Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ?

Sairyo Hiko
Sairyo HikoEn ligne

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Empty
Mer 22 Jan 2020 - 17:55
Kumo no kuni
Peu avant l’examen Chuunin

Une fois n’est pas coutume, notre jeune héros à la tête blanche était en train de déambuler dans les rues de son village natal. Depuis un petit moment, il prenait le temps de s’arrêter sur des paysages, sur les vues qui s’offraient à lui. Loin d’être devenu le genre de personne à s’extasier devant un rien, il aimait cependant prendre le temps d’observer cette magnifique Cité qu’était Kumo. Chose qu’il faisait peu auparavant, mais qu’il avait réappris à faire lorsqu’il s’était initié aux arts samouraï.

Et c’est ainsi que, pas après pas, il se retrouva aux abords d’un terrain d’entraînement. Ses longues marches solitaires entreprises dans le village le ramenaient souvent à ces endroits, là où il passait énormément de temps. Il savait qu’il avait besoin d’entraînement, il savait qu’il devait faire plus d’efforts que quiconque. Car un jour ou l’autre, il aurait à prendre les armes. Il devrait risquer sa vie pour défendre la Liberté de la population. Il devrait retourner sa lame face aux envahisseurs.

C’était un choix difficile, une vie paisible oubliée, mais c’était son choix. Et il s’y tiendrai !

Tiens… !
Son regard déambulait d’un terrain à un autre, ne s’arrêtant que momentanément pour comprendre les différentes actions des jeunes pousses qui étaient en train de s’entraîner. Emmitouflé sous sa cape d’hiver,- oui il était frileux -, notre jeune héros ne prêtait que peu d’attention à ce qui s’y passait.

Mais un terrain avait retenu son attention. Pourtant, c’était l’un des plus calmes. Un terrain où rien ne se passait, seule une personne se trouvant dessus. Le terrain était plutôt simple, une forme ronde où le sol était composé de terre sèche et de petits graviers. En soit, rien de bien particulier. Aucune forme ne sortait du terrain, le rendant ainsi plutôt « vide » aux yeux de l’enfant. Vide, mais pas inoccupé.

Car il reconnut la jeune femme se trouvant en son sein, il s’agissait d’une kunoichi ayant beaucoup fait parler d’elle dernièrement, notamment à cause d’un discours prononcé sur la place publique de la Cité. Une intervention courageuse, mais que Hiko trouvait déplacée. Comme si le message de paix qu’elle prônait pouvait passer aussi « brutalement » et subitement.

Mais il respectait son courage, son choix d’avoir voulue s’exprimer ainsi. De plus, le fait que la jeune femme ne se soit pas dégonflée à l’arrivée de la Régente prouvait sa valeur. Elle croyait en ses convictions, et c’était bien là tout ce qui comptait.

Salut Hanae… Ca faisait longtemps !
Un franc sourire affiché sur le visage, le jeune garçon aux cheveux blancs s’approcha alors de la Kumojin pour la saluer. Une fois à quelques mètres, il s’arrêta et, une fois qu’il lui eut laissé le temps de répondre, il se permit d’enchaîner.
J’imagine que si tu es ici, c’est pour t’entraîner non… ?
Hiko, enfonceur de portes ouvertes.
Du coup je te propose un petit entraînement, toi contre moi… Promis, je retiendrai mes coups !
Puis il s’écarta d’un bond et se mit en position de combat, jambes fléchies, centre de gravité abaissé… Il savait qu’elle n’était pas une kunoichi à prendre à la légère, et il la respectait bien trop pour cela… Mais la voir lui avait donné envie de se battre. Comme une pulsion… Comme s’il devenait, lui aussi, un peu plus comme ces chiens répugnants qu’étaient les impériaux…

_________________
A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Q9q2
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Sendai Hanae
Sendai Hanae

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Empty
Jeu 30 Jan 2020 - 20:10
Depuis le discours sur la place, peu de gens s’arrêtaient pour écouter Hanae. Depuis son retour, elle n’a eu de cesse de tenter d’apaiser les esprits, mais même si ceux-ci lui laissaient jusqu’ici la chance de s’exprimer, son visage étant désormais connu, plus personne ne la regarde. Pour ainsi dire, beaucoup la voient comme un bon petit toutou à la solde de l’Empire, qui n’a servi qu’à rassembler une foule pour une annonce d’un examen entre Teikokujins et Kumojins. Si l’idée d’un tournoi de ce genre, forçant à terme la population à se taper dessus, n’est pas bien reçue par la rougeoyante, le reste des shinobis des nuages ne semblent pas rebutés à cette idée. Sans doute que pouvoir frapper des soldats sans risquer de se faire sévèrement réprimander leur plaît, au fond. Quoi qu’il en soit, le discours de la Sendai s’effrite, et le « troisième camp » qu’elle a voulu former, celui de la non-violence et de l’apaisement, disparaîtra sous peu, lorsque la guerre débutera. Comme elle l’a toujours dit, son principal objectif est d’éviter que le sang coule, mais elle ne restera pas à ne rien faire lorsque cela deviendra impossible à éviter, et son camp n’a, lui, jamais changé.

Ne prenant plus qu’une à deux heures par jour pour tenter de convaincre les éventuels habitants un peu hésitants de ne pas soutenir l’idée d’une quelconque rébellion, la jeune femme possède donc plus de temps pour s’entraîner. Parmi la masse de plans et d’ambitions qui peuplent son esprit, la rouquine en possède un des plus insensés : terrasser le dernier vestige d’un passé sanglant qui doit s’achever. Les mots de Yahiko résonnent encore dans sa tête, ceux mentionnant le fait que tuer Rei ne fera que renouveler le cycle de haine. Sur ce point, la Chuunin n’est pas d’accord, car plus personne n’est lié à cet homme, il n’a plus que son ambition étrange d’asservir le monde pour lui – qui est assez proche du plan d’Hanae, si l’on remplace « asservir » par « unifier » dans son cas – de son côté. S’arrêtant sur un terrain d’entraînement assez basique, la sauvage vient se placer en son centre.

Elle reste ainsi positionnée durant plusieurs longues minutes, se demandant à quoi elle pourrait bien s’exercer aujourd’hui. Dernièrement, elle a passé beaucoup de temps à mettre au point ce qu’elle a appelé un « combo imbattable », lui donnant la possibilité de vaincre un adversaire assez simplement, sans le tuer. Néanmoins, elle le gardera pour affronter le plus mauvais des hommes, et personne d’autre. En attendant, il est hors de question de le dévoiler, sous peine que l’Empereur en soit informé d’une façon ou d’une autre. Bien sûr, le Yamanaka n’a pas connaissance de la petite existence de la Kazejine qui n’est d’ailleurs personne au sein de Kumo, mais il faut parfois être prudent avec ce genre de détails qui peuvent faire échouer des mois de préparation. Ses pensées sont alors coupées par une voix, certes pas inconnue, mais tout de même difficile à se remémorer de cette façon. En se retournant, elle aperçoit le mignon visage de Hiko, ce garçon adorable qu’elle n’a rencontré qu’une fois, mais qu’elle a beaucoup apprécié en quelques instants. Il lui a aussi fait don d’un objet qu’elle n’a pas encore pu utiliser pour des raisons obscures, depuis tout ce temps.

« Hiko ! Quel plaisir de te revoir !! Bien sûr que je suis là pour m’entraîner héhé. »

Une sorte de combat ? Eh bien, le jeune homme doit être sûr de lui pour proposer cela à une Senpai, de but en blanc. La jeune femme sourit, heureuse de le voir, mais est tout de même un peu curieuse de découvrir ses capacités. De mémoire, il lui avait offert un bijou fait de cristal, alors ses compétences doivent avoir un lien avec cela ? Elle le découvrira bien assez tôt. En attendant, elle l’affrontera comme n’importe quel adversaire : avec sérieux et retenue, pour ne pas le tuer en surestimant ses compétences.

« Tu as raison, vas-y doucement, tu ne voudrais pas blesser la plus jolie des idiotes ! »

Il sait sans doute ce qu’elle a fait, alors autant en rire ensemble que de faire comme si son discours n’existait pas. S’il ne comprend pas, tant pis. Hanae recule d’un pas, et laisse au plus jeune le loisir de commencer. De son côté, sans parler d’abus de confiance, elle sait qu’elle possède de quoi se protéger d’une attaque soudaine, donc elle ira bien.

« Je te laisse l’honneur de commencer. Évitons les attaques mortelles, ce village a besoin de nous deux pour le protéger… »

Son sourire diminue en intensité, la Chuunin se demande si le garçon joue un rôle quelconque dans cette guerre froide qui oppose Kumo au Teikoku, et si oui, dans quel camp il se trouve. Peut-être qu’elle pourra le découvrir ici ?




_________________
A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Sairyo Hiko
Sairyo HikoEn ligne

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Empty
Mer 26 Fév 2020 - 11:20
Une idiote ?

Pas vraiment. Du moins, pas aux yeux du jeune Sairyo. En voulant prôner la paix, elle avait certes récolté de nombreuses réactions. Mais son discours avait eu le don d’essayer de changer les choses. Elle avait tenté, vainement, de faire entendre raison à ces chiens d’impériaux qui venaient flouer les terres de Kumo un peu plus chaque jour.

Si l’on voulait résumer, on pourrait dire que Hanae se trouvait au même stade que la Résistance il y a quelques semaines. Voulant imposer une idée de paix, elle laissait le choix à l’Empire de se retirer des terres Kaminarijine sans autre effusion de sang. Une idylle qu’Hiko avait abandonnée depuis bien longtemps, se rendant à l’évidence…

Le sang appelle le sang.

Non, j’ai trouvé ton discours assez motivant même si je ne suis arrivé que sur la fin. Je trouve ça bien que tu oses prendre la parole en public. Mais tu sais… L’Empire n’est pas si mauvais. Depuis qu’il est arrivé au village, la situation est plutôt sous contrôle et il n’y a quasiment pas de rixes internes… C’est que ça doit plutôt bien se passer j’imagine…
Il finit sa phrase avec un petit sourire, comme une lueur d’espoir que Hanae pouvait entrapercevoir dans ses yeux. Mais tout le monde le sait…

Tout cela c’était de la connerie.

Hiko ne croyait pas une seule des paroles qu’il venait de prononcer, il rentrait simplement dans son rôle. Il était désormais à la botte de l’Empire, et il devrait donc faire avec. Agir en tant que tel. Mais ce n’est pas le plus important… Car ils étaient là pour une bonne raison, et ce n’était pas avec des mots qu’ils allaient atteindre l’objectif fixé dans ce RP !

Très bien ! J’arrive donc !
Composant quelques mudras, le jeune garcon posa ses mains et sol y déversa une forte quantité de chakra. Cette technique était coûteuse, mais ô combien utile pour notre jeune héros dans le déroulement classique de ses combats. Il l’aimait particulièrement, car elle renvoyait sa véritable personnalité… Celle d’un shinobi qui utilisait le cristal pour combattre !

Car à peine les mains eurent touché le sol, que ce dernier commença à se cristalliser, laissant derrière lui toute trace de terre et de gravier autrefois présents sur le terrain. Un bon moyen de couper l’accès à la terre, l’eau ou autre ressource utile à ses adversaires. Et en plus de cela, il faisait du sol son plus précieux allié.

Mais l’enfant ne s’arrêta pas là, car préparer le terrain était bien, mais il se méfiait surtout de la jeune femme qu’il avait face à lui. Et vu qu’il ne connaissait pas son niveau, il préféra rester en retrait pour le moment grâce à un bond en arrière. Le but ici n’était pas de rusher vers la victoire finale, mais plutôt de s’entraîner sur de nouvelles stratégies…

Une en particulier.

HRP:
 

_________________
A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Q9q2
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Sendai Hanae
Sendai Hanae

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Empty
Mar 3 Mar 2020 - 22:05
Les propos du jeune homme sont doté d’une grande sagesse, et même si Hanae ne se prend pas réellement pour une idiote – se disant simplement que cela doit être l’avis d’une grande partie des Kumojins et Teikokujins – elle apprécie néanmoins que Hiko la contredise. Un garçon plein de bonnes intentions, voilà comment la Sendai s’imagine le Sairyo. Ce qu’il dit sur l’Empire rejoint à peu près l’idée qu’en a la jeune femme, qui croit réellement que la Régente a pour but d’apaiser les tensions. De son côté, la rougeoyante a toujours pour but d’éviter un conflit, mais compte bien se ranger du côté de ces Kumojins valeureux et bons qui l’ont recueillie si cela tourne mal. Les raisons ? Eh bien, ils ont subi une attaque incompréhensible, alors qu’ils n’avaient rien demandé, à priori. Enfin, d’après des informations que la dénommée Takara lui a données, la Kazejine a cru comprendre que cela serait une vengeance. L’annexion n’est peut-être pas ce qu’il faut pour se venger, mais vouloir tuer les ninjas de l’Empire ne ferait que prolonger ce cycle.

« Je suis d’accord avec toi, je ne pense pas que l’Empire veuille faire du mal à Kumo et ses habitants, mais je comprends également la position de ceux qui veulent les affronter. Enfin, nous ne sommes pas ici pour débattre de cela. »

Les deux camps ont des positions, et le petit Hiko semble s’être trouvé une place au sein des forces Teikokujines, et il fait partie des personnes contre lesquelles la flamboyante aura du mal à se battre, si une guerre éclate. Le blanc met alors un terme à cette discussion, pour démarrer un dialogue avec les poings. En voilà, une bonne idée. En ce jour, Hanae souhaite tester certains de ses nouveaux jutsus, et le fera donc tant que cela sera possible. Les capacités et la force globale de son camarade lui sont inconnus, et il lui vaut mieux éviter de tomber dans la sous-estimation ou la surestimation. Dans le premier cas, il n’est pas à exclure que la sauvage se retrouve blessée outre mesure, et l’inverse pourrait se produire dans le second cas. Le mieux à faire est donc de tester la force de l’ennemi du moment.

Le Sairyo commence par un jutsu assez beau, mais qui peut cacher beaucoup de secrets. En effet, il recouvre totalement la zone de combat d’un voile de cristal, qui a l’air assez épais. Peut-il faire naître des techniques à distance, par ce biais ? Difficile à dire. La Chûnin doit maintenant trouver une première action à faire. Elle attrape un kunai dans sa poche latérale et le lance vers Hiko, tout en effectuant quelques mudras pour faire apparaître un seul clone. Seul, mais plus résistant que la normale, et surtout lié à son pouvoir héréditaire. Les deux s’éloignent l’une de l’autre, la fausse allant vers la droite de l’opposant, la vraie dans l’autre direction. La première stratégie qu’aimerait tester la jeune femme est donc « l’union fait la force », et consiste à séparer la cible en deux. La vraie est facilement distinguable par le jeune garçon, mais cela rend-il la tâche plus simple ? La rouquine attend donc que son petit adversaire attaque. Ses capacités sont inconnues, mis à part le fait qu’il utilise des cristaux. Hanae restera donc sur ses gardes tout du long…




résumé:
 

_________________
A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Sairyo Hiko
Sairyo HikoEn ligne

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Empty
Lun 16 Mar 2020 - 20:45
La jeune femme aux cheveux de feu semblait tout à fait accepter le fait qu’ils allaient se battre. Alors que Hiko venait de créer une couche de cristal sur l’ensemble du terrain d’entraînement, elle ne s’affola pas. Démontrant ainsi toute l’expérience qu’elle possédait. Beaucoup auraient sur réagi à ce changement total d’environnement. Mais elle ne broncha pas, analysant sans doute rapidement et calmement la situation. Elle avait raison, en l’état, cette couche de cristal n’était pas dangereuse. Pour l’instant.
Il en faudra un petit peu plus que ça…
L’enfant aux cheveux blancs n’eut pas de mal à esquiver le kunaï envoyé par la jeune femme d’un pas sur le côté. L’arme de jet passa à une bonne distance, lui laissant l’opportunité de reporter son attention sur les agissements de la Sendai. Elle effectua quelques mudras et se clona, une copie parfaite d’elle-même fut alors envoyée de l’autre côté du terrain. En ne voyant qu’une silhouette arriver avec la technique, Hiko fut un peu interloqué… Il ne s’agissait probablement pas de clones « classiques », comme la technique qu’il maîtrisait. Il devait s’agir d’une technique un peu plus évoluée…

Prudence.

Agissant à son tour, Hiko profita d’avoir les deux jeunes femmes dans son champ de vision pour utiliser une technique visant à attaquer sur plusieurs fronts en même temps. Il était certain de son coup, il n’y avait pas de doutes. Face à une adversaire s’étant cloné, il fallait privilégier les attaques de zone. Cela permettait de n’utiliser qu’une technique, un peu plus énergivore certes, mais les chances de toucher étaient plus importantes. Et Hiko avait bien besoin de ça, pour se défaire d’une adversaire telle que la Sendai.

Bon… Eh bien j’arrive !
Après quelques signes, Hiko concentra une bonne quantité de chakra qu’il fit fuser dans l’air. Une fois fait, il fit retomber en cloches toute l’énergie concentrée qui se matérialisa en une nuée de lances de cristal. Tous plus acérées les unes que les autres, elles étaient de véritables pieux capables de transpercer tout ce qui se trouvait sous elles. Les Sendai n’avaient pas d’échappatoire, il fallait qu’elles parent la technique si elle souhaitait s’en sortir indemnes.

Mais le jeune Sairyo ne s’arrêta pas là. Il ne voulait pas laisser l’avantage à la rouquine. Ce fut pourquoi il composa quelques mudras et se créa une armure faite entièrement de cristal. Cette dernière lui recouvrit alors tout le corps, ne laissant que son visage « indemne » de la technique. Une façon comme une autre de se protéger de futurs assauts de la Sendai, clan qu’il ne connaissait pas plus que ça.

Alors Hanae, que nous réservais-tu désormais ?


HRP:
 

_________________
A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Q9q2
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Sendai Hanae
Sendai Hanae

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Empty
Sam 21 Mar 2020 - 19:45
Hanae s’est lancée dans un affrontement non prévu, mais qui ne la dérange pas plus que cela. Après tout, Hiko pourrait être son allié, dans un futur proche, ou bien son ennemi, selon comment les choses évoluent, et la jeune femme fait bien de découvrir ses capacités. Dans un cas comme dans l’autre, néanmoins, elle ne peut se permettre de dévoiler l’ensemble des siennes, pour laisser toujours plus de mystère et éviter les coups de poignard dans le dos. Quand on voit ce que le Teikoku a fait, et Kumo avant eux, il est bon de penser que dans les environs, les attaques en traître font bon train. La présence du clone est une façon comme une autre de détourner l’attention du Sairyo de l’une des deux Sendai. S’il avait tenté d’en attaquer une, l’autre aurait profité qu’il baisse sa garde pour lui apprendre à ne plus le faire. Cependant, le choix du garçon se porte sur une autre idée, qui est d’attaquer en zone pour forcer l’utilisation de plus de chakra pour défendre l’ensemble des troupes, ou de sacrifier le double tout fraichement fabriqué. Une idée bien ingénieuse que voilà.

Ainsi, il n’y aura pas de lendemain pour le clone, qui sera abandonné pour économiser le chakra de la rougeoyante. L’originale, quant à elle, ne compte pas recevoir cet assaut de plein fouet, et se recouvre d’une armure de chakra pur résistante, qui dévie les lances qui l’approchent, laissant tout de même quelques dégâts apparents sur elle, qui pourront être réparés si elle le souhaite. Dans son élan, et pour ne pas laisser de répit au jeune homme qui a voulu anticiper une attaque, la rubiconde lance un fumigène aux pieds du blanc, puis effectue des mudras avant de lui envoyer deux belles flèches de chakra pur, d’un rouge écarlate. Peut-être que cela ne passera pas son armure, s’il est touché, mais ce n’est pas vraiment le but de la Chûnin, qui se contente de voir ce que peut faire l’adolescent, pour l’instant.

Elle recule d’un bond en arrière, se doutant que Hiko ne se contentera pas de rester sans contre-attaquer, et attend la suite des opérations. Une autre attaque venant du ciel ? Quelque chose de plus fort encore ? Il est vrai que le soldat de l’empire a attaqué fort, pour commencer, et il est normal de se demander s’il ira plus loin dans cet affrontement qui devrait être amical… S’il va trop loin, et qu’il montre un visage qui ne lui va guère – celui d’un tueur – il se peut que la flamboyante ne se retienne pas non plus. Enfin, ils n’en sont pas encore là, bien sûr, et l’idée de faire du mal à celui qui lui a donné un rouleau par le passé n’est pas pour plaire à la Kazejine de naissance, qui préfère s’arrêter avant que cela ne dégénère.


résumé:
 

_________________
A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Sairyo Hiko
Sairyo HikoEn ligne

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Empty
Mar 24 Mar 2020 - 11:40
Hiko pouvait sentir toute l’expérience de la Sendai dans sa façon de combattre ; ses choix étaient mûrement réfléchis et pris extrêmement rapidement. Un cerveau habitué à combattre, profitant de son immense expérience pour toujours choisir le meilleur chemin à arpenter. Hiko était impressionné, lui qui se donnait toujours à fond lorsqu’il combattait, voyait que la jeune femme aux cheveux rouges lui donnait le change, et même plus.

Pour la deuxième fois du combat, elle utilisa un objet dont tout shinobi disposait et envoya une bombe fumigène aux pieds du jeune garçon. Ce fut la première fois qu’il voyait ce genre de technique utilisée de la sorte, d’habitude on l’utilisait sur soi… Enfin, c’était ce que faisait Hiko. Mais là, l’utilisation différait. C’était malin, il fallait l’avouer. Sa vision étant obstrué, Hiko fut légèrement sous le choc et ne put réagir à temps avant de se faire percuter par les deux flèches de chakra pur envoyées par la Sendai.

Précision, force, vitesse… Tout y était dans cette attaque, Hanae venait de réunir là de puissants éléments qui venaient de faire que son attaque était impressionnante d’efficacité. Le jeune garçon fut d’abord percuté par la première flèche qui le fit basculer en arrière sous la force de l’impact, lui brisant par la même occasion son armure. Aucun dommage sévère en vue pour le moment, seulement un bon bleu au niveau de l’épaule. Mais c’était sans compter sur la deuxième salve qui arriva juste après et qui vit lui perforer le ventre, le faisant voltiger par la même occasion en arrière.

Atterrissant lourdement sur le sol, Hiko se releva alors difficilement… Il savait qu’il ne devait pas se laisser aller sous peine de laisser trop d’ouvertures à son adversaire. Même si cela n’était qu’un entraînement, il ne fallait rien négliger. C’était en s’entraînant correctement que l’on devenait un bon shinobi, une personne capable de se surpasser lorsque le moment sera venu. Maintenant sur ses pieds, le jeune garçon constata les dommages. Rien de bien grave, il tâta alors sa blessure à l’aveugle, ne lâchant pas la Sendai du regard pour être prêt en cas de nouvelle attaque.

Il sentit le liquide chaud glisser entre ses doigts, il avait été touché de façon superficielle, mais cela suffisait à le faire saigner. Ne voulant pas risquer une anomalie, le jeune garçon aux cheveux blancs composa alors quelques mudras et passa sa main sur son abdomen, là où la flèche avait perforé. Une couche de cristal fut alors formée, elle était destinée à stopper l’hémorragie pour ne pas handicaper Hiko pour la suite de l’entraînement.

Belle tactique ! J’ai bien fait de faire une armure sinon tu m’aurais complètement eu ah ah !
Il riait, mais ses yeux ne riaient pas. Il était toujours concentré, à l’affût de la moindre ouverture.

Chose qui ne vint pas, Hanae restait sur ses gardes… Impériale, elle attendait le prochain assaut du gamin pour sans doute lui donner le coup fatal. Ou alors, elle se méfiait. Hiko n’aurait su le dire, cette personne restait un véritable mystère, tout comme ses intentions. Son intervention sur la place publique l’avait mise en avant… D’une mauvaise façon, mais elle était rentrée dans la ronde. Hiko devait donc s’en méfier.

Composant quelques mudras, il créa à son tour deux clones. Ces derniers s’éloignèrent alors de lui de sorte à se mettre à égales distance d’Hanae. En termes militaires, on aurait dit que l’un se trouvait à 10h, l’autre à midi, et le dernier à 2h. Ils avaient tous une bonne distance entre eux, se protégeant des attaques trop ciblées. Cependant, une technique de zone aurait raison d’eux… Mais était-ce réellement la meilleure chose à faire ?

Quoi qu’il en soit, l’un des clones commença des mudras et posa finalement les mains au sol. Des chaînes cristalines sortirent alors du sol et s’élancèrent rapidement vers la Sendai. Le but ? Lui entraver les pieds pour ne plus qu’elle puisse bouger !


HRP:
 

_________________
A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Q9q2
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Sendai Hanae
Sendai Hanae

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Empty
Mer 25 Mar 2020 - 11:23
La stratégie d’Hanae se veut assez simple, et au fond d’elle-même, la rougeoyante pense qu’en agissant de la sorte, elle sous-estime Hiko. Le jeune homme doit être doté d’une grande force pour avoir été recruté par l’armée impériale, et la Sendai se passera bien de le prendre à la légère. Pourtant, en le voyant sortir de la fumée blessé, elle ne peut s’empêcher de ressentir une pointe de culpabilité. La violence des assauts de l’immaculé semblait montrer une envie d’y aller fort, et la Chûnin a suivi la cadence, mais le voir en payer le prix ne lui plaît pas. Soit le Sairyo a fait exprès de subir cette attaque de plein fouet pour culpabiliser son adversaire du jour en connaissant sa personnalité, soit il est moins puissant que la flamboyante ne l’imaginait. Le second cas induirait une envie de la part de l’adolescent de la surprendre, voire de la prendre en traître, et la sauvage balaie cette idée aussitôt : il n’a jamais montré une telle malice dans leurs quelques échanges.

Le dédoublement de Hiko – en fait il y en avait même maintenant trois – ne surprend pas Hanae, qui sait que beaucoup de shinobis ont recourt aux clones pour des stratégies diverses. Elle-même a tenté de doubler son nombre au début du combat pour tester quelque chose, mais ça ne s’est pas passé comme prévu car le petit a eu la jugeote de vite éliminer la Hanae superflue. Une à la fois, c’est ce qu’il a décidé, et il a eu fortement raison de le faire vite. C’est aussi l’idée de la Sendai, mais elle devra attendre un peu car des chaînes se dirigent sur elle assez vite. D’un mouvement rapide, aidé d’un peu de chakra, elle se déplace pour l’éviter, et enchaîne directement sur une série de mudras. La jeune femme réfléchit un instant, et se demande si elle peut se permettre de faire une telle démonstration de force face à Hiko. Elle jette un œil au sol et n’hésite pas plus longtemps. Posant sa main contre la surface cristallisée, elle laisse son chakra s’y répandre sur une large zone.

« Je te conseille d’éviter, ou de sortir ta meilleure défense, parce que cette attaque peut faire très, très mal. »

Le temps laissé est maigre, mais suffisant pour qu’au moins l’original puisse reculer s’il en a l’idée. Le chakra alors répandu devient du chakra pur d’un jour semblable au sang. La couche de cristal entourant Hanae sur une zone très large se fissure, et en à peine un instant, elle vole en éclat, laissant place à une mer de pics imposants qui viennent détruire ce qui se trouve dans les environs de la rougeoyante. L’attaque est un peu affaiblie par la présence de la technique du Sairyo et en sera moins mortelle, pour peu que le blanc décide de s’en protéger efficacement. S’il est touché de plein fouet, cependant, il faudra qu’il reçoive des soins immédiats. Hanae ne le souhaite pas, bien sûr, et ce pour de multiples raisons, à commencer par le fait qu’elle apprécie beaucoup le jeune homme.


résumé:
 

_________________
A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Sairyo Hiko
Sairyo HikoEn ligne

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Empty
Ven 27 Mar 2020 - 15:46
En plus de posséder des jutsus intéressants, la Sendai était aussi des plus agiles. Facilement esquivées, les chaînes de cristal retombèrent alors lourdement sur le sol, provoquant ainsi un tintement cristallin du au contact entre les deux matières similaires. Et alors que Hiko se tenait sur ses gardes, la Sendai enchaîna une série de mudras assez longue, prouvant de la complexité du jutsu qu’elle s’apprêtait à utiliser. Et comme si les actes ne suffisaient pas, elle ajouta la parole à ces derniers, prévenant Hiko que sa prochaine technique serait dévastatrice et qu’il valait mieux pour lui l’esquiver ou s’en protéger.

Hiko, par réflexe, ne pensa pas vraiment à l’esquive et se mit à son tour à composer des mudras avec vitesse et précision. Dans leur manière de faire, on pouvait bien noter que les deux shinobis qui s’affrontaient aujourd’hui étaient expérimentés et habiles. Car alors que Hanae venait de poser la main au sol, un immense bouclier se créa au niveau du bras gauche de notre jeune héros. Et alors qu’il ne savait pas vraiment d’où viendrait l’attaque, il remarqua que le sol commençait à s’agiter, comme si quelque chose venait des profondeurs de la terre et annonçait un danger imminent.

Hiko se saisit alors de l’immense bouclier qui était censé le protéger d’une attaque très puissante provenant d’une direction et il plaça ce dernier sous ses pieds, utilisant ses bras pour le maintenir au sol alors que le cristal commençait à céder. C’est ainsi qu’en une fraction de seconde, tout le décor changea du tout au tout. Des nombreux pics de chakra rouge venaient de faire irruption à la surface, venant littéralement transpercer tout ce qui se trouvait sur leur passage… Il ne restait donc plus rien de la couche de cristal que s’était créé notre jeune héros aux cheveux blancs… Cette dernière s’était éparpillée en mille morceaux suite à l’attaque dévastatrice d’Hanae.

Et notre jeune héros dans tout ça ? Eh bien, il avait eu chaud… Très chaud même. On pouvait dire que son bouclier avait tout juste été suffisant pour contenir l’assaut dévastateur envoyé par la jeune femme aux cheveux rouges. Cette fois-ci, elle n’y était vraiment pas allée de main morte et avait bien failli transpercer de toute part le Sairyo. Et tandis que les énormes pics rouges disparaissaient peu à peu, Hiko se redressa et porta son regard sur la Sendai.

Dans les yeux du jeune garçon, elle put alors lire un mélange subtil entre peur et haine. Il n’en revenait pas que cette dernière soit allée si loin dans l’utilisation de jutsu alors qu’ils n’étaient ici que pour s’entraîner de façon amicale. En regardant autour de lui, Hiko s’aperçut que son monde de cristal avait disparu, et qu’à la place se trouvaient désormais de nombreux trous provoqués par la percée des pics de chakra pur.

Il s’en est fallu de peu…
Encore un peu sous le choc, Hiko avait le cœur qui battait la chamade. Ce qui l’empêcha, pour le moment, de reprendre un nouvel assaut envers la Sendai. C’était la première fois qu’il expérimentait un jutsu aussi puissant que celui là, et il fallait dire que cela lui faisait bizarre… !


HRP:
 

_________________
A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Q9q2
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Sendai Hanae
Sendai Hanae

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Empty
Sam 28 Mar 2020 - 16:10
La technique de Hanae est sans doute la plus puissante qu’il lui ait été donné de créer. Son but est assez évident, en terme de combat – et surtout dans une situation où elle ne préviendra pas son opposant – à savoir éliminer un maximum d’ennemis. Dans le cas présent, si elle a pris le temps et prévenu le jeune garçon, c’est avant tout parce qu’elle est confiante en ses capacités, et se dit que sans lui obstruer la vue et en l’avertissant, il sera capable de s’en prémunir. Peut-être l’a-t-elle justement surestimé, car le blanc semble avoir des difficultés à bloquer l’assaut. D’un côté, la rougeoyante est satisfaite, cela veut bien dire que son attaque est puissante et pourra lui servir contre des ennemis forts et réticents à l’abandon. D’un autre côté, l’état de Hiko l’inquiète, entre la première blessure et le choc d’avoir vu un tel déferlement de puissance. Il est clair qu’elle n’ira pas plus loin en matière de jutsus violents.

C’est assez étonnant de voir que la rubiconde possède ce genre de techniques alors même que tuer est sa dernière option en cas de conflit, pourtant, dans son esprit, cela fait plus office de dernier recours, justement, et dans certaines situations, il ne sera pas utile de continuer à parler, la seule solution restera alors la force brute. Si une seule personne se trouve dans son collimateur, dans une optique de meurtre, il n’est pas à exclure que, poussée à bout, la sauvage ait à ôter des vies. Le Sairyo ne fait pas partie de ceux-là, il montre un sang-froid légendaire pour son âge, et une bonté qui peut paraître sans limites, tout ça associé à une intelligence évidente, qui force le respect. Effectuant une série de mudras, la Kazejine invoque alors une petite bête pratiquement inoffensive.

« Je suis désolée pour cet assaut très exagéré, Hiko, mais tu t’en es très bien défendu. Je dois avouer ne plus pouvoir me considérer comme plus forte que toi, au regard de ta capacité à te défendre… Je ne t’avais jamais vu te battre avant, mais même sans cela, je peux dire avec beaucoup de confiance que tu progresses vite… »

Une sensation, un simplement sentiment, sans doute. L’invocation est une preuve de confiance à son égard. Une manière de dire que le pouvoir de la Chûnin ne se limite pas à ses capacités Sendai. Elle active ensuite un sceau qui laisse apparaître une lame de toute beauté. En voici une autre, de compétence de la jeune femme, celle de la lame, bien qu’elle soit assez moyenne chez elle, à l’heure actuelle.

« Je pense que nous pouvons nous arrêter là, à moins que tu ne penses qu’il soit nécessaire de continuer ? Peut-être que tu voudrais me blesser en retour de ce que j’ai fait ? »

La proposition est sincère, s’il veut la frapper de manière équivalente à ce qu’il a subi, elle n’y verra aucun inconvénient. Hormis cela, le combat est terminé pour la kunoichi.


résumé:
 

_________________
A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Sairyo Hiko
Sairyo HikoEn ligne

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Empty
Sam 28 Mar 2020 - 17:35
Tandis qu’il était en position assez délicate, le jeune garçon aux cheveux blancs ne s’attendit pas vraiment à ce qu’il venait de se passer. Hanae, qui avait prouvé sa valeur au combat avec son dernier jutsu, venait de faire marche arrière alors qu’elle sortait une épée et invoquait un petit panda qui faisait quasiment la moitié de la taille de Hiko.

L’enfant aux cheveux blanc découvrit alors quelques capacités de la jeune femme. Elle maîtrisait le Fuinjutsu, semblait maîtriser l’art du Kenjutsu et avait un pacte avec un Kuchyose. En gros, elle était une kunoichi complète qui disposait de nombreuses cordes à son arc. Hiko n’en avait vu qu’une partie, et il n’avait pas hâte de découvrir le reste.

Elle prit le temps de féliciter notre jeune héros sur ses capacités et sa progression. Une remarque étonnante, lorsque l’on savait que Hiko n’avait jamais démontré ses capacités à la jeune femme. Mais il l’accueillit avec un sourire tout en inclinant la tête. Qu’une combattante comme Hanae reconnaisse sa valeur était très valorisant, et Hiko ne pouvait pas cacher sa fierté quant à ce compliment.

Ah ah, c’est gentil… Mais si tu ne m’avais pas prévenu de ton assaut, je serai sûrement troué de partout. Après tout, c’était une technique d’une puissance que je n’avais jamais vue… C’en était presque… Terrifiant.
Voilà, c’était ça qu’il avait ressenti lorsqu’il avait vu toutes ces lances de chakra sortir du sol et venir transpercer tout ce qui se trouvait dans leur course… Une vraie terreur s’était emparée de lui, le paralysant pendant un petit laps de temps. Temps qui aurait pu lui être fatal si jamais il était tombé contre un adversaire ayant des pensées plus négatives envers lui. Heureusement pour lui, Hanae n’avaient que de bonnes intentions… Du moins aujourd’hui.
Je suis d’accord, je pense qu’on peut arrêter pour aujourd’hui… Évidemment que je n’ai pas envie de te blesser, le but n’était pas de se faire du mal mais plutôt de se dégourdir un peu. Je t’avoue que je n’ai pas été déçu, ça n’a pas été très long… Mais tu m’as appris une chose essentielle Hanae, et je t’en remercie.
Fit-il avec un sourire à la Sendai. Il n’en dit pas plus, laissant un peu le mystère autour ce qu’il avait appris. Mais le principal était là. Son enseignement du jour était qu’il ne pouvait pas se permettre de laisser un seul instant d’inattention. La moindre erreur pouvait lui coûter la vie, et il fallait qu’il soit capable de faire face à des nombreuses situations comportant des facteurs inconnus. Et plus sa puissance augmentait, plus il aurait de mal à prédire les pouvoirs de ses adversaires.

Voici ce que lui avait appris Hanae aujourd’hui.

Je pense que je vais rentrer, j’en ai déjà assez fait pour aujourd’hui… Je te remercie pour cette petite séance d’entraînement Hanae ! J’espère que tu te portes bien et que ton discours ne t’a pas amené trop d’ennuis… Sur ce, à bientôt Hanae et encore merci !
Puis il quitta le terrain d’entraînement, sans un mot de plus. Sans doute était-il encore un peu sous le choc de ce qu’il venait d’affronter. Des réactions un peu bizarres sans doute, mais Hiko n’était plus vraiment dans son assiette…

_________________
A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Q9q2
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Sendai Hanae
Sendai Hanae

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? Empty
Dim 29 Mar 2020 - 14:18
Le combat aura été court, mais tout de même intense. L’utilisation de techniques assez puissantes de la part de Hiko n’est pas une preuve qu’il possède un pouvoir immense. Il a encore beaucoup à apprendre, et ceci s’explique notamment par son jeune âge, mais quatre ans auparavant, Hanae n’avait certainement pas les mêmes compétences que le jeune homme. Elle en vient à se demander à quel point il sera fort lorsqu’il en aura dix-neuf, lui aussi. La Sendai voit l’ensemble de la situation d’un œil expert, analysant ce qu’elle a pu voir du soldat de l’Empire, mais n’en oublie pas son état troublé. Il n’a sans doute pas apprécié la démonstration de force de la rougeoyante, et elle le comprend totalement. S’il n’avait jamais vu ce genre d’attaque, il ne peut qu’être choqué. Une chance qu’il ne s’énerve pas au risque d’agir de façon irréfléchie. Cela démontre une nouvelle fois sa grande intelligence, pour son jeune âge. Le Sairyo ne se cache pas du fait que s’il n’avait pas été prévenu, il serait sans doute dans un sale état, si ce n’est mort. La flamboyante présente un sourire gêné, elle a vraiment dépassé les bornes, sur ce coup-là.

« Encore désolée, Hiko. Mais il ne faut pas que tu te sous-estimes pour autant, peu de gens auraient pu anticiper cette technique, et sans que je prévienne, même les plus forts du Yuukan auraient probablement été en très mauvaise posture. »

Cela n’est qu’une conjecture, mais cette technique est parmi les plus fortes qui soient, et Hanae en est fière, malgré son côté dévastateur qui prendra sans doute beaucoup de vies, dans le futur. La sauvage est tout de même rassurée que l’immaculé prenne la chose de façon pragmatique, en estimant avoir appris des choses. Elle espère tout du moins qu’il n’a pas appris que l’on ne peut faire confiance à personne, car elle en serait attristée. Il accepte ensuite de s’arrêter là et décide de rentrer chez lui, ce à quoi la jeune femme n’a rien à redire. Elle fait disparaître sa lame, tout en gardant Chisa à ses côtés :

« A une prochaine fois, Hiko ! Et ne t’en fais pas pour moi, j’étais prête à affronter toutes les conséquences quand je me suis exprimée devant tous ! »

Un grand sourire aux lèvres, elle lui fait un signe de main tandis qu’il s’éloigne. Il lui faudra méditer sur sa façon de juger la force d’autrui, à l’avenir, quand il ne s’agit pas d’un combat réel. Si les choses avaient mal tourné aujourd’hui, elle s’en serait voulu jusqu’à sa mort, et même avec son talent et son expérience, la rougeoyante a toujours beaucoup à apprendre…


_________________
A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ? P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur

A-t-on réellement besoin d’une raison pour s’affronter ?

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: