Soutenez le forum !
1234
Partagez

De retour à Kiri [Solo]

Takeda Nilis
Takeda Nilis

De retour à Kiri [Solo] Empty
Jeu 26 Déc 2019 - 23:42
De retour à Kiri.


Les voisins commençaient à être habitués de notre habituel brouhaha domestique. Les embrouilles familiales étaient courantes au sein de la demeure et se faisaient entendre dans tous le quartier, si bien que l’entourage pensait qu’un élevage de dispute se préparait à l’intérieur, tant celles-ci devenaient présentes et à l’ouïe de tous. Les raisons ? Vous comprendrez dans quelques instants.

« NOOOOOOOOOOOOOOON ! »

Comme à son habitude ma mère me hurlait dessus. Néanmoins comme à mon habitude, je n’en faisais qu’à ma tête. Armée de sa spatule de cuisine, celle qui se prénommait Visenna me suivait dans toute la maison. La maison n’était pas très grande, pourtant j’avais la fâcheuse habitude de tout le temps perdre mes affaires. Je remuais mes armoires, là où traînaient mes nombreux vêtements arrachés. Je fouillais les poches, avant de balancer les affaires à travers la pièce dans laquelle je me trouvais, semant derrière moi un bazar monstrueux. Je trouvais quelques pièces de monnaie, accumulant ainsi au fur et à mesure une maigre somme capable de payer un repas d’une personne chez le traiteur faisant coin de rue.

Pourtant, je n’étais pas en quête d’argent. Si j’avais désiré une telle somme, la femme qui était chargée de me hurler dessus aurait très bien pu me les prêter en échange d’un câlin. Découvrant alors le fond de l’armoire, qui était auparavant caché par les vêtements accroché sur cintres, je pouvais désormais apercevoir le carton convoité. Il s’agissait d’une large boîte, où j’avais l’habitude de ranger mes affaires importantes. Pourquoi derrière tous ces vêtements ? Eh bien parce que j’avais dû récemment quitter le domicile pour accomplir l’une de mes premières mission accompagné de maître Sesshū.

En tout cas une fois le carton sorti de son meuble, je n’avais qu’une idée en tête : le vider. Ce ne fut pas nécessaire, puisqu’au premier coup d’œil je trouvais ce dont je cherchais. Mon katana en bois était là, sous mes yeux. Cela faisait un certain moment que je ne m’étais pas entraîné sérieusement, comme j’avais l’habitude de le faire autrefois. La mission, son transport, mais également les congés avaient eu raison de mes entraînements quotidiens, si bien que j’avais eu du mal à reprendre l’exercice, habitué par la flemmardise.

« Maman, je suis revenu sain et sauf de l’île minière, je ne vais pas mourir à cause d’un simple entraînement, sois pas lourde à force. »

Je me souviens avoir regretté ces paroles directement après les avoir prononcé. Le visage de ma mère s’était soudainement attristé, délaissant son excès de furie. Le silence régnait désormais dans la demeure. Je pense que si papa m’avait entendu, je n’aurais sûrement pas pu continuer de me préparer. Si parfois elle se montrait rude, maman était essentielle pour nous deux, et nous lui devions beaucoup. Je m’étais hâté d’aller devant la porte d’entrée, pour enfiler mes chaussures. Juste avant de partir, je retournais vers ma mère vexée, avant de la serrer dans mes bras, et de l’embrasser sur la joue. Elle souriait, et feintait de me réprimander sur le fait que j’étais en train de salir le hall. Pourtant je ressentais toujours une peine dans le ton de sa voix.

La porte ouverte je décidais donc de me rendre au terrain d’entraînement habituel…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8047-presentation-de-nilis-takeda

De retour à Kiri [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: