Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu]

Kaguya Shitekka
Kaguya ShitekkaEn ligne

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Empty
Mer 13 Nov 2019 - 18:50
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Xhvf

La pègre avait réussi sa reconversion, songeait Shitekka. Lui qui avait intégré inconsciemment l'Inagawa-kai dans le seul intérêt de son nindō réalisait à quel point le grand banditisme avait su se relever de la grande purge. Il n'était plus question de raids, de razzias, de pillages. La guerre n'était plus physique, elle était psychologique et juridique. Et c'était sur ce nouveau terrain que le Kaguya allait participer à une bataille.

Malgré son absence d'évolution dans la hiérarchie pyramidale de l'Inagawa-kai, le Chūnin s'était fait une certaine réputation avec son niveau de jeu. Cela avait suffi pour convaincre Gozaburō d'inciter Goto, son supérieur direct, d'enquêter sur un clan rival. Les informations fournies furent simples, mais suffirent à brosser un portrait clair de la situation : un concurrent direct, étalant son territoire sur les zones d'influence de l'Inagawa-kai. Eux aussi spécialisés dans les jeux d'argent, de paris en tout genre.

Concrètement, rien ne pouvait être fait sans risquer de voir les projecteurs braqués sur l'honnête entreprise que représentait officiellement le conglomérat Inagawa. Mais le vieil homme avait flairé une entourloupe, et la jalousie l'empêchait de rester les bras croisés. Malgré sa profonde volonté de toujours agir dans l'ombre. Quelque chose n'allait pas. Il le sentait. Et c'était à Shitekka de lever le voile sur cet établissement qui agaçait un peu trop l'oyabun.

« C'est donc ici… »
Le soir même, Shitekka se présenta devant l'entrée de l'établissement concurrent. Un petit parloir aux allures de salon de thé à proximité du port Naragasa. Le bâtiment se situait sur une ruelle suffisamment fréquentée pour que quelques clients, notamment des marins soient attirés par une partie ou un verre. Un molosse fumant à l'extérieur faisait mine de ne pas surveiller l'avancement de la soirée, afin de rassurer la clientèle et ne pas exposer la réelle nature du commerce. L'Urumi avait aussi pour l'occasion choisi de ne pas trop s'afficher : il ne portait ni son sukaja, ni son kaparamip. Il s'était fondu dans la masse, malgré ses cicatrices au visage.

En dépit de ces stigmates distinctifs, le ninja parvint à rentrer dans l'établissement sans grand mal. La grande salle principale s'étendait dans toute sa longueur sur son parquet en cèdre, et dont la disposition laissait le bois dessiner un vaste couloir central. De chaque côté de l'allée, plusieurs tables basses accueillaient des clients souhaitant lever le coude. A gauche, un peu plus au fond, s'organisaient des parties de chinchirorin. Shitekka connaissait vaguement ce jeu de dés, mais sans plus. Il ne vivait que pour le riichi. Il décida alors dans un premier temps de prendre une table, à proximité des joueurs pour s'imprégner des règles et tenter d'y débusquer le piège que pressentait son patron.

Tout en sirotant lentement son calpis aux fruits, il observa une partie : quatre joueurs se faisaient face, sous le regard attentif et mielleux d'un organisateur. Les règles semblaient simple : au centre du tatami se tenait un bol de porcelaine blanche dans lequel, chacun leur tour, les joueurs lançaient trois dés. Le résultat déterminait l'issue de la partie. Le but était d'obtenir deux dés avec le même nombre. Le troisième dé permettait de départager les joueurs ayant deux dés identiques. Certaines combinaisons spéciales influençaient les gains : obtenir trois dés identiques faisaient remporter automatiquement le triple de la mise, à l'exception d'un triple un, qui imposait au joueur de payer le triple de sa mise. Pareillement, obtenir une suite un - deux - trois résultait en une défaite directe, et le parieur devait payer le double, tandis qu'un quatre - cinq - six permettait d'empocher le double de sa mise initiale.

Curieusement, aucune de ses règles ne furent nécessaires lors des quelques tours auxquels Shitekka assista. Tout semblait se dérouler paisiblement dans cette honnête maison de jeux. C'était bien trop calme aux yeux du Kaguya. Il décida donc de prendre son mal en patience et d'observer avant de tenter sa chance. Veillant à la moindre anomalie. À la moindre erreur fatale de l'organisateur et du dealer, qui semblaient partager une étrange complicité dissimulée…


Spoiler:
 

_________________
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Asaara Fuu
Asaara Fuu

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Empty
Lun 25 Nov 2019 - 19:33
Fuu ignore comment elle se retrouve ici, déjà comment elle s'est retrouvée dans ce port alors que c'est probablement l'endroit le plus froid et humide de Kiri, mais aussi qu'est-ce qu'elle fait dans cet endroit. On aurait dit un casino, il y en a à Kaze, c'est bon pour l'économie, et la présence de la banque permet de se dire qu'on peut garder une partie des gains à l'abri. Du coup, que font-ils ici ? Eh bien, c'est le propriétaire de l'endroit qui veut parler avec les deux collègues de la banque, les deux employées qui s'y connaissent en affaire. Son rôle étant de les protéger, elle devait les accompagner ... en théorie, car elle n'a pas réussi à passer la porte du bureau du propriétaire. Résultat, Fuu se retrouve seule, dans cet endroit, et évidemment, on refuse qu'elle se mette à jouer, après tout, elle ressembler à une enfant, et ils ne veulent pas que la kenpeï voit une enfant en train de jouer.

Enfin, Fuu observe du coup assez loin ce qui se passe sur les tables, la cape sur lequel le symbole de la banque Sabaku sur les épaules. Au moins, on ne la sort pas grâce à ce symbole, son rôle est de faire le garde du corps, mais elle ne peut pas remplir cette fonction sans aller à l'encontre des autorités de cet endroit. Enfin, elle observe une table de gens qui jouent avec des dés, ce qu'elle ne comprend pas, c'est déjà pourquoi parier sur des dés, mais aussi où se trouve le plateau de jeu avec les pions, le chemin à parcourir, voire même des places à "acheter". Là, c'est juste regardé les résultats sur un lancer de dès, ce qui n'est pas des plus amusant. Elle soupire, rien dans ce salon ne l'intéresse vraiment.

_________________
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Kaguya Shitekka
Kaguya ShitekkaEn ligne

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Empty
Mer 25 Déc 2019 - 1:59
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Xhvf

L'atmosphère paisible avait de quoi brouiller les pistes jusqu'à présent. Depuis que le Kaguya s'était installé à proximité des joueurs, tout paraissait en règle. Il devenait limite difficile de suivre les échanges de bol et de dés passer de main en main, tant la monotonie des tours avait le don d'ennuyer Shitekka. Le chinchirorin faisait partie de ces jeux d'argent dont la ferveur ne dépassait pas le cercle restreint des joueurs. Impossible de transmettre aux spectateurs cette rage de vaincre les lois de la probabilité, la pression immense au contact des trois dés au creux des mains.

Dans ce domaine restreint où seule l'aura des dieux de la chance semblait s'établir, Shitekka réalisait qu'il en était de même pour une quelconque tentative de triche. De sa position, il avait prêté attention aux échanges de regard, aux mains des joueurs et du dealer. Il avait même activé quelques techniques de sensorialité pour sonder le chakra des participants. En vain.

Avec son calpis terminé, il était temps pour le membre de l'Inagawa-kai de passer à l'action. Quelques autres personnes présentes autour de la salle de jeu s'étaient agglomérées comme lui pour attendre leur tour. Mais c'était sans compter sur la présence d'un vieil homme qui faisait de la résistance depuis quelques parties. Au vu de son visage déformé par la magie du jeu, il lui apparaissait inconcevable de céder sa place lorsque le jeu lui souriait.

Ce fut à partir de là que tout devint intéressant. Shitekka ne regrettait pas de ne pas avoir cédé à son impatience. À mesure que la partie évoluait, les mises se renforçaient, et le vieil homme persistait à rester alors que ses étrennes se réduisaient à peau de chagrin. La chance s'évapora sous ses yeux larmoyants de fureur. Mais plutôt que de céder à la raison et de choisir d'abandonner, sa ferveur de joueur addict lui imposa de poursuivre jusqu'à banqueroute.

Pour l'Urumi, qui avait observé attentivement de multiples parties depuis son arrivée, les probabilités avaient totalement changé à partir de cette partie. Il ne pouvait expliquer encore par quel artifice ce changement avait opéré, mais lorsque le vieillard fauché quitta le tatami, Shitekka était plus que disposé à le découvrir.

« À mon tour d'entrer en scène. »
Au même instant que le Chûnin s'installa en tailleur sur le tatami, face au bol et aux trois dés, il inspecta ses adversaires. Il était au total bien quatre personnes, si on comptait le dealer. Sur sa gauche, une jeune fille s'était assise. Sa présence surprit le Kirijin, lui arrachant un regard dévisageant sa silhouette.
« Je savais pas qu'ils acceptaient les gosses ici, s'étonnait-il à lui-même. »
Bientôt, les quatre joueurs s'apprêtaient à jouer la première manche. Un rappel des règles fut expliqué pour s'assurer que chacun comprenait bien dans quoi il s'engageait. Une explication supplémentaire au sujet des mises paracheva les introductions au chinchirorin. Plus attentif que jamais, Shitekka aurait désiré plus que tout en cet instant disposer des pupilles héréditaires du clan Hyūga pour sonder l'intégralité de la salle. Au lieu de cela, il se contenta de porter son œillade mordorée aussi loin qu'elle le lui permettait. Le jeu pouvait commencer !

_________________
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Shitenousigna



Dernière édition par Kaguya Shitekka le Sam 28 Déc 2019 - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Asaara Fuu
Asaara Fuu

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Empty
Mer 25 Déc 2019 - 21:58
Elle ne faisait qu'observer les tables, et pourtant, la voilà maintenant sur une table contre son grès. Fuu avait beau avoir refuser de jouer parce qu'elle ne connaissait pas les règles ou n'avait juste pas de jetons à miser, on l'a mise sur une table avec des jetons qu'un joueur a laissé, ayant été expulsé car il a été pris sur le fait en train de tricher. De ce fait, Fuu se retrouve avec de l'argent d'un autre joueur expulsé et devant un jeu dont elle ignorait les règles ... et voilà qu'un homme vient à la table, se demandant pourquoi une "enfant" se trouve sur cette table. Elle se mettait à soupirer, écoutant vite fait les règles du jeu, essayant de comprendre comme ça fonctionne ... elle se gratte l'arrière de la tête, ne se sentant pas très à l'aise avec ces histoires de jeux d'argent. Elle croise les bras ensuite en essayant de regarder ce que cela pouvait bien ... fonctionner.

- Pourquoi je me retrouve ici moi ? ...

Elle soupire, puis essaie de jouer en essayant de gagner ... même si c'est bien bien compliqué de savoir comment ça fonctionne. Elle essaie, et à vrai dire, si elle n'avait pas pas mal de chance, elle serait probablement virer au bout de deux jets de dés, et encore, elle était même optimiste là. Elle transpire un peu, se demandant comment bien annoncer le fait qu'elle veut partir retourner à son travail au lieu de rester ici ...

_________________
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Kaguya Shitekka
Kaguya ShitekkaEn ligne

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Empty
Sam 28 Déc 2019 - 17:39
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Xhvf

La partie débuta dans le calme. Les quatre joueurs se faisaient passer chacun leur tour les trois dés ainsi que le bol décidant de leur sort. Tout se passait comme prévu pour Shitekka. Maintenant qu'il s'était infiltré avec succès chez le concurrent, il ne lui restait plus qu'à percer en tant que joueur le secret de la réussite financière de l'adversaire. Pour parvenir à ses fins, l'Inagawa-kai avait consenti à lui fournir un petit pécule. De quoi lui offrir un coussin de sûreté pour la partie. En bon ninja, le Kaguya avait pris ses précautions; aussi avait-il gonflé son propre capital avec ses économies. De cette manière, il s'assurait de pouvoir jouer aussi longtemps que nécessaire.

Autour de lui, trois personnes donc. Tout d'abord, bien sûr le dealer. Un homme d'âge mûr, la quarantaine. La calvitie n'avait pas épargné son crâne, dégarni en son sommet. A sa droite, un trentenaire qui correspondait au profil du joueur lambda. Au vu de son regard noisette et ses fines lèvres, il ne manifestait pas les signes du parieur fou qui était prêt à se ruiner pour satisfaire ses pulsions de jeu. Il y avait enfin cette jeune fille, dont la présence ne cessait de surprendre Shitekka. Sa silhouette même ne faisait que renforcer cette curiosité. Avec son œillade mordorée, semblable à celle de l'Urumi, et sa chevelure décolorée, il ne faisait aucun doute que l'anonyme avait tout pour attirer le regard.

Plus que son apparence, ce fut ses performances qui attirèrent encore plus l'attention de Shitekka. Après un bref rappel des règles, la demoiselle avait vite enchainé les victoires. Un bref aperçu de son visage déconfit en disait long sur sa compréhension des règles encadrant le Chinchirorin. Mais les jeux de hasard ne nécessitant pas toujours l'intelligence des participants, la demoiselle réalisa à de multiples reprises l'exploit de gagner sans grande conviction.

Quelques liasses en moins plus tard, le bol était passé en main chez chaque joueur à de multiples reprises. La partie venait de bien commencer. On sentait autour d'eux une intense pression se dégageait. Leur aura semblait s'échapper de leur corps, et leur regard happé par la cavité du bol. Il ne se reflétait dans leur pupille que les points noirs du brelan de dés. Ce qui n'empêchait pas l'enfant de Saroruncasi de constater encore une fois l'avance impressionnante de l'anonyme sur le reste des joueurs. Entre deux tours, il en profita même pour s'enquérir du secret d'une telle chance. Certains étaient partis prendre à boire, aussi il en profita pour se tourner vers cette jeune prodige du Chinchirorin.

« La chance te sourit bien on dirait ! Tu joues souvent ici ? »
La politesse aurait imposé à Shitekka de se présenter. Mais révéler son identité au cœur du fief ennemi s'avérait compliqué, pour ne pas dire suicidaire. Il préféra par conséquent s'en tenir là et attendre la réponse de son interlocutrice et échanger un peu avec elle avant que la partie ne reprenne. Au loin, il distinguait que l'ancien dealer commençait à être quelque peu décontenancé par la performance de la demoiselle au regard d'or…

_________________
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Asaara Fuu
Asaara Fuu

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Empty
Mar 31 Déc 2019 - 22:10
Fuu ne savait pas du tout ce qui se passait mais ... elle tente des choses, ça marche ... tant mieux ? Elle se le demande ... mais combien de temps cela va durer ? Elle l'ignore, en tout cas, la partie semble prendre une tournure un peu plus oppressante, ce qui fait légèrement suée la jeune femme qui ne semble pas du tout avoir sa place parmi eux. Elle s'hydrate un peu avant d'observer tout le monde autour de cette table, visiblement, tout le monde prenait ce jeu au sérieux, et elle se demandait bien pourquoi. Quoi qu'elle sait pourquoi ... elle savait qu'il y avait de l'argent en jeu, donc normal que tout le monde se mette à jouer aussi ... sérieusement. Ce qui lui fait tout drôle d'être la seule à ne pas jouer sérieusement et, visiblement, c'est elle qui obtient tout le pactole. Elle a vraiment de la chance ... le dieu du Désert l'a peut-être maudit, mais peut-être lui a-t-il offert une chance incroyable dans les contreparties, entre pouvoir s'assimiler en sable et être vu comme une paria par son clan, ce qui n'est pas vraiment une bonne contrepartie. En tout cas, un homme semble profiter de la pause pour tenter de découvrir le "secret" de Fuu.

- Je ... pas du tout, c'est même ma première fois en fait. Je me contente d'agir en conséquence et sans trop être ... téméraire. Mais c'est surtout de la chance je l'avoue.

Dit-elle en se frottant l'arrière de la tête alors qu'elle observe les autres joueurs en train de commencer à passer aux choses sérieuses, ce qui intimide pas mal l'Asaara qui reste un peu plus en retrait que d'habitude, un retrait qui s'explique par le fait que les autres jouent ... plus agressivement. Donc elle, qui ne jouait toujours pas aussi sérieusement qu'eux, préfère y allez en demi-teinte que d'un seul coup comme eux ils le font. Elle soupire, toujours en observant le jeu se produire ... toujours en se demandant quand est-ce qu'elle peut sortir de cette table.

_________________
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Kaguya Shitekka
Kaguya ShitekkaEn ligne

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Empty
Dim 5 Jan 2020 - 18:51
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Xhvf

S'il était une raison évidente pour laquelle Kaguya Shitekka n'avait jamais porté son dévolu sur le Chinchirorin. Si le mahjong riichi s'apparentait à un jeu de hasard, il existait néanmoins une part laissée à la stratégie, la réflexion, le talent. La discipline jouait sur le frisson des probabilités pour rendre chaque partie unique. Mais dans un jeu de dés, où le seul résultat, pur fruit du hasard, déterminait l'issue du joueur, il n'y avait rien d'excitant. Du moins pour Shitekka. Cela ne l'empêchait pas de trépigner devant la valeur qu'allait afficher son trio de dés. Mais la pression du jeu, couplée à sa "mission" d'espionnage de l'ennemi le démarquaient du passionné lambda.

A la quatrième et dernière place, le Kaguya peinait à forcer sa chance à s'exprimer. A moins d'un habile stratagème mis en place par la direction, Shitekka n'avait pas décelé la moindre forme de triche à son encontre. Pire encore : le balafré parvenait par moments à remonter à la troisième place avec son voisin de droite. À gauche, le dealer conservait la deuxième place, bien loin derrière la jeune fille. Selon ses dires, elle-même ne réalisait pas trop la chance qui l'investissait. Elle ne faisait que simplement jouer comme on l'attendrait d'un joueur de Chinchirorin. On ressentait cependant aucune réelle fibre pour ce jeu, comme s'il s'agissait de la première fois pour elle. Le Kaguya ne le réalisait pas entièrement de cette manière, mais il trouvait en tout cas que la demoiselle n'était pas dans son élément.

« J'espère pour toi que la chance va continuer de te sourire alors, concéda simplement Shitekka. »
Comme si quelqu'un l'avait entendu, les choses ne se déroulèrent pas comme Shitekka le souhaitait pour elle. Fuu avait obtenu une avance considérable sur ses adversaires, en dépit de sa compréhension des règles du jeu. Mais rapidement, la tendance fut inversée. La chute de la première position de l'anonyme démarra avec la lenteur d'une marée basse soudaine. Imperceptible, les échecs de la jeune prodige se firent sentir crescendo, avant que le raz-de-marée ne s'intensifie. Il y eut quelques échecs modestes de la part de la jeune fille, puis soudain, les triple un s'intensifièrent. Une telle combinaison signifiait la défaite immédiate du joueur.

Au vu de la durée de la partie, il n'était pas étonnant de voir une telle combinaison apparaître au creux du bol. Mais l'instinct paranoïaque du Kaguya de sang-mêlé trouvait curieux que la première au classement se voit choir si brutalement après avoir raflé toutes les mises. Pour Shitekka, cela ne faisait aucun doute : jusqu'à présent les parties ne voyaient aucun grand perdant étranger au bar. Le statut de débutante et l'incrédulité inhérente à son âge jouaient très certainement en faveur du déploiement d'une quelconque tactique de triche.

Par chance, le Kaguya parvint à obtenir une pause entre deux tours. Le dealer de la partie précédente avait toujours la main mise sur son poste de gérant de la partie. Mais c'était son vis-à-vis qui pourtant avait gagné le gros lot; très certainement un complice. Shitekka en avait fait les frais : son stock initial avait coulé totalement, pour finir entre les mains du prétendu complice. Pour le Kirijin, à ce stade, il était impossible de faire quoique ce soit sans attirer les soupçons d'autrui. Qui plus est, il était seul contre tous ici. À défaut de gagner le soutien de ses camarades, bien à l'abri dans leur repaire, il décida au moins de prévenir l'ancienne première au classement.

Alors qu'il décida de commander à boire pour étancher sa soif, Shitekka en profita pour récupérer de quoi écrire. Avec les moyens du bord - un morceau de serviette et un senbon en os imbibé de son sang, il rédigea en cachette un message à l'attention de sa partenaire d'infortune. Discrètement, il passa devant elle, puis glissa le bout de papier dans la main de la joueuse.

@Kaguya Shitekka a écrit:
ils triche
je vé t'aidé
fais moi confiance


Outre une orthographe traduisant une certaine hâte, l'intention était sincère. Shitekka n'échangea aucun regard avec la destinatrice de son message expéditif. Il voulait éviter de compromettre son plan. Avant que la pause n'arrive à son terme, le Kaguya explora les alentours, et notamment les autres tables de chinchirorin désertes. Le balafré avait une intuition en tête, et décida d'inspecter les dés d'une table, avant de revenir dans la partie.

Il ne restait maintenant plus qu'à vérifier son hypothèse. Afin de la mettre en place, il avait besoin de perdre, lui ou sa potentielle complice. Et par n'importe quelle défaite : il souhaitait que sa camarade tombe sur un trio de un, la même combinaison fatale qui avait précipitée sa chute à la troisième place. De cette probabilité remise en question, dépendait la mise en route du plan du Kaguya.

_________________
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Asaara Fuu
Asaara Fuu

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Empty
Mer 15 Jan 2020 - 21:15
A force d'utiliser de la chance, il semblerait que cela commence à lui faire défaut. En effet, depuis cette fameuse pause, Fuu n'a pas cessé de perdre, elle regardait l'argent partir de plus en plus, sans même comprendre ce qui se passe ... ce qui n'aide pas vu qu'elle n'a jamais compris comment ça s'est passé tout ça ... enfin, l'Asaara ne le prenait pas trop mal, après tout, c'était la seule à ne pas jouer sérieusement, ce n'était pas son argent après tout, ni même celui de la banque, donc pourquoi s'inquiétait-elle de jouer une richesse qu'on lui a donner et qui n'est pas la sienne ? Après tout, si elle est gagnante, elle gagne des sous, mais à contrario, Fuu ne perd rien si ... justement, elle perd. Après tout, elle n'a rien payé de base ... alors à quoi bon jouer sérieusement ? Tout ce qu'elle veut, c'est passé le temps le temps que ses deux camarades de la banque parle affaire avec le responsable de ce casino.

Enfin, une plus grosse pause arrive, elle est maintenant en troisième place, juste devant l'homme qui lui a parlé tout à l'heure. Elle soupire, puis, après avoir pris un lait fraise, son seul réconfort dans tout ce bordel, elle reçoit un papier dans sa poche. Un papier écrit avec du sang visiblement, vu comment le rouge semblait devenir plus brun ... enfin, ça aidait à prendre au sérieux une note écrit avec un vocabulaire digne d'un enfant. Elle soupire, visiblement, l'homme qu'elle a croisé la dernière fois semblait vouloir découvrir quelque chose ... dans ce cas, elle se contente de jouer ...

Elle retourne à la table, et après quelques lancers de dés infructueux, elle finit par tomber sur un fameux triple 1 qui la fait descendre à la dernière place ....

_________________
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Kaguya Shitekka
Kaguya ShitekkaEn ligne

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Empty
Dim 15 Mar 2020 - 22:38
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Xhvf


La véritable partie peut commencer pour Shitekka. Avec la complicité indirecte de la jeune fille à ses côtés, l'enfant de Saroruncasi s'apprêtait à lever le voile sur le secret du succès de la salle de jeu. Ce n'était plus seulement une question de concurrence, de rivalité entre clans. La curiosité et la soif de défi guidaient également le balafré. Il souhaitait comprendre, découvrir le "truc" qui faisait tout le mystère de cette partie de chinchirorin.

La petite assemblée s'installa autour du pot et des trois dés comme si de rien n'était. Shitekka prit soin de s'installer juste après la fille, malgré l'insistance du dealer. Cela n'empêcha pas bien sûr quelques molosses de jeter un regard noir à la joueuse chanceuse, ainsi qu'à son acolyte invisible. Mais bien trop absorbé dans le jeu, Shitekka fit vite fi de ces regards parasites.

Les mènes s'enchainèrent, sans grande surprise. Mais la fille à la chance légendaire vit sa chance s'éroder une fois de plus. Sous l’œil attentif du Kaguya, il guetta le moment opportun pour agir. Son score dégringola, et avec elle sa mise. Shitekka fut victime à son tour de ce manque de chance. Quand soudain…

Un triple un.
Le pire score possible au chinchirorin.

Mais pourtant la meilleure occasion de renverser l'issue de la partie pour Shitekka.
Preuve de sa détermination, comme pour braver l'infortune, il retroussa ses manches et fixa fermement le bol accompagné des dés. Profitant de jouer à son tour, le Kaguya empoigna fermement les trois dés qui lui furent confiés. L'instant d'après, il lança nonchalamment la triplette dans le bol et obtint un résultat qui défia toutes les espérances des deux joueurs suivants : l'occasion rêvée pour lui de remonter au score.

Curieusement, la réaction des joueurs suivants trahissait une sorte d'attente qui tombait à l'eau. Le silence de la salle était dorénavant de plomb. Quelques tours suivirent. Curieusement, Fuu ne plongeait plus vers le bas du classement : sa chance dorénavant légendaire leur permettait d'obtenir les combinaisons nécessaires à sa remontée. Les combinaisons fatales, à base de triple un, ne ressortaient que très rarement. Jusqu'au moment où Shitekka décida d'empoigner à nouveau les trois dés avant de les confier au joueur à sa gauche. Celui-ci écopa d'un score des plus médiocres, pour ne pas dire handicapant.

Ce même joueur lui lança des éclairs. Intérieurement, Shitekka souriait. La raison en était toute simple : il avait levé le voile sur le secret de cette partie. Ce même secret qui curieusement avantageait légèrement les deux joueurs du casino, mais plombait les scores du reste. Et ce secret tenait dans sa main. Ou plus précisément à l'intérieur de la paume de sa main, sous sa peau. Car sous cette dernière, se cachait trois dés. Ces trois dés étaient en réalité trafiqués : chaque face comportait uniquement des uns, des deux, et des trois. De quoi créer des combinaisons pour mettre en déroute ceux qui jouaient ces dés.

Shitekka avait compris que le dealer en profitait une fois son tour lancé pour substituer ces dés avec des normaux. Avec la complicité de son acolyte autour de la table, les deux joueurs échangeaient à tour de rôle les dés. Et c'était là où le piège se refermait sur ce même dealer : en absence de dés trafiqués à changer, il n'avait aucune raison de les changer avec des normaux. Mais en aucun cas il ne pouvait désormais déterminer à l'avance si les dés trafiqués ou normaux allaient être joués. Surtout maintenant que le Kaguya avait rompu l'alternance des joueurs. En se plaçant après la joueuse, il s'offrait à elle en bouclier.

Mais cette défense invisible eut vite ses limites. A défaut de pouvoir reprendre le contrôle des dés, les deux joueurs s'impatientèrent. Le score évolua en faveur de Shitekka et de sa partenaire, tandis qu'il baissait pour les deux autres. Une demi-heure plus tard, un molosse fit irruption au milieu du tatami.

« Toi. Vide tes poches. On veut voir c'que tu caches. »
La pression monta d'un cran autour de la salle de jeu. Mais pour Shitekka, qui avait parfaitement prévu son coup, il n'y avait rien à cacher. Ou plutôt, ce qu'il y avait à cacher l'était parfaitement. Ainsi, lorsque le vigile s'employa à fouiller le Kaguya, l'absence de preuve ne fit que l'irriter davantage. Grâce à son Shikotsumyaku, le Kaguya était parvenu à dissimuler dans sa paume les dés recherchés, et à les échanger à son bon vouloir avec des dés normaux obtenus à proximité de la zone de jeu. Finalement, le vigile abandonna la fouille du Héros de Mizu.
« Toi. Vide tes poches à ton tour. Y a forcément une combine dans l'histoire. T'as pas intérêt à te foutre de notre gueule. »
A partir de ce moment, Shitekka s'inquiéta davantage du sort de la fille que de son propre sort. Si sa technique, ainsi que son gabarit lui garantissaient une certaine immunité, il ne pouvait pas en dire autant de cette étrangère qui avait tout du suspect idéal à désigner. A tout instant, le vigile serait capable d'en venir aux mains, et la partie risquait de prendre une toute autre tournure pour Shitekka et sa partenaire d'infortune…

_________________
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Asaara Fuu
Asaara Fuu

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Empty
Dim 29 Mar 2020 - 20:24
Fuu pensait que c'était fini, mais décidément, la chance semble remonter petit à petit, on dirait bien que la demoiselle semble avoir repris sa chance. Elle ignore toujours comment ça fonctionne, mais la demoiselle semble reprendre du poil de la bête sans vraiment comprendre comment ça marche, mais bon, Fuu voit qu'elle revient dans la partie, elle qui aimerait partir de la partie, la voici de retour. Dommage, ça aurait fait une bonne raison de partir, mais bon, il faut croire que la déesse de la Fortune est avec elle et l'incite à jouer. Elle ne sait même pas quoi faire de tout cet argent ... la banque lui paye déjà tout, alors bon ... enfin, Fuu continue de jouer comme à son habitude, regagnant presque tout ce qu'elle a perdu, mais alors que la partie continue, elle remarque un garde qui s'approche d'elle et de l'homme à ses côtés, elle se demande bien pourquoi ...

D'abord, il décide de fouiller l'homme à ses côtés, pour un résultat négatif, pensait-il qu'ils trichaient ? Elle peut comprendre, elle qui n'y connait rien se retrouve à tout encaisser, il y a de quoi avoir des soupçons elle le conçoit. Enfin, Fuu vit ensuite l'homme lui demander de se lever, avant de lui dire de fouiller ses poches. L'homme devait facilement faire le double de sa taille, c'était imposant, mais Fuu n'avait pas tant peur que ça, c'était une shinobi après tout.

- Je voudrais bien, mais je n'ai pas de poches sur moi.

- C-Comment ça pas de poches ?

C'était bien vrai, elle retire sa cape, montrant qu'elle est dans une robe dépourvue de poches, mais elle se demande bien pourquoi l'un des hommes se trouvant sur la table semblait étonné de voir que la kazejin ne dispose pas de poche ... le molosse semblait aussi pris au dépourvu, comme s'ils venaient de se mettre échec et mat.

_________________
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Kaguya Shitekka
Kaguya ShitekkaEn ligne

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Empty
Dim 17 Mai 2020 - 11:10
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Xhvf

La fouille au corps fut sans succès auprès de Shitekka. Un léger soulagement s'empara de ce dernier, bien que s'étant assuré de son coup. Il serra alors la main, cette même dextre dans laquelle reposait le secret de sa supercherie. De la satisfaction à la crainte, le joueur vétéran se soucia vite du sort de sa partenaire de jeu improvisée. Le molosse la dévisagea brutalement du regard. Les responsables de la salle de jeu avaient besoin d'un responsable à leur échec. Leur plan était bien trop ficelé pour admettre une telle défaite. Le vigile décida finalement de fouiller à son tour la jeune anonyme.

Du premier au dernier moment, le Kaguya resta aux aguets. Il s'apprêtait à chaque instant à sortir les crocs. Quitte à briser sa couverture, il ne pouvait se permettre de laisser une petite fille en proie aux yakuzas pour un crime qu'elle n'avait pas commise. Sa seule faute avait été de se retrouver dans la tanière du loup. Shitekka se sentait capable de maîtriser le garde, ainsi que tous les autres dissimulés. Mais était-ce la meilleure chose à faire ? Certainement pas. Le Kaguya en était persuadé.

Comme une faveur du destin, la jeune joueuse n'eut d'autres choix que de révéler ses poches. Elle présenta à la place une tunique modeste, exempte de toutes poches, ou toute autre place susceptible d'abriter des dés. Intérieurement, Shitekka se délecta de l'expression de paniqua qui s'empara du dealer, ainsi que de ses complices. Faute de pouvoir démasquer le responsable de leur échec, les responsables du chinchirorin se rassemblèrent pour trouver une solution à leur calvaire. Ce soir, ils venaient de perdre beaucoup, en concédant de grosses pertes auprès de deux inconnus.

Un grand silence plana dans la salle de jeu. Shitekka échangea un regard avec sa camarade d'infortune, sans échanger mot. Il resta ainsi les bras croisés durant de longues minutes, incapable de deviner son propre sort. Petit à petit, les gardes se dispersèrent dans la salle, avant que le verdict ne tombe enfin.

« Mesdames, messieurs, la maison ferme pour ce soir ! Nous vous invitons à revenir dès demain pour vous proposer un service de qualité ! »
Cette annonce, mielleuse au prime abord, fut renforcé brutalement par la présence des gorilles qui faisaient pression sur les clients pour déguerpir. Rapidement, l'établissement se vida de sa clientèle, avant qu'il ne reste plus que les responsables de ce dernier. Le Kaguya ainsi que la jeune fille furent poussés vers la sortie, avec leurs gains emballés. Le dealer lança des éclairs au balafré, avant de céder définitivement ses profits aux deux joueurs.
« Partez. Partez d'ici, et ne revenez plus jamais ici. Vous n'êtes pas la bienvenue. »
Les dernières lueurs du parloir s'éteignirent. À présent, les deux gagnants étaient seuls dans la rue. Le remue-ménage des vigiles avait vidé l'allée des clients, et des passants la constituant. À nouveau, le Chūnin laissa s'échapper un soupir de soulagement, alors qu'il palpait à nouveau sa paume. Ceci fait, il se mit en retrait du parloir pour échanger quelques mots avec cette anonyme qui l'avait accompagné au cours de cette soirée.
« Pfiou… il s'en est fallu de peu. Désolé pour la fin, mais les yakuzas ne sont pas très connus pour leurs manières. En tout cas ça valait le coup de démasquer leurs dés pipés et de les voir galérer sans rien comprendre ! »
Le souvenir de cette scène lui arracha un rire nerveux.
« Merci de m'avoir suivi dans cette aventure, en tout cas. Le Kaguya tendit une main à sa partenaire d'infortune. Moi, c'est Shitekka. »
Espérant une réponse équivalente de sa part, le Kaguya métisse profita de l'accalmie pour s'enquérir des motivations de cette jeune joueuse.
« C'est indiscret de ma part mais… comment une jeune fille comme toi s'est retrouvée dans ce parloir ? Tu ne m'as pas l'air du coin on dirait… »
Son attention était toute portée vers l'étrange peau mâte de son interlocutrice. Si les Urumis partageaient ce trait pigmentaire, l'enfant de Saroruncasi avait la certitude qu'elle n'avait aucune appartenance à son peuple. Sa curiosité n'en fut que renforcé quant à la question de ses origines.

_________________
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Asaara Fuu
Asaara Fuu

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] Empty
Lun 15 Juin 2020 - 21:01
Mise à la porte, carrément, Fuu est offusquée de voir que les vigiles l'ont mise à la porte alors qu'elle est ici en tant que représentante de la banque. Elle soupire, puis tourne la tête loin de cet endroit qui a décidé de la jeter dehors, évidemment, les deux employés finissent par partir, eux qui savent que leur garde du corps n'est pas capable de faire quelque chose d'aussi grave que tricher, ils partent et suivent leur garde du corps, cela met à terme au projet en place par rapport à ce casino et à la banque. En d'autres termes, ils ne couvriront plus les finances du casino, ils se débrouilleront eux-même.

- Ils iront maintenant voir ailleurs pour garder leur argent en sécurité.

Elle se dépoussière, puis, elle remet sa cape correctement, avant d'observer l'homme qui lui tend sa main, le compagnon d'infortune pour cette soirée de Fuu qui soupire avant de le lui serrer, de toute manière, ça ne peut pas lui faire du mal d'avoir un peu de douceur dans cette histoire bien brutale ou ... elle a rien compris du tout, autant les règles du jeu que ce qui s'est passé en ce moment.

- Asaara Fuu, kazejin et représentante de la banque Sabaku, on nous avait appelé pour proposer un deal avec la banque, mais vu comment ils nous ont traité et ont tenté de me faire porter le chapeau, vous vous doutez que je vais refuser leur offre.

Enfin, elle finit de se dépoussiérer, puis croise les bras, visiblement vexée d'avoir été sorti de la sorte et avoir été visé en tant que tricheuse.

_________________
Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560

Les dés sont jetés [PV Asaara Fuu]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Port Naragasa
Sauter vers: