Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» L'Échiquier [Kaya]
Ichizoku  EmptyAujourd'hui à 22:43 par Meikyû Raizen

» Débat sans négociations | Raizen
Ichizoku  EmptyAujourd'hui à 22:32 par Meikyû Raizen

» Checkmate | Mayumi
Ichizoku  EmptyAujourd'hui à 22:24 par Meikyû Raizen

» L'Ombre de la Foudre [Raizen]
Ichizoku  EmptyAujourd'hui à 22:13 par Meikyû Raizen

» Examen de Kiri & Debriefing [Post-Exam]
Ichizoku  EmptyAujourd'hui à 22:04 par Meikyû Raizen

» [Convocation] - Kumo [M. Mairu]
Ichizoku  EmptyAujourd'hui à 21:54 par Meikyû Raizen

» En voilà une rencontre ! [PV Raizen]
Ichizoku  EmptyAujourd'hui à 21:46 par Meikyû Raizen

» Reconstruction (PV Nara Aizen)
Ichizoku  EmptyAujourd'hui à 19:49 par Gozan Arukisa

» Nous étions ainsi autrefois [Eri]
Ichizoku  EmptyAujourd'hui à 19:43 par Hagashin Eri

» La forge et le secret - Pv Eri
Ichizoku  EmptyAujourd'hui à 19:43 par Hagashin Eri

Partagez

Ichizoku

Tokugawa Yuubae
Tokugawa Yuubae

Ichizoku  Empty
Dim 12 Jan 2020 - 9:42
Automne 203, Domaine Tokugawa.

L’encre danse sur le papier.
D’un mouvement de dextre contrôlé, le pinceau en bambou virevolte sur la toile. Le dernier Kanji est calligraphié avec brio. Un faible sourire satisfait orne son visage. Une convocation de la plus haute importance attend Yuubae. Les sommités du clan Tokugawa se réunissent toutes pour la réunion semestrielle.

Katana et wakizashi à la ceinture, haori revêtu, tout est fin prêt pour sa venue. La plupart doivent déjà y être, les Tokugawa de tout le Yuukan se rendent ici pour écouter les directives de Junketsu – et depuis peu Yuubae lui-même. Personne n’a jamais cherché à se rebeller ou à renverser le pouvoir de la matriarche. Gérant d’une main de fer son entourage, le moindre écart est punis. Crainte de tous de par la lignée extraordinaire qu’elle a enfanté, tous se prosternent devant elle – quand bien même elle fut une prostituée par le passé.
Connue à Ame comme à Hi, son réseau d’influence tentaculaire est impressionnant pour une faille n’étant ni à la tête d’un pays, ni à la tête d’une organisation. Voilà une simple femme qui a réussi où tous crurent qu’elle échouerait.

Un véritable modèle d’ascension social.
La senestre de l'aîné heurta avec douceur la porte face à lui.

« Entre, Yuubae. »

Le corps de l’enfant se plie sous la génuflexion. Une révérence, comme à son habitude. Ce Tokugawa n’a aucun mal à se montrer soumis et entièrement à la disposition de celle qui l’a engendré. Elle sait tout de lui, sans même qu’il n’ait besoin de dire un mot.

« Approche. La réunion débutera d’ici peu, je dois te révéler une information cruciale. »

Le fils s’approche, sachant déjà ce qu’elle compte lui révéler. Plusieurs tissus blancs sont marqués par des taches de sang, des toussotements.

« Mes jours sont comptés, n'éveille rien aux membres du conseil, ils seraient pris de panique. »
« Ne vous inquiétez pas mère. Yogen vous attend de l’autre côté. »
« Je veux que tu saches que tu seras le successeur de cette dynastie, à moins que le prix du sang soit déclaré. C’est la coutume. »
« Je combattrai celui qui compte attenter à ma vie. Votre maladie restera un secret. Ne forcez pas sur vos propres capacités. Je le sais, je le sens, il vous reste encore plusieurs saisons à vivre. »

La matriarche pose une faible main sur la joue marquée de son enfant. Elle sourit.

« Allons débuter cette réunion, Yuubae. »
« Oui, mère. »

Le chakra deux têtes pensantes du clan se laisse ressentir dans l’intégralité du domaine. L’un aussi doux que la rosée matinale, l’autre aussi que dur que l’acier Metaru. Diamétralement opposé, Junketsu et son fils sont sur le poids d’entrer dans la partie réservée aux invités du foyer.
Les messes basses cessent, tous se tiennent droit, de manière solennelle.
La porte s’ouvre en glissant sur le côté. Un rayon de lumière est libéré dans la pièce.

Junketsu finit par s’installer au milieu du tatami. Face à elle se trouve tous les hommes important de la famille Tokugawa. Yuubae rejoint son côté gauche, c’est à lui de mener la danse et d’écouter les doléances claniques. Son regard se perd sur les convives. Deux sièges sont manquants : Yogen et… l’autre.

« Moi, Tokugawa Yuubae, proclame cette réunion ouverte. Nous écouterons vos problèmes et attendons vos rapports. En cette soirée, nous traiterons des prochains objectifs du clan. »

Ses deux autres jeunes frères sont là. Voilà quelques semaines qu’il n’avait pas posé son regard sur eux. Le Chakra de l'aîné se propage dans l’air, de son air impérieux, il attend.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8259-topic

Ichizoku

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: