Soutenez le forum !
1234
Partagez

Syoto maté [Syoto]

Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Syoto maté [Syoto] Empty
Jeu 26 Déc 2019 - 21:30
Hanae lit la demande faite par le village à son attention. Aider un Genin à progresser ? Un jeune homme qui a des difficultés à s’améliorer par lui-même aurait fait la demande d’un professeur temporaire pour lui apprendre deux ou trois choses, et en sa qualité de Chuunin, la Sendai a été demandée. C’est assez inattendu, mais bon, la rougeoyante ne peut pas vraiment refuser d’aider son prochain, même s’il s’agit d’un homme. Alors elle accepte, et le messager comprend que ce n’est pas de gaieté de cœur qu’elle le fait, car il repart avec un sourire gêné. Lassée d’avoir été réveillée de si bon matin, alors qu’elle avait prévu de faire une grasse matinée exceptionnellement, la sauvage ne prend pas la peine de déjeuner avant d’aller à la douche. Sa tenue vestimentaire du jour est à l’opposé de ce que l’on pourrait appeler « suggestif ». Elle ne laissa dépasser comme peau que son visage et ses mains, portant un pull noir et un pantalon rouge foncé, avec des chaussures blanches. En fait, la Kazejine a pris ce qui lui passait sous la main.

D’humeur modérément bonne, elle prend la direction du terrain d’entraînement prévu pour la leçon du jour, à savoir le cinquième. Sur la route, elle voit encore des affiches de propagandes pour la rébellion, qui sont là depuis un moment. Elles commencent même à se détacher, à croire que le mouvement est mort, où qu’il se fait oublier en attendant de frapper lorsque l’ennemi s’y attendra le moins. Que va faire Rie, si la guerre éclate ? Ses intentions sont louables, mais se retirer aurait été le plus sage, pour le bien de tous. Les idéaux de certaines personnes ont difficiles à comprendre par le plus grand nombre, et même si la rougeoyante préfèrerait que la paix perdure, elle comprend bien ce que se dit l’Hokazuka. Ce qu’elle comprend moins, ayant certaines lacunes sur l’histoire du village, c’est l’entêtement des rebelles. Oh, leur envie de liberté, elle la conçoit, mais l’envie de tuer pour y parvenir, un peu moins.

C’est avec un peu d’avance que se présente la Chuunin sur le terrain. Celui-ci n’est pas très grand, il sera donc peu aisé de se battre ici. Alors la leçon ne consistera pas en un entraînement, mais plutôt en un cours, et pourquoi pas apprendre une technique à ce Syoto ? Enfin, les Sendai sont rares par ici, tout comme ailleurs, ce qui limitera vraiment la portée de ce que peut apprendre la mutilée à son élève du jour. Voyant l’un de ces poteaux en bois servant à la pratique du lancer de shuriken, l’adoptée du désert saute dessus pour s’y assoir, en attendant l’arrivée de l’apprenant.


Spoiler:
 

_________________
Syoto maté [Syoto] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Syoto maté [Syoto] Empty
Sam 28 Déc 2019 - 16:16
Le jeune homme se réveilla en sursaut suite à un mauvais rêve, dans celui-ci, il se revoyait tenir le corps sans vie de son père. La signification de ce songe lui était totalement inconnue, il se demandait bien pourquoi il faisait constamment ce rêve, jusqu'au point de se remettre en cause. Cette idée fût balayée d'un revers de la main, pour lui il ne pouvait pas être responsable du décès de son paternel, ce dernier lui a offert une meilleure vie à Kumo que ce qu'il aurait pu avoir en étant orphelin à Kiri. Et puis comment un enfant aurait pu réussir cet exploit surtout face à un haut gradé du village ? Dans ce genre de cas les autorités auraient ouvert une enquête, mais là rien... Trop d'éléments échappaient au Nakamura et trouvait ça bien étrange que le village n'ait pas bougé le petit doigt pour éclaircir cette affaire.


Ce que le jeune shinobi n'avait pas pris en compte, c'était sa maladie mentale, un trouble dissociatif identitaire assez sévère. Cette maladie était toute fois bien contraignante, l'empêchant même d'avoir accès à certains souvenirs lorsqu'il perdait toute lucidité. Seule sa personnalité dénommé Kira pouvait s'en rappeller, pourquoi me direz-vous ? Tout simplement parce que c'était lui le fameux meurtrier que Syoto cherchait tant à coffrer. Malheureusement, Kumogakure no Sato abritait en son sein un assassin aux multiples visages qui n'allait surement pas s'arrêter là.


Le blondinet mit de côté cette histoire pour se concentrer sur ce qui allait l'attendre aujourd'hui. Après avoir fait une demande d'apprentissage auprès d'un professeur, sa requête fut acceptée, mais sans pour autant connaitre l'identité de ce dernier. Il fila prendre une douche en express, enfilant par la suite l'uniforme du village -c'était bien la première fois qu'il le mettait d'ailleurs- et comme à son habitude il recouvrit son œil droit à l'aide d'un cache. Une fois apprêté, Syoto fit l'inventaire de son équipement et prit le tout, on ne sait jamais peut-être que j'en aurais besoin se disait-il. Il quitta par la suite son domicile avec un livre pour le tenir occupé durant son trajet, tellement prit par le contenu du bouquin qu'il ne prêta pas la moindre attention aux affiches de propagandes pour la rébellion, on pouvait alors constater qu'il était dans sa bulle et que rien ne pouvait l’interpeller, continuant ainsi son chemin jusqu'au terrain d'entrainement.  Une fois sur les lieux, le jeune homme remarqua une kunoichi aux cheveux rougeoyant, assise sur l'un des poteaux. Peut-être que c'était elle le professeur en question ? Pour en être sûr il devait l'aborder.

« Plop! Je me nomme Nakamura Syoto! J'ai rendez-vous avec un professeur, tu ne l'aurais pas vu par hasard ? »

Le fourbe... Il avait très bien reconnu la jeune femme qui se tenait sur l'un des poteaux, c'était la fameuse pacifiste de pacotille. Pour le moment il faisait semblant de ne pas connaitre son identité.

_________________
Syoto maté [Syoto] A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Syoto maté [Syoto] Empty
Mer 1 Jan 2020 - 11:56
L'attente ne se fait pas trop longue, mais la surprise de Hanae est totale. Le nom lui était inconnu, mais pas le visage. Elle cache son étonnement, et constate que celui-ci cache totalement le fait qu'il la connaisse. Il s'agit de l'être infâme qui s'est permis de tenter un contact physique avec elle, bien qu'elle l'ait évité. Quoi qu'il en soit, la tentative y était, et la Sendai ne l'oubliera pas si facilement. Peut-être que cet entraînement sera un moyen de lui mettre des coups dans la tête sans pouvoir en être blâmée ? Dans tous les cas, la rouquine entrera dans le jeu de Syoto et ne fera pas savoir qu'elle l'a reconnu. Quoi qu'il en soit, au premier mouvement déplacé du jeune homme, elle n'aura qu'à lui briser quelques côtes pour le remettre dans le droit chemin. Descendant de son perchoir, la Chuunin le salue d'un signe de la main et avec un léger sourire, se voulant la meilleure professeure possible.

"Bonjour, Syoto. Je suis ton professeur, Sendai Hanae ! J'espère que tu es prêt à en découdre, et que tu es vif, pour ne pas ressortir d'ici en plusieurs morceaux !"

Son sourire s'agrandit un peu, devenant presque sadique. Le message devrait être passé, mais la flamboyante pourra toujours donner des piqûres de rappel au Nakamura, si besoin. Elle croise les bras sous sa poitrine camouflée, et réfléchit un instant. Il est temps de demande ce qu'elle peut faire pour lui, sachant qu'il souhaite apprendre, alors il devra découvrir un des jutsus de la sauvage, et fera un peu perdurer son art au travers de ses combats, s'il ne meurt pas bêtement comme beaucoup de Genin un peu trop zélés.

"Bien, parle-moi de toi ! Passe les détails inutiles et concentre-toi sur ce que tu veux apprendre, ça nous fera gagner du temps !"

Le début d'un apprentissage, que la jeune femme espère ne pas faire trop durer, la présence de ce mâle l'insupportant au plus haut point. S'il est vif, et qu'il n'agit pas comme un pervers, peut-être que la rougeoyante ne le verra plus comme un cas social, mais ce n'est pas gagné. Dans tous les cas, elle est obligée de lui dispenser ce cours maintenant qu'elle l'a accepté, alors elle le fera jusqu'au bout, même si ça la dérange, et même si Syoto finit avec quelques os cassés.



_________________
Syoto maté [Syoto] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Syoto maté [Syoto] Empty
Ven 3 Jan 2020 - 0:40
En signe d’accord le jeune Genin hocha la tête en écoutant la flamboyante se présenter. Le blondinet n’était pas dupe, il savait pertinemment que sa tutrice du jour voulait lui faire payer l’affront commis quelques jours auparavant, et que ce n’était pas une mise en garde mais une affirmation : elle voulait le réduire en miette. L’idée de la foutre en rogne le tentait fortement, après tout, voir une folle hystérique n’était pas donné à tout le monde. Ce choix aurait été divertissant au début mais la suite l’aurait été beaucoup moins.


Par survie ou par acquis de conscience il fit le choix de ne pas l’énerver, optant pour le sérieux. S’il voulait atteindre les objectifs qu’il s’était fixé fallait qu’il fasse preuve de professionnalisme et de rigueur lors de cet entrainement. Et peut-être grâce à sa faculté impressionnante d’assimilation des données, il pouvait aisément ingurgiter l’enseignement de la rouquine, comme quoi cela avait des bons côtés d’être intelligemment fou.


A la surprise générale Hanae lui offrait l’opportunité d’apprendre ce qu’il voulait, évitant ainsi un combat au corps à corps qui aurait été peu productif car le fossé semblait énorme entre les deux individus, la rouquine l’aurait fracassé en moins de deux minutes chrono, de plus le Taijutsu était un domaine qui ne le passionnait pas vraiment. Il prit quelques instants pour élaborer une réponse claire et concise.
 


« Mon gabarit ne me permet pas de m’aventurer sur un combat au poing, je me suis alors tourné vers les livres. C’est alors à ce moment-là que mon goût pour la stratégie s’est développé. Au fil de mes nombreuses lectures, je me suis rendu compte qu’il y avait deux types de personnes essentiels au sein d’une équipe : un médecin et un stratège. N’ayant aucune connaissance suffisante en médecine, je me considère comme un fin tacticien. Et comme je te l’ai dis le combat rapprocher n’est pas fait pour moi et tant mieux, comme ça je pourrais rester en retrait pour manœuvrer mon équipe. Et pour cela il faudrait que je progresse en Fuinjutsu. »


Le blondinet chétif regarda sa tutrice en attente d'une réponse.

_________________
Syoto maté [Syoto] A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Syoto maté [Syoto] Empty
Lun 6 Jan 2020 - 19:19
Malgré sa tentative étrange lors de leur première rencontre, Syoto ne semble pas quelqu’un de mal intentionné. Sa façon de parler de trahit aucune perversité, ni aucune envie déplacée, ce qui rassure un peu Hanae qui n’a pas envie de tabasser son premier élève. Peut-être que sa façon de vouloir la saluer sur la grande place n’était pas une technique de drague étrange, mais une salutation tout à fait normale par chez lui. La sauvage ne connaît pas toutes les coutumes locales, elle qui a passé le plus clair de sa vie à vagabonder aux côtés des Yasei, et a donc connu diverses cultures, alors elle ne pense pas pouvoir juger si facilement de cette personne, homme ou pas. Lorsque le Nakamura mentionne qu’il n’est pas doué en combat au corps à corps, la Sendai l’inspecte sous toutes ses coutures, mais discrètement et assez rapidement, ce qui lui confirme à peu près cette idée.

« Tu te doutes bien que je ne suis pas maîtresse des arts du Taijutsu, moi non plus. Quoi que certaines personnes cachent bien leur jeu et peuvent souvent nous surprendre… »

Quoi qu’il en soit, le blond est réceptif aux mots de la rougeoyante, et ne tarde pas à répondre avec sérieux à sa question. Comme demandé, il n’entre pas dans des détails superflus et se contente de l’essentiel, en ne manquant pas de donner les raisons de sa demande, et de préciser l’idée qu’il se fait d’une équipe, au combat. Cela fait sourire la rubiconde, qui ne s’attendait pas à une telle réflexion de la part de Syoto, qu’elle prenait pour un abruti fini.

« Intéressant, tu n’as pas entièrement tort sur ta conception d’une équipe, même si parfois, les brutes sans cervelle ont leur utilité, notamment dans le fait qu’ils obéissent plus facilement aux ordres et sont plus malléables. Enfin, tout comme toi, je m’oriente plus sur le deuxième type, je pourrai donc bien t’aider. Pourquoi le Fuinjutsu, néanmoins ? Les stratèges aiment bien entraver les mouvements de l’adversaire, et je pourrais t’y aider, par des techniques Doton par exemple, si bien sûr tu as une affinité avec cet élément. »

Le Fuinjutsu, Hanae en est devenue maître, pourtant, il y a bien mieux à lui montrer. Elle le sait parce qu’elle a livré de nombreux combats, malgré son jeune âge, et même si les intentions du blond sont louables et son raisonnement intéressant, elle se doit de lui proposer une alternative pour qu’il y trouve un intérêt mais aussi une montée en puissance effective. S’il refuse, alors la flamboyante devra trouver quelque chose qui pourra lui être utile en Fuinjutsu, ce qui devrait être faisable, sans doute. Les bras croisés sous sa poitrine, la jeune femme attend la réponse de son apprenti, toujours sur ses gardes quant à une action étrange de sa part. Lui briser des os est toujours d’actualité, bien entendu, mais uniquement si celui-ci commence à dévier de son objectif initial. Il lui reste donc à prouver que son histoire de stratège n’est pas une feinte pour attendrir la sauvage et pouvoir agir comme lors de son fameux discours…



_________________
Syoto maté [Syoto] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Syoto maté [Syoto] Empty
Ven 14 Fév 2020 - 10:25
Le Nakamura commençait à se gratter la tête lorsque son professeur du jour lui proposa une alternative, celle-ci le gênait légèrement du fait qu’il ne savait pas exploiter sa capacité spéciale. Mais bon s’il souhaitait être un ninja complet, il se devait de maîtriser cette affinité qui le hantait tant alors qu’il pensait être là pour se perfectionner au Fuinjutsu. Tant pis il fallait s’adapter se disait-il en souriant timidement. Peut-être que la rougeoyante allait lui apprendre une technique qui correspondrait à son style de combat, si c’était le cas, il serait bien plus utile pour ses futurs partenaires qu’il ne l’était à l’heure actuelle.
 
« Techniques Doton tu dis ? Eh bien j’ai effectivement cette affinité, je suis un assimilateur plus exactement. »
 
Il venait de lui transmettre une information capitale le concernant il n’avait effectivement pas le choix, la transparence était primordiale pour que cet apprentissage se déroule correctement. Et puis étant donné le niveau de la rouquine, elle se serait douté qu’il lui cachait quelque chose, déjà que cette dernière ne semblait pas particulièrement à l’aise. L’objectif du jour était bien entendu d’apprendre une nouvelle technique auprès d’une personne expérimentée mais également d’obtenir sa confiance, chose qui allait être compliqué.
 
Afin de justifier ses paroles le blondinet forma un bouclier de terre au niveau de son bras gauche sans pour autant composer le moindre mûdras, en faisant cela la Chûnin était bien obligé de le croire lorsque celui-ci affirmait être un assimilateur. Pourquoi utiliser cette technique et pas une autre ? Par souci de consommation, en effet former le bouclier ne lui demandait pas énormément de chakra.
 
« Voilà ce que je sais faire avec cette affinité… Si tu connais des techniques qui correspondent à ma philosophie je suis preneur. Sache que je ne cherche pas à te duper en te disant vouloir être un ninja soutient, c’est la stricte vérité. Le travail d’équipe avant tout n’est-ce pas ? » dit-il avec "sincérité" avant de ponctuer le tout par un franc sourire.




_________________
Syoto maté [Syoto] A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Syoto maté [Syoto] Empty
Ven 14 Fév 2020 - 23:33
La conversation avance assez vite pour entrer dans le vif du sujet. Hanae pourrait aider Syoto à devenir plus fort dans sa maîtrise du Fuinjutsu, mais ce n’était pas l’idée qu’elle avait en arrivant ici. En général, l’élève choisit ce qu’il veut apprendre, pourtant, la Sendai souhaite orienter cet apprentissage vers quelque chose de plus « affinitaire ». C’est sans doute en partie à cause du fait que la rougeoyante possède une majorité de sceaux basés sur sa maîtrise du chakra pur, et que de ce fait, elle aurait du mal à faire comprendre la base même de son Fuin au Genin. La question est intéressante, finalement, dans le sens où le blond dévoile une information très importante. S’il avait voulu le cacher, il aurait probablement dû mentir jusqu’au fait de maîtriser le Doton tout court, vu que les assimilateurs, d’après ce que le Nakamura dit lui-même, n’ont pas besoin de mudras pour leurs jutsus liés à l’élément qui est le leur. Voilà une information que n’oubliera pas la sauvage, en cas de rencontres ultérieures avec des personnes dotées de ce genre de capacités. Pour montrer un exemple, il fait apparaître un bouclier de terre sur son bras, ce que la jeune femme applaudit avec un léger sourire aux lèvres. Vous n’avez pas rêvé : elle a temporairement retiré cette armure imperméable et laissé de côté sa légère rancœur à l’égard de l’assimilateur pour le féliciter.

« Je vois, c’est plutôt impressionnant, nous sommes donc deux à posséder des pouvoirs qui sortent de l’ordinaire ! »

Pour la native de Kaze, l’assimilation n’est pas un pouvoir anodin, et ce qu’elle contrôle de son côté – le chakra pur – l’est encore moins. Si elle devait citer quelques pouvoirs « communs », la flamboyante mentionnerait l’Iroujutsu, les portes célestes ou encore le Kinton, le dernier étant plutôt répandu du fait du clan qui regroupe ses utilisateurs et qui a vu deux de ses membres devenir Raikage. Désormais, il faut que la Chûnin trouve quelque chose qui corresponde à la philosophie de son élève.

« Eh bien, que penses-tu d’une technique d’entrave ? Je pense que c’est parfait pour un ninja de soutien. Je peux t’en montrer une, mais d’abord, je dois m’assurer que tu maîtrises certaines bases de ton affinité. Ne le prends pas comme une insulte, je m’attends à ce que tu me surprennes, mais dans le cas contraire, j’éprouve un certain intérêt à l’idée de t’aider à progresser. Qui sait, si cette journée se termine bien, on pourrait être amenés à se revoir plusieurs fois en tête à tête. »

Elle lui adresse un léger clin d’œil à la suite de ces mots. Dans son esprit, elle ne pense qu’à ce genre de rendez-vous, n’étant de toute façon pas intéressée par les hommes, bien au contraire. Mais il est évident qu’elle espère déstabiliser le jeune homme par ses mots et gestes.

« Bien, dans un premier temps, j’aimerais que tu me montre que tu sais modifier la structure d’un environnement composé de terre. Pour toi ça ne devrait pas être difficile, mais ce sera un bon début pour la technique que je veux te dévoiler. Créer une structure quelconque, du moment qu’elle faite de terre se trouvant dans les environs… Ou peu importe d’ailleurs. »

Oui, de son côté elle ne peut créer aucune affinité, se trouvant obligée de l’emprunter à l’environnement, mais ce n’est sans doute pas le cas de Syoto, qui doit pouvoir en créer à foison depuis son corps tout de terre formé.




_________________
Syoto maté [Syoto] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Syoto maté [Syoto] Empty
Dim 16 Fév 2020 - 14:07
Une fois la démonstration exposée le blondinet absorba le bouclier qui était sur son bras pour le faire disparaitre. La rougeoyante s’attendait à ce que le flavescent la surprenne dans le bon sens qui plus est… Il ne possédait pas une palette de techniques assez larges pour pouvoir répondre aux désirs de sa tutrice, et encore moins modifier la structure même de l’environnement. Tout ce qu’il savait faire ou projetait de faire résultaient de son corps, l’armature qui entourait son bras était la preuve de son incapacité à concevoir des techniques intéressantes. Ces derniers temps il planchait sur un jutsu qui avait pour principe l’altération du sol, malheureusement jusqu’à présent il ne trouvait pas le moyen de la rendre stable.
 
« Tu aimerais être surprise ? Je pense que t’es tombée sur la mauvaise personne pour ça. A mon avis une personne comme moi ne peut être que prévisible, mais bon, pour toi je vais m’efforcer de sortir de ma zone de confort. »
 
Pour montrer sa bonne volonté il s’accroupissait jusqu’à pouvoir déposer délicatement ses mains sur le sol. Du bout des doigts il caressait le terrain dans l’unique but de ressentir les mouvements de la roche, une personne possédant cette affinité pouvait le ressentir également avec un peu plus d’entrainement, le blondinet n’avait pas ce problème-là. En effet en tant qu’assimilateur il pouvait s’unir avec son élément, chose qu’il essayait de faire. Il voulait créer une secousse sismique en insufflant du chakra pour ainsi déplacer les plaques tectoniques, mais cette technique était loin d’être au point, ses jambes s’enfoncèrent dans le sol sans qu’il le veuille. Se rendant compte que ce n’était pas le résultat escompté il stoppa net la technique en retirant ses mains du sol.
 
« On dirait bien que c’était un échec, la déformation du terrain par le biais d’une secousse ne sera pas pour tout de suite… Faut que je trouve le bon dosage. Je suis capable de me camoufler dans la roche mais la déplace ensuite est bien plus compliquée. Toi qui maitrises le Dôton, pourrais-tu me montrer comment faire ? »
 
Malin comme un singe le jeune de vingt-trois ans demanda à la Sendai de montrer l’exemple, en tant que professeur, c’était à elle de démontrer pour qu’ensuite l’élève qui l’était reproduise ce qu’il venait de voir. Normalement les choses devaient se passaient de cette façon, à moins qu’elle était en incapacité de générer elle-même l’affinité en question. Toujours accroupi, le Genin regardait la demoiselle en esquissant un sourire espiègle.
 
« Il n’y a pas de honte si tu n’y arrives pas hein. »
 
Houlà que venait-il de se passer ? Venait-il d’inverser les rôles pour la tester ou bien pour la narguer ? Dans tous les cas il était d’humeur taquin et espérait s’amuser un peu avec elle, il retenait mieux les choses en s’amusant. Quel drôle de spécimen ce Nakamura tout de même.

_________________
Syoto maté [Syoto] A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Syoto maté [Syoto] Empty
Dim 16 Fév 2020 - 20:51
La demande d’Hanae n’était pas très compliquée, selon ses propres mots, pour un assimilateur. A aucun moment, la rougeoyante ne se serait doutée que le blond soit incapable de faire quelque chose d’aussi basique que changer la structure d’un élément terreux. Dans ses mots, la Chûnin comprend vite qu’il n’a que peu d’expérience en matière de ninjutsu, ce qui est embêtant pour quelqu’un qui n’est pas seulement manipulateur de Doton, mais bien la terre elle-même. Attentive, la sensei regarde la tentative du Genin. Celui-ci tente un tour de passe-passe que ne comprend pas la flamboyante, du fait de son échec, et s’apprête à lui donner quelques conseils, lorsque Syoto reprend la parole. Ses mots auraient sans doute énervé la sauvage, en temps normal, mais le climat agréable mis en place quelques secondes auparavant permet au Nakamura d’éviter une sentence douloureuse.

« Ahah, en effet, je suis la Sensei, si je ne peux pas montrer l’exemple, à quoi puis-je bien servir ? »

Un sourire franc, joueur, se dessine sur ses lèvres. Il y a des énergumènes d’un genre particulier, à Kumo. En un sens, la femme fatale ne regrette pas d’avoir cessé sa vie de nomade après les événements tragiques qu’elle a subi, même si elle pourrait facilement retourner à cette vie dans le cas où les choses ne tourneraient pas bien dans le village. Par exemple, si la rébellion a lieu et que d’autres Kumojins meurent pour rien, en cas de nouvelle victoire du Teikoku, il se pourrait qu’elle n’accepte pas le visage, ni des vainqueurs, ni des vaincus. Selon la personne qui accède au trône en cas de victoire nuageuse, le constat pourrait être le même.

« Alors, je vais te montrer ma technique, ce sera plus simple de cette façon. »

Après une série de mudras adéquats, la Kazejine fait apparaître une copie d’elle-même, qui s’éloigne un peu. Cela servira pour après. Dans l’immédiat, elle exécute une autre suite de signes, et pose sa douce main au sol, en se tenant face à Syoto. Le sol sous les pieds du blond commence à chance de structure, le faisant s’enfoncer assez rapidement jusqu’à la hauteur de ses genoux. Il est ainsi en posture délicate – ou le serait, tout du moins, s’il était en combat réel – et aura un peu de difficultés à se défaire de sa posture.

« Tu es libre de sortir de la terre, à moins que tu ne préfères y rester ? Après tout, elle et toi ne faites qu’un, non ? »

Cette fois, c’est un sourire narquois qui s’affiche sur ses lèvres. Une sorte de pique pour contrebalancer celle du Genin, qui a insinué qu’elle ne saurait pas réaliser ce genre d’altérations.

« Contrairement à toi, qui peux faire jaillir de la terre de ton propre corps, pour ma part, je dois utiliser celle présente dans mon environnement. C’est la condition à l’utilisation d’un pouvoir aussi grand que celui des Sendai. Pour ce qui est de la modification de ton élément, l’important est la diffusion de ton chakra. Pour le reste, laisse jouer ton esprit, laisse tes pensées se promener, imagine ce que tu veux voir, et ça devrait se produire… »

En espérant qu’il ne voit pas cela comme une invitation à imaginer des choses avec sa Sensei du jour…



_________________
Syoto maté [Syoto] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Syoto maté [Syoto] Empty
Lun 17 Fév 2020 - 16:11
« Vas-y j’attends de voir »
 
Le Genin venait de parler trop vite… La Sendai ne s’était pas fait prier pour lui montrer l’étendue de ses capacités en enchainant des mûdras pour faire apparaitre un clone d’elle-même ainsi que la dite technique d’entrave. Le blondinet était focalisé sur la réplique qu’il n’eut pas le temps de réagir lorsqu’il vu son corps s’enfoncer à hauteur de genoux. Il laissa échapper un léger soupire, dégouté de s’être fait avoir par cette piètre diversion. En parlant de cela était-ce véritablement une diversion ? Le jeune homme trouvait ça bizarre que la tutrice use son chakra juste pour faire un clone, à moins que ce n’était que le début de la fameuse technique. Son attention était accrue, fallait maintenant qu’il fasse attention à la réplique qui se baladait on ne sait où. Bon joueur, il souriait à la rougeoyante.
 
« Très jolie diversion ! Je n’ai vu que du feu… »
 
Amusé, le Nakamura commençait à applaudir la Chûnin qui lui faisait face. Effectivement si cette scène c’était produite lors d’un réel affrontement il n’aurait rien vu venir, quoique…  Dans un combat à enjeu il n’aurait jamais laissé autant de proximité entre lui et son adversaire, cela aurait réduire les risques de se faire piéger de la sorte. N’oublions pas que le jeune homme est taillé pour le combat à moyenne voir longue distance, donc ce cas de figure était quasiment nul. Lorsque la Sendai détailla légèrement ses capacités intrinsèques, il comprit une chose très importante sur elle. Celle-ci ne pouvait pas générer ou même créer une affinité à proprement parlé, il lui fallait l’aide de l’environnement.
 
« Effectivement je suis libre de sortir de là mais est-ce que j’en ai réellement envie ? C’est donc ça la capacité de ton clan ? Être sans cesse obligé de recourir à ce qui nous entoure pour pouvoir utiliser une affinité, j’imagine que ça doit être bien contraignant, hein. »
 
Le jeune Kumojin venait de joindre ses mains. Il concentrait énormément de chakra sur ces membres-là de son corps, à votre avis pour quelle raison ? Petit à petit ses mains devenaient boueuses, il les posa par la suite au sol. Au contact le terrain changeait d’aspect perdant ainsi sa dureté pour devenir de la vase. À la suite de ce changement brusque la kunoichi s’enfonçait jusqu’à la taille dans le piège de boue. Il venait de consommait la moitié de son chakra le bougre… Le flavescent n’avait pas encore le bon dosage pour que la technique soit moins couteuse en chakra et en énergie.
 
«… On dirait bien que toi aussi t’es coincé ahah… » dit-il en étant essoufflé


La boue qui collait au corps de la rouquine n'était pas comme les autres... Celle-ci était regorgé de chakra, ce qui voulait dire que plus la jeune femme allait essayer de se débattre et plus elle allait s'enfoncer. Et cela jusqu'à perdre totalement ses forces.

_________________
Syoto maté [Syoto] A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Syoto maté [Syoto] Empty
Lun 17 Fév 2020 - 19:56
Le dédoublement de Hanae semble décontenancer Syoto, et c’est la raison pour laquelle il ne parvient pas à éviter quelque chose d’aussi classique qu’une entrave lancée sans préparation. La distance y joue aussi, même si avec de l’expérience et un peu de talent, le blond aurait pu éviter au moins partiellement l’assaut. Les mots qui suivent ne montrent pas une seule once de colère. A croire que le terreux aime vraiment être dans cette position, ce qui est assez rare chez les gens de manière générale pour le signaler. Il tente d’amadouer la rougeoyante, sans doute, en l’invitant à parler de ses capacités. Mais avant qu’elle ne puisse répondre, le Nakamura change ses mains en terre, puis le sol sous les pieds de la sauvage qui ne parvient pas à esquiver totalement cette tentative. Le manque de maîtrise du Genin lui vaut de ne pas entraver la jeune femme, mais ses baskets ainsi que son pull – à la suite d’une éclaboussure malheureuse – se retrouvent tachés.

« Je vois que tu essaies d’utiliser la technique que je tente de t’apprendre contre moi. Mais ça ne marchera pas, contrairement à toi, je sais rester concentrée… »

Néanmoins, elle a failli se faire avoir. Le clone revient alors, comme si son rôle était enfin défini, tandis que l’originale retire son pull, et ses baskets, n’aimant pas être vêtue d’habits tachés. Bien entendu, être nue pieds ne la gêne aucunement, et sous son pull se trouve un t-shirt intact, lui. Elle qui ne voulait pas montrer un seul morceau de peau, la voilà bien avancée maintenant.

« Bon, à partir de maintenant, tu te serviras de ce clone de moi pour tenter tes techniques. Tu peux faire ce que tu veux, tant que tu ne lui infliges pas de dégâts trop importants qui pourraient la faire disparaître. »

Syoto semble avoir compris l’essentiel, maintenant il faut que cela soit plus précis. Hanae réfléchit à quels conseils lui donner pour reproduire le jutsu. Par le biais de ce petit jeu qu’il a mis en place un peu arbitrairement, il semble que le jeune homme soit parvenu à des progrès rapides, mais ce n’est pas encore suffisant. Il est en bonne voie concernant le changement dans la structure même de l’élément, mais il dépense encore trop de chakra et sur une zone trop grande pour ce qu’il doit réaliser.

« Tout d’abord, pour revenir à tes mots, un peu plus tôt, je ne pense pas que ma capacité représente un quelconque handicap. Un jour tu verras peut-être un Sendai se battre et tu comprendras que cette faiblesse concernant la maîtrise des éléments n’est pas impactante. Beaucoup d’entre nous ne les utilise même pas, et le chakra pur donne des pouvoirs extraordinaires. Mais ceci n’est pas un cours sur les Sendai, alors revenons à nos moutons. »

Une pause, un regard plus sérieux, et un clone qui se place devant le blond.

« Sors de la terre, et recommence une nouvelle fois. Vise une zone plus petite, utilise moins de chakra, et peut-être que tu parviendras à un meilleur résultat, cette fois. Essaie autant que tu veux, mais attention à tes réserves de chakra… Ne compte pas sur moi pour rester à ton chevet si tu tombes dans les pommes. »




_________________
Syoto maté [Syoto] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Syoto maté [Syoto] Empty
Sam 22 Fév 2020 - 17:44
La rougeoyante avait effectivement raison sur le manque de concentration du flavescent et c’était ce point précis qui lui faisait cruellement défaut. Il était certes de nature calme et patiente mais cachait surtout son impulsivité qui ne lui permettait pas d’être lucide dans ses actions. Conscient de cette lacune le jeune homme laissait échapper un soupire.
 
Le fait qu’il avait toujours le bas du corps entravé ne le dérangeait pas le moins du monde, il était plutôt à l’aise dans cette posture là même si elle n’était pas propice à un apprentissage. L’androgyne écoutait attentivement les directives de la Sendai qui lui expliquait qu’à présent il allait s’exercer sur le clone qu’elle avait créée précédemment. C’était donc à cela qu’il allait servir… Astucieux se disait-il.
 
« On va essayer de ne pas trop abîmer ton p’tit clone. »
 
Sa réserve de chakra était arrivée à la moitié en si peu de temps, surtout à cause de la consommation excessive déployée pour tenter de reproduire la même technique, mais cela s’était avéré infructueux. Le blondinet réfléchissait à comment exécuter ce jutsu sans se vider de ses forces. Punaise, il avait beau se creuser les méninges il ne trouvait pas d’astuces pour maintenir sa concentration, celle-ci était la clé de la réussite et ne pas la détenir le frustrait complétement. C’était paradoxale, il se considérait comme un habile stratège mais était incapable de se concentrer un minimum, s’il ne parvenait pas à combler ce manque il finirait par se retrouver en difficulté en situation réelle.
 
Voir un jour un Sendai se battre disait-elle, eh bien le Genin était légèrement septique sur ce point. Ayant pour envie de voyager dans le Yuukan et d’éviter le plus possible les combats inutiles, il y avait très peu de chance qu’il assiste à un affrontement qui impliquerait un membre de ce clan. Mais bon comme il lui était impossible de contrôler son destin, il ne pouvait pas affirmer avec certitude que cela n’arriverait jamais. Lorsque celle-ci lui déclara qu’elle ne ferait rien si jamais il venait à perdre connaissance, il eut un léger rictus. La jeune femme le sous estimait ouvertement et cela le motivait encore plus. Lui rabattre son caquet était désormais l’objectif du borgne.
 
« Faisons un petit pari dans ce cas. Je serais prêt à être à ton service pendant toute une semaine  si jamais je venais à m’évanouir. Mais si cela ne se produit pas, tu devras me revoir dans un contexte moins formel, comme un rendez-vous par exemple. C’est plutôt équitable, qu’en penses-tu ? »
 
Le Nakamura attendait avec impatience la réponse de sa tutrice. De toute façon il allait obtenir ce qu’il souhaitait, ce pari n’était pas anodin. Il venait de trouver un moyen pour se motiver.

_________________
Syoto maté [Syoto] A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Syoto maté [Syoto] Empty
Dim 23 Fév 2020 - 13:04
L'apprentissage semble s'éterniser, pour une technique tout de même assez simple, ce qui commence à déplaire à Hanae. Syoto ne semble pas manquer de talent, mais surtout de motivation. La rougeoyante se heurte à un mur, ne sachant pas réellement comment le motiver. Bien entendu, elle n'est pas comme certaines femmes qui useraient de leurs charmes pour le pousser à se surpasser - son attitude laissant clairement entrevoir un esprit un peu dérangé - et doit donc se passer de cette facilité de Sensei. Tout ce dont elle est capable, c'est de l'aider au mieux pour qu'il puisse comprendre les fondements de la technique qu'il doit reproduire. La phrase du blond fait sourire la Sendai. Son clone ne craint pas grand-chose, et si elle le lâchait à pleine puissance contre lui, c'est plutôt pour son petit derrière d'assimilateur qu'il faudrait s'inquiéter. Il ne se passe toujours rien, et la jeune femme commence à s'impatienter vis à vis de l'inaction du Nakamura. Celui-ci réagit alors à la pique envoyée à par la Chûnin. Il en vient donc à proposer une sorte de pari, ou de défi. Le défi est particulier étant donné que tout dépendra de lui, et que la sauvage n'aura même pas le droit à l'action pour éviter ce qu'elle ne veut vraiment pas faire.

"Quel intérêt aurais-je à t'avoir sous mes ordres pendant une semaine ? Il se peut très bien que l'on ne se croise même pas durant ce temps, alors que si tu réussis et que j'accepte le défi, je serai obligée de passer une soirée entière avec un homme, sous la forme d'un rendez-vous qui ne m'intéresse pas."

Elle n'y va pas par quatre chemins. Son cœur appartient déjà à quelqu'un, et même si Syoto n'a pas mentionné avoir des vues sur elle, sa façon de faire agace déjà la flamboyante. Les hommes la répugnent, et dès lors qu'elle a tenté de baisser sa garde devant l'un d'eux, il propose déjà quelque chose qui pourrait facilement la mettre hors d'elle. Cependant, si c'est de la motivation qu'il lui faut, alors il en aura, avec ça.

"Très bien, si ça peut te motiver. Sache juste que si tu espères quoi que ce soit, tu te fais des idées. Si tu réussis à maîtriser cette technique sans tourner de l’œil, j'accepte de te revoir dans un cadre moins professionnel. Une seule et unique fois, bien sûr."

Pas besoin de préciser à nouveau qu'il n'aura rien besoin d'espérer, le message est passé. Les idées derrière son défi restent obscures, mais l'important est qu'il aura une raison de se concentrer. Au pire, un peu de triche pour lui faire perdre connaissance sera toujours possible, pour éviter un moment gênant et déplaisant à la Sendai.

"Maintenant remets-toi à ton apprentissage. Tu devrais déjà être capable d'y arriver, depuis le temps que je t'explique le fonctionnement..."


_________________
Syoto maté [Syoto] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Syoto maté [Syoto] Empty
Mer 26 Fév 2020 - 3:01
« Si on ne peut même plus s’amuser un peu… » lâcha-t-il en soupirant.
 
En soit la technique qui lui était enseignée ne semblait pas être très complexe à apprendre, juste qu’il voulait jouer un peu avec les nerfs de la Chûnin, chose qu’il réussit à faire. Pousser à bout les gens c’était bien sa spécialité. Voyant que celle-ci perdait patience, il comprit que cet apprentissage basique trainait en longueur. En un mouvement, le flavescent se terra dans le sol pour se débarrasser de l’entrave, quelques secondes après son tour de passe-passe il fit de nouveau son apparition devant la réplique de la rougeoyante. Cette fois-ci le Nakamura était bien déterminé à en finir, regardant tour à tour les deux Sendai avec une expression sur le visage des plus sérieuses. Passons aux choses sérieuses se disait-il.
 
Passer pour un rigolo c’était bien mais à présent il allait lui montrer qu’il pouvait être rigoureux. Avant de passer à la pratique il essayait de visualiser l’enchainement effectuer par sa tutrice, manque de chance son attention était porté sur le clone à ce moment-là. Sa mémoire photographique ne pouvait pas l’aider dans cette situation, il se creusa alors les méninges pour trouver une solution à ce problème.
 
C’était peut-être ça le véritable problème, le fait qu’il préférait trop réfléchir que d’agir…
 
Bon allez c’est parti pensa-t-il. D’abord, il modifia l’aspect de ses mains pour les rendre vaseuses, pour ensuite les poser délicatement au sol. Peut-être que découper l’enchainement l’aiderait à mieux cerner le principe même de ce jutsu, en tout cas cette idée était la première d’une longue liste si jamais il venait à échouer. A présent il essaya de viser la zone où se trouver la cible en modifiant la composition de la terre pour la rendre boueuse, cette chose n’était pas un problème pour lui, la suite était bien plus complexe car il devait répartir la bonne dose de chakra pour rendre la technique opérationnelle. Sans surprise c’était de nouveau un échec, le jeune homme n’avait pas insufflé suffisamment d’énergie et n’avait pas maintenu sa concentration. Pour cause, son cerveau marchait à plein régime qu’il ne pouvait pas à la fois se concentrer sur ce qu’il faisait et élaborer d’autres stratégies. Bien décidé à ne pas renoncer devant cet essai infructueux, l’apprenti retenta de nouveau en décortiquant les gestes faits précédemment, c’était encore un revers mais pas pour la même raison. La dose de chakra était bien trop importante ce qui empêchait de couvrir efficacement la zone ciblée.
 
Il répétait inlassablement les mêmes mouvements depuis précisément une heure sans avoir une once de résultat probant. Son corps le trahissait en montrant des signes de fatigue, conscient de son état il s’octroya une petite pause afin de récupérer.

« … C’est usant dis donc… Je ne partirais pas d’ici sans avoir maîtrisé cette foutue technique. Qu’est-ce qui pourrait bien clocher ?...»
 
De nombreuses minutes s’écoulèrent, le jeune homme se prenait encore le chou devant son incapacité à réussir. A cet instant précis il ne plus restait plus beaucoup de chakra, suffisamment pour effectuer deux dernières tentatives mais pas plus.
 
« Faut s’y remettre parce que je n’ai pas envie de dormir ici et toi non plus je suppose. Espérons que cette fois-ci sera la bonne sinon ce sera la cata. »
 
Sur ces mots le Nakamura se remit en position, bien déterminé à enfin voir le bout du tunnel. Parce que devant ces multiples ratés, la Sendai devait surement le prendre pour quelqu’un d'inexpérimenté, ce qui n’était pas totalement faux à vrai dire. Il fit encore une fois les mêmes mouvements mais cette fois-ci en vidant totalement son esprit. Sans s’en rendre compte il venait de trouver la clé qui allait lui garantir une concentration optimale. Le borgne diffusait son chakra jusque sous les pieds de la Sendai éphémère, l’énergie insufflé rentra en contact avec la roche pour la rendre plus friable au point de la rendre vaseuse. Petit à petit le clone s’enfonçait dans la boue, d’abord les chevilles étaient entièrement ensevelies, puis les genoux, puis enfin les hanches. Voyant la cible entravée, il stoppa la technique en laissant la boue durcir d’elle-même dans le seulement et unique but de rendre complètement immobile la personne prise au piège.
 
« Enfin ! J’ai cru que je n’y arriverais jamais. »
 
Il était complètement à bout de force ne tenant presque plus sur ses jambes. S’il avait fait un nouvel essai il serait probablement tombé évanoui…



_________________
Syoto maté [Syoto] A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Syoto maté [Syoto] Empty
Jeu 27 Fév 2020 - 17:54
La patience de la Sensei a été mise à rude épreuve par Syoto. Bien que présente ici pour l’aider, Hanae se refuse à perdre du temps devant un homme qui ne cherche qu’à s’amuser et qui ne prend rien au sérieux comme le Nakamura pour l’instant. Au début, son attitude désinvolte et son envie de jouer rendaient cela agréable, pour les deux, mais il vient un moment où le professeur doit rappeler son élève à l’ordre. Sans doute le blond n’aime-t-il pas l’idée qu’une femme, plus jeune que lui qui plus est, lui dise quoi faire et le dispute à moitié, mais voici comment se déroulent normalement les choses. La Sendai est sa supérieure, et dans l’immédiat, celle à qui il doit obéissance. Une fois qu’ils se sépareront, il pourra recommencer à agir comme une personne dépourvue de tout sérieux.

Tout ceci mis à part, le borgne semble avoir compris les mots et se remet avec détermination au travail. L’idée de pouvoir mourir pour avoir été idiot lui a peut-être traversé l’esprit, et Syoto se dit qu’avec un jutsu de plus pour entraver ses opposants, il sera sans doute plus en sécurité. Un choix judicieux, somme toute. La jeune femme l’observe tenter, encore et encore, sans dire un mot. Ses conseils ont été donnés, le reste ne dépend que du talent et des efforts de l’apprenti. En réalité, le Genin se met tellement bien dans son rôle d’élève assidu qu’il pourrait presque laisser l’impression qu’il en a oublié la présence de la sublime jeune femme à ses côtés. Si la concentration du Nakamura n’était pas primordiale, elle aurait sans doute tenté une blague pour le déstabiliser, comme lui faire croire que le rendez-vous sera plus un rencard, par exemple. Mais ce n’est pas le genre de la maison, et le pauvre Syoto manque des certaines choses pour plaire à sa Sensei, comme une apparence féminine, pour commencer.

Les progrès prennent du temps au protagoniste de cet apprentissage, mais il en fait, c’est certain. Désormais somnolente adossée contre un arbre, la sauvage ne manque pourtant pas une miette de ce qu’il réalise. C’est donc sans grand surprise qu’au bout d’une ou deux heures, le clone se retrouve piégé. Les quelques remarques de Syoto pendant ses tentatives ont sans doute été un peu manquées, contrairement à ses actes. Mais la phrase finale ne l’est pas :

« Il suffisait de s’y mettre. Je pense que l’on peut donc s’arrêter là pour aujourd’hui… Bravo, en tout cas. »

Le clone se décomposant, la Kazejine tourne les talons. Elle se doute que Syoto ne manquera pas de l’avertir lorsqu’il voudra récupérer sa « récompense »… Une bien mauvaise idée que d’avoir accepté, se dit Hanae.



_________________
Syoto maté [Syoto] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur

Syoto maté [Syoto]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: