Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
-56%
Le deal à ne pas rater :
-56% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
20.79 € 47.19 €
Voir le deal

Partagez

Entrainement [Teruyo/Kagura]

Fuyumi
Fuyumi

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Dim 29 Déc 2019 - 0:54
Il était peu fréquent pour Fuyumi de s’entrainer dans le village, surtout en public, mais elle désirait malgré tout rencontrer l’inconnu qui lui avait offert un rouleau. Si elle savait que les échanges de ce genre étaient courants au sein des troupes iwajines, cela faisait bien longtemps qu’un individu qu’elle n’avait jamais rencontré lui avait offert un présent. Sa curiosité attisée, elle n’avait pu s’empêcher de trouver un prétexte pour rendre cette rencontre. L’idée d’un entrainement public lui était venue naturellement, elle ne mit pas bien longtemps avant de regretter cette décision, confrontée aux vents glacés des hauteurs iwajines.

Habituée aux basses températures, la jeune femme n’en était pas moins dérangée. La force du vent en altitude avait toujours su instaurer un malaise chez elle depuis qu’elle portait son masque. Son souffle gênait son ouïe et son odorat, l’isolant d’autant plus. Elle ne s’infligeait pas non plus ces handicaps pour rien, elle comptait bien profiter de sa soirée pour s’exercer à lutter contre ce malaise.

Alors que le Soleil commençait à se coucher, la Jonin était encore seule sur son terrain. Loin de rester les bras croisés à attendre, elle avait commencé avec un échange de coups avec un clone. Cette méthode ne comportait que très peu d’intérêt pour s’améliorer à son niveau, mais cela lui permettait tout du moins de s’échauffer tranquillement. Elle cherchait également à s’habituer aux conditions du terrain en prévision de l’arrivée d’adversaires, évitant de se ridiculiser au mauvais moment.

Fuyumi n’avait prévenu personne en dehors de Teruyo de cette séance, mais après tout le temps passé depuis la création du village, elle savait qu’il était difficile d’être laissé tranquille en ces lieux bien longtemps. Il était plutôt évident à ses yeux qu’une personne s’entrainant seule en public ne cherchait jamais réellement la solitude.

_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] Fufyfufyufyuf


Dernière édition par Fuyumi le Mer 19 Fév 2020 - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7683-terminee-fuyumi
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Dim 29 Déc 2019 - 12:16

« Papa, pourquoi tu manges pas avec nous ce soir ? »
« Je mangerais plus tard. Je dois rencontrer quelqu’un à qui j’ai fait un cadeau. Et pour me remercier, elle m’a proposé qu’on s’entraîne ensemble. »
« Mais pourquoi maintenant ? Et t’es obligé d’y aller ? »
« Bah, maintenant, parce que la personne m’a donné rendez-vous ce soir. Et puis tu sais, je ne suis pas obligé d’y aller. Mais quand tu joues au shogi avec un des deux papys, ils sont plus forts que toi, mais tu apprends des choses du coup ? »
« Bah oui, c’est normal. »
« Eh bien voilà, moi, c’est pareil. Je vais m’entraîner avec quelqu’un de plus fort que moi pour apprendre des choses. »


Sur ces dernières paroles, j’embrassais ma petite Saya qui boudait faussement, se retournant sur son assiette dès qu’elle eu reçue son bisou. Quant à moi, une fois la famille saluée, je quittais les lieux tranquillement, vêtement non pas de ma simple veste habituelle, mais d’un manteau un peu plus épais et un peu plus chaud pour affronter la froideur automnale de ces nuits sur les hauts plateaux. Je n’avais pas encore fait dix pas dehors que ma belle-mère me rattrapa en courant, secouant ma besace oubliée sur la table. Quel idiot. Partir sans rien à manger ni à boire dans de telles conditions, quelle horreur. Je ne m’imaginais pas ne pas pouvoir faire une petite pause bien méritée arrivé en haut des plateaux.

Pour un œil averti qui me verrait partir dans les montagnes, la seule chose qui pourrait me manquer serait un éclairage digne de ce nom. L’été et ses nuits sans nuages, éclairées par la douce lueur de la lune nous avaient quitté pour laisser place à un ciel voilé sans étoile. Autant dire que cheminer sur les sentiers rocailleux sans visibilité pouvait s’avérer dangereux. Par chance, j’étais qu’un dont les facultées pouvaient palier à cette problématique. Ainsi, une fois devant le sentier et son ascension vers ma destination, une petite boule de lumière fit son apparition au-dessus de ma tête, éclairant presque comme en plein jour sur une vingtaine de mètres, largement suffisant pour avancer sans risque.

Si le vent frais de la nuit rougissait mes joues, ma progression était facile et agréable en cette saison. Je n’avais jamais vraiment eu l’occasion de faire de virée nocturne en cette saison, nos sorties familiales tardives se faisant d’habitude au cours de l’été ou du printemps, mais il y avait là un certain côté agréable. Après de longues minutes de marche à penser à tout et à rien à la fois, j’arrivais enfin à destination.

Au loin, deux personnes dans la pénombre étaient déjà en train d’échanger quelques coups. Étant donné que mis à part ces deux-là la zone semblait être vide, je n’avais pas beaucoup de déduction à faire pour me rendre compte que mon interlocutrice devait être l’une des deux personnes. Pour autant, alors que je m’approchais et que je saluais le groupe, intérieurement, je me mis à rire. En effet, difficile de me tromper d’interlocuteur dans la mesure ou les deux personnes étaient là même, sûrement l’original et son clone. Saluant de la main, j’entamais la conversation et les présentations d’usage.

« Bonsoir, Fuyumi je suppose ? Teruyo, enchanté. »

Sans attendre d’avantage, je profitais des lieux pour rassembler quelques branches mortes et me mettais dans un recoin sécurisé par quelques pierres pour allumer un feu qui nous réchaufferai tous les deux. Une fois les premières flammes allumées, je laissais disparaître mon éclairage personnel, retirais mes gants et me réchauffais les mains, les frottant l’une à l’autre à quelques centimètres du feu.

« Eh bien, ça réchauffe, ça fait du bien. J’espère que tu n’as pas trop attendu. »


_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Lun 3 Fév 2020 - 15:54
Partenaire d'entraînement ?


S’entraîner est un moyen de progresser, d’évoluer, de grandir et bien d’autres choses que ce soit le corps, l’esprit ou ton art de combat. Kagura avait toujours l’habitude de s’entraîner dans le dojo familial ou dans la cour de la demeure de son oncle que ce soit avec Jiraya, Zanshi ou toute seule. Cependant, les entraînements dans des endroits fermés à ses limites et ça n’aidait pas à gagner l’expérience de vrais combat sauf contre son oncle Jiraya. Or, il fallait qu’elle apprenne à se battre dans d'autres conditions météorologiques, une autre zone de combat. On lui avait conseillé de s’entraîner dans les hautes falaises de Kumo, le vent, la roche, la température ainsi que l’oxygène pourraient grandement l’aider à s’habituer à la météo de Tsuchi no Kuni. Cela allait être une bonne chose pour la jeune Nagamasa et de plus, elle cherchait à changer ses habitudes quotidiennes. Malheureusement, elle n’avait personne avec qui s’entraîner. C’était bien mieux d’avoir de la compagnie que d’être seule pour mieux progresser. Zanshi était trop jeune, la Blanche Colombe ne risquait pas de vraiment s’entraîner ni apprendre quoi ce soit hormis la petite qui pourrait mieux développer son maniement de la lance. En effet, sa jeune cousine préférait combattre avec la Yari qu’avec un katana. Ryôko est enceinte et la samouraï n’allait pas l’embêter en fin de journée, sa senseï avait mieux à faire que venir prendre froid en regardant son élève s’entraîner. Aimi avait d’autres choses à faire et elle devait peut-être encore se faire soigner sa jambe. D’ailleurs, la Genin devrait essayer de prendre de ses nouvelles.

Kagura était partie tard de la demeure familiale pour aller s’entraîner sur les Hauts-Plateaux de Kumo, la journée allait tarder à finir pour que la soirée débute. S’améliorer dans les combats de nuit ou sombre, peu importe, ça allait aussi être une rude épreuve pour Kagu. La jeune femme avait hâte de pouvoir débuter son apprentissage au combat nocturne. Depuis enfant, on apprend à la samouraï à manier diverses armes, mais elle s’était toujours concentré sur le maniement du katana. Maintenant qu’elle y pense, durant sa marche vers son lieu d’entraînement, elle devrait songer à reprendre son apprentissage au maniement de la lance ou à l’arc pour diversifier un peu son style de combat. Cela pourrait un jour l’aider à surprendre un ennemi, voire à le vaincre ou à mieux assister un allié. La Shirahito ira en parler avec son oncle, demain dans la journée. Pour l’instant, elle allait devoir, encore, améliorer et perfectionner son style de combat avec ses sabres. Arrivant sur les lieux, elle cherchait un endroit où s’installer pour débuter son entraînement. Cependant, elle voit au loin, trois individus avec un feu de camp d’allumer. Habituellement, la jeune Nagamasa ne serait pas intervenu ni même incruster, mais ils étaient sans doute là pour s’entraîner. Ça tombait bien, car elle était venue pour en faire autant et avoir des partenaires pourrait se montrer bénéfique pour devenir meilleure. Ils étaient peut-être forts, si c’est le cas, ça pourrait l’aider à obtenir des conseils ou se faire de nouvelles connaissances.

Kagura se rapproche de leur position, en espérant que sa présence ne les dérangera pas trop et si c’est le cas, elle s’excusera et partira dans son coin. Arrivée près d’eux, il y avait un homme et deux femmes. La femme est vraiment magnifique, d’une grande beauté même avec son masque sur le visage. La deuxième femme semble être son clone, elle devait s’entraîner seule ou ils allaient débuter leur entraînement. Quant à l’homme, il semblait détendu et avec un certain charme. En tout cas, la Blanche Colombe n’était pas là pour parler de compliment, à croire que ces dernières rencontres l’ont un peu perverti à ce niveau-là. Il allait vraiment falloir prendre un peu de recul sur les compliments reçus et retrouver un esprit sain. La samouraï les salue avec respect. « Bonsoir, veuillez m’excuser d’intervenir ainsi, sans prévenir. J’aimerais savoir si vous venez vous entraîner en ces lieux ? Si oui, est-ce que ça ne vous dérangerait pas si je me joins à vous pour cette session d’entraînement ? J’ai tendance à m’entraîner seule et avoir de la compagnie pourrait m’apporter conseil et expérience. Ah et pardonnez-moi de mon impolitesse, je ne me suis pas présenté. Je m’appelle Nagamasa Kagura, je suis une Genin du village, enchantée ! » Finit-elle avec un léger sourire.



_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] 1555900482-signakagura1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 https://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Fuyumi
Fuyumi

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Ven 7 Fév 2020 - 18:55
Sur les hauts plateaux du village, le vent glacial automnal soufflaient avec intensité à l'accoutumée tandis que Fuyumi réalisait un échange de coups avec son clone. Ce fut ce dernier qui s’interrompit en premier, parant sans effort un dernier coup avant de se tourner vers le sentier qui menait jusqu'au terrain. Si les vents empêchait d’entendre convenablement l’arrivée de qui que ce soit à distance, ce fut la lumière qu’il déplaçait qui transmis l'information. Malgré son handicap visuel, la jeune femme pouvait tout de même observer les changements de luminosité ambiante à travers son masque, loin d’être hermétique. Cela restait très subtil, mais le moindre rayon de lumière réussissant à s'infiltrer au travers de son masque alors que le Soleil venait de se coucher ne pouvait signifier qu’une arrivée.

Sa perception fut toutefois bien peu utile puisqu’une voix s’annonça d'elle-même comme étant Teruyo. Un sourire apparut alors aussitôt sur les visages de la jeune femme et de son clone, ravis de rencontrer leur mystérieux mécène.

C’est bien moi, répondit l'original en se tournant vers lui, enchantée de te rencontrer également.

Prenant ses aises sur le terrain, le chuunin commença à préparer un feu de camp au milieu du terrain à la grande surprise de sa comparse. Celle-ci ne voyait pas vraiment l’intérêt d’une source de chaleur alors qu’ils allaient s'entraîner. Elle en conclut donc silencieusement que Teruyo devait avoir besoin d'une source de flammes pour combattre efficacement, ou simplement d'un peu de lumière contre la pénombre nocturne.

J'ai pu m’échauffer avec mon clone, ajouta celui-ci avec un sourire malicieux, l'attente n'était pas désagréable. J'ai entendu dire que tu venais de rejoindre le Manazuru, tout comme moi, il faut croire que nous étions destinés à nous rencontrer.

Quelques instants à peine plus tard, une troisième voix surprit la Jonin. Plus douce et toujours inconnue à ses oreilles, elle interpella le duo en quête de compagnie. Une autre âme esseulée dans les montagnes de la Roche, errant à la recherche de challenge et de progrès, ne pouvait qu’attiser la curiosité de Fuyumi. Se présentant finalement comme genin et membre du clan Nagamasa, la jeune fille réussit à intriguer Fuyumi. Bien qu'elle eût espéré quelques instants pouvoir passer du temps seule avec le chuunin, elle ne dépréciait pas avoir l'occasion de rencontrer une autre camarade.

Enchantée Kagura, je m'appelle Fuyumi, jonin et membre du Manazuru. Ce serait un plaisir que de vous voir participer également à cet entraînement. J'ignore tout de vos capacités respectives, mais je ne m'avancerai pas trop en concluant de nos grades, que cet entraînement serait plus intéressant si vous m'affrontiez ensemble. Après tout, cela restera un deux contre deux.

Terminant sa phrase en bousculant légèrement son clone du coude accompagnée d'un léger rire, elle s’éloigna de celui-ci de quelques pas, faisant face aux deux iwajins. Son clone joignit alors ses mains, réalisant après une série du mudras une technique de détection sensorielle pour repérer grossièrement les présences de la zone. Gourmande en chakra cette technique était toutefois le minimum requis pour la permettre d'affronter deux adversaires en portant son masque.

Spoiler:
 

_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] Fufyfufyufyuf
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7683-terminee-fuyumi
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Mar 11 Fév 2020 - 22:46
Je savais pourquoi j’étais venu. Outre les remerciements d’usage qui auraient pu se faire n’importe où et n’importe quant à Iwa, l’entraînement qui m’était proposé était la raison de ma présence. Je n’avais aucune idée de la personne à rencontrer, mis à part son nom. Pour autant, il avait été facile de la trouver à cette heure, étant seule avec elle-même. Cependant, alors que je me réchauffais auprès du petit feu de camp que j’avais moi-même allumé, une jeune fille fit son entrée en scène. Il n’y avait pas à dire, les soirées sur les hauts plateaux du village réservaient d’étranges rencontres la nuit venue. Me levant pour accueillir la genin se présenta et son nom me fit légèrement tiquer. C’est au même moment que je me rendais compte que pris dans ces cours événements je n’avais pas daigné répondre à la question de celle à qui j’avais offert le parchemin contenant un jutsu que je n’étais pas en mesure de maîtriser.

« Oh oui ! Pardon. Oui, en effet, le Manazuru. C’est ce qui me correspond le mieux. Mais je suis étonné que ce soit déjà su, l’information est récente. En tous cas, comme tu le dis si bien, nous aurons sûrement l’occasion de discuter de tout cela plus en détail à un moment plus opportun. »

Puis, me tournant vers la jeune fille aux cheveux, je la regardais avec un fond de tristesse dans les yeux.

« Enchanté aussi. Laisse-moi donc t’adresser toutes mes condoléances pour la perte que ta famille a subi. Bien que je n’étais pas présent à ses côtés, j’ai participé à l’assaut de Tetsu no kuni et sa perte me pèse. Je te prie de m’excuser pour remuer ce moment douloureux. Quant à moi, je suis Teruyo et j’espère que l’on fera une bonne équipe. »

Il était toujours difficile de combattre en binôme avec un inconnu. Aucun automatisme, aucune connaissance de l’autre, autant dire que cela pouvait être un avantage comme un inconvénient. Alors que la jonin s’éloignait de notre duo, je prenais à part la jeune Nagamasa afin d’établir une stratégie sur le pouce.

« Bien, je ne pense pas que Fuyumi y aille à fond. Je pense que si elle s’y mettait sérieusement, elle pourrait nous battre en quelques secondes. Pour autant, autant que l’on donne notre meilleur. Et pour ça, essayons d’agir de concert. Je ne te connais pas, mais compte tenu de ton nom, je pencherais pour des attaques au sabre au corps-à-corps. Si c’est le cas, c’est parfait, pour ma part, je privilégie les attaques à distance. Quant à comment cela va se passer, je ne saurais trop dire. En revanche, je peux t’annoncer une chose. Ce n’est pas parce que tu vois rien de ma part qu’il ne se passe rien. Je tenais juste à te le dire. Et si cela peut t’aider, sache que je maîtrise le futon. »

Me mettant en place après ce petit brief entre deux jeunes shinobis, je constatais un fait important, le masque de notre future ennemie amical continuais à porter.

« Je te prie de m’excuser, ce n’est pas dit à mal, mais ... ce masque ? Tu as perdu la vue ? Comment arrives-tu à combattre dans ces conditions ? »

Par jeu, par provocation ou par curiosité, je lançais un simple kunai en direction de la jonin pour voir sa réaction, puis m’écartant suffisamment de ma partenaire, je lançais une première attaque, plus pour jauger de la situation qu’autre chose.



_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Jeu 20 Fév 2020 - 10:35
Fight !


Kagura était arrivée sur les Hauts-Plateaux d’Iwa et elle allait s’entraîner en ces lieux pour s’habituer à des conditions météorologiques assez particulier. Or, elle avait pu remarquer d’autres présences, du coup, la samouraï était venue les saluer et leur proposer sa présence pour leur session d’entraînement. Il y avait un homme, elle le reconnaît un peu, il était là lors du rassemblement de l’Intendant devant l’académie d’Hashira. Il y avait aussi une femme, magnifique, mais mystérieuse par son masque sur le visage et son clone était là aussi. La première personne à répondre la dame qui s’appelle Fuyumi et accepte sa participation à leur session de combat. C’est une Jônin et membre du Manazuru, l’une des unités spéciales du village. Elle devait être très forte, au moins, la Blanche Colombe pourrait gagner un peu en expérience. Et ça finira en deux contre deux, Fuyumi et son clone, contre Kagura et Teruyo. En parlant de ce dernier, il se présente aussi à son tour et de plus, il présente ses condoléances par rapport au décès d’Hisa et que la perte de la jeune Amazone lui peser aussi surtout qu’il avait participé à la bataille à Tetsu. « Enchantée à vous deux. Et Teruyo-san, je vous remercie. Il est vrai que sa perte touche beaucoup le clan, on tâchera de lui faire honneur. » Dit-elle avant de se préparer au combat qui allait les opposer à Fuyumi. La kunoichi regarde Furyumi et Teruyo avant toute chose. « Je vous remercie de me laisser m'entraîner avec vous ! » La politesse avant tout. La Nagamasa avait pu remarquer les signes incantatoires du clone, signe qu’elle connaissait vu qu’elle est aussi spécialiste dans la détection sensorielle.

Fuyumi s’était un peu éloigné d’eux, du coup, ils allaient tenter de préparer un plan. Cependant, ce n’était pas facile de préparer une stratégie quand on ne connaît pas son binôme dans son style de combat, sa personnalité et la confiance qu’on peut avoir sur le fait qu’il nous protégera. Or, Kagura allait devoir faire confiance à Teruyo et ce dernier lui adresse la parole. Il n’était pas difficile à deviner que la Shirahito était spécialisée dans le corps-à-corps, même si elle cherchait à combler sa lacune en créant des techniques à distance. En tout cas, le blondinet était doué en jutsu à distance et il avait le fûton. Or, elle n’avait pas compris le fait qu’il disait que si elle ne voyait rien de sa part, ce n’était pas comme s'il n’avait rien. Dur à comprendre, mais soit, ça venait peut-être d’une capacité spéciale à lui, qui sait. Elle comprendra le moment venue. Et il était clair que si Fuyumi se mettait à fond, elle pourrait faire très mal surtout que la Nagamasa ne connaît pas les capacités de son adversaire hormis sa sensorialité. « Bien, tu as deviné que j’étais spécialisé au corps-à-corps, je suis une Nagamasa et mes katanas ne passent pas inaperçus. Ceci dit, je suis un peu doué à distance, ce n’est pas mon point fort pour l’instant, mais j’utilise aussi le Futon. Elle ne sera pas facile à approcher, mais on peut y arriver en travaillant bien ensemble. » Dit-elle avant que le début des festivités commence. La samouraï se tient à côté de Teruyo quand ce dernier se met à s’adresser à Fuyumi. Maintenant qu’elle y pense. « Son casque ne va pas l’embêter, elle utilise de la sensorialité, son clone a utilisé une technique avant qu’on parle d’un plan. Fais attention, elle n’est pas si aveugle que ça. » Prévient-elle son coéquipier.

La première action vient de leur côté, Miyamoto venait de lancer un kunai en direction de Fuyumi avant d’utiliser un jutsu Fûton sur la même cible. Rester à distance, c’était parfait pour jauger sa cible et voir ce qu’elle va faire pour éviter l’attaque en question. Kagura se déplace sur le côté, gardant une bonne manœuvre de déplacement en restant à l’écart de Fuyu et de son clone. Elle était prudente et préférant jouer la sécurité pour l’instant. De plus, si elle a bien utilisé un jutsu sensoriel, le clone avait pu la sentir en train de bouger sur le côté. La première cible de Kagura, ça allait être le clone, ils sont fragiles et si elle parvient à la battre, Fuyu se retrouvera seule contre eux. La Blanche Colombe réalise des mûdra et glisse en restant en équilibre. « Fûton, Vent rebelle. » Deux lames de vents souffler depuis sa bouche se dirige vers le clone de la Manazuru. Suite à cela, la kunoichi met sa main sur la manche de son katana et reste sur ses gardes afin de voir la réaction du clone.





_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] 1555900482-signakagura1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 https://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Fuyumi
Fuyumi

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Mar 3 Mar 2020 - 17:54
Je me suis privée de la vue il y a de cela des années, répondit Fuyumi sans hésiter, chaque shinobi devrait se méfier des apparences trompeuses. Nous sommes tous prisonniers de nos sens, ce qui est un handicap pour certains est une force pour d'autres. Dépendez de n’importe quoi et vos adversaires sauront l’exploiter contre vous. Ne vous inquiétez pas pour mes capacités à me débrouiller.

Fuyumi ne se sentait pas plus efficace depuis sa cécité volontaire, ayant encore du mal à s'y adapter des années après, mais cet handicap restait loin de l'image reflétée par les regards de pitié qu’on lui adressait. Heureusement pour elle, elle ne pouvait les voir et n'avait pas à s'en préoccuper. Elle ne put non plus apercevoir le projectile lancé contre elle, mais les sens en alerte, le lancer en lui-même n’échappa à son attention. Incapable de prédire sa trajectoire ou sa nature véritable, elle forma sans réfléchir une épaisse armure de pierre autour d'elle. La défense n'eut aucune difficulté à résister au Kunaï ou à la boule de vent qui suivit.

Le clone resta immobile pendant ce temps-là. Remarquant l'afflux léger de chakra arrivant dans sa direction, il réalisa des mudras pour faire apparaître un petit mur de pierre face à lui. Fissuré à deux reprises par les lames de vent de la samouraï, son intégrité se retrouvait grandement réduite, mais tenait suffisamment pour ne pas s’écrouler. Légèrement caché des adversaires, il jeta au sol une bombe fumigène qui dégagea aussitôt une purée de pois mauve autour de lui. Englobant rapidement Fuyumi, elle se déplaça de quelques pas pour rejoindre son double sous la fumée.

Tu ne devrais plus avoir de réticences ainsi, nargua alors Fuyumi.

Elle ignorait tout des capacités de ses adversaires et de leurs potentielles capacités sensorielles, mais d’expérience, elle savait qu'un tel outil pouvait aisément perturber nombre d'adversaires.

Spoiler:
 

_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] Fufyfufyufyuf
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7683-terminee-fuyumi
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Sam 7 Mar 2020 - 16:40

Elle s’était privée de la vue ? Ces quelques mots résonnaient de manière étrange dans ma tête. Elle n’avait pas dit qu’elle avait perdue, mais qu’elle avait fait le choix de s’en passer. Que devrais-je en conclure ? Qu’elle avait décidé de s’ôter la vue ? Cela serait quelque peu radical comme choix. Peut-être que le masque qu’elle portait n’était alors que le moyen qu’elle mettait en place pour se priver de sa vue. Mais si tel était le cas, qu’est-ce qu’il fallait en retenir ? Que le monde ne méritait pas d’être vu ? Et que se passait-il lorsqu’elle rencontrait un adversaire puissant ? Gardait-elle son masque ou le retirait-elle ; dans l’hypothèse où elle n’était pas vraiment aveugle.

« Oh, rassure-toi, je ne ferais pas l’erreur de te sous-estimer ou de m’inquiéter pour toi, tu ne serais pas jonin dans le cas contraire. En revanche, je suis curieux vis-à-vis de tes paroles. Tu dis que nous sommes prisonniers de nos sens. Pour autant, en étant privée de la vue, tu es bien plus dépendante de tes autres sens. N’est-ce pas là un enchaînement à ce qu’il nous reste pour palier à nos faiblesses ? »

Discuter en combat était étrange. Ce n’était pas quelque chose que je ferais dans une situation réelle, et l’entraînement venant de débuter, je pouvais encore me le permettre. Pour autant, par la suite, ce ne serait plus possible, alors autant glaner des informations tout de suite.

Sans grande surprise, les premiers assauts furent contrés sans mal. Un mur de pierre pour l’un, une armure pour l’autre, Fuyumi démontrait là sa maîtrise du doton. Cela pourrait s’avérer difficile de la contrer avec une affinité au potentiel défensif si important. Pour autant, dans mon propre arsenal, j’avais de quoi réagir.

Mais pour l’heure, que faire. Ma partenaire m’apporta un début de réponse en évoquant la sensorialité utilisée par notre adversaire. Alors certes, mais on parlait là de quel type de détection. Pour ma part, j’utilisais mes talents à manipuler la lumière pour y parvenir, mais Iorek lui se servait de son flair animal pour traquer ses proies. Quelle était donc la méthode de Fuyumi ? Si je devais me fier à mon propre chef d’équipe, je devais tabler dans un premier temps sur le moyen de détection le plus classiquement répandu, à savoir celui permettant de trouver le chakra d’autrui.

De quelques mudras, je tentais ainsi ma première approche et doucement, je m’écartais de la Nagamasa en marchant d’un quart de cercle pour me trouver sur le côté de la jonin. Ces premiers mouvements devraient me permettre de me faire une idée de ce que je pouvais envisager par la suite. D’un geste du pouce, j’invitais la samouraï à agir, essayant de lui faire comprendre par des gestes simples que j’étais caché aux yeux de notre ennemie. Enfin, les yeux, façon de parler.

Si mon camouflage ne fonctionnait pas, il faudrait que je m’attendre à un retour de flamme important. Face à cette éventualité, je me préparais au pire, les yeux rivés sur les deux jeunes femmes masquées, du moins sur le nuage de fumée, technique qui ne me surprenait guère, l’utilisant moi-même surement à chacun de mes combats, à l’exception de celui-ci, et ce pour d’évidentes raisons.


_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Mer 11 Mar 2020 - 11:02
Fight !


L’entraînement avait finalement débuté, Kagura se trouvait à faire équipe avec Teruyo pour faire face à Fuyumi et son clone. Le blond semble doué à distance, alors que la blanchâtre l’est en combat rapproché. Cependant, il fallait chercher à séparer le clone de l’original. Fuyu porte un masque, cela lui cache la vue et elle ne peut pas voir leur assaut. Or, ses autres sens devaient l’aider et au mieux, son clone utilisait une technique de détection de chakra. Il fallait les séparer, au plus vite, pour une meilleure chance de la mettre en difficulté. Cela dit, comme l’avait dit Teru, il ne sera pas aisé de la battre ni même de l’approcher. Pendant que l’homme s’occupe de l’original, la samouraï avait eu dans l’idée de s’occuper du clone afin de s’en débarrasser. Avec son clone en moins, le duo pourra mieux se concentrer sur leur adversaire. Premier test, la jauger, l’observer, Kagura avait utilisé une technique futon à distance pour voir comment elle allait l’éviter ou la stopper. Le clone a utilisé un mur Doton avant de se cacher avec la vraie dans un écran de fumée, provoquer par un fumigène. Mais la zone de combat n’est pas idéale pour ce type de stratagème à cause du vent, mais assez pour gagner du temps. De mûdra, la Shirahito se concentre et utilise une technique sensorielle pour voir où elles se trouvent exactement.

Le regard de la kunoichi se portait sur Teruyo, il semblait avoir préparé quelque chose lié à son chakra. Kagura a du mal à sentir son chakra, étrange. En tout cas, ce dernier avait donné le signal pour que la samouraï puisse agir. La Nagamasa se déplace sur la gauche, contournant le mur Doton. De toute façon, il est difficile pour elle de préparer une attaque surprise si le clone use d’un jutsu de détection également. Autant être sur un pied d’égalité et jouer sur d’autres effets pour la vaincre. La jeune femme dégaine Senbonzakura, son katana principal. Elle se met à bonne distance et d’un mouvement rapide après concentration de chakra aux pieds, elle charge le clone afin d’arriver en face d’elle. Elle dégaine rapidement son sabre et tranche à trois reprises le clone de la Jônin afin de la faire disparaître. La Blanche Colombe garde son calme et son sérieux, elle devait faire bonne figure devant ses supérieurs et dans un sens, elle ne voulait pas se montrer arrogante. Elle espérait pouvoir réussir là où elle pensait ne pas y arriver.






_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] 1555900482-signakagura1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 https://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Fuyumi
Fuyumi

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Mer 13 Mai 2020 - 11:26
Au milieu du nuage de fumée qui commençait déjà à se dissiper sous les vents violents qui frappaient le terrain d’entraînement, Fuyumi sourit à la réflexion de Teruyo. Sa remarque pertinente démontrait de sa part un minimum d’esprit critique. Après tout, il avait parfaitement raison, la femme masquée n’était aucunement plus efficace ainsi et la vue n’était pas l'unique sens capable d’être trompé.

— Exactement, ma cécité n'est qu’une astreinte supplémentaire. Elle ne me renforce aucunement et me rend même plus sensible aux illusions. Il ne s'agissait pas là d’un choix pratique, mais ce handicap me permet tout de même de prendre pleinement mesure des limites de mes sens.

Parlant au travers de son armure de pierre, la jeune femme restait détendue tout en ignorant les faits et gestes de ses adversaires. Son clone, à ses côtés, l’était beaucoup moins. Chargé de repérer les deux shinobis, il venait de perdre la trace de l’un d’eux, découvrant ainsi que Teruyo maitrisait l’art de dissimuler son chakra, ce qui ne l’arrangeait guère. Ce fut alors l’arrivée en trombe de Kagura sur sa position qui finit par en avoir raison, faisant disparaitre le clone d’un coup de sabre.

La femme masquée obtint alors aussitôt les informations acquises par son double et réalisa de suite une nouvelle technique de détection destinée à situer précisément le chakra de la jeune samouraï. Elle se doutait bien que la disparition de Teruyo ne jouait pas en sa faveur, mais son armure encore en bon état suffisait à la rassurer à ce niveau. Elle se rapprocha alors de la position de sa cible et, après avoir concentrée son chakra dans ses poings, réalisa à son tour un enchainement de frappes à son encontre. Ne retenant pas ses coups, la Jonin n’ignorait pas que ceux-ci pouvaient blesser sérieusement la Nagamasa, mais il fallait bien s’y mettre un moment.

Si l’objectif de cet affrontement consistait avant tout à entrainer les deux shinobis qui lui faisaient face, elle ne pouvait se reposer uniquement sur son grade avancé pour les garder sous contrôle. Dans une situation asymétrique où ses capacités sensorielles ne suffisaient pas à situer précisément ses deux adversaires simultanément, la meilleure stratégie restait de supprimer son infériorité numérique avant d’en subir les conséquences.



_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] Fufyfufyufyuf
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7683-terminee-fuyumi
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Ven 15 Mai 2020 - 16:17

Si laisser seule ma jeune partenaire pouvait être un pari risqué, surtout pour elle, le fait d’attaquer à deux nous donner un avantage certain. Qui plus est, les informations que m’avait fournies Kagura concernant les capacités de détection de notre adversaire nous donner une fois encore un avantage certain. Si son masque lui ôtait la vue et l’obligeait à recourir à des jutsus pour se repérer, alors il ne faisait nul doute qu’elle aurait moins d’opportunité de se défendre ou d’attaquer. C’est donc en suivant cette même logique que l’intervention de la samouraï porta ses fruits, se débarrassant du clone de la jonin. Maintenant que cette dernière était seule, nous pourrions nous concentrer sur l’essentiel.

Gardant ma dissimulation chakratique active, il me revenait de débarrasser Fuyumi de l’armure qu’elle portait, doutant fortement que ma partenaire puisse s’en occuper facilement. Pour cela, si je voulais garder mon avantage, il me faudrait agir avec précision et rapidité, histoire de garder un tour d’avance sur mon ainée. Grâce à la petite samouraï, j’avais réussi à me positionner sur la droite de ma cible. Si cette dernière continuait bien à détecter le chakra, elle se rendrait compte de mon attaque. Seulement serait-elle en mesure de l’éviter ?

Malaxant mon chakra, et après quelques rapides mudras, une lance d’air se forma dans ma main, permettant à Kagura de la voir comme flottant dans le vite, avant qu’elle ne soit projetée à très grande vitesse. Si je ne m’attendais pas à blesser Fuyumi ainsi, j’espérais tout de même que son armure se brise sous la puissance libérée.

Sans attendre le résultat de ce premier assaut, la Nagamasa pouvait désormais être témoin d’une seconde vague, une forme similaire, bien plus courte, prenant plus la taille d’une épée et qui fusa rapidement sur sa cible. Face à une jonin qui était quelque peu handicapée par la situation, je ne m’attendais pas à ce que cela la mette hors-jeu, mais cela pourrait contribuer à ce que la samouraï profite de l’occasion pour asséner elle aussi les attaques de son répertoire. Si seuls nous n’avions aucune chance, à deux, nous pouvions espérer être beaucoup moins ridicules et peut être même prendre plus de temps pour perdre que quelques secondes d’affrontement.

Finalement, gardant mon regard fixé sur la demoiselle que j’attaquais, sans attendre le résultat de mes assauts, je commençais à me déplacer. Si me faire attaquer par quelqu’un d’invisible en quelque sorte et qui était situé à côté de moi, je trouverai logique que la personne change de place et dans les circonstances, face à la lâcheté de la situation, je m’imaginerais mon adversaire se placer dans mon dos. Pour cette raison, mes pas me guidèrent à nouveau vers mon point de départ, proche de ma jeune partenaire.


Spoiler:
 

_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Lun 18 Mai 2020 - 12:48
Fate%2BGO%2B-%2BTomoe%2BGozen.png
Training


Teruyo semblait préparer un plan, en masquant son chakra, un moyen de surprendre la blonde en l’attaquant par surprise. Fuyumi 2 utilise une détection de chakra, ça lui permettait de savoir où le duo se trouvait dans la zone de combat. Or, si elle a un niveau égal que Kagura, le Bunshin ne risque pas de repérer l’homme, ce qui lui donnait pas mal de possibilité pour attaquer sa cible. Pendant ce temps, Kagura attaque le clone, après avoir contourné le mur doton et s’être un peu rapproché pour exécuter une charge. Assez proche de la Jônin B, la Nagamasa enchaîne avec trois coups de sabre et parvient à supprimer le clone. Un exploit, une satisfaction d’y être parvenu surtout rapidement. Cependant, il ne fallait pas qu’elle relâche ses efforts et qu’elle continue ainsi face à la vraie Fuyumi. La lutte n’était pas terminée et elle doute que ça soit aussi facile. Après tout, la dame masquée allait être acculée face à deux adversaires. En général, quelqu’un se retrouvant en infériorité numérique tentera de survivre jusqu’au bout, soit en réalité des techniques défensives pour les fatiguer si son chakra le permet ou réalisera des jutsu offensifs dévastatrices pour en finir rapidement. Il y avait une troisième option, mais nul doute que la Jônin ne le fera pas, c’est la fuite/ou l’abandon selon le contexte du combat. Là, on peut parler d’abandon vu que c’est un entraînement. Pour l’instant, l’armure Doton de la femme semble être en bon état, assez pour la rassurer de tenir plus longtemps, qui sait. Kagura reste prête à la combattre en étant sur ses gardes.

Capable, encore de détecter le chakra, Kagura pouvait toujours sentir le chakra de Fuyumi. Or là, elle avait une vue d’ensemble de la Jônin qui nécessitait juste ses yeux pour le repérer. La Jônin semble décider à venir l’attaquer au corps-à-corps, voyant ses poings chargés en chakra. Un sourire s’affiche sur le visage de l’Onna-bugeisha, un style assez identique à Seika durant son dernier entraînement. Alors que Fuyu tente de la frapper avec ses poings boostés pour renforcer la puissance de frappe, la Nagamasa esquive sur la gauche son assaut, après avoir pris appui sur ses jambes. D’un coup, elle voit une lance de vent se diriger vers l’armure de pierre en même temps qu’elle esquive l’assaut. Teruyo semble avoir réagi, il devait attendre qu’elle se concentre sur autre chose que lui. Cependant, il ne semble pas en vouloir terminer avec une seule attaque. Difficile de savoir si sa lance de vent avait réellement fragilisée l’armure de la blonde, mais il semble créer une épée de vent pour frapper à nouveau leur supérieur. Kagura avait dans l’idée d’intervenir pour harceler Fuyumi, savoir si elle sera capable d’éviter les deux assauts ou l’un d’eux. Plantant rapidement son sabre au sol, Kagura effectue des mûdra avant de souffler une lame de vent en direction de Fuyumi. Si elle esquive le premier assaut de Teru, l’assaut de Kagura devrait suivre juste derrière pour la surprendre ou la déstabiliser, tout dépend de comment réagira Fuyumi. À la suite de cela, Kagura reprend son katana et recule de quelques pas. Il était inutile de l’attaquer de front, elle risquerait de se prendre l’attaque du blond, donc une attaque à distance lui semblait logique dans cette circonstance.





_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] 1555900482-signakagura1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 https://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Fuyumi
Fuyumi

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Dim 31 Mai 2020 - 22:53
Alors que Fuyumi ratait ses coups, destinés à une samourai démontrant son agilité, elle entendit faiblement, au milieu du tumulte de l’affrontement, un sifflement de vent approchant dangereusement dans sa direction. Repérant cette dernière bien trop tard, elle ne put réagir pour s’en protéger et fut atteinte sur son flanc. Revêtant toujours son armure, elle ne fut pas contrainte d’encaisser pleinement la puissance de l’assaut, mais la lance traversa tout de même l’épaisse roche qui la composait pour entailler légèrement la Jonin. La protection, déjà légèrement abimée, perdit aussitôt son intégrité structurelle et s’effrita rapidement au sol.

Fuyumi n’avait pu prendre toute la mesure de l’attaque qu’elle venait de subir, prise par surprise et avec peu d’éléments à sa disposition, mais elle savait au moins qu’il s’agissait là d’une technique de haut niveau. Ce n’était pas stupéfiant d’en trouver dans le répertoire des chuunins du village, mais cela indiquait tout de même à la Jonin que son adversaire avait dépassé le stade de l’échauffement. Relâchant sa sensorialité, elle se concentra sur son ouie, bien moins précise, mais lui évitant d’épuiser son chakra en techniques inadaptées. Elle fut ainsi bien mieux préparée au deuxième projectile, notamment grâce à sa vitesse plus réduite, et bondit en retrait dès qu’elle entendit son approche.

Malgré ses précautions, la vitesse de l’attaque couplée au retard de sa réaction l’empêcha de réaliser son mouvement suffisament vite et le trait de vent vint entailler un bras qui trainait, découpant le tissu qui le recouvrait, dévoilant rapidement une fine pellicule de sang. La jeune femme n’était d’ailleurs pas au bout de ses peines puisqu’elle n’eut pas le temps de terminer son esquive qu’une troisième attaque vint à son encontre. Une lame de chakra envoyée par Kagura trouva alors son chemin jusqu’à son ventre, déchirant à nouveau sa peau. Habituée à ce genre de blessure, la Jonin se sentait sous pression malgré tout, poussée à intensifier la suite de ses actions. Malheureusement pour elle, ce n’était pas dans ses habitudes de participer à de tels combats d’entrainements avec des inconnus, elle ne pouvait deviner les limites de ses adversaires et encore moins les tester.

Elle réalisa donc une série de mudras avant de cracher une grande quantité de boue. Cette dernière, s’accumulant à travers la partie du terrain qui lui faisait face, forma rapidement un large marécage impraticable. L’envie ne lui manquait pas de profiter de l’instant pour enchérir sur plus de destruction, mais elle réussit toutefois à s’en absentir, attendant de voir les réactions de ses adversaires. Elle réalisa pour cela à nouveau sa technique de détection avancée, espérant ainsi avoir plus de succès pour se défendre des prochaines attaques à venir.



_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] Fufyfufyufyuf
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7683-terminee-fuyumi
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Lun 1 Juin 2020 - 22:58

Il était difficile de dire que le combat faisait rage. Pour autant, la tension entre les différents protagonistes était palpable. Si Fuyumi seule, semblait être en désavantage pour un observateur extérieur, la réalité était toute autre. Jonin d’expérience, le surnombre d’un chunin et d’un genin n’était clairement pas un handicap si lourd pour elle. Pour preuve, nos attaques répétées depuis nos premiers échanges n’avaient fait que l’entailler. Mais combien de temps pourrions nous tenir ainsi, elle comme la Nagamasa et moi. Nos réserves n’étaient pas inépuisables. Par chance, la stratégie que j’avais imaginée commençait à payer. Si la samouraï à mon grand regret jouait en quelque sorte le rôle d’appât, pour ma part, j’avais su me mettre dans une position favorable pour attaquer, la destruction de son armure de roche étant un bon exemple de réussite.

Malgré cela, le répondant de la masquée était toujours là et si quelques marques écarlates semblaient nettement visible, Fuyumi semblait encore suffisamment alerte pour remporter ce combat amical. Loin de s’avouer vaincue, la jeune femme semblait préparer la suite des évènements et cracha sur la zone une large zone de boue qui s’étendait petit à petit jusqu’à arriver à mes pieds. Si les dires de la samouraï s’étaient avérés vrais quant à la détection chakratique que notre adversaire maintenait depuis le début de notre affrontement, cette mare de boue bien qu’en apparence inoffensive, n’avait rien d’anodin. Avec un peu d’expérience dans l’art de la dissimulation et bien que ne maîtrisant pas le doton, un tel artifice me faisait instinctivement penser à un autre moyen de détection à sa disposition. De fait, ayant déjà réfléchi à ce genre de situation, il était temps pour moi de tester en situation réelle une technique que j’avais mise au point quelque temps plus tôt.

Malaxant mon chakra, je réunissais l’air sous mes pieds, créant alors deux petits coussins d’air me permettant dès lors de me déplacer sans bruit et surtout, sans toucher le sol directement. De fait, si ma technique était aussi efficace que je l’imaginais, il n’y avait aucun risque que la jonin puisse me détecter de cette manière.

Finalement, pour compléter la chose, deux solutions s’offraient à moi désormais. Si ma première attaque avait réussie à surprendre la jeune femme et à détruire son armure, en théorie, en situation de combat réelle, la logique voudrait que je réalise la même chose afin de tenter d’en finir rapidement. Pour autant, ce combat était un entraînement, il me semblait plus opportun d’engranger de l’expérience en vue de combats futurs. Le but d’un entraînement à mes yeux, n’était pas la victoire à tous prix, mais devait avant tout me permettre d’en ressortir quelque chose et mon second choix, en ce sens, me semblait plus adapté.

Apposant un sceau sur un simple kunai, d’un geste vif, je le lançais vers la masquée, faisant exploser le sigil une fois à portée de ma cible. L’explosion était relativement faible, mais le but était tout autre, d’autant plus que dans ce combat, je n’étais pas seul et ma partenaire, elle aussi se devait d’agir.

Spoiler:
 

_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Lun 8 Juin 2020 - 15:06
Training

Tandis que Fuyumi avait cherché à l’attaquer au corps-à-corps avec un style assez similaire avec celle de Seika, la Onna-bugeisha avait esquivé l’assaut en faisant un bond vers la gauche. Pendant ce temps-là, Teruyo avait attaqué avec une attaque Fûton. Ce dernier était parvenu à la toucher et a abîmé l’armure de pierre de la blonde. L’armure est détruite, ce qui la laisse sans défense dans l’immédiat. Fuyu cherche à prendre du recul, mais elle ne put totalement éviter la seconde attaque du blond. La jeune Nagasama enchaîne rapidement derrière pour éviter qu’elle puisse réagir très rapidement. La lame de vent de la blanchâtre parvient à blesser la Jônin au niveau du ventre, mais rien de grave. En tout cas, Kagu ne voulait pas non plus, tuer ou blessé grièvement son adversaire. Ce n’était qu’un combat d’entraînement, c’était là pour apprendre de leur erreur et de s’améliorer. En tout cas, elle espérait que la femme pouvait en sortir sans de trop grave blessure. C’est pour cela que la Yuki-Onni n’utilise pas trop d’attaque de Kenjutsu sinon autant laisser sa lame dans le fourreau et ainsi, ça éviterait bien des problèmes de blessures graves. Kagura avait envie d’apprendre, de s’améliorer surtout auprès de personnes aussi fortes que les deux Iwajins avec elle. Maintenant, elle allait voir comment Fuyumi allait faire pour se défendre contre eux. Une attaque offensive ? Un nouveau Kage Bunshin ? Ou autre chose ? La Samouraï reste tout de même sur ses gardes.

Fuyumi décide d’une stratégie qui devrait permettre à Kagura et à Teruyo d’avoir du mal à se déplacer sur le terrain. Un marécage de boue sur la zone enfin en face d’elle. Le blond semble avoir une bonne idée en utilisant du Fûton à ses pieds pour se déplacer sans ce souci. Cela dit, Kagura n’a rien pour contrer un tel jutsu. Esquiver ? Impossible, le marécage est bien étendu, peu importe sa vitesse. Se laisser embourber dedans ? Ses déplacements risquent d’être beaucoup moins rapide qu’au début et ça risque d’être ennuyant. La prochaine fois, elle écoutera ses aînées et s’armera d’une arme pour les combats à distance et là, elle a appris qu’elle devra apprendre un jutsu pour marcher sur des surfaces difficiles. Ses pieds sont pris dans la boue, mais elle peut encore se déplacer. Or, elle ne sera pas trop rapide et elle devra que compter sur des assauts à distance pour toucher sa cible, ce qui ne sera pas facile. La blanchâtre soupire en voyant Teruyo utilise un kunai explosif en direction de Fuyumi. « C’est embêtant…ça me servira pour une prochaine fois. » Dit-elle en concentrant du chakra neutre dans sa lame. « Tranche, Mikazuki. » Finit-elle en envoyant une fine lame de chakra neutre tranchante en direction de la blonde. La Samouraï ne pouvait faire que ça, suite à son attaque, la Nagamasa se déplace difficilement à cause du marécage de boue. « Après…une bonne douche et nettoyage de l’équipement…»

Spoiler:
 



_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] 1555900482-signakagura1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 https://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Fuyumi
Fuyumi

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Dim 25 Oct 2020 - 18:35
Sans vision et au milieu de la cohue du combat, la jeune jonin ne pouvait que difficilement deviner l’effication de la boue déposée sur le terrain. Lorsqu’elle entendit un léger sifflement signifiant l’arrivé d’un projectile de petite taille. Ne détectant aucune trace de chakra dans ce dernier, la jeune femme se contenta d’un léger déplacement du haut du corps pour le laisser filer derrière elle. A sa grande surprise, son esquive se révéla bien inutile lorsque le pauvre kunaï détonna à proximité. L’explosion était légère, mais bien suffisante pour projeter Fuyumi sur quelques mètres, laissant des brulures sur tout son côté gauche. Serrant les dents face à cette nouvelle douleur, elle se redressa rapidement en ressentant l’arrivée d’une technique provenant de sa jeune adversaire. Réalisant une série de mudras, elle forma un petit mur de terre face à elle sur lequel s’écrasa aussitôt la lame de vent de la samouraï. Une large fissure se dévoila alors sur le monticule terrestre avant de s’étendre sur toute sa surface et de l’effondrer aussitôt dans un fracas de débris.

Bien que Fuyumi avait entamé ce combat avec sérennité, confiante en ses capacités face à un chuunin encore novice et une genin, les blessures qui s’accumulaient sur son corps lui faisaient réaliser l’étendue des difficultés de sa situation. Entre le niveau démontré par le duo qui l’affrontait et la pression de la douleur qu’elle ressentait, elle se retrouva bien malgré elle contrainte à devoir augmenter l’intensité de ses propres attaques. Tout en espérant que cela n’allait pas marquer la fin de l’entrainement et un séjour à l’hopital pour ses participants, la jonin réalisa une série de mudras avant de cracher une série de boules de feu dans le ciel. Recouvrant ce dernier pour en obscurcir le Soleil, les projectiles retombèrent soudainement vers le terrain pour en bruler tout ce qui s’y trouvait.

Il s’agissait là de la première fois que la jeune femme employait cette technique contre autrui, n’ayant mis la main sur son rouleau d’apprentissage que récemment, au détour d’une mission. Elle en savait la puissance difficile à gérer pour des novices, mais espérait malgré tout être surprise par ses adversaires du jour.

Spoiler:
 

_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] Fufyfufyufyuf
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7683-terminee-fuyumi
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Jeu 12 Nov 2020 - 23:09

Si un combat similaire contre quelqu’un comme Masami ou Musashi aurait sûrement pu tourner en ma faveur compte tenu des nombreuses techniques que j’avais employées jusque-là, je ne pouvais que constater la dure réalité qui se profilait inexorablement vers moi. Malgré mes quelques qualités acquises ici et là au fil des entraînements et malgré l’aide inattendue de cette Kagura qui nous avait rejoint Fuyumi et moi pour cet échange martial nocturne, il fallait se rendre à l’évidence que le duo de la genin et du chunin que j’étais ne pouvais pas faire grand-chose face à la force d’un jonin. C’était d’autant plus vrai que depuis le début de nos passes d’arme, peut être surprise par la situation, inquiète des résultats ou pour toutes autres raisons, la jeune samouraï semblait faire preuve de retenue dans ses coups. Si c’était certes louable, il fallait l’avouer, ayant moi-même tendance à préférer la voie la plus pacifiste, le cas présent étant un entraînement visant à développer nos compétences et combler nos faiblesses, faire preuve de pondération n’était sûrement pas la meilleure chose à faire.

Finalement, alors que nos attaques assaillaient la masquée, certaines attaques plus efficaces que d’autres, notamment mes sceaux explosifs, la jonin ne resta cette fois pas sur la défensive et passa à l’attaque sans faire preuve de ménagement. Par chance, si j’avais eu comme mentor Tenzin depuis peu, m’ayant aidé à développer mon panel technique futon, j’avais, par mes propres talents, réussi à développer mes techniques plus personnelles et notamment de quoi me défendre de la manière le plus efficace possible. Malheureusement, l’efficacité défensive que j’espérais avait une faiblesse en l’élément du feu qui commençait à pleuvoir sur notre petit duo.

Figée, Kagura semblait ne pas réagir à la pluie enflammée qui commençait à tomber du ciel et à tomber sur nous et autour de nous. Si je pensais pouvoir m’en sortir dans cette fâcheuse position, il n’en serait sûrement pas de même pour la genin sans une intervention extérieure. Dans cette position, mes choix étaient limités et je me voyais forcé de reculer pour parvenir à protéger celle qui restait immobile devant l’enfer céleste. Arrivant à temps devant la demoiselle, je dressais autour de nous un dôme de vent malgré la faiblesse affinitaire.

Les impacts sur la défense venteuse étaient durs, brisant sans mal sa structure. Compte tenu de la situation, si d’ordinaire une défense similaire avait amorti l’ensemble des dégâts, cette fois, bien qu’amoindries, certaines boules de feu auraient peu se frayer un chemin entre les mails du filet, nous blessant finalement toutes deux, m’occasionnant quelques brûlures au niveau des bras et des épaules.

Finalement, le but étant de toujours se dépasser, de faire preuve d’une volonté à toutes épreuves, dans un élan de force, je me relevais après avoir mis un genou à terre, faisant fi de la douleur et lançait une dernière attaque, plus par principe que par réelle chance de victoire, levant une main au ciel en guise d’abdication.

« Stop ! Oula ! On a perdu ! Je ne pourrais rien faire face à tes flammes et Kagura totalement tétanisée depuis ton attaque. Et je ne parle même pas du fait que tu ne semble même pas essoufflée. Je suis bientôt arrivé à ma limite de chakra, autant ne pas prendre de risque et aller faire soigner ces quelques blessures. J’en connais une qui va encore me passer un savon. »



Spoiler:
 

_________________
Entrainement [Teruyo/Kagura] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Contenu sponsorisé

Entrainement [Teruyo/Kagura] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Entrainement [Teruyo/Kagura]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: