Soutenez le forum !
1234
Partagez

Un masque pour une tête

Shinrin Shinpachi
Shinrin Shinpachi

Un masque pour une tête Empty
Dim 22 Déc 2019 - 22:40
Un masque pour une tête V1yj
Kumogakure, pays des Nuages | Un masque pour une tête


« Aaah… aaah… »

Il avait beau être douloureux, le procédé du masque d’écorce restait tout du moins un gage de sécurité pour ne plus être Shinpachi, mais n’importe qui d’autre. Au terme d’une escarmouche assez banale de laquelle il s’était sorti sans trop de séquelles, le chapardeur avait décidé de troquer les pulsions bellicistes contre celles de la cupidité et, comme pour respecter la promesse qu’il avait faite auprès de son cousin Nobutada, il lui incombait sous le voile obscur de la nuit tombante de passer aux choses sérieuses. Le visage qu’il emprunta fut celui d’un kumojin quelconque qu’il croisa au cours de sa route, avec une chevelure semblable à la sienne, de longues mèches ébènes habillant également le tour de son crâne.

C’était tout comme quitter la peau du soldat du Teikoku pour s’enfiler dans celle du chapardeur, un titre qu’il s’était auto-attribué et qui le promettait à devenir un voleur de légende. Ce rêve ne demeurait encore, néanmoins, qu’une chimère dans la nébuleuse de sa destinée ; autant dire que son esprit était rongé par le doute, et que l’incertitude était sa seule certitude. Prodigue aigrefin qu’il se promettait de devenir, ne restait pas moins que pour réaliser son ambition, il devait frapper fort et l’opportunité donnée par ce voyage dans la cité Kumojin était un augure parfait. Ce qu’il ambitionnait était fort peu commun et même tout à fait sinistre, mais la mise en valait la peine.

La tête de Reiko.

Une fois qu’il se fut habillé dans des vêtements qu’on pouvait à vue d’œil associer aux costumes traditionnels des habitants de la cité des Science, il se décida à déambuler dans les rues pavées de Kumogakure, s’évadant dans le vagabondage de toutes les promesses, tel une ombre errante dans la nuit. Il arriva bientôt devant l’illustre symbole architectural des Metaru, le quartier général du clan sans doute le plus réputé et le plus craint de la cité, qui avait enfanté les deux précédents Raikage, avant que la tête de la dernière ne tombe sous la lame courroucée et impitoyable de Rei.


« Fascinant. »

La Grande Raffinerie ne ressemblait plus qu’au fantôme de ce qu’elle était autrefois, et pourtant, on pouvait apercevoir dans son environnement proche les bases d’une restructuration complète, après qu’elle eusse été dévastée par ce qui restait encore un mystère. Secret parmi tous les secrets, Shinpachi ne pouvait se défaire d’une évidence dont il s’était convaincu, comme beaucoup d’autres : le reliquat de la Grande Raffinerie résonnait avec la mémoire des Metaru et pour le chapardeur, c’était la première piste pour envisager de récupérer la tête de la Nidaime.

Soudain, des pas résonnèrent dans la nuit. Il tourna son visage altéré par son masque d’écorce dans la direction de ces murmures métaphoriques d’une présence proche. Qui donc pouvait, tout comme lui, vouloir perdre son temps devant la raffinerie ? Avait-il été pisté jusque-là ?


Dernière édition par Shinrin Shinpachi le Dim 9 Fév 2020 - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7855-shinrin-shinpachi-le-chapardeur-100#65750 https://www.ascentofshinobi.com/t8912-dossier-shinobi-shinrin-shinpachi https://www.ascentofshinobi.com/u1170
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Un masque pour une tête Empty
Mar 7 Jan 2020 - 13:32
Un masque pour une tête Tumblr_ovyy8cU3bO1rfx24fo1_500

UN MASQUE POUR UNE TÊTE


Nuit agitée, réveil compliqué. Seulement deux petites heures de sommeil et le Meikyû s'était replongé dans les cauchemars de son enfance. Ce jour où tout à basculé, en boucle dans ses songes, une porte qui claque et le cauchemar qui reprend à zéro. Les yeux grands ouverts dans son lit, les gouttes de sueur perlant sur son front et le souffle court, Kaito se réveil dans cette petite maison qui l'as tant marquée. Encore une nuit qu'il n'allait pas mettre au profit du repos. Après avoir enfilé un simple manteau noir, un pantalon et avoir recouvert ses mains de leurs gants blanches traditionnelles, le jeune homme ingurgita un verre d'eau avant de sortir sous la lumière de la lune.

Une nouvelle fois il se retrouvait là, tel une âme perdue, errant les rues de Kumo à la recherche d'une occupation ou d'un espace de création attendant que le jour se lève sur le village caché des nuages. C'était devenu une habitude pour lui, déambuler dans les rues la nuit tombé, croisant son chemin avec quelques personnes, parfois ivrognes, parfois soldats, parfois les deux. Le Meikyû connaissait le village comme sa poche, chaque ruelle, chaque carrefour, chaque bâtiment, tout également retranscrit sur son petit carnet de dessin qu'il ne quittait jamais. Un seul endroit lui restait presque inconnu: La Grande Raffinerie.

Son emplacement lui était connu, son histoire également, aucun Kumojin n'aurait pu passer à côté de ce symbole de la guerre. Mais un ouvrage ou une bâtisse n'était connu pour le Meikyû, que lorsqu'il avait retranscrit l'intégralité de ses courbes sur son carnet de cuir. C'était donc la destination de cette grande ombre noire que arpentait les ruelles coupe-gorges pour arriver à destination le plus rapidement possible. Un grand calme, un silence presque de recueillement. Bien que la rénovation de la Raffinerie avait commencé, nul ne s'aventurait prêt de cette dernière à la nuit tombée. Personne sauf une personne visiblement.

"Un homme de science? Mais que fait-il ici, si tard?" furent les premières pensées du Meikyû en apercevant la silhouette et les vêtements d'une personne inconnue non loin de lui. Il l'avait remarqué également, sa tête s'était tourné vers le bruit des pas du jeune homme. Serait-ce l'un de ces scientifiques noyant leur solitude et leur démence dans l'alcool avant de se perdre dans les rues étroites du village? Était-il arriver là par hasard? Peut-être une autre personne préférant fuir les ténèbres oniriques en affrontant les ténèbres du vrai monde. Peu importe, maintenant que tout deux s'étaient remarqués, autant crever dans l’œuf ce léger moment de silence.


Nouveau !



"Et bien, je dois dire que je m'attendais pas à voir un homme de science ici, en pleine nuit qui plus est, vous vous êtes perdus?"





Première approche et première question un peu bateau, le seul désir de Kaito était de briser la glace au risque de se faire ignorer. Après tout, les rencontres se font plutôt rares dans ce contexte de colonisation.

_________________
Thème musical

Un masque pour une tête Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Shinrin Shinpachi
Shinrin Shinpachi

Un masque pour une tête Empty
Dim 19 Jan 2020 - 13:58
Un masque pour une tête V1yj
Kumogakure, pays des Nuages | Un masque pour une tête


Debout tel un clerc devant la majesté de sa Foi, il contemplait les ruines de la Grande Raffinerie en pleine reconstruction avec une pointe d’incertitude dans les sous-sols de son esprit. L’instant était propice à la réflexion et c’est bien ce symptôme qui manipulait les idées du cabalistique Shinrin au masque d’écorce. Devant toutes les hypothèses possibles, il était comme une crevette égarée au milieu des océans, avec la menace permanente de tous ses précieux prédateurs aguichés sans doute par le rêve d’un festin certes maigre, mais tout de même assez appétissant pour qu’ils consentissent à sacrifier un peu de leur temps.

Etait-ce bien là qu’il trouverait les informations sur Reiko ? La piste semblait trop évidente comme un courant chaud qui passait par là en l’invitant à le poursuivre… c’était pourtant bel et bien là que devaient attendre tous ces fameux prédateurs qui menaçaient sa prospère expédition. Trop facile, trop évident et alléchant pour être la voie la plus fiable. Il ne s’y perdrait pas. Alors qu’il songeait déjà à changer de point de départ, il fut interpellé. Il se fit la réflexion qu’il était déjà dans le territoire vorace de ses adversaires. Il lui fallait trouver une échappatoire.

Il ne sut pourquoi il était comparé à un homme de science, ni quelle volonté avait mûri dans l’esprit de cet itinérant nocturne pour venir l’interpeller. Il ne pouvait toutefois se débiner et, plutôt que de fuir, il décida de faire face. Son masque se tourna vers le visiteur, lugubre et habillé par les ombres de la voûte nocturne, étoilée dans son ensemble, belle par son absence de nuages.

« Un homme de science ? Désolé de vous décevoir, mais je suis un shinobi. J’ose imaginer que la nuit vous a trompé sur mon accoutrement. »

Fit-il en affichant un faux sourire. Tout drapé du costume militaire des kumojin et après avoir imité le faciès de l’un d’eux, il songea que son interlocuteur avait mal visualisé l’ensemble pour l’assimiler à un chercheur.

« Je suis Nara Sôjiro, genin de Kumogakure. Je me ballade souvent dans les rues du village le soir, par prudence. Pour ne rien vous cacher, je me méfie des actes que le Teikoku pourrait commettre dans notre dos pendant que nos confrères sommeillent. »

Il passa son interlocuteur en revue de la tête aux pieds. Peut-être était-ce une opportunité d’en savoir plus sur l’objet de sa convoitise. Mais avant cela, il se devait de glaner quelques informations.

« Et vous ? Qui êtes-vous et que faîtes-vous ici ? »


Présentation somme toute assez classique et cordiale, qui ne menaçait guère pour l’instant de le déconcentrer. Tant qu’il gardait tous ses moyens, il était encore en mesure de contrôler les flux de chakra qui permettaient de garder le masque collé sur son visage. Pour autant, il devait faire au plus bref. Plus il passait de temps avec ce nébuleux personnage, plus il risquait d’être déconcentré et de perdre la face.


Dernière édition par Shinrin Shinpachi le Dim 9 Fév 2020 - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7855-shinrin-shinpachi-le-chapardeur-100#65750 https://www.ascentofshinobi.com/t8912-dossier-shinobi-shinrin-shinpachi https://www.ascentofshinobi.com/u1170
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Un masque pour une tête Empty
Jeu 23 Jan 2020 - 19:03
Un masque pour une tête Tumblr_ovyy8cU3bO1rfx24fo1_500

UN MASQUE POUR UNE TÊTE


L'étrange personnage qui lui faisait face venait de se présenter alors que le Meikyû se rapprochait de lui d'un pas lent et silencieux. La nuit lui avait jouée un tour, il ne s'agissait effectivement pas d'un homme de science, mais simplement d'un shinobi portant son apparat militaire. Plutôt surprenant de ce fait, de voir encore quelques ninjas de Kumo vêtus de leur costume, alors que la nuit appartenait aux soldats de l'Empire en ces temps difficiles.

Kaito arrivait à proximité de l'individu.. Nara Sôjiro, genin de Kumo. Il l'écouta se présenter tout en passant son regard de haut en bas de sa personne. Un autre genin du village caché des nuages, Kaito ne le connaissait pas, ni de nom, ni du visage qu'il pouvait mieux voir étant arrivé à bonne distance. Le Meikyû fut légèrement intrigué, il connaissait une bonne partie des genins, ayant fait ses premières classes en leurs compagnies. Mais il n'en fit pas de cas, d'autres genins rencontrés auparavant étaient aussi des inconnus à ses yeux. Il fut plus surpris par l'objet de sa présence ici et son attitude mystérieuse. Lui acquiesçant un léger signe de tête en gage de salut, le Meikyû lui répondit.

-" Désolé, l'obscurité m'as eu sur ce coup, je pensais avoir affaire à une "blouse blanche". Enchantez de vous rencontrer Sôjiro-san. Je ne m'attendais pas à croiser quelqu'un et, qui plus est, un shinobi Kumojin cette nuit."

Reprenant légèrement son souffle et s'efforçant de froncer les sourcils pour voir les expressions du visage de celui qui lui faisait face, Kaito repris.

-" C'est plutôt courageux de votre part de veiller tout seul à ce que tout le monde passe une bonne nuit et que rien ne se trame. Les nuits bien qu'agitées dans les bars, sont plutôt calmes une fois que la lumière disparaît des ruelles. Je ne me suis pas présenté, Meikyû Kaito, également genin de Kumo, aucune inquiétude donc, j'étais juste venu ici en quête d'inspiration."

Bien que l'obectif du Meikyû en cette nuit étoilée était de venir retranscrire ses émotions et les courbes de la forge sur son carnet de dessin, celui de faire une nouvelle rencontre était pour le moins intéressant. Kaito était habitué à vagabonder dans les rues du village une fois l'astre solaire disparu derrière les montagnes. Avoir trouvé une autre personne déambulant à cette heure tardive et le rejoignant également sur la vision de l'Empire pouvait peut-être donner suite à des nuits plus sympathiques. Il repris alors la parole.

-" Dites moi Sôjiro-san, auriez vous besoin de compagnie pour veiller sur le sommeil des habitants?"

Accompagnant sa phrase d'un léger sourire en coin, qui se voulait sympathique.

_________________
Thème musical

Un masque pour une tête Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Shinrin Shinpachi
Shinrin Shinpachi

Un masque pour une tête Empty
Mer 5 Fév 2020 - 21:53
Un masque pour une tête V1yj
Kumogakure, pays des Nuages | Un masque pour une tête


Fort heureusement, son entourloupe n’avait pas été déshabillée par la sagacité de ce nouveau personnage qui, s’il avait exprimé quelques doutes sur l’accoutrement du teikokujin en l’associant à un médecin, était parvenu tout de même du fait de son erreur à jeter un trouble dans l’esprit du soldat dissimulé dans la tenue officielle des kumojins, qui se posa derechef la question insidieuse : y avait-il une faille dans son déguisement ? Quelque chose qui pouvait porter à confusion et menacer au demeurant la pérennité de son subterfuge ? La suite lui prouva que non, ou bien alors le Meikyû cachait très bien son jeu, et la clairvoyance du Shinrin n’était alors pas assez aboutie pour pouvoir détricoter ce tissu de mensonge finement cousu par la langue experte de son interlocuteur.

Avec un peu plus de confiance en lui, il se décida à engager le dialogue sans tenter de s’écarter d’une discussion qui s’imposait par les circonstances particulières de cette croiserie. Au pied du monument kumojin, Shinpachi fut d’abord assez dérangé de découvrir tout l’intérêt que Kaito pouvait lui porter, lui qui avait espéré pouvoir profiter des heures les plus sombres pour pouvoir éviter les désagréments ; une stratégie qui pouvait lui coûter cher, eu égard aux suspicions qu’il pouvait attirer par son étrange attitude à des heures si tardives. En tant que sentinelle du soir cependant, il ne pouvait décliner cette offre sans risquer de se trahir.

Il se résigna forcément à accepter la proposition.

« Enchanté, Kaito. C’est avec un grand plaisir que j’accepte ta compagnie. Je me dirigeais vers le cimetière. »

Il marqua une pause. Dans une conversation, le silence était tout un art et permettait parfois d’enrichir sa prestance ; mais pour le peu qu’il était diplomate, Shinpachi se laissa conquérir par l’impatience. A peine quelques secondes de néants séparèrent ses deux interventions : il se figura, après avoir accepté l’offre de Kaito, d’orienter ce dernier vers son but. Le cimetière était peut-être la prochaine étape pour retrouver la tête de Reiko. Du moins, sa collaboration avec Kaito pouvait porter ses fruits s’il saisissait l’opportunité avec suffisamment de tact pour s’octroyer les informations primordiales à la consécration de son projet.

Les lèvres de son masque bougèrent, sans que son partenaire ne semblasse avoir saisi qu’il était déguisé, malgré le chakra qui imprégnait son faciès. Les mots qui en sortirent étaient emprunts d’une fausse sérénité que le soldat teikokujin s’efforçait de feindre.

« Pire que tout le reste, j’ai la crainte que les teikokujins se vengent sur nos tombes. Souiller la mémoire des morts serait la pire des profanations et j’espère seulement qu’ils laisseront l’âme des combattants tombés au combat en paix ; et que ces oppresseurs n’exerceront pas vengeance sur ceux qui ont peut-être contribué à décimer leurs rangs, si tu vois ce que je veux dire. »

Entendrait-il qu’il évoquait là le souvenir de Reiko ?


Dernière édition par Shinrin Shinpachi le Dim 9 Fév 2020 - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7855-shinrin-shinpachi-le-chapardeur-100#65750 https://www.ascentofshinobi.com/t8912-dossier-shinobi-shinrin-shinpachi https://www.ascentofshinobi.com/u1170
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Un masque pour une tête Empty
Jeu 6 Fév 2020 - 16:32
Un masque pour une tête Tumblr_ovyy8cU3bO1rfx24fo1_500

UN MASQUE POUR UNE TÊTE


Le Kumojin qui lui faisait face accepta directement sa proposition. Bonne nouvelle pour le jeune Meikyû qui trouvait enfin un camarade nocturne lors de ses nuits bien trop longues. Il semblait être de ce genre de Genin prêt à tout pour sa patrie, de là à veiller jour et nuit sur la bonne volonté des soldats de l'Empire. Intriguant personnage que venait de croiser Kaito, en ces heures tardives.

Il semblait se diriger vers le cimetière, autre lieu de sa ronde nocturne de surveillance. Il semblait également assez sûr de lui, ne montrant aucune faille et affirmant sa position de veilleur de nuit. Bien que la sortie du soir du jeune Meikyû ne le destinait pas à rejoindre la cimetière, la compagnie d'un semblable était bien plus plaisante qu'un dessin seul sous le voile de la lune. Il aurait d'autres occasions de venir marquer de son crayon les courbes majestueuse de cet ouvrage en bien mauvaise état.

Alors que le Meikyû allait demander pour quel objet il lui fallait se rendre au cimetière, le Nara repris la parole. Répondant aux interrogations muettes du jeune homme avec confiance et droiture. Il semblait bien motivé par l'idée de défendre son village. Un point commun avec le Meikyû, qui avait rejoint la Résistance depuis peu, même si il semblait bien trop motivé, voir presque paranoïaque.

-" Je vois ce que tu veut dire. J'ai l'impression que tu portes une extrême attention aux agissements des soldats, tu es au courant de quelque chose? Tu as entendu parler d'une probable dégradation du cimetière? Si c'est le cas on a pas une seconde à perdre, cela peut-être extrêmement grave."

Le côté naïf du Meikyû ressortait au grand jour, sans prendre vraiment plus de temps il semblait déjà être impatient de partir vers le cimetière. Si les accusations de son jeune interlocuteur était fondées, alors quelque chose de très grave risquait d'arriver cette nuit. En tant que membre de la Rébellion et véritablement motivé à protéger son village ainsi que ceux qui ont aidé à sa protection, la soirée venait de prendre une nouvelle tournure.

_________________
Thème musical

Un masque pour une tête Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Shinrin Shinpachi
Shinrin Shinpachi

Un masque pour une tête Empty
Dim 9 Fév 2020 - 14:05
Un masque pour une tête V1yj
Kumogakure, pays des Nuages | Un masque pour une tête


Derrière son masque, l’esprit du Shinrin fut l’espace d’une seconde envahi par le doute, comme s’il avait commis une faute irrécupérable. Dans sa façon d’aborder les choses, il se retrouvait peut-être à faire pire que mieux, insufflant une âme de révolte dans la psychée du kumojin, de sorte qu’en voulant le conduire sur les sentiers de sa propre ambition, il le conduisait presque à devenir un obstacle sur sa propre route. Créer une discorde de la sorte ne lui convenait guère, et il vit bien que son interlocuteur était au moins aussi sceptique que le personnage qu’il feintait d’incarner ; une preuve d’une forme de résilience kumojin encore bien présente et vivante. Shinpachi ignorait que les poumons de la rébellion respiraient bien forts. Il put cependant réaliser à cet instant que leur conquête n’était pas si stable qu’il semblait l’envisager : les guerriers du Kaminari ne devaient pas être sous-estimés.

Il posa sa main gauche sur l’épaule gauche de son faux camarade, comme pour le retenir, tout en se décalant de son axe pour ne pas devenir un écran sur sa voie. Sans le regarder dans les yeux, il donnait ainsi l’impression d’être le sage qui retient l’impulsif. Contenir la foudre. N’était-ce que folie ?

« Ne nous empressons pas, Kaito. Ma méfiance ne signifie pas que l’Empire intente une telle chose. J’ose croire au contraire qu’ils tentent de rétablir le lien après nous avoir assiégé… ils ne nous amadoueront pas aussi facilement, camarade, mais ne voyons pas tout d’un œil si négatif. Je crains surtout que cet Empire qui prône la cohésion ne puisse véritablement contrôler ses propres soldats. Allons. Même à Kumo, nous avons nos fous furieux. »

Pouvait-il seulement le convaincre sans savoir vraiment de quoi il parlait ? Ses arguments n’étaient que fadaises, des évidences de comptoir qui néanmoins étaient tout à fait judicieuses pour tenter de s’immiscer dans la peau de son personnage. Pour autant, leur discussion n’était pas terminée et il ne pouvait s’arrêter en si bon chemin.

« Je te propose simplement d’inspecter nos sites funéraires. Qui sait ce que nous pourrions y trouver ? »

Posa-t-il en emboîtant le pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7855-shinrin-shinpachi-le-chapardeur-100#65750 https://www.ascentofshinobi.com/t8912-dossier-shinobi-shinrin-shinpachi https://www.ascentofshinobi.com/u1170
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Un masque pour une tête Empty
Lun 10 Fév 2020 - 15:01
Un masque pour une tête Tumblr_ovyy8cU3bO1rfx24fo1_500

UN MASQUE POUR UNE TÊTE


Le Genin inconnu stoppa l'entrain de révolte du jeune Meikyû en lui posant une main sur l'épaule. D'un air détaché, presque de vieux sage pleine d'expérience, il lui accorda quelques mots, visant à calmer le caractère rebelle du jeune homme. Ces quelques phrases éveilla désormais un léger soupçon chez Kaito, qui ne put s'empêcher d'hausser un sourcil de surprise. Le Nara, qui avait été si direct et si méfiant à l'égard de l'Empire se révélait, tout d'un coup, enclin à émettre un doute sur leurs mauvaises intentions, défendant même les hautes instances Teikokujin.

Bien que son comportement serein, lui, n'avait pas changé, ses mots eux avait visiblement légèrement changer de cap. Peut-être qu'il visait simplement à restreindre la fougue du Meikyû, mais un aussi brusque changement de discours était quand même intriguant. Des détraqués, des doublements de personnalités, des lunatiques, des limites schizophrène, évidemment que le village caché des nuages en comptait quelques-uns dans ses rangs, serait-il alors seulement sain d'apparence mais cachant une personnalité bien plus compliqué?

Kaito se stoppa alors, se replaçant à ses côtés, son attention serait désormais porté sur les agissements du jeune Nara. Que pouvait-il vraiment chercher dans un cimetière, le Meikyû le saurait peut-être bientôt.

-" Et bien dans ce cas, allons-y calmement, je te laisse ouvrir la voie! Désolé de m'être légèrement emporté."

Kaito s'empressa de s'excuser par la même occasion, il ne faudrait pas qu'il éveille trop les soupçons sur son potentiel lien avec la Rébellion. Les premiers mots du Nara lui ayant fait se découvrir un peu trop vite. Il lui fallait rester calme, au moins jusqu'à savoir si son homologue Kumojin était véritablement aussi bien intentionné qu'il semblait le prétendre.

_________________
Thème musical

Un masque pour une tête Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Shinrin Shinpachi
Shinrin Shinpachi

Un masque pour une tête Empty
Lun 24 Fév 2020 - 21:42
Un masque pour une tête V1yj
Kumogakure, pays des Nuages | Un masque pour une tête


Sous l’épaisse voûte nocturne, ils marchèrent à l’unisson pour se rendre jusqu’à la plaine aux tombeaux qu’était le cimetière, temple souterrain des morts reposant en paix depuis leur sacrifice ou du reste depuis que le sommeil les avait embrigadés pour l’éternité. En arrivant sur les lieux, une étrange atmosphère teintée d’une dense hostilité se mît à envahir les poumons du teikokujin déguisé. Il se sentît comme soudain happé par une force étrangère, tel une émanation invisible et obscure qui le repoussait de cet endroit fielleux. Il n’était vraisemblablement pas le bienvenu ici ; en sondant son esprit, il avisa toutefois que c’était sans doute une impression personnelle.

Cette gêne fut manifeste. Si son masque ne trembla guère, ses doigts se crispèrent en formant des poings stressés comme s’il s’apprêtait à se défendre. Il se tourna vers Kaito comme pour s’assurer que son subterfuge n’avait pas été trahi par ce malaise personnel. Il se figura que de toute manière, sous son masque, il ne pouvait rien voir. En balayant la zone du regard, il ne vit que des ténèbres les engouffrant dans le doute et le secret. Personne n’était là, à part eux. Peut-être était-ce l’occasion de se débarrasser de cet individu ?

C’est une idée qui lui traversa l’esprit avant qu’il n’avise de changer de cap. En le regardant de nouveau, il insista pour retrouver son premier sujet :

« Je crois qu’il n’y a rien ici. C’est étrange. J’ai pourtant eu de mauvais pressentiments… peut-être envisagent-ils quelque chose de plus authentique ? Assurons-nous du reste : trouvons la tête de la Sandaime ! »

Enfin. Tous ces détours pour arriver à ce but ultime : celui de savoir où se situait la tête de la Raikage décapitée ! Ce masque, pour une tête !


Dernière édition par Shinrin Shinpachi le Jeu 27 Fév 2020 - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7855-shinrin-shinpachi-le-chapardeur-100#65750 https://www.ascentofshinobi.com/t8912-dossier-shinobi-shinrin-shinpachi https://www.ascentofshinobi.com/u1170
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Un masque pour une tête Empty
Mer 26 Fév 2020 - 11:52
Un masque pour une tête Tumblr_ovyy8cU3bO1rfx24fo1_500

UN MASQUE POUR UNE TÊTE


La nuit noire et intrigante entourait les deux hommes de ses ténèbres. Ils avançaient au même rythme, approchant de leur destination, le dit cimetière du Village caché des Nuages. Le jeune Meikyû y avait mis les pieds une ou deux fois, il y avait une tombe ici qu'il connaissait bien. Malgré son peu de connaissance de l'endroit, le jeune homme imaginait mal que les soldats de l'Empire puissent en vouloir à cet endroit. D'accord, certaines personnalités autrefois très influentes sont enterrées en ces lieux, mais à part ça, aucun trésor n'y croupit. Serait-ce simplement en signe de moquerie? Retourner la terre pour montrer une nouvelle fois ce que cela coûte de s'en prendre au Teikoku. Kaito ne le savait pas, seul son homologue à ses côtés semblaient avoir des indices ou des doutes.

Le Nara se stoppa net, comme frappé par les esprits et la magie sombre qui entoure cet endroit. Le Meikyû eut lui aussi un léger frisson dans le dos, s'aventurer dans un endroit aussi chargé en énergie mystique la nuit n'était pas la plus brillante idée qu'il est eu. Mais si jamais il y avait un quelconque risque pour l'endroit, il ne devait pas reculer. Le jeune homme se tourna alors vers son camarade du soir, n'avançant plus d'un pas, il semblait vouloir regarder tout autour de lui, même si l'épaisse couche de ténèbres les entourait. Crispant ses poings, il adressa quelques mots à Kaito.

-" La tête de la Sandaime? Metaru Reiko?!"

La réaction du jeune homme fut immédiate. Il n'aurait en aucun cas pensé à cette possibilité. Évidemment que souiller la tombe de l'ex Raikage serait un sacrilège des plus grands, mais les soldats de l'Empire voulaient-ils réellement en arriver jusqu'ici? Puis dans un court instant, Kaito ce souvenu d'une chose. Depuis de nombreux jours maintenant, il s'était mis à lire une quantité astronomique de livre, la plupart sur le Fuinjutsu ou l'ouvrage sur le clan Meikyû façonné par Takara, mais certains de ces livres parlaient de l'histoire de Kumo. Il fallait bien se renseigner sur tous les tenants et aboutissants lorsqu'on fait parti d'un mouvement comme celui de la Résistance. Et cette tête justement, qui semblait inquiéter le jeune homme, n'avait jamais été retrouvée aux dernières nouvelles.

-" Hmm. Inutile de rester ici alors, la tête de feu Sandaime Raikage n'as jamais vraiment été retrouvée, aux dernières nouvelles, c'est Yamanaka Rei qui l'aurait en sa possession."

Il n'était pas sûr à 100% de sa dernière affirmation. Mais d'après ses lectures et les rumeurs ayant suivi l'annexion, la dernière personne à avoir été vu en sa possession était l'Empereur lui-même. Inutile donc pour le jeune homme de se faire des plans sur la comète. La tête devait bien être disparue depuis bien longtemps maintenant.

_________________
Thème musical

Un masque pour une tête Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Shinrin Shinpachi
Shinrin Shinpachi

Un masque pour une tête Empty
Jeu 27 Fév 2020 - 11:05
Un masque pour une tête V1yj
Kumogakure, pays des Nuages | Un masque pour une tête


Inutiles. Tous ses efforts se résumaient à cette conclusion qu’il connaissait déjà néanmoins, du moins, dont il se doutait depuis le départ. L’Empereur avait sans doute lui-même conservé son trophée près de lui et pour le chapardeur qu’il était, tenter de dérober le crâne sacré de Reiko était un risque encore plus redoutable qu’il ne pouvait l’accepter. S’il s’était agi de le faire dans un cimetière, la chose aurait été simple ; mais infiltrer le palais du patriarche inébranlable de la nation du Feu était une initiative certes formidable mais délibérément inconsciente pour celui qui oserait s’y risquer. Rei lui-même avait terrassé une des meilleures équipes de Kumogakure avant de prendre la tête de la Sandaime. Croire qu’un soldat comme lui pouvait tromper sa vigilance n’était que pure hérésie.

L’échec. C’est bien le mot qui caractérisait sa situation. Alors évidemment, il devait tourner ses ambitions vers autre chose. Outre la montée en grade qu’il espérait, il devait choisir une nouvelle source d’enrichissement, une nouvelle cible, un nouveau trésor bien gardé. Kumogakure avait peut-être déjà trop souffert cependant. Peut-être ce trésor devait-il se trouver ailleurs, dans un pays inexploré, dans des contrées étrangères ?

Il continua de déambuler près du cimetière avec Kaito. Il appréciait bien ce protagoniste, aussi énigmatique pouvait-il être. Il était de bonne volonté et bien que son adhésion au Teikoku semblait branlante, lui qui était prêt à repousser l’envahisseur et visiblement enclin à exprimer des doutes sur eux, avait à certains égards un code moral et des principes assis sur ses convictions. Un support loyal pour les kumojins. Un jour ou l’autre, peut-être reviendrait-il dans la peau de ce Nara…

… ce jour-là, ce serait peut-être pour le manipuler.

En attendant toutefois, les deux hommes avaient assez tourné autour du pot et visiblement rien ne semblait vouloir perturber cette nuit tranquille. Ce qu’ils virent en arrivant ne pouvait que rassurer le kumojin et décevoir le soldat. La guerre ne faisait plus profit.

Kumo était en train de se reconstruire.

« Je vois… je la croyais encore de notre côté. Il serait bon que nous le sachions un jour. Je vais enquêter de mon côté, tâche de le faire du tien. S’il s’avère qu’il a bel et bien gardé cette tête, alors nous serons impuissants militairement parlant, pour la lui reprendre, je le crains du moins pour l’instant. Toutefois, peut-être pouvons-nous envisager, diplomatiquement parlant, d’en exiger le retour, afin de pouvoir saluer son sacrifice. Je suis d’avis que l’Empereur tend à se considérer, à tort, comme quelqu’un de clément. C’est du reste le message qu’il a tenté de nous faire passer. »


Il le fixa longuement.

« A présent, nous devons nous reconstruire. Devenir plus forts pour vaincre l’Empire, ou devenir nous-mêmes cet Empire. On raconte que Kumogakure aurait d’autres ressources cachées ; il convient que nous sachions les retrouver et les faire grandir pour pouvoir éteindre leur Feu. Je t’adresserais une lettre d’ici quelques temps. En attendant, j’envisage de m’engager dans l’armée impériale pour la surveiller de plus près. Mon objectif est clair : je veux connaître toutes leurs failles, m’approcher au plus près de leurs forces pour pouvoir mieux les écraser la prochaine fois que nous en viendrons aux armes. Si d’aventures tu trouves quelque chose, écris-moi là-bas, à Urahi. En attendant… »

Il tourna alors ses yeux vers la nuit sans fond.

« … prends garde à toi. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7855-shinrin-shinpachi-le-chapardeur-100#65750 https://www.ascentofshinobi.com/t8912-dossier-shinobi-shinrin-shinpachi https://www.ascentofshinobi.com/u1170
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Un masque pour une tête Empty
Jeu 27 Fév 2020 - 17:24
Un masque pour une tête Tumblr_ovyy8cU3bO1rfx24fo1_500

UN MASQUE POUR UNE TÊTE


Le jeune Nara qui déambulait en sa compagnie dans la nuit noire, semblait ne pas vraiment réagir aux paroles du Meikyû. Ils se contentèrent tout deux de vadrouiller aux abords du cimetière, prenant bien au sérieux de démanteler une attaque prochaine ou une humiliation comme le soupçonnait l'homme en compagnie du Meikyû. Après quelques minutes de recherches, il était évident que rien ne se tramait à l'intérieur de ce lieu de repos pour les âmes des anciens Kumonins. Kaito était rassuré, cette nuit, qui aurait pu tourner en véritable événement, n'était en fait qu'une simple nuit comme les autres, ou presque.

Le Nara lui était de bonne compagnie, il semblait engagé et rigoureux, bien que légèrement bipolaire sur certains points. Après tout, Kaito n'en fit pas de cas, il s'agissait juste d'un Genin passionné et amoureux de sa patrie. Finalement, ils n'étaient peut-être pas si différents l'un de l'autre. Leur but à tout deux était de protéger le village et sa population de toute menace, qu'elles soient internes ou externes. Le Nara s'arrêta un instant, adressant un long discours encore plein de dévotion au jeune Meikyû.

La première chose qui vint à l'esprit de Kaito, c'est que ce jeune homme aurait fait une parfaite recrue pour le mouvement de la Résistance, mais ce n'était pas à Kaito de prendre ce genre de décision, évidement il en parlerait à ses supérieurs, mais là il ne pouvait rien lui dire de but en blanc, au risque de tomber dans un piège ou simplement d'&veiller le sceau sur son omoplate et voir sa mémoire et ses souvenirs s'effacer. Il était question pour Sôjiro de rejoindre les rangs de l'Empire désormais. Lui ne semblait pas du tout cacher ses intentions auprès du jeune homme. Il risquait gros en révélant de telles infos au Meikyû. Et s'il avait été un pro-Empire espérant seulement que l'entente se passe au mieux avec la population? Toutefois, Kaito ne pouvait avouer et utiliser les mêmes termes que lui.

-" Es-tu sûr de vouloir rejoindre leur rang? Cela me parait risqué compte tenu de tes ambitions! Peut-être que la solution des armes n'est pas la meilleure après tout. En tous cas, sache que j'attendrais ta lettre avec impatiente."

Bien sûr que la solution des armes était la meilleure actuellement. Kaito avait déjà eu cette discussion bon nombre de fois avec ses compères de la Résistance. Malgré tout, il ne pouvait trop s'avancer sur ses ambitions personnelles, au risque de griller sa couverture. Mais, il attendait réellement la lettre de son camarade nocturne. Il espérait intimement que rien ne lui arriverait, un garçon aussi dévoué ne méritait pas de finir entre quatre planches, bien que ses ambitions, elles, le menait peut-être tout droit vers cette issue.

-" Prends soin de toi également Sôjiro-san. Et sois prudent."

Sur ces dernières paroles et sur cette mine sympathique qu'arborait Kaito -bien que le Nara ne l'aurait peut-être pas décelée dans cette nuit noire- , les ténèbres séparaient de plus en plus les deux hommes. Laissant l'obscurité emportée leurs deux silhouettes. Peut-être qu'il se retrouverait, un jour.

_________________
Thème musical

Un masque pour une tête Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364

Un masque pour une tête

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: