Soutenez le forum !
1234
Partagez

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji]

Yasei Mia
Yasei Mia

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Mar 3 Déc 2019 - 18:00
Fuu est partie en excursion dans la ville, les deux employés sont en sécurité, toujours en train de parler affaire, donc elle en profite pour voyager un peu dans Kiri, tout en ayant en tête les restrictions qui lui sont imposés. Elle n'a pas le droit de s'approcher d'un domaine clanique sans autorisation d'un membre de clan en question, elle essaie donc d'éviter de parcourir un de leur domaine par accident. Cependant, il y a un bâtiment qui requiert son attention : un grand bâtiment, visiblement, d'après les habitants, il s'agit d'un dojo utiliser par "de légendaires sabreurs". Elle se demande bien ce qu'ils ont de fameux, mais c'est vrai qu'elle en a vaguement entendu parler des sabreurs de Kiri, des hommes et femmes usant d'un sabre aux propriétés étranges. C'est comme ça qu'on l'a vendu en tout cas, et l'Asaara se dit qu'elle ne peut allez voir que par elle-même. Elle tente d'entrer dans ce dojo, mais un gardien semble gardé la porte.

- Euh ... Excusez-moi monsieur ...

Elle tente de lui parler, en espérant qu'il l'entende ou qu'il en ait quelque chose à faire de sa présence, après tout, la jeune demoiselle ressemblait à une gamine d'une dizaine d'années, avec certes une cape ornant le symbole de la banque Sabaku, mais tout de même une gamine pour ceux qui ne reconnaisse pas le symbole sur sa cape. Elle espère donc avoir attirer son attention, ne serait-ce qu'un instant.

- Je viens de Kaze, et je souhaiterais savoir si je pouvais entrer dans ce dojo pour parler avec les sabreurs ...

Elle espère que c'est une raison suffisante, sinon ... elle va devoir tenter de trouver un moyen plus ... persuasive sans allez dans la violence pour pouvoir admirer les sabreurs.

Kuchyose no Jutsu:

_________________
Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Dim 8 Déc 2019 - 17:19
A l’instar des deux autres clans fondateurs de la Cité, les Yuki et les Kaguya, les Sabreurs disposent aussi de leur propre quartier, des maisons à l’architecture traditionnelle et modeste, contrastant avec le caractère ostentatoire du domaine Yuki, et l’atmosphère plus sobre voire dépouillée affichée par les Kaguya. Dominant sur l’ensemble du domaine des épéistes de la Brume, le Grand Dojo fait partie de ces bâtiments incontournables qui font la réputation de la Cité militaire, non seulement en raison de la renommée des Sabreurs qui l’utilisent comme leur quartier général mais aussi parce qu’il n’est pas seul shinobi d’élite d’aujourd’hui qui n’y ait pas mis les pieds. Les visiteurs sont fréquents, un peu moins depuis l’inauguration du Complexe Shinobi. Le koryu du Grand Dojo demeure le premier dans tout Mizu, pour preuve, une grande partie des étudiants de l’école des Sabreurs affluent des quatres coins de l’Archipel pour venir parfaire leur maîtrise du kendô. Habituellement. Ce jour-là, c’est un visiteur d’une contrée bien lointaine qui fait un pas aux portes du sanctuaire de l’entraînement, une fille pas plus haute que trois pommes, relativement au Gardien dont les larges épaules font presque deux fois celles du visiteur aux habits de vagabond. Il entend une voix lui parler mais ne voit pas son interlocuteur lors des premières secondes, son regard se perdant à gauche, puis à droite. Puis il dépose ses yeux sur une jeune femme relativement discrète, et aux habits peu locaux, une capuche noire et des pupilles mordorés, il en faut peu pour que le vieux briscard réalise qu’il a face à lui un étranger. Ce que confirme ce dernier de vive voix en expliquant qu’il vient du pays du Vent.

Ha! Une tairikujin?* Tu t’es perdue en mer pour arriver jusqu’ici?

Après avoir rigolé à sa propre raillerie à l’égard du jeune Kazejine, le soixantenaire dépose son balais, et lui propose d’entrer.

Tu dois avoir sacrément froid loin de ton pays. Dans le Grand Hall ça ira mieux.

Il le guide jusqu’à la cour extérieure séparant l’entrée du bâtiment central et dont l’entrée donne directement sur le Grand Hall, là où s’exerce actuellement une classe d’apprentis répétant des katas sont la supervision de Nobuatsu Saji. Ce dernier marche le long des rangs, le dos tourné au Gardien et au Kazejin qui viennent de faire irruption. Le Sabreur ne les ayant visiblement pas aperçu ne dit mot et se contente de repérer les erreurs de forme de chacun des élèves formant une ligne et s’appliquant à chaque mouvement pour reproduire un enchaînement de coups d’estoc et de coups de taille telle qu’il a été démontré par leur professeur.

*littéralement: continental, pour désigner les habitants du Grand Continent

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yasei Mia
Yasei Mia

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Dim 8 Déc 2019 - 23:04
Le gardien était un géant, un vieil homme qui faisait facilement deux fois son épaisseur et qui la dépassait sans problème ... mais il devait dépasser bien plus de monde qu'elle ne le pense. De quoi bien éloigner des voyous ou des profanateurs qui veulent semer leur chaos dans ce lieu qui semble important. Fuu a failli être invisible aux yeux du géant, normal, il devait s'attendre à une personne de taille normal, et parmis les gens normaux, elle était petite. C'était une jeune fille après tout, et encore, elle paraissait encore plus jeune que son âge, elle avait l'air d'avoir une dizaine d'années alors qu'elle avait 16 ans, c'est une adolescente avec un corps d'enfant, et elle espère qu'un jour, la puberté l'aidera à agrandir son corps. Enfin, l'homme semble la désigner comme une "continentale", ce qui n'est pas faux vu que Kaze est quand même un des plus gros pays du Yuukan et se retrouve sur un continent.

- J'aurai pu me perdre en mer, mais au lieu de ça, je me suis fais attaquer par des pirates. Mais si je suis ici, c'est en tant qu'ambassadrice de la banque Sabaku.

Libre à lui de le croire ou non, elle a quand même le symbole de la banque sur sa cape, et elle n'était plus une "enfant". Enfin ... physiquement, elle pouvait comprendre que certains pensent qu'elle ne peut pas être la fameuse ambassadrice dont elle prétend être. Après tout ... elle paraît bien jeune pour un poste de cette envergure.

- En effet, il fait très froid comparé à mon pays, même nos nuits sont moins fraîches que vos jours ici ...

Elle entre volontiers dans le hall, observant autour d'elle le couloir qui relie l'entrée et le fameux hall où s'entraine les sabreurs. Elle observe donc de jeunes sabreurs en train de s'entrainer, en train de donner des coups de sabre dans le vide. Fuu ne manipule pas d'arme comme les katanas, elle ne comprend pas le principe des katas, pour elle, ils s'amusaient à donner des coups de sabre en l'air, et elle n'en voyait pas l'utilité.

- Que font-ils ? Ils ne frappent pas de mannequin ou de cible ?

Pour Fuu, il fallait quelque chose sur lequel frapper, une cible concrète, frapper le vent, c'est utile pour ceux qui manipule les éventails, pas les sabres ...

_________________
Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Dim 22 Déc 2019 - 1:38
En plus d’avoir une carrure imposante, le Gardien peut se montrer particulièrement rustre, voire brutal dans ses manières quand il approche les gens, ce qui le rend terriblement efficace en tant que protecteur du Dojo, même s’il a plutôt tendance à s’attaquer aux mauvaises personnes. Au moins, la plupart des visiteurs se tiennent à carreaux ne serait-ce qu’en voyant le mastodonte souffler du nez du haut de ses deux mètres et sa silhouette d’armoire à glace. En dépit de son âge, le vénérable n’a jamais eu l’occasion de voyager au-delà des mers, d’où sa curiosité vis-à-vis des visiteurs des pays outre-mer. Pendant qu’il conduit l’Asaara jusqu’au terrain d’entraînement, celle-ci lui explique qu’elle s’est fait attaquer par des pirates alors qu’elle tentait de rejoindre l’Archipel.

Ces fichus pirates qui arrêtent pas de nous mener la vie dure en ce moment. Ce n’est pas tout le monde qui peut se vanter de sortir vivant d’un de leurs raids, crois-moi!

Il s’improvise maintenant dans la visite guidée pour l’étrangère des terres Kazejines, jusque dans le terrain d’entraînement où le Nobuatsu s’exerce en compagnie d’un groupe d’apprentis pratiquant des katas. Une forme d’exercice qui semble échapper à la compréhension de l’originaire du Pays du Vent, il s’agit pourtant d’une méthode assez diffuse parmi les koryus de Mizu mais pas seulement, le Gardien sait que les écoles du sabre du Grand Continent enseignent l’art du sabre de cette façon dans le but de perfectionner la forme, avant de passer à la pratique.

Ah ben écoute, pourquoi tu n’irais pas te proposer comme partenaire d’entraînement vu que t’es là, histoire qu’on te souhaite la bienvenue en bonne et due forme.

Gonflant ses poumons d’un coup, il interpelle le chef de clan alors que celui-ci est en train de donner ses instructions à l’ensemble de la classe, autant dire que la voix du Gardien est si forte qu’elle peut s’entendre même à l’extérieur du bâtiment.

Hé Saji-kun! La ch'tite Kazejine veut un duel avec toi!

Tout le monde se retourne, y compris le Nobuatsu qui fixe la Kazejine d’un air circonspect, il se retourne ensuite vers ses élèves pour leur dire de continuer la séance, tandis qu’il irait répondre de ce pas à cette visite impromptue. Sans dire mot pour l’instant même si on peut imaginer que derrière son masque il soit passablement énervé qu’on l’interrompe ainsi au milieu d’un cours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yasei Mia
Yasei Mia

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Lun 23 Déc 2019 - 3:05
Fuu observe le géant, il y avait donc d'autres attaques ? Certainement est-ce une tentative de devenir rentable de la part de ses pirates, mais si ce n'est pas pour être lucratif, elle se demande quand même pourquoi il y a tant d'attaques en ce moment. Enfin, elle espère que les autorités s'en occuperont très rapidement, ne serait-ce que lorsqu'elle reviendra chez elle, du moins, si Eirin décide de ne pas la placer à Kiri pour qu'elle continue de représenter la banque, elle aura bien envie de rentrer à Kaze à un moment donné, ne serait-ce que pour rassurer cette chère Tali, mais avant, elle devait rencontrer un Yamanaka qui se trouve à Kiri. Et pour le moment, elle ne parvient pas rencontrer un Yamanaka. Enfin, elle visite du coup le dojo de la part du grand garde. Un dojo très intéressant et qui sort de ce que Fuu a déjà vu comme bâtiment, cela la déstabilise un peu mais ce n'est pas si dérangeant que cela. Enfin, alors qu'elle observe les personnes en train d'apprendre à frapper avec leur sabre, voilà que le grand homme vient et demande au professeur de s'entraîner avec lui.

- ... mais ...

Elle cligne des yeux, se sentant très mal sur le coup. Pourquoi ? Parce que Fuu ne voulait pas déranger cette personne dans ce dojo, elle ne voulait absolument pas le déranger dans son cours, et elle ressent chez cette personne une sorte d'animosité, de colère, de furiosité. Pas quelque chose de très très grave quand même mais ... elle soupire, puis, observe la personne masquée en se baissant poliment pour présenter des excuses.

- Je suis navrée, je ne voulais pas vous dérangez pendant votre cours ... c'est cette personne qui a cru que je voulais vous défiez ...

Elle espère que ce malentendu est levé, ou alors elle allait devoir l'affronter lors d'un duel et ... Fuu n'a jamais fait de duel, encore plus affronter de vrais shinobis. Elle ravale sa salive, puis espère que le professeur reprenne le cours au lieu d'accepter le duel ...

_________________
Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Mar 24 Déc 2019 - 21:11
Le sabreur tout de noir vêtu approche à grand pas de la Kazejine qui par l’intervention du Gardien a attiré l’attention du maître des lieux, à son grand désarroi, la voilà prisonnière d’une situation relativement délicate. D’autant qu’il est impossible de deviner l’humeur du Nobuatsu en raison du masque qui cache son expression, mais grandes sont les chances qu’il ne soit pas particulièrement enthousiaste à l’idée qu’on le coupe au milieu d’un cours prodiguée aux apprentis du Grand Dojo… Enfin, qui ne serait pas rempli de hargne qu’on l’interpelle ainsi pour des broutilles? Un duel avec un étranger, le Nobuatsu a eu l’occasion d’en affronter de nombreux dans sa vie, des samourais aussi bien que des ninjas de toutes spécialisations, et de tous grades.

Tout ça pour se mesurer au chef de clan des Sabreurs qui sont connus dans tout l’Archipel, voire du Yuukan. Le jounin arrive rapidement au niveau de la jeune femme et du grand gaillard qui comme de par hasard ne reste pas plus longtemps dans les parages, abandonnant l’invitée à une discussion où elle devrait expliquer la raison de sa venue. Le Gardien, en dépit de sa grande taille et sa carrure, s’était éclipsé avec une étonnante furtivité. Voilà que la Kazejine se retrouve face au Sabreur masqué, légèrement plus grand qu’elle, la dévisageant en silence de sa visière d’acier, miroitant les reflets du ciel semi-brumeux. Avec politesse, l’étrangère se confond en excuse et désigne le coupable à ses côtés, mais voilà qu’au moment de se retourner, le Gardien ne se trouve plus sur les lieux. De quoi rendre la situation encore plus désespérante pour la pauvre Asaara.

Un silence fend l’air et le Sabreur ne dit toujours rien après avoir écouté la timide explication de son interlocutrice dont il analyse les traits. Ses cheveux d’argent, sa capuche, son teint légèrement hâlé, ses yeux mordorés, sa façon de parler… Il n’y a aucun doute que la personne à laquelle il s’adresse à présent n’est pas d’ici. Et par ici, il entend bien sûr l’Archipel. C’est contre toute attente que le Nobuatsu se penche en avant pour saluer la demoiselle d’une sobre révérence.

Nobuatsu Saji, Chef du Clan des Sabreurs. Vous êtes l’ambassadrice de Kaze, je présume. C’est un honneur de vous accueillir au Grand Dojo de Kirigakure no Sato.

Officiant secrètement comme chef du service de renseignement de la Brume, difficile pour lui de ne pas avoir eu vent de l’arrivée de l’émissaire du désert de Kaze, travaillant pour la Banque Sabaku qui est de notoriété mondiale.

Les salles d’entraînement sont toutes réservées, malheureusement. Dont une que j’ai mis de côté aujourd’hui. Pour vous et moi.

Une révélation étonnante, qui signifierait que le jounin avait prédit leur rencontre, ou peut-être qu’un espion avait entendu la Kazejine faire part de son intention de se rendre au Grand Dojo à ce moment précis? Ou qu'il ait le don de voir l'avenir? Ou qu'il l'ait senti à des kilomètres à la ronde? Impossible...

Non c’est faux, j’en ai toujours une que je garde pour mon usage personnel afin d’y méditer en milieu de journée. Histoire d’avoir un peu de tranquillité voyez-vous. Venez, suivez-moi.

Et ainsi, il la conduit à l’intérieur, suivant un long corridor qui les amène devant une salle retranchée du reste du bâtiment.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yasei Mia
Yasei Mia

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Jeu 26 Déc 2019 - 2:35
Fuu attendait encore la réponse de l'homme en costume noir, homme dont elle ignore le nom et auprès elle s'est excusé d'avoir stopper son cours, car ce n'était pas ce qu'elle voulait. A vrai dire, c'est à cause de ce vieil homme qui sert de gardien à ce dojo, sans lui, elle serait juste restée à regarder les sabreurs s'entraîner sans rien dire, et elle n'aurait poser des questions qu'une fois le cours finit. Enfin, elle lâche un soupir en voyant que ce fameux gardien, malgré sa grande taille, a entièrement disparu sans faire le moindre bruits. Fuu arrivait à faire la même chose, mais il lui fallait s'assimiler pour ensuite disparaître sans laisser de trace, peut-être une trainée de sable, mais encore, là, il faudrait qu'elle n'est pas fait attention ou qu'elle a mal contrôler l'entièreté de son sable. Là, cet homme, il est parti sans rien dire, la laissant se débrouiller dans la merde dans laquelle il a envoyé la kazejin qui ne savait plus trop quoi dire maintenant.

Enfin, il se présenta, et révéla qu'il s'agit ni plus ni moins que du chef des sabreurs en personne. Il s'appelle Nobuatsu Saji, et il pensait qu'elle était une ambassadrice de Kaze. Ce n'est pas son vrai rôle, elle n'est pas l'ambassadrice de son pays, mais la représentante de sa banque, ce qui est déjà bien moins important. Enfin, il savait au moins qu'elle est une kazejin, et qu'elle est venue sous l'ordre d'une institution, si on pouvait qualifier Kaze d'institut.

-Je ne suis pas l'ambassadrice de Kaze, mais la représentante de la banque Sabaku. Asaara Fuu pour vous servir …

… de mannequin d'entraînement, c'est ce que pense l'Asaara devant cet homme, le chef des sabreurs en personne. Un poste qu'il doit avoir gagner à la sueur de son front, et probablement que cela allait se voir dans un combat à sens unique. Si seulement ce gardien avait juste dit qu'elle voulait s'entraîner avec lui et non pas faire un duel … elle aurait l'esprit bien plus tranquille dans ce cas de figure. Enfin, malheureusement pour elle, l'homme avait sa propre salle d'entraînement, et donc il avait du temps libre pour lui casser la figure.

- Je vois …

Pas très enchanté à l'idée d'y entrer pour lui faire face, elle se voit tout de même diriger malgré elle. Elle soupire, espérant que cela va vite se terminer et, si possible, que cela allait vite se terminer … au pire des cas, elle pouvait fuir.

_________________
Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Ven 27 Déc 2019 - 1:22
En réponse à l’affirmation du sabreur masqué, la Kazejine lui explique qu’elle ne vient pas de la part du pays, mais de la Banque de Kaze, un lapsus de la part du Nobuatsu alors qu’il acquiesce pour s’excuser d’avoir été prise pour une ambassadrice, un rôle bien plus important qu’une représente d’une banque en effet. L’origine de cette erreur étant simplement le fait que la banque, par son emprise sur les flux d’argents traversants mers et déserts, dispose d’une influence si grande que par extension, elle prend une place prépondérante dans le pays où est localisé la société mère…

Sans ajouter de remarque alors qu’il conduit son invité qui reste néanmoins une personne de prestige, il lui montre la porte de la pièce qu’il a réservé pour la méditation. Poussant les portes de cette partie retranchée du Dojo, il dévoile une grande salle rectangulaire et d’une hauteur de plusieurs mètres, offrant suffisamment d’espace pour s’y déplacer dans un combat singulier, tapissé d’un tatami comme toutes les pièces d’entraînement composant le bâtiment.

Vous avez donc décidé de faire un détour par le Grand Dojo pour nous rendre visite? Comment vont les affaires à Kaze depuis la fin du Premier Cercle?

Un peu de conversation en préambule de leur passe d’armes, Saji referme la porte derrière lui et la demoiselle avant de l’inviter à le rejoindre au centre de la pièce, elle aurait le privilège de se battre contre le chef du clan qui est en charge de ce sanctuaire du kenjutsu.

Chez les épéistes de la Brume, nous avons pour coutume de faire connaissance par le fil de lame. C’est un honneur que de pouvoir me mesurer avec notre invitée de Kaze.

A moins de mettre fin au quiproquo, l’étrangère des mers de sable se verrait contrainte à un combat amical contre le Cavalier de Feu qui apparemment ne se doute de rien du pot-au-roses échafaudé par le Gardien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yasei Mia
Yasei Mia

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Dim 29 Déc 2019 - 21:38
Fuu continue de le suivre, entendant sa question sur comment les affaires de Kaze s'en sortent et, de ce fait, comment les affaires de la banque Sabaku avancent. Il n'est pas rare de penser que les affaires de la banques font les affaires de Kaze et … c'est bien vrai, elle aura beau tenter de le tourner dans tous les sens, si la situation économique de Kaze s'en sort bien, c'est lorsque la banque se porte bien. Et malgré ce "cambriolage" l'économie de Kaze s'en porte bien, après tout, rien n'a été volé, mais il est clair que la banque a perdu pas mal de ses bons contacts. Mais elle compte bien les récupérer, et pour commencer, la banque prévoit déjà de bien s'entendre avec Kiri, c'est pour ça qu'elle est là, en partie. Enfin, elle est surtout là pour se faire rouler dessus, c'est pourquoi elle se fait embarquer pour une sale.

- Par curiosité. Pour Kaze, le cambriolage de la banque Sabaku étant un faux, les affaires s'en sortent. La disparition de l'esclavage en même tant que le premier ordre a fait du bien à Kaze, l'un des principaux touchés.

Enfin, l'homme s'explique en se mettant en garde que les combats au fil de l'épée est une bonne façon de communiquer entre Sabreurs … sauf que Fuu n'est pas une sabreuse, ni même une bretteuse, ni même une mangeuse d'armes en fait. Elle n'a que ces poings et rien d'autres.

- Je ne peux malheureusement pas vous rendre la politesse, je ne sais manipuler aucunes armes blanches …

Peut-être que ça va le dissuader se vouloir la taper avec son sabre, même si, elle commence à réfléchir. Elle ne s'est jamais battue contre une autre personne, bon, elle aurait aimé vouloir se battre contre une personne plus … à son niveau. Mais elle se dit que l'homme pourra… faire attention grâce à son statut ?

- Je vais donc tenter de faire sans …

Dit-elle en se mettant en garde, montrant qu'elle se battait à mains nues.

_________________
Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Mer 1 Jan 2020 - 18:34
L’ambassadrice de la Banque Sabaku répond obligeamment à la question du Nobuatsu, en lui révélant le mensonge du Kunaï Émoussé - l’édition de l’été 203, à savoir le fameux cambriolage dont aurait été victime la banque la plus importante du Yuukan. Ce qui a eu pour effet de fragiliser le capital confiance de la société auprès de ses clients, et tente après coup de restaurer ses relations après ce mauvais écho médiatique. Probablement des ennemis politiques, des acteurs qui auraient tout intérêt à voir le pays isolé de ses partenaires commerciaux et investisseurs. Peut-être des survivants du Premier Cercle, ou quelqu’un tirant les fils dans l’ombre, parmi ceux que l’on soupçonne au prime abord, l’Homme au Chapeau. Quoi qu’il en soit, il ne tiendra qu’à Kiri de mener l’enquête afin de confirmer ou infirmer ses hypothèses, mais une chose est sûre: le casse du siècle est liée au contrat qui a été lancé presque immédiatement après à Ame, possiblement pour faire croire que certaines récompenses du contrat provenaient directement des coffres de la banque qui venait d’être vandalisée.

Le cambriolage était donc un mensonge. Moi qui n’accorde pas vraiment de crédit aux journaux je dois vous avouer que cela ne m’étonne guère. La sécurité de la Banque Sabaku est connue pour être aussi impénétrable que la muraille du pays de Johêki.

Des informations sur lesquelles ils auront peut-être loisir de discuter à un autre moment, en attendant, le bretteur masqué se positionne au centre de la pièce après que ses doigts se soient saisis d’un bokken suspendu sur un support mural. Faisant tourner le nihonto autour de son poignet, il prend la position d’une garde classique, le Saigan no Kamae aussi appelé garde de l’eau, où il fait face à son adversaire, dos droit et yeux fixés dans la même direction que la lame, droit devant.

肇*

C’est parti. Décollant la semelle du tatami il effectue une simple charge en direction de son vis-à-vis dans l’intention d’approcher au corps-à-corps et effectuer un enchaînement des plus basiques, sans réelle intention de blesser pour l’instant mais avoir un premier aperçu des techniques de la fille du Vent.


*Hajime: Commencez!

Spoiler:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yasei Mia
Yasei Mia

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Ven 3 Jan 2020 - 21:21
Le cambriolage en effet ne s'est jamais produit, l'infraction dans la banque par contre est bien vrai. Mais rien n'a été volé, et répondre à cette question est déjà une tâche qu'elle essayé d'accomplir mais ... sans succès. Ou plutôt si, elle a une bonne idée de pourquoi il n'a rien volé mais ... ce n'était que des hypothèses, et pourtant, Fuu pensait avoir une idée de la raison de ce "vol" qui ne s'est pas produit au final ... Mais elle doit en être sûre avant de les dévoiler, et puis, elle n'a même pas d'indice sur ce que cela pouvait bien être comme personne alors ... à partir de là, impossible d'avoir une idée clair de pourquoi il a fait cet infraction "juste pour le fun". Elle soupire, c'est un vrai casse-tête. Enfin, elle devra y réfléchir plus tard, elle se retrouve face à ce chef des sabreurs, et maintenant, elle doit faire un duel avec.

L'Asaara retire sa cape, révélant une tunique ressemblant à une robe de "combat", elle se met en garde, prête à encaisser un premier assaut. Enfin, l'homme commence à foncer vers elle, d'un pas proche d'une charge classique et d'un assaut pas très dangereux, mais un assaut qu'elle esquive en se déplaçant rapidement sur le côté. Une fois dégagé, son bras s'assimile, puis, d'un mouvement de bras, une "lame" de sable en sort pour lui foncer dessus. Ce n'était pas tranchant mais ... c'était comme projeté un coup de poing de ce qu'elle a testé ... et encore, elle n'a jamais vraiment utiliser ce coup sur quelqu'un d'autres ... ni même fait un entraînement ou un duel avec un vrai opposant.

Résumé:

_________________
Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Jeu 9 Jan 2020 - 19:29
Le temps de la discussion étant terminé, le Nobuatsu est le premier à passer à la charge afin d’initier la joute avec l’invitée de Kaze. Dans un enchaînement de coups de lame relativement légers et souples qu’il aurait été facile de bloquer sans effort, il tente néanmoins de l’atteindre mais c’est sans compter une esquive parfaitement engagée par l’Asaara qui se déporte sur le côté pour contre-attaquer immédiatement avec un jutsu lié à son Kekkei Genkai. Une capacité spéciale qu’il ignorait jusqu’à présent mais qu’il aurait l’occasion de découvrir de ses propres yeux, l’assimilation de sable, un pouvoir héréditaire du clan... du moins il suppose. Toute assimilation n'est possible qu'à la naissance, à moins que cette personne ait été affectée par la Seconde Résonance comme certains cas de certains assimilateurs à Kiri?

Voyant le bras de la jeune femme se transformer en lame sableuse, le réflexe de Saji est de glisser au sol sur ses genoux tout en arquant son dos en arrière, le crochet frôle son nez alors qu’il le voit passer juste au-dessus de lui. Il se relève de façon acrobatique et tout en maintenant la proximité avec son adversaire, il change la prise de son katana pour initier un coup du pommeau au niveau du front pour tenter de la sonner légèrement, suite à quoi il effectue un coup de pied retourné au niveau de l’estomac. Un geste qui sort du répertoire du kendoka donc qui n’aurait pas autant d’effet qu’un expert en mains nues.

Maintenant qu’il sait que la personne qu’il a face à lui est un assimilateur, il aura moins de scrupule à avoir recours à des attaques plus tranchantes qui auraient fait saigner le commun des mortels. Il doute donc que le pouvoir de son sabre puisse l’affecter dans une quelconque mesure. Pour l’instant, il est juste question de s’échauffer le moment d’une passe d’armes amicales, en se découvrant l’un l’autre tout en perfectionnant leur art respectif. Apprendre l’un de l’autre, sans dire mot. L’une des meilleures façons de faire connaissance pour le “Sabreur muet”.


Résumé:

_________________


Dernière édition par Nobuatsu Saji le Dim 12 Jan 2020 - 1:42, édité 1 fois (Raison : j'ai corrigé la partie sur le Kekkei Genkai des Asaara en effet j'ai écrit un peu en despi j'ai pas fait attention, de plus c'est pas quelque chose qu'il sait forcément c'était surtout pour meubler)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yasei Mia
Yasei Mia

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Ven 10 Jan 2020 - 17:49
La contre-attaque de Fuu ne touche pas, et cela grâce à une agilité de l'homme dont elle ne pensait pas voir et une façon d'esquiver très ... souple il faut l'avouer. C'est certainement pour ça qu'il était dans une tunique en cuir très moulante, et elle qui pensait que c'était une tenue traditionnelle du cheffe des sabreurs ... elle qui pensait que les tenues traditionnels étaient plus des kimonos et ce genre de chose au niveau des autres pays, mais bon, les traditionnelles Kazejins ne sont pas les même que les pays voisins, donc pourquoi pas ici avoir une tenue différente, après tout, ils sont sur une île à part, loin du continent. Enfin, l'homme reprend sa position, puis tente de lui donner un coup de pommeau sur le visage, ce qui touche, mais pas de la manière qu'il pense.

Le pommeau traverse sa tête qui s'est entièrement assimiler, lui permettant de prendre le coup sans rien ressentir, seule sa cape finit par tomber suite à l'impact du pommeau. Sa tête se reforme juste après alors qu'elle s'approche de Saji qui tente de lui donner un coup de pied dans l'abdomen, ce qui touche pour de vrai, mais qui ne fait pas si mal que ça. Et à vrai dire, ça arrange Fuu qui, en prenant le coup, en profite pour retenir sa jambe, puis s'assimile totalement pour venir englober le maître des sabreurs. Après tout, il ne pouvait plus se battre s'il ne pouvait plus bouger, n'est-ce pas ?

Résumé:

_________________
Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Dim 12 Jan 2020 - 2:54

De surprise en surprise, cette assimilatrice de Sunaton. En tentant une attaque de pommeau au niveau de la tête, il pense toucher le front quand très étrangement, sa main finit par passer au travers, une sensation des plus curieuses jusqu’à ce qu’il réalise qu’à la place de sa tête se trouve un amas de sable qui reprend forme immédiatement. Sans se laisser abattre, le bretteur masqué poursuit son enchaînement d’un coup de pied au niveau de l’estomac, encore une fois, sa jambe vient s’enfoncer dans le ventre se transmutant en sable, de même que le reste du corps de l’assimilateur. Une de ses jambes étant immobilisées, il n’aura d’autre choix que d’improviser autrement que par une esquive pour s’extraire de ce piège vivant sorti de ses pires cauchemars. Un monstre qui s’apprête à le dévorer tout entier pour l’enfermer à l’intérieur d’une prison de sable, même s’il ne doute pas que cela doit être confortable il ne préfère pas en faire l’expérience.

Le jounin se laisse faire momentanément en réfléchissant à un plan de secours, secouant sa jambe en vain, chaque mouvement le précipitant davantage dans les sables mouvants. Alors que son autre jambe se fait également capturer par le démon de Kaze, puis le torse, ses options se font de plus en plus rares de même que l’espoir peu à peu étouffé par le limon. Trop tard pour son bras gauche qui se fait aussitôt envelopper, et c’est alors que tout semble perdu qu’il effectue un mudrâ à une main grâce à son bras encore épargné par l’entrave qui gagne du terrain. Étant passé maître du ninjutsu, il ne suffit que d’une main au Cavalier de Feu pour effectuer le jutsu du Kage Bunshin, invoquant ainsi à ses côtés deux clones entiers dégainant chacun leur lame et envoient une série de projectiles de feu depuis deux directions opposées en tentant de ne toucher que les parties assimilées en sable dans le but de les disperser.

Une tactique qui n’est pas sans risque de dommage collatéral, puisque l’un des projectiles de feu traverse un trou dans le sable et touche le jounin au niveau du ventre, le brûlant légèrement à travers la combinaison. Une fois l’emprise du démon de sable réduite par les attaques simultanées des deux clones, ceux-ci se rapprochent pour extirper l’original de la masse de sable en le tenant par le bras, ainsi que l’autre qui vient d’être libéré. Ce n’est qu’après avoir l’original qu’ils se mettent entre lui et l’adversaire, Saji quant à lui se relève en tapotant sa combinaison encore recouverte de grains de sable.

Encore et un peu et c'était fini de moi on dirait.

L’effet de surprise et le fait que son adversaire a su profiter de son avantage au corps-à-corps dans un timing parfait… Le jounin devrait élever le niveau afin de se montrer à la hauteur de la performance de l'enfant du désert.


Résumé:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yasei Mia
Yasei Mia

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Mer 22 Jan 2020 - 22:21
Fuu avait parvenu à piéger une première partie du chef des sabreurs, cependant, elle le voyait créer des clones à une main tandis que ces derniers lançaient des projectiles sur elle pour la disperser, une méthode qui fonctionne, cependant, cela ne devait pas être la meilleure solution, surtout que, tout de suite après, les clones tentent de le sortir de Fuu. Mais après avoir senti son corps commencé à se disperser, celle-ci n'attendait pas que Saji sorte de son emprise pour aussitôt se ré-assimiler pour continuer à l'engloutir dans un amas de sable que consitue son corps. Il ne fallait pas qu'elle abandonne, pas tout de suite en tout cas, elle le tenait, hors de question qu'elle le perde alors qu'elle le tenait dans ses bras, littéralement, et donc elle termine sa prison de sable pour tenter de le coincé une bonne fois pour toute.

Mais peu importe l'issu de cette immobilisation, peu importe s'il réussit à s'en sortir ou non, Fuu ne le tiendrais pas longtemps, car après quelques secondes, elle se retrouve à plat ventre, soit sur Saji, soit sur le sol, totalement inconsciente. Visiblement, sa réserve chakratique a pris un bon coup, et ne semble pas aussi énorme qu'avant ... ce qui fait que la jeune femme s'est effondré suite à du manque de chakra.

Résumé:

_________________
Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Mer 5 Fév 2020 - 1:29
Le combat venait de prendre un tournant inattendu pour le ninja masqué, qui était empêtré dans le sable de la fillette aux mèches grises, prenant la forme d’une abomination sableuse pour le dévorer avec son corps entièrement assimilé, profitant ainsi au maximum de l’effet de surprise pour piéger le Sabreur masqué. Une manoeuvre tactique très efficace au corps-à-corps il faut l’avouer, quand son adversaire ne s’y attend pas et n’est pas habitué à faire face à ce genre d’ennemi. Jounin ou pas, il n’y a pas de différence si le genin fait preuve de ruse pour le contrecarrer, une technique bien placée est une technique bien placée. Les assimilateurs font partie de ces bizarreries de la nature de l’espèce shinobi. Il ne s’agit pas de Henge, de cosmétique, ou de jutsu qu’ils expulsent de la bouche. Mais d’une transformation partielle ou totale des molécules qui composent leur corps, sans que cela soit irréversible. La magie du chakra.

Et il est fascinant de faire face à un assimilateur à chaque fois. Le jounin se souvient de la dernière fois où il a combattu un assimilateur Fûton lors d’une attaque de prisonnier sur l’île d’Aato, où il s’agissait de déjouer les plans d’une évadée qui venait de faire un massacre de civils. Un esprit dérangé qui leur a filé entre les doigts à cause d’un quiproquo avec les autorités, mais un échec que le Nobuatsu n’a jamais complètement digéré, même s’il a le sentiment d’avoir fait le bon choix en ne faisant pas de vague avec les autorités de Mizu. Tout cela pour dire que les assimilateurs n’ont jamais été le point fort de votre serviteur - mais qui saura s’en méfier à l’avenir, et qu’il doit désormais improviser. A l’aide des Kage Bunshin, il se tire des sables mouvants à forme humaine mais celles-ci semblent le rappeler, la kunoichi semble bien décidée à ne faire qu’une bouchée du jounin, lequel peut constater que les creusements dans le sable provoqués par les lames de feu se résorbent peu à peu. Elle se régénère et l’engloutit de nouveau.

Ça craint.

Alors qu’il se pensait sorti du piège grâce à ses clones, jusqu’à extirper sa jambe du tas de sable humain, il lui reste encore l’extrémité, son pied qu’il n’arrive décidément pas à sortir en dépit de ses efforts. Ces derniers ont même l’effet contraire de celui escompté, puisqu’à chaque mouvement de son pied, il a l’impression de se faire engloutir un peu plus, il voit sa jambe se faire entraver. Ses tentatives d’esquive n’ont pas d’effet, et ses options sont épuisées… Si seulement la Seconde Résonance ne lui avait pas effacé la mémoire chakratique de ses techniques, il aurait peut-être une solution. Mais là… Alors qu’il voit l’ombre imposante de la masse sableuse le couvrir dans l’obscurité, une chose inattendue se produit. La constriction perd en force, le sable s’allège et se réduit jusqu’à reprendre la forme humaine de l’Asaara, tombant dans les bras du jounin qui l’attrape avant qu’elle ne tombe au sol.

Que… Vous allez bien?

Pas de réponse. Elle s’est évanouie. Sûrement arrivée au bout de ses réserves de chakra. Il avait oublié à quel point l’assimilation était gourmande en chakra, il s’agissait même de la tactique dont il s’était servi pour épuiser la prisonnière évadée la dernière fois. Mais il ne s’attendait pas à ce que l’Asaara se fatigue aussi vite, elle a livré un très bon combat en dépit de son air chétif. Il la porte donc rapidement au Gardien qui l’emmène dans la salle du conseil, sur un fûton improvisé avec un coussin au sol le temps qu’elle sorte de son sommeil. Ils n’avaient pas de salle de soin au Grand Dojo, et il n’estime pas nécessaire de la conduire à l’hôpital. Ce n’est que quelques dizaines de minutes plus tard que le Gardien revient la voir pour lui raconter ce qui s’est passé, qu’elle est tombée à court de chakra lors de son combat contre le Sabreur masqué, que ce dernier était impressionné et qu’elle pourrait revenir un autre jour quand il ne sera pas occupé car il a dû s’absenter pour s’occuper des apprentis.

Résumé:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779

Sabres et sables [PV : Nobuatsu Saji]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mur du son [Nobuatsu Saji]
» L'art de la guerre ? [Nobuatsu Saji]
» Au rapport [Pv. Nobuatsu Saji]
» Feu & Glace | Nobuatsu Saji
» L'Eau et la Roche — à Nobuatsu Saji

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: