Soutenez le forum !
1234

Partagez

Second round [Ryoko]

Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Second round [Ryoko] Empty
Mar 3 Déc 2019 - 15:24
On ne peut pas lutter contre une soif d’apprendre, contre une envie de progresser. On peut ardemment s’efforcer à le faire seul, à se creuser la tête sur comment s’y prendre, prévoir les points à travailler... Néanmoins, on avance moins vite qu’en se reposant sur une personne avec de l’expérience, avec une bonne maîtrise de ce qu’on recherche. Jurôjin le sait. Il sait que sa maîtrise et son évolution en Suiton est imparfaite, que seul il ne pourra jamais avancer aussi loin. Il sait qu’une seule personne peut l’aider, la seule et unique manipulatrice d’eau de ce village. Cependant, elle est aussi la seule qui embête le jeune homme à l’heure actuelle. C’est pour cela qu’il l’évite, qu’il passe ses journées à fournir des efforts inutiles en réflexion et sans résultat lors de la pratique. Il n’accepte pas le fait qu’il doit à nouveau faire appel à elle. Rien que l’imaginer le met en rogne. Si bien qu’il perd de vue son entraînement Suiton et qu’il préfère se défouler avec des explosifs dans les Hauts-plateaux pour ajouter quelques trous supplémentaires.

Après trois journées, trois jours sans avancement, sans progression, il n’a pas d’autres choix. Ryoko détient les clés de la connaissance sur l’élément de l’eau. On dit qu’il faut savoir mettre sa rancœur de côté. C’est ce que va essayer de faire Jurôjin. Prévoyant la tenue offerte par la Sekken dans un sac, il se met en marche vers le dojo de celle-ci. Il repense à la dernière fois qu’ils se sont vus. Un “au revoir” qui avait mal fini, causé par le tempérament colérique du brun. Il faut dire aussi que Ryoko n’avait pas aidé en jouant avec les nerfs. Cela l’amusait sûrement. Mais que dira-t-elle en voyant arriver, limite la queue entre les jambes, pour continuer de recevoir son enseignement ? Il ne peut que s’imaginer plusieurs scénarios qui finissent presque tous par une explosion de colère de sa part.

Son esprit n’arrive pas à trouver une issue, une scène où tout se passerait bien. Pourtant, il n’a pas vraiment le temps d’y penser plus, car le lieu ne se trouve qu’à quelques mètres devant. La porte n’est pas gardée, ni fermée. Le Chôkoku se permet alors d’entrer, pensant trouver à l’intérieur son enseignante. Pourtant rien à l’horizon, juste du vide et un silence. Pensant en avoir besoin, il va enfiler sa tenue, masculine pour préciser, dans le vestiaire. Revenant au centre de la pièce centrale, il profite de ce moment solitaire pour tenter une dernière fois la technique qu’il désire. Il joint ses mains avec un mûdra, malaxe son chakra, le concentre vers ses paumes et le relâche en un coup. Le résultat, une explosion d’eau survient au niveau de ses mains, le faisant tomber au sol et finissant trempé. Une situation qui lui rappelle sa précédente prestation lors de ses débuts pour l’apprentissage.

_________________
Second round [Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Second round [Ryoko] Empty
Mer 4 Déc 2019 - 23:46
Ce matin, Ryoko se sentait ballonner, à vrai dire, elle se sentait assez nauséeuse depuis un moment, mais heureusement, elle avait finit par s'habituer à se sentir aussi mal. Après, elle aurait préféré que ça arrive avant qu'elle ouvre le dojo ... enfin, au moins, ses disciples, s'il y en a qui veulent venir, n'auront qu'à commencer leur entraînement le temps qu'elle se remette un peu l'estomac en place. Enfin, cela dure quelques minutes, quelques longues minutes, mais heureusement, personne ne pouvait l'entendre, encore heureux, il manquerait plus que quelqu'un vienne parce qu'il s'inquiète de la santé de la rose. C'est un peu embarrassant quand même, elle n'a pas envie que cela se sache après tout. Elle soupire, commence à reprendre un peu de couleurs après avoir tout nettoyer derrière pour ensuite se diriger vers la salle d'entraînement, encore un peu pâle, mais pas assez pour qu'on vienne la forcer à allez voir un médecin. De toute manière, elle a bien sa chère Aimi qui est à sa disposition pour son petit problème.

En arrivant, qu'elle surprise elle eu en voyant qu'il y avait une tête qu'elle connaissait bien : ce cher Jurojin, un jeune homme au sang très chaud et aux allures assez féminines, un Chokoku qui souhaite apprendre à devenir autre chose qu'une brute aux instincts explosifs aux yeux des autres. Donc il voulait apprendre à mieux manier l'art de l'eau qui jamais ne dort - elle trouve cela tellement étrange comme façon de parler de son art qu'elle l'appelle quand même comme ça, cela l'amusait -, apprendre à pouvoir manipuler l'eau pour s'en servir comme prison, mais évidemment, elle avait d'autre utilité, mais visiblement, le jutsu que tente de faire Jurôjin ne fonctionne pas, elle le retrouve complètement trempé le pauvre. Un petit rire s'échappe, elle s'approche de son jeune disciple.

- Eh bien, c'est une bien belle explosion que tu nous as fais, mais quelque chose me dit que tu n'as pas réussi à faire ce que tu voulais, je me trompe ?

Elle sourit, croisant les bras sous sa poitrine en l'observant, peut-être avait-il quelque chose à lui dire, peut-être voulait-il lui dire quelque chose, lui demander de l'entraîner, peut-être même lui demander de lui apprendre une nouvelle façon d'utiliser le Suiton. Elle reste ainsi, attendant une réponse ou, au moins, qu'il se sèche alors qu'il est dans sa tenue du dojo Kasukedo.

- En tout cas, ta tenue fait bien ressortir ton côté viril, c'est déjà bien mieux lorsque tu utilises l'uniforme du bon sexe, n'est-ce pas ? Fufufu~.


Oh, c'est une petite pique qui ne se veut pas méchant, et puis, qu'il se sente heureux, elle ne le traite pas de femme.

_________________
Second round [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Second round [Ryoko] Empty
Lun 9 Déc 2019 - 20:15
Et là voilà arrivant, avec le pire timing possible. Décidément, elle avait le don pour trouver son disciple dans une mauvaise situation. Est-ce que tous ceux qui l’entourent sont brusquement touchés par une malédiction ? En tout cas Jurôjin le pense fortement que le mauvais sort est sur lui. De plus, elle a vu juste avec sa remarque. Encore une tentative échouée pour la technique qu’il essaie de réaliser. Enfin bon, rien ne sert de s’arrêter sur un échec, surtout devant celle qui a sûrement les solutions. Il se débarrasse comme il peut de l’eau le recouvrant, que ce soit en agitant ses bras ou passant rapidement sa main dans ses cheveux.

« Vous avez vu juste en effet. Je tente depuis la dernière fois quelque chose, mais je ne parviens pas seul à réaliser cette technique. Je me suis donc dit qu’il serait judicieux de faire appel à vous pour me conseiller. »

La fierté est de côté depuis le moment où il est entré dans ce lieu, alors autant ne pas mentir et dire la vérité. Il a besoin de son aide et comme il l’avait pensé à sa première rencontre, il peut se servir d’elle pour apprendre ce qu’il lui manque. Le mieux serait en meilleur terme mais malheureusement tel un chien avec un chat, il a dû mal à la comprendre et à s’entendre avec. Il sait bien qu’on ne peut pas s’entendre avec tout le monde. Il suffit de prendre sur soi et de faire avec jusqu’à que soit ça aille mieux ou alors qu’il n’y ait plus de relation entre les deux. A voir comment cette relation va évoluer avec le temps.

En tout cas, elle n’hésite pas à reparler au sujet de la tenue, en rapport avec celle que portait le Genin à sa première venue. Par malchance, il avait pris celle pour femme. Et pour ne pas arranger les choses, la dame a bien joué de la situation. Mais bref pas besoin de resasser le passé.

« Il est sûr que si on porte la bonne tenue, elle donne mieux. Mais aujourd’hui je reviens sérieusement vers vous pour parler d’une technique que je pense que vous connaissez. Mizu no Kuni semble en être à l’origine mais je pense que nous, utilisateur Suiton, pouvons parfaitement la maîtriser à notre tour. Il s’agit de la brume dissimulatrice. »

Attendant d’avoir une réponse sur la connaissance ou non de cette technique, il enchaîne ensuite sur l’explication de sa pensée quant à la technique.

« Je pense qu’elle peut être utile pour moi. L’explosion est certes le domaine de mon clan, mais lancer un explosif visible ne suffit pas à toucher son adversaire. Elle peut me permettre de me cacher pour attaquer, mais aussi pour placer des pièges sur la zone ou même le temps de mettre au point une stratégie. Je trouve donc son utilisation plus qu’intéressante pour ce qu’elle me permet par la suite. Confirmez-vous cela ? »

Le voilà chaud bouillant avec ses explications, si bien qu’il met de côté ses embrouilles pour se concentrer sur son objectif d’évolution. C’est sûrement le moment de se refaire une idée sur le profil de son enseignante, si celle-ci parvient à satisfaire l’envie de cet explosif humain, sans trop le faire grogner bien évidemment…

_________________
Second round [Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Second round [Ryoko] Empty
Mer 11 Déc 2019 - 19:30
"Elle a vu juste", en même temps, n'importe qui pourrait, en voyant l'état dans lequel se retrouve Jurojin, qu'il a raté un jutsu, après tout, elle ne voit pas l'intérêt - hormis de luter contre une canicule - de se retrouver entièrement recouvert d'eau. Peut-être pour lancer des techniques directement à partir du corps, mais on pouvait déjà le faire sans avoir besoin de se retrouver trempé. Elle est bien placé pour le savoir, après tout, c'est elle la prof Suiton ici. Enfin, elle sourit, venant s'approcher de Jurojin pour lui caresser les cheveux malgré la différence de taille qui les sépare. Elle est plutôt contente qu'il mette sa fierté de côté, c'est un point négatif qu'elle a vu chez lui et qui ressortait beaucoup, le fait qu'il est trop fier de lui et qu'il refuse d'accepter qu'il n'arrive pas à faire certaines choses ou qu'il a échoué à les faire, mais surtout que son estime se soit brisé face à elle en s'énervant comme un enfant l'aurait fait. Enfin, le Chokoku révèle qu'il est venu la voir sérieusement pour apprendre une technique qu'elle apprend au dojo.

- Le camouflage dans la brume ? Bien sûr que je sais la faire voyons, pour qui te me prends mon cher Jurôjin ? C'est en effet utile pour camoufler une partie du terrain et piéger l'endroit, mais tu ne vois pas vraiment à travers, il faudra que tu utilises une autre technique sensoriel pour te déplacer, ou alors utiliser ta mémoire pour enregistrer la position de tes adversaires.



Elle se met à reculer, avant d'enchaîner quelques mudras, puis laissant apparaître une brume qui envahit la pièce, disparaissant dans une brume à ses yeux. Elle enchaîne ensuite d'autres mudras, avant de poser ses mains au sol pendant que la brume continue de s'intensifier, recouvrant le sol d'une mare savonneuse qui innonde les pieds de Jurojin.



- Tu vois, là par exemple tu ne sais pas ce que j'ai produit à tes pieds, jusque c'est "liquide", fufufu~.

La brume disparait, et il se retrouve empourpré dans une mare de savon qui le faisait menacer de glisser s'il faisait un très mauvais pas ou tentait de faire un mouvement trop brusque.

_________________
Second round [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Second round [Ryoko] Empty
Jeu 12 Déc 2019 - 13:36
Il ne doutait pas de l’étendue des connaissances et maîtrise de son enseignante. Au contraire, il savait qu’il ne pouvait que compter que sur elle pour en apprendre plus. Seulement il existe toujours un pourcentage de malchance pour que malheureusement elle ne sache pas de quoi il parlait. Mais vu que ce n’est pas le cas, il ne peut que se réjouir. Elle maîtrise la technique, il va donc pouvoir l’apprendre directement d’elle et effacer toutes ses tentatives échouées de son esprit. Une nouvelle technique Suiton prochainement acquise. L’avancement se fait petit à petit, mais il ne faut pas oublier qu’il évolue aussi dans les autres domaines de compétence qu’il possède. Le Kenjutsu est au programme, mais pour le moment ce sont des entraînements solitaires qui se déroulent. Puis concernant son atout majeur, l’argile explosive, cela se fait plus naturellement et avec moins d’effort pour l’évolution. N’oublions pas que c’est un génie de son clan avant tout quand même.

Suite à cette réponse positive de Ryoko, rien de mieux que de prouver sa connaissance et les paroles de son élève avec une petite démonstration. Après un signe, un brouillard épais se forme tout autour d’eux. Jurôjin ne voit plus à quelques mètres de lui. Sauf qu’il ne doit pas être le seul actuellement. Elle avait annoncé que le seul moyen de se repérer et soit d’utiliser des techniques sensorielles, ou bien de mémoriser le terrain. Le premier choix lui parait plus pertinent, sachant que la mémoire est facilement embrouillée dans un combat et qu’un environnement peut changer rapidement si on ne fait pas attention. Il est donc intéressant de prochainement étudier les compétences de détections. Encore des tâches qui allongent ce que doit faire le Genin…

Une sensation étrange prend soudainement l’apprenant. Quelques choses semblent s’écouler au niveau des ses pieds, mais impossible de connaître la matière au simple contact de ses pieds. Puis la demoiselle reprend la parole, expliquant qu’elle a agi en plus de la brume, précisant la caractéristique ‘liquide’ de la matière. Le rire de fin n’indique rien de bon. Sûrement une de ses blagues pour s’amuser comme toujours. Le jeune homme soupire, ne comprenant pas comment une personne douée comme elle peut toujours vouloir s’amuser de tout. Passant ce détail, par méfiance, il s’accroupit pour éviter un mouvement de ses pieds. Il parvient alors à toucher avec ses mains le liquide, ayant une meilleure sensation et pouvant enfin définir ce que c’est. Le caractère glissant et moussant… Pas de doute, c’est du savon. Mais comment se fait-il qu’il y en ait ? Il posera la question une fois débarrassé de tout cela qui l’entoure sûrement. Un petit coup de ménage, à l’aide de son canon à eau sur les alentours et hop, des bulles de savon volent un peu partout.



« Bien tenté senseï. En tout cas, je vois que je ne me trompais pas. Il est plus simple de passer par cette technique pour appliquer des pièges. Du moins, ils seront moins visibles. J’ai justement quelques explosifs qui sont utiles dans ce cas-là. Inutile de faire une démonstration. Je pense que vous ne voulez pas voir votre dojo se faire trouer comme on peut le voir aux terrains des Hauts-Plateaux. »

Il attend maintenant que la technique de dissimulation ne soit plus active. Puis avant de commencer tout entraînement, sa curiosité refait surface.

« J’ai une question vous concernant senseï. Vous possédez un pouvoir de clan ? Je connais seulement votre maîtrise Suiton, mais rien concernant vos habilités. J’aimerais donc en apprendre un peu plus sur vous si cela ne vous dérange pas. Après tout, ce serait l’idéale de se connaître bien si jamais on venait à combattre côté-à-côté, vous ne pensez pas ? »

_________________
Second round [Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Second round [Ryoko] Empty
Mer 18 Déc 2019 - 23:05
Eh bien, il n'a peut-être pas glisser sur sa flaque, mais il a l'air d'avoir capter le principe de la brume. Il a l'air d'ailleurs plutôt content d'avoir réussi à nettoyer sa mare de savon, s'il avait qu'il venait tout juste de laver une partie de dojo gratuitement sans même le savoir, il risque de se sentir vexé d'avoir été utiliser de la sorte. Ryoko sourit en l'écoutant, il prévoit d'utiliser la brume pour placer des pièges, qu'il fasse ceci, avec son habilité à créer de l'argile explosif, cela est aussi dangereux que sa combinaison mare de savon makibishi, une combinaison qui paraissait enfantin, et qui, pourtant, en surprendrait plus d'un. Enfin, elle voyait déjà quel genre de piège il souhaiterait faire, maintenant, il fallait lui apprendre sa brume, mais avant cela, Ryoko se met à rire légèrement lorsqu'elle l'entendit lui demander c'était quoi son pouvoir clanique, alors qu'il avait la réponse sous les yeux ... enfin, surtout sous les pieds avant qu'il se mette à tout nettoyer.

- Allons, tu es une personne intelligente Jurojin, tu n'as pas besoin que je te réponde à cette question pour avoir ta réponse, fufufu~.

Elle se doute pas qu'il réussisse à trouver la répons en connectant deux neurones, en attendant, Ryoko profite qu'il se mette à réfléchir un moment pour réfléchir à son tour de s'il est capable d'utiliser la brume. Il fallait des dispositions à la sensorialité pour l'utiliser, ce n'était pas un ninjutsu. Donc elle devait d'abord lui poser quelque questions avant de se lancer dans un entraînement.

- Avant de commencer, je dois te demander si tu as déjà commencé à apprendre le domaine de la sensorialité. Ce n'est pas un ninjutsu la brume, c'est une dissimulation, et par cette aspect, il faut avoir des prédispositions différentes, et c'est pourquoi je dois te demander si tu sais un minimum te dissimuler.

L'entraînement ne pourra commencer qu'après qu'il lui ait répondu, et sans mentir, sinon elle le verrait carrément lorsque l'entraînement aura commencé.

_________________
Second round [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Second round [Ryoko] Empty
Dim 9 Fév 2020 - 16:24
A sa curiosité, Jurôjin obtient une réponse indirecte. Lui qui se demandait d’où venait le savon qui s’écoulait précédemment à ses pieds, il pense en trouver l’origine. Il observe les divers morceaux de mousses encore présents à la suite de son jet sur le sol. Un pouvoir original et intriguant. Quelle force peut être déployée avec cette capacité ? La première utilisation est celle de la glissade comme elle a tenté par son action. Mais ensuite, qu’est-ce qu’elle permet ? Autant demander directement à la concernée qui est certaine d’avoir les réponses.

« Je vois… Le pouvoir de manipulation du savon. Particulier et intéressant. J’avoue vouloir en apprendre plus de son efficacité. Quand le moment sera propice, serez-vous d’accord pour que nous discutions de son utilisation ? »

Il est intrigué mais pas au point à mettre cet élément nouveau dans ses priorités. Il n’oublie pas la raison principale de sa venue dans le dojo : apprendre et progresser. Ce qui rend Jurôjin heureux, c’est que Ryoko est aussi dans son rôle d’enseignante en posant une question qui semble importante. La sensorialité… Un domaine dans lequel a des vues le jeune homme. La possibilité de détection lui permet de mieux se préparer face à un adversaire ou groupe. Ensuite la dissimulation, comme expliquer il n’y a pas longtemps, le principe de cacher ses actions et surprendre. Il n’a pas réellement développé de techniques en rapport avec ce domaine, mais il voudrait commencer avec cet entraînement. Peu importe les prérequis pour profiter de la brume, il ne lâchera pas même si cela lui demandera du temps.

« Je n’ai eu vent que d’informations dans son utilisation et donc je me suis déjà fait quelques idées de ce qui pourrait m’être favorable dans la sensorialité. Je n’ai donc jamais testé de dissimuler ma présence ou en détecter. Je vous accorde que je viens sans grande préparation pour cette requête, mais je me suis dit qu’il fallait bien commencer un jour et j’ai particulièrement confiance en vous pour m’apprendre tout ce dont j’aurais besoin. »

Toujours la même chose. Il la tient en estime mais à quelques problèmes avec sa personnalité. Enfin on connait la chanson maintenant entre les deux. Le plus intéressant maintenant est de voir le programme et de découvrir comment va se prendre l’experte pour enseigner la technique en partant de presque rien avec son élève.

_________________
Second round [Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Second round [Ryoko] Empty
Mer 18 Mar 2020 - 15:53
Ryoko l'observe, croisant les bras sous sa poitrine, il n'a pas encore testé la dissimulation ? Il voulait s'y mettre tout de suite pourtant ? Eh bah, il a intérêt à avoir réviser un minimum comme il vient de lui dire. En tout cas, il a l'air intéressé par sa maîtrise du savon, mais pas de pot, c'est pas une capacité qui s'apprend à d'autres, c'est une capacité purement héréditaire. Et oui, la demoiselle se doutait bien qu'à force de montrer sa toute-puissance avec sa capacité spécial, les gens allait arrêter de prendre cette capacité comme une blague obscure, mais là n'est pas la question. Ici il s'agit de lui apprendre une technique Suiton, et s'il ne s'agit pas du dragon aqueu ou bien d'une attaque, cela reste du Suiton, bien que n'ayant pas la même utilité.

- J'espère alors pour toi que tu as bien appris, car on va directement passer à l'apprentissage.

Dit-elle avant de se placer devant lui, montrant tous les mudras qu'il doit exécuter. Lui qui a déjà fait du Suiton, il peut en reconnaître certains, mais s'il n'a pas fait de dissimulation avant, certains doivent être nouveau pour lui. Elle incante ensuite sa brume une nouvelle fois, avant de la dissiper.

- Si certains de ces mudras doivent déjà t'être familier, certains doivent être nouveaux pour toi. Prends bien soin de les mémoriser, si tu veux te lancer dans la dissimulation, cela te sera fort utile.

Maintenant, plus qu'à voir comment il va réussir à lancer ce jutsu, en espérant qu'il ne va pas se foirer. Oh, elle, elle s'en fiche, mais elle doute que son moral soit prêt à en prendre un coup.

_________________
Second round [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Second round [Ryoko] Empty
Jeu 19 Mar 2020 - 20:40
Terminé les explications, place à la pratique. C’est ce que décide immédiatement l’enseignante, laissant tout de même le soin à son élève de bien mémoriser les différents signes à effectuer. Heureusement pour lui, car comme elle lui signale, certains mouvements de mains sont nouveaux pour lui. S’ils ne sont en aucun cas complexe à effectuer, la vraie difficulté peut venir dans la rapidité d’exécution. Dans un combat, c’est souvent le plus rapide, en enlevant les autres paramètres, qui aura l’avantage dans la composition de mûdras. Il essaie alors, tel un singe, de mimer ses gestes, mais à une allure très lointaine de l’invocatrice de la brume, qui envahis tout l’espace brièvement. Il se rend compte par la même occasion, que cette technique est presque similaire à la prison aqueuse apprise précédemment. L’entrave se forme puis nécessite un maintien, par le contact direct avec la cible. Sa seule limite dans le temps vient du chakra nécessaire pour la garder active, ou alors par l’interruption du contact. Tandis que pour la dissimulation en cours, la limite reste la même, sans avoir cette notion d’immobilisation totale. Un vrai atout, permettant de se déplacer furtivement, du moins, si l’adversaire n’a aucun moyen de détection quelconque.

Après ce moment analytique et pensif, Jurôjin revient à la réalité. Il se place de façon à ne pas être trop proche de Ryoko, voulant éviter qu’elle ne soit aspergée ou touchée par une mauvaise manipulation, comme la dernière fois. Il respire un bon coup en fermant les yeux, ne souhaitant vraiment pas faire une erreur. Puis il se lance, n’essayant pas de faire un test sans trop de vitesse, préférant garder son allure habituelle. Doucement, une purée de poids se forme à partir du sol, puis monte doucement vers le plafond. La visibilité est mauvaise, ne pouvant voir que la silhouette troublée de son enseignante. C’est un début pour le premier essai, le alors motivant bien plus que ses anciens échecs.

Content du résultat, il ne lui faut pas deux secondes pour décider de jouer à son tour. Nouvelles réalisations de signes et voilà qu’il lance son crachat collant vers la demoiselle. Il a peut-être besoin d’aide pour la brume, mais ce n’est pas pour autant qu’il avait lambiné sur son apprentissage Suiton. Il espère bien surprendre autant par son agression que par l’utilité de son invention. Il sait pourtant qu’il est difficile d’être au niveau face à elle, mais il ne peut renoncer à le faire, voulant se venger des humiliations subies. Une rancœur profonde. Cependant, quand on s’intéresse au caractère de ce jeune homme, on remarque, les personnes envers qui il a le plus de mal à s’entendre, sont aussi celles qui tiennent à lui et vers qu’il se tourne en cas de besoin, de soutien.



_________________
Second round [Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Second round [Ryoko] Empty
Mar 14 Avr 2020 - 20:39
Ryoko observe, croisant les bras, pour le moment, les bases sont là mais ... elle voyait bien vite que quelque chose clochait dans sa manière de rependre la brume, peut-être ne le voyait-il pas ... enfin, elle fait le tour, l'observant en train de former une brume dans une zone assez ... maigre. Cela commençait bien pourtant, la brume se répendait dans la salle, mais lorsqu'elle montait, elle n'enveloppe que Jurojin. En effet, ça ressemblait plus à un geyser qu'à une brume ... enfin, "un geyser", tout ça pour dire que la brume se formait qu'autour de lui, l'enveloppant comme s'il était dans un genre de cylindre ... il ne doit pas voir la différence de son point de vu, par contre, elle a bien vu sa tentative de lancer un mucus qui ressort de la brume, la ratant totalement de ce fait. Elle soupire, puis vient l'attraper par derrière pour le tirer de sa "brume", reculant en même temps et plongeant sa tête entre ses deux gros seins, afin qu'il puisse voir son résultat, mais aussi bien l’embarrasser.

- On n'a pas le même concept de brume mon pétard préféré, fufufu~.

Dit-elle, alors qu'elle vient frotter sa joue contre le haut de sa tête, comme un gros chat qui vient se frotter la tête contre les jambes de son maître, histoire de bien le narguer, avant de le relâcher, le pauvre doit déjà bien être en ébullition désormais, ce qui amuse Ryoko qui est une vraie petite peste parfois elle l'avoue, mais elle aime bien narguer Jurojin, il s'énerve tellement facilement.

- Le but c'est d'empêcher les autres de te voir, pas de t'empêcher toi de voir les autres voyons, fufufu~.

Bon, ce n'était qu'un problème de levage de brume, rien de bien dur à rectifier ... enfin, elle croit.

_________________
Second round [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Second round [Ryoko] Empty
Mar 21 Avr 2020 - 20:37
Echecs, encore. Le malin voulait profiter du manque de visibilité, voyant une opportunité de se venger des nombreuses humiliations. Il espérait vraiment marquer le coup avec cette technique, piégeant une première personne. Tout semble parfait, adéquat pour faire le bon mouvement. Si seulement… Le jet visqueux part vers la cible. Aucun cri, aucune remarque. Finalement, avoir de la visibilité serait idéal en ce moment, pour voir les résultats de son action. Heureusement que l’enseignante est si gentille, qu’elle désire satisfaire l’impatience du brun. Le col emporté par la douce main, le corps est transporté hors du nuage opaque, pour retrouver une vision nette. Le zoom est parfait, voire trop parfait. Il pourrait décrire très précisément la matière moulante qui recouvre les deux compresseurs entre lesquels il se trouve. Il comprend que cela est un autre tour de Ryoko, afin de continuer ses jeux sadiques. Alors qu’il s’apprête à s’énerver et de se dégager sauvagement, à l’entente de sa provocation, il essaie de comprendre ce qui n’a pas fonctionné. Il voit que ce qui lui paraissait recouvrir la pièce, n’est qu’en faîte un cylindre de brume, où son corps était « dissimulé ». Oui, parler de dissimulation serait exagéré. Il n’avait donc pas réussi à reproduire la technique originelle.

L’excès de colère se transforme vite en déception, même après les câlins agaçants de l’experte. Il ne réagit même pas, se laissant faire face à son agresseur.

* Qu’est-ce qui ne va pas avec moi ? *

La question est légitime. Autrefois considéré comme un génie du clan, il se sent misérable après ces tentatives échouées et ses longs parcours d’apprentissage. Comment lui, un illustre membre Chôkoku, a pu devenir un tel incapable de réaliser une technique de rang moyen. La difficulté n’est pas élevée, alors qu’est-ce ce qui ne bloque là où rien ne lui faisait défaut jadis ? Il ne connaît pas la réponse, pourtant si simple. Le pouvoir de l’argile est son don, un droit de naissance, qu’il a vite assimilé. Un génie du clan oui, mais un combattant de génie pas forcément. Ses explosions ne sont plus forcément à démontrer, contrairement à ses capacités affinitaires et de combat. Il n’avait finalement rien de spéciale, juste un mordu du travail, qui souhaite apprendre. Mais ça, tout le monde peut le faire. Et ça, il n’arrive pas à le comprendre.

Il sort de l’étreinte moelleux après être relâché. Un corps se mouvant, mais presque vide, l’esprit perdu dans son interrogation. Il regarde ses mains, plus précisément ses bouches, semblant plus vivantes que lui. Il prend conscience de lui-même. Il comprend qu’il n’a jamais été un idéal, que son titre de génie ne vaut pas plus qu’un nom de rue. Oui, il est comme tout le monde…

« Ryoko-senseï… Je suis arrogant n’est-ce pas ? Je crois bêtement que j’arriverais à tout, que je m’approche de la perfection, mais j’en suis loin… La preuve est là, pensant que je peux vous surpasser alors que je viens d’apprendre une petite technique, que je n’arrive même pas à utiliser entièrement… »

On peut sentir le désespoir dans ses mots, la prise de conscience, qui est souvent difficile à avaler. Si dur à accepter que le poing se serre, que la température interne grimpe. Il s’en veut d’être pathétique, d’abuser de croyance en lui-même totalement fausse… Non, pas toute…

« Il me reste mon acharnement. Avec lui, je vais avancer. »

Il reprend confiance, retrouve de l’espoir en sa personne.

« Avec lui, je réussirai. Et je vous le redis encore une fois Ryoko-senseï, je vous dépasserai. »

Ses yeux brûlent de volonté. Il espère qu’elle ne lui en veut pas trop pour le moment de blues survenu. Il en avait besoin, il fallait remettre en question ce qu’il a eu par le passé et ce qu’il aura dans le futur. L’esprit plus clair, il se remet en position, lançant une nouvelle, et une ultime fois il espère, la technique de la brume qu’il maîtrise.

_________________
Second round [Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Second round [Ryoko] Empty
Mer 29 Avr 2020 - 18:50
Encore de la déception, décidément, monsieur n'aime pas ne pas réussir à faire les techniques, il a l'air de se prétendre parfait, être un véritable génie des arts shinobis, alors qu'il ne faisait que suivre le même chemin que les autres. Il est peut-être le meilleur de sa famille ou de son clan, ça, elle l'ignore, mais Ryoko sait au moins une chose : il est loin d'être l'homme le plus parfait du monde, de toute façon, cette place est déjà prise par son poussin à elle. Enfin, Jurôjin a l'air de se réveiller d'un très beau rêve qu'il aurait aimé continuer encore un peu, de voir qu'il se berçait d'illusions et qu'il n'était pas parfait, du moins, c'est ce que Ryoko arrive à déduire de sa tête et de ce qu'elle sait sur lui, que c'est quelqu'un de bien trop fier pour un Chunin, mieux valait lui briser ses illusions maintenant plutôt que laisser des ennemis le faire à sa place.

- Ah ça, pour être arrogant, tu l'es Jurôjin, fufufu~.

Sur ça, elle ne va pas le démentir, elle l'observe se mettre devant lui et il lui disait qu'il lui restait son acharnement, et il pensait que cela lui suffira pour réussir à la surpasser. Sur ça, Ryoko se met à rire, même en comprenant qu'il est arrogant, il le reste.

- C'est beau de s'acharner, mais c'est pas comme ça que tu réussiras à me surpasser. S'acharner peut aussi bien avoir un effet négatif que positif, car plus tu tenteras de t'acharner sur une mauvaise voie, plus tu feras les choses de pire en pire.

Elle croise les bras, l'observe en train de retenter une nouvelle fois de créer la brume, et cela ne marchera pas encore une fois : la brume continuait de l'envelopper que lui, s'élevant au-dessus de lui et formant comme un genre de champignon nucléaire.

- Tu vois, c'est encore raté, et plus tu continueras à t'acharner comme ça, moins tu avanceras. Il vaut parfois mettre son orgueil et sa fierté de côté et demandé aux autres ce qu'il ne va pas.

_________________
Second round [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Second round [Ryoko] Empty
Sam 2 Mai 2020 - 14:08
La brume l’entoure, mais seulement lui. Il ne le sait pas encore, il croit et espère que cette tentative est enfin la bonne. Il veut fermer le clapet de cette femme, lui montrer qu’il a des capacités. Elle qui s’amuse de lui, qui se voit si supérieure. Quand il réfléchissait à son propos, définissant sa personne par une question rhétorique, il ne comptait pas réellement avoir de commentaire. Il aurait dû s’en douter, Ryoko intervient toujours pour se moquer et rire de lui. Il veut que cela suffit. Autant en grade qu’en estime, il veut grimper, monter cette pente ou le mur qui se dresse devant lui. Pour cela, il faut simplement réussir, simplement se dépasser, simplement améliorer sa maîtrise Suiton. Sauf que dans la vie, il faut savoir que tout n’est pas aussi facile… L’experte le confirme dans son discours, rappelant à l’ordre son élève. Lui qui dit avoir de l’acharnement, voyant ça comme un moyen d’accomplir tout dans sa vie. Ses mots sont plus lourds, plus durs, plus sérieux. Elle ne semble plus vouloir jouer, non, c’est l’enseignante qui parle, qui fait la morale à un garçon un peu trop téméraire et sûr de lui, malgré son rire juste avant.

Elle continue de l’enfoncer, lui dévoilant les vérités qu’il ne peut pas voir. La technique a échoué et son entêtement ne sert donc à rien. Il ne peut que revenir à la raison, il n’est pas sur la bonne voie. Enfin, il n’est pas sur la bonne, puisque depuis la résonance, il s’efforce de changer. Il pensait qu’en s’approchant des gens compétents, leur demandant simplement un peu d’aide, cela suffirait à progresser, tout en gardant son indépendance, sa solitude. La preuve que non. Il faut dire qu’il est difficile de s’écarter d’un chemin qu’on a souvent emprunté. Il a beau vouloir en prendre un autre, à la fin, sa personnalité retourne dans son habitude, sur ce sentier où seul lui erre. Cela fait mal au cœur de l’admettre, mais comme toujours, son honneur en prend un coup. Il doit s’y faire, le « génie » n’est rien. Il n’est qu’un soldat comme les autres. Alors que les gens vont habituellement se mêler à ses compères, lui, voulant se démarquer, limite encore trop les contacts. Résultat, des efforts en vain. Comme il est s’y bien dit, il faut savoir demander aux autres. Une pensée qui trouvait sa place dans son esprit, mais sans trop de profondeur, voyant la nécessité de l’autre comme un défaut. Cependant, c’est aujourd’hui qu’il saisit, que son esprit commence à briser ses préjugés, que son corps s’incline devant Ryoko.

« Je m’excuse. Je n’ai pas voulu demander plus d’aide, car j’avais l’impression que ce serait un déshonneur. Mais vous avez raison, je dois revoir ma personnalité. Je ne suis rien, jusqu’à preuve du contraire. Je ne suis pas mieux que les autres, je ne suis qu’un soldat parmi tant d’autres. Permettez-moi de vous demander votre soutien. Je ne cherche qu’à trouver cette voie, qui me permettra de devenir cet être de confiance, de puissance, de confort, comme les autres grands noms du village. Montrez-là-moi, je vous en prie. »

_________________
Second round [Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Second round [Ryoko] Empty
Sam 16 Mai 2020 - 17:55
Elle se demande bien qui l'a élevé ce gamin, elle soupire, on dirait qu'elle a affaire à un cas d'enfant roi, celui qu'on élevait en tant que génie absolue et promu à un grand avenir, lui donnant tout sans effort, et c'était donc à la savonneuse de le faire descendre de son piédestal sur lequel il a été perché depuis sa tendre enfance. C'était insultant quand même pour Ryoko, elle qui s'est battu dure pour se faire accepter en tant que shinobi dû à sa capacité tourné en ridicule, qui a dû subir des blagues de plus en plus vaseuse sur sa capacité à manipuler le savon, se retrouver face à un jeune homme qui a été élevé au rang de shinobi malgré ses très nombreuses failles et sans doute sans faire la moindre effort, tout ça parce qu'il faisait parti d'un des clans majeur d'Iwa, c'était une insulte pour tout le travail qu'elle a dû faire. Enfin, la vérité la plus véridicte fait toujours le plus mal, et autant que ce soit Ryoko qui est franche que tenter de détourner la vérité pour la lui faire accepter petit à petit.

- Il était temps que tu le vois mon lapin, ce n'est qu'en sachant quelle véritable place on a qu'on pourra avancer. Si on ignore ce que l'on est de base, comment s'améliorer, en tout cas, laisses-moi te donner un coup de main, Jurôjin.



Elle le patpat, puis, elle recule un instant, enchaînant des mudras à une mains, chose qu'il ne peut pas faire en face, mais il connaissait les mudras à faire, elle veut juste lui montrer comment au mieux disperser sa brume. Le brouillard se forme plus lentement, pour montrer comme elle se disperse, non pas en élevant la brume, mais en la formant autour d'elle et la dispersant alors qu'elle s'élève toute seule.

- L'air alentour est comprimée par l'humidité, il se réchauffe et devient ainsi plus léger, il a donc tendance à s'élever tout seul. Tu n'as donc pas besoin de l'élever, tu dois te concentrer sur la densité d'eau que tu utilises pour paraître moins visible, la nature fera l'oeuvre toute seule et la brume s’élèvera.

Ce n'était pas pour rien que les nuages volaient dans les airs après tout.

_________________
Second round [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Second round [Ryoko] Empty
Dim 24 Mai 2020 - 21:50
Le mensonge s’efface. Plus de « génie », de personne « modèle », de soldat « incroyable ». Juste un homme, qui veut s’élever, évoluer. Si son chemin était représenté, jusqu’à maintenant, lui qui pensait gravir des marches, se voit plutôt escalader une montagne. Plus raide, plus dangereux, moins accessible. Un combat contre les forces de la nature, contrairement au passage où l’homme fait en sorte de le rendre plus facile à monter. A cela d’ajoute sa position. Il n’est plus sur la dernière marche, où plutôt, au sommet. Non, il n’a fait qu’arriver à un point de repos, laissant place à une longue ascension encore, tellement qu’on n’en voit pas le bout. Voilà où il en est, maintenant qu’il a les yeux en dehors des illusions dans lequel il était bercé.

Ryoko ne fait qu’ajouter quelques mots sur cette prise de conscience, sans pour autant continuer dans la morale, simplement évoquer des faits véridiques. Certes, elle aime se moquer, jouer de lui, mais au fond, elle fait aussi son travail, autant dans l’enseignement que dans son rôle dans le village. Il n’avait entendu que du bien d’elle, même s’il avait du mal à l’accepter. Elle, elle peut dire qu’elle est reconnue, que son talent a été démontré, non pas inventé par une famille facilement impressionnable. Sûrement que sa vie a été plus tourmentée, mais qu’elle s’est battue pour réussir, sans se plaindre une seule seconde. Voilà un exemple de plus pour lui, ne pouvant qu’apprendre à ses côtés, découvrir comment atteindre le sommet.

Dans sa bonté, celle aux formes généreuses se remet à exécuter la technique. Le voile apparaît, mais à une vitesse différente, pouvant laisser un temps considérable pour observer la formation de la brume. Il écoute et voit. Si lui voulait absolument englober la salle de lui-même, il peut remarquer que finalement, la sorte de fumée n’est qu’en surface au début, puis se dispersant au fur et à mesure, finit par dominer l’espace. Tout n’est que science dans son apparition. Lui qui ne fonctionnait que par sa volonté de se couvrir, il ne pouvait en effet par réussir. L’esprit à néanmoins sa place, venant faire le brouillard plus ou moins dense pour se camoufler efficacement. Maintenant, il pense avoir suffisamment de cartes en main pour réussir.

Il attend que la technique ne fasse plus effet pour se lancer à son tour. Il visualise l’exécution, voyant déjà la densité pour disparaître le mieux possible. Il met en pratique ce qu’il vient de voir. Signes effectués, ses pieds baignent dans une petite brume. Maîtrisant l’humidité à ce niveau, il déploie autour l’effet. Jurôjin ne voit plus autour de lui, comme précédemment. Mais a-t-il réussi cette fois ?

« Ryoko-senseï ? Est-ce bon cette fois ? »

_________________
Second round [Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Second round [Ryoko] Empty
Lun 25 Mai 2020 - 17:35
Ryoko croise les bras, observant le jeune homme en train de l'imiter, l'observant reproduire ses faits et gestes, pour ensuite l'observe placer la brume à travers son dojo, puis, la brume commençait à monter petit à petit, pour ensuite recouvrir toute la salle. Il devenait difficile pour Ryoko et Jurojin de voir ce qui se trouve autour d'eux, mais la savonneuse en a profiter quand même que la brume se mette en place pour venir attraper Jurojin lorsqu'ils commençaient à être envelopper par la brume. La jeune violette est venu le prendre par l'épaule, venant calé sa tête entre ses seins pour le bloqué et lui faire un savon en frottant son poing sur sa chevelure.

- Eh bah voilà, quand tu demandes ça va mieux tu trouves pas ? Fufufu~.

Elle sourit, puis le relâche une fois l'avoir décoiffé très rapidement, avant de se mettre à rire un bon coup alors que la brume se dissipe petit à petit vu qu'elle l'a interrompu et qu'il n'a pas réussi à maintenir la technique correctement du coup, dans tous les cas, c'était perfectible, évidemment.

- Enfin, reviens t'entraîner ici tous les jours jusqu'à ce que cela devienne plus inné et plus rapide à mettre en place, et tu verras, tu réussiras à contrôler le Kirigakure. En attendant, n'hésites pas à demander si tu as des questionnements, fufufu~.

Elle croise les bras, toujours toute souriante, souriant à pleine dent en attendant une réponse de la part de son pétard favori.

_________________
Second round [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Second round [Ryoko] Empty
Jeu 28 Mai 2020 - 18:00
Le voilà récompensé. La technique atteint enfin la forme et l’effet qu’on se doit d’avoir. La pièce est embrumée, les yeux gênés par autant de particules humides dans l’air. L’enseignante n’avait pas attendu le résultat final pour venir suffisamment prêt de son élève, pour venir le chouchouter une fois réussi. Saisit à l’épaule, sa tête se retrouve de nouveau entre les moelleux. S’il n’avait pas réagi la fois précédente, l’esprit perdu dans de vagues réflexions sur sa personne, cette fois, sa tête se colore. Le jeune pur est bouleversé, ne sachant pas comment réagir. Puis le naturel reprend ses droits, lorsque le poing vient frotter contre les cheveux de celui-ci. Les nerfs gonflent. Le caractère explosif revient à la charge. Il n’aime vraiment pas qu’on joue de lui.

« J’ai compris, mais lâchez-moi bon sang ! »

Un ton colérique et perturbé, vu sa position physiquement. Heureusement pour lui, il est libéré de la douce emprise. Aimant quand même prendre soin de son image, il passe sa main dans ses cheveux pour remettre de l’ordre dans le chahut qui se dresse sur sa tête. Il ne le dit pas, mais c’est un homme qui prend soin de son apparence. Il passe un bon nombre de temps devant une glace, afin de sentir sa grandeur exposée devant les yeux de ce qui le croiseront.

La technique était rompue, il s’en rend compte quand sa tension redescend. Ryoko a deviné que cela n’était pas volontaire, proposant alors de continuer de l’exécuter, jusqu’à que son utilisation soit naturel. Il le fera, certainement pas ici, mais il ne se reposera pas sur cette petite victoire. Pour le moment, il a d’autres choses à voir, à savoir même. Une proposition de questionner ? Il ne se prive donc pas.

« Cela tombe bien, car oui, j’ai des questions. On parle de moi, mais je veux parler de vous à présent. Je reconnais votre talent et votre aide. Maintenant, j’aimerais savoir vers quoi vous aspirez. Quelle place souhaitez-vous avoir sur l’échiquier qu’est le village ? »

Une question qu’il aime poser, afin de voir les ambitions de chacun. Elle l’aidait, il ne peut que la remercier. Mais ne peut-il pas faire plus ? S’ils ont des aspirations communes, il pourrait alors rendre l’appareil à ce qu’elle fait avec lui. Encore faut-elle qu’elle soit sincère, ne commençant pas une nouvelle farce à jouer au Chôkoku. Il faut s’attendre à tout avec cette femme.

_________________
Second round [Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Second round [Ryoko] Empty
Ven 5 Juin 2020 - 1:15
Ryoko le lâcha, il était rouge, difficile si c'est de colère ou de honte, voire des deux, après tout, l'un n'empêche pas l'autre, mais en tout cas, cela fait bien rire la savonneuse qui aimait bien s'amuser à rendre ce cher Jurojin bien énervé ou honteux, dans tout les cas, cela faisait longtemps qu'elle voulait le remettre dans cet état, il fallait bien qu'une personne lui fasse descendre du piédestal, puis s'amuser à le traiter comme l'enfant qu'il est réellement, et justement, qui de mieux placer que la volcanique Ryoko qui y va à cœur joie ? C'est certainement pas Toph ou Tenzin qui l'auraient fait, enfin, Ryoko rit en le voyant se recoiffer, puis, elle est surprise de voir qu'il souhaite en savoir plus sur son illustre personne, lui qui était trop concentré sur sa personne, elle ne pensait pas qu'il s'intéresse aux autres personnes.

- Moi ? Je suis du Shishiza, donc j'aspire à la sécurité interne du village, peut-être qu'avec un peu de chance, j'en deviendrais le chef, enfin, il serait peut-être temps que cette unité ait un chef, ça fait bien longtemps que plus personne est à la tête du Shishiza, et cela se ressent.

Elle croise les bras derrière sa tête, repensant aux autres membres du Shishiza qui ont perdu un peu de leur superbe lorsqu'Etsuko était encore à leur tête, mais maintenant, il n'y a plus rien qui les remettre sur le droit chemin, enfin, elle soupire un coup, espérant qu'elle puisse, si jamais elle pouvait redonner au Shishiza ses lettres de noblesse.

_________________
Second round [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chôkoku Jurôjin
Chôkoku Jurôjin

Second round [Ryoko] Empty
Ven 5 Juin 2020 - 14:43
Alors qu’elle rit de bon cœur, après avoir frénétiquement frotter son poing contre la tête du pauvre homme, le forçant à se recoiffer, ses yeux montrent qu’elle ne s’attendait pas à voir des interrogations sur sa personne. Pourtant, Jurôjin avait dévoilé dès le début son intérêt à en savoir plus à son sujet. Sûrement qu’elle prenait cela comme une tentative de blague de son élève, ou qu’elle n’imaginait pas que l’intérêt aille plus loin qu’apprendre plus sur ses capacités. Pourtant, le Chôkoku aime avoir un maximum d’informations sur ses relations. Vu le temps qu’il passe avec elle, il ne peut vouloir qu’en apprendre plus, ne pas se limiter à la personne irritante qu’elle est, découvrir la Ryoko qui a obtenu de la reconnaissance dans le village.

Les réponses tombent, permettant d’apprendre des éléments plus qu’intéressant. Si la mentalité du brun l’avait amené à vouloir intégrer une certaine unité spéciale du village, il se trouve que celle-ci en fait déjà partie. Chance ou malchance, il n’arrive pas encore à le définir. Pourtant, avoir une connexion supplémentaire, en plus de celle dont il profite avec son cousin, cela ne peut que l’aider à entrer dans le groupe. Sans s’arrêter à ce fait, un autre point commun apparaît. Les deux souhaitent se concentrer sur la sécurité interne dans le village. Le Genin essaie de son côté d’agir avec cette volonté, mais en intégrant l’unité, ses agissements seront renforcés, voire multipliés, par l’aide et l’autorité apportées.

Avec l’espoir de voir une élite chargée de la protection d’Iwa, Jurôjin est heureux, voyant que cette femme agaçante mais compétente peu l’aider. Enfin, même si le contraire est plus certain. L’experte n’a pas pour vocation de rester un simple membre. Le siège est dans son viseur, semblant vouloir redorer le blason du Shishiza. Aucun détail sur le statut actuel du groupe, mais les paroles et le soupire laissent penser que les choses battent de l’aile. Aucune figure à sa direction, il ne survit que des restes sans grande ambition. Est-ce que la flamme qu’apportera Ryoko sera assez puissante pour raviver les quelques braises restantes ? Si ce n’est pas elle ne réussit pas, Jurôjin tentera alors à son tour, quand il le pourra.

« Je vois que nous avons plus que le Suiton en commun. J’aspire à entrer au Shishiza, me porter garant de la sécurité ici, dans le village. Après tout, mon clan a déjà la charge du cœur commerçant, zone dans laquelle je patrouille souvent. Je voudrais donc élargir cela dans tout le village et rien de mieux que d’intégrer cette unité pour ça. »

Il regarde la sortie. Il est temps pour lui de partir. Il avait déjà passé une bonne partie de son temps ici pour aujourd’hui, il a d’autres choses à faire.

« Je vais maintenant prendre congé. Je vous remercie encore pour votre aide, sur plusieurs points. Je vais m’entraîner encore sur la technique, jusqu’à que son utilisation soit plus durable et naturelle. Ensuite, parce que je n’ai pas le grade requis encore, je reviendrai vers vous quand vous aurez accomplie votre but, que je vous souhaite de réussir. Je serais bien déçu si c’est à moi que revient l’honneur de remettre sur pied le Shishiza. » finit-il sur ton de la rigolade.

Il s’exécute, prenant la sortie, puis retourne rapidement chez lui, voulant éviter les regards lorsqu’il porte la tenue gênante du Dojo.

_________________
Second round [Ryoko] 1562190567-chokoku
Made by Mouton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 https://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet https://www.ascentofshinobi.com/u1134
Contenu sponsorisé

Second round [Ryoko] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Second round [Ryoko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: