Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» De précieuses analyses [Mission C - Hao-ku Sari & Kappa Tengoku]
Collision [Sae]  EmptyAujourd'hui à 13:00 par Hao-Ku Sari

» 4/04. Unité n°4
Collision [Sae]  EmptyAujourd'hui à 12:54 par Keijiro

» Diplomatie musclée - PV Masami
Collision [Sae]  EmptyAujourd'hui à 12:38 par Jiki Masami

» 04. Questions diverses
Collision [Sae]  EmptyAujourd'hui à 12:15 par Oterashi Yanosa

» [Mission/A/Teikokumo] La dernière aventure de Shoda
Collision [Sae]  EmptyAujourd'hui à 10:38 par Medyūsa

» 5/02. L'âme du Soshikidan
Collision [Sae]  EmptyAujourd'hui à 10:01 par Daigoro Jin

» 2/09. RENCONTRE N°3: Le fossé sans fond
Collision [Sae]  EmptyAujourd'hui à 4:44 par Sakkaku Haise

» 2/04. Unité ouest
Collision [Sae]  EmptyAujourd'hui à 3:45 par Sakkaku Haise

» 2/01. Unité nord
Collision [Sae]  EmptyAujourd'hui à 2:40 par Mawehara Miyuki

» 1/04. Fuir l'inconnu
Collision [Sae]  EmptyAujourd'hui à 1:31 par Sendai Yahiko

Partagez

Collision [Sae]

Oreishii Roku
Oreishii Roku

Collision [Sae]  Empty
Dim 8 Déc 2019 - 21:34
Au délà de la vision étriqué du monde qu'il avait, Jiro était avant tout un sacré conservateur dans ses idées. Il ne supportait pas que la société évolue, et prennait le progrès pour une sorte de maladie. Ainsi, il était bien désagréable de parler de la place de la Kunoichi dans le monde Ninja avec lui, tellement ses idées étaient extrêmes et arrêtés, et son discours virulent. Pourtant ce jour là il voulait bien l'admettre, la jeune dame était forte, très forte. Il accepta ce fait comme une vérité, et fit de la vérité son adversaire. Il devait tromper jusqu'à vaincre ce qu'il avait admit pour vrai, c'était la seule solution.

- T-t-tu ne perds rien pour attendre, démon. Lâcha-t-il entre ses dents peinturlurée d'hémoglobine et parcourut de spasme. La peur ou bien la douleur, peu importait, il était en situation de faiblesse, et il détestait ça. C'était la torture pour lui qui se considérait comme le deuxième meilleur sabreur du village caché.


Quelques heures plus tôt, dans le Port Naragasa, l'activité battait son plein. Les docks étaient noirs de monde, qui déchargeaient ou rechargeaient, qui discutaient des tarifs de location en place, qui s’évertuaient à vendre les dernières marchandises. C'était une tumulte bien connue des Kirijins, qui n'avaient rien à envier à Iwa niveau commerce, maritime néanmoins.

- Je te jure, il rodait dans le port comme si c'était chez lui, les yeux injectés de sang et la bouteile de saké sur le côté ... J'ai eu la peur de ma vie quand il m'a suivit jusqu'à chez moi en sifflotant.

La rumeur grandissait, un type un peu salace, ou, en tout cas, assez cradingue pour alerter les femmes la nuit, sévissait sur le port comme si c'était son foyer. Cela ne pouvait rester impunis bien longtemps, aussi une sorte de milice avait été monté, avant de prevenir n'importe laquelle des autorités.

Comme la peur ôtait toute logique à l'être humain, cette milice passait également le jour. C'est ce jour là que passait également Jiro. Et il ne comptait pas se laisser demonter par la dizaine de type que le jugeait et le regardait de haut ce jour là.

- Vos papiers s'il vous plait ... Et que ça saute. Lui dit un type à l'accent rude et à la barbe rugueuse. Pour toute réponse, Jiro dégaina son insigne, un bandeau qui s'enroulait autours du manche de Kyameru, signifiant son appartenance aux Ninja de Kiri. Ce ne fut pas suffisant.

- Est-ce un vrai au moins ? Je parie que vous êtes notre petit plaisantin, j'en mangerais mon chapeau. Continua-t-il dans les aiguës, comme s'il était ravis d'avoir une proie. Pour toute réponse, Jiro dégaina son sabre comme pour dire 'Et ça, c'est une fausse peut être?' et tout d'un coup, cela vira au pugilat.

Ce fut ce moment que choisit une vagabonde pour passer dans la rue déserte et sale de Kirigakure no Sato.

_________________


L'ombre du monstre est parfois plus à craindre que le monstre lui même.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8885-si-tu-plonges-longtemps-ton-regard-dans-l-abime-l-abime-te-regarde-aussi-roku#74872
Sae
Sae

Collision [Sae]  Empty
Mar 10 Déc 2019 - 0:35
Hiver 196, Kaze no Kuni.

« Pauvre petite chose. Je vais te réparer. »
« J’ai mal et je ne sens plus mes bras … pourquoi ? »
« Tu ne t’en souviens pas ? »
« J’étais au marché avec ma sœur Yumi et … où est Yumi ? Où est-elle ? »
« Ne t’agite pas trop, tu n’es pas encore sortie d’affaire petite Sae. »
« Vous êtes qui ? Et où suis-je ? »
« Tu étais au marché avec ta sœur et après tu ne te rappelles plus de rien ? Il y a eu une explosion et tu es la seule survivante. Enfin, ce qu’il en reste, tes bras ont été arrachés et ta sœur Yumi doit se trouver dans le même état. Je vais te dire un secret, cette attaque au marché elle est de moi. Bienvenue Sae au projet Renaissance, nous allons bien nous amuser ! »
« Que … »

Présent, village caché de Kiri.

La jeune femme se baladait dans la cité militaire du pays de l’Eau. Celle qui arborait une impressionnante chevelure argentée se plaisait à marcher en arpentant les rues et ruelles du village. C’était sa manière à elle de se sentir libre.

Le regard azuré vide, la belle ne prêtait pas trop attention au monde qui l’entourait. Encore une fois ses pas l’avaient conduit sur les quais du Port Naragasa. Les matelots déchargeaient et ou chargeaient leurs nouvelles cargaisons. Plus d’une fois la Kunoichi dû esquiver les individus brutaux qui l’entouraient, car ces derniers voyaient leur mobilité réduite avec les différentes caisses qu’ils transportaient.

Néanmoins, le vide qui s’affichait dans les prunelles de la Genin disparaissait. Sae observait la scène qui se déroulait devant elle. Des hommes ou plutôt des matelots venaient de prendre à parti ce qui semblait être un comparse de l’armée ninja de la cité de Kiri. D’ailleurs, l’individu avait montré son bandeau signe de son appartenance tout en dégainant son sabre.

La marionnettiste regardait et s’avançait doucement et d’une voix douce et presque pure interpellait tous les individus qui se faisaient face.

« Pourquoi vous battre ? N’y-a-t-il pas assez de souffrances dans ce monde que vous en réclamez davantage ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7821-sae-en-cours#65582 https://www.ascentofshinobi.com/t7840-sae-carnet#65689
Oreishii Roku
Oreishii Roku

Collision [Sae]  Empty
Mar 10 Déc 2019 - 0:57
Jiro était d'humeur clémente aujourd'hui, il aurait bien évidement laisser passer l'offence de ce matelot à l'air aviné, bien évidemment, que si la jeune dame qui venait d'arriver n'était pas intervenus. Cela choqua profondément son sens de la contradiction, qui lui fit prendre un chemin tout autre que celui de la paix et de la raison. L'atmosphère se tendit un peu plus. Tandis que le ninja faisait mine de n'avoir rien entendu, il cracha aux autres miliciens qui étaient là : Vous êtes en violation de l'article 48 du code en vigueur à Kirigakure no sato, entrave à un agent de la force publique. Il fit jouer son sabre. La sentence va d'un simple avertissement, jusqu'à la mort si nécessaire... L'atmosphère craqua sous l'effet d'une chaleur infernale.

Il était qu'un idiot qui obéissait aux règlements et aux lois à la lettre, c'était le rôle qu'il s'était forgé. Ainsi en restant obtu, fier et droit, il honorait à la fois sa caste et son clan. Sa caste des hommes d'honneur, et son clan de sabreur. En effet, ils n'étaient pas connus pour faire dans la dentelle.

Le nombre fait la force il paraît. Aussi, sûr de leur coup, les marins d'eau salés comme d'eau douce, prirent les armes de fortunes qu'ils avaient avec eux, et les levèrent bien haut dans le ciel en les agitant ; Comme si ça pouvait faire fuir un ninja de son niveau, avec son tempérament en plus ...

- Arrière démon, je vais t'occire comme saint mathieu dans les évangiles ... !
- Satané pervers, tu vas mordre la poussière ...
- Eh mais attendez vous voulez pas écouter la p'tite dame plutôt ?
- Personne t'écoutes josé, prend ton couteau et pointe le sur le petit plutôt !

- Tu vois, il n'y que deux solutons à un problème, la solution du fort, et la solution du faible. Le faible se réunit pour battre le fort, quelle est la solution du fort ? Résistez et faire passer l'envie de recommencer... Fit-il tout haut comme s'il ne s'adressait à personne en particulier, alors qu'il répondait effectivement à ses paroles pleine de bons sens humain, et de responsabilité. Mais pas aujourd'hui, non, il ne voulait pas passer à côté de ce petit plaisir, pas juste pour une demoiselle qui quémandait de l'attention plus qu'elle n'apportait de véritable réponse. Vous allez apprendre à rester à votre place, bande de bouseux ! tandis que Kyameru chauffait à blanc, prête à l'emploi.

Il frappa d'estoc et de taille, brisant des couteaux, arrachant des sabres viciés, et brisant des gardes comme si c'était du beurre sous le soleil, que l'on pénétrait avec l'index. Mh. Il était peut être temps de l'arrêter non ? L'oeil injecté de sang, Jiro, sentait monter la clameur de la bataille, son sang fouetté par l'activité qu'on lui imposait de bon matin. De toute façon on était toujours le matin pour lui.

Tant pis pour eux, pour lui, pour elle.

_________________


L'ombre du monstre est parfois plus à craindre que le monstre lui même.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8885-si-tu-plonges-longtemps-ton-regard-dans-l-abime-l-abime-te-regarde-aussi-roku#74872
Sae
Sae

Collision [Sae]  Empty
Lun 23 Déc 2019 - 22:47
La belle restait vigilante, car aucun des hommes n’avaient envie de mettre un terme à cette querelle et la jeune femme ne souhaitait pas être une victime collatérale en restant passive. Les marins levaient leurs armes comme un seul homme. Le visage de Sae restait de marbre, mais au fond d’elle son cœur se déchirait, car la violence allait s’abattre dans quelques instants à son grand dam.

Qui avait lancé les hostilités en premier ? La Kunoichi ne savait plus vraiment, d’un côté les hommes de la mer s’étaient montrés menaçant, mais de l’autre le Shinobi n’avait fait preuve d’aucune clémence préférant obéir aux lois de la cité militaire sans prendre le temps d’analyser le fond de la situation. Les marins étaient avinés et leur comportement était biaisé par l’alcool qui circulait à flot dans leurs veines. Peut-être qu’ils ne se rendaient pas compte réellement de la situation et du danger dans lequel ils se trouvaient ?

L’homme à la chevelure blanche muni de son sabre bondissait tel un démon sur les pauvres âmes. Il avait le dessus et cela était normal. Des chiots contre un lion, le combat était déséquilibré d’avance. Néanmoins, Sae ne souhaitait pas s’interposer, cela n’était pas sa bataille. La belle ne voulait pas être inquiétée par les autorités du village si elle agissait en tort, elle ne connaissait pas encore toutes les règles qui régissaient la cité militaire du Pays de l’Eau. Elle avait essayé d’utiliser les mots, car elle savait qu’elle serait dans son bon droit.

Le ninja épéiste se battait aisément, sa maîtrise du sabre était largement supérieure à celle de la belle aux prunelles azurs. Néanmoins, ses jambes se mouvaient quand elle observa les yeux de l’individu. Il n’avait plus rien d’humain, son regard était devenu celui d’une bête. Ce genre de regard glaçait toujours le sang de la Kunoichi, car elle l’avait croisé à de nombreuses reprises contre son gré. Rapidement, Sae posait ses deux mains au sol et érigeait un mur de pierre haut de plusieurs mètres pour séparer les derniers marins encore debout du militaire qui semblait assoiffer de sang.

La marionnettiste était intervenue en protégeant les hommes avinés même s’ils pouvaient avoir tort. La jeune femme regardait l’épéiste dont elle ne connaissait pas le nom, elle se tenait prête à agir de nouveau s’il le fallait sans savoir si ses actions allaient lui être préjudiciables dans le futur.

ACTION(S):
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7821-sae-en-cours#65582 https://www.ascentofshinobi.com/t7840-sae-carnet#65689
Oreishii Roku
Oreishii Roku

Collision [Sae]  Empty
Mar 24 Déc 2019 - 23:34
Il y'avait des moments, il ne pouvait plus tenir. Il y'avait des moments, c'était plus fort que lui, cette pulsion de mort le prenait à la gorge et lui faisait oublier les limites du raisonnable, en faisant un véritable monstre aux yeux de tous. S'il ne se serait sûrement pas amusé de torturer ses contemporains plus faible, car il n'y avait aucune gloire à maltraité ceux en dessous de vous, en temps normal en tout les cas, aujourd'hui cela ne le dérangeait même plus de faire des dommages collateraux.

Enfin de toute manière, cela ne le dérangeait pas vraiment. Ce qui était dérangeant, aurait été qu'on découvre sa véritable identité. Aussi, faisait-il un maximum pour prendre sur lui et ne pas craquer. Mais aujourd'hui s'en était trop. C'était la goutte d'eau qui faisait déborder la cruche, bien que ce soit vachement péjoratif pour les cruches de se faire remplir par des eaux de cette qualité.

Après tout, ce n'était que des sacs à vinasse qui se prenaient pour des héros -ce qu'ils n'étaient pas assurément, et il n'aurait jamais dû avoir à élèver le tons contre eux, voir même à les rencontrer directement. Comme quoi le destin, ou bien la chance -presque de la malchance pour certains, avaient mit ses âmes sur la même route aujourd'hui. Le tableau crée, il en restait plus qu'à mouvoir les personnages, et voir dans quel sens le vent allait tourner.

- Non mais dis donc, de quoi je me mêle ! Est-ce que je vous dis comment punir vos gredins à vous, moi ? Lâcha-t-il presque naturellement tandis qu'un mur de terre avait jaillit devant ses yeux ébahis. Il n'en revenait pas, cette faible femme là, elle osait venir le contrarier ? Lui, le grand Ikaku Jiro, Sabreur de Kir et apprentis du chef de clan, Nobuatsu Saji ? Il allait lui faire peur un peu, juste assez pour qu'elle regrette de s'être mise en travers de sa route.

- Je suppose que je n'ai plus trop le choix, et que je me dois de laver cet affront, par une semblable mesure que la votre ! Fit-il en composant un mudras de ses deux mains, une fois son sabre au fourreau. Une balle de terre s'envola instantanement de sa bouche pour venir frapper son adversaire en pleine poitrine. Et toc, bien fait pour ta ... Non mais sérieusement, c'était pas possible ... Elle n'était pas humaine ou quoi cette donzelle ? Se dit en la voyant se relever de manière désarticulée, comme si elle n'en avait plus aucune dans le corps.

Il dégaina son épée en faisant chauffer le Ji -la première partie tranchante, de son arme et en portant un coup en demi lune en pur épéiste de la brume.

_________________


L'ombre du monstre est parfois plus à craindre que le monstre lui même.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8885-si-tu-plonges-longtemps-ton-regard-dans-l-abime-l-abime-te-regarde-aussi-roku#74872
Sae
Sae

Collision [Sae]  Empty
Mer 25 Déc 2019 - 20:42
Le mur de terre que venait d’ériger la belle pour stopper l’assaut furieux du sabreur contre les pauvres marauds avinés avait eu l’effet escompté. L’homme s’était arrêté ou plutôt l’obstacle avait mis un terme à son hérésie.

Le regard azuré de la Kunoichi fixait la silhouette de l’individu. Sae ne savait rien de ce dernier, elle ne l’avait même jamais vu auparavant, mais l’attitude de cet homme ne plaisait pas à la jeune femme. Néanmoins, elle n’avait aucun moyen pour arrêter cette personne, elle n’était qu’une Genin, à savoir le plus faible échelon dans la hiérarchie militaire du village caché du pays de l’Eau. La marionnettiste n’avait pas envie de se battre, car ce n’était pas le lieu, si elle avait dressé ce mur en usant des arcanes du Ninjutsu, c’était pour protéger les marins. L’alcool était un poison qui pouvait transformer le plus gentil des hommes en véritable fauve.

Le sabreur s’adressait à la Kazejine. Il semblait furieux. Sae s’en fichait, elle était intervenue en suivant son instinct. L’homme n’avait pas apprécié et il changeait de cible, cette fois-ci ce n’était plus les avinés hommes de la mer qui allait subir son courroux, mais la belle à la crinière blanche. Il lançait une attaque sur cette dernière, puis la Kunoichi se relevait. Son corps avait subi des assauts dans le passé bien pire. D’un pas rapide, la femme aux bras articulés changeait de position pour mettre de la distance entre elle et son assaillant, car elle l’avait vu préparer quelque chose.

« Cesse immédiatement de t’en prendre à moi. Tu sembles connaître les règles de Kiri no Sato, tu devrais donc savoir qu’il est interdit de se battre hors des terrains d’entrainement. »

La voix de la belle était toujours douce et cristalline, mais son regard était plus dur. Elle ne lèverait pas la main contre cet homme, si ce dernier s’entêtait à l’attaquer, elle se contenterait d’esquiver ses assauts jusqu’à ce qu’une tierce personne avec un rang supérieur au sien mette un terme à cette rixe.
ACTION(S):
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7821-sae-en-cours#65582 https://www.ascentofshinobi.com/t7840-sae-carnet#65689
Oreishii Roku
Oreishii Roku

Collision [Sae]  Empty
Mer 25 Déc 2019 - 21:09
Son ton posé, ses airs de sainte ni-touche, oui il l'a revoyait totalement dans son attitude, et cela l'énervait encore plus que de coutume quand on lui mettait des bâtons dans les roues. Décidément, les donzelles avaient décidé de lui briser les parties, c'était un mot qu'elles s'étaient passées ? Il aurait tout le temps de passer ses nerfs sur le commun plus tard, car les paroles qui sortirent de sa bouche percutèrent sa petite caboche, comme un kunaï qui fait mouche dans une cible.

Elle avait raison. Il ne devait pas s’énerver, surtout face à une pimbêche pareille. Elle était capable, la petite bêcheuse, de ruiner sa carrière et ses efforts. Lui qui ne devait que corriger quelques marins, se retrouvaient face à une sorte de monstre, tout droit sortie d'un livre, ou d'un conte pour enfant. Il en avait, de la chance, finalement. Il fallait toujours que sa route croise celle d’hurluberlu qui pensait aux autres avant eux même, et qui respectaient scrupuleusement le même code de conduite : ceux des héros de pacotille.

Ce n'était pas comme cela que l'on survivait le plus longtemps possible dans le Yuukan. Et Jiro aimait la vie. Mais il aimait également les combats spectaculaires, et les duels en un contre un. Cela lui plaisait un peu trop pour être honnête, et il se trouvait que la bizarrerie de Sae la rendait unique. Unique en son genre, vraiment. Il s'y intéressait d'un peu plus près.

Arrêté depuis quelques secondes, le sabre à la main et l'air démoniaque sur le visage disparurent aussi vite qu'ils étaient arrivés.

- N'as-tu aucun sens de la survie, femme ?! Il criait presque, un doigt accusateur planté sur elle ... Tu es un élément précieux de notre armée et de ce village, tu n'as pas le droit de mourir tu m'entends ?! Oui, il prenait comme ça son manque d'entrain à se battre contre lui ... Si tu meurs, nous perdons un atout, deux bras et deux jambes au service de Kirigakure la grande ... Défends toi contre moi, femme. Défends chèrement ta vie.

Lâcha-t-il en frappant son index contre sa poitrine, le sourire déformée sur son visage lui donnant un air farouche, prêt à la bataille à chaque moment. C'était la première leçon d'un ninja, être toujours prêt à défendre sa vie, son village, son honneur.


_________________


L'ombre du monstre est parfois plus à craindre que le monstre lui même.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8885-si-tu-plonges-longtemps-ton-regard-dans-l-abime-l-abime-te-regarde-aussi-roku#74872
Sae
Sae

Collision [Sae]  Empty
Ven 27 Déc 2019 - 0:48
Les mots de la jeune femme avaient-ils fonctionné ? L’homme allait-il cesser son comportement ? Sae le croyait, car ce dernier avait changé de posture. Bien que méfiante vis-à-vis de son interlocuteur agité, la marionnettiste écoutait attentivement les paroles de l’individu.

La belle écarquillait un sourcil en entendant les mots du shinobi. Elle ne s’attendait clairement pas à cela. Il venait de l’étonner, mais pas dans le bon sens du terme. La survie, la Genin la connaissait et ce extrêmement bien. Six longues années à être captive, à être le cobaye de diverses expériences pour un projet sordide baptisé Renaissance. Les mots du sabreur avaient touché la belle à la longue crinière blanche, néanmoins le reste de son visage restait imperturbable. Sae n’allait pas non plus vociférer des menaces, des critiques ou toutes autres paroles qui auraient montré qu’elle était énervée. Non, elle allait rester naturelle, calme comme si elle n’avait rien entendu. L’ignorance était parfois la meilleure des armes.

L’inconnu voulait qu’elle se défende. Allait-il l’attaquer une nouvelle fois ? La manipulatrice de marionnettes avait du mal à le croire, mais cet individu semblait fou comme si l’ivresse d’un combat était sa raison de vivre. Si la Kazejine avait un caractère plus belliqueux, elle lui aurait certainement proposé de poursuivre tout cela sur un terrain d’entrainement. Malheureusement, ce n’était pas le cas, Sae n’avait nullement envie de se battre et encore moins d’exposer ses marionnettes face à une personne de son acabit.

« Je ne me battrais pas, car ce n’est ni le lieu et encore moins le moment. »

Certaines personnes pourraient dire que la belle était une froussarde que la peur l’empêchait de prendre les armes et de défendre son honneur, mais cela la Kunoichi s’en moquait. Le Projet Renaissance l’avait obligé à de nombreuses reprises à se battre et ce contre d’autres sujets comme elle et l’issu de ces affrontements se terminaient toujours de la pire des manières. Il était donc hors de question pour elle de se battre avec un autre soldat de la cité militaire du pays de l’Eau même si ce dernier le méritait. Les terrains d’entraînements étaient prévus à cet effet, le port lui n’en était pas un.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7821-sae-en-cours#65582 https://www.ascentofshinobi.com/t7840-sae-carnet#65689
Oreishii Roku
Oreishii Roku

Collision [Sae]  Empty
Ven 27 Déc 2019 - 1:00
- Chaque moment, chaque lieu... Tu peux disparaître à tout moment de la carte, comme ça ... Fit-il en claquant des doigts, un sourire particulièrement déformée par la haine sur le visage. Comme si... Il l'avait vécut à de multiples reprises. Et c'était le cas. Combien étaient mort face à Sanbi ? Combien étaient encore portés disparus ... Les survivants avaient tous se devoir envers les morts, celui de survivre le plus longtemps possible pour porter l'esprit de Kiri au plus haut firmament.

Ce n'était pas une menace, bien que cela y ressemblait.

Néanmoins dans son rôle de l'homme le plus belliqueux de l'ile, ils se confrontait à un véritable mur. Qui ne mordait pas à l'hameçon. Car s'il provoquait autant, c'était pour ses notes. Ainsi, il notait tout sur ceux qui se battaient avec lui, ou contre lui. Il notait tout et ne laissait rien au hasard. Plus tard, il savait que ces informations serviraient à Kira-sempai pour envahir l'île et faire de la brume, une extension de la main noire. Une fois qu'il aurait fait main basse sur tous les trésors, sur toutes les ressources, ils passeraient alors à une autre cité.

La logique mafieuse veut que l'on étende toujours plus son territoire. Parce que l'on a continuellement besoin d'argent pour nourrir, vêtir, et blanchir ses hommes. Enfaîte Kira était surtout un gestionnaire hors pair, avant d'être un guerrier d'exception. Les forces et les faiblesses changent en fonction des personnes que l'on rencontre, voilà tout.

Et Jiro souhaitait en découvrir plus sur Sae, alors il n'arrêterait pas jusqu'à qu'elle soit devenue sérieuse avec lui, et qu'il n'en puisse plus de combattre. C'était ce qu'il attendait d'elle. Après avoir allumé un feu, on ne s'étonne plus de devoir l’éteindre, pas vrais ? Et bien l'esprit du feu avait tellement imprégné ce garçon, qu'il était un véritable incendie ambulant.

Il chargea à toute vitesse, et porta un coup simple à son adversaire, pour tester ses réflexes.

Qui à dit qu'elle avait le choix, après tout ?




_________________


L'ombre du monstre est parfois plus à craindre que le monstre lui même.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8885-si-tu-plonges-longtemps-ton-regard-dans-l-abime-l-abime-te-regarde-aussi-roku#74872
Sae
Sae

Collision [Sae]  Empty
Mer 1 Jan 2020 - 14:19
La belle s’était mise à l’écart avec son esquive. Ses yeux azurs étaient posés sur le jeune sabreur qui en faisait des siennes. La Kunoichi avait expliqué qu’elle ne se battrait pas, mais cela ne semblait pas convaincre l’individu. L’homme voulait en découdre avec la marionnettiste, les ivrognes qui l’avaient offensé n’était plus qu’un lointain souvenir, toute son attention était sur la Kazejine.

La Genin était calme, son rythme cardiaque ne battait pas la chamade, elle maîtrisait ses émotions même si elle avait envie de hurler de vive voix pour mettre un terme à cette stupide querelle qui ne devait plus avoir lieu. Malheureusement, cette querelle n’était pas sur le point de se terminer à en juger par l’attitude du sabreur qui se préparait à une offensive. La demoiselle en faisait de même, concentrant son chakra dans ses jambes pour esquiver de nouveau l’assaut de l’inconnu bagarreur.

L’individu chargeait à toute vitesse dans la direction de Sae pour ensuite donner un coup de sabre basique à son encontre. La Kunoichi l’avait bien vu venir et avec grâce tel un pantin, elle se courbait pour éviter l’attaque de son ennemi du jour. Néanmoins, la belle à la chevelure blanche se refusait de porter le moindre coup contre le sabreur. Une fois dans une position peut confortable, la jeune femme effectuait un nouveau mouvement pour regagner ses appuis et reprendre une nouvelle fois ses distances avec l’homme.

Malgré la pureté et la douceur des iris de la Kazejine, elle fusillait du regard le jeune shinobi. Que devait-elle faire pour mettre un terme à ceci ? Devait-elle entrer dans le jeu de cet homme et sortir ses marionnettes de combat pour justement combattre ? Impossible, la belle n’était au village que depuis quelques semaines, si elle sortait ses pantins, de véritables machines à tuer où de nombreux pièges étaient cachés en leur sein, elle aurait des ennuis avec les autorités de la cité militaire du pays de l’Eau.

« Dernière fois que je me répète, cesse tout cela ! »

Sae n’aimait pas parler, alors se répéter était encore pire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7821-sae-en-cours#65582 https://www.ascentofshinobi.com/t7840-sae-carnet#65689
Oreishii Roku
Oreishii Roku

Collision [Sae]  Empty
Ven 3 Jan 2020 - 12:54
- Que je cesse ?! Ma parole ! Il était dans une colère noire, elle se refusait à lui, c'était inadmissible. Ils allaient danser, qu'elle le veuille ou non, c'était une promesse dans les yeux carmins de Jiro. Il suffisait de voir comment il tenait son arme, tendu vers le bas, fil de l'épée face à sa consœur. Il suffisait de voir comme il la tenait crispée dans ses mains blanchis par la force qu'il déployait. Je suis une menace pour toi, bats-toi, j'en assumerais toutes les conséquences ... !

C'était ça, sa vie. Combattre, encore et toujours, pour atteindre le summum, la quintessence de la brutalité et de la violence. Il voulait détruire tout ce qui pouvait approcher de lui, encore et toujours casser les jolies choses qui se présenteraient devant lui. C'était sa manière d'exister, ou bien même de fonctionner si vous préférer. Un rictus de haine tordait son visage, qu'il prit à une main tandis que la température allait augmentant dans la ruelle. On eut plus dit qu'on était à la mi saison, mais en plein été. Il n'allait pas faire de quartier, il n'en faisait jamais.

Changement de stratégie, il planta Kyameru dans le sol, et composa plusieurs mudrâs très rapidement, si vite que ses mains devinrent presque floues - ou bien était-ce la chaleur qui se dégageait encore de sa lame ? Il déposa les main au sol, tandis que le sol se transformait en un conglomérat de roches écrasés et de boue collante. Un seul faux pas, et elle serait prise dans cette technique d'entrave, qui lui permettrait de l'empêcher de fuir le combat.

Elle n'avait plus d'autre alternative que de se mettre à la besogne, et de faire de cette ruelle un terrain d'entraînement éphémère.

_________________


L'ombre du monstre est parfois plus à craindre que le monstre lui même.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8885-si-tu-plonges-longtemps-ton-regard-dans-l-abime-l-abime-te-regarde-aussi-roku#74872

Collision [Sae]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Port Naragasa
Sauter vers: