Soutenez le forum !
1234
Partagez

Feuilles volantes [Pv: Akina]

Suzuri Takara
Suzuri Takara

Feuilles volantes [Pv: Akina] Empty
Sam 7 Déc 2019 - 18:26


Comme convenu, au soleil couchant, sa cousine la retrouvait finalement à son domicile, non loin des structures principales du clan.
Ce rendez-vous ne demandait pas de rigueur particulière, si ce n'est celle de Takara qui profitait du temps mis à sa disposition pour concocter un repas digne de ce nom. Peu importe l'ampleur de ses occupations son train de vie ne changeait pas ; une alimentation soignée et une hygiène de vie disciplinée. Cela la nourrissait autant que côtoyer autrui, et elle s'y appliquait, ne manquant jamais de se renouveler et d'apporter de la joie dans son assiette. En somme, elle donnait la même considération à la préparation d'un repas qu'à l'assemblage d'un sceau. Le résultat amenait la satisfaction, sans zèle ni excès.
L'ensemble du menu se reposait dans un coin de la cuisine, une gamelle parmi trois toujours présente sur le feu. La trentenaire pouvait donc délaisser cette tâche afin de s'enquérir enfin de Akina. Elle lui ouvrait sa porte, la gratifiant du même sourire que tantôt.

Excuse-moi pour tout à l'heure, les rues de Kumogakure sont plus sûres qu'auparavant mais elles m'épuisent. J'ai préféré ne pas traîner.
Tu peux t'asseoir, je nous ai préparé du thé.
L’accueillait-elle en lui désignant le canapé.

Son logement était lumineux. A la fois sobre et coquet, particulièrement épuré et dont chaque mobilier ou objet semblaient parfaitement à leur place. Akina ne le connaissait pas, puisque à l'époque où elle passait le plus clair de son temps à la bibliothèque, sa grande cousine elle, vivait dans les hauteurs de Kaminari et ne passait ici qu'en coup de vent. Tout cela avait bien changé. Cet habitat provisoire d'autrefois représentait désormais son nouveau logis fixe.

Tu as fait bonne route ? Je ne m'attendais pas à te revoir ici. En fait, je songeais même à partir.
Une fois de plus.
Ajoutait-elle pour soi-même, consciente de souvent avoir eu cette réflexion, alors que la vie semblait l'amener sur le chemin inverse. Partir et sans doute te retrouver à cette occasion.

Puis lui tendait une tasse de thé, la laissant libre de se mettre à l'aise. Après tout, revenir au village après tout ce temps et surtout suite aux événements passés signifiait probablement que Akina avait du être confrontée à un certain nombre de questions. L'idée ici n'était pas de la noyer au gré d'un interrogatoire. Takara était soulagée de la voir en bonne santé et souhaitait simplement honorer leurs retrouvailles.
En toute simplicité.

_________________
Feuilles volantes [Pv: Akina] 2zkPR8y
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2778-suzuki-takara
Suzuri Akina
Suzuri Akina

Feuilles volantes [Pv: Akina] Empty
Mar 10 Déc 2019 - 11:54




Comme prévu tantôt la Suzuri avait rejoint sa cousine chez elle du côté du quartier Suzuri, pour partager un verre ou quoi que ce soit d'autre, ainsi que quelques nouvelles. Arrivée, elle fut invitée à entrer et s'installer. Elle ne s'attarda pas vraiment sur ce qui l'entourait, à vrai dire elle ne s'attardait plus sur grand chose mis à part ce qui lui importait vraiment. Cela dit elle se rendit compte du "changement" de vie qu'avait opéré Takara. Vivre dans le village plutôt qu'au dehors était une évolution relativement drastique.

Ce que voulait dire sa cousine par "plus sûre", elle se le demandait. Akina n'avait jamais connu l'insécurité à Kumo avant d'apprendre que pays du feu y avait mené un raid. Même avant cela; les quelques altercations qu'il put y avoir n'étaient pas si impressionnantes que ça, au final. Est-ce cet empire apportait davantage de sécurité ? En ayant entendu les soldats, à Yugure, et la haine qu'ils lui avaient porté; elle douta que cela soit sincère, vrai ou même le cas.

-Les rues de Kumo étaient sûres avant qu'ils ne débarquent. Grommela-t-elle. Enfin... Oui, j'ai fait bonne route. Ce fut long et pénible, entourée de soldat, et de cette régente à la noix. Haussait-elle les épaules et soupirant. Elle n'avait pas pus apprécier ces Hijin, alors qu'elle avait essayé; s'ils n'y mettaient du leur, comment voulaient-ils que les Kumojin et Kaminarijin les perçoivent autrement ? Leur acte de pure vengeance allait engendrer, certainement, l'une des plus terribles guerres. Comment pouvaient-ils se présenter en porteurs de paix ? Pourquoi me retrouver ? Je n'ai pas vu grand chose de différent d'ici, à l'extérieur. Les personnes sont toutes aussi imbues d'elles mêmes, quel que soit l'endroit.

Ce n'était pas vraiment son ressentiment quant aux actes de ces hommes et femmes qui parlait; ils avaient une certaine légitimité dans cette histoire. Non, ce qui avait remplacé son enthousiasme par une grise mine, c'était l'incapacité des uns et des autres à réfléchir autrement, ce qui menait inévitablement l'ex-intendante à penser comme eux. Combattre le feu par le feu semblait être, pour le moment, la seule solution envisageable. Idée dont elle se gardait bien de parler. Conserver cette image de "petite chose inoffensive" lui seyait à ravir.

-Et, pourquoi t'es revenue ici ? Finit-elle.




_________________

Feuilles volantes [Pv: Akina] 2qg3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Suzuri Takara
Suzuri Takara

Feuilles volantes [Pv: Akina] Empty
Mar 10 Déc 2019 - 20:41

Un mince sourire se dessinait suite à la remarque de sa cousine au sujet de ces "ils". Visiblement, Akina aussi goûtait à l'amertume. Un sentiment difficile à dépasser, après tout, les dégâts de la Résonance n'éclipsaient pas tout ceux qui avaient eu lieu à Kumogakure ; Shisei n'avait pas été fauché par cette onde, liquéfié comme d'autres Suzuri, mais bien tué au combat. Pour autant la trentenaire avait eu le temps de faire son deuil, et donné bien plus encore à ceux qui sombraient dans la tristesse ou la colère. Comme leur clan qui souffrait déjà avant cet événement, et n'était définitivement plus que l'ombre de lui même depuis lors.

Tout comme le pays du Feu se pensait sûr avant qu'une expédition kumojin ne débarque. Difficile de parler de sûreté en ce monde. Mentionnait-elle tout en s'installant à son tour. Mais il y a peu, un assassin opérait la nuit. De quoi rendre le climat encore plus sinistre qu'il ne l'était déjà. Enfin... là n'est pas le sujet.

Je m'inquiétais, voilà tout. La Résonance s'est abattue sur nombre de personnes et même si je n'ai sans doute jamais été la plus démonstrative, le bien-être de ma famille m'importe...


Evidemment, sa perception de la vie différait de la plupart de ses interlocuteurs et cela n'avait jamais facilité ses liens sociaux. Pour autant elle n'était pas totalement détachée des siens, au contraire, s'en rapprochant de plus en plus à mesure que le temps passait. Se positionner face aux divers événements qui provoquaient tant d'émois ne lui réussissait généralement pas, puisqu'elle ne partageait pas les motivations de ses pairs - Telle que la loi du Talion, tant clamée par ceux au sang chaud et à la mémoire courte.

Je suis revenue car ma place n'est pas hors de ce monde. Crois-le ou non, on peut avoir un rôle à jouer même si la politique habituelle du Yuukan nous est effroyablement étrangère. Même si... Je ne m'attendais pas à me retrouver impliquée sur un champ de bataille à peine mon retour acté.
Maintenant, je reste pour aider. Mais je sais que je ne trouverai des réponses qu'en quittant le pays. Assez de mal a été fait par ici, et j'espère sans y croire que cela s'arrêtera là. A quoi bon se révolter, même si ce n'est pas parfait, l'Empire n'exerce aucune forme de tyrannie ici. Seul le chaos intérieur des gens les pousse à aspirer à de "grands changements", utopistes et ne s'obtenant que par le sang versé. Même s'ils trouvent satisfaction, ils ne seront pas heureux, et chercheront autre chose avec cette même ardeur et ces mêmes scrupules.


Un triste portrait qu'elle peignait là. Néanmoins elle l'annonçait sur le ton de l'acceptation et non de l'aigreur.

Au moins j'aurai aimé épargner mon clan. L'amener vers d'autres perspectives que celles d'un patriotisme aveugle et forcené. Mais peu importe.

J'ai beaucoup travaillé sur la copie que tu m'avais confiée, et s'ajoute à cela l'impact de la Résonance qui me force à mener des investigations plus profondes. C'est pourquoi je partirai bientôt, d'une façon ou d'une autre. Je ne cours pas après des personnes - Plutôt des Chimères.
Puisqu'il semblerait que ce soit ma seule spécialité.
Un nouveau sourire, cette fois-ci amusé.

_________________
Feuilles volantes [Pv: Akina] 2zkPR8y
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2778-suzuki-takara
Suzuri Akina
Suzuri Akina

Feuilles volantes [Pv: Akina] Empty
Mer 11 Déc 2019 - 19:27




-Tout ça est... très philosophique. Et concret à la fois. Remarqua Akina. Elle n'avait eu ces dernières semaines, et mois; de ce qu'il s'était passé à Kumo, ni même de cette "histoire" d'assassin. Néanmoins cela n'était l'affaire que d'une coïncidence pas d'une volonté émanant des actes du village; c'était tout au moins ce que pouvait supposer l'intendante.

Enfin, la situation de Kumo, de cet empire; était très complexe pour elle. La positions qu'elle devait adopter vis à vis de celle-ci était confuse; elle voulait le bien de tout le monde, mais celui des envahisseurs prévalait-il sur la souveraineté du peuple de la foudre ? Une question qu'elle avait voulu aborder directement avec l'empereur lui même; une chimère comme l'appelait Takara.

-J'ai voulu obtenir des réponses auprès de Wo, mais il a été tué à Hayashi, par l'homme au chapeau. Avait-elle repris en fixant sa cousine. Elle l'avait même vu mourir, mais pour une raison inexplicable n'en avait rien... ressenti. Ce n'était pourtant pas l'affection envers ce vieil homme qui lui avait manqué. Et je n'ai pas pu rencontrer "l'empereur" pour obtenir ces réponses... Soupirait-elle. Cela n'avait rien d'étonnant.

-D'une façon ou d'une autre... oui.. Il y a sûrement beaucoup de choses à voir, et découvrir au dehors; mais comme je t'ai dit, il n'y a rien de vraiment différent, ou mieux. Mais, tu pourras le voir par toi même. Lui sourit-elle avec une certaine douceur. Bah, il ne faut pas te sous-estimer. Avait-elle repris, elle en était l'exemple, à priori. Tu ne m'as pas parlé de... thé ?

Parler de Kumo, de l'empire et tout ça, était important; mais cela faisait depuis qu'elle était partie d'Hayashi qu'elle y pensait, et changer de sujet lui ne serait pas la chose la plus désagréable...

-Parles moi du clan, comment se porte-t-il ? Que veut faire le chef ? Inévitablement, la discussion continuerait de tourner autour de Kumo et du reste... Pouvait-il seulement en être autrement ?




_________________

Feuilles volantes [Pv: Akina] 2qg3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Suzuri Takara
Suzuri Takara

Feuilles volantes [Pv: Akina] Empty
Mer 11 Déc 2019 - 20:32


Evidemment. Mais à chacun sa philosophie. Se contentait-elle de répliquer.
Pour le coup, le clan Suzuri ne manquait pas de figures à la philosophie poussée à l'extrême, avec des chemins aussi particuliers qu'ambigus. Akina également semblait s'être éveillée au delà de tout soupçon, au gré d'une audace finalement pas si surprenante que cela pour ceux qui la connaissaient un tant soit peu. Malgré sa sédentarité d'antan elle se surmenait déjà, son énergie ne pouvait pleinement s'épanouir qu'au contact des livres et la vie l'avait finalement confrontée à d'autres possibilités. Y avait-elle pris gout ? Obligatoirement, au moins un peu. Puisque rien ne restait figé.

Hayashi... Soufflait-elle, ne livrant pas le reste de sa pensée concernant Wo. Ce parent avait visiblement fait son temps, accompli son rôle. S'il avait encore eu quelque chose à transmettre aux siens il l'aurait fait, et Akina en aurait sans aucun douter parlé. Beaucoup trop de choses m'appellent vers ces bois.

Encore une anecdote concernant l'Homme au chapeau. Encore une fois, une rencontre qui impactait son entourage. Le croiserait-elle un jour personnellement ? Cette pensée la motivait en partie ; il s'avérait être un acteur majeur, mais en l'état elle ne pouvait déterminer sa nature. Seulement interpréter ses actes, ou plutôt supposer selon une autre approche tout aussi philosophique. Shuuhei en avait par ailleurs grincé des dents...

Tout est une question de perception Akina. Pour ma part, j'en ai assez vu ici, et ce qui risque d'arriver tôt ou tard me désole. Elle balayait l'air d'un geste de la main, chassant ce sujet puis pointant finalement la tasse de thé posée sur la table basse. Sous ton nez.

Sa petite cousine semblait plus absorbée qu'elle ne le témoignait verbalement. La trentenaire ne s'attardait pas là dessus, répondant plutôt à la question suivante. Entamant par un léger soupire, sans doute déjà lasse du résumé qu'elle s'apprêtait à faire.

Le clan survit, tout simplement. Takeshi est faible, mais suffisamment conventionnel pour que tout le monde s'y retrouve. Même si depuis qu'une partie des Anciens a été tristement fauchée par la Résonance, il n'y a pour ainsi dire aucune direction. J'ai fait mon possible pour accompagner le deuil, mais voilà un moment que j'ai tourné la page afin de me centrer sur mes travaux.

Le clan n'a pas attendu l'Empire pour se morceler, c'est tout ce que j'ai à dire. Comme Wo et Kaldea, la ruine de l'Ogura de cette année et le traitement réservé à Tegami appartiennent au passé. Celle-ci s'est d'ailleurs volatilisée - Tant mieux. J'espère juste qu'à son tour elle cessera de se torturer, même si elle ne méritait pas les décisions prises à son égard cela aurait pu changer... Mais que veux-tu, le clan s'est épanoui dans le moule shinobi. A mes yeux, ce qu'il reste de son identité se trouve dans les lignes autrefois écrites dans le Grand Recueil, ni plus ni moins.


Elle croisait les bras. A ce sujet aussi, elle avait longuement réfléchi. Aujourd'hui, elle en venait une fois de plus à se dire que ce n'était pas son combat.
Qui l'écouterait ? Il faisait meilleur ton à clamer la gloire de Kumo, la vengeance, la promotion par les armes et autres bagatelles dont elle n'avait que faire. Non, si la trentenaire pouvait être précieuse le temps d'une discussion ou d'un événement, elle n'avait pas le profit tant demandé par les gens qui l'entouraient.

_________________
Feuilles volantes [Pv: Akina] 2zkPR8y
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2778-suzuki-takara
Suzuri Akina
Suzuri Akina

Feuilles volantes [Pv: Akina] Empty
Mar 7 Jan 2020 - 22:51




Akina avait visiblement raté certains épisodes de l'arc Suzuri de la série Kumo. Néanmoins, sa cousine avait raison, le passé appartenait au passé, pour ce qu'il était du clan, tout au moins. Si la vie de Shinobi n'avait pas embrassé la bibliothécaire, et la réciproque était vraie; il n'en demeurait pas moins que maintenant, à l'instant où elle s'adressait à Takara, Akina en était bien plus proche qu'elle ne l'avait jamais été auparavant...

-Ah ! Merci, je n'avais pas vu. Était-elle distraite ou était-ce thé qui ne l'était pas assez, voilà quelle était la réelle question qui traversa un instant son esprit énervé. Elle prit une gorgée brûlante en écoutant sa cousine lui présenter l'état du clan, comme il avait toujours été, à vrai dire. Animé de grandes pensées, mais flasque dans l'action. Très bon. Avait-elle souligné le temps d'un intervalle dans les explications de la Suzuri.

Elle s'esclaffa et manqua de laisser échapper quelques gouttes de thé d'entre ses lèvres. Elle les essuya, et fixa sa cousine tout en réajustant ses lunettes rectangulaires.

-C'est là tout le problème de notre clan. L'inaction, l'expectative, l'attente. "Nous sommes" doués pour un tas de choses, mais pour ce qui est de passer à l'action... Un rire nerveux, mêlé d'une exaspération palpable fendit la bouche de la jeune femme avant qu'elle ne reprenne. Comme beaucoup de Kumojin en fait. Tous se disent Shinobi, mais aucun n'agit en tant que tel. Tous sont dans l'attente. Je n'ai que vaguement entendu parler d'une rébellion... Cette "Tegami", aurait peut-être pu... apporter un peu de sang neuf ? Que des anciens y soient passés, n'est pas une mauvaise chose, au final... Enfin, tout ça ne me concerne plus... Ce n'est pas pour le clan que je suis revenue.

En réalité, Akina était plutôt excédée, des uns, et des autres. Pas que tous l'ennuyaient, pas qu'elle se pensait supérieure à eux; mais... Voir ceux qui se prétendaient shinobi, être aussi... fragiles, indécis et peu offusqués de leur situation... Elle commençait à comprendre ce qui avait motivé le départ des Wo et Kaldea. Bien qu'elle fut opposée à leurs idéaux anti shinobi, justement.




_________________

Feuilles volantes [Pv: Akina] 2qg3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Suzuri Takara
Suzuri Takara

Feuilles volantes [Pv: Akina] Empty
Mer 8 Jan 2020 - 20:53


Ne dis pas ça. Réagissait-elle sitôt qu'Akina félicitait la mort des Anciens.

Comme ce type de remarques prises à la légère pouvait l'agacer intérieurement, la forçant à constater à quel point la plupart se complaisait dans cette notion de "table rase" en comptant les morts. Outre que cela constituait une insulte envers les défunts, cela trahissait également une vision à court terme qui n'apportait rien de constructif par la suite. Il n'y avait au contraire que ça, des quidams qui escomptaient en remplacer d'autres, s’entre-tuant finalement sans rien bâtir de consistant.

Le sang neuf dont tu parles aurait rapidement fini sur le sol Akina. La problématique n'est pas celle de l'action mais des raisons d'agir ou non, ainsi que des objectifs concrets. D'où te viens cette amertume ? Ne me répond pas que c'est pour Kumogakure. Tu n'apporteras rien de bon à un village au vu de la triste considération que tu portes tout à coup à ton propre clan. Les symboles existent pour servir l'humain, à quoi bon vouloir les défendre ou les restaurer si on ne leur donne pas le moindre sens.

Une tirade soudaine qui changeait quelque peu le ton jusque là aimable de Takara. Effectivement, elle baignait aussi dans de nombreux questionnements et cela l'atteignait d'avantage qu'elle ne le laissait transparaître. Les anciens pouvaient bien mourir, à quoi est-ce que ça servait si leurs œillères équipaient finalement "la relève" à la manière d'un triste héritage ? Elle soupirait, croisant les bras.

Enfin. Peu importe. Quand un Suzuri a une idée fixe, il est vain de l'en détourner. Nouveau constat, tout aussi vrai la concernant. Pour ma part, je me moque bien de connaître les origine du dirigeant "éphémère" de ce village ; les têtes peuvent bien tomber les unes après les autres, tu retrouveras d'ailleurs peut-être ton bonheur à travers l'un d'eux entre deux décapitations qui sait... si telle est ta nouvelle voie. Mais tu as sans doute raison sur un point. Espérer des autres a tendance à nous conforter dans l'inaction.

Elle hochait la tête de gauche à droite. Troisième constat, et accessoirement la raison pour laquelle s’immiscer dans la politique du clan restait difficile malgré son souhait profond. Elle avait sa propre vision, impliquant un minimum de solidarité et de stabilité, ainsi qu'un travail sur le long terme. Or tout le monde cherchait de la satisfaction immédiate, quand bien même ils ne faisaient qu'entretenir un cercle vicieux diminuant drastiquement les effectifs. La majorité de ses interlocuteurs n'attendait rien de particulier concernant "l'après", ne souhaitant que retrouver leur confort d'antan sans s'intéresser aux détails. Quand bien même l'ensemble de leurs souhaits serait exaucé, ils se fabriqueraient de nouvelles illusions afin de ne jamais cesser ce combat de sourds et d'aveugles.

Bref, je ne t'en tiendrai pas rigueur si tu préfères faire cavalier seul. Chacun ses choix. Toutefois j'aimerai que tu me racontes ce que tu as vu à Hayashi, j'ai l'intention de m'y rendre prochainement puisque rien ne risque de me retenir ici, et toutes informations sur le lieu est bonne à prendre. Peu importe s'il n'y a plus personnes "d'intérêts" là bas, je passerai tout de même le pays au crible fin.
S'il y a bien un endroit par où commencer mes recherches, c'est là bas.

_________________
Feuilles volantes [Pv: Akina] 2zkPR8y
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2778-suzuki-takara
Suzuri Akina
Suzuri Akina

Feuilles volantes [Pv: Akina] Empty
Ven 28 Fév 2020 - 16:17




Akina soupire. Elle se souvenait qu'elle n'était pas revenue à Kumo pour discuter, pour philosopher et trouver des excuses aux uns et aux autres. Et même s'ils s'en fichaient, elle, elle ne pardonnait pas, à personne.

Ce temps était révolu, dépassé par des évènements surpassant l'entendement, par des évènements qu'ils ont laissé se dérouler. Elle prit la tasse et en avala le reste avant de la reposer.

-Je n'ai vu d'hayashi que sa cité cachée, Hikari. Rien d'autre. Ce pays ne recèle plus d'aucun mystère, puisque le dieu qu'il abritait a été absorbé par l'homme au chapeau. Haussa-t-elle les épaules.

Akina ne comprenait plus ces manies qu'avaient les personnes à vouloir découvrir des vérités et des connaissances qui n'existaient pas. Cela lui donnait l'impression qu'ils cherchaient seulement à rendre leur existence moins morne.

Elle se leva alors, ce n'était pas non plus pour délivrer toutes ses connaissances et servir de boussole aux égarés qu'elle avait remis les pieds dans ce village.

-Je vous laisse, toi et le clan, avec vos nouveaux amis. Mais n'oublies qui est leur maître, et pourquoi il a fait tout ceci. La Suzuri était sidérée de constater que même ceux sensés représenter les piliers de village semblaient baisser les bras et préférer se dire que l'avenir serait meilleur, ils étaient pathétiques; sans envergure. Je te souhaite une bonne continuation, et que tes desseins se réalisent, en dépit de tout.

Puis elle avait pris la direction de la porte, qu'elle ouvrit et referma sur ses pas.
Ce n'était pas pour ça qu'elle était ici, non.




_________________

Feuilles volantes [Pv: Akina] 2qg3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Feuilles volantes [Pv: Akina]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: