Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko

Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko Empty
Sam 21 Déc 2019 - 6:33
SOUMETTRE L’ENNEMI ft. Kaguya Yura & Kaguya Nadeshiko

Il ne restait plus qu’à attendre les dernières confirmations du Palais de la Brume pour officialiser la création de l’équipe d’intervention n°1, dans le cadre du projet du Prédicateur. Autant dire que le groupe pouvait déjà être considéré comme formé. De ce fait, Sesshū dégagea une journée de son emploi du temps déjà bien chargé pour rencontrer ses deux nouveaux « apprentis » – bien qu’il n’aimait pas employer ce terme dans cette situation.

Pour l’augure, les Genin placés sur la liste de recrutement étaient déjà formés au combat, comme aux arts shinobi, et n’avaient donc pas besoin de la tutelle d’un maître. Le seul fait qui contredisait l’homme était l’appartenance des deux recrues au clan Kaguya. Et l’entraide fraternelle exigeait que l’enfant de l’os prenne du temps pour éduquer les siens.

Par une autre lettre cachetée, Sesshū avait donc invité @Kaguya Yura et @Kaguya Nadeshiko à l’endroit clé de son existence, et de sa nouvelle carrière prometteuse. Le chantier du Temple de l’Os. Greffé en bordure du Domaine, par-delà les fortifications Nord de Kiri, pataugeant dans la fange des Marécages Brisés, les fondations du sanctuaires prenaient doucement vie, et ce grâce à un savant usage du Mokuton par son ami Aditya. Tout un pan des marais avait été cloisonné par un barrage en bois ; et l’eau croupie commençait peu à peu à être vidée de la surface de construction. Et, de surcroit, une base de profonds piliers de bois parsemait le sol pour accueillir les prochains blocs de pierre en provenance des carrières de l’archipel.

Sur ce décor atypique, Kaguya Sesshū attendait ses sœurs de l’os. Au programme de la journée : validation de compétences, et apprentissage contre-nature.

_________________

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Kaguya Yura
Kaguya Yura

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko Empty
Sam 21 Déc 2019 - 11:58
Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko Tx73

Aux prises de tes activités journalières fortes ennuyeuses, tu fus interrompu par une fois de plus, l'un de tes frères venus te porter une lettre. Toujours cacheté du même sigle, tu compris que cette fois-ci, tu allais pouvoir mettre un pied à l'œuvre qui t'attendait. Kaguya Sesshû, cet énigmatique personnage qui avait surgit de nul part et t'avais convié au sein de son équipe. Un homme aussi étrange et pourtant pas des moins importants, ayant été reconnus par Renzaburo en personne... Tu plias le message afin de le ranger délicatement dans le tiroir de ton bureau avant de te diriger vers la sortie, prenant tes affaires d'entraînements dans l'éventualité d'un affrontement futur... Une équipe formait de Kaguya, il était difficile d'imaginer cela autour d'un thé et d'une banale discussion.

Le lieu de rendez-vous avait de quoi intriguer ; le temple de l'os. Actuellement en pleine construction, il s'agissait du terrain où siégeait le Prédicateur et qui annonçait un nouveau pas dans l'histoire Kaguya. Tu n'avais que peu d'avis sur ce lieu, préférant avant toute chose te concentrer sur toi-même plutôt que de prêter attention à ce qui t'entoure. Il ne te fallut que peu de temps pour arriver, vêtu d'une tunique classique et confortable, parfaitement taillée pour le combat, dévoilant à nu tes épaules et tes genoux. Tenant fermement sur tes épaules ton sac, contenant divers objets tels que des bandages et autres outils d'entraînement, tu t'avanças sur les lieux, jetant un coup d'œil attentif à ce qui t'entourait.

Sur tout ce chantier, tu aperçus un homme semblant correspondre aux histoires que tu avais entendu. L'âme d'un guerrier semblait l'habiter ; il ne faisait aucun doute, l'homme aux cheveux argentés était celui que tu devais désormais appeler "sensei". D'un air nonchalant, tu t'approchas, laissant ton sac reposer sur tes épaules, tu commenças pas te présenter comme le voulait la coutume ; tu étais peut-être rustre et frigide, mais face à tes aînés du clan, tu savais faire preuve de respect.

"Sesshû-sama. J'espère ne pas vous avoir fait attendre trop longtemps. Disais-tu, inclinant la tête ainsi que la partie supérieure de ton buste. Kaguya Yura. Enchanté de voir que notre échange nous a menés à cette rencontre."

La loi du plus fort était omniprésente au sein du clan. Il ne faisait aucun doute que la position et les faits d'armes de Sesshû étaient à des sommets de ton expérience. Pour cette raison, il t'inspirait à la fois du respect et de l'envie. Tu espérais que cette rencontre serait la graine qui te mènerait toi aussi à atteindre les plus hauts sommets de la vie. Tu attendais, échine courbée, les paroles de ton sensei ainsi que l'arrivée de potentiels autres recrues. D'après sa lettre, il s'agirait d'une équipe, tu t'attendais donc bien évidemment à ce que d'autres camarades se joigne à la rencontre.


Dernière édition par Kaguya Yura le Jeu 26 Déc 2019 - 4:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8023-kaguya-yura-la-rose-sanglante-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe https://www.ascentofshinobi.com/t8081-kaguya-yura-une-rose-blanche-aux-epines-sombres
Kaguya Nadeshiko
Kaguya Nadeshiko

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko Empty
Lun 23 Déc 2019 - 10:25
Curiosité


Assise dans la cour, à une table qui a été installé en début d’après-midi, Nadeshiko faisait une partie de shogi contre sa sœur cadette, Kaguya Sayuri. La rousse avait son kiseru à la main, en train de fumer comme d’habitude et avec un kimono plutôt léger. Sa cadette ne fumait pas et portait une tenue plutôt simple, un pantalon et un pull. Ça semblait être un moment calme où elles pouvaient être réunies et partager un souvenir entre elles. Jouer au shogi, c’était Hanae qui le leur avait appris à jouer et depuis, les deux sœurs y jouent afin de garder leur aînée dans leur esprit. Shiko n’avait pas trop de mal à y jouer tandis que Sayu avait un peu de mal à gagner. Ceci dit, Hanae était plutôt forte qu’elles à ce jeu. La rousse s’était promis de s’améliorer et de montrer ses progrès à l’aînée quand elle la retrouvera avec Sayuri. Cependant, sans indice, la rouquine ne pouvait pas avancer, mais tôt ou tard, elle trouvera quelque chose qui lui fera aller de l’avant. Soudain, un Shinobi du clan se dévoile aux deux filles, apportant une lettre à l’intention de Nadeshiko. La kunoichi la prend et se met à la lire en ayant reconnu le sceau du nouveau prédicateur. Il avait enfin trouvé le temps de lui répondre et de rencontrer sa nouvelle équipe. Le lieu du rendez-vous n’allait pas être compliqué, en y étant passé, plus d’une fois là-bas durant ses balades matinales. Shiko soupire et regarde sa cadette. « Il va falloir terminer la partie, un peu plus tard. J’ai été convoqué par Kaguya Sesshû afin de rencontrer l’équipe, au complet. » Dit-elle avant que sa cadette lui répond. « Bien, Shiko-nee. Mets une autre tenue, au moins, sinon il va croire que tu cherches à le séduire. » Sayuri ricane et part ranger le jeu dans le salon. Nadeshiko part dans sa chambre pour se changer ayant enfin vu une once d’humour chez Sayuri.

Nadeshiko met sa tenue de combat pour sortir, laissant son kimono dans son armoire. Une tenue sombre, une couleur principale qui est noire avec des couleurs secondaires et tertiaires rouge et dorée pour de simples motifs. Un pantalon noir avec des protections légères et des bottes rouges, un pull un peu moulant noir avec des motifs dorée. À sa ceinture, elle avait sa sacoche avec ses outils ninjas et son bandeau frontal se trouvait à son bras gauche. La kunoichi se met en route vers le lieu du rendez-vous, c’est-à-dire, au temple en construction dans le clan Kaguya. Un lieu pour le prédicateur, un drôle de lieu pour regrouper une équipe enfin ceci dit, ça m’étonnerait que ce dernier les teste en combat pour éviter de dégrader les travaux. Et dire que la rousse espérait autre chose que de faire que de la parlotte. Marchant tranquillement, elle sort son kiseru et se met à fumer tranquillement son tabac. En y repensant, elle est bien la seule de ses sœurs à fumer et voire même du clan Kaguya. Ils sont si coincés pour certains que ça en devenait même triste de les écouter par moments, voire fatigant. Sur le chemin, la rousse se demandait qui il y aurait bien dans son équipe, sachant qu’il sera composé uniquement de Kaguya. La rouquine ne fréquente pas énormément des membres de son clan depuis quelques jours, essayant de s’occuper comme elle peut pour ne pas penser qu’à Hanae. Le terrain n’était plus loin.

Arrivant sur les lieux, elle y trouve deux personnes, une fille et un homme. Il n’y avaient qu’eux dans les environs. Et elle avait déjà vu Sesshû, ça remontait à longtemps, mais il n’avait pas trop changé depuis le temps. Sa pipe en bambou à la bouche, elle lâche une fumée de sa bouche avant de l’éteindre, question de se montrer tout de même respectueuse quand elle sera en face d’eux. Après avoir bien vérifié, elle range sa kiseru dans sa sacoche et s’avance vers eux. Face à Sesshû, Shiko s’incline faisant preuve de respect à son supérieur hiérarchique comme stipuler dans les valeurs du clan. « Bien le bonjour, je suis Kaguya Nadeshiko. Ravi de faire votre connaissance, Prédicateur. » Dit-elle avant de lever les yeux et de porter son regard vers sa coéquipière. « Je suis également enchantée de te rencontrer, coéquipière. » Et ensuite, elle reporte à nouveau son regard vers son sensei. « Je vous prie de m’excuser si je suis en retard. »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8000-kaguya-nadeshiko https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe https://www.ascentofshinobi.com/t8235-carnet-historique-d-une-kaguya#68811 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko Empty
Lun 23 Déc 2019 - 13:58
SOUMETTRE L’ENNEMI ft. Kaguya Yura & Kaguya Nadeshiko

Les deux boutures étaient enfin arrivées. Polies. Presque ponctuelles. Et incroyablement bien équipés pour un simple rendez-vous de courtoisie…

Bienvenue, mes sœurs.

… s’il s’agissait, bien évidemment, d’un rendez-vous entre membres d’autres clans que celui des maîtres du Shikotsumyaku. Le combat donnait le rythme dans la vie d’un Kaguya ; ainsi, il était évident que cette première rencontre allait recevoir son lot d’action.

C’est avec fierté, et joie, que je vous ai réuni ici. Je me suis déjà éprouvé aux affres de l’éducation ; mais récidive en votre compagnie pour faire de notre clan le fleuron de Kiri.

Le débat sempiternel de la place des Kaguya au sein du village caché par la Brume. Leur compétence n'était plus à prouver, ça non. Mais leur allégeance ? D'aucuns pensaient que ces abominations contre-nature pouvaient se révolter d'un jour à l'autre pour revendiquer le palais glacial des Yuki, ou l'illustre dojo des Sabreurs. Et ils avaient certainement raison de se méfier de ces guerriers-nés formés à la guerre, dont la fidélité aveugle pour leurs ainés pouvaient les mener n'importe où – y compris dans la demeure de leurs anciens alliés.

Mais avant de commencer, appelez-moi Sesshū. Je ne mérite pas le respect accordé aux vénérables du clan. Je n'ai pas encore accompli leurs faits d'armes, ni survécu aussi longtemps qu'eux. Ignorez ce titre prestigieux de Prédicateur. Dans cette équipe d’intervention, nous serons égaux. Trois maîtres du Shikotsumyaku exempts de la hiérarchie militaire du village. L'Onkochishin, notre phalange, est une extension du Domaine. Il nous incombera donc de suivre Ses lois séculaires aux quatre coins de l'archipel.

De son statut de shinobi de niveau intermédiaire, Kaguya Sesshū était le supérieur de tous les Genin. À ses yeux, pourtant, ses sœurs de l'os disposaient de la même valeur que lui, acquise dès la maîtrise de la Danse du Mélèze, quelque fût leur âge à cette époque-là.

Veillons les uns sur les autres. Ce projet est une opportunité en or pour le clan, comme nos trois existences. Entraidons-nous, surpassons-nous, et ensemble, nous ferons valoir la suprématie du Domaine dans les mœurs de Yuukan. Et en guise de première pierre...

Le rachis de l'augure poussa brusquement au niveau de son bassin. Le coccyx, à l'extrémité de cette horrible chaine nerveuse, racla le bois de la plateforme, serpentant entre les jambes du Prédicateur, pour venir aussitôt étreindre le corps de Kaguya Yura.


... je vous offre cette technique de mon arsenal. Comme j'attends de vous, mes sœurs, que vous m'apportiez votre expérience martiale en retour.

_________________

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Kaguya Yura
Kaguya Yura

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko Empty
Ven 27 Déc 2019 - 7:59
Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko Tx73

Le moment était venu. L'équipe formait uniquement de Kaguya semblait être réunis. Seulement trois ? Tes yeux furetèrent aux alentours lorsque Sesshû commença à s'exprimer confirmant l'arrivée de la totalité des membres. Tu saluas ta consœur d'un simple geste de la tête, ne trouvant rien de plus à dire et souhaitant avant tout comprendre les motivations du Prédicateur. Réunir trois Kaguya sous une même bannière était quelque chose de rare tant la compétition au sein du clan était extrême. Enseigner ses secrets à un autre ? Pour risquer de lui offrir la carte qui lui permettra de te vaincre ? Ce n'était pas la mentalité guerrière attribuée aux Kaguya et pourtant, l'idéologie que souhaitait apporter Sesshû semblait être aux antipodes. Tu comprenais parfaitement le bénéfice que tu pouvais tirer de cette équipe ; différents points de vue, différentes maîtrises, tes compagnons pourraient approfondir ta maîtrise de l'os bien plus rapidement que si tu étais restée seule, comme à ton habitude.

Tu ne pus t'empêcher de t'exprimer devant ses paroles. Ne pas être considéré comme un chef, mais comme un égal ? Renzaburo avait reconnu sa valeur, ses faits d'armes étaient bien plus importants que les tiens et ceux de ta nouvelle partenaire et pourtant, tu devais te résoudre à ne pas le voir comme un leader, lui qui vous avez réunis ici.

"Vous nous avez pourtant réunis et au vu de votre expérience, je ne doute pas de votre force. Vos faits d'armes sont bien plus importants que l'intégralité de ma carrière... La loi du plus fort ne fais donc plus partie de vos mœurs ?"

Vos idéaux et votre amour du clan semblait se rejoindre, mais pour toi, dont le goût pour la domination des faibles semblait exacerbé, laissait ton nouveau sensei se rabaisser de la sorte ou vous ériger plus haut que vous ne l'étiez, sembla quelque chose de difficile à assimiler. Sans faits d'armes ni puissance, tu ne pouvais tenir le clan dans ta main.

Mais tandis que tes paroles eurent tous juste le temps de s'achever, tu vis se détacher du corps du maître des lieux sa colonne vertébrale. La discussion n'était pas le fort des Kaguya et à vrai dire, tu avais espéré avoir la chance d'observer les arcanes de cet homme. Que préparait-il ? Relâchant de tes épaules ton sac, tu laissas apparaître sur ton visage pour l'une des rares fois de ta vie, un semblant de rictus. Toi si impassible et inexpressive, tu te transcendais lorsque l'heure du combat retentissait.

Une offrande ? Détacher sa colonne vertébrale ? Quelque chose se tramait. Une chose était sûre, aucun de tes confrères n'avait jusqu'ici laissé tomber son rachis au sol, bien au contraire. Mais avant que tu ne puisses continuer ton analyse, le long morceau d'os et de cartilage se propulsa en ta direction. Une attaque frontale ? Tu étais prête ou du moins, tu le croyais. Fixée sur tes appuis, tu t'apprêtas à frapper de ta jambe la colonne du Prédicateur, mais contre toute attente et à ta grande surprise, le cartilage se mit à se tordre, tandis que l'amas d'os s'enroula sur ta jambe, venant saisir et étreindre tes membres te laissant prisonnière de cette prison de calcium.

"Tss, tu parles d'une offrande..."

Il était possible de lire sur ton visage la frustration. Celle la même qui mettait en déroute ta fierté et qui blessait ton ego. Toi qui te voyais déjà au sommet de la chaîne, vaincue par une simple technique que tu n'avais pas imaginé venir. Finalement, tu avais encore des choses à apprendre.



Dernière édition par Kaguya Yura le Sam 4 Jan 2020 - 4:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8023-kaguya-yura-la-rose-sanglante-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe https://www.ascentofshinobi.com/t8081-kaguya-yura-une-rose-blanche-aux-epines-sombres
Kaguya Nadeshiko
Kaguya Nadeshiko

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko Empty
Lun 30 Déc 2019 - 12:06
Offrande


Nadeshiko était arrivée sur le lieu du rendez-vous, il y avait Kaguya Sesshû et sa coéquipière, mais apparemment, il n’y aurait qu’eux. C’était assez surprenant, la kunoichi aurait pensé qu’il y aurait eu une troisième personne de même grade qu’elle. Un effectif réduit était peut-être son objectif pour former ce groupe et il avait peut-être une idée derrière la tête. La rousse n’allait pas chercher trop loin dans cette formation d’équipe. Sesshû avait son idée à lui et elle allait lui faire confiance pour la suite des choses. Restant silencieuse, Shiko ne dit rien et semble attentif aux paroles du prédicateur. Il semblait être quelqu’un de calme et de sérieux, en plus d’être poli, mais est-ce qu’il serait un bon sensei pour elles ? La rousse avait pu entendre parler de lui et de ses exploits, maintenant, à voir ce qu’il fallait comme chef d’équipe et Sensei, ça allait être une autre histoire. L’appeler juste Sesshû et il voulait qu’on soit tous égaux dans cette équipe. Il n’y avait pas de respect à la hiérarchie ni au titre de prédicateur du clan . Honnêtement, la rousse ne s’attendait pas à cela de sa part. Ceci dit, il devait peut-être chercher un moyen de réaliser une coopération ou un travail d'équipe plus fort et mieux exploité si les deux femmes ne sont pas coincées avec cette règle d’hiérarchie. Il voulait peut-être chercher leur confiance et créer une atmosphère correcte pour une bonne entente entre eux. La kunoichi ne peut pas lire dans les pensées, mais elle aimait se faire des hypothèses pour rien n’écarter.

Sa coéquipière prend la parole, étant un peu surprise des propos de l’homme. Nadeshiko détourne son regard vers la jeune fille et l’observe de bas en haut tout en l’écoutant. Elle semble reconnaître la force de Sesshû et d’avoir une carrière bien plus brillante que la sienne. Cependant, la brune semble être aveuglée par la loi du plus fort et elle pensait que le prédicateur en faisait l’un de ses principaux mœurs. La rousse sourit. « La loi du plus fort est un concept préhistorique, digne de primate et d’écervelé qui ne réfléchissent pas. Jeune fille, si tu veux qu’un clan soit puissant et vénérer, il est préférable qu’on soit tous unis et devienne plus fort ensemble que séparément. Tu sembles avoir participé à aucun champ de bataille vu ton âge. Tu auras beau être forte, mais seule face à une armée, tu ne survivrais pas assez longtemps, car ceux qui sont faibles auront déjà trépassé parce que tu les auras délaissé. Cependant, si tu ne les délaisses pas et que tu les aides à progresser, peu importe la manière, tu survivras bien plus longtemps que seule. La loi du plus fort fonctionne quand tu ne tiens pas à ton clan et cherche à mourir bêtement à cause de ton égo ou ta fierté. » Dit-elle en prenant un air sérieux. « D’ailleurs, j’ai oublié de te le demander, quel est ton nom ? » Demande-t-elle avant de laisser Sesshû reprendre la suite des choses. Nadeshiko avait une façon de voir les choses que ce soit sur le plan professionnel et pour le bien de son clan. La loi du plus fort ou autres règle aussi stupide ne devrait pas prendre le pas dans l’ensemble d’un clan. Ils sont, certes, nés guerrier, mais ils ne sont pas invisibles pour autant.

L’entraide, se surpasser et tout ça, ensemble. D’un coup, elle commençait à apprécier Sesshû et il semble différent des autres Kaguya. Peut-être qu’au fond, il avait des idées différentes du chef du clan, sans peut-être trop s’écarter des valeurs du clan à ses débuts avant Shyko. Soudain, il semble retirer sa colonne vertébrale pour s’en servir comme une arme, une sorte de fouet. Nadeshiko analyse la scène et d’un coup, Yura se fait neutraliser par l’arme, immobiliser pour être exact. L’homme voulait leur offrir cette idée de technique pour le début de leur équipe, une sorte d’offrande ou de cadeau de bienvenue. La rousse sourit, appréciant ce cadeau et la situation de sa camarade. Il semblerait que Yura n’apprécie guère sa posture et ça se voyait sur son visage, la rousse se rapproche de sa camarade et lui patpat le haut du crâne. « N’aie pas l’air frustré, ma belle. Voir une telle expression sur ton visage, ça gâche ta beauté et de plus, ce n’est pas trop digne pour une Kaguya. » Dit-elle d’un air amusé avant de se tourner vers l’homme. « C’est une sacrée technique d’immobilisation que tu nous offres là, Sesshû. Il sera particulièrement efficace en combat et j’ai même quelques idées qui me viennent en tête pour la rendre plus amusantes. » S’exprime telle en regardant la technique de plus près. « Hum…Immobilisation et possibilité de déchiquètement du corps de l’ennemi avec les pointes. »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8000-kaguya-nadeshiko https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe https://www.ascentofshinobi.com/t8235-carnet-historique-d-une-kaguya#68811 https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko Empty
Ven 3 Jan 2020 - 14:24
SOUMETTRE L’ENNEMI ft. Kaguya Yura & Kaguya Nadeshiko

L’enfant de l’os conserva son étreinte squelettique sur le corps de sa consœur. Hélas, aussi concentré était-il sur cette emprise, il fut incapable de dissimuler son ressenti face aux sens de sa proie. La scène qui s’était déroulé devant ses yeux l’avait visiblement piqué au vif – et rien de ce qu'il pouvait dire après coup n'aurait convaincu Yura. D’un autre côté, l’augure était rassuré de voir l'une de ses deux sœurs dans l'incapacité de répondre physiquement. Le clan Kaguya était réputé pour être composé de guerriers-nés prêt à battre l'os au quart de tour. Il suffisait d'amorcer la moindre étincelle de conflit pour mettre le feu aux poudres. Et le Prédicateur ne voulait pas baptiser les fondations de son temple par le sang.

Vous avez toutes les deux tort.

Kaguya Sesshū croisa les bras. Il promena dès lors son regard sur ses deux sœurs – qu'il devait également considérer comme des élèves. Après tout, elles étaient encore jeunes. L’inexpérience, mêlée aux épreuves sélectives des maîtres du Shikotsumyaku, les rendaient arrogantes. Un puissant sentiment de fierté leur donnait des ailes décharnées, et les deux enfants de l'os pavanaient avec elles sans prendre conscience de leur place dans le clan.

En les insultant de la sorte, Sesshū savait pertinemment qu'il allait attirer leur attention. Il espérait simplement qu'une once d'humilité se cachait derrière leurs aprioris de façade.

Et l'une, plus que l'autre.

Son regard se fixa sur Nadeshiko.

La « loi du plus fort », comme l'a mentionné Yura, dit l'augure en présentant la jeune femme par cette utile occasion, est un pilier fondateur du clan. Mais il occulte le plus important. Notre fraternité. Les « forts » ne sont pas les tyrans du clan – mais les meneurs.

Oh, qu'il était plus simple de retrousser ses manches pour s'échanger des coups, lors de longues sessions d'entraînement fraternels. C'était si... enivrant. Mais l'on ne bâtissait pas de civilisations en érodant constamment ses murs. Il fallait, parfois, prendre du temps pour soi.

Ainsi, Nadeshiko, tu as commis l'erreur que je ne saurais voir au sein l'Onkochishin – ni dans les sentiers d'albâtre du Domaine. Ton avis n’est pas absolu. Tes frères et sœurs peuvent avoir une idéologie qui diffère de la tienne. Ça n'est pas important. À la fin de la journée, c'est ta capacité à prendre du recul qui importera. Si ton souhait véritable est de tirer le clan vers le haut, alors tu devras considérer chacun comme un allié de foi et d'idéal, et non comme un étranger que tu devras convaincre pour le rapprocher de ta vérité.

Le Prédicateur relâcha doucement sa prise sur le corps de sa sœur. Sa colonne vertébrale se rétracta dans son corps, comme si sa longueur y avait sa place depuis toujours.

Vous avez toutes les deux raison, répéta-t-il finalement, avec un fin sourire, pour conclure son pamphlet, dont la forme était explicitement similaire à celle de l'introduction.

Et l'une, plus que l'autre, pensa-t-il sans l'avouer aux deux femmes.

Vous pensez connaître le moyen de redorer le blason du clan ? Il est simple de prétendre une telle utopie. Et dangereux. Sous mes conseils, mes sœurs, vous gagnerez en sagesse. De quoi vous donner les clés de concrétiser vos véritables intentions. Qu'elles soient en accord avec celles de Renzaburô, ou non. Mais elles seront légitimes – je vous l'assure.

Leur donner les clés de la nouvelle spiritualité Kaguya. Voilà le but de ce rendez-vous, comme de la création de l'Onkochishin. Car un guerrier-né au corps invincible a besoin d'un esprit tout aussi solide pour assouvir ses desseins.

Saluez-vous correctement.

_________________

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Kaguya Yura
Kaguya Yura

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko Empty
Sam 4 Jan 2020 - 4:22
Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko Tx73

Les paroles de la rouquine ne manquèrent pas leur cible. Touché directement en ton for intérieur, tu te sentis obligé de ne pas lui sauter directement à la gorge. Le sang des Kaguya coulait dans ses veines et la situation ne se prêtait pas à un duel fratricide. Tu avais cependant rapidement cerné ses idéaux... Et tu compris que vos routes ne se suivraient pas bien longtemps et que tôt ou tard, pour le bien du clan, tu devrais sans doute croiser le fer avec elle. Ses paroles te rappelaient feu Kaguya Shyko, l'homme que tu méprisais pour avoir plongé le clan vers le bas et renié les traditions. Ainsi, elle en était son porte-parole et il ne faisait aucun doute que le moment venu, tu devrais lui ouvrir les yeux... Ou les veines.

Tu avais décidé de ne pas lui répondre. Ton nom ? Peu importe. Tu n'avais pas l'intention de partager ton repas avec elle et au vu de ses paroles, tu avais estimé que ton nom ne lui été pas nécessaires. Tu avais surtout pour l'heure, envie de l'égorger plus qu'autre chose au vu de ses paroles et de ses gestes... À peine immobilisée, que cette dernière en profita pour tapoter le sommet de ton crâne. Tu parvenais difficilement à te contenir, ne prêtant presque plus attention à la technique offerte par le Prédicateur, te laissant d'avantages aveuglée par la colère du moment. Faire jaillir tes os pour lui empaler la main ? C'était une éventualité, mais avant que tu ne puisses mettre ton plan à exécution, l'homme qui vous avais réuni pris la parole.

Sa voix était calme, posée, pleine de sagesse. Il ne faisait aucun doute que malgré son envie de se détacher du rôle de sensei, il fut malgré lui embarqué dans ce rôle. Ton visage se décrispa à la suite de ses mots. Plusieurs sentiments s'entremêlaient dans ton esprit tandis que tu l'écoutais. Mais contre toute attente, il parvint à faire cesser ton envie de meurtre latente. Au fond, tu savais que ses paroles étaient justes. Mais tu ne pouvais supporter l'arrogance de ta consœur... Un comble au vu de ton égocentrisme démesuré.

L'étreinte d'os et de cartilages se relâcha. La colonne reprit sa route initiale et regagna son maître, te libérant ainsi pour de bons de cette technique fort utile. Tu n'avais pas l'envie de saluer Nadeshiko, à vrai dire, tu aurais préféré, dans d'autres circonstances, régler cela à la force de tes poings.

"..."

Tu restas dès lors sans voix. Le pardon n'était pas quelque chose que tu donnais aussi facilement et tes œillères étaient malgré tout, bien trop serré dans ton esprit. Tu comprenais ses mots, mais ton ego t'empêchait d'y réagir correctement. Peut-être avais-tu tort. Peut-être faisais-tu fausse route. Mais tu ne semblais pour l'heure pas prête à l'admettre.

Courbant l'échine face à la rouquine, tu positionnas tes bras le long de ton corps, faisant preuve d'humilité et de respect, comme te l'avaient appris tes maîtres. Comme ton nouveau maître venait de te le demander, tu saluas ta partenaire en devenir, dans le respect le plus strict des traditions. Tu n'avais cependant pas oublié le principe de base de ce rendez-vous... Apprendre à se connaître, mais aussi s'améliorer. Sesshu venait de t'offrir une technique de son arsenal, n'était-ce pas le moment idéal de la mettre en pratique ? Sans crier gare, toujours en position de salut, ta colonne vertébrale se mit à jaillir de ton bassin, poussant comme le ferait une queue animale. Joignant tes deux mains et conservant la tête baissée, tu concentras ton chakra afin de renforcer ta manipulation osseuse. Levant un œil vers Nadeshiko, tu profitas du moment salutaire pour tenter à ton tour une immobilisation. La colonne se dirigea alors, avec certes moins d'adresse que ton maître, vers la jeune femme qui te faisait face dans l'espoir de parvenir à l'étreindre à ton tour.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8023-kaguya-yura-la-rose-sanglante-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe https://www.ascentofshinobi.com/t8081-kaguya-yura-une-rose-blanche-aux-epines-sombres
Kaguya Nadeshiko
Kaguya Nadeshiko

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko Empty
Mer 22 Jan 2020 - 8:30
Difficulté


Rencontre entre Kaguya, on pourrait croire qu’ils pensent tous de la même manière, mais ce n’était pas du tout le cas. Tous ont un avis différent de l’autre qu’ils aient raison ou tort. Yura avait parlé de la loi du plus fort et si ce n’était plus les mœurs du sensei. Nadeshiko en avait profité pour donner son avis sur la question et en aucun cas, imposé sa vision. Malheureusement, Sesshû avait mal compris les intentions de la rousse, mais ça pouvait arriver à n’importe qui. Même elle, elle aurait pu mal interpréter la question de Yura par rapport à cela. Cependant, la rousse écoutait tout simplement l’homme aux cheveux blancs, il n’était pas facile à cerner. Ils disaient qu’elles avaient tous les deux torts avant de conclure qu’elles avaient raison. Là-dessus, Nade n’avait pas compris le Chûnin, mais soit, il avait parlé avec sa sagesse en prenant du recul sur leur dialogue sur la loi du plus fort. Mais soit, selon lui, la loi du plus fort n’est pas faite pour avoir des tyrans, mais pour avoir des meneurs. Cela revenait presque à l’idéologie de la rousse, pour elle, les forts doivent être des meneurs pour guider les plus faibles vers le sommet et non, vers le ravin. La rouquine n’allait pas répondre à son jugement et son point de vue sur ce qu’elle venait de dire, c’était une perte de temps. De plus, elle ne souhaite pas l’avoir sur le dos donc autant ne rien dire, d’autant plus qu’il lui donnait tort et raison à la fois. Difficile à comprendre. Yura ne disait rien, elle restait silencieuse, du coup, Shiko allait en faire autant, c’était plus intelligent d’agir de la sorte. Elle écoute à nouveau ses propos et sourit. « Bien, je réfléchirai à deux fois la prochaine fois et je ferai attention à la manière donc je parlerai à mes camarades Kaguya. » Dit-elle.

Sesshû voulait qu’elles se saluent correctement, sans doute une manière de faire la paix entre elles. Ceci dit, Nadeshiko n’a rien contre Yura, elle ne la connaît pas réellement et c’était juste pour la tester un peu. Or, la rousse allait tout de même la saluer correctement, c’était la moindre des choses. Habituellement, les Kaguya s’affrontent pour se saluer ou autres, mais il fallait évoluer un peu et se montrer un peu diplomate de temps à autre, afin de changer les habitudes. De plus, ce rendez-vous avait pour but de se rencontrer et de discuter sur l’avenir de l’équipe. Par sympathie, le Sensei leur avait appris une technique de son arsenal en guise d’offrande à la création de cette équipe. La Kaguya rouge salue respectueusement sa camarade, mais elle garde un œil sur cette dernière. Nadeshiko avait pu remarquer que sa consoeur semblait être quelqu’un qui n’aime pas perdre ou qu’on s’en prenne à elle comme l’avait fait Nadeshiko quand elle a été immobilisé par la technique de Sesshû. Il y a des signes qui ne trompent pas et la rouquine a connu assez de Kaguya pour remarquer certains traits. Or, peut-être qu’elle avait tort et que Yura avait juste mal pris le fait d’être celle qui devait juste servir de cobayes. Nadeshiko sait comment fonctionnent la plupart des membres de son clan et elle n’avait pas eu tort de garder un œil sur sa camarade. Cette dernière se sert de la technique de leur nouveau maître pour tenter d’immobiliser la rouquine. Shiko tente d’esquiver la colonne vertébrale de sa consoeur, mais n'y parvient qu’à moitié. En effet, la fumeuse voit sa jambe droite immobilisée et chute au sol. « Bien, je vois. » Elle utilise également la même technique que Sesshû leur avait montré et d’un mouvement de son bras après avoir sorti sa colonne vertébrale et transmis son chakra dessus, elle tente de l’immobiliser à son tour.

Nadeshiko aurait pu utiliser une autre technique comme ses phalanges pour une attaque à distance en touchant ses bras pour lui faire lâcher prise sa colonne. Cependant, il fallait bien essayer sa nouvelle technique et essayer de la maîtriser. Or, ce n’était pas aussi simple, Shiko avait un peu de mal, elle n’avait pas la même adresse que son sensei et dans sa position, ce n’était pas l’idéale. « C’est une bonne occasion de tester ce jutsu. » Dit-elle en regardant Yura et de reprendre la parole. « Attaquer par surprise, je commence à bien t’aimer, toi. Sournoise. » Sourit-elle à sa consoeur.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8000-kaguya-nadeshiko https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe https://www.ascentofshinobi.com/t8235-carnet-historique-d-une-kaguya#68811 https://www.ascentofshinobi.com/u1136

Soumettre l'ennemi | Ft. K. Yura & K. Nadeshiko

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: