Soutenez le forum !
1234
Partagez

Pugilat – Tendô

Rakuin
Rakuin

Pugilat – Tendô Empty
Mar 24 Déc 2019 - 23:35
Ses métacarpes s’écrasèrent les unes contre les autres. Les deux poings serrés, le Yaban cherchait un adversaire, ou plutôt une proie à éradiquer. Un être assez exotique pour répondre à ses plus viles pulsions. Sa balance attitrée lui révéla une information des plus importantes. Celle d’un ancien se trouvant au village. Ayasake Tendô. Un Sendai.

Les rumeurs disaient qu’ils étaient en mesure de contrôler un Chakra des plus purs. Tout ce dont il avait besoin. Bien décider à briser ses phalanges contre le Chakra de son adversaire, le non-homme se mit en route.

Tout comme sa traque contre Tenkai, Rakuin savait déjà où attaquer et à quel moment le faire. Les astres s’alignaient par la simple force de sa conviction. Rien de plus simple pour trouver un combattant que de se rendre dans les hauts-plateaux. Contrairement à sa précédente victoire, cette fois-ci, il n’allait se servir que de ses poings pour briser l’adversaire. Mano à mano.

Le dompteur du Chakra pur se trouvait devant lui. Le cache œil. Cette tenue plus que particulière. Oui, il s’agissait bien de Tendô.

— L’ancien.

Sa voix rauque brisa le silence des environs. Ayant connaissance de sa présence, Rakuin s’élança dans une course folle. Le Chakra explosait depuis ses pieds, accentuait la vélocité de ses mouvements. Ses doigts passaient dans à roche environnante, laissant ainsi une traînée après son passage. Arrivant aussitôt sous la garde de son adversaire, la main qui avait effleuré le sol se referma sur elle même.

D’un geste ascendant simple, un puissant uppercut fusait à toute vitesse contre la mâchoire de son ennemi du jour. Ce dernier ne connaissait nullement son prénom. Une soif de sang sans pareil, une vie à l’épreuve du danger, voilà ce que laissait paraître l’Asaara. Un début de combat qui allait se montrer des plus intenses.

Comme propre limite, il ne comptait pas utiliser son don héréditaire. Par la seule force de ses mains, il allait faire plier son opposant. Un sourire carnassier hantait son faciès. Il prenait un malin plaisir à vouloir réduire en miette l’Ayasake.
Revenir en haut Aller en bas
Ayasake Tendō
Ayasake Tendō

Pugilat – Tendô Empty
Jeu 26 Déc 2019 - 13:24
Pugilat.. FT. Rakuin

Je n’avais jamais connu des journées aussi ennuyeuses que celle-ci. Pas un chat à l’horizon, pas un Genin de sortie, aujourd’hui, personne n’était capable de se soumettre à mes attentes. Contrairement aux autres jours où j’ai tendance à me faire discret, aujourd’hui mon sang bouillonnait. Un combat des plus intenses, un combat épique. Oui. C’est tout ce que je demandais, je voulais mettre à profit toutes les séances d’entraînements que j’ai pu accumuler jusqu’à maintenant, malheureusement c’est comme si ils avaient pu sentir mon humeur combative puisque personne n’apparaissait aux horizons, pas grave. Comme à mes pauvres petites habitudes, j’irai me contenter d’un pur et simple banal entraînement en solitaire sur les terres d’Iwa.

Peu de temps après le début de mon échauffement, le silence se brisa net. «L’ancien» disait donc le son audible, mais à qui pouvait-il bien appartenir ? Il me suffisait simplement de me retourner. Dès lors, je pouvais mirer une silhouette bien plus qu’étrange. Une silhouette que je n’avais jamais aperçu auparavant, qui était-ce ? Aucune idée. Il se trouvait assez loin, seule sa cape volante derrière lui se mouvait, jusqu’à ce qu’il commença à s’élancer à toute vitesse en ma direction. Visiblement, lui aussi était d’humeur combative aujourd’hui.

Déterminé, sa main frottait contre la roche à grande vitesse laissant une traînée derrière lui assez importante, il n’était assurément pas là pour enfiler des perles. Arrivé face à moi, un terrible uppercut percuta mon menton de plein fouet. Terrible puissance, si je n’avais pas anticipé son coup, j’aurai sûrement fini la tête hors de mon corps. Une petite masse de Chakra pur entourait ma main droite, celle-ci venait de bloquer son coup de poing de justesse.

Lors de l’impact, un épais smogue de fumée s’était formé, en voilà une seconde preuve d’un Choque titanesque entre deux entités. D’un geste rotatif du bras gauche, je lui décrochait à mon tour un uppercut d’une ampleur assez importante, même si je pouvais déjà voir que sa force physique était au-dessus de la mienne, j’étais bon joueur, l’uppercut décroché venant de moi n’était composé que de force physique. Un léger sourire narquois marquait alors ma réponse. J’avais sûrement trouvé l’adversaire du jour, celui que j’attendais tant.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7923-que-justice-soit-faite-o-100 https://www.ascentofshinobi.com/t8029-les-mechants-iwa-squad-gang
Rakuin
Rakuin

Pugilat – Tendô Empty
Jeu 26 Déc 2019 - 14:36
L’impact des deux poings produisit un puissant souffle tout autour d’eux, projetant au loin les nombreux sédiments qui les entouraient. La fumée se désépaississait. La dextre du Sendai, entourer d’un halo de Chakra pur avait nullifié son offensive. Donnant, donnant. L’homme avait encaissé cet assaut de plein fouet, il devait prouver sa valeur.

Sans plus attendre, le Sendaï se mit en mouvement. Les muscles de son buste se comprimèrent sous l’effort, un puissant coup fut relâché.

Le crochet heurta de plein fouet le visage de Rakuin. La puissance du coup fut tel qu’il se souleva à quelques centimètre du sol. Il se s’était pas assimilé. Il avait mangé l’affront de plein fouet. Son visage rabattu sur la naissance de son thorax, un filet de sang perlait depuis ses lèvres jusqu’à son menton.

De manière lente, son visage se relevait. La crinière bleuet tombait sur le faciès de l’animal. Ses iris rougis par l’assaut fixait la proie. Elle avait du mordant. Tout ce qui lui plaisait. Heurtant son poing droit dans la paume de sa main gauche, le Yaban s’avançait de manière calme et rationnelle.
Aucun sourire. Aucune haine. Une neutralité absolue.

Un combat d’homme prenait place. Un vrai.

Se positionnant face au Tendô, le front de Rakuin pouvait presque effleurer celui de son adversaire. Yeux dans les yeux, ils se miraient. Ils allaient jouer. Serrant sa dextre de toute ses forces, son coude balayant l’horizon, vers l’arrière. Poing au niveau de son menton, épaule et omoplate engagées. Une sorte de concours de claque où le plus résistant des deux survivra. À la différence que les coups dépassaient toutes ampleurs connues.

Un simple coup reçu pouvait briser un humain lambda en deux.

À toute vitesse, le poing chargé s’écrasa contre le nez de son adversaire. Basculant son corps ainsi que son épaule vers l’avant, le Gladiateur cherchait à ramener son adversaire au sol, à l’aide de son seul poing. Une sorte d’écrasement faciale mixé à un puissant jab, le tout en une action. Inutile de dire que la densité comme la masse de l’assaut furent multipliées par une couche de sable invisible ; un poing difforme et anormalement solide qui faisait la taille du visage de l’Ayasake.

Il avait frappé, se remettant droit, c’était à son adversaire – s’il n’était pas ko ou mort – de lui rendre l’appareil. Un véritable déchaînement de puissance, sans figure acrobatique, sans mudrâ. Rien que de la force pure.
Revenir en haut Aller en bas
Ayasake Tendō
Ayasake Tendō

Pugilat – Tendô Empty
Jeu 26 Déc 2019 - 15:28
Pugilat. FT. Rakuin

J’étais porteur du premier coup de ce combat d’anthologie, mais finirais-je victorieux ? Il était encore bien trop tôt pour le deviner. En tout cas, mon uppercut avait fait mouche, lui. Sa crinière bleuâtre ne tenait plus en place et j’avais même réussi à lui faire couler le sang. Ses pieds décollèrent de quelques centimètres du sol, l’impact fut assez puissant pour décharger une onde de choc, balayant toute poussière se trouvant autour de nous, formant un ring cylindrique entièrement fait de roche. L’écartant de quelques mètres, il pouvait se rendre compte que moi non plus je n’étais pas là pour blaguer.

Tapant son poing contre sa main, il marchait déterminé face à moi bien que son visage n’exprimait aucun sentiment. Nous étions si proche, nos fronts pouvaient s’effleurer, la tension était à son paroxysme.

Soudainement, l’homme capé dont j’ignorais totalement l’identité préparait un second assaut. Mouvement circulaire de la partie haute du corps, une force herculéenne était canalisée en son poing. Un point surdimensionné venait alors s’écraser contre mon nez, aplatissant littéralement mon faciès.

Bien que j’étais physiquement entraîné à recevoir des coups surpuissants, le sien avait eu le don de s’envoyer mon corps entier basculer vers le sol. Je fus sonner une demie-seconde je devais bien l’avouer, mais interdiction pour moi de m’avouer vaincu après un seul coup encaissé. Fort heureusement, je pouvais compter sur mes réflexes irréprochables.

Reprenant illico mes esprits, je me rattrapais de justesse sur le sol, à l’aide de mes mains. J’avais le nez totalement fracturé, lais je ne pouvais y penser et le sentir, l’adrénaline prenait le dessus. Prenant une forte impulsion sur le sol avec les deux mains, je lui remontais mon talon du pied au niveau du menton à nouveau.

Qui de nous deux céderait en premier ? Chacun de nos coups dégageaient une détermination digne des plus grands combats, un vrai spectacle. A chaque assaut, une détonation se rendait audible.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7923-que-justice-soit-faite-o-100 https://www.ascentofshinobi.com/t8029-les-mechants-iwa-squad-gang
Rakuin
Rakuin

Pugilat – Tendô Empty
Jeu 26 Déc 2019 - 17:24
La talon percuta de plein fouet le Yaban. Toutefois, il ne bougea point. Sa nuque se vit consolider, elle prit en ampleur par accumulation de sable à sa base comme à son sommet. Un véritable cou de taureau. Pieds contre le visage, un sourire pouvait être visible.

La main du gladiateur enserra la cheville qui lui était forte. Sa poigne se refermant sur cette partie du corps à découvert, il ne pouvait plus fuir. Du moins pas sans sacrifier une partie de lui-même. L’emprise fut consolidée par une accumulation de sa masse corporelle au niveau de la prise. Il serrait si fort que briser un os devenait si simple.

Ayant son corps de haut en bas, une idée germa dans l’esprit du non-homme. Se laissant tomber, de sa hauteur, l’assimilateur laissait son genoux s’écraser contre la cage thoracique de son adversaire. Ce ne fut que le début d’un enchaînement de coup tout aussi lourd les uns que les autres.

De sa seule main libre, il criblait son adversaire de puissant coup de poing. Les métacarpes de ses poings dédoublèrent ; à l’image d’un poing américain charnel. Rakuin comptait bien marquer ses assauts dans la psyché de son adversaire. L’entendre briser sous chacune de ses impulsions. L’entendre gémir sous la douleur foudroyante et indicible.

— Amusant.

Le visage emplit de folie, cette bestialité innommable enivrait le bédouin.

L’emprise qu’il avait sur le corps de son adversaire disparut. Inutile de se battre contre une personne ayant un handicap. Après ce flot de coup, il se donnait une nouvelle fois à la créativité du combattant. Stoïque, le visage recouvert d’une myriade d’infime goutte de sang, il était en extase. Ce combat ne faisait que de débuter. La suite allait être bien plus fantasmagorique.

Il était prêt à tout encaisser. De l’explosion du chakra pur jusqu’à une nuée de coups.
Revenir en haut Aller en bas
Ayasake Tendō
Ayasake Tendō

Pugilat – Tendô Empty
Jeu 26 Déc 2019 - 18:48
Pugilat FT. Rakuin

Quel colosse, quel vaillant, quel guerrier, quelle force.. mais qui était-il au juste ? Du à son manque de puissance du à ma mauvaise position, mon coup de talon ne lui avait même pas fait décoller ne serait-ce d’un seul petit millimètre. C’était comme s’il avait volontairement encaissé ce coup de pied vertical pour mieux contre attaquer par la suite, ce fut un pari risqué mais assez ingénieux de plus, ce dernier avait totalement porté ses fruits. Je ne pouvais plus bouger, je ne m’attendais pas à une telle réaction de sa part, je voyais ma cheville droite se faire immobiliser par la seule force de sa poigne. Je ne pouvais guère me sortir de cette situation, une seule option s’offrait à moi ; encaisser le futur assaut tout en essayant d’atténuer les dégâts.

Descendant son genou sur ma cage thoracique, je me retrouvais dans l’obligation de lâcher prise sur le sol, amortissant de peu son attaque en m’agrippant à sa jambe. Bien évidemment, je fus nettement dominé une fois à terre, une ruée de coups de poings s’écrasait un peu partout sur mon corps, je ne pouvais rien faire, encaisser était ma seule option. Je gainais éventuellement les parties de mon corps afin d’en ressortir en un seul morceau.

De lui-même, l’homme aux cheveux bleu s’était retiré de sa position. Il ne comptait visiblement pas s’acharner sur un homme à terre, mais il venait de gâcher sa seule chance de me vaincre aussi facilement, moi qui avait été pris au dépourvu. Tout ceci avait l’air de l’amuser, moi aussi pour tout vous dire. Un grand sourire apparut sur mon faciès, essuyant les nombreuses plaies que comptait déjà mon visage.

D’un geste rapide, je projetais des projectiles de chakra pur en sa direction suivit d’une course rapide. Les projectiles explosèrent à deux pas du capé, lui causant ainsi une défaillance sonore et visuelle pour quelques secondes. J’en profitait alors pour lui assigner un terrible coup de coude emplit de chakra pur en plein milieu du front, un choc des plus lourds venait d’être entendu. Tout le haut du corps de mon adversaire venait de basculer en arrière, je lui rentrais dans la foulée un coup de pied -toujours emplit de chakra pur- au niveau des abdominaux l’envoyant s’écraser contre la roche. Il fut tout bonnement encastré à l’intérieur.

Je daignais lui laisser l’opportunité de se défaire de cette situation, peut-être qu’à mon tour je commettais une erreur ? Peu importe, cet affrontement promettait d’être intense et nous en étions qu’au début du film.
.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7923-que-justice-soit-faite-o-100 https://www.ascentofshinobi.com/t8029-les-mechants-iwa-squad-gang
Rakuin
Rakuin

Pugilat – Tendô Empty
Dim 5 Jan 2020 - 0:57
Les deux exubérants ne cessaient de sourire. À croire que la douleur et le sang les liaient peu à peu, l’un à l’autre.

Une pléthore de projectile chakratique fusèrent dès lors en sa direction.
Nul mouvement de recul de sa part.
Il aurait été prêt à les gober s’il le fallait. Prouver sa valeur, dominer son adversaire. Rien de plus, rien de moins. Toutefois, l’homme au bandeau se voulu plus malin que prévu. Plutôt que canarder notre esclave, les billes implosèrent à quelque mètre de sa personne. L’explosion projeta un souffle de sédiment dans les airs – tout en heurtant de manière sévère ses tympans.

Tant d’effort pouvant être balayé si facilement pour un assimilateur. Rakuin comptait bien lui laisser cette offensive. Simplement encaisser, ne pas chercher à régénérer ses plaies, voilà ce qu’était un vrai homme. Un vrai monstre...

Sa tête bascula vers l’arrière, sans même avoir vu le coup arriver, le coude de l’Ayasake s’écrasa contre son front. Ce n’était pas un simple coup normal. Il pouvait le ressentir. Ce fameux « Chakra Pur ». Voilà l’étendue de sa puissance. Certes, il restait sur sa faim. Mais sa curiosité était assurément piquée. Le buste du non-homme ne tarda pas à basculer vers l’arrière, à son tour.
L’Ancien ne perdit pas une seconde.
Un puissant coup de pied frontal rajouta une blessure de plus à son être.

Un bruit de projectile projeté sous haute pression.

Rakuin à la chevelure océan se trouvait une vingtaine de mètre plus loin, au plus profond d’un des monts entourant le village et les hauts plateaux. Le choc des titans. Une sorte de Goku contre Broly. Deux iris s’éveillèrent au plus profond de la Roche. Seul ce regard pouvait être visible – en raison de son encastrement trop important. Les yeux de la bête n’avait plus rien à voir avec ceux de l’homme. Il l’avait juré. Pas le démon. Son arcane ancestrale allait pouvoir se nourrir d’une nouvelle proie.

La roche se fissura, sur plusieurs mètres. Une imposante main de sable, le double de l’Ancien sortir de la brèche. Le réceptacle vivant de la Déité sableuse entrait en scène. À moitié transformé en abomination, la main démoniaque projeta Rakuin hors de ce tombeau. Tout son hémisphère droit était assimilé en sable. Ceux ayant posé les yeux sur cette forme se comptaient sur les doigts d’une main. Toutefois, nul n’était encore en vie.
Sa patte s’aida d’une partie de la montagne pour se projeté à une vitesse folle contre sa proie.

D’un battement de cil, il se trouvait déjà au pied de Tendō. Agenouillé, sa bouche s’ouvrît de manière inhumaine. L’orifice buccale libéra un puissant cri. Celle-ci offrit alors au Sendai un spectacle plus qu’insolite. Une puissante tornade faite de sédiment – de son propre corps – souhaitait l’accabler. Capable de soulever une bâtisse et la réduire en néant, cet assaut n’était pas à prendre à la légère.

De la bave coulait d’une partie de son faciès. Il jubilait.
Revenir en haut Aller en bas
Ayasake Tendō
Ayasake Tendō

Pugilat – Tendô Empty
Mar 7 Jan 2020 - 19:25
Pugilat. FT. Rakuin

Un combat de titans, oui. Voilà le terme exact qui pourrait définir notre combat. Cet affrontement pouvait être détecté par n’importe quel shinobis capable de ressentir ne serait-ce qu’un tout petit peu le Chakra et tout ce grabuge que nous causons ne passerait forcément pas inaperçu. Il faudrait être sourd et aveugle.

Mon enchainement avait été assez efficace, j’avais pu déstabiliser un court instant mon adversaire en le propulsant en direction d’un énorme rocher aux vingt mètres plus loin, mais il était coriace, vraiment trop coriace. Un sourire animait sa face, il aimait ça, la sensation du combat, c’était visiblement son jeu préféré. A chaque coups que nous échangions, je sentais en cet être, l’amour du fight, aucune crainte de périr. Je n’avais jamais vu ça, une telle détermination de la bataille, c’était hallucinant, il venait de gagner et de loin, son titre de meilleur adversaire, son envie pouvait surmener n’importe quelle épreuve, n’importe qu’elle bataille, pour sur !

Ses coups m’avaient déjà bien entamé, je parvenais a peine a tenir debout et pour lui, tout roulait comme sur des roulettes, il comptait passer a l’étape suivante, quel malheur. Une main aussi difforme qu’un atome en ébullition brisa net de toutes parts le rocher dans lequel il se trouvait encastré. Sa morphologie avait changé, a moitié fait de sable, il n’avait plus rien d’humain. Ni la forme, ni la vitesse et je ne vous parlerais même pas de son apparence… monstrueuse. Je savais qu’il préparait quelque chose alors je voulais a mon tour, abattre une carte maitresse. Malheureusement, tout ne s’était pas passé comme je l’avais imaginé. Alors qu’une gigantesque masse de chakra pur émanait de tout mon corps afin de former un monstre anthropomorphe d’une dizaine de mètre, sa vitesse fulgurante avait dépassé de loin la mienne. Une fraction de seconde lui avait suffit pour parcourir la distance qui nous séparait, décochant un cri strident provoquant une bourrasque meurtrière. Je fus pris en plein dedans, impossible pour moi de m’en échapper. Mes vêtements ainsi que ma peau furent déchirés.

C’est lentement que je me voyais tomber, le sourire n’y était plus. Ma vision se brouillait et je voyais les restes de mon chakra pur se dissiper, ce fut grâce a lui que les dégâts n’avaient pas été colossales, mais tout de même assez pour me laisser dans un piteux état. Retombant de dos sur le sol, un amas de poussière se souleva. Couché aux pieds de cette bête, la défaite fut amère et mémorable.

*Son nom… quel est son nom ?*

Et merde, je n’avais même plus la force de parler, seulement de penser.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7923-que-justice-soit-faite-o-100 https://www.ascentofshinobi.com/t8029-les-mechants-iwa-squad-gang
Rakuin
Rakuin

Pugilat – Tendô Empty
Jeu 9 Jan 2020 - 20:01
La cacophonie retentit sur plusieurs mètres à la ronde. Des os se brisaient sous le poids de cette puissance phénoménale.

Ce n’était point ceux de son adversaire. Étrangement; une imposante forme anthropomorphique avait lové l’ancien. Les cottes de la créature spirituelle avaient sauvé la vie à Tendō. Le visage fissuré par cet apparat démoniaque, Rakuin ne ressemblait à plus rien de reconnaissable.

L’impulsion sableuse avait toutefois vaincu l’impétueuse défense – tout en atteignant directement la proie. Fustigée par un tel assaut, aucune possibilité de fuite ne s’ouvrait à elle. Au sol, le pied du non-homme écrasa légèrement le faciès de son confrère Iwajine. Il ne pouvait se retenir d’humilier son adversaire. Ayasake Tendo existait aux yeux de Rakuin, enfin.
Dans un piteux état, certes, mais il avait le mérite d’exister. Rare était ceux pouvant se vanter d’un tel exploit.

Le combat n’avait plus lieu d’être. L’avatar de la destruction savait se contenir, se maîtriser... Tout comme il savait être infaillible. Leurs positions au sien du village les empêchaient de s’étriper. Il y avait eu assez de boucan. La main transformée s’apposa sur le thorax de l’homme à terre. La pression pouvait être facilement ressentie. L’Asaara ne faisait aucun effort pour le ménager.

Très vite, une brûlure commença peu à peu à investir le plexus solaire de Tendō.

Se servant de ses talents liés au Fuinjutsu, le Sabaku-Ningen marqua au fer rouge deux Kanji bien distincts : 烙印. Rakuin, ou stigmate. Désormais, tout deux ne faisaient plus qu’un – comme la plupart de ceux l’ayant intéressé. Un plaisir solitaire consistant à graver sa propre personne; son propre nom, sur le futur cadavre de ses rivaux.
Une manière élitiste de marquer le bétail pour les futurs récoltes.

N’investissant aucune Chakra supplémentaire, le sceau ne contenait aucune technique perfide ou autres singeries. Non rien d’autre que son prénom.

N’ayant plus rien à faire ici, le poids s’ôta peu à peu. En effet, Rakuin disparaissait comme neige au soleil. Son corps se dispersait en infime particules sablonneuses dans l’air. Une telle utilisation de son Chakra, il avait besoin de repos. Voilà quelques mois maintenant qu’il n’en avait plus fait autant.

— Deviens... Plus fort.

Toute arme rouillait si personne ne prenait soin d’elle.
Voilà les derniers mots échangés entres les deux hommes... Pour l’instant.
Revenir en haut Aller en bas

Pugilat – Tendô

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: