Soutenez le forum !
1234
Partagez

Être attentif à son environnement

Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

Être attentif à son environnement Empty
Jeu 2 Jan 2020 - 15:44
Kumo no kuni
Quelques jours avant l’examen

Assis sur le rebord d’un toit, il laissait ses yeux se balader au loin. Passant d’une montagne à l’autre, le jeune soldat laissant son esprit divaguer au gré des paysages. Tantôt couverts de brumes, tandis totalement exposés à la lumière astrale… Les différents monts offraient un magnifique paysage à qui prenait le temps de les observer.

Hiko avait trop peu pris le temps d’observer tout ce que la Nature pouvait leur offrir, et il s’en était rendu compte il y a peu. L’attaque du Teikoku avait laissé des traces, et rappelé à chacun que la vérité d’aujourd’hui ne sera pas forcément celle de demain. Il fallait donc prendre le temps de profiter, et prendre conscience que tout est éphémère.

Tandis que l’orage grondait et qu’il observait la plupart des villageois s’affairer pour trouver un abri, lui ne bougea pas. Il aimait la sensation de fraîcheur, de vie, qui se dégageait du contact de l’eau froide avec sa peau. Certes, les médecins recommanderaient de trouver un toit, mais le Sairyo ne suivait pas leurs avis. Cette sensation de liberté, de purification qui arrivait lorsque les gouttes d’eau arrivaient au contact avec son corps. Cela n’avait pas de prix, il se sentait ainsi libre.

Libéré de ces chaînes qu’il s’était lui-même imposées. Libéré du poids de l’espoir de tout un peuple. Libéré par ses obligations de soldats. Il était libre, livré à lui-même face à l’une des manifestations de la Nature. Plus rien n’importait, il était seul, perdu dans ce décor grisâtre. Et tandis que l’orage venait ajouter une touche bleutée à ce paysage magnifique, le grondement des éclairs vint tirer notre jeune héros de son apathie.

Après tout, il n’était pas ici par hasard. Bien qu’il aime passer du temps à observer les alentours du village, notre jeune héros aux cheveux blancs avait une mission aujourd’hui. Il devait transférer une partie de ses connaissances à une nouvelle pousse du village. Enfin… Pas vraiment du village. C’était un soldat de l’Empire. Un futur adversaire… Qui sait ?

Toujours étant qu’Hiko n’avait pas le loisir de refuser. Il fallait rentrer dans le rang. Lui plus que quiconque. S’il réussissait à monter les échelons, cela servirait le village de Kumo, il le savait. C’était donc pourquoi il s’acquittait de toutes les tâches de façon professionnelle, reniant parfois ses propres convictions… Serrant les dents lorsqu’il critiquait son mouvement. Tout cela n’était qu’un jeu de dupes, un jeu dangereux. A force de joueur avec le Feu, il finirait par se brûler les ailes… Ou pas.
Tiens… Ça doit être lui !
Pas vraiment de doute à avoir. Un jeune homme guidé par un panda… Voici qui collait plutôt bien à la description qu’il avait reçue. Se relevant en prenant appui sur le rebord trempé, Hiko s’étira rapidement… Puis il sauta.

Amortissant son atterrissage en mettant un genou à terre, notre jeune héros se releva, sourire affiché sur le visage. Il s’était planté devant les deux courageux ayant bravé le mauvais temps. Au moins, ils semblaient motivés.

Bien, vous êtes à l’heure. Je m’appelle Sairyo Hiko et je suis là pour vous aider à développer vos sens. Du coup, si vous le voulez bien, on va commencer par une petite balade.
Un sourire affiché sur son faciès, le jeune garçon n’attendit pas de réponse de leur part et commença alors à marcher en direction du centre-ville. Les emmenait-il à l’un des nombreux terrains d’entraînement ? Il n’en dit pas plus. Il se permit juste une petite remarque balancée par-dessus son épaule, alors que le déluge s’intensifiait et rendait la visibilité de plus en plus restreinte.
N’oubliez pas d’être attentifs à votre environnement !
Et tout en disant ces quelques mots, il activa la technique qu’il était sur le point de leur enseigner. La méthode était certes peu orthodoxe, mais elle serait efficace. Si les pupilles y mettaient du leur, et savaient lire entre les lignes.



_________________
Être attentif à son environnement X2ek11
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

Être attentif à son environnement Empty
Dim 5 Jan 2020 - 7:04
C’était une température loin d’être intéressante qui avait salué le soldat et son compagnon après s’être réveillé à Kumo quelques temps avant le début de l’examen impérial qui allait assurément leur poser quelques problèmes. Cela décevait légèrement Minoru, qui avait espérer avoir le temps de visiter les montagnes et d’observer les paysages magnifique qu’elles abritaient ainsi que la faune et la flore. En effet, Tsuki et lui partageaient une grande curiosité pour tout ce qui touchait aux différents écosystèmes composant les environnements des différents pays du monde.

Mais l’orage qui s’abattait sur le village caché dans les nuages faisait en sorte que la moindre aventure dans les montagnes laisserait les deux compagnons frigorifiées et loin d’être en état idéal pour performer durant l’examen qui allait avoir lieu bientôt, ce qui n’était pas une conclusion voulu. Mais même s’ils auraient pu, ils avaient une mission d’apprentissage à réaliser devant eux, avec un soldat beaucoup plus expérimenté du Teikoku. Il allait apprendre au panda et au Hokazuka à mieux utiliser leurs capacités en lien avec leur chakra, ce qui leur serait grandement bénéfique pour les missions dans le futur ainsi que pour les tâches qu’ils allaient accomplir nécessitant des techniques particulières. Il cherchait personnellement à développer ses capacités de sensorialité, puisqu’il savait qu’il possédait un bon potentiel mais qu’il lui manquait beaucoup au niveau de l’exploitation.

Il arriva à l’endroit qui avait été défini pour leur rencontre et aperçu ce qui était probablement son entraîneur assis sur le rebord d’un toit, observant l’horizon pluvieux. En apercevant le soldat et son panda, l’individu sauta de son perchoir pour atterrir avec classe devant le duo, les impressionnant certainement. Il fit une rapide présentation, révélant que son nom était Sairyo Hiko et qu’il allait aider Minoru à perfectionner l’utilisation de ses sens, ce qui était clairement ce que ce dernier avait espérer d’une séance d’entraînement comme celle-là. S’il pouvait coupler ses capacités de Taijutsu avec une maîtrise de la sensorialité, lui et Tsuki pourraient abattre des montagnes! Enfin, figurativement. En réalité, tout ce qu’ils réussiraient à abattre, c’était des rebelles Kumojins et des bandits.

Son entraîneur l’invitant à le suivre, le soldat obéit, son fier animal a sa suite, le guidant à travers le village vers nul ne sait ou sous la pluie intense et le vent fort. C’est alors qu’en jetant un coup d’œil par-dessus son épaule, Sairyo dit quelque chose de simple mais qui piqua la curiosité du Teikokujin ; de rester attentif à son environnement. Sachant qu’il était là pour apprendre à travailler sa sensorialité, il doutait un peu que c’était la première étape. Tout en continuant de marcher, il prit une grande respiration, goûtant l’humidité de l’air, le vent mouillé par la pluie. Il sentit avec ses narines les odeurs caractéristiques d’une tempête pluvieuse, sentant avec sa peau les attaques sans relâche des nuages sur la population du village. Il écoute mieux encore le son réconfortant des grosses gouttes s’écrasant sur le sol, résonant dans une mélodie répercuté par plusieurs milliers de gouttes simultanées.

Et c’est alors qu’il se rendit compte que son entraîneur avait légèrement changé sa démarche et sa respiration, bien que très peu. Probablement de manière naturelle après avoir accompli une action. Peut-être avait-il utilisé du chakra?

« Sensei, seriez-vous en train d’utiliser ce que vous êtes sensés me montrer? Vous marchez différemment. »

Bien entendu, Minoru n’était pas ce niveau d’écoute et de travail des sens naturellement et par pur talent. Avec les années passés dans les forêts d’Hayashi, être capable d’entendre, de sentir et de voir était une question de survie face aux bêtes sauvages et toxiques se trouvant à chaque coin d’arbre.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini https://www.ascentofshinobi.com/u1248
Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

Être attentif à son environnement Empty
Mar 7 Jan 2020 - 9:45
Le panda et son fidèle acolyte… A moins que ce soit l’inverse… S’étaient exécutés sans un mot et avaient suivi le jeune Sairyo lorsqu’il le leur avait demandé. Hiko restait lui aussi silencieux, bien qu’il soit un membre de l’Empire, aider une personne qui pourrait un jour lui planter un couteau dans le dos ne lui plaisait guère. Mais c’étaient les ordres, et s’il voulait progresser dans la hiérarchie, il ne pouvait se permettre le luxe de refuser de former une nouvelle pousse.

Tandis qu’ils se baladaient dans la ville, les trois passèrent devant de nombreux étals qui, malgré la pluie, restaient fumants et diffusaient autant d’odeurs que de saveurs. Tant d’éléments qu’il fallait garder en tête, car c’était bien là-dessus que reposerait l’apprentissage. Lorsque le Sairyo avait affirmé qu’il fallait être attentif à son environnement, il ne disait pas ça en l’air, c’était bien ce qui était important pour la technique qu’il utilisait.

Et tandis qu’ils déambulaient dans les rues, commençant à être trempés jusqu’aux os, ils attiraient tous les regards. Tout le monde se souviendrait sûrement des deux gamins qui étaient passés dans la rue, accompagnés par un énorme panda. Mais l’inverse serait-il vrai ? Là était le véritable enjeu, la véritable question.

Ouhla, sensei ?! Faut pas abuser non plus ah ah ah !
Celle-là, il ne s’y attendait pas du tout. Qui aurait cru que Hiko, quinze ans à peine, se ferait appeler sensei par un soldat de l’Empire ? Franchement, la côte était haute, et bien malin celui qui aurait mis un ryo dessus.
Non non… Moi c’est juste Hiko hein… T’embêtes pas avec ces formalités de shinobis ! Mais sinon, oui tu as tout à fait raison ! C’est un très bon point que tu t’en sois rendu compte !
Minoru marquait un bon point. Si déjà il s’était rendu compte que l’enfant aux cheveux blancs avait utilisé une technique, c’était déjà un très bon début. Il avait éveillé ses sens aux techniques des autres, bien qu’elles puissent être peu palpables. Il avait donc compris la première partie de l’entraînement, remarquer ce qui ne devrait normalement pas l’être !
Bien… Faisons une pause sous le porche de cette maison, histoire d’être au sec…
Sans attendre de réaction, le jeune soldat emboîta le pas à son frère de faction et son panda et se mit à l’abri. Retirant sa capuche, il s’ébourriffa les cheveux de la main pour y enlever les quelques traces d’humidité encore présentes. Une fois fait, il plongea alors son regard dans celui de Minoru et lui posa ces simples questions.
De quelle couleur était le haut du vendeur d’épices que nous avons croisé juste après notre départ ? Quelle était l’odeur dominante dans la rue principale ? Qui était la personne qui dégageait la plus forte source de chakra sur notre chemin ?
Il ne passait pas par quatre chemins, et attendait des réponses.

_________________
Être attentif à son environnement X2ek11
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

Être attentif à son environnement Empty
Ven 10 Jan 2020 - 1:39
Apparement que son instructeur était un individu assez humble ou préférant simplement ne pas s’encombrer d’une étiquette trop lourde lors de ses missions, le témoignant par un refus de se faire appeler sensei par le jeune Hokazuka qui avait tout de même un âge similaire a lui. Minoru sourit bêtement après s’être fait complimenter sur sa réussite a la première partie de l’entraînement de la part d’Hiko.

« Les odeurs et sons du village sont largement différent de chez nous, hein Tsuki? »

Le panda se contenta d’un doux et léger grognement comme réponse, signalant son approbation a la question de son compagnon. Être dans un environnement aussi haut dans les airs et peuplé d’individus de cultures assez différentes vis-à-vis de la contrée des flammes donnait une perception totalement différente pour un individu ouvrant ses sens à son environnement. Les odeurs de nourriture sur le feu des familles bien au chaud dans leurs demeures sortaient par les fenêtres entrouvertes et les cheminées, tandis que les divers étales, parmi eux un contenant des épices, offraient des odeurs pas nécessairement ragoûtantes mais tout à fait uniques et fascinantes. Mais le jeune soldat ne se contentait pas de sentir ou d’entendre le doux bruit de la pluie frappant le sol ; il tournait vivement la tête partout a chaque pas pour observer le maximum de détail sur le village caché des nuages, tentant de satisfaire celui qui refusait de se faire appeler sensei par la même occasion.

Bien qu’au début il s’était imaginé qu’Hiko serait beaucoup plus intimidant ou effrayant de par son expérience assurément plus grande étant donné son rôle dans la mission, il le trouvait assez sympathique et facile d’approche, ce qui le satisfaisait de par le fait qu’il n’avait pas toujours l’occasion de rencontrer beaucoup de jeunes soldats impériaux à son habitude. C’est ainsi qu’a travers son entraînement sensoriel, tentant d’avaler un maximum de stimuli possible, un léger sourire se forma sur ses lèvres.

Après plusieurs minutes à pouvoir observer les paysages de Kumo, Sairyo les fit s’installer sous le porche d’une maison sur le bord de la rue, leur permettant un bref répit face au déluge qui tombait des cieux protégeant la position du village ninja. Tsuki se secoua vigoureusement le corps avant de se réfugier à son tour, aspergeant d’eau les murs environnants mais réussissant surprenament à ne pas toucher les deux ninjas. Probablement une des nombreuses capacités gagné en s’entraînant à devenir une bête ninja.

C’est alors que l’entraîneur lui envoya en pleine figure trois questions qui devaient être cruciales au déroulement de l’entraînement s’il en croyait le ton et la façon de l’exprimer de celui qui lui communiquait ses informations. Il ferma ses yeux pour mieux comprendre les questions qui lui étaient donnés et pour mieux visualiser les stimuli qu’il avait capté auparavant. Première étape ; le gilet du marchand d’épice. Il se rappelait vaguement avoir regardé en direction de l’étale d’épice, alors il savait qu’il était capable de s’en rappeler. Il tenta de visualiser tout sauf le marchand premièrement. Le son de la pluie, des respirations environnantes, l’odeur puissante des épices… jusqu’à ce qu’une couleur lui vienne a l’esprit ; vert. Tel était la couleur du vêtement du marchand.

« Vert! »

Deuxième étape ; l’odeur dominante dans la rue principale. Ah, une question piège. Il y avait de nombreuses odeurs fortes et puissantes dans la rue, ce qui rendait leur différenciation après coup assez difficile, mais il se rappelait clairement une odeur qui avait resté durant tout le temps qu’il avait passer sur cette même rue :

« L’odeur de l’humidité. »

Troisième et dernière étape ; la plus forte source de chakra sur le chemin que les deux avaient parcouru était clairement et simplement celle de Hiko… N’est-ce pas? Après tout, il n’avait pas croisé beaucoup d’individu qui utilisait des techniques ou qui manipulaient leur chakra durant leur promenade, alors son enseignant était le choix évident.

« Et le chakra le plus fort venait de toi, Hiko! »

Il sourit a grandes dents, sûr de lui-même, se préparant a soit se faire apostropher pour une erreur qu’il ne considérait même pas ou se faire féliciter, ce qui le comblerait sans doute de joie.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini https://www.ascentofshinobi.com/u1248
Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

Être attentif à son environnement Empty
Ven 10 Jan 2020 - 8:28
Voir un shinobi et un panda interagir, c’était vraiment quelque chose ! Et Hiko, qui ne croyait pas vraiment à un lien extrême entre deux races d’êtres humains ; Kuchyoses exclus ; ne pouvait être qu’impressionné par la complicité qui semblait lier les deux qui se trouvaient à ses côtés sous le porche.

Vint ensuite le moment de répondre aux questions. Bien que simples, elles faisaient appel à la partie mémorielle du cerveau, celle qu’il était le plus difficile à aller chercher. Celle où généralement, on avait besoin de se concentrer pour l’atteindre. Sauf lorsqu’on était habitué à rencontre tel ou tel type de chose de façon récurrente. Mais là, l’exercice n’avait pas été clairement énoncé et du coup il était plus difficile pour Minoru de s’en souvenir.

Cependant, l’enfant aux cheveux blancs fut surpris de voir que le soldat avait quasiment toutes les bonnes réponses. Le gilet du marchand était bien vert, l’odeur qui persistait était celle de l’humidité. Bon, par contre, il se trompa sur la source de chakra la plus forte. Elle n’appartenait pas à Hiko, mais à forgeron qui battait le métal sous son haut vent lorsqu’ils étaient passés devant lui. Cependant, n’étant pas actif avec son chakra, cela avait été plus difficile à repérer. Et s’il avait eu tout bon dès le début, Hiko aurait été un peu frustré…

C’est quasiment parfait, seulement je n’étais pas la source de chakra la plus importante, c’était le forgeron qui façonnait une épée. Mais je ne m’attendais pas à ce que tu réussisses tout du premier coup, cela aurait été vraiment impressionnant !
Tu pouvais cependant sentir que tu avais fait un excellent travail et que la première étape était largement atteinte. Il restait maintenant à t’apprendre la technique, maintenant que tu avais réussi à éveiller tes sens.
Bien, désormais nous allons refaire le même exercice, mais dans des rues parallèles. Cependant, cette fois-ci, je veux que tu laisses une part de ton chakra s’échapper de ton corps. Cela te permettra d’être plus attentif à ton environnement et ainsi tu pourras plus facilement capter les détails qui auraient pu paraître anodins jusqu’alors.
Et sans lui laisser le temps de répondre, le jeune garçon aux cheveux blancs se mit alors en route. Cette fois, il hâta le pas et se mit presque à courir. Cela demanderait donc une vraie application de la part de l’homme au panda. S’il voulait maîtriser la technique, il se devait de faire les efforts adéquats.
Lorsque nous aurons terminé notre balade, je veux que tu me décrives tout ce qui t’a semblé intéressant. N’omets aucun détail.
Et c’est partiiiii !!

_________________
Être attentif à son environnement X2ek11
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

Être attentif à son environnement Empty
Lun 13 Jan 2020 - 17:43
Une sueur froide vint se mélanger aux gouttelettes de pluie qui coulait sur le corps frisquet de celui ayant grandi à Hayashi. Deux sur trois?! Bien que son superviseur ne s’attendait pas à une réussite immédiate de l’Hokazuka, ce dernier était tout de même frustré de s’être trompé sur la source de chakra. Comment aurait-il pu discerner qu’un forgeron utilisait du chakra de manière inconsciente à travers des dizaines d’individus?!

Néanmoins, Hiko avait raison. Il était normal qu’un apprenti comme Minoru ne réussisse pas du premier coup à accomplir tout ce qui lui était demandé. Il était là pour apprendre après tout. Mais sachant qu’il avait fait une erreur, il pouvait maintenant se dédier à réussir les prochaines étapes de l’entraînement avec tout son être. Son superviseur lui décrit ensuite la prochaine étape de l’entraînement ; il irait dans une rue en parallèle avec celle où il se trouvait présentement. En laissant échapper son chakra de ses pores, il aurait comme tâche d’observer le plus de détails possibles qu’il aurait pu observer. Le jeune soldat retrouva son sourire, confiant en ses capacités de réussir cette étape en utilisant son chakra dont il avait de grandes réserves.

Ils se dirigèrent donc vers une des rues avoisinantes et, prenant une grande respiration suivi d’une encore plus longue expiration, l’Hokazuka se mit à se concentrer sur son environnement de par le chakra qu’il laissa tranquillement sortir de son corps, contrôlant du mieux qu’il pouvait le flux de son énergie tandis qu’il marchait et qu’il ouvrait tous ses sens aux stimuli avoisinants. Il laissa sortir le chakra de sa bouche, de ses narines, de ses yeux, en flux constant et léger, tandis qu’il bougeait rapidement ses orbites et son crâne pour capter le plus de détails, laissant entrer les diverses odeurs du village caché des nuages et ses bâtiments extrêmement différent de ce qu’il avait vu à Hayashi et a Hi. Il entendait les sons d’animaux qu’il n’avait jamais vu de par le climat qui les abritaient et entendaient des accents et des voix de Kaminari qui lui était étranger. Néanmoins, il entreposait ses informations dans sa mémoire, sachant très bien qu’il avait une tâche à accomplir et une volonté de montrer à son entraîneur, qui était clairement plus jeune que lui, qu’il était capable d’accomplir l’entraînement adéquatement.

Après avoir parcouru la distance requise pour la marche, le soldat prit de nouveau abri, cette fois sous la toile d’un étale délaissé, avec son enseignant. Il arrêta d’émettre son chakra pour fermer les yeux et concentrer son énergie aux souvenirs des détails amassés durant les dernières minutes, commençant à énumérer à un rythme effréné tout ce qu’il avait pu observer avec ses sens à Hiko, parlant sans arrêt jusqu’à être à bout de souffle durant une bonne quarantaine de secondes, créant une phrase avec plus de virgules que dans le dictionnaires. Ayant terminé il fixa un regard fier à Sairyo, attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini https://www.ascentofshinobi.com/u1248
Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

Être attentif à son environnement Empty
Jeu 16 Jan 2020 - 8:44
Pas mal, tu es plutôt doué, je dois l’avouer !
Le garçon au panda avait réussi à appréhender l’exercice avec une facilité impressionnante. Mais comme tout, pour que la technique soit parfaitement maîtrisée, il aurait encore besoin d’un peu d’entraînement. Cependant, ce n’était pas le rôle de notre jeune héros aux cheveux blancs de suivre sa progression, il devait simplement lui fournir les bases. Une fois acquises, Minoru serait capable de développer sa maîtrise par lui-même.

C’était d’ailleurs avec le procédé qu’Hiko avait appris cette technique. Il reproduisait donc le même schéma, comme le faisaient beaucoup de shinobis. Et tandis qu’ils étaient revenus s’abriter, le garçon au panda commença alors son récit. Cette fois, il n’y eut aucune erreur. Il avait vraiment tout retenu, même certaines choses que Hiko n’avait lui-même pas remarquées. Ce soldat avait du potentiel, c’était certain.

D’un côté, il rendait « fier » Hiko de ses progrès fulgurant dans l’apprentissage. Mais de l’autre, dû à sa double casquette, le Sairyo sentit monter une certaine pression. Si tous les soldats avaient les mêmes capacités que l’Hokazuka… Cela pourrait devenir très problématique pour la Résistance. Car même s’il ne représentait aucune menace aujourd’hui, Minoru pourrait en devenir une prochainement.

Il ne nous reste plus qu’une étape désormais…
Bah ? Je croyais que le jutsu était maîtrisé ? En fait t’as dit de la merde c’est ça… ?
Ta dépense de chakra. Je m’explique… Tu as dépensé trop de chakra lorsque tu t’efforçais de retenir les visages, signatures de chakra, sons, odeurs… Bref, ton chakra était trop diffus et cela peut vite t’épuiser. Ce jutsu, bien qu’extrêmement utile, ne devrait pas te demander beaucoup d’énergie.
Marquant une petite pause, il mima avec ses mains ses prochaines paroles.
Tu dois considérer ton chakra comme une extension de ton corps, il ne doit pas s’échapper, seulement se diffuser au compte goutte. Une fois que tu seras capable de ça… Je n’aurai plus rien à t’apprendre et il te faudra juste répéter ce qu’on s’est dit aujourd’hui pour que ça devienne quasiment un réflexe. Bon… On y retourne ?
Un petit sourire et le jeune chef de la Résistance se mit maintenant à courir dans les rues de Kumo, dans un quartier où ils n’étaient pas encore passés. La pluie faisait toujours rage, mais cela lui importait peu… L’entraînement primait !

_________________
Être attentif à son environnement X2ek11
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

Être attentif à son environnement Empty
Lun 20 Jan 2020 - 6:30
Minoru ouvrit ses yeux a nouveau après son incroyablement longue énumération des détails variés à travers la rue qu’il venait de parcourir avec Hiko. S’il avait su qu’utiliser son chakra pour accentuer ses sens et développer des techniques de repérages plus tôt, il s’y serait mis durant ses premiers entraînements. Un large sourire témoin de sa satisfaction a se faire féliciter par son entraîneur et d’avoir réussi aussi bien vint s’afficher sur son visage, révélant ses dents jusqu’aux hauts de ses joues.

Mais l’entraînement n’était pas encore tout à fait terminé, puisqu’il restait à l’Hokazuka a perfectionner sa technique selon les instructions de son superviseur. Apparemment, son chakra fuitait comme une gouttière fissurée tandis qu’il devrait utiliser son énergie en petite quantité constante et douce pour préserver ses forces et pouvoir utiliser la technique de manière plus efficace et plus souvent. Ayant déjà été entraîné a contrôler le flux de son chakra durant ses années a Hayashi et son entraînement de soldat, il ne lui restait donc qu’a perfectionner la chose et de la synchroniser avec la méthode qu’il venait d’apprendre.

Quand Hiko se mit à courir vers un quartier qu’ils n’avaient pas encore exploré, il se lança a sa suite a un pas presque aussi rapide, pour pouvoir rester positionner juste derrière le jeune homme. Puis, il se mit à inspirer profondément avec son nez, puis expira plusieurs petites fois avec sa bouche avant de commencer a laisser fuiter le chakra de son corps en quantité minime, faisant de son mieux pour tenir le flux de chakra en laisse comme un chien voulant poursuivre un animal un tantinet dangereux par rapport a sa force.

Puis, il se mit à se concentrer comme il avait fait précédemment, absorbant les multiples détails qui parsemaient le quartier ou Hiko l’avait amené. La couleur des vêtements des passants, l’odeur de la nourriture, les endroits les plus illuminées, les boutiques encore ouvertes, les discussions animées des tavernes… Il consacrait une partie de son attention à contrôler les vagues de son chakra et le reste a accumulé les détails, ce qui augmentait grandement la difficulté de l’opération et qui contribua à commencer à lui donner un certain mal de tête.

Après leur visite du quartier, les deux soldats prirent comme abri un marché possédant une toile comme toit permettant aux clients de faire leurs courses en restant sec. Haletant légèrement de par le bon rythme et la grande concentration requise, Minoru s’accota sur un étal vide à côté de lui, reprenant sa respiration tranquillement tandis que Tsuki commençait a grignoter un nouveau morceau de bambou, directement sorti du sac de l’Hokazuka, qu’il avait trainé sur lui durant l’entraînement.

« Les vêtements des passants, en ordre, étaient : bleu, vert, vert, vert, jaune, jaune, jaune, blanc, bleu, rouge, jaune, vert, rouge et rouge. L’odeur prédominante devant les six premiers bâtiments était de la volaille sauvage et ensuite c’était l’odeur de la boue et du métal par la proximité d’une forge. On a passé devant une soixantaine de maisons, et seulement les deux tiers avaient des lumières allumées. Les rues étaient silencieuses à cause de la pluie mais j’ai entendu une demi-douzaine de groupes discuter. »

Le soldat inclina ensuite la tête, attendant la confirmation des bienfaits de l’entraînement.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini https://www.ascentofshinobi.com/u1248
Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

Être attentif à son environnement Empty
Jeu 23 Jan 2020 - 13:52
Tout simplement impressionnant.

Le jeune soldat de l’Empire venait de lui faire une effrayante démonstration de sa capacité à utiliser la sensorialité. Alors qu’ils avaient à peine partager quelques connaissances, Minoru avait déjà été capable de mettre en application la technique que l’enfant avait pris si longtemps à maîtriser. Bon, d’accord, il était parti de zéro et avait dû se creuser les méninges pour la créer, mais tout de même ! C’était tout bonnement impressionnant à quelle vitesse le pupille du jour avait réussi à maîtriser le jutsu.

Lors de son récit, il nota même quelques points dont Hiko n’avait pas réellement prêté attention. La preuve qu’il avait saisi le truc, et qu’il n’avait désormais plus besoin du jeune garçon aux cheveux blancs pour perfectionner sa maîtrise de cette technique. Le rôle du Sairyo était désormais terminé, et il fallait dire que cela avait été plus rapide qu’il ne l’aurait imaginé.

Je dois l’avouer… Tu as été très impressionnant sur ce coup-là Minoru ! Je pense que je n’ai plus rien à t’apprendre désormais, le seul dernier conseil que je peux te donner c’est de garder un œil sur ta réserve de chakra. Elle est primordiale lors d’un affrontement ou d’une mission, et mal utilisée… Cette technique peut s’avérer très énergivore.
Il ne faisait que se répéter, à vrai dire il ne pouvait pas donner plus d’informations au jeune panda-man, il connaissait déjà le principal. Le rôle d’Hiko touchait donc à sa fin, mais il se rendit compte qu’il avait encore un peu de temps devant lui… Ayant planifié un entraînement un peu plus long à l’origine.
Bon… Vu que l’entraînement est terminé, cela te tenterait-il de nous entraîner tous les deux ? Un petit combat d’entraînement amical… ? Si jamais si ça te tente, rejoins moi dans une heure au terrain d’entraînement numéro 4, et n’oublie pas de manger quelque chose pour récupérer des forces !
Puis il partit, reprenant sa course sous la pluie. Il était excité à l’idée de combattre Minoru… S’il était aussi bon combattant qu’élève, le combat s’annonçait palpitant !

- - - - - - - - - -

Hiko s’était rendu au terrain désigné quelques minutes auparavant. Une vaste arène de forme ovale sur laquelle rien ne dépassait. C’était pourquoi il l’avait choisi. Un terrain qui n’avantageait personne de prime abord, un terrain sur lequel chacun était libre de pouvoir s’exprimer quant à son style de combat.

Peu de temps après lui, Minoru et son fameux panda arrivèrent à leur tour. Hiko leur adressa un petit signe de la main, comme pour leur indiquer sa présence. Une fois qu’ils furent approchés, le jeune garçon aux cheveux blancs leur sourit, puis il enleva sa cape malgré les fortes averses qui s’abattaient sur eux. Elle aurait gêné les mouvements, et Hiko aurait sûrement besoin de se mouvoir rapidement.

Je t’en prie Minoru, ne te retiens pas !
Un sourire sur le visage, notre jeune héros aux cheveux blancs attendait le premier assaut !

_________________
Être attentif à son environnement X2ek11
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

Être attentif à son environnement Empty
Mar 28 Jan 2020 - 17:16
Le torrent céleste n’avait pas fini de s’abattre sur le village caché des nuages, vassal de l’Empire du feu. Et c’est sous cette tempête que Minoru se fit confirmer qu’il avait réussi à apprendre correctement la technique de sensorialité enseigné par son entraîneur, Hiko. Le sourire de l’Hokazuka fendit son visage en deux, ses dents étincelantes brillants à travers le brouillard causé par l’intense pluie. Il haletait légèrement, ayant utilisé pas mal de chakra pour réussir à contrôler son flux de sensorialité et ayant couru à travers la ville en maintenant une grande concentration.

Mais la suite des événements furent ce qui rendit le dresseur de panda encore plus heureux. Celui qui semblait évidemment plus expérimenté et puissant que lui juste à son aura et odeur lui proposa un entraînement de combat! Cela ne prit que quelques instants a Minore pour sautiller, son énergie retrouvé, acceptant sans hésitation l’offre du gamin aux cheveux blancs. Il se craqua les jointures, son sourire étincelant toujours et après avoir accepté, il prit la direction de ses quartiers pour mettre des vêtements plus adapté au combat qu’au simple entraînement.

*
Pendant qu’il se préparait, Minoru eut l’occasion de réfléchir sur l’opportunité qui s’offrait à lui. Il allait pouvoir affronter un soldat beaucoup plus expérimenté que lui et cela pourrait montrer à tous que lui, jeune du clan Hokazuka, était assez puissant pour faire face aux grandes missions, avant même le début de l’examen! Il imaginait déjà le visage de ses supérieurs s’ils apprenaient qu’il avait défait la personne qu’ils avaient choisie pour l’entraîner. Cela donnerait un grand tremplin de popularité à son clan et permettrait au jeune homme de mieux accomplir ses buts futurs.

Il avait mangé, il s’était étiré et il était maintenant prêt au combat, Tsuki pareillement, ayant dévoré trois tiges de bambous. Ils prirent la direction du terrain d’entraînement, ou Hiko les attendaient, prêt et équipé en conséquence pour un combat comme le leur. Il leur envoya un sourire et retira sa cape, montrant qu’il était prêt à les affronter avant de les inviter à ne pas se retenir. L’Hokazuka hocha la tête, fit cogner son poing contre la patte de son fier panda et, sans rien dire, se mit à courir en direction de son entraîneur.

« Tsuki, frappe! »

Il laissa d’abord son compagnon prendre l’initiative, ce dernier sachant très bien qu’ils étaient en combat. Ayant à son répertoire plusieurs entraînements et façons d’utiliser son dangereux corps, Tsuki pouvait très bien se débrouiller. Le compagnon animal commença par essayer de mordre le soldat adverse avant de lui envoyer un double coup de griffe. Mais il combattait en duo.

Pendant ce temps, Minoru sauta par-dessus le panda et fit une pirouette sur lui-même avant d’envoyer un coup de pied tombant sur Hiko, bondissant ensuite derrière lui. Il concentra son chakra ensuite, préparant une technique de Taijutsu, frappant l’entraîneur d’un puissant coup de genou. Il avait dévoilé ses impressionnantes capacité d’art martiaux a son adversaire et il était prêt à continuer de l’attaquer sans relâche si ce dernier ne montrait pas sa force.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini https://www.ascentofshinobi.com/u1248
Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

Être attentif à son environnement Empty
Mar 25 Fév 2020 - 9:55
Un sourire fendit le visage de notre jeune héros à la chevelure blanche, il semblerait que malgré la pluie diluvienne qui s’abattait sur le village, le soldat était prêt pour en découdre. Lui et son panda s’étaient pointés à l’heure et avaient même pris l’initiative dans le combat.

Voilà tout ce qu’attendait notre jeune héros, il ne voulait pas d’un combat plan plan… Et là, Minoru et Tsuki semblaient prêts à lui offrir une vraie résistance. Une façon pour lui d’apprendre un peu plus sur la façon de combattre des shinobis évoluant avec un compagnon animal. Comme beaucoup de personnes combattant au sein de l’Empire.

Allez, je t’attends.
Une dernière phrase en guise de provocation, et le duo Teikokujin se mit en mouvements.

Ce fut d’abord le panda qui attaqua le Sairyo. Malgré son imposant gabarit, il n’eut aucun mal à venir se rapprocher de l’enfant et tenta de lui asséner de puissant coups de pattes. Mais Hiko avait de l’expérience, et ce fut sans mal qu’il évita les premiers assauts, gardant un œil sur l’Hokazuka. Ce dernier ne tarda d’ailleurs pas à venir à son tour au contact et à asséner un puissant coup de genou à Hiko.

Voulant tester les capacités de son adversaire, l’enfant aux cheveux blancs ne prit pas la peine d’esquiver… Il allait encaisser cet assaut. Le genou du quidam le heurta alors au niveau de la tête et lui fit faire un bond non contrôlé en arrière, le mettant au sol dans une chute de plusieurs mètres en arrière. L’impact avait été rude, mais Hiko en avait vu d’autre.

Se relevant sans difficulté, l’enfant tâta son visage, en particulier le côté droit où il sentait son sang chaud venir recouvrir une partie de son front et de son visage. Le coup avait été violent, mais rien d’insurmontable.

Il va falloir y aller un peu plus fort que ça si tu veux vraiment m’inquiéter.
Hiko ne rigolait pas et prenait de haut son adversaire. Non pas qu’il lui manque de respect, mais il souhaitait que Minoru se donne à 200%. C’était comme ça qu’il allait apprendre, et comme ça que Hiko commencerait à appréhender le mode de combat des shinobis utilisant un compagnon animal.

Sans crier gare, Hiko se mit à son tour en mouvements. Il dégoupilla une bombe fumigène qui éclata au niveau du sol à ses pieds, recouvrant alors une large zone de fumée opaque d’où il serait difficile de déceler le moindre mouvement. Sans tarder, il enchaîna par une suite de mudras maîtrisée et deux clones d’ombre vinrent alors prendre place à ses côtés.

La fumée se dissipa et ce fut alors à ce moment-là que Minoru et Tsuki purent observer trois répliques identiques du Sairyo. La contre-attaque arrivait, il fallait qu’ils se tiennent prêts. L’un des clones utilisa d’abord une technique de déstabilisation sonore liée à ses facultés en Genjutsu. Le but était ici de viser Minoru et de l’empêcher d’aider son compagnon animal suite à l’attaque du deuxième clone qui arrivait…

Car dans le même temps, le second clone venait de composer une suite de mudras rapide et d’envoyer un éclair électrique provenant du bout de ses doigts en direction du panda. Il était temps de faire cramer du panda… !


HRP:
 

_________________
Être attentif à son environnement X2ek11
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

Être attentif à son environnement Empty
Dim 1 Mar 2020 - 22:21
Quelques traces de sang, un air hautain. Minoru faisait face à un adversaire qui avait pleinement conscience de sa puissance supérieur et qui désirait que son adversaire se donne au maximum.

Et soudainement, sans que l’Hokazuka puisse réagir, de multiples sons résonnèrent sur le terrain à travers une bombe fumigène que l’adolescent venait de dégoupiller. L’odeur étouffante de la fumée vint se mélanger avec l’air humide et se disperser rapidement de par la vent de la tempête, révélant Hiko et deux de ses clones, prêt a, sans aucun doute, mettre le dresseur et son panda dans un état plus ou moins déplorable.

Ayant fixé son adversaire d’entraînement de ses yeux bien entraîné, Minoru ne put esquiver de son regard le carillon cristallin que fit apparaître Sairyo. Le balancement de l’objet étourdit le soldat sur le précipice de l’âge adulte, lui faisant voir des images illusoires de son adversaire qui, étant déjà cloné, faisaient en sorte que la situation soit tout d’un coup très confuse. Il tenta de se rapprocher de Tsuki tout en essayant de discerner ses adversaires de leur après-images, mais le panda se fit électrocuter par un puissant éclair ayant quitté les doigts d’un des clones. Ne pouvant plus supporter d’être incapable de se concentrer correctement sur son adversaire, l’Hokazuka sera les dents, pris la patte roussis de son ami et s’ouvrit le front avec une griffe, retenant un gémissement de douleur. L’illusion était brisée, le combat pouvait retomber en leur faveur.

Laissant Tsuki en arrière pour qu’il récupère du choc électrique, Minoru bondit en direction du garçon aux cheveux blancs de droite, ses poings prêts à être lancé sur son adversaire. Tout en courant, il entreprit les mudras Chèvre, Cheval, Singe et Lièvre, renforçant de son chakra son crâne avant de l’envoyer frapper son opposant d’un grand mouvement de son cou. Il fit ensuite une demi pirouette sur la droite avant d’envoyer deux coup de pieds, un au niveau des jambes et un au niveau des hanches. Puis, il bondit sur le Hiko de droite, suivi d’une avalanche d’une dizaine de puissants coups de poings renforcé par le rigoureux entraînement au Taijutsu que le jeune soldat avait entreprit toute ses années.

Suivant cela, et ne sachant pas trop quoi s’attendre d’un affrontement prolongé avec un adversaire supérieur à lui en compétence, il bondit vers l’arrière et entreprit, avec Tsuki qui avait finalement reprit de son choc infligé par leur adversaire, leur célèbre technique de fusion, utilisant les mudras Sanglier, Chèvre et Cheval pour créer une créature beaucoup plus grande que Minoru, un panda musclé a deux têtes, aux griffes et a la mâchoire acéré.

Tsukinoru se positionna en position défensive, l’endurance de la créature et ses réflexes étant supérieur à ses versions séparés. Ils étaient prêt à se défendre face à Hiko.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini https://www.ascentofshinobi.com/u1248
Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

Être attentif à son environnement Empty
Mar 10 Mar 2020 - 11:17
Minoru était doué, c’était indéniable. Mais quelque chose sautait aux yeux lorsqu’on analysait sa façon de combattre… Il manquait clairement d’expérience. Voici le premier enseignement que venait de tirer notre jeune héros aux cheveux blancs. Face aux trois Hiko, Minoru ne réfléchit pas longtemps et attaqua alors le premier qu’il trouva à proximité, semblait-il. Un choix plutôt primitif, assez hâtif. Et lorsque l’on fait face à un adversaire pouvant se cloner, ce qui était le cas de beaucoup de shinobis, il fallait savoir faire preuve d’un peu de retenu… De réfléxion.

Car sinon, ce qui arriva arrivait. Et voilà que Minoru envoyait un des clones dans les limbes, le faisant disparaître avec un enchaînement de coups tous plus dangereux les uns que les autres. Certes, la technique était puissante et démontrait une belle maîtrise de ses capacités physiques. Mais au final, elle ne servait pas à grand-chose… Car tout ce qu’il venait de faire, c’était de s’épuiser face à un clone qui ne servait que de leurre.

Un enchaînement puissant, certes. Mais c’est comme si tu avais frappé dans le vide. A ce rythme-là, tu ne tiendras pas tout le combat ! N’oublies pas que tu as plusieurs cordes à ton arc Minoru… N’oublie pas que tes poings ne sont pas tes seules armes !
Il aurait pu lui donner la solution directement… Mais cela n’aurait pas eu la même saveur, le même impact. Si Minoru souhaitait vraiment progresser, il devait trouver les réponses à ces questions par lui-même. Il devait savoir reconnaître ses axes de progression !

Et tandis que Hiko se regroupait avec son clone restant, le panda et l’homme en face de lui firent alors une sorte de fusion. En assistant à cela, Hiko fut bouche bée. Il ne pensait pas que les Hokazuka étaient capables de telles prouesses. Cela dépassait clairement l’entendement du jeune garçon, et il se félicita alors d’avoir fait ce combat. Ainsi, il pourrait découvrir le fonctionnement de cette capacité si spéciale… Et ainsi percer un des nombreux secrets de celle qu’il pourrait affronter un jour prochain.

Woh, c’est impressionnant… ! Maintenant, voyons si tout cela n’est que du bluff ou si cette forme t’est vraiment utile pour combattre mon cher Minoru !
Le fait de se regrouper en un le rendait sûrement plus fort, mais cela pouvait aussi l’empêcher d’attaquer sur deux fronts différents. En soi, c’était une tactique qui pourrait vite se retourner contre lui s’il ne faisait pas attention. Hiko allait donc tester ce nouvel adversaire, voir ce qu’il avait dans le ventre !

C’est alors qu’il composa des mudras et suite à cela, une grande quantité de chakra lui alors envoyée en l’air. Tout cela eut alors pour effet de faire retomber le cristal sous la forme d’une cloche géante, composée de nombreux pics acérés de cristal qui viendront alors transpercer tout ce qui se trouve dans la zone. Une attaque venant du haut ne laissant pas d’opportunité pour esquiver dans un faible périmètre…

Alors Minoru, que penses-tu de ça ?


HRP:
 

_________________
Être attentif à son environnement X2ek11
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

Être attentif à son environnement Empty
Lun 16 Mar 2020 - 20:48
Devant lui, la forme ultime d’orgueil qu’un combattant pouvait avoir ; celui d’un individu puissant, pouvant se permettre de regarder son adversaire de haut et de le conseiller tout en étant victime de multiples techniques. L’Hokazuka se faisait jouer de toute pièce par le jeune soldat adverse et cela ne lui plaisait guère, malgré l’apparente différence d’expérience existant entre les deux êtres. L’arrogance d’un ninja qui savait pertinemment que celui devant lui n’avait aucune chance…

Cela frustrait le dresseur. Au plus haut point.

Mais avant qu’il puisse foncer sur le gamin aux cheveux blancs, une mer de chakra fut relâchée de son adversaire, se déversant dans les cieux tels une tempête soudaine qui allait détremper les pauvres habitants terrestres ayant la malchance d’être sous son courroux. Sauf que ce n’était nullement de la pluie qui s’abattit alors, mais des tonnes de piques de cristaux, capacité unique d’Hiko, qui foncèrent directement vers le sol, prêts à transpercer sans aucune pitié la fusion panda bipède qui se tenait au milieu du terrain d’entraînement. Le temps de concocter une stratégie pour s’en sortir était beaucoup trop court, la zone couverte par les cristaux était trop grande pour qu’il puisse simplement esquiver par un coup de chakra… Quand toutes formes connues de défense étaient impossible, il n’y avait qu’une seule solution.

Foncer dans l’adversité la tête première.

Il concentra la puissance dans son bassin et ses jambes, se figeant profondément dans le sol en préparation à l’impact et, quand il sentit la proximité évidente de la pluie cristalline, il relâcha la technique qu’il avait utilisée contre le clone de son adversaire. Il déversa une dizaine de puissants coups, amplifié par la fusion, sur la puissante technique qui lui tombait dessus, ayant pour but de fracasser les cristaux de la force de ses poings. Dans le processus, chacun des dix impacts lui infligeait d’intenses coupures sur les bras et le visage, les cristaux ne se laissant pas détruire simplement et lui infligeant d’énormes dégâts durant le processus. Certains allèrent même se loger dans les côtés de son corps et ses jambes, faisant plier les jambes à Tsukinoru qui, s’ils n’avaient pas eu accès à une endurance amélioré de par leur état, aurait sûrement tombé face à cette attaque. Malheureusement pour les deux êtres en un, ils ne pourraient absolument pas faire face à une autre technique de la part de l’adolescent, alors il était temps de déverser ce qui lui restait de chakra dans un assaut ultime pour montrer à l’entraîneur de quel bois le clan des dresseurs d’Hayashi se chauffait.

Saignant d’à peu près chaque endroit sur son corps, titubant, il utilisa le peu de volonté qui lui restait et le chakra toujours présent dans son corps pour courir en direction du maître des cristaux, chargeant de la puissance dans sa jambe arrière et du chakra. Arrivé à sa hauteur, sur le bord de l’inconscience, il asséna un puissant coup de pied après avoir effectué une rotation complète sur lui. Une technique exclusive à la fusion, qu’il avait entraînée en coupant des arbres. Mais, face à la surcharge, son corps relâcha la tension et, suivant le coup, la fusion se dissipa et les deux corps le composant s’écroulèrent au sol, ensanglantés.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini https://www.ascentofshinobi.com/u1248
Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

Être attentif à son environnement Empty
Sam 21 Mar 2020 - 16:36
Bon… Finalement, il y était peut-être allé un peu trop fort pour le jeune Hokazuka. Le cristal de Damoclès, nom qu’il avait donné à sa technique si particulière, avait été trop importante pour Minoru. Malgré sa transformation avec son panda, il n’avait pas pu faire face à une attaque de cette ampleur. Le Sairyo ne s’attendait pas à cela. Finalement, l’homme animal n’était rien d’autre qu’une brute incapable de faire autre chose que d’attaquer.

Mais cela, il le faisait vraiment bien. Car même après avoir subi un assaut aussi important que celui des pics de cristal, il réussissait tout de même à trouver la force dans sa volonté de venir porter un nouvel assaut sur son instructeur du jour. Ne s’y attendant pas, le jeune garçon n’eut pas vraiment de réagir et il dut alors faire avec les moyens du bord. Composant quelques mudras, l’enfant aux cheveux blancs réalisa alors in extremis une dernière technique.

Cette dernière fit alors apparaître une fine pellicule de cristal sur sa peau, le protégeant alors partiellement des coups de l’homme-bête. Mais ce ne fut malheureusement pas suffisant, car l’enfant fut projeté au loin avec violence subissant les coups de l’homme panda. Bon, fort heureusement, son armure avait encaissé la plupart de l’attaque, mais finalement il avait, lui aussi, manqué de vigilance. Mais ce n’était pas grave, ce n’était uniquement qu’un combat d’entraînement. Et chacun venait de faire une expérience, et d’apprendre de l’autre.

Se relevant difficilement, Hiko tâta alors son ventre et après une petite introspection, il remarqua qu’il avait quelques choses déplacées et fit rapidement le diagnostic… Il avait quelques côtes de cassées ou, à minima, de fêler. Grimaçant suite à la douleur, le jeune garçon regarda alors de l’autre côté du terrain d’entraînement… Les deux corps étaient désormais séparés et les deux gisaient au sol, ensanglantés.

Grimaçant une nouvelle fois, Hiko se dit alors qu’il y était allé un peu trop fort et il se rapprocha alors de ses partenaires d’entraînement. Composant quelques mudras, il alla chercher une nouvelle fois dans ses forces et créa deux clones. Ces derniers partirent alors du terrain d’entraînement et allèrent alors chercher des shinobis capables de soigner les plaies. Car Hiko ne pourrait rien faire avec ses connaissances, tout ce qu’il pouvait faire, c’était attendre pour le moment.

Lorsqu’il vit alors les deux clones revenir accompagnés, notre jeune héros regarda une dernière fois Minoru et son panda. Il ne savait pas s’ils étaient encore conscients ou non, mais il se permit de lâcher ces quelques mots, comme un ultime conseil.

La prochaine fois qu’on s’affrontera, il te faudra de la défense. Car attaquer c’est bien, mais cela ne fait pas tout… !
Puis il se mit à tituber en partant.

Minoru avait été redoutable… Mais il avait négligé sa défense. Chose qu’il devrait éviter par la suite, s’il voulait aller loin dans sa carrière de soldat !

_________________
Être attentif à son environnement X2ek11
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko

Être attentif à son environnement

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: