Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Se frotter à la roche [Hyûga Ryûzaburo]

Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Se frotter à la roche [Hyûga Ryûzaburo] Empty
Mer 25 Déc 2019 - 15:23
Il y avait déjà bien longtemps, trop longtemps, que le guerrier rouge ne s’était pas frotté à un shinobi appartenant au clan Hyûga. Et, il le savait, cela n’avait pas vraiment à voir avec le hasard : en dépit de l’évolution de son opinion concernant les hommes et les femmes aux pupilles blanches, il n’avait jamais vraiment pu se détacher de ses préjugés et de ses à priori les concernant. Avoir découvert qu’il possédait lui-même des facultés génétiques uniques avait, plus que certainement, aidé à lisser ses relations avec les membres de ce clan, de même que certaines rencontres fortuites, mais subsistait toujours cette petite voix au fond de sa tête qui lui soufflait que les Hyûga étaient des privilégiés dans un monde tel que celui-ci. A mesure qu’il découvrait l’étendue de ses pouvoirs, leur portée, leur potentiel, même ce reliquat avait toutefois tendance à s’effacer au profit d’un esprit de saine compétition avec ceux qui étaient souvent qualifiés d’élite d’Iwa. Aujourd’hui, avait décidé Yanosa, il irait se frotter à cette élite, avec tout le respect, la déférence et la violence dus à leur rang.

A une allure somme toute modérée mais d’un pas absolument ferme et déterminé, le guerrier tellurique s’enfonça donc dans le quartier Hyûga à la recherche de l’un de leurs dojos. Il connaissait relativement peu cette partie d’Iwa, pour n’y avoir que rarement mis les pieds, mais se repérait tout de même assez bien pour ne pas vraiment paraître hésitant ou perdu. En dépit des quelques regards perplexes ou curieux qui se braquèrent sur lui au fil de sa progression, l’Oterashi garda le cap, et identifia au loin la coupole qui devait certainement surplomber l’un des dojos les plus important du quartier. Son pas, de façon presque imperceptible, s’accéléra. Il avait hâte de se frotter à nouveau, et cette fois de façon tout à fait droite et organisée, à un membre de leur clan. Le plus importait, tentait-il de garder à l’esprit, serait de ne pas être trop laisser émerger son passif avec quelques-uns des Hyûga qui avait pu l’enfoncer par le passé. Bankise lui revenait toujours à l’esprit, même si le Chûnin avait fini par lui accorder un tant soit peu de crédit au terme de leur dernière mission ensemble.

Finalement, le Genin aux longs cheveux rouges arriva dans le hall du dojo. Saluant respectueusement ses pratiquants, il s’approcha de l’un des sensei pour formuler sa requête.

« Bonjour, senpai. Je me présente, Yanosa Oterashi, Genin. J’aimerais solliciter l’un des vôtres pour une session d’entraînement entre vos murs, si cela est possible.
- Hm. Bienvenu… Yanosa. Toutes les salles sont occupées pour le moment, mais… tu peux te rendre au vestiaire numéro trois. Je pense qu’un adversaire à ta taille pourra t’y retrouver d’ici peu… Puise-je toutefois te demander… quels talents particuliers tu serais susceptible d’utiliser au sein de notre dojo ?
- Aucun qui ne mette sa structure en péril, vous avez ma parole. »

Le sensei jaugea un instant le guerrier rouge, ses pupilles blanches le scrutant jusque dans sa moelle, puis d’un signe de tête vif et précis, lui indiqua la direction du vestiaire numéro trois. Yanosa le salua avant de s’y rendre, puis s’adossa nonchalamment à un mur en croisant les bras contre son torse. Les bruits d’un entraînements encore en cours résonnaient depuis la salle adjacente. L’envie de s’y inviter pour regarder était grande, mais l’Oterashi savait faire preuve de retenue et de respect lorsque c’était nécessaire et justifié. Lui-même n’apprécierait pas qu’on interrompe l’une de ses sessions particulièrement technique ou privée. Planté là, il attendit, jusqu’à ce que, finalement, les bruits de coups et de chocs dans la pièce d’à côté se taisent.


@"Hyûga Ryûzaburo"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Hyûga Ryūzaburo
Hyûga Ryūzaburo

Se frotter à la roche [Hyûga Ryûzaburo] Empty
Mer 25 Déc 2019 - 19:07
Ne pas se frotter à la roche ft. Oterashi Yanosa

Aujourd'hui, le Hyûga avait été forcé de se rendre au dojo pour former les jeunes pousses du clan. Enfin, lui-même était extrêmement jeune, mais bon, refuser un ordre venant des anciens du conseil serait vraiment mal vu. Être regarder comme le rebel ou comme celui qui ne voulait pas obéir aux ordres était totalement inutile. Une fois au dojo, ce ne fut qu'une suite de combat et d'entraînement tous plus ennuyant les uns que les autres. Mais bon, Ryūzaburo était la pour ça.

Le temps passa assez lentement, être un membre de la Soke n'était finalement pas mieux qu'être un membre de la branche secondaire. Toute ces responsabilité, tout ces problèmes. Peu importe la branche, on avait était finalement un peu tous plongés au coeur des embrouilles. Mais bon, c'était ça être un Hyûga.

« Bon, moi j'y vais. Je commence à en avoir assez. » Soupira Ryūzaburo avant de se diriger vers la sortie.
« Non reste, c'est ton devoir. »
« J'ai assez perdu de temps. J'ai aussi des choses à faire. »
« Affronte au moins le dernier visiteur. »

Un dernier visiteur, alors il s'agissait d'un non Hyûga ? Étrange. « Je veux bien rester alors. » Dit-il, poussé par la curiosité et l'envie d'accueillir cet étranger dans les quartiers Hyûga.

Entrant dans la salle qu'on avait désignée, apparemment, il était déjà la. Présent et prêt à combattre. Rejoignant l'homme, Ryūzaburo s'inclina légèrement en entrant dans la pièce, par pure politesse.

« Hyûga Ryūzaburo. Que vaut l'honneur de votre présence dans nos quartier ?»

Autant ne pas combattre son adversaire immédiatement.
La politesse est de rigueur.


_________________
Se frotter à la roche [Hyûga Ryûzaburo] 1540940922-tutuc222
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7996-ryuzaburo https://www.ascentofshinobi.com/t8080-saigai-no-ryuzaburo-ryuzaburo-le-fleau#67187
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Se frotter à la roche [Hyûga Ryûzaburo] Empty
Jeu 26 Déc 2019 - 15:32
Comme l’avait laissé présager la fin du combat dans la pièce adjacente, l’adversaire envoyé pour lui tenir tête ne tarda pas à le rejoindre dans le vestiaire. Un peu plus jeune que lui, ses cheveux bruns attachés en queue de cheval sur le haute du crâne, celui qui se présenta comme Hyûga Ryûzaburo arborait un air sérieux quoi que légèrement blasé, et salua Yanosa comme le voulait l’usage mais sans grand enthousiasme. L’Oterashi décolla son dos du mur sur lequel il s’était appuyé jusque là et lui rendit son salut, avec la même sobriété, en laissant ses bras retomber le long de son corps.

« Yanosa Oterashi, enchanté. Je suis venu me mesurer aux pupilles blanches des Hyûga, une fois de plus. Dans un cadre, disons, plus officiel. Allons-y. »

Le guerrier rouge tourna le dos à Ryûzaburo et entra dans la salle d’entraînement proprement dite qui jouxtait les vestiaires, intimant tacitement son partenaire du jour à le suivre. La pièce était à présent vide, ses utilisateurs précédents partis se changer dans l’autre vestiaire. Yanosa n’y avait pas vraiment songé auparavant, mais la structure et l’organisation de ce dojo étaient raccords avec la philosophie du clan qui l’occupait, et ne souffrait d’aucun rouage grippé. Prenant plus amplement la conscience de l’espace dans lequel ils allaient pouvoir s’adonner à leurs passes d’entraînement, le Tellurique fit quelques pas et se retourna enfin vers le Hyûga.

« Dis-moi, avant que nous commencions, je suis curieux… Tu fais partie de la Soke… ou de la Bunke ? J’avoue que ces histoires de classes sociales au sein d’un même clan me laissent plutôt perplexe. Quoi qu’il en soit, que ce soit pour prouver ta valeur ou remplir un devoir que tu juges ingrat, j’espère que tu prendras cet entraînement au sérieux. Vraiment au sérieux. Sinon nous risquons l’un comme l’autre de ressortir d’ici très insatisfaits… quoi que pas forcément de la même manière. »

Ajustant rapidement ses appuis, pieds nus, sur le sol rigide de la salle, l’Oterashi adopta une posture de combattant prêt à en découdre au contact, ce qui était plus ou moins une condition sine qua nun dans un dojo tel que celui-ci. Ce ne serait pas entre ces murs qu’il aurait l’occasion d’exprimer tout le potentiel de ses pouvoirs, mais c’était là précisément l’un des buts poursuivi. Il banda ses muscles, regardant fixement Ryûzaburo comme pour percer à jour le moindre de ses gestes.

« C’est quand tu veux. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Hyûga Ryūzaburo
Hyûga Ryūzaburo

Se frotter à la roche [Hyûga Ryûzaburo] Empty
Jeu 26 Déc 2019 - 22:04
Ne pas se frotter à la roche ft. Oterashi Yanosa

L'invité fit de même, une brève inclinaison suffit. Oterashi Yanosa, tel était son nom. Malgré tout, Ryūzaburo ne pu dissimuler le fait qu'il était fort ennuyé de rester ici et d'être forcé de combattre un homme qu'il ne connaissait ni d'Adam, ni d'Ève. Un homme qui plus est, qui était totalement dépourvu de pupilles pâles.

Comme bon nombre de personne, il devait sûrement être impressionné par le dôjutsu héréditaire du clan. Pouvoir qui à mener et engager de nombreuses querelles, pouvoir mis au service de la roche, mais qui restait également mystérieux au reste de la population. Les capacités clanique d'un Hyûga était diverses et variées, leur maîtrise du corps à corps était terrifiante et reconnue.

Mais ils étaient également connu pour autre chose, leur division. Séparé leurs membres en deux différentes classes. Ryūzaburo avait eu la chance de pouvoir grandir dans la Soke, mais lui qui prônait l'égalité comprenait totalement le ressenti des autres et surtout le regard et les nombreux jugements que l'on pouvait avoir sur lui et les siens.

« Je suis un héritier de la branche principale, mais j'espère que cette information ne changera aucunement votre jugement premier sur moi. » Dit-il en s'avançant vers l'homme tellurique. « Je suis d'avis à juger chaque personne indépendamment de son entourage. »

Une nouvelle inclinaison, Ryūzaburo se mit en positon de combat.

« J'essayerais au moins de donner mon meilleur lors de cet échange, chaque combat est bon pour progresser. Mais je préfère vous laisser engager. »



_________________
Se frotter à la roche [Hyûga Ryûzaburo] 1540940922-tutuc222
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7996-ryuzaburo https://www.ascentofshinobi.com/t8080-saigai-no-ryuzaburo-ryuzaburo-le-fleau#67187
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Se frotter à la roche [Hyûga Ryûzaburo] Empty
Sam 28 Déc 2019 - 12:40
Juger chaque personne indépendamment de son entourage. Voilà une idée somme toute assez simple, mais qu’il était souvent bien plus difficile à mettre en œuvre soi-même que de prêcher à autrui. Yanosa en savait quelque chose, à l’aune de ses difficultés à séparer l’individualité de chaque Hyûga oeuvrant sous la bannière d’Iwa et l’omniprésence et l’autorité qui se dégageaient du clan éponyme. Il y avait toutefois, comme toujours, des exceptions à cette pseudo doctrine. En l’occurrence, le fait que vos fréquentations, sans qu’elles soient nécessairement liées à votre clan de naissance, puissent en dire long sur vous, votre caractère, vos intentions et vos failles les plus enfouies. L’Oterashi, soucieux de ne pas laisser filtrer trop ouvertement les sources de ses faiblesses, se livrait régulièrement à un exercice pour anticiper ce que les autres pouvaient déduire de lui en l’observant. Que penser, en effet, d’un homme qui flirtait sans l’assumer avec une Bakuhatsu avec laquelle il se livrait également à des entraînements particulièrement brutaux et explosifs ? Que penser d’un homme qui se refusait à prolonger le contact avec qui que ce soit d’autre et qui se dérobait à la moindre occasion sitôt que sa présence n’était plus nécessaire ou requise ?

Oui, vos fréquentations pouvaient potentiellement en dire long sur vous, et si il ne fallait effectivement pas juger une personne exclusivement d’après elles, il était aussi naïf de ne pas les considérer dans l’équation de mystère qui se formait à chaque nouvelle rencontre. En ce qui concernait Ryûzaburo, Yanosa n’avait pour le moment aucun à priori, et se concentrait uniquement sur leur combat à venir. Un combat, il semblait, ou aucun d’eux ne désirait vraiment prendre l’initiative. Le jeune homme était-il lui aussi adepte du contre ? Le guerrier rouge, pensif un bref instant, jugea que c’était finalement assez juste que ce soit lui qui lance les hostilités : seules ses capacités, après tout, étaient vraiment inconnues dans cette salle, et qu’il les révèle en premier n’était pas déraisonnable.

« Comme tu veux, Hyûga. »

Les poings de l’Oterashi se fermèrent, sa posture se raffermit et son regard, étrangement, sembla se fixer au-delà de Ryûzaburo. Puis, en un éclair, l’énergie dans ses pieds se déchargea pour le propulser dans la direction de son partenaire d’entraînement, légèrement sur la gauche. Son corps pivota, se courba, et à l’aide de son mollet changé en roche, caché sous son pantalon beige, il exécuta un balayage en revers visant à faucher les jambes du Hyûga. Tout le monde, ou presque, savait dévier, parer ou esquiver un coup de poing direct. Jauger de la qualité du jeu de jambe de son adversaire du jour assurerait à Yanosa qu’il saurait se débrouiller, ou au moins réagir, face aux enchaînement suivants.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine

Se frotter à la roche [Hyûga Ryûzaburo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: