Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Prémices du Senbazuru : Pénétrer les terres [Yahiko, Hanae, Ayuu, Kenzo, Shimaenô]
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] EmptyAujourd'hui à 14:22 par Sendai Hanae

» Médecine Ancestrale [Meikyû Jotaro]
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] EmptyAujourd'hui à 13:20 par Asaara Ôji

» Le mal du pays. [Ouvert]
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] EmptyAujourd'hui à 13:19 par Oterashi Yanosa

» Absence d'un trio
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] EmptyAujourd'hui à 12:37 par Gôgon Medyûsa

» Absence Yahiko
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] EmptyAujourd'hui à 12:27 par Gôgon Medyûsa

» Passe d'armes [Sakura]
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] EmptyAujourd'hui à 11:57 par Metaru Hideko

» 02. Valider un Combat/Entraînement
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] EmptyAujourd'hui à 11:36 par Okita Sakura

» 思い出 Omoide [Kaya]
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] EmptyAujourd'hui à 11:18 par Kogami Akira

» 強力 Puissance — Akira
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] EmptyAujourd'hui à 11:00 par Kogami Akira

» La Voie de l'Alchimie [Kisuke]
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] EmptyAujourd'hui à 1:04 par Nomura Ieyasu

Le Deal du moment : -31%
Play-Doh – 36 pots de Pate à Modeler ...
Voir le deal
17.99 €

Partagez

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko]

Yawa Seika
Yawa Seika

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Sam 19 Oct 2019 - 15:38
Le soleil se lève aux aurores, comme tous les matins, dans le ciel d'Iwa. Seika se réveille de bonne humeur, même si le préciser n'est pas nécessaire étant donné que la jeune fille est aussi lumineuse que l'astre qui lui sert de réveil-matin, et ce à chaque moment de la journée, du lever au coucher. La Yawa effectue son rituel habituel, à savoir de s'assoir, et de regarder le mur en face d'elle, où réside un portrait de son père décédé il y a maintenant trois années, et de lui parler, sans bouger les lèvres, par la pensée. Quand elle lui parle, elle renouvelle sa promesse de le rendre fier, et de devenir une personne sur qui tout le monde peut compter, ainsi que d'être joyeuse et une source de bonheur et de bonne humeur pour les autres. Ensuite, elle s'étire, attrapant ses deux mains au-dessus de sa tête, et les allongeant au plus loin. Une fois que son corps est prêt, selon elle, la battante bondit hors de ses draps, et exécute quelques étirements une fois sur ses deux jambes. Il n'y a pas de lieu ni de tenue pour préparer son corps à tout ce qu'il va se passer dans la journée. Et puis, son pyjama rose est très confortable. Avant de se diriger vers la cuisine, où Naya, sa génitrice, prépare le petit-déjeuner, la beauté refait son lit, et met ses cheveux en ordre: l'apparence est importante, même devant sa famille et en tenue de nuit.

En se pressant quelque peu, elle descend les escaliers marche par marche jusqu'à atteindre le rez-de-chaussée, où elle négocie un virage rapide en s'appuyant sur la rambarde. En effet, arrivé ici, elle doit tourner à gauche, sans quoi elle risquerait de se retrouver dans la grande salle du restaurant, dans une tenue peu adaptée, même s'il ne doit pas y avoir de clients, aussitôt. Son périple se termine quelques mètres plus loin, où elle vient directement enlacer l'amour de sa vie, le seul parent qui lui reste au monde. Elle reste dans cette position quelques secondes avant de la libérer, et lui adresse un grand sourire, partagé, lorsqu'elle se retourne vers elle.

"Tu as bien dormi, Sei ? Je t'ai préparé ton petit-déjeuner préféré, aujourd'hui ! Après tout, tu dois être en forme pour rencontrer ta nouvelle Senpai !"

Tandis qu'elle s'assoit sur sa chaise - sa mère lui interdisant formellement de l'aider à la cuisine, pour des raisons évidentes de maladresse récurrente - la petite brune rit avec panache, totalement prête à en découdre avec la fameuse fille plus âgée, qui va lui apprendre des trucs. Son ventre gargouille, signe qu'il est temps de dévorer tout ces délicieux mets.

"J'ai trop bien dormi ! J'ai rêvé que ma Senpai m'apprenait à lancer mes bras de partout, comme ça j'étais capable de me battre sans risquer d'être blessée et de t'inquiéter ! Mais je crois que c'est pas possible, donc je ferai attention, comme tu me dis toujours !"

L'adulte de la pièce apporte l'ensemble des mets qu'elle a préparé pour sa fille, et une fois fait, elle lui caresse la tête avec une grande douceur, ce qui a pour effet de laisser échapper un soupire de satisfaction de l'adolescente, qui reste très attachée à l'amour maternel. C'est avec beaucoup de rapidité, mais en gardant quand même une certaine prestance, que Seika engloutit son repas. Elle part ensuite se préparer, passant par la salle de bain, et s'habillant d'un simple pantalon souple, bleu, et d'un débardeur noir, après sa toilette matinale. Avant de quitter le restaurant familial, la Yawa embrasse sa mère, et salue poliment, et en souriant énormément, les employés qui se trouvent dans la salle et dans la cuisine, ainsi que les clients qui commencent à arriver pour le petit déjeuner. Elle se retrouve alors dans les rues des quartiers résidentiels.

Le rendez-vous avait été fixé assez tôt, et la fille aux cheveux châtains n'avait même pas vu la personne en question, car on la lui avait assigné après qu'elle se soit décidé à demander de l'aide pour s'améliorer en Taijutsu. Depuis que Shoga avait perdu ses capacités, le petit trio inséparable ne pouvait plus vraiment s'entrainer, ne serait-ce que par égard pour le jeune homme, et de ce fait, la belle fleur devait bien trouver d'autres façons de progresser. C'est donc avec une petite heure de retard sur l'heure fixée que la Yawa parvient devant chez la fameuse Ryoko, où elle frappe à la porte.

"Toc toc toc ? Il y a quelqu'un ? Je suis Seika Yawa, je viens pour devenir super forte !"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Dim 20 Oct 2019 - 20:08
Le jour se lève, et la savonneuse se réveille doucement, toujours entrelacer par un Abuto un peu trop câlin en ce moment. La rose sourit en le voyant, s'étirant en l'ayant encore avec ses deux puissants bras autour de sa taille, sa main posée en permanence sur son ventre. Pour se libérer, elle n'avait pas d'autres choix, c'était une méthode qui a fonctionner et qui fonctionnera toujours : elle s'approche de son visage, puis lui fait un bisou rapide et pas trop fort sur le nez, ça le stimule assez pour venir se toucher le nez, la libérant ainsi, elle en profite pour rouler et s'extirper pendant que son bras est occupé à se toucher le nez. Dire qu'avant, agglutinait généralement du savon sur son corps pour s'extirper de cette étreinte, mais que, forcément, ça laissait des traces de savon sur le lit et les bras de son mari. Enfin, maintenant qu'elle connaissait cette méthode, elle n'a pas besoin de devoir user de chakra juste pour pas réveiller son cher Abuto pour qu'il la libère.

Enfin, la rose se lave après son réveil, histoire de se réveiller un bon coup, puis, elle se sèche avant de commencer à manger, toujours le même régime depuis des mois, enfin, "régime", c'était vite dit. En plus de multiples fruits qu'elle s'amuse à tremper tantôt dans de la crème, tantôt dans du chocolat fondue, il lui arrive de se nourrir de multiples céréales riche en fibre, et pourtant, elle n'a pas gagné un kilos depuis ce "régime", enfin, si, mais ce n'est pas à cause de ça. Abuto finit par se réveiller au milieu de son repas, venant attraper sa petite femme entre ses bras pour venir l'enlacer alors que ses lèvres se teintèrent de chocolat et qu'une douce odeur de sucré ressort de sa bouche.

- Tu as bien dormi ma chérie ?

Dit-il, encore un peu dans les vapes, la berçant un peu alors qu'elle engloutissait ce qu'elle avait en bouche, souriant en voyant son mari un peu fatiguée, encore probablement en train de se réveiller doucement, ayant même encore emmener la couverture avec lui pour les couvrir alors que tout les deux sont en tenue d'Eve.

- Oui, j'ai bien dormi, j'espère que ton réveil n'a pas été trop dur mon gros loup, fufufu~.

Dit-elle en riant, profitant qu'il se soit un peu baissé pour lui embrasser son cou, lui laissant ainsi une trace de ses lèvres avec une substance sucré et brune, comme si c'était un rouge à lèvre couleur chocolat. Elle rit, laissant son géant de mari affiché un sourire à son tour avant de vite se rendre compte qu'elle a laissé une trace derrière ce baiser.

- Je vais devoir m'habiller, j'ai une jeune genin à m'occuper, tu restes sage mon Abuto-kun ?

Lui demande-t-elle, pour une raison simple : elle ne veut pas qu'il se mette dans une nouvelle vendetta, déjà qu'elle a eu du mal à le faire sortir de cette nouvelle passe. Il hoche positivement la tête, lui indiquant une pièce en travaux, c'est vrai qu'ils ont ça en travaux. Sans doute comptait-il poursuivre les travaux pendant qu'elle s'en va retourner à son dojo pour entraîne une nouvelle disciple. Elle vient poser ses lèvres contre les sienne, après s'être aider de sa forme hybride qu'elle a commencé à maîtriser, lui permettant de gagner quelques centimètres.

- Bonne réponse, fufufu~.

Les deux se partagent ensuite leur salive après un baiser remplit d'amour et de tendresse - et de chocolat aussi -, avant qu'Abuto finisse par lâcher sa petite femme, la laissant partir pour se changer après qu'elle ait retrouvé ses deux jambes. Elle mit ses vêtements traditionnels - donc sa tenue légère avec juste une veste par-dessus et pieds nus - avant de se diriger vers son dojo, sa future élève devait arriver d'ici quelques minutes, donc elle avait le temps de tout préparer.

Une fois les mannequins mis en place, l'eau ruisselant à flot, elle commence à s'échauffer comme il faut, ce serait dommage de se fouler un muscle alors qu'elle devait entraîner une jeune recrue d'Iwa, elle espère que c'est une jeune manipulatrice de Suiton, ceux qui manipule l'eau qui jamais ne dort sont si rare ... Enfin, quoiqu'il en soit, quelqu'un vient toquer à la porte de son dojo, la demoiselle vient donc ouvrir pour voir de qui il s'agit, probablement cette jeune "fleur" qui vient frapper à sa porte.

Et oui, c'est une jolie fleur qui apparaît dans son champ de vision, enfin, "jolie", le terme exact qui vient dans la tête de la jeune manipulatrice du Sentaku est plutôt "mignonne" ou "chou". A telle pointe qu'après quelques secondes, Ryoko se met à soulever la jeune demoiselle aux cheveux bruns qui fait sa taille pour lui faire un câlin tout en la faisant voler à droite et à gauche.

- Moooh, t'es toute choupi !

Puis, elle finit par la poser après l'avoir bien câliner comme il faut, puis l'observe après avoir analyser pendant son câlin l'état de son corps. Elle était athlétique, tout comme elle, sans doute une pugiliste comme elle, elle reconnaissait les muscles utiliser pour frapper dur avec son corps et non pas avec une arme.

- Donc tu es Yawa Seika ? Enchantée ! Je suis Sekken Ryoko, responsable du dojo Kasukēdo, je serais donc ton entraîneuse, fufufu~.

Avec ça, elle ne voit pas que la jeune fille qui est venue la voir a à peu près la même taille qu'elle, mais bon, le critère de la taille ne compte pas, quand on sait que le dojo qui est collé à celui-ci est tenu par la jeune princesse Hyûga qui est plus petite qu'elle, ça ne compte pas.

_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Yawa Seika
Yawa Seika

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Dim 20 Oct 2019 - 20:50
La porte s'ouvre assez rapidement, et Seika s'apprête à saluer la Sensei en bonne et due forme, mais n'en trouve pas le temps, car déjà la fille plus âgée l'attrape pour la secouer dans tous les sens. Beaucoup de personnes auraient pensé à une première attaque pour tester les réflexes de l'élève, mais pas la Yawa, qui connaît parfaitement cette discipline pratiquée par la fille aux cheveux violets. Il s'agit d'une exécution pleine d'entrain de ce que l'on nomme communément "câlin", et cela fait grand plaisir à la brune, qui ne savait pas réellement comment allait se dérouler cette rencontre. Cela dit, comme la pression et le stress ne sont pas parmi ses traits de caractère, on ne peut pas non plus dire qu'elle avait besoin d'être rassurée jusqu'ici. Les mots qui s'échappent des lèvres de Ryoko sont plaisants, et alors qu'elle retrouve la terre ferme, Seika lâche un dynamique :

"Merchi, hihihi !"

Tout en se grattant l'arrière de la tête et en souriant bêtement, comme le ferait quelqu'un de timide et gêné par le compliment. Elle se ressaisit ensuite, reprenant une mine entre le sérieux et le sourire, pour écouter ce que lui dit la Sekken. Sa Senpai se présente, ce qui donne une information jusqu'alors inconnue à la petite, et elle réfléchit déjà à comment la surnommer, mais il ne lui faut pas longtemps pour ça.

"Oui, Yawa Seika, au rapport ! Enchanté Ryoko Senpai... Je peux te tutoyer ? Et je peux t'appeler Ryo-chan ? Et... euh, je dois te montrer ce que je sais faire ? Attention, je frappe fort malgré ma taille !"

Sans même attendre les réponses, la Genin effectue déjà des gestes d'artiste martial, qu'elle a appris durant toute son enfance, pour impressionner sa super Senpai, qu'elle adore déjà. Beaucoup de naïveté pour un si petit corps, mais la simplicité, c'est ce qui fait tout son charme, à cette enfant. Une fois ses gestes terminés, la fille aux cheveux châtains s'immobilise, et sans perdre son sourire, elle attend d'être invité à entrer, car ses parents lui ont toujours dit de ne pas être malpolie avec quiconque. Dans le moment de battement, l'adolescente remarque une partie du corps de la jeune femme, et sa bouche s'ouvre un peu, avant de se refermer. Elle est petite, mais on devine sans aucune difficulté que c'est une adulte, tout de même.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Lun 21 Oct 2019 - 1:43
Bien, la dynamique et mignonne demoiselle est donc bel et bien la jeune Yawa Seika qui lui a envoyé cette lettre pour lui demander de s'entraîner, elle s'en doutait, de toute manière, hormis Masami qui revient de temps en temps lorsqu'elle revient des courses ou encore Jurojin, le seul habitué au dojo Kasukēdo, un des seuls initié à l'art de la manipulation du Suiton encore actif à Iwa, du coup, elle ne risquait pas de se tromper sur la personne qui venait toquer à sa porte vu que les deux-là savaient qu'ils pouvaient entrer sans toquer, surtout Masami qui utiliser la partie habitable de son dojo comme habitat justement. Du coup, cela ne pouvait qu'être cette jeune fille qui lui a envoyé cette missive. Enfin, elle lui montra quelques gestes lancer dans le vide, quelques mouvements martiaux basique assez impressionnant pour tout initié, et assez simple pour tout connaisseur comme Ryoko. En tout cas, une chose est sûre ...

- Toi, tu veux vraiment en découdre, ça se voit dans tes yeux que tu es déterminé à apprendre, tant mieux, ça fait plaisir à voir, fufufu~.

Elle sourit à pleines dents, puis l'invite à rentrer, pour commencer, il fallait qu'elle mettre la tenue du dojo, celle réservée pour les femmes. Masami a aimer cette tenue, donc elle suppose que cela lui plaira aussi à la jeune fille en face d'elle. Surtout qu'elle pourra mieux analyser les postures comme ça, regarder ce qui cloche ou pas, même si elle a du coup prévu suite à certains retours une tenue moins "à l'air" que celle qu'elle dispose.

- Bien, tu viens donc pour apprendre du Taïjutsu, c'est ça ? Habituellement, c'est un dojo Suiton ici, mais cela n'est pas un problème. Il faut cependant que tu enfiles l'uniforme du dojo, je t'accompagne jusqu'au vestiaire ?

Dit-elle, enthousiaste de voir si ce changement vestimentaire va avoir du succès ou non. Certes, ça reste moulant ... mais au moins, elle ne risque pas d'avoir des vêtements mouillés qui collent.

_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Yawa Seika
Yawa Seika

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Lun 21 Oct 2019 - 18:19
L’enthousiasme de Ryoko est un boost à la motivation de Seika. Assez souvent, les personnes qui l’entourent ont du mal à canaliser son énergie et affichent des mines déconfites en la voyant être autant investie, même si cela ne la déprime pas pour autant, bien au contraire. Les mots de sa Senpai la font sourire, encore, et en ajoutent à sa propre fougue. Un duo bien particulier est en train de se former, et la brune a d’autant plus hâte de suivre son enseignement.

« Je suis toujours à fond, et jamais au fond ! C’est comme ça que je vois les choses ! »

Envoie-t-elle, avec le poing levé en preuve supplémentaire de sa détermination. L’entrée dans le dojo se fait sans une once de timidité ou d’appréhension, et la Yawa suit la Sekken avec des étoiles dans les yeux, regardant autour d’elle avec un émerveillement certain. C’est la première fois que la naine s’entraîne en intérieur, et elle aime déjà cette idée. Dehors, il y a le soleil, les passants parfois, et également la possibilité de rencontres incongrues, mais en intérieur, il existe une certaine intimité qui n’est pas si dérangeante, parfois. En parlant d’intimité, la demande, ou plutôt l’obligation, de la fille aux cheveux violets, surprend la Genin.

« D’accord, je suppose que c’est mieux d’adopter l’uniforme du Dojo ! Héhé, hum… »

L’apparence dudit uniforme lui paraît un peu étrange, mais il en faut plus pour la faire hésiter ou douter, et elle se dirige vers le vestiaire. Que Ryoko la suive ou non, cela ne la dérange pas, elle n’est ni pudique, ni impotente, alors peu lui importe. D’une démarche dynamique, l’adolescente pénètre donc la pièce, et y saisit les vêtements dont parlait sa Sensei. Elle retire les siens, ne gardant que ses sous-vêtements, et s’habille de nouveau, avec cette tenue assez moulante, mais pas si dénudée qu’on pourrait le croire. Une fois fait, elle retourne dans la pièce principale du Dojo.

« Voilà, je suis officiellement une apprentie du Dojo ! Ahah, par quoi commence-t-on ? »

Son air de défi s’affiche sur son visage, elle est fin prête.

_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Mar 22 Oct 2019 - 20:55
Toujours à fond, jamais au fond ? C'est étrange comme expression, mais au moins, la rose comprend parfaitement ce qu'elle souhaite dire, enfin, Ryoko sourit en voyant qu'elle a affaire à une vraie pile comme elle, au moins, ça fait une personne avec qui partager son enthousiasme. A voir ce qu'elle donnera sur le terrain, mais en attendant, il fallait déjà qu'elle orne l'uniforme du dojo de la cascade, dojo spécialisé dans le Suiton et un peu le Taïjutsu, dire qu'elle a appris bien plus de technique de pugiliste que de techniques liés à la manipulation de l'eau ... enfin, ce n'est pas bien grave, au moins, ça lui fait plus d'élève, et ça équilibre un peu avec Toph, elle elle apprendre une discipline plus répondu que la sienne qui est la manipulation de la terre, mais son bukijutsu est moins attirant que le taïjutsu, surtout avec la dernière nomination de Kabushi en tant que professeur en Bukijutsu, rien que ça.

Enfin, au moins, elle est contente de voir que cette jeune fille a accepté de mettre la nouvelle tenue du dojo, certes, elle a gardé ses sous-vêtements alors qu'il n'y a pas besoin d'en avoir - ça restait un maillot de bain une pièce avec un short - mais bon, au moins, Ryoko a pu la laisser mettre sa nouvelle tenue qui, en soit, ressemble à la précédante, mais couvre plus de peau, surtout le bassin que, visiblement, beaucoup de femme n'ont pas envie de montrer. Enfin, elle la regarde après avoir préparer un peu plus de manequins, puis lui sourit.

- Oh, tu sais, tu peux retirer tes sous-vêtements. C'est plus confortable sans et on ne verra rien au travers, c'est conçu pour ça et, surtout, ne pas être limité par l'humidité, les habits qui collent, c'est pas pratique pour faire du Taïjutsu, fufufu~. Enfin, au moins, tu m'as servi de "cobaye" pour la nouvelle version de l'uniforme, en espérant que ça va attirer plus de monde maintenant ...

Dit-elle en se grattant l'arrière de la tête, c'est vrai qu'hormis deux habitués, elle n'a pas reçu tant de monde, souvent les gens font l'impasse sur l'uniforme et repartent, en espérant que, maintenant, les demoiselles vont rester, même si elle continuera d'obliger les hommes à être torse-nu, en même temps, il n'y a pas encore de "haut" qui protège de l'eau pour les hommes qui vont devoir se battre pecs à l'air, ce qui ne les dérange pas.

- Bien, pour débuter, montres-moi ce que tu sais faire. Dégommes-moi ces pantins avec la force de tes poings comme s'ils avaient insulter tes parents !

Il valait mieux juger d'abord de la puissance de cette jeune fille au corps-à-corps avant de se lancer dans un entrainement soit trop intense, soit pas assez.

_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Yawa Seika
Yawa Seika

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Mer 23 Oct 2019 - 19:24
Les premiers mots de Ryoko à la sortie des vestiaires font instantanément rougir Seika. Enlever ses sous-vêtements ? Même si la tenue s’y prête, il ne s’agit pas vraiment d’une session natation – chose qu’elle aime beaucoup cela dit – et la jeune fille s’imagine vraiment mal s’entrainer de la sorte. Peut-être est-ce son esprit encore très jeune qui lui fait penser ainsi. Néanmoins, comme toujours, la Yawa a réponse à tout et sait facilement rebondir sur les mots de sa Sensei. Avec une réponse qui pourrait cependant la mettre dans l’embarras, à l’avenir.

« Héhé, c’est vrai, j’y avais pas pensé… La prochaine fois, sans faute, je suivrai à la lettre tes consignes ! »

Lâche-t-elle sans aucun problème. La petite n’aime pas décevoir les autres, et sait que maintenant, elle doit tenir cette promesse. Il faudra juste qu’elle prépare bien son esprit à cette idée, et tout devrait aller pour le mieux. Pour ce qui est d’être un cobaye, cela lui fait plaisir, d’une certaine façon, au moins la brune a déjà une utilité, avant même d’avoir eu à bouger un muscle – si l’on enlève sa démonstration énergique avant de pénétrer le dojo.

Les choses sérieuses sont donc sur le point de commencer pour la Genin, qui hoche la tête à mesure que la Sekken lui dicte ses premières instructions. Elle affiche aussi une grimace quand la fille aux cheveux violets lui dit de détruire les pantins. Ce n’est pas qu’elle ne peut pas le faire, mais la violence gratuite contre quelqu’un qui ne peut pas se défendre, ce n’est pas son style. D’un autre côté, ce n’est qu’un outil inanimé, qui ne peut ressentir de souffrance. Le bois dont il est conçu provient certes d’un organisme vivant, mais cela fait longtemps qu’il a cessé de vivre – paix à son âme – et l’adolescente balaie donc son empathie pour le coup inutile.

« Bien, alors si je dois montrer ce que je sais faire, autant utiliser… ma poigne de fer ! »

Envoie-t-elle avec un petit rire se voulant machiavélique – au final, il est plus mignon que malsain. Alors la fille aux yeux noisette inspire un grand coup, se plaçant entre les poupées, et concentre un peu de son chakra dans ses poings et dans ses pieds, pour avoir un peu plus d’impact. Elle expire alors, et tout en se faisant, elle bondit tel un chat sur l’un des pantins, auquel elle assène plusieurs coups chargés, les uns après les autres, visant le centre du « corps » de la structure. En y infligeant un grand nombre de dégâts, elle finit par faire céder l’objet qui se rompt en son centre, laissant la partie supérieure s’écraser au sol. Le second, elle l’aborde d’une manière différente, se retournant directement pour lui infliger un coup de pied rotatif en pleine tête, le faisant un peu bouger sur place, puis elle se rattrape au sol, et vient enchainer toutes les parties de ce corps inanimé, avec des coups perdant un peu en panache à cause de la longueur dudit enchainement. Essoufflée, elle recule, et s’arrête simplement de frapper. La fleur fragile espère avoir impressionnée sa Senpai.

« Alors ? Euh, désolé pour le premier pantin, mais je… n’aime pas qu’on insulte mes parents hihi. »

Un air gêné se dessine sur son visage, car elle s’est un peu emportée dans le feu de l’action, se disant qu’elle pouvait se lâcher vu que ce ne sont pas des êtres vivants

_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Mer 23 Oct 2019 - 20:18
La prochaine fois ? Eh bien, pourquoi pas, là, c'est un entraînement au Taïjutsu, donc elle peut passer sur cette fois, mais Ryoko s'en rappellera de cette promesse, ce n'est pas à tomber dans l'oreille d'une sourde après tout. Elle caresse les cheveux de la jeune fleur qui est devenu rouge en entendant ceci, pourtant, si cet accoutrement se prette à la natation, ce n'est pas pour rien, après tout, c'est un dojo Suiton ici, donc l'eau est une activité presque omniprésente ici, d'où la nécessité d'avoir un uniforme qui résiste en partie à l'humidité. Enfin, comme là elle va l'aider à renforcer son corps, cela reste encore un sujet qu'elle peut remettre à une autre fois. Bref, son premier exercice est d'abord de la faire se déchaîner contre un pantin, et justement, en lui disant de faire comme si ce pantin avait insulter ses parents, cela semble l'avoir motiver à enchaîne ce pauvre mannequin de bois qui s'est fait salement démonté, et cela sous le regard de Ryoko qui regarde bien ce qui se passe devant elle.

- Eh bien, il est pas mal cet enchaînement. Puissant, avec un bon swing entre chaque coup, bien qu'assez académique. Oui, tu es douée en Taïjutsu. Il faudrait juste revoir un peu ton endurance, tu te fatigues bien vite.

Dit-elle sans trop de filtre, c'est ce qu'elle pense réellement, après tout, la demoiselle est, elle-même, une pugiliste, donc elle s'y connaît aussi. En tout cas, elle est rapide et puissante, quand au pantin de bois, elle hausse les épaules, son but est de se prendre des coups, alors s'il est détruit en prenant des coups, c'est tout à fait normal, elle ne va pas lui en vouloir.

- Oh, ne t'inquiète pas pour ce pantin, j'en détruis moi aussi en m’entraînant parfois.

Enfin, maintenant, il fallait lui trouver une activité à faire, un coup à apprendre par exemple, et pourquoi pas lui faire une démonstration ? Elle s'est échauffée avant, donc elle ne risque pas de se blesser, l’échauffement est toujours important lorsqu'on se bat avec son corps.



Elle bondit sur un pantin, puis le frappe directement sur la tête, pied en plein dans le visage, visage dont la tête se détache littéralement du pantin alors que le corps s'effondre et que Ryoko se rattrape avec grâce en ayant encore la tête sous le pied.

- Tu vois, ils se cassent rapidement, pas besoin de t'inquiéter, fufufu~.

En espérant que celui lui donne envie d'en savoir plus sur ce coup, il faut savoir tendre la carotte devant l'âne pour qu'il s'y intéresse.

_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Yawa Seika
Yawa Seika

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Jeu 24 Oct 2019 - 18:06
Seika reste attentive aux explications de Ryoko, l’écoute étant le point le plus important dans un apprentissage quelconque. Ses joues s’empourprent un peu et un sourire satisfait apparait sur son visage lorsque son enchainement est félicité par sa Senpai. Finalement, ses années d’entrainement ne sont pas inutiles, et elle en a la preuve. Néanmoins, son endurance semble poser problème, et elle le sait : elle a beau s’entrainer d’arrache-pied, la belle fleur a toujours ce souci de souffle, qu’elle doit reprendre après quelques coups. Son jeune âge n’y est pas pour rien, elle a beaucoup à apprendre et doit encore énormément progresser en matière de force et d’endurance. La brune enregistre donc le message, prenant aussi bien le compliment que la critique.

« J’ai toujours un peu de mal à enchainer plein de coups, alors je me base sur la force plus que sur la longueur… Après tout, quand on est courte comme moi, on cherche pas à faire long ! »

Fière de sa blague, elle laisse apparaître un grand sourire, puis elle se rappelle que sa Senpai fait la même taille qu’elle. Seika fait donc mine de passer à autre chose. Pour le pantin, la Sekken ne semble pas lui en vouloir, et cela la rassure, au moins il n’y aura pas besoin de payer… Enfin, l’heure n’est plus à montrer sa force, mais bien à observer la fille aux cheveux d’améthyste faire étal de son talent. Que peut donc réaliser une créature de taille réduite comme elle ? Eh bien, beaucoup de choses, et ce n’est pas la Yawa qui la jugera sur cette caractéristique de toute façon. Alors le coup part, avec une grâce et une puissance toutes deux étonnantes. On peut être une femme et se battre avec ses poings et ses pieds sans perdre sa prestance.

« Wow ! Je veux faire la même chose, comment je fais ? Je dois sauter, et frapper, tout en mettant de la force, et euh, en… étant coordonnée ! »

Son excitation est grande, la petite n’a jamais tenté d’attaque aussi virulente, déjà parce qu’elle s’est toujours entrainée avec des camarades et ne voulait pas les blesser, mais aussi parce que pour elle, frapper aussi fort est quelque chose que font les adultes, et elle n’est encore qu’une enfant. Cependant, une adulte se tenant devant elle lui a dit qu’elle pouvait le faire, alors elle le doit ! La concentration est encore de mise pour la jolie brune, qui visionne dans sa tête tout ce qu’a fait Ryoko – finalement le nombre de mouvements n’était pas si grand – avant de s’y essayer. Elle sauta alors avec beaucoup de force, voire même un peu trop, en direction d’un pantin, pour essayer de le décapiter de la même façon que sa professeure l’a si bien fait. Sauf que son élan est trop grand, ou la force mal dosé, et avant de pouvoir étendre sa jambe, la naine arrive au contact du pantin de bois. Elle s’y écrase donc et rebondit par terre comme une vulgaire chaussette. C’est là que l’idée lui vient : profiter de la présence de sa Senpai.

« Senpai… ça ne me dérange pas de réessayer un milliard de fois, mais tu peux au moins me donner une ou deux astuces pour commencer ? Après, je te décevrai pas, promis ! »

Dit-elle en tendant son petit doigt, comme pour confirmer cette promesse assez absurde.

_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Ven 25 Oct 2019 - 23:38
Ryoko remarque la présence de rouge lorsqu'elle déballe son jugements vis-à-vis de son enchaînement, à croire qu'elle aime bien qu'on lui fasse des compliments. Ryoko sourit en observant cette réaction, peut-être pourrait-elle s'amuser un peu avec elle, oh, juste des trucs pas trop méchants hein, après tout, elle est adorable cette jeune fleur. En tout cas, elle est aussi captivé par le coup qu'a utiliser Ryoko et qui a décapité le mannequin, elle voulait déjà savoir comment faire pour réaliser le coup, mais il fallait déjà qu'elle sache si elle peut le faire. Réponse qu'elle a avant même de pouvoir répondre à sa question, puisqu'elle a tenté de s'élancer avant même qu'elle lui dise comment elle pourrait faire. Malheureusement, elle s'écrase contre le pantin avant qu'elle ait réussi à tendre le pied. Au moins, elle sait bondir, mais il faut qu'elle trouve le moyen se sortir les griffes au plus vite.

- Eh bien, au moins, tu sais bondir contrairement à l'autre élève à qui j'ai enseigner le coup, mais tu dois bien plus anticiper ton coup de pied.

Elle l'aide à se relever, sans trop de difficulté vu que la jeune femme semble plutôt légère, et, il faut le dire, surtout parce que Ryoko est plutôt forte sans avoir une force surhumaine, elle n'est pas comme sa Mimi à elle qui peut briser un arbre en lui faisant un câlin. Donc elle est loin d'être la fille la plus costaude du village, surtout d'un village qui possède les hôpitaux les plus efficace du Yuukan, donc autant dire que le village en compte des médecins.

- Mais commence déjà par essayer de frapper avant de viser, ne touches pas forcément la tête, parfois, toucher le corps et briser ses côtes est plus simple que de tenter de décapiter une personne avec son pied, fufufu~.

Dit-elle en riant, avant de l'observer faire à nouveau, attendant de voir si elle a compris où si elle compte refaire les mêmes erreurs.

_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Yawa Seika
Yawa Seika

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Sam 26 Oct 2019 - 11:42
Seika s'aide de la main tendue par Ryoko pour se relever. Un premier échec est normal, pour une jeune fille qui a l'habitude de s'entrainer ardemment à apprendre de nouvelles techniques, elle n'en est pas à sa première tentative, et chaque fois, tout se passe de la même façon. Il arrive tout de même que ses attentes soient trop grandes, mais cela ne lui fait pas perdre le sourire. Rien ne le fait. S'époussetant les vêtements, la fleur vient planter ses prunelles dans les saphirs de sa Sensei. Elle rit de manière ahurie, lorsque la Sekken dit qu'elle sait bondir. En effet, ses sauts sont énergiques et assez violents, quand elle s'y met, néanmoins, combiner coups et bonds, elle ne l'avait jamais fait auparavant. C'est donc une tâche assez compliquée pour elle. La brune écoute toujours, son attention étant relativement inébranlable, et trouve que l'idée de sa Senpai est quand même très bonne. Pourquoi vouloir faire la technique du premier coup ? Il y a d'abord des étapes, et une fois celles-ci validées, on peu espérer passer à l'étape supérieure, et ainsi de suite. La fille aux cheveux violets n'est pas professeure pour rien, c'est sûr ! La belle fleur émet tout de même une grimace lorsque la maîtresse du dojo parle de briser des côtes. Il s'agit là d'un extrême qu'elle préfère éviter, même si souvent, en combat réel, il est préférable d'handicaper l'adversaire plutôt que d'en venir à des extrêmes plus... malsains. Blesser la rebute, tuer lui est impensable, et à choisir, il vaut mieux pour elle apprendre à casser des os plutôt qu'à ôter la vie.

"Ah, oui, je me suis un peu précipitée, même si là, il n'y a pas de précipice ! Ahah !"

Elle sourit à sa propre blague, puis reprend son sérieux. Le moment pour les blagues est révolu - jusqu'à la prochaine - et le temps de mettre les conseils à exécution est venu. La fleur fragile fixe le pantin, se disant qu'il va être compliqué de briser ses côtes puisqu'il n'en a pas. L'élève prend appui, et bondit de nouveau, moins fort, et donne un coup dans le vide. Ce n'était pas son but, mais elle a du mal à associer le saut et le coup, alors c'est normal de ne pas savoir ajouter le jugement de la distance. Retombant sur ses pattes, l'adolescente se remet vite en position, et tente de nouveau. Son coup passe tout près d'atteindre sa cible, cette fois encore, et les deux fois suivantes. A chaque fois, la petite essaie de mieux bondir, sans y aller trop fort pour autant, et c'est au bout de la dixième tentative, nombre plutôt intéressant, qu'elle finit par toucher le pantin. Le coup le fait bouger légèrement, mais dans un vrai combat, il n'aurait servi qu'à se rendre vulnérable. Si elle activait la première porte, la carmélite pourrait facilement effectuer cette technique, car dans cet état, sa concentration est totale, outre le fait que ses capacités physiques augmentent drastiquement. De nouveau, elle se tourne vers Ryoko.

"J'y suis presque, Senpai ! Je pense que je vais y arriver, j'ai juste à pousser encore un peu... Et ce pantin recevra son juste butin !"

Un dernier conseil serait peut-être le bienvenu pour réussir à frapper efficacement la poupée...


_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Sam 26 Oct 2019 - 17:55
Tiens, elle semblait grimacer à l'idée de briser les os de son adversaire, pourtant, le Taïjutsu n'est pas un art rempli de douceur, et il est rare qu'on arrive à assommer son opposant, généralement, un coup de poing puissant aura plus l'effet de briser les os de leur adversaire que de les envoyer direct dormir. C'est peut-être "dégueulasse", mais bon, ce sont des shinobis, pas des enfants de chœur, sauf si la demoiselle en face veut se reconvertir. Enfin, la jeune brune prend les conseils de la savonneuse à coeur et recommence en essayant d'anticiper, mais elle se rend compte qu'il lui manque de la précision, en effet, tout ces coups ne touchent pratiquement pas, elle sourit en la regardant tout de même garder espoir, c'est sûr, ce n'est pas comme ce cher Jurojin qui se serait mis à péter un câble parce qu'il n'arrivait pas à donner son coup de pied correctement.

- C'est bien, c'est la mentalité qu'il faut avoir ma petite Seika-chan, fufufu~.

Enfin, il lui fallait maintenant trouver un moyen de pouvoir lui donner plus de précision, elle lui prend donc l'épaule dans ses deux mains, puis la fait reculer de deux ou trois pas, histoire que ce soit plus simple pour elle, histoire qu'elle prenne un peu d'élan avant de se mettre à bondir sur son adversaire, puis elle la lâche, lui laissant la voie libre pour qu'elle puisse s'exprimer.

- Voilà, là, c'est bien, prend bien du recul pour mieux toucher ton adversaire. La puissance, c'est bien, mais savoir être précis est important. Prend de l'élan lorsque tu utilises cette attaque, plus tu as de l'élan, mieux tu seras précise et puissante, c'est pour ça d'ailleurs que je déconseille toute tentative de le lancer au corps-à-corps.

Elle l'observe ensuite, en espérant qu'elle ait compris ce qu'elle souhaite dire, en espérant que, ce coup-ci, elle touche son adversaire.

_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Yawa Seika
Yawa Seika

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Dim 27 Oct 2019 - 12:54
Seika semble toucher au but, mais il lui manque une étape qu'elle a l'air d'oublier. L'exécution du geste est dans l'ensemble bonne, pourtant la petite n'arrive pas à toucher convenablement sa cible. Les tentatives s'étant répétées un grand nombre de fois, elle s'en remet aux bons conseils de sa Sensei, qui commence par la féliciter pour son entêtement. Celle-ci lui répond par un sourire satisfait, même s'il manque quelque chose pour que cette satisfaction soit totale: la vraie réussite. Alors l'évidence sort des lèvres de la jolie Senpai, qui parle de prendre de l'élan. En effet, en se remémorant un peu mieux la façon dont Ryoko a utilisé sa technique, cette dernière a pris un peu d'élan, et ce n'est pas illogique au fond. Après tout, sauter haut, ou loin, c'est une bonne chose, mais il faut aussi être capable de donner de la profondeur à l'assaut, et la meilleure façon d'y parvenir est de prendre ses distances, même légèrement. Les scénarios se font dans sa tête, chose pour laquelle elle est tout de même assez douée, et une fois cette partie imaginative achevée, ses yeux se ferment à moitié, et la lilliputienne est fin prête.

"J'ai compris, je vais m'appliquer et mettre en place tes consignes, et normalement ça devrait aller comme sur des rouflaquettes ! Euh... Sur des roulettes, héhé."

Se tenant à bonne distance, Seika respire un bon coup, inspirant avec beaucoup de force, et expirant de la même manière. Elle entame alors une rapide course, d'à peine deux ou trois pas, avant de bondir une nouvelle fois, et dans les airs, son pied vient en un éclair se porter vers l'avant pour frapper le bois qui lui fait face. Le coup est porté avec brio, mais la force manque encore. Cela dit, l'important est déjà d'avoir réussi à toucher, le prochain essai devrait être le bon. Se replaçant sagement, l'adolescente réitère son opération, en mettant plus de dynamisme dans sa course, et une plus grande rapidité d'exécution concernant le coup de pied. Le choc est bien réel, le pantin le prend de plein fouet, et gigote dans tous les sens suite à cela. On peut même voir que le bois n'est pas indifférent à l'attaque, car un creux s'y est fait aussitôt. Constatant de sa réussite, la puce se met à sauter sur place, trop contente d'être parvenue aussi vite à un résultat probant. Mais elle s'arrête net, avant de se remettre en position sans même un mot, faisant preuve d'une concentration qui peut choquer, la première fois qu'on la voit. Elle regarde le pantin face à elle, et recommence le mouvement de la technique, mais avec un objectif différent. Celui-ci, elle ne compte pas l'utiliser en combat, pas de cette façon en tout cas, car la seule idée de penser à faire ça à une vraie personne lui fait peur. Elle saute un peu plus haut cette fois-ci, et vient heurter la tête de l'objet en bois de plein fouet, la faisant voler. Une fois fait, elle sourit béatement et se retourne vers sa Senpai:

"T'as vu Senpai ? J'ai même fait comme toi, une décapitation ! Trop fort !"

Son sourire témoigne de sa fierté, et elle espère que Ryoko l'est autant qu'elle.



_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Dim 27 Oct 2019 - 21:41
Comme sur des rouflaquettes ? Jamais elle n'a entendu cette expression, certainement parce qu'elle n'existait pas. Bah, la rose semble comprendre ce qu'elle veut dire, c'est le plus important, peut-être a-t-elle fait exprès de se tromper pour l'induire en erreur ? Pourquoi ? Pour la perturber ? Il en fallait plus voyons pour perturber une femme à la volonté de fer comme Ryoko, à vrai dire, c'est elle qui perturbe les gens, pas l'inverse ! Enfin, elle rit quand même de constater que cette jeune fille tente quand même de fracasser ce mur qu'est Ryoko en terme de domaine verbal, mais si elle compte faire une joute, elle n'est pas sûre qu'elle tienne longtemps face à la rose. Enfin, elle la regarde faire, ce coup-ci, elle touche sa cible, à deux reprise, puisqu'elle touche d'abord le torse, puis la tête, décapitant son mannequin comme elle l'a fait. Elle applaudit, elle a vite compris comment marche le coup. Elle s'approche donc de cette jeune Seika à au potentiel intéressant.

- Pas mal, enfin, ne va pas penser que tu vas décapiter de vraies personnes avec ce coup, tu leur briseras le nez au pire des cas. Cependant, il faut encore qu'on voit ensemble "l'atterrissage".

Dit-elle en l'observant en posant sa main sous son manteau, l'analysant, que lui faire faire pour entraîner ça ? Car cela est important, si elle rate, elle doit pouvoir retomber sur ses pieds sans se fêler la cheville, et sans se vautrer à terre. Et si la personne ne résiste pas et tombe suite au coup, comment faire pour qu'elle se rattrape ? La réponse est simple grâce au Suiton.

- Je t'invite à faire face à la cascade ma chère Seika.

Elle lui montre la cascade en question, cascade qui se jette dans un bassin, cascade dont le mur dont provient la source orne la légende du portail du dragon. Une vieille légende qu'elle compte raconter pour les plus curieux, mais sans doute que Seika ne fera même pas attention à ça, car en effet, après quelques mudras, une silhouette sort du bassin, et cette silhouette était une forme aqueuse de la jeune Seika, silhouette qui lui fait d'ailleurs des grimaces, comme pour la chercher un peu.

- Bien, tu vois cette personne qui se prend pour toi et qui te fais des grimaces, percutes-là avec ce coup, mais attention, tu n'as pas le droit de toucher le bassin. Tu dois sauter à partir du bord et la toucher. Mais attention, tu dois ensuite te rattraper sur le bassin sur tes deux pieds, pas sur les fesses, et évites bien sûr de couler, même si cette tenue se prête à faire de la natation, fufufu~.

Le clone d'eau, lui, continuait à chercher la jeune Seika, imitant ses mouvements qui lui a servi de démonstration pour Ryoko. Autant dire que la jeune fille a intérêt à la toucher du premier coup si elle ne veut pas continuer à se faire moquer par une vulgaire copie d'eau.

_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Yawa Seika
Yawa Seika

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Lun 28 Oct 2019 - 22:09
La technique semble maîtrisée par Seika, pourtant cette session spéciale ne semble pas pour autant terminée. Savoir utiliser un jutsu ne veut pas dire que ce-dernier est déjà utilisable tel quel en combat. La Yawa est un peu surprise de la réaction de sa Senpai, ne s’attendant pas à une étape supplémentaire. Elle sourit quand la rose lui dit que ce coup ne décapitera pas vraiment ses adversaires, et qu’au pire ils auront le nez cassé, car cela lui laissera moins d’appréhension à l’utiliser en situation réelle. Finalement, le pantin est moins résistant qu’un humain et ce n’est pas si choquant. Cependant, la brune se demande ce qu’entend la Sekken lorsqu’elle lui dit que son atterrissage n’est pas bon. Elle n’a pas trébuché, sur le dernier essai, et malgré quelques difficultés, elle est parvenue à retomber sur ses deux pieds, et était capable de reprendre de l’activité après avoir stabilisé sa position. C’est là qu’une lumière s’allume dans sa tête, et qu’elle vient frapper sa paume de son poing.

« Mais oui, si mon coup ne met pas l’adversaire ko, ou qu’il y a plusieurs adversaires, retomber d’une mauvaise façon va juste offrir une belle opportunité aux autres d’abimer mon joli minois ! »

Cette idée ne l’enchante pas, la petite étant plutôt fière de ce qu’elle est, et très attentionnée sur l’état de sa peau. La châtaigne se refuse à prendre des coups gratuitement. Son regard se tourne alors vers la cascade. Ayant prévu un entrainement au taijutsu, la jeune fille se disait jusqu’ici que la tenue « spéciale anti humidité » de la maîtresse du Dojo ne serait pas très utile, mais il lui vient un léger sentiment de gêne quand elle commence à comprendre ce qui va suivre. Le clone qui apparaît est en tout point semblable à elle, et réaliser des grimaces assez énervantes, même si pour elle, ce n’est pas quelque chose de provoquant. Les dernières consignes de sa Sensei sont données, et ce qu’elle redoutait est bien en train de se produire.

« Je vois… Je vais tâcher de ne pas me mouiller, même si la chaleur me donne bien envie de piquer une tête, hihi… »

Lâche-t-elle avec un air faussement enjoué à cette idée. Ce que l’on peut dire d’elle, c’est qu’elle n’est pas une « fille de l’eau ». Se baigner n’est pas une activité qu’elle adore particulièrement, et à choisir une activité physique, la course lui est préférable à la natation. D’un autre côté, elle n’a qu’à réussir du premier coup pour ne pas se retrouver totalement trempée. C’est donc pleine d’une confiance et d’une concentration toutes deux débordantes que la lilliputienne se place à quelques pas seulement du niveau de l’eau. La distance la séparant du double est faible, et le toucher sera aisé, par contre, le faire et revenir sur le sol sec en retour, sans jamais toucher la surface de l’eau ni couler, c’est une autre affaire. Profitant de son élan, et de ce qu’elle a appris jusqu’ici, Seika se jette corps et âme dans la mêlée, et dans son esprit, c’est littéralement la guerre. L’adolescente ne voit que sa cible, et son joli visage qui va bientôt perdre toute envie de faire des grimaces, dès lors qu’il sera redevenu de l’eau. Rien ne peut l’arrêter, alors que la distance se réduit et qu’elle s’apprête à bondir, dans une tentative rageuse et victorieuse de placer cette entrée dynamique du premier coup. C’est donc avec beaucoup d’étonnement que la Yawa voit son saut échouer, et l’eau s’approcher à très grande vitesse de son visage. En effet, juste au moment où elle prenait son appui final, elle glissa sur une petite flaque d’eau se trouvant ici, et avec toute la vélocité engendrée par son mouvement, elle ne peut retenir sa chute fatale : juste devant les pieds du clone qui la nargue, elle se met à couler, totalement perdante contre un aléa entrainé par sa seule maladresse.

Flottant à la surface comme un détritus, Seika laisse sortir une bonne partie de l’air emmagasiné ce qui a pour effet de faire des centaines de bulles au niveau de sa tête. Au bout de quelques instants, elle ressort, mouillée de la tête aux pieds, profitant pleinement de la fameuse tenue du dojo, et se rendant compte que, en effet, il n’était pas judicieux de garder ses sous-vêtements. Mais il est trop tard pour les sauver, et il lui reste du pain sur la planche. Alors la pile électrique sort de la cascade, et se remet sur ses pieds.

« L’eau est bonne, mais la prochaine fois que je dois me retrouver mouillée devant toi Senpai, j’espère que ce sera pour un bon bain aux sources chaudes héhé ! »

Sa blague passée, la jolie fleur se remet en position. Le pire ayant été fait, le meilleur ne peut qu’arriver. Elle s’élance de nouveau, posant son dernier appui sur le rebord en faisant attention à bien adhérer au sol, et bondit vers le clone. Son pied le percute de plein fouet, mais le plus dur n’est pas là, car elle connaît cette technique désormais et ne peut se féliciter de simplement y arriver. Lorsque le choc retentit, faisant une sorte de « ploc » suivi d’un « floc », elle prend appui sur le corps avant qu’il ne se déforme en eau, et tente d’atteindre le rebord. L’idée est bonne, mais sur un premier essai, elle finit par se retrouver à l’eau, encore. Sans perdre un instant, la boule d’énergie vient se replacer. Le clone se reforme, par l’intervention de la Sensei, ou du saint esprit, qui sait ? Et une autre tentative peut débuter. Les échecs s’enchainent, mais ce qu’il faut retenir, c’est que son adresse devient de plus en plus grande. Au bout d’un nombre d’essais trop grand pour les compter, et alors qu’elle commence à attraper froid avec cette humidité qui l’assaille, la jeune fleur se replace une nouvelle fois. La fatigue aussi commence à se faire sentir, car utiliser autant de fois ce jutsu n’est pas sans contrecoup. Alors qu’elle frappe le clone, son coup est bien plus fluide que les fois précédentes, et l’acrobate parvient à s’appuyer jusqu’à revenir sur le bord de la cascade. Son atterrissage est d’ailleurs très réussi, sur les deux pieds, sans même poser un genou à terre. Mais la suite est moins belle, car la brune tombe à la renverse, trop épuisée par tout ce qu’elle a fait auparavant. Parlant assez fort pour être sûre d’être entendue, elle lance :

« Je sais pas si c’est suffisant, mais je crois pas pouvoir en faire plus pour aujourd’hui… Hihihi »

Seules deux envies lui viennent à l’esprit désormais, la première étant de dormir un long moment, et la seconde que sa Sensei du jour l’aide à se relever et la félicite d’une étreinte. Mais c’est quelque chose de peu probable, ou pas…



_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Jeu 31 Oct 2019 - 19:52
Seika comprend où elle veut en venir en lui disant qu'elle doit apprendre à mieux atterrir : son coup, s'il ne touchait pas, devait ne pas être une ouverture pour l'adversaire. Une chute, et sa cible en profiterait pour lui écrabouiller le visage ou n'importe quelle partie du corps, voire toutes les parties du corps si c'est un bon gros Akimichi ou un puissant médecin. Elle la félicite d'une caresse dans les cheveux, elle avait l'air très tactile, et surtout aimer les petites caresses et les câlins. Elle l'a très vite remarquer lorsqu'elle l'a prise dans ses bras pour lui faire un câlin de bienvenue, elle l'avait accepter facilement là où Ryoko aurait eu de mauvaises réactions d'une personne qui ne s'attendait pas à un câlin de cette amplitude. Enfin, la rose l'observe se mettre en place comme elle l'a fait, puis, tenter à de nombreuses reprises de tenter de toucher son clone d'eau qui la cherche. La première tentative rate dès le départ, la pauvre glisse sur l'eau avant de vite se mettre à faire "plouf", gisant un moment sur la surface de l'eau avant de se reprendre en disant que l'eau est bonne.

- Va pour un bain aux sources chaudes alors lorsqu'on devra prendre une pause, fufufu~.

Elle sourit, l'observant tenter de toucher le clone à plusieurs reprises, avant de réussir à le toucher. Cependant, l'atterrissage est toujours pas très fameux, la pauvre se retrouve toujours trempé pour plusieurs raisons qui n'allaient pas. Ryoko, elle, s'occupait de reforme le clone d'eau, un clone moqueur qui continue de chercher cette boule d'énergie qu'est l'Yawa. Elle rit en voyant qu'elle ne perd pas une once d'énergie, bien que, physiquement, elle voit ses tentatives devenir un poil plus lente, bien que toujours remplis d'enthousiasme et d'action. Mais enfin, une tentative réussi, elle parvient à se hisser sur ses pieds à l’atterrissage. Ryoko vient marcher sur l'eau, sans modéliser le clone d'eau ce coup-ci, venant aider la jeune femme à se relever, la prenant dans ses bras pour lui faire un gros câlin, mais surtout pour la porter hors de l'eau.

- Et bien, tu as finis par y arriver ! Tu dois cependant encore t'entraîner un peu, pour pouvoir mieux maîtriser cette technique. Tu pourras revenir ici tout les jours pour continuer à t'entraîner, le dojo est ouvert. Enfin, ce que je te propose du coup, c'est de se rendre aux sources chaudes pour se reposer un peu de ton entraînement, qu'en penses-tu ?

Ryoko garde un large sourire en lui parlant, calant sa tête contre sa poitrine pour éviter qu'elle ne tombe, bien que finissant par la porter comme une princesse vu que c'était difficile de la porter tout en la câlinant, surtout qu'elle faisait sa taille quoi.

_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Yawa Seika
Yawa Seika

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Ven 1 Nov 2019 - 11:11
La réussite, voilà tout ce que peut capter Seika. Être parvenue à des résultats aussi rapidement la rend toute joyeuse et souriante, même si une bonne partie de sa joie se fait intérieurement, tant elle est éprouvée par toutes ces tentatives consécutives. Ryoko vient alors la relever et la serrer contre elle, ce qui n'étonne qu'à moitié la jeune fille, qui profite énormément de ce moment, elle qui adore toutes les petites attentions, physiques et verbales. Sa tête reposant sur la poitrine de sa Senpai, elle pourrait déjà commencer à s'endormir, cette situation lui donnant l'impression d'être sur un oreiller confortable. Mais dès lors qu'elles sont hors de l'eau, et surtout parce que leurs tailles respectives ne permettent pas de maintenir ce genre de position plus longtemps, la brune reprend le contrôle de son corps avec une grande douceur, tenant plus ou moins bien sur ses jambes. La proposition des sources chaudes lui plaît beaucoup, même si elle vient indirectement d'elle, et l'idée de se prélasser en compagnie de cette nouvelle super amie et Sensei lui arrache un sourire allant jusqu'aux oreilles. Pour ce qui est de la pratique concernant le jutsu, et le fait de venir au Dojo, cela ne lui pose aucun problème, étant habituée à s'entraîner extrêmement fréquemment.

"Les sources chaudes... Oui... OUI ! Je veux y aller, j'adore cet endroit, et ça me fera le plus grand bien !"

Sa voix, même lorsqu'elle a crié "oui", se fait plus calme qu'à l'accoutumée, et l'absence de toute forme de blague pourrie dans sa phrase appuie un peu plus sa fatigue vraiment très puissante. Son regard se tourne vers les vestiaires, et les choses s'alignent peu à peu dans la tête de la petite.

"Je vais devoir passer chez moi, on se retrouve devant les sources, Senpai ?"

La réponse ne pourrait qu'être positive, il ne s'agit là que d'un détour après tout. La Yawa se rend dans les vestiaires, où elle ôte la tenue du Dojo pour remettre ses vêtements, sans les sous-vêtements qu'elle n'a pas le choix de retirer car complètement trempés. Un peu gênée par cela, elle quitte ensuite le Dojo en faisant un signe de la main et un grand sourire à la Sekken. Malgré son état de fatigue, sa tenue - ou plutôt ce qu'il n'y a pas en dessous - lui impose de se dépêcher. Et c'est sans croiser quiconque que la pile électrique arrive chez elle, où elle va pouvoir se changer avant de rejoindre la fille aux cheveux violets aux sources chaudes.


Spoiler:
 

_________________
Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Contenu sponsorisé

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Une Senpai qui fait ma taille ! [Ryoko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: