses paroles, jusqu’à ce qu’il aborde le renversement de Kumo. Kaya haussa alors un sourcil, son regard se posant alors sur lui de façon très intéressé.

“C’est effectivement comme cela qu’il faut le voir, un départ pour repartir sur des bases saines. Mais sinon, je vois que tu as l’air de bien connaître ce qu’il s’est passé entre l’empire du feu et Kumo, est ce que tu pourrais un peu étoffer? Je suis en charge de la diplomatie du village, et si tu avais des informations précieuses à me partager, je t’en serais très reconnaissante. Nous avons eu des échos, mais peut-être que tu as un autre point de vue.”




_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Sam 14 Déc 2019 - 11:39





Montagne enneigée



Le jeune genin s'assit en tailleurs, pensif. Il n'en savait pas vraiment beaucoup plus pour être franc, mais il avait sûrement quelques informations qui pourraient servir. Il ferma alors les yeux calmement, soupirant légèrement.

- Eh bien je n'ai pas beaucoup plus d'information mais 'javais la chance d'avoir un marchand originaire de Kumo dans mon village natal. De ce que je sais, Iwa avait envoyé des émissaires pour une potentielle alliance avec eux, je suppose, puis quelques jours plus tard, l'empire du feu à fondu sur Kumo... Une attaque massive d'un empire militariste... Je sais que les combats ont fait rage un peu partout dans le village, mais tout ça à été très vite fini.. J'ai aussi crû comprendre que les émissaires d'Iwa y avaient perdu la vie en venant en aide à Kumo, mais malheureusement, ça n'as manifestement pas suffit. Suite à ça, l'Empire à prit Kumo, l'as annexer... Je suis presque certains que certains Kumojin ont préféré déserté plutôt que se rallié à l'empire, c'est ce que j'aurais fait en tout cas. Peut-être même qu'une révolte se prépare dans l'ombre, allez savoir. Mais il y a une chose dont je suis certain.


Le jeune homme ouvrit ses yeux carmin, posant son regard sur sa sensei avec sérieux, la fixant droit dans les yeux avant de finalement reprendre la parole calmement.

- Il ne stopperas pas là. Sa progression. Je suis presque certains qu'une fois le pays de la foudre sous son contrôle, l'empire tourneras son regard vers ses voisins. Il porte bien son nom.. L'Empire du feu... en effet, ils sont comme un feu versatile, qui dévore tout sur son passage tant qu'il y a quelque chose pour alimenter la flamme. Enfin... Comme je vous ai dit, tout cela sont plus des rumeurs qu'autre chose, je n'ai aucune idée si tout ceci est vrai ou simple exagération d'un homme dont le pays natal à été consumer par la guerre. Ce qui est sûr, c'est que moi à vote place, je tenterais d'entrer en contact avec Iwa pour forgé une alliance militaire, en gardant un œil attentif sur l'empire. Ça serait plus dissuasif qu'autre chose, mais au moins ça laisserais le temps à Kiri de renforcer ses défenses et se remettre de l'attaque du dieu de l'eau. Stratégiquement parlant, ce ne serait pas idéal pour eux d'ouvrir une nouvelle guerre en étant pris en sandwich par deux puissances.

Il sourit alors calmement, s'adossant contre un des rebords du désormais bain à remous en regardant la femme silencieusement.

- Enfin, ce n'est que l'avis d'un petit genin.



_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Mer 18 Déc 2019 - 10:31

Sa source était un marchand de Kumo. Comme souvent, il s’agissait des nomades qui servaient d’informateurs, mais la fiabilité de ces derniers n’était pas à toute épreuve. Lorsqu’elle avait des informations de la part de ce type de personne, elle les croisait toujours avec d’autres sources, si possible.

En tout cas, il confirma les bruits qui couraient, et les informations déjà glanées ailleurs. L’empire du feu avait prit par la force le village caché de Kumo. Sans préavis, sans négociation possible probablement. Ce n’était pas vraiment un bon signe pour les relation internationales, si l’empire du feu continuait à grossir en annexant d’autres villages comme Kumo, alors son emprise deviendrait trop importante, et le seul moyen de les faire tomber sera de l’intérieur. En provoquant une révolte ou en s’infiltrant à long terme.

Son élève prédisait aussi qu’une partie des Kumojins auraient déserté pour ne pas se rallier. C’était possible, mais aucune certitude. En effet, lors d’une annexion de la sorte, il est assez difficile de fuir, la vigilance de l’attaquant étant en général au maximum.

Son point de vue sur l’empire était cependant le même que celui de Kaya: l’extension encore et encore. Et c’était une perspective à éviter à tout prix. Il suggéra une alliance avec Iwa, mais ce scénario n’était pas vraiment le plus simple à mettre en place. Les deux villages entretiennent des vieilles querelles, et ce n’est qu’au pied du mur qu’ils accepteraient de se lier. L’empire du feu peut cependant être cette menace suffisamment forte pour réconcilier des ennemis, même le temps d’une guerre.

“Je vois, merci pour les informations rapportées. Je suis d’accord sur le fait que cet empire représente déjà une menace et que son expansion doit être stoppée assez rapidement sous peine d’être inarrêtable d’une autre façon que par l’implosion. Se lier à Iwa pourrait être une solution, mais à mon avis ce cas n’arrivera qu’en situation d’extrême urgence… Enfin, il va falloir garder un oeil la dessus. J’ai un contact à Kumo, je me demande comment il s’en est sorti.”

Dit-elle en pensant à Raizen, ninja de haut rang qu’elle avait rencontré lors d’un tournoi international où elle était arbitre. Il était, selon elle, un contact fiable et qui allait pouvoir l’aider à tisser des liens avec ce village, si il était encore vivant évidemment.

“Sujet épineux que voici… Je ne risque pas d’être tranquille bien longtemps.”

Dit-elle en remuant l’eau face à elle avec sa main, avant de jeter un oeil vers la vue offerte par les onsens.

“Voilà pourquoi il faut profiter de l’instant présent. Et en l'occurrence, nous sommes dans un endroit féérique.”


_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Mer 18 Déc 2019 - 13:03





Montagne enneigée



Il ne dit plus rien, écoutant l'analyse de sa sensei, ainsi que ses inquiétude. Il était d'accord avec elle, sur les grandes lignes. Il avait eût vent du passé entre les deux villages, ce qui rendrait par conséquent une alliance entre eux quasi impossible. Bon, bien sûr c'était toujours une option envisageable, mais bien moins que certaines solutions autres.

- De toute façon, si l'alliance ne passe pas, nous avons d'autres options. Nous pouvons toujours couper les voies commerciales maritimes pour l'empire du feu et amoindrie ses apport de ressources de l’extérieur du pays, l'obligé à devenir auto-suffisant et potentiellement par extension freiner brutalement son développement. On peut aussi imaginer nous agrandir nous aussi pour rivaliser, et connaissant le tempérament des Iwajins, je ne serais pas surpris qu'ils visent aussi l’extension.

Il se glissa ensuite dans le dos de sa sensei, venant calmement lui masser les épaules, réfléchissant en même temps à diverses stratégies applicables en cas de conflit avec l'empire du feu.

- Nous avons plusieurs avantages en cas de conflit avec l'empire, ce qui me fait croire que même si l'envie leur venait de nous attaquer, il ne pourrait pas le faire dans l’immédiat, ce qui nous laisse une certaine marge pour une préparation. Nous avons l'avantage du terrain, et de la topographie. Il serait quasi impossible pour eux de nous assiégé efficacement, ce qui ne laisserait qu'une seule option possible... Une attaque de masse. Un assaut visant à faire tomber Kiri en une seule attaque. Mais là encore, avec une bonne préparation, nous pouvons les vaincre, et même retourner cette tactique contre eux. Et je doute qu'il ne s'y attende pas.. Il reste donc une troisième tactique envisageable... L'infiltration et l’affaiblissement de kiri de l’intérieur.

Poursuivant le massage, il se focalisa sur sa nuque, calmement, souriant doucement à sa sensei. Il avait pas mal de plans de batailles dans un coins de sa tête, de quoi empêcher la progression de l'empire sur les terres de la brume, ou au minimums, de la ralentir assez pour une contre-attaque.

- Selon moi, on devrait renforcer nos flottes, établir des avant-post dans les îles avoisinantes, avec un système pour signaler une attaque par les eaux. On pourrait ainsi fabriquer divers pièges afin de minimiser le débarquement ennemis, voir potentiellement transformer cette attaque maritime en une aubaine pour nous. Je suggère également que nous colonisions des territoires proches, pour renforcer nos capacités et nous offrir une plus grande marge de manœuvre... Enfin, ce ne sont que les conseils d'un simple Genin, inutile de prendre tout ça au sérieux, Kaya-sensei.



_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Dim 29 Déc 2019 - 14:24

Il continuait de faire ses propositions, et notamment celle de couper les voies commerciales maritimes du pays du feu. Pourquoi pas, mais cela reviendrait à une réelle déclaration de guerre, avec toutes les conséquences possible et imaginable. En revanche, l’idée de s’agrandir était plus correcte, sans parler du fait que c’était quelque chose que le village pouvait faire discrètement, sans se faire remarquer, et ainsi devenir une menace réelle sans attirer l’attention.

“Couper les voies commerciales est à mon sens trop risqué. La meilleure option reste d’essayer de se renforcer dans l’ombre…”

Dit-elle juste au moment qu’il ne se déplace dans le bain chaud, se glissant hors de son champs de vision. Impassible, la dame de glace se demandait cependant ce qu’il pouvait bien faire en passant derrière elle, surtout nu. Et soudainement, elle sentit ses mains se poser sur ses épaules. Au premier abord, elle fut surprise, et espérait qu’il n’allait pas essayer de se coller à elle dans la manoeuvre. Un peu perturbée par une soudaine audace de la part de son nouvel élève, elle ne refusa pas pour autant un petit massage qui faisait, il faut l’avouer, plus de bien que de mal.

“Kiri est effectivement difficile à attaquer. C’est aussi pourquoi avoir un grand territoire, par la conquête par exemple, devient un désavantage. Les frontières s’étendent, et les faiblesse géographiques sont forcément accrues. L’extension à tout prix n’est pas toujours la bonne solution, et souvent il faut le faire avec minutie pour s’assurer que ce qui est conquis est bien protégé, avant de prendre de nouvelles terres… Reste à voir s’ils feront cette erreur.”

Répond la jolie blonde en penchant la tête en avant lorsque ses pouces se concentraient sur sa nuque, cachée jusque la par sa chevelure dorée. Lui continuait d’énoncer des plans d’action, et au final ce qu’il disait était en partie déjà en place, ou alors en cours de réalisation. Ce n’était donc pas si bête, venant d’un Genin.

“Pas besoin de prendre au sérieux ou non, ce que tu dis est déjà en grande partie dans les tuyaux. Kiri a su réagir suite aux différentes attaques subies. L’inconvénient est surtout que ces attaques ont eu lieu à des intervalles assez réguliers, et du coup quand Kiri se relevait, une nouvelle attaque survenait. Il faut absolument que nous ayons le temps de nous reconstruire intégralement, mais c’est en bonne route. De plus, nous avons montré à nos adversaires que nous étions de sérieux concurrents, et que nous attaquer n’était pas une partie de plaisir. A vrai dire, je suis assez fière de ce que nous avons accompli durant ces défenses…”

Elle pousse alors un long soupir.

“Il est juste triste de remarquer les pertes. Beaucoup de mes camarades ninja de mon ère Genin et chunin ne sont plus de ce monde. C’est pourquoi il faut vivre l’instant présent, et ne jamais abandonné, car eux se sont sacrifiés pour le village."

_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Lun 30 Déc 2019 - 11:26





Montagne enneigée



Le Genin hocha la tête calmement, se concentrant un peu plus sur le massage. Il avait eût l'audace de commencer, alors autant qu'il fasse en sorte de ne pas regretter cette décision. Néanmoins, il gardait toutefois une oreille attentive aux dires de la blonde, calmement, il prit la parole par la suite, afin qu'elle ne pense pas qu'il soit totalement absorbé par la vue du corps de sa sensei.

- Je vois ce que vous voulez dire, mais pour l'option de coupé les voies commerciales, je pensais surtout à faire ça si vraiment ça venait à partir en vrille niveau relation diplomatique. Je suis bien conscient que couper dès maintenant les ponts ne serait pas bénéfique, et même dangereux. Non pour moi la priorité est l’extension, non pas territoriale, mais technologique et militaire. Avoir beaucoup de terre pour la production est une chose, mais sans avoir de quoi maintenir de façon fiable ces nouvelles frontières, c'est une invitation aux pillages.

Il ferma un peu les yeux, passant le massage au niveau des épaules nues de sa sensei, sachant bien que c'est un endroit en général assez nerveux chez les gens. Il n'avait pas proposer tout ceci dans le vent, non. Il avait une formation militaire, assez avancée en fait. Il reprit la parole, calmement.

- Cet instant fait aussi parti de ma stratégie par exemple. S'étendre, gagner en force.. Tout ça est important pour l'avenir d'un pays, pour la puissance militaire de celui-ci. Mais que vaut un soldat épuisé physiquement, comme mentalement, au combat ? La réponse est simple. Rien. J'ai eût l'exemple il y a quelque jours avec Okiko, par exemple. Le combat à tourner en ma faveur car j'étais en bien meilleure condition physique que lui. Il était fatigué, moi pas. C'était la différence majeure qui m'as accordé la victoire, et c'est d'autant plus vrai en cas de guerre. L'épuisement s'accumule au stress... Et ces deux facteurs combinés font des ravages.

Il passa une main le long du dos de sa sensei, appliquant des pression avec ses phalanges à divers endroits bien précis. Il s'y connaissait bien en massage, même si jusque là, ça ne lui avait pas été d'une grande utilité.

- C'est bien pour cela que je désirais voir les bains ce soir en particulier. J'avais besoin de repos physique comme mental.. Et qui sait ce qu'une seule journée d'épuisement supplémentaire aurait pût me coûter ? Vous 'lavez dit vous même... Kiri est souvent en proie aux attaques.




_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Mar 7 Jan 2020 - 11:45

Ils partageaient des visions assez similaires sur ce point. L’extension territoriale n’était pas toujours idéale, et était même souvent risquée. Extension millitaire et technologique selon lui. Effectivement, et pour aller plus loin, il faudrait rajouter une extension politique et diplomatique. Des alliances solides sont un excellent moyen d’être défendus à moindre frais et à moindre risque, en plus d’être simplement dissuasif.

Kaya était sous ses airs froids et hautains une personne au final assez stressée. Peu expressive du visage, elle en restait une grande perfectionniste presque maniaque sur certains sujets. De ce fait, lorsqu’il approcha ses mains de ses épaules pour commencer à les masser, un grand frisson lui parcoura le dos, laissant apparaître sur sa peau ses poils hérissés. En même temps, il était en train d’évoquer la fatigue présente chez les ninjas. C’était bien vrai. Kaya en venait presque à regretter l’époque où elle n’était qu’une simple genin. Avec la montée en grade mais aussi la multiplication des rôles, la jolie blonde héritière du clan Yuki avait un temps libre extrêmement limité.

“Je suis bien d’accord avec toi. A cela j’ajouterais le moral des troupes. Lorsque ce dernier est bon, les performances sont accrues, les prise de décision se font de manière plus claire… Tout se passe mieux.”

La dame de glace se laisse peu à peu aller, détendant ses muscles naturellement grâce aux bains et au massage qu’il était en train d’effectuer. Ses mains maintenant dans son dos, elle ferma les yeux pour profiter de ces pressions parfois salvatrices. En plus, et heureusement, il restait très respectueux et évitait soigneusement d’aller masser des zones plus gênantes.

“Très agréable, ce massage. Je ne suis peut-être pas aussi douée dans ce domaine, mais je connais et j’utilise une technique bien à moi pour se remettre efficacement de l’épuisement physique, et surtout musculaire. La cryothérapie, ça te parle?”

Dit-elle avec un petit sourire, car elle savait qu’en général l’effet de froid était très surprenant, voir désagréable, mais le résultat final était toujours satisfaisant.

_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Jeu 9 Jan 2020 - 10:15





Montagne enneigée



Il écouta, laissant donc la belle blonde se détendre sous ses mains. Il garda une oreille attentive à tout, comme souvent, toujours aux aguets. Elle parla de cryothérapie par la suite, lui demandant s'il savait ce dont il s’agissait. Malheureusement, c'était bien la première fois qu'il entendait ce terme, mais vu le contexte de l'utilisation de ce mot, il se faisait une vague idée de sa signification. Il secoua alors lentement la tête de gauche à droite, s'en allant masser calmement la nuque de sa sensei.

- C'est bien la première fois que j’entends ce mot.. Mais si je devais deviner, je supposer qu'il s’agit d'une thérapie relaxante visant à utiliser le froid pour détendre le corps et l'esprit, l'opposé exact des pierres chaudes. Il es possible que je me trompe cependant, mais dit comme ça, je suppose ne pas être très éloigné de la vérité.

Il n'avait pas la science infuse, loin de là, il ne prétendrait jamais tout savoir, mais rien ne pouvait l'empêcher d'essayer de comprendre les choses lui étant inconnues par lui-même, n'es-ce pas ? Dans tous les cas, la vie était ainsi faite.. Personne ne pouvait tout savoir, tout comprendre.. Il n'y avait rien dans ce monde qui ne pouvait avoir d'explication, mais certaines choses demandes plus de temps que d'autres. C'est du moins de cette façon qu'il voyait les choses. Il n'était pas assez vieux pour prétendre avoir la sagesse d'une personne comme le mizukage par exemple, mais il savait bien qu'a force de persévérance et de motivation, tout le monde pouvait atteindre ce point. Il n'y avait rien qu'un être humain ne peut accomplir s'il ne s'en donne pas les moyens.. Mais là, il s'éloignait du sujet, aussi, il sourit à sa sensei, massant son cuir chevelu. Un acte simple, mais pourtant très efficace. C'était assez surprenant de voir qu'un endroit aussi facile d'accès était aussi.. Agréable. Le fait de se faire masser ici était surprenamment agréable et efficace. Un peu comme gratter un chat derrière l'oreille par exemple. Il se focalisa donc sur le massage, souriant.

- Néanmoins, je pense avoir bien moins besoin de me relaxer que vous, sensei. Après tout je suis loin d'avoir autant de poids sur les épaules que vous.

Là encore, pas besoin d'être un génie pour le savoir.. Gradée du village, avec une forte influence en plus d'être cheffe de son clan... Elle avait de quoi être tendue. En comparaison, lui n'était qu'un genin fraîchement promu.



_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Lun 20 Jan 2020 - 12:31

La jolie Heidan de la brume ne put s’empêcher d’afficher un sourire lorsqu’il évoqua la cryothérapie comme quelque chose de relaxant. Loin de la réalité? Un petit peu, oui. En effet, c’était une thérapie très bonne pour la récupération musculaire, mais qui n’était pas vraiment quelque chose d’agréable. Le froid extrême appliqué sur le corps pendant plusieurs minutes rend l’exercice assez compliqué, mais c’était excellent suite à une activité musculaire un tant soit peu extrême.

“Ce n’est pas si connu que ça, c’est normal de ne pas connaître. Bien essayé, mais ce n’est pas vraiment ça. Le froid a de nombreux atouts sur notre corps. La circulation sanguine est stimulée après coup, ce qui aide fortement à la récupération musculaire, mais aussi à avoir une belle peau. Pour les douleurs, c’est aussi une excellente solution.”

Elle avait évoqué les côtés positifs de la chose, avant de pencher légèrement la tête et de se mordre la lèvre inférieure, retenant un sourire amusé.

“Mais il se trouve que plonger son corps dans un environnement extrêmement froid n’est pas vraiment agréable, non. Ce n’est pas un supplice non plus, il n’y a pas de souffrance réelle, mais c’est … pas naturellement plaisant.”

Il abordait alors le sujet des responsabilités, et surtout de la différence entre eux deux à ce niveau la. Effectivement, ce n’était probablement même pas comparable, car Kaya cumulait pas mal de rôles d’importance élevée. Jonin / Heidan, cheffe de clan, consultante lors des décisions diplomatiques… Le temps libre n’était qu’une douce chimère désormais pour elle.

“Tu as bien raison, et si je devais te donner un conseil, c’est de profiter pendant que tu as encore du temps pour toi. C’est probablement la chose qui a le plus de valeur dans le monde, le temps. C’est l’une des rares chose qui ne s’achète ou se gagne pas. Si tu es doué, tu passeras Chunin assez vite, et les responsabilités débuteront réellement.”

Elle faisait un petit peu vieille fille qui donne des conseils, mais pourtant cela faisait parti des choses que l’on ignore en général, et qui est pourtant bien vrai. On regrette par la suite de ne pas avoir écouté ces conseils, puis on les répète aux générations futures, qui s’en moquent aussi, puis regrettent. Un cycle infini.

_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Lun 20 Jan 2020 - 12:50





Montagne enneigée



Poursuivant ses intentions sur la chevelure blonde de sa supérieure, il hocha la tête calmement suite à ses dires. Il était d'accord avec elle sur plusieurs points dans ce qu'elle venait de dire, mais pas sur tous, en particulier sur le temps. Il sourit alors calmement, cessant son massage pour se placer devant elle par la suite, la regardant droit dans les yeux calmement, croisant les bras contre son torse.

- Je suis d'accord sur le fait que le temps soit important. Mais que ce soit la chose la plus importante en revanche, je ne peut qu'exprimer mon désaccord à ce sujet. Le temps est en effet une ressource importante dans la vie d'un être humain,e t on vient vite à en manquer, comme tu l'as souligner... En revanche, qu'es-ce que le temps si tu n'as personne avec qui le passé ? Laisse moi reformulé pour que la question soit plus facile à saisir.. Entre une vie longue et peu chargée, mais dans une totale solitude, ou une vie courte et occupé, mais où tu peut passer le peu de temps que tu possède en compagnie d'être aimer, quel est le mieux ? Personnellement, c'est pour moi une réponse aisée. Ce moment actuel en est un parfait exemple. Que serait ce temps que je possède si j'étais actuellement seul dans ce bain, plutôt qu'en ta compagnie ? Ce serait un temps gâché. Donc selon moi, le temps n'est pas la chose la plus précieuse en ce bas monde, mais plutôt ce que tu en fait, et les personnes avec qui tu l'utilise.

Il ferma les yeux calmement, prenant une légère respiration, pour ensuite ouvrir les yeux de nouveau, plongeant son regard dans celui de sa sensei, imperturbable, calme et déterminé, il reprit donc la parole par la suite, sans détourner les yeux.

- Pour résumé, la chose la plus importe n'est pas le temps, mais les personnes qui t'entoure. Quand on es malade, on peut gagner du temps en se gavant de médicament, mais quel en serait l’intérêt si personne n'est là pour partager ce temps gagner ?


Il sourit de nouveau, légèrement, après avoir exprimé son point de vue, souriant à pleine dent, un sourire plein d'innocence pour un homme dont celle-ci avait pourtant été enlever depuis bien longtemps en ayant ouvert les yeux sur ce monde, cependant, ça ne signifiait pas qu'il avait perdu totalement espoir en celui-ci. Il en était certains, il n'était pas le seul à voir les choses de cette façon, et si les personne ayant son point de vue pouvait devenir une majorité, le monde ne pourrait s'en porter que mieux.



_________________
Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Contenu sponsorisé

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)  Empty
Revenir en haut Aller en bas

Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: