Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Frères d'armes [ Kaito]

Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Mer 18 Déc 2019 - 21:54
En ce jour ensoleillé les rues du village étaient bondées de monde, les villageois profitaient de temps radieux pour faire tourner l'économie de Kumo, en faisant des amplettes dans divers boutiques ce qui ravissait les commerçants. Mais où était donc passé le jeune Nakamura ? Était-il enfermé chez lui ou bien à la bibliothèque ? C'est avec surprise qu'on le retrouva sur le terrain d'entraînement, lui qui avait horreur de se dépenser de la sorte, cela semblait très bizarre en effet. Le blondinet était assieds par terre en plein milieu du terrain d'entraînement, il semblait regarder une fiche avec le nom des équipes Kumojines inscrites dessus. Il était pressé de découvrir les personnes qui feraient partie de son équipe, et ce questionnait également sur la valeur des autres. Etaient-elles plus fortes ? Plus soudées ? Sur quelle base elles ont été formés ? Seul le temps pouvait répondre à ses interrogations.

<< Espérons que ça se passe bien... >>
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Jeu 19 Déc 2019 - 3:29
Frères d'armes [ Kaito]  Tumblr_oomot7ZMGX1w9bgx3o1_500

FRÈRES D'ARMES!


Le soleil luisait haut dans le ciel en cette journée d'automne, cela faisait quelques temps que le village n'avait pas eu le droit à un temps aussi dégagé et chaleureux. Cela se faisait ressentir dans les rues qu'arpentaient le jeune Meikyû, elles étaient bondées de de villageois et autres shinobis. Les cris d'enfants résonnaient dans les rues, bousculant au passage les personnes qu'ils croisaient, certains se faisaient réprimander par des commerçants prenaient peur pour leurs précieux étalages. Kaito regardait ses jeunes enfants, pleins de fougues, à qui la vie semblaient être un vaste terrain, comme lui à une époque, bien lointaine maintenant. Le jeune homme aurait aimé rester un enfant toute sa vie à gambader dans les rues et bousculer les passants en riant aux éclats. Malheureusement la vie en avait décidée autrement et il était temps pour lui de progresser dans la voie du shinobi.

Son carnet de dessin bien au fond de la poche intérieure de sa veste, Kaito n'avait pas prévu de s'arrêter pour dessiner ou simplement trouver de l'inspiration, aujourd’hui la mission était tout autre : s'entraîner. Pour cela, le jeune homme arpentait hâtivement les rues de Kumo, toujours les mains dans les poches, slalomant entre les passants et les étalages de fruits et légumes s'efforçant d'éviter au maximum de bousculer les villageois dans sa marche dynamique.

Le Meikyû arrivait à destination, prêt à s’entraîner ardemment pour l'examen Chuunin qui avait été annoncé auparavant. Bien que le jeune homme était tout à fait conscient qu'il n'avait pas du tout les capacités et les connaissances pour passer au grade supérieur, il n'avait pas l'intention de faire mauvaise impression ou passer pour un clown face aux supérieurs du village ou de l'Empire. Il se situait maintenant en bordure du terrain d'entraînement, ayant quitté l'agitation et les cris de la foule pour le calme et le sérieux de ce lieu réservé aux shinobis. Pratiquement personne sur ce terrain, le soleil ayant peut-être eu raison de la motivation de certains préférant passer du temps sous le soleil en famille plutôt que de se tuer à l'entraînement. Le jeune homme ne jugeait pas du tout, lui aussi n'étant pas le plus assidu à la pratique. Seulement une personne si situait sur le terrain, difficile de le louper, assis en plein milieu de cet immense champs.

Un blondinet à longue chevelure, arborant également un cache-œil, sûrement à cause d'une blessure ou d'une maladie pensait Kaito. Il était assis là en plein centre du terrain d'entraînement ne lâchant pas du regard une fiche qu'il tenait entre les mains. Il semblait réfléchir à tout un tas de chose en regardant ce bout de papier. Sa présence était une bonne opportunité pour Kaito, qui n'était pas fan fan de s'entraîner tout seul, ne sachant - non seulement - pas par où commencer, mais également car il trouvait ça d'un ennuie profond. Et on lui avait souvent répéter ses derniers jours "Le nombre fait la force, chaque pierre d'un édifice est importante".

Kaito décida alors de s'approcher du jeune homme, dans l'optique d'un entraînement commun :


Nouveau !



" Salut.. disait-il sur ton hésitant par peur de déranger l'inconnu. Excuse moi de te déranger mais je viens pour m'entraîner et je dois dire que le faire solo ça m'enchante pas des masses, ça te dirait de me donner un coup de main?"



Kaito se trouvait alors à proximité du jeune homme, légèrement dans son dos. Il esperait une réponse positive, mais dans le cas contraire il poursuivrait son chemin laissant le jeune blondin dans ses pensées.

_________________
Thème musical

Frères d'armes [ Kaito]  Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Jeu 19 Déc 2019 - 4:58
Son esprit était torturé par son désir de connaitre ses futurs compagnons d'armes, s'imaginant même de nombreuses situations toutes aussi farfelus les unes que les autres. Allait-il arriver en retard ? Comment allait-il se présenter ? Apprécierait-il ses compagnons ? Les réponses restaient toutes en suspens, juste le temps que leur Maître leur communique la date de cette fameuse rencontre. Il se rendit vite compte qu'il n'y avait pas de filles qui composait leur formation hormis bien sûr leur supérieur, ce qui le déprima terriblement. Lui qui appréciait les douceurs de la gente féminine et ben là c'était raté, obligé donc de faire équipes avec des hommes, quelle tristesse se disait-il. Son enthousiasme retomba vite, aussi vite que la lumière du soleil, quelque chose venait de lui faire de l'ombre ou plutôt quelqu'un. Le Nakamura était surpris de croiser quelqu'un dans les parages, pensant qu'il allait être tranquille dans ce lieu paisible, éloigné de toutes nuisances sonores.

Il se retourna pour faire face à la personne qui lui gâchait la vue, c'était alors un géant mesurant au moins deux mètres de haut, avec un style vestimentaire plutôt décalé. N'ayant jamais de longue tige avec un accoutrement de majordome, cela le fit sourire, chacun ses goûts à près tout. Le blondinet avait bien un physique androgyne et c'est pour cette raison qu'il ne se moqua pas de l’apparence de ce nouveau venu. Ses yeux le scrutait de partout en espérant desceller la moindre faille chez son interlocuteur. Bingo! se disait-il

« Bonjour... On se connait ? Pourquoi êtes vous si familier avec moi ? »

Il avait remarqué deux choses; un, son manque de bonnes manières et de deux la grande tige semblait être hésitant, ce qui pouvait traduire un manque de confiance en lui. Syoto se leva puis pris le temps de bien s'étirer avant de reprendre la parole

« J'ai horreur de m’entraîner mais aujourd'hui je vais faire une exception. Je vais vous faire passer l'envie de me tutoyer.» Le regardant avec détermination, si ses yeux étaient une arme provenant d'un futur lointain, le majordome serait déjà criblé de balles. Et puis c'était pas la taille qui comptait c'est ce qu'on en faisait, le blondinet avait beau être plus petit il ne se démontait pas devant cette montagne venue d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Jeu 19 Déc 2019 - 17:04
Frères d'armes [ Kaito]  Tumblr_oomot7ZMGX1w9bgx3o1_500

FRÈRES D'ARMES!


Quelle arrogance! La frêle personne qui venait de se retourner ne manquait pas d'air, un simple "bonjour, pouvez-vous me vouvoyer" aurait suffit, mais la jeune personne avait décidée de monter sur ses grands chevaux d'entrer de jeu, comme pour combler un manque peut-être présent ailleurs. Ce qui surprenait le plus le jeune Meikyû au premier abord et qui n'arrivait plus à sortir de sa tête désormais, c'est qu'il n'arrivait toujours pas à déterminer le genre de la petite créature qui restait toujours assise le fixant droit dans les yeux. Était-ce un jeune homme ? Était-ce une jeune femme ? Impossible de le déterminer, sa chevelure et son visage enfantin laissant penser à une jeune fille mais sa voix penchant plus vers le masculin.

Le jeune Kaito semblait encore réfléchir à la nature du shinobi qui lui faisait face que ce dernier repris :

-" J'ai horreur de m’entraîner mais aujourd'hui je vais faire une exception. Je vais vous faire passer l'envie de me tutoyer."

C'était sûr maintenant, son opposant possédait un ego surdimensionné et presque imbu de lui-même. Ce dernier ou cette dernière venait de se lever, laissant apparaître l'énorme écart de taille entre les deux, le Meikyû mesurant le mètre 90 alors que l'autre shinobi ne lui dépassait pas les épaules. Kaito semblait même lâcher un léger rictus, non pas de moquerie, mais plutôt face à l'absurdité de la situation qui est devenue cocasse en seulement 5 minutes. Le Meikyû se posait même certaines question sur l'univers shinobi, ce dernier serait-il rempli de personne imbu d'eux-mêmes se la jouant toujours imperturbable et voyous ? Mais contrairement à certaines personnes rencontrés lors de cette annonce majeure qui avait eu lieu sur la place publique, le shinobi qui lui faisait face n'inquiétait pas tellement le jeune homme qui semblait d'humeur compétitive :


Nouveau !



" Oh désolé de vous avoir dérangé. disait-il sur ton tout à fait sérieux, s'excusant quand même de la gêne occasionnée Et bien? Vous ne deviez pas me passer une certaine envie, pourquoi restez vous planté là, commençons.



Lança le jeune Meikyû d'un ton plutôt sec et légèrement moqueur. Il remis ses gants en place, tirant sur leur base pour les enfoncer un peu plus autour de ses doigts puis semblait tourner la tête à droite puis à gauche, cherchant quelque chose qui allait l'inspirer pour l'idée qui venait de traverser son esprit. Cet.te arrogant.e avait besoin d'être remis dans la voie du shinobi :

-" Tiens, j'ai eu une idée et j'ai mieux à vous proposez, que diriez-vous d'aider les habitants de Kumo au lieu d'un entraînement classique ? Vous savez depuis l'invasion du Teikoku, bon nombres de personnes ont dû mal à subvenir à leurs besoins, les aider pourrait lier l'entraînement à la bonne cause ? Pour ça, je propose une course jusqu'au couché du soleil, ce qui nous laisse à peu près 5 heures à partir de maintenant pour aider un maximum d'habitants du village ! Et pour nous départager à la fin de la journée, des photos avec toutes les personnes aidées ? Ça vous va, ou votre temps est bien trop précieux pour venir en aide aux habitants ?"

Ce petit pic lancé sur un ton sérieux et plutôt direct n'avait pas pour but d'offenser son interlocuteur, mais plutôt de piquer son ego pour qu'il ne refuse pas la compétition. Kaito était plutôt fier de son idée, bien que l'entraînement classique aurait été plus bénéfique au niveau stratégie et style de combat, cet entraînement "pour la bonne cause" serait un très bon moyen de développer son endurance et sa capacité à s'adapter au situation. Et qui plus est, qu'importerait le résultat à la fin de la journée, ils auraient en plus fait une bonne action.

_________________
Thème musical

Frères d'armes [ Kaito]  Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Jeu 19 Déc 2019 - 19:26
Le poisson venait de mordre à l'hameçon pour son plus grand plaisir, car tout ce cinéma n'avait que pour but de tester son interlocuteur, l'évaluer afin de déterminer si ce dernier était une brute ou bien quelqu'un de réfléchi. Il écoutait alors attentivement son interlocuteur qui lui proposait même une sorte d'alternative, plutôt que de s'engager dans un combat inutile. La proposition avait l'air alléchante, en tout cas pour quelqu'un possédant un "cœur", c'était loin d'enchanter le jeune androgyne trouvant que cela allait entretenir les villageois dans une situation de dépendance. Pour lui, il y avait suffisamment d'assistés dans ce monde et qu'il ne fallait pas non plus les laisser proliférer. Ce type de vision ne plairait pas à tout le monde, il le savait pertinemment, préférant garder secret cette avis qui pouvait sembler hautain. Une fois que le majordome clôtura sa phrase, le blondinet l'applaudit, par pour les raisons qu'il pouvait croire.

« Et bien toutes mes félicitations... Vous venez de réussir la première étape. L'évaluation a commencé dès l'engagement de la conversation. »

Le Nakamura prit alors une posture semblable à celle d'un instructeur, les mains croisées dans le dos, les jambes légèrement écartées, avec un regard des plus sérieux. A ce moment précis on ne sentait plus une once d'arrogance venant de sa part, juste quelqu'un qui faisait correctement son travail. Faisait-il cela pour impressionner la grande tige ? Loin delà, on fond de lui il voulait rendre hommage à son paternel décédé dans des circonstances assez flous. Il reprit la parole pour lui exposer la suite du programme.

« Passons désormais à l'étape deux. Vous devrez passez trois épreuves mais pour avoir connaissance de ces dernières il vous faudra réussir la première épreuve. Vous pouvez abandonner à tout moment, si jamais vous sentez que c'est bien trop difficile. Comme dit juste avant, la première épreuve est une énigme, vous aurez deux minutes pour y répondre. Si vous répondez correctement vous pourrez passer à la suite, être vous partant ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Jeu 19 Déc 2019 - 21:03
Frères d'armes [ Kaito]  Tumblr_oomot7ZMGX1w9bgx3o1_500

FRÈRES D'ARMES!


Des félicitations ? Mais de quoi voulait parler l'androgyne qui lui faisait face, ou plutôt pour qui c'était il.elle pris.e ? Bien loin de déranger Kaito qui ne savait pas à quel grade de shinobi il avait à faire, cela l'intriguait vraiment, un changement de personnalité aussi rapide, passant de l'arrogance à un comportement des plus hautain. Le petit homme semblait se prendre pour un personnage important, peut-être l'était-il, en tout cas le Meikyû n'avait jamais entendu parler de lui, ni au cours d'une conversation, ni même dans les bouquins. Le petit homme était-il un éminent shinobi, feintant de sa taille pour laisser croire à la supériorité de son adversaire ? Kaito émis quand même de gros doutes face à cette hypothèse.

Le.a petit.e blondinet.te mimais maintenant la gestuelle d'un instructeur, bras croisés derrière le dos et jambe écartée dans un style plutôt militaire. Une autre question que ne c'était pas poser avant Kaito lui arriva maintenant en pleine face :quel âge avait ce "spécimen" ? Il faut dire qu'il est arrivé plutôt tard dans le monde des shinobis et que certains Genin pouvait être bien plus jeunes que lui ! Sa taille n'atit peut-être pas dû à une croissance au ralenti mais peut-être à son jeune âge. C'était l'hypothèse la plus plausible aux yeux du Meikyû, un.e enfant jouant au professeur. Après avoir figé son attitude d'enseignant militaire, le.a blondinet.te repris de plus belle sur un ton des plus sérieux :

-" Passons désormais à l'étape deux. Vous devrez passez trois épreuves mais pour avoir connaissance de ces dernières il vous faudra réussir la première épreuve. Vous pouvez abandonner à tout moment, si jamais vous sentez que c'est bien trop difficile. Comme dit juste avant, la première épreuve est une énigme, vous aurez deux minutes pour y répondre. Si vous répondez correctement vous pourrez passer à la suite, être vous partant ?"

Impressionant, il/elle prenait vraiment son rôle à cœur, une attitude sérieuse, pas une once d'hésitation dans la parole. Légère déception tout de même pour le jeune homme qui venait sur le terrain pour s'entraîner de base et qui se trouvait maintenant face à un.e enfant en pleine séance de jeu. Difficile également de refuser son épreuve, ne voulant pas vexer son petit cœur d'enfant, cela serait peut-être terrible pour lui que les adultes ne le prennent pas au sérieux. C'était donc avec peu d'envie mais feintant quand même d'une mine enthousiaste pour ne pas décevoir son.a cadet.te que le Meikyû s'exprima :


Nouveau !



" Oh excusez moi Mr ou Madame. de n'avoir pas remarqué que c'était un test, il faut dire que vous savez vraiment bien jouer votre rôle de personnage arrogant. Mais bien sûr que je serait ravi de me soumettre à vos épreuves, j'ai hâte de commencer.



Lança le jeune Meikyû empruntant une tendre voix comme lorsqu'on s'adresse à un bambin, mais s'efforçant de rester sérieux pour rester dans l'esprit du jeu imposé par l'androgyne. Ah les enfants, toujours pleins d'imagination et de créativité, un monde qui manquait au Meikyû plongé maintenant dans la réalité du monde adulte.

_________________
Thème musical

Frères d'armes [ Kaito]  Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Ven 20 Déc 2019 - 3:25
Pensées :
 

Tellement pris par son désir d'évaluer le majordome qu'il en oubliait les bonnes manières, fallait tout de même se présenter c'était le minimum à faire au lieu de faire tout ce cinéma qui n'avait ni queue ni tête. Bref, une fois lancé dans son délire plus personne ne pouvait l'arrêter même ses autres personnalités étaient dépassées, ce qui en disait long sur l'androgyne. Le grand homme en face de lui, le prenait pour un enfant qui cherchait juste à s'amuser, dans un sens il n'avait pas tord, cela faisait longtemps que le jeune Nakamura avait eu une discussion avec une personne lui qui était de nature réservé et solitaire. De plus la grande tige semblait être perplexe sur le genre du blondinet mais encore une fois ce dernier ne s'en rendait pas compte, tellement obnubilé par ce test... 

« Dans ce cas commençons. Deux hommes jouent aux échecs, ils jouent cinq parties, chacun en a gagné trois. Comment est-ce possible ? Vous avez deux minutes. »

Le temps que celui-ci réfléchisse et réponde à l'énigme, la petite tête blonde faisait les cents pas cherchant peut-être à déstabiliser son interlocuteur ou alors une simple envie de se dégourdir les jambes. En tout cas il ne pouvait pas rester en place, une sorte d'hyperactif sans doute. Maintenant comment allait réagir le ténébreux ? Allait-il le prendre au sérieux ou bien le prendre pour un fou ? On ne pouvait affirmer qu'une seule chose, le ridicule ne tue pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Ven 20 Déc 2019 - 4:42
Frères d'armes [ Kaito]  Tumblr_oomot7ZMGX1w9bgx3o1_500

FRÈRES D'ARMES!


Une imagination débordante, c'est ce qui surprenait le plus Kaito en regardant la petite tête blonde poser ce qu'il appelait "la première épreuve" :

-" Dans ce cas commençons. Deux hommes jouent aux échecs, ils jouent cinq parties, chacun en a gagné trois. Comment est-ce possible ? Vous avez deux minutes."

Toujours sur un ton des plus sérieux, presque solennel, le chérubin semblait rester dans son rôle d'instructeur.ice militaire, les bras toujours croisés dans le dos, il/elle déambulait devant Kaito, faisant les cent pas avec la même démarche qu'un professeur, le visage fermé par le sérieux. Comme tout enfant il/elle semblait prendre son rôle à cœur, comme si l'imagination avait dépassé le réel et qu'il/elle croyait vraiment à son délire. Cette situation fit lâcher un souffle du nez de Kaito, semblant amusé par le fait d'être mené à la baguette par l'androgyne. Bien sûr, il aurait pu tourner les talons et partir s'entraîner comme il avait prévu au début de sa journée, mais la perspective de s'amuser avec le futur du village semblait lui convenir. Le magnifique temps jouait un rôle essentiel sur sa décision, pensant que l'entraînement pouvait bien attendre la fin de journée lorsqu'il ferait plus frais.

La "première épreuve" était donc lancée, quelques secondes c'étaient déjà écoulées depuis le lancement de cette dernière par l'enfant. Cette épreuve était donc une énigme, intéressant, le jeune Meikyû se devait de passer cette première étape ne serait-ce que pour savoir les deux épreuves restantes et quelles autres créations allaient sortir de l'esprit débordant d'imagination de l'androgyne. Hmm, cette énigme était plutôt complexe pour un jeune enfant, mais restait quand même à la portée d'un jeune adulte comme Kaito. Il lui fallut quand même presque arriver au bout des deux minutes avant de répliquer :


Nouveau !



" Je crois que je vais passer la première épreuve. C'est simple, les deux hommes ne jouaient pas l'un contre l'autre mais contre d'autres joueurs. J'ai raison Monsieur?




Le Meikyû utilisait une nouvelle fois cette petite voix, presque ridicule, comme pour ne pas brusquer le.a blondinet.te tout en esquissant un léger rictus. Le jeune homme avait hâte de voir ce que lui réservait la suite des événements, la journée s'annonçait également plus drôle que prévue.

_________________
Thème musical

Frères d'armes [ Kaito]  Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Ven 20 Déc 2019 - 5:41
Les deux minutes étaient si longue pour le blondinet, qui mourrait d'impatience de connaitre la réponse du beau ténébreux, cette impatience se voyait clairement. Sa cadence de pas accélérait tout comme les pulsations de son coeur, à ce rythme là il pouvait faire un malaise et il se retrouvait bien malin si cela arrivait. Mais heureusement pour lui la limite de temps s'était écoulée, se fût un grand soulagement pour le jeune homme pouvait enfin relâcher la pression, arrêtant ainsi sa marche frénétique. Il n'était guère surpris de voir que le majordome avait trouvé la solution, même le plus idiot du village aurait pu la donner, quoique Kumo regorge de sacrés phénomènes tout de même ne l'oublions pas. Le Nakamura hocha la tête pour signer que la réponse donné était correcte.

Sans plus attendre il sorti une petite feuille de sa poche ainsi qu'un crayon, déchira le papier en trois morceaux pour y inscrire un mot sur chacun d'eux. Puis montra à son interlocuteur se qu'il avait pu inscrit, ce dernier voyait les mots "Katana", "hallebarde" et "livre". A vu d’œil il n’y avait aucun lien entre ces trois mots, que cherchait-il à faire exactement parce que c'était assez flou, il devait être plus clair afin d'expliquer ce qu'il mijotait.

« Comme vous pouvez le voir j'ai noté un mot sur chacun des papiers. Pour vous, quelle arme est la plus destructrice ? Et pourquoi ? »


Cette fois-ci le blond au visage juvénile n'attendait pas qu'une simple réponse il voulait le pousser à développer afin de mieux cerner sa personnalité et de voir quelle image il avait du monde. En choisissant le Katana, il pouvait se dire que son frère d'armes aimait la pureté et la légèreté du fait que cette arme soit très maniable et très belle. Si c'était l'hallebarde, il se dirait que c'était qu'une brute préférant aller droit au but. Et pour finir, le livre, symbole de richesse, que dire de plus. Tendit les morceaux de papiers pour que le majordome fasse un choix.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Ven 20 Déc 2019 - 22:15
Frères d'armes [ Kaito]  Tumblr_oomot7ZMGX1w9bgx3o1_500

FRÈRES D'ARMES!


Première épreuve validée ! Petit ouf de soulagement pour le jeune Meikyû, bien que la question soit asser simple, ce n'était pas le cas de la petite tête blonde qui lui faisait face, à n'importe quel moment il aurais pu rajouter une règle ou une réponse autre que celle que lui avait fourni Kaito. C'était là toute la complexité des enfants, toujours imprévisibles et doté d'un esprit de contradiction très fort, acceptant souvent mal la défaite. Mais ce n'était pas le cas de l'androgyne semblait-il, qui valida la réponse du Meikyû d'un simple signe de la tête et en stoppant sa marche militaire qui se faisait de plus en plus rapide au fil des minutes qui s'écoulaient.

Sans plus d'explications ou de félicitations, l'enfant sorti alors un bout de papier de sa poche qu'il déchira en trois morceaux avant d'apposer un kanji sur chaque feuille signifiant respectivement :"Katana", "Hallebarde et "livre". Cette deuxième épreuve semblait intriguante, ne voyant pas où voulait aller le.a blondinet.te avec ses trois papiers qu'il s'empressa de montrer à Kaito pour qu'il puisse en prendre connaissance. Une fois la petite mise en scène faite, la petite tête blonde daigna enfin adressez de nouveau la parole au jeune homme :

-" Comme vous pouvez le voir j'ai noté un mot sur chacun des papiers. Pour vous, quelle arme est la plus destructrice ? Et pourquoi ?"

Pas seulement une simple énigme cette fois, le "pourquoi" laissant sous entendre que Kaito devait développer son choix et pas seulement choisir une arme au hasard. Le jeune homme fronça les sourcils en guise d'hésitation et commença à se gratter légèrement le menton de la main droite. Il s'était pris au jeu de l'enfant, lui qui pensait simplement passer trois épreuves bénignes pour faire plaisir à l'enfant, se retrouvait pris dans ce qui ne semblait plus être un jeu, mais une façon de découvrir les intentions du Meikyû. Où cet enfant avait-il/elle pu apprendre de tels questions et que cela apporterait à son esprit enfantin? Peu importe, il fallait lui répondre, ne serait-ce que pour voir la troisième épreuve.

Rapidement et sans peu d'hésitation, Kaito élimina la hallebarde, bien que surement la plus destructrice en terme de dégât, c'était aussi celle qui était la plus lente et la moins stratégique des trois, laissant penser une simple utilisation brutale et non réfléchie. Il restait maintenant que le "katana" et le "livre". C'est à ce moment précis que Kaito se demanda si l'androgyne était vraiment un simple enfant, les armes étant juste là en guise de métaphore pour connaître l'esprit du jeune homme. En réflechissant de manière enfantine, le katana semblait la réponse la plus évidente, de par sa facilité d'utilisation et la beauté d'un combattant à l'épée, et évidemment celle qui semblait faire le plus de dégât lorsqu'elle est maniée d'une main de maître. Le livre tant qu'à lui représentait surtout la connaissance, le savoir, la stratégie, l'intelligence. Le choix n'était pas des plus simples.

Kaito arborait une mine de concentration maximal, ne se souciant plus du tout du blondinet qui lui faisait face, concentré et les yeux plongés dans les deux kanjis apposés sur les papiers. Après près de deux minutes d'hésitation, le choix était fait et la réponse du Meikyû prêt à être donné :

-" Et bien! Je dois dire que cette épreuve était plus difficile que la première! Hâte de voir la troisième.. dit-il en se détachant des papiers et se grattant l'arrière de la tête. Mon choix va se porter sur le livre. La hallebarde est bien trop lente et aléatoire même pour un expert en la matière, qui serait rapidement battu par un expert en katana. Le katana reste une arme formidable, offrant d'énormes possibilités au combat en plus d'un esthétique tout à fait incroyable. Le choix n'était pas facile, mais je pense que les livres sont les plus destructeurs. Je m'explique, une personne ayant passer sa vie à lire des livres, étudier les stratégies de combats, établissant des plans et plans de secours pour chaque type de situation, connaissant comme sa poche les moindres bases de combat serait capable de mettre à mal n'importe quel adversaire, même bien plus fort que lui aux premiers abords. Voilà j'espère que ma réponse vous satisfait.

Lança Kaito, se grattant toujours l'arrière du crâne et esquissant à la fin de sa phrase un sourire de fierté. Même si sa réponse n'était pas la bonne, cette épreuve avait été capable de lui faire prendre conscience de l'importance des connaissances du monde shinobi pour s'adapter à tout type d'adversaire et c'était cependant ce qui manquait au jeune Meikyû, devenu shinobi sur le tard. Il regardait maintenant l'androgyne attendant impatiemment sa réponse.


_________________
Thème musical

Frères d'armes [ Kaito]  Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Sam 21 Déc 2019 - 21:14
A présent le blondinet ne lâcha pas du regard son interlocuteur, qui semblait très hésitant suite au déroulement de la deuxième épreuve, ce qui l'intrigua fortement. Pour lui le choix était évident il n'y avait pas de quoi cogiter, à moins que le majordome cherchait à répondre au plus près possible de ce qui était attendu, non impossible, éliminant d'office cette éventualité. Il ne restait plus que deux options selon lui. La première, l'homme en costume trouvait cette épreuve difficile et ne savait pas du tout quoi répondre. Et la deuxième possibilité, plus réfléchi, ce dernier voulait sans doute décortiquer minutieusement les choix qui s'offraient à lui.


Les deux cas de figures tenaient parfaitement la route étant donné la complexité de la question, maintenant le jeune Nakamura devait établir des probabilités afin d'estimer laquelle des options avait le plus de chance d'aboutir. Il se mit alors à faire de nombreux calculs, ces derniers étaient long et complexes, cela ne le découragea pas, au contraire il aimait ce type de situation. Pouvoir exploiter à plein régime sa matière grise lui procurait une sensation d'extase, ce qui le mettait en joie, un bonheur indescriptible en soit. Il ne lui fallut que deux minutes pour arriver à un résultat, la probabilité que A soit obtenu était évalué à quarante pour cent, tandis que pour B, elle atteignait les soixante pour cent. Misant ainsi sur la deuxième options.


La réflexion du majordome arriva à son terme expliquant alors dans les moindres détails son processus d'analyse. L'androgyne fût bluffé et à la fois satisfait de se tenir devant un esprit brillant, l'écoutant très attentivement, rare étaient les personnes capables de retenir à ce point son attention. Un léger sourire se dessina sur son visage, puis prit la parole.

« Effectivement le choix n'était pas simple, vous avez tout de même réussit à élaborer une structure de réflexion qui est plutôt cohérente. Et je ne peux que vous féliciter pour cela. Il n'y avait pas de bonnes ou de mauvaises réponses, tout ce que je souhaitais voir c'était ça. Votre logique. Vous allez pouvoir accéder à la prochaine étape qui sera une mise en situation... »


Se rappelant qu'il ne s'était pas présenté auprès de son interlocuteur, il n'alla pas jusqu'au bout de sa phrase, faisant ainsi disparaître peu à peu son attitude militaire 

« Oublions les formalités d'usage veux-tu... Moi c'est Syoto, Genin et futur Raikage ! »

Affichant un grand sourire naïf, tendit par la suite son bras avec le poing fermé pour faire un "check"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Dim 22 Déc 2019 - 0:15
Frères d'armes [ Kaito]  Tumblr_oomot7ZMGX1w9bgx3o1_500

FRÈRES D'ARMES!


Le visage enfantin et jusque là très sérieux de l'androgyne changeait enfin. D'un air presque surpris, il semblait écouter avec énormément d'attention la réponse que Kaito venait de luis proposer, s'efforçant d'être le plus précis possible dans la justification de son choix. Au fil de la phrase, le visage de la petite tête blonde semblait donner raison au jeune Meikyû, qui continua avec conviction son explication. Car même si ce n'était pas la réponse qu'il aurait voulu entendre - même si son visage semblait indiquer le contraire - c'était la réponse qu'avait choisie Kaito et qu'il n'aurait changé pour rien au monde.

L'enfant arbora même un sourire de satisfaction à la fin de la réponse du Meikyû, semblant vraiment satisfait de la réponse qui venait de lui être proposée. Suivant ce léger sourire, il reprit la parole clôturant cette deuxième épreuve :

-" Effectivement le choix n'était pas simple, vous avez tout de même réussit à élaborer une structure de réflexion qui est plutôt cohérente. Et je ne peux que vous féliciter pour cela. Il n'y avait pas de bonnes ou de mauvaises réponses, tout ce que je souhaitais voir c'était ça. Votre logique. Vous allez pouvoir accéder à la prochaine étape qui sera une mise en situation... "

Sa manière de parler.. Plus la phrase de l'androgyne avançait, plus Kaito remettait en cause l'âge qui lui avait affublé en début de conversation. Un enfant ne s'exprimerait pas ainsi, ou du moins pas avec des mots si sérieux. Et si le Meikyû ne c'était pas pris au jeu d'un enfant mais à une vraie épreuve imposée de force par un inconnu ? Les questions et doutes apparaissaient dans sa tête, mais quoiqu'il en était, c'était trop tard pour changer d'avis, et le jeu avait pris le dessus dans l'esprit du jeune homme de 18 ans.

Semblant maintenant interrompre son numéro d’instructeur militaire, il repris la parole :

-" Oublions les formalités d'usage veux-tu... Moi c'est Syoto, Genin et futur Raikage !"

Ce présenter seulement maintenant? Quelle surprise pour Kaito qui se voyait déjà arriver au bout de cette journée sans avoir aucune réponse sur les doutes qu'il émettait vis-à-vis du genre et de l'âge du, désormais, jeune homme. En out cas, le prénom "Syoto" tendait à penser qu'il faisait face à un garçon depuis le début. Le Meikyû ayant encore quelques légers doutes, il partait désormais du principe qu'un homme lui faisait face et comme il le pensait, un Genin. La fin de sa phrase, "futur Raikage" s'adaptait bien à son attitude enfantine, comme persuadé que son rêve de gosse allait un jour se réaliser. Bref, trêve de tergiversations, Kaito semblait impatient de connaître la suite :


Nouveau !



" Syoto, enchanté, vous pouvez m'appeler Kaito. Alors qu'elle est donc cette troisième épreuve tant attendue?





Lança Kaito sur un air plutôt sérieux, impatient de savoir ce qu'il l'attendait désormais.

_________________
Thème musical

Frères d'armes [ Kaito]  Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Dim 22 Déc 2019 - 20:56
Désormais il pouvait enfin mettre un nom sur le visage du délicieux majordome, un nom qu'il ne se permettrait pas d'oublier à l'avenir. Cette créature avait suscité en lui de l'intérêt, à tel point qu'il était prêt à suivre ses aventures avec minutie, seulement dans le but d'en apprendre plus sur son futur jouet. Le blondinet considérait Kaito comme un trophée qu'il devait précieusement garder pour lui, et rien que pour lui, masquant alors ses intentions pour ne rien laisser paraître. Tandis que le visage un peu trop sérieux du bel âtre, indiquait sans le moindre doute qu'il c'était pris au jeu, l'androgyne ne pouvait plus faire machine arrière et devait trouver un moyen garder son attention.

« Je saurais m'en souvenir Kaito...  La troisième épreuve ? Tu la découvriras au moment de l'examen Chûnin ! Saches que je n'étais pas sérieux lorsque je disais que je voulais devenir Raikage hein... C'est un poste ennuyant je trouve... Je souhaite servir les intérêts du village à l'international ! Mais chuuut il ne faut pas le dire. »

Comment la petite tête blonde pouvait savoir que la personne qui se trouvait devant lui était Genin ? Et bien la réponse était pourtant simple, Syoto avait mémorisé les noms de toutes les personnes qui lui étaient supérieure en terme de hiérarchie, du moins la liste des noms qui était accessible. Comme celui de Kaito n'y figurait pas il pouvait en déduire que ce dernier était au même stade que lui. Voulant tromper la vigilance de la grande tige, le freluquet affichait toujours un sourire des plus naïf pour accentuer la fin de sa phrase 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Frères d'armes [ Kaito]  Empty
Mar 24 Déc 2019 - 1:44
Frères d'armes [ Kaito]  Tumblr_oomot7ZMGX1w9bgx3o1_500

FRÈRES D'ARMES!


Surprise et déception. C'était les deux sentiments qui traversaient le corps du jeune Meikyû suite à la déclaration de son interlocuteur. Pourquoi attendre ? Pourquoi l'examen Chuunin ? Qu'avait-il à voir avec cet examen, lui qui participerais sûrement en tant que Genin de Kumo. La déception se lisait sur le visage de Kaito, pas satisfait de devoir attendre pour cette troisième épreuve, comme un enfant à qui on enlève un jouet. Finalement c'était presque lui le plus enfantin des deux à la fin de cette discution, bien que la petite tête blonde n'était pas loin quand même. Lâchant un petit soupir trahissant ses émotions, Kaito répondu à l'androgyne :


Nouveau !



" Soit, nous nous verrons à l'examen alors.."






Sans plus de cérémonies, le Meikyû tourna les talons et s'éloigna de Syoto, le laissant comme à son arrivée, seul au milieu de ce terrain d'entraînement. Le jeune homme se sentait légèrement trahi, ayant perdu du temps et de l'énergie à participer à ces épreuves débiles. Son envie d'entrainement avait même disparue en même temps que sa joie. Rentrer chez lui, ou errer dans les rues par ce magnifique soleil, voilà tout ce qui donnait envie à Kaito dorénavant, n'étant pas prêt d'oublier le visage de l'androgyne qui venait de se jouer de lui!


_________________
Thème musical

Frères d'armes [ Kaito]  Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364

Frères d'armes [ Kaito]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: