Soutenez le forum !
1234
Partagez

Méandre du passé [Libre]

Suzuri Akina
Suzuri Akina

Méandre du passé [Libre] Empty
Ven 15 Nov 2019 - 18:07

Méandre du passé

Grande bibliothèque - accueil - après-midi

Libre




La bibliothèque du village, sa bibliothèque… Fut le deuxième lieu, en cette première journée de son retour, où décida de s’arrêter l’intendante. Plus qu’un arrêt, il s’agissait là d’un retour aux sources. L’endroit où Akina avait le plus de bons souvenirs, là où elle avait le plus appris, évidemment. Elle était entrée dans l’édifice sans trop se poser de question, comme elle l’avait toujours fait pendant plus de vingt ans de sa vie. Ici, elle n’était pas une inconnue, elle n’était pas en territoire hostile ni propice au conflit ; en théorie.

Dans le grand hall, elle observa. Rien ne semblait avoir changé et à l’accueil de la bibliothèque situé sur la droite, et protégeant l’accès aux réserves et autres coffres protégés ; se tenait derrière le comptoir une jeune femme. Elle s’approcha, et s’accouda jusqu’à ce que celle-ci la remarque. Son regard croisa le sien et l’on put lire l’étonnement dans le regarde l’hôtesse. Elle aussi une Suzuri, qui connaissait plutôt bien l’intendante, ou l’ex-intendante. Avoir perdu le droit d’aller où elle voulait dans ce haut lieu de Kumo était sans doute son plus grand regret…

-Akina ? C’est vraiment toi ?! S’était exclamée la jeune femme.
-Oui, c’est moi ! Je suis revenue ! Avait-elle sourit en repositionnant ses lunettes.
-Où étais-tu passée ?!
-C’est trop… long à expliquer. J’aurais besoin d’un service. Je dois accéder aux archives. Lança-t-elle sans tergiverser.

Il y avait ici, au sein de la bibliothèque, quelque chose qui intéressait fortement la Suzuri, et qui se trouvait dans les archives de la bibliothèque ; et pas n’importe quelles archives.

-Je ne sais pas si…
-Je n’en aurais pas pour longtemps, j’ai déjà un passe. Celui qu’Itagami lui avait confié, et qu’elle avait oublié de lui rendre…


Spoiler:
 



_________________

Méandre du passé [Libre] 2qg3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Inazuma Renjirō
Inazuma Renjirō

Méandre du passé [Libre] Empty
Ven 22 Nov 2019 - 18:02
Les études, ça ne m'a jamais réellement passionné. Si ce n'est que depuis ma remise en question il y a quelques temps de cela, je ne venais que trop rarement en ces lieux ; à vrai dire, les seules fois furent sous la contrainte de mes parents, eux qui voulaient voir en moi un exemple de shinobi comme ils le furent par le passé. Même aujourd'hui, je me dois de l'avouer : ça me les brise toujours autant. Pour autant, je devais parfois me documenter sur des sujets que la vie ne me fera pas forcément connaître. Mais plus que ça, il y avait une raison bien précise pour laquelle je me rendais aujourd'hui en ce lieu.

Cette bibliothèque, c'est notre patrimoine.

Un patrimoine qui a bien failli partir en fumée comme nombre de bâtiments en ce village. L'Assemblée elle-même n'a guère été épargnée par les dégâts de cette horrifique bataille, et c'était là une chance pour nous de n'avoir perdu notre savoir ancestral et l'un des monuments qui nous démarquait du reste du monde. Cigarette allumée, je rentrais à l'intérieur avant de faire un constat des lieux : effectivement, rien n'avait changé. C'était là un véritable havre de paix au beau milieu de ce chaos implacable.

Néanmoins, savez-vous ce qui a pour don de me déranger dans mes réflexions philosophiques ? Une hôtesse aux principes toujours aussi rigoureux qu'avant.

▬ Renjirō, je suis contente de te revoir... mais je te prie une fois de plus de ne pas fumer dans cette enceinte !

Une réflexion qui me fit arracher un soupir, écrasant ma cigarette à ma ceinture. Les moeurs eux aussi sont restés intacts. Ce n'était néanmoins pas le seul visage que je reconnaissais. Non loin d'elle se trouvait l'ancienne intendante ; j'adressais un haussement de sourcils à son égard. Pendant combien de temps n'était-elle plus venue au sein de ce village ? Cela m'intriguait légèrement, tandis que j'engageais la conversation au fur et à mesure que je me rapprochais d'elle, après avoir entendu sa demande.

▬ Ça fait un bail, dis-donc. Qu'est-ce que tu cherches après tout ce temps ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7714-nous-sommes-la-resistance-inazuma-renjiro-terminee#64818
Suzuri Akina
Suzuri Akina

Méandre du passé [Libre] Empty
Sam 23 Nov 2019 - 16:14




Attendant que sa cousine lui donne l’autorisation de passer, car Akina ne s’introduira pas dans cette partie de la bibliothèque sans y être invitée ; elle s’était décalée sur le côté. Elle observa le hall, et plus loin les premiers rayons qui garnissaient toute la longueur de la pièce principale de l’édifice.

Elle se souvenait tout le temps qu’elle avait passé ici, à ranger des livres, conseillers les personnes qui venaient ; en aider d’autres dans leurs recherches. C’était aussi ici qu’elle avait rencontrée l’Ikeda, une femme singulière qui était devenue en un rien de temps une figure de Kumo… C’était le bon vieux temps.

Si la bibliothèque n’avait pas changé, en revanche tout le reste avait disparu ; et un retour à la normale paraissait difficilement envisageable. Après quelques instants, elle fut tirée de ses songes par la voix de sa cousine.

Pensant d’abord qu’elle s’adressait à elle pour enfin lui donner l’accès qu’elle désirait, elle fut un peu déçue de se rendre compte qu’elle parlait à quelqu’un d’autre. Elle porta son regard sur cet indigent et le reconnut. Du bout de son doigt elle replaça ses lunettes.

-Ah, Renjirô. Fit-elle avec un léger sourire avant de plisser les yeux. Si tu refumes une fois dans la bibliothèque, je te la fais bouffer ta cigarette. Ajoutait-elle en retrouvant son sourire sympathique. Oh… Je ne cherche rien ! J’ai déjà trouvé. S’esclaffait-elle, accoudée au rebord du comptoir, et jetant un œil à sa cousine dont elle attendant toujours la confirmation. Elle n’avait besoin que de dire « ok ». Le reste, Akina pouvait s’en charger sans problème. Mais en attendant… Et toi, que fais-tu ici ? Encore des recherches à faire ? Demandait-elle.

Pour le moment elle préférait ne pas trop entrer dans les détails. Si ce lieu culte de Kumo était toujours le même, la situation au dehors avait complétement changé, comme les personnes. Savoir à qui dire quoi… Il fallait faire preuve de prudence et d’intelligence, deux critères qui caractérisaient parfaitement l’intendante.




_________________

Méandre du passé [Libre] 2qg3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Hikari no Eiichirō
Hikari no Eiichirō

Méandre du passé [Libre] Empty
Sam 7 Déc 2019 - 16:27
Fidèle à moi-même, je ne cessais de cultiver mon esprit en passant énormément de temps dans la bibliothèque du village. C'était pour moi un lieu reposant, calme où je pouvais m'aérer l'esprit, me défendre et me libérer. C'était la sensation que je ressentais lorsque je pénétrais dans cette immense monument où était stocké tout le savoir de l'humanité. Ce n'est pas qu'un simple lieu de détente, de réflexion ou même de travail, mais aussi un lieu de rencontre.

J'avais déjà au préalable fait masse de rencontres ici en ces lieu. Je venais régulièrement dans ces lieux pour y effectuer des recherches dans le cadre de mon projet. Cela faisait déjà quelques mois que j'avais fini d'écrire les Prolégomènes de la Métaphysique du Chakra, il me fallait continuer mon oeuvre en m'intéressant au cœur de celle-ci, donc pour cela je devais effectuer des recherches.

J'avais dévoré un certain nombre de livres qui se trouvait sur ma table, tandis que je les lisais, une question me vint à l'esprit. Je ne peinais à trouver mon bonheur parmi les livres que je disposais. Il est vrai que la question que je me posais ne se trouvait pas dans les livres que je lisais, car cela n'avait vraisemblablement aucun rapport avec leur contenu. Difficile donc de trouver le livre dont j'avais besoin, tant je n'étais pas habitué à lire ce type d'ouvrages.

Je voulais donc demander mon livre auprès de la conseillère, sauf que cette dernière semblait assez occupé. Elle devait gérer un fumeur et une autre qui se comportait comme si elle était dans son salon. Je faisais la queue derrière cette dernière, attendant patiemment mon tour, ne comprenant pas la situation. Les deux personnes semblaient se connaître et se mirent à discutailler. La Kunoichi semblait connaître tout le monde dans cette bibliothèque, décidément. Les deux protagonistes semblaient avoir des manières bien étranges et je ne comptais pas attendre pour rien, je décidais passer devant eux.

"Excusez-moi ? Bonjour, je recherche un livre sur les origines de l'écriture selon les Suzuri."
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7344-hikari-no-eiichiro-termine#62034
Suzuri Akina
Suzuri Akina

Méandre du passé [Libre] Empty
Mar 17 Déc 2019 - 16:43




Avant que le Kumojin fumeur ne réagisse, un autre s'était présenté. Akina s'était encore un peu décalée pour ne pas gêner le jeune homme. Elle laissa aussi sa cousine s'occuper de sa demande. L'origine de l'écriture selon les Suzuri. Voilà une recherche qu'elle trouvait assez originale. De mémoire elle se souvenait d'un tel ouvrage parmi tous ceux présents dans la bibliothèque. Il y avait cela dit quelques livres traitant de grammaire, et d'autres expressions du Yuukan, écrits par d'anciens membres du clan des manieurs d'encre. Le temps que sa cousine vérifie elle lui parla.

-Selon les Suzuri ? Je ne crois pas qu'il en existe un. Mais, ma cousine saura te le dire. Dit-elle avec un léger sourire. Mais certains ouvrages abordent des sujets liés, tu peux les trouver tout au bout de l'allée numéro 3. Ajoutait-elle. En principe, l'organisation de la bibliothèque n'avait pas trop dû changer en aussi peu de temps. Cette réponse qu'elle avait apporté à ce Kumojin lui rappela à quel elle avait aimé cette "fonction", et combien elle aimait fouiller dans les archives à la recherche de livres. Oui, cela lui manquait presque.

Puis, l'autre Suzuri s'occupant désormais de la Bibliothèque revint.

-Non, nous n'avons pas exactement ça... Mais, il y a des livres qui abordent l'écriture dans le Yuukan, et sûrement son apparition aussi.

Akina sourit au jeune homme en replaçant ses lunettes. Elle était toujours efficace malgré tout. Elle connaissait certainement mieux ce lieu emblématique que sa propre maison...

-Pourquoi t'intéresses-tu à l'écriture ? Lui demanda Akina, mettant totalement de côté Renjirô. Au moins, elle était contente de voir que malgré la situation complexe de Kumo, ses habitants continuaient de venir dans cette place forte de la culture et du savoir.




_________________

Méandre du passé [Libre] 2qg3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Hikari no Eiichirō
Hikari no Eiichirō

Méandre du passé [Libre] Empty
Jeu 19 Déc 2019 - 17:14
Et bien, je m'étais directement adressé à la bibliothécaire, mais pourtant l'autre Kunoichi ne pouvait se permettre d'intervenir comme si je lui avais adressé la parole. Elle se croyait bel et bien chez elle, dans sa propre bibliothèque, comme si elle travaillait ici. Non en fait, elle n'était que la simple cousine de la bibliothécaire, ce qui, à ses yeux, lui permettait de se comporter comme cela. Bon, il est vrai que je cherchais la petite mouche, car son comportement m'irritait, cela partait sûrement d'une bonne intention. Je la regardais donc tandis qu'elle répondait à la place de sa cousine, écoutant ce qu'elle avait à dire. Je fus surpris, elle connaissait très bien la bibliothèque, à un tel point qu'elle pouvait m'indiquer où se trouvait des ouvrages sur des thèmes proches de celui que je cherchais avec exactitude, sans même regarder dans le progiciel de la bibliothèque.

"Et bien, je suis surpris. Vous travaillez ici ? Vous semblez connaître la bibliothèque par coeur."

Une troisième femme arriva pour répondre à ma question. Décidément, il y avait tant d'altruisme dans cette bibliothèque, c'était un plaisir. Il ne manquait plus que l'autre fumeur intervienne et c'était le comble. Au final, celle à qui j'avais posé la question, n'a même pas répondu, je ne savais d'ailleurs pas si elle avait écouté. Des inconnus ont traité ma demande à sa place. Je trouvais ça plutôt étrange comme organisation pour une bibliothèque, ça ressemblait plutôt à une chicha, avec l'autre fumeur en plus, j'avais plutôt l'impression d'être dans un salon de thé.

"Exactement, c'est ce que je recherche ! Je pensais que les Suzuri étaient à l'origine de l'écriture, mais si vous avez un livre sur l'apparition de l'écriture, je suis preneur."

La kunoichi ne tarda pas à intervenir de nouveau, curieuse de savoir pour quelle raison je m'intéressais à ce sujet. Elle semblait très curieuse, trop curieuse même, mais après tout pourquoi pas. Cela ne me dérangeait, j’espérais simplement qu'elle soit intéressante et intelligente. Elle semblait bien connaître la bibliothèque, ce qui supposait qu'elle travaillait ici et qu'elle pouvait peut-être me conseiller là dessus. Elle a sûrement dû dévorer de nombreux ouvrages et peut-être même sur l'origine de l'écriture puisqu'elle avait su me répondre sans avoir à réfléchir. Elle avait peut-être quelques anecdotes intéressantes à me raconter ou quelques références à me conseiller.

"L'écriture, c'est la base de notre civilisation. C'est une invention magnifique à l'origine de tous le système actuel et surtout de toute cette bibliothèque." - Finissais-je en regardant autour de moi, les livres qui étaient sur les étagères.

"Sans cette invention, rien de tout cela n'aurait été possible. Voilà pourquoi je m'y intéresse."

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7344-hikari-no-eiichiro-termine#62034
Suzuri Akina
Suzuri Akina

Méandre du passé [Libre] Empty
Mar 7 Jan 2020 - 22:01



Akina observa son interlocuteur intéressé par l'écriture, et l'écouta surtout. Ce qu'il disait n'avait rien de faux, néanmoins cela la laissait assez perplexe. Vouloir s'instruire sur l'origine des écrits était bien, entretenir la réflexion qu'elle était à l'origine de nombre de progrès aussi, Akina n'avait rien à y redire; mais ce n'était que pour ça ? Enfin, elle ne le jugea pas, il n'y avait pas besoin d'un but supérieur pour lire et apprendre, encore heureux.

-Hum... Oui. L'écriture a permis beaucoup de choses, tout à fait. Notamment de transmettre le savoir, et ne pas le perdre; donc d'une certaine façon on peut admettre qu'elle est à l'origine de tout ce qu'on le connait. Néanmoins, n'oublies pas que tout ceci est davantage dû à des esprits brillants qu'à des écrits. Elle avait haussé les épaules, puis replaça ses lunettes en scrutant le jeune érudit. Bien sûr, la Suzuri ne détenait pas le vérité; mais ce qu'elle venait de dire ne lui paraissait pas non plus si... idiot.

Après tout, Akina avait appris majoritairement seule à maîtriser son Kekkei, sans passer par des livres, des écrits, ou encore le recueil des Suzuri. Bien sûr, on lui avait transmis certains savoirs, mais tout n'était pas dû qu'à ça, qu'à "l'écriture". Et si demain un homme, une femme ou autre venait à diriger Kumo, et Kaminari; il qu'il ne faisait que faire progresser le pays, ce ne serait pas non plus grâce aux écrits, car tout n'était pas écrit.

-Si jamais tu as des questions sur ce sujet, ou si tu veux discuter de façon légère de tout ceci, n'hésites pas à me faire signe. Relança-t-elle en tendant cette fois-ci sa main vers le jeune homme. Je m'appelle Suzuri Akina. Avait-elle souris. Ce n'était pas parce qu'une nouvelle sombre flamme animait maintenant son âme qu'elle ne pouvait pas se montrer avenante, ou charmante. Ce qu'elle était venue faire à Kumo n'avait en rien changé ce qu'elle était...




_________________

Méandre du passé [Libre] 2qg3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Inazuma Renjirō
Inazuma Renjirō

Méandre du passé [Libre] Empty
Sam 30 Mai 2020 - 10:32
▬ Qu-...

Et il fallait qu'un mec se ramène pour me couper dans ma conversation. Je l'observais, blasé. Qu'est-ce que ça te coûtait sincèrement d'attendre un petit peu, juste par politesse ? J'avais tout de même la flemme de lui rentrer dans le lard, alors je m'éclipsais un peu le temps qu'ils terminent leur causerie. Un petit tour de la bibliothèque, ça ne me fera pas de mal. N'empêche, tout ce savoir contenu là-dedans, c'était plutôt impressionnant. Un vrai petit coin de paradis pour la binoclarde.

Bon, je me dois de vous dire la vérité : attendre et regarder des livres, faisant presque semblant de m'y intéresser, c'est pas mon truc. Je revenais lentement vers eux, les mains dans les poches, écoutant sans intéressement quelconque leur conversation. L'apparition de l'écriture ; un sujet plutôt important. C'est vrai qu'en y pensant, comment a-t-elle pu apparaître ? Comment ont-ils pu retranscrire leurs états d'âmes au travers de mots, ce genre de choses ? C'était un sujet dont on pouvait avoir le mérite de s'y intéresser, même si je n'étais pas un littéraire.

Dès lors que les deux finirent leur conversation à ce sujet, je me permettais de reprendre la mienne.

▬ Toujours là pour guider des âmes perdues. D'ailleurs, j'aimerais bien te voir à l'oeuvre pour me faire bouffer ma cigarette.

Et ce fut à mon tour de lui faire part d'un rictus. Le monde a beau s'écrouler autour de nous, ça n'en changeait rien à sa philosophie. C'était louable de sa part, mais qu'est-ce qu'elle pouvait être barbante par moment ! Je me rappelais de son verbiage lorsqu'elle tentait de m'expliquer quelque chose, à l'époque. Certes, je n'y mettais pas de la bonne volonté, mais qu'est-ce que c'était lourd certains temps. Enfin, ce n'est pas le sujet. J'avais enfin l'occasion de lui poser ma question sans me faire couper par le quidam du coin.

▬ Je disais donc : qu'est-ce que tu viens de trouver ? Pour une fois, j'ai envie de me montrer indiscret, si ça ne te dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7714-nous-sommes-la-resistance-inazuma-renjiro-terminee#64818

Méandre du passé [Libre]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Grande Bibliothèque
Sauter vers: