Soutenez le forum !
1234
Partagez

la plus haute tour du continent; Anzu

Hideaki Midori
Hideaki Midori

la plus haute tour du continent; Anzu Empty
Lun 27 Jan 2020 - 0:52
la plus haute tour du continent;


Jôheki, Jôheki, Jôheki. Quel dommage de ne pas avoir pu le visiter en long, en large et en travers, tout de même. Une des grandes peines de Midori au cours de ce voyage. Il faudra qu’elle revienne une autre fois, armée de provisions et d’une motivation hors-norme pour le ratisser intégralement. Déjà enchantée à cette idée, l’albinos remue doucement la tête de gauche à droite. Piller un endroit comme le pays du rempart, ce n’est pas rien. Ils n’ont pas une muraille juste pour avoir une muraille, c’est impossible. Leur pays ne peut pas être protégé pour rien. Il doit y avoir ici des trésors d’une valeur inestimable, qu’ils voleront sans vergogne, un jour, avec Kakusareta.

Oh la belle idée. Qu’elle est belle, celle-ci.

Midori s’étale doucement sur le rocher qu’elle a trouvé pour s’asseoir. Un peu rugueux, un peu raide aussi, mais suffisant pour accueillir son corps de crevette. Elle regarde vers le ciel. Il est d’un bleu sans défaut. Pas un nuage. Une journée très claire pour l’automne. L’albinos n’en est pas surprise, des journées comme celles-ci, à Kaze, il y en a beaucoup. Par contre, la chaleur n’est pas la même. Elle se demande même si elle n’aurait pas un peu froid.

En gros, c’est le moment de se bouger. Et ça tombe bien, d’ailleurs, parce que Midori a vu Anzu, de loin. La demoiselle aux longs cheveux violets, avec sa bouille adorable. L’une de ceux qu’elle ne connaît pas trop.

Elle se redresse vivement et se met en route vers la violine, guillerette comme toujours. Un grand sourire comme les lèvres, lorsque l’albinos arrive à la hauteur de la jeune femme, elle lui fait un signe de la main.

« Salut, Anzu ! »

Pendant la réunion, la guerrière blonde a dit qu’il s’agissait de la meilleure Sendai, donc une manipulatrice du chakra pur. Elle a aussi dit qu’il s’agissait d’une expérience en sensorialité. Midori est très curieuse de voir ce que les membres de ce clan peuvent faire avec un tel pouvoir. Il doit y avoir tant de possibilités ! Tant d’idées que l’albinos n’imagine même pas !

« Alors, comment on se sent, quand on est décrite comme la meilleure Sendai ? »

Midori gratifie la jeune fille d’un sourire plus grand encore. Tenter de l’approcher sans la faire fuir, la mettre en confiance au maximum. S’assurer qu’elle ne parte pas en courant, ou qu’elle ne la repousse pas. Après tout, l’immaculée n’est pas là pour ça. Cette demoiselle est une de ses futures compagnonnes de guerre, il faut qu’elles entretiennent des liens au moins cordiaux. Amicaux, si possible, mais Midori se contentera très bien de la première possibilité.

« Et du coup, avec le chakra pur, tu peux faire des structures aussi solides qu’avec du Doton ou du Shôton, par exemple ? »

L’albinos remonte ses lunettes sur son nez. Sur son visage est inscrite un réel intérêt : Midori se nourrit de tout ce qu’elle peut apprendre, toujours. Pour cette fois, Anzu est au cœur de son intérêt, avec ses capacités très particulières. Les Sendai, un nom qu’on entend souvent, mais qu’on ne voit pas tellement. Un trésor comme un autre, en somme.

Et Midori adore les trésors.

Spoiler:
 

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7935-hideaki-midori-complete https://www.ascentofshinobi.com/u804
Sendai Anzu
Sendai Anzu

la plus haute tour du continent; Anzu Empty
Lun 27 Jan 2020 - 21:49
Le bateau était prêt, cela voulait dire que le projet de reprendre Kumo allait enfin commencé à se mettre en place. Cependant, au fur et à mesure que le projet se concrétise, de plus en plus d'impasse commence à se révéler. Elle sait qu'il ne faut pas reproduire les erreurs de son ancien kage, de renouveler un nouveau massacre, mais d'un autre côté, ils ont attaqué son village. Quelle est la bonne solution à prendre ? Est-ce qu'une contre-offensive est la meilleure solution ? Elle veut bien tenter d'utiliser les mots mais ... pour elle, ça lui paraît impossible de reprendre Kumo avec uniquement un discours, même si c'est Raizen qui le dictera. Non, il fallait d'abord reprendre son village par la force, puis ensuite calmer le jeu, remettre les pendules à l'heure, montrer à l'empire que la volonté du Feu brûle aussi en quelque sorte dans les veines des Kyoujins, qu'ils reprendront leur village et le défendront encore contre une de leur attaque. Mais comment réussir à calmer le jeu avec eux ? Une délégation diplomatique suffirait-elle vraiment ? Et comment aider les kumojins à ne pas quémander une revanche contre l'empereur ?

Que de questions, mais ils auront probablement une réponse lorsque tout ceci sera terminé, lorsque Kumo sera de nouveau kumojin. Il est hors de question que leur terre soit annexé par cet empire, c'est leur pays, pas le leur, et ils le comprendront d'une manière ou d'une autre. Anzu soupire, elle n'a pas la même capacité d'empathie que Sazuka, ça, elle le sait bien, elle sait que son cœur est emplie d'une haine qui est à l'origine de sa timidité, et cette haine ne sera probablement jamais apaisé par un discours, une haine envers elle-même qu'elle sait qu'elle rejette sur les autres personnes. En d'autres termes, même si certains voudrait la voir Kage - ce qu'elle pense impossible vu que tout le monde préférera Sazuka ou Raizen -, elle aurait refusé, déjà parce que c'est un poste bien trop "à la vue de tout le monde", mais surtout parce qu'elle se doute que sa haine risque de la transformer en Reiko bis. Enfin, il faut du travail sur soi, ça, elle le sait bien, mais bon, ses pensées sont arrêtés par une jeune kazejin à l'air bien trop enthousiasme pour elle, est-ce que tous les kazejins ont ce bonheur qui ressortent par tout les trous ?

- Bonjour Sharrkan ... euh, Midori, désolé, j'étais un peu perdue dans mes pensées.

En même temps, hormis la taille et le sexe qui change, les deux ont l'air tellement enthousiasme que cela pourrait leur porter préjudice pour les différencier. Enfin, elle commence la discussion par commencer à lui faire des louanges, revenant sur les dire d'Umeka, la qualifiant de "la meilleure Sendaï", elle ignore si c'est vrai, il doit y en avoir tellement ... et elle connaît la blonde, elle sait bien que ce "la meilleure" serait probablement pavé de sarcasme, après tout, elle a toujours eu cette jalousie vis à vis de sa relation maître élève avec Sazuka que ça ne l'étonnerait même pas.

- Connaissant la propriétaire de la bouche dont est sorti ces mots, je ne leur prête pas tant de légitimité que ça.

Et puis, Anzu est bien trop modeste pour prendre aux sérieux de telles paroles, et ce n'est pas en flattant son égo qu'elle estime bien bas qui va l'aider à les accepter. Après tout, son pouvoir a tellement causé de merdier dans sa vie que tenter de le mettre sur un piédestal lui fait ni chaud ni froid.

- Mmm ? Des murs ? Oui, je peux en faire facilement, mais de manière éphémère. Je dois constamment les nourrir en chakra si je veux qu'ils restent encore. Pourquoi cette question ?

C'est vrai ça ? Pourquoi lui demander si elle peut fabriquer des murs ? Après tout, les Sendaïs savent aussi faire bien des choses, bien trop pour qu'elle réussisse à faire un résumé regroupant à peu près tout ce qui est possible de faire avec du chakra pur.

_________________

la plus haute tour du continent; Anzu 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Hideaki Midori
Hideaki Midori

la plus haute tour du continent; Anzu Empty
Sam 1 Fév 2020 - 18:59
la plus haute tour du continent;


Sourcil arqué. Ça commence bien. Être confondue avec Sharrkan ne trouble pas Midori plus que ça, mais elle a l’impression d’arriver au mauvais endroit, au mauvais moment. Une présence indésirée, en quelque sorte, qui coupe une longue réflexion. Moment d’hésitation, une pointe de remords. Ce n’était peut-être pas une bonne idée.

Anzu reprend l’affirmation sur les Sendai. Il y a en elle une sorte de colère que l’albinos ne comprend pas. Comme une rage sourde, qui ne souhaite que d’être libérée, mais ne trouve jamais de porte de sortie. Pas d’exutoire. Emprisonnée par ses propres songes, convaincue d’être mal vue, mal considérée. Ou moquée. Pourquoi ? Midori reste perplexe. Une telle sensation ne devrait pas exister dans le cadre d’un petit groupe, surtout de la taille du leur. Il n’est pas bien large, alors comment peut-elle imaginer de telles choses ? Ça ne fait pas sens. Où se trouve leur idée de la camaraderie ? Leur perception de l’amitié ? Ou, au moins, l’impression seule d’être un groupe, même s’ils ne s’apprécient pas ?

L’albinos ne relève pas, pas pour le moment. Elle laisse la violette expliquer ce qu’elle sait faire avec son chakra. Apparemment, elle parvient à réaliser des murs, mais il lui faut les alimenter en chakra pour qu’ils ne disparaissent pas. Au fond, ça paraît logique. Ils ne sont pas solides, pas comme du roc ou du cristal. Il faut leur donner une forme, les nourrir, leur permettre de subsister. Elle hoche la tête. C’est intéressant. Combien d’autres choses Anzu peut-elle créer ? Probablement les mêmes choses qu’elle, mais jusqu’à quel point ? Qu’est-ce qui différencie un manipulateur du chakra pur d’un manipulateur de cristal, par exemple ? Tant d’interrogations auxquelles Midori ne peut pas encore répondre, mais qui ne tarderont pas à ne plus être des mystères.

Un sourire bienveillant étire ses lèvres.

« Tu sais, Anzu. Je pense que tu imagines trop facilement que les gens autour de toi se moquent de toi, ou te prennent de haut. Je pense sincèrement qu’Umeka pensait ce qu’elle a dit. Après tout, réfléchis-y. Pourquoi mentir à ce sujet ? Pourquoi prendre la parole pour te piquer, alors que ce n’était pas le ton de la discussion ? »

Elle penche la tête, toujours aussi souriante.

« Vous n’êtes pas juste les guerriers d’un village tombé au combat, vous êtes aussi un groupe de survivants, unis autour d’un même objectif. Plutôt que créer des différends qui n’ont pas lieu d’être, ne penses-tu pas que vous devriez tenter d’avoir confiance les uns en les autres ? Penses-tu que ce sera sain, pour vous battre ? »

Après un instant, Midori décide de simplement hausser les épaules.

« Au fond, vos problèmes sont vos problèmes, je ne suis qu’une étrangère. Mais je ne suis pas sûre que l’ambiance soit très saine, ni propice à la confiance. »

L’albinos soupire doucement. Difficile d’atterrir dans un groupe de cette manière. Elle a mis son grain de sel, mais c’est tout. Elle n’y ajoutera probablement rien.

« Quant aux compétences d’un Sendai, je te questionne parce que je suis intriguée. Je n’en ai jamais vu. Quand on est y extérieur, difficile de voir le plein potentiel de cette capacité. Je ne veux pas te paraître collante, ceci dit ! Mais je veux bien avoir un exemple de mur, si tu es d’accord. Le plus puissant, peut-être ? »

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7935-hideaki-midori-complete https://www.ascentofshinobi.com/u804
Sendai Anzu
Sendai Anzu

la plus haute tour du continent; Anzu Empty
Jeu 6 Fév 2020 - 4:38
Que lui voulait-elle ? Anzu l'ignore, mais en tout cas, elle lui parle de tenter de se réconcilier avec Umeka ? Ou alors d'arrêter de penser que tout le monde la prend de haut ? Bah, pour elle, elle n'est pas la guerrière la plus puissante, des Sendaïs, il doit y en avoir pleins ... et elle ne les a pas tous affronter, alors se dire meilleure Sendaï, elle se demande du coup si en effet elle est la meilleure ... après tout, Yahiko a bien réussi à lui blesser le ventre et à l'obliger à devoir laisser son travail de shinobi de côté le temps de récupérer, mais c'était une attaque surprise et sournoise de sa part ... enfin, la Sendai lâche un soupir en guise de réponse, elle ne veut pas être en mauvaise relation avec les autres ... et pourtant, elle a l'impression de toujours énerver les autres ... et cela peu importe ce qu'elle fait.

- Facile à dire ... j'ai l'impression que toutes mes tentatives de m'ouvrir se solde par plus de haine et de crispation.

Mais bon, elle est là pour en savoir plus sur les capacités de la Sendaï, et elle voulait connaître d'avantage sur ses capacités ... et pour commencer, elle voulait savoir comment elle peut faire des murs, et elle voulait en plus une démonstration, son plus puissant mur. Elle roule des yeux, si elle voulait une démonstration de cette qualité, elle allait être servie. Elle enchaîne des mudras, puis elle insuffle dans le sol une grosse quantité de chakra, afin de faire s'élever une gigantesque tour de chakra, suffisamment grande pour jalouser la muraille de Joheki.



- Voilà ce que je peux faire au maximum de la solidité, même si c'est un peu grand.

Dit-elle, en total modestie, la plus sincère qu'il soit.

_________________

la plus haute tour du continent; Anzu 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Hideaki Midori
Hideaki Midori

la plus haute tour du continent; Anzu Empty
Ven 14 Fév 2020 - 3:51
la plus haute tour du continent;


Un oiseau blessé. Quelqu’un qui ne sait pas où est sa place, qui ne sait pas comment s’intégrer, ne sait pas ce qu’elle vaut.
L’albinos l’observe un instant. Elle n’est ni méchante, ni haineuse. C’est une demoiselle perdue, qui cherche encore à savoir comment briller. Midori a envie de la prendre dans ses bras, lui dire que tout ira bien, qu’elle ne risque rien. Certes, il semble que ses blessures soient encore béantes, qu’il y a beaucoup de peine sous cette épaisse carapace. Mais elle ne peut pas l’aider comme ça. Pas sans raison. Réparer les plaies, c’est beaucoup de travail.

Qui dit travail, dit rémunération.

Quand Anzu érige une formidable tour de chakra, suffisamment haute et large pour abriter des gens derrière, l’albinos l’observe avec un très, très grand intérêt. La structure émeraude se déploie dans toute sa splendeur, fait rougir la muraille de Jôheki. Et cette fille, là, n’est pas la meilleure des Sendai ? Bon, peut-être pas, mais elle se hisse aisément au rang des plus forts, sans aucun doute.

Midori s’approche, pose une main sur la tour, intriguée. Sa solidité ne fait aucun doute. Sa structure est solide, rigide, ce qui est tout de même étonnant pour une création faite entièrement de chakra. On s’attendrait à ce que ce soit volatile, ou même fragile. Pourtant, elle est là, fière, haute, parmi les arbres et les remparts.

« Impressionnant. »

La Kazejin continue son observation. Et là, d’un coup, tout le chemin se fait dans sa tête.
Tout paraît plus clair, subitement.
Comment joindre l’utile à l’agréable.

« Voilà ce que je te propose. »

Elle penche la tête. La négociation Midori, le travail de fond. Celui qui fait qu’elle arnaquait tout le monde, quand elle était encore vendeuse.

« Si tu veux bien m’enseigner les bases pour créer cette tour, j’accepte de t’aider pour que tu te sentes moins à l’écart. Parce que, je t’assure, tu as toutes les qualités pour t’intégrer, dans ce groupe ou dans les autres. »

Un grand sourire. Au fond, pour une fois, l’albinos ne tente pas de piéger quelqu’un. C’est un bon sentiment, mais il faut toujours payer celui qui travaille pour soi. C’est une des dures lois du marché, auxquelles Midori ne déroge jamais. La vente, le marchandage, c’est dans son sang. C’est ces petites choses qu’on n’oublie pas, qu’on utilise tout au long de sa vie. C’est moche, parfois elle passe pour un être humain sans cœur, mais c’est là, dans ses veines.

Ça régit sa vie, au final. Mais ça ne l’empêche pas d’avoir un peu de considération pour son prochain.
Surtout s’il est prêt à y mettre le prix.

« Qu’en dis-tu ? »

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7935-hideaki-midori-complete https://www.ascentofshinobi.com/u804
Sendai Anzu
Sendai Anzu

la plus haute tour du continent; Anzu Empty
Lun 17 Fév 2020 - 17:19
La jeune femme semblait la regarder avec ... elle ne sait pas trop, on dirait qu'elle est touchée, mais Anzu a du mal à deviner ce qu'elle a derrière la tête ... est-ce qu'elle se moque d'elle ? A-t-elle pitié d'elle ? Ou bien était-elle attendrie ou amusée par le manque d'expérience sociale de la violette ? Que de suppositions, et le fait qu'elle lui soit une inconnue jusque là ne l'aide pas à lui "faire confiance", enfin, ici, on parlerait plus de tenter de découvrir ce qu'elle a derrière la tête. Parfois, elle aimerait bien être un peu comme ce Rei, une Yamanaka, et tenter de s'infiltrer dans la tête des gens pour tenter de découvrir leur intention, sans compter sur les innombrables possibilités qui lui viennent à l'esprit avec un tel pouvoir ... oui, heureusement pour les autres qu'elle ne soit pas une Yamanaka et qu'elle ait été "maudite" par le dieu Renard.

- Cela reste un mur, les arcanes Sendaï me permettent de créer et animer d'autres formes tant que j'ai un lien avec eux et que je les nourris. C'est cependant le plus solide que je puisse faire, bien qu'il soit éphémère.

Enfin, Midori semble réfléchir un moment, avant de proposer un genre de … marché ? On dirait, c’est probablement ça se retrouver à faire face à une personne qui semble vouloir vivre en oligarchie, le genre à vouloir faire le maximum de profit pour avoir le plus de “pouvoir” possible, une marchande qui marchande tout en quelque sorte pour qu’elle y gagne forcément quelque chose. Enfin, elle voulait proposer en échange de l’apprentissage d’une tour de lui donner de l’aide pour s’aider à s’intégrer dans le groupe …

- … désolé, mais je te connais à peine, quelle est ma garantie que tu réussiras à m’aider ? Tu ne parais peut-être pas aussi “coincée” que moi, mais qui me dis que tu réussiras à m’aider à me socialiser ?

Donc pour le moment, l’accord ne tenait pas, mais de toute manière, elle avait prévu de le lui apprendre de toute manière … c’est ce que voudrait Sazuka, après tout, c’est devenu une membre du Fukkatsu, n’est-ce pas ?

_________________

la plus haute tour du continent; Anzu 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Hideaki Midori
Hideaki Midori

la plus haute tour du continent; Anzu Empty
Mer 19 Fév 2020 - 4:21
la plus haute tour du continent;


Décidément, les compétences de ces Sendai intriguent de plus en plus Midori. Une manipulation du chakra sous sa forme la plus pure, qui permet de réaliser d’innombrables créations tant qu’elles sont nourries. Cela signifie que cette femme a un potentiel qui dépasse l’entendement. Il y a probablement bien d’autres réalités qui sous-tendent un tel pouvoir, de belles histoires comme des plus sombres. Il y a tant à apprendre à rester auprès de cette femme. Tellement de choses à savoir, qui dépassent tout ce que l’albinos oserait imaginer.

La modestie d’Anzu quant à cette capacité peine Midori. Lorsque la guerrière blonde l’a décrite comme la meilleure, peut-être ne se trompait-elle pas. Peut-être y avait-il quelque chose de véridique dans cette histoire. La Kazejin ne sait pas comment la situer, laquelle des deux a raison. Mais elle est certaine que cette femme minimise grandement son potentiel. La mettre dans une situation complexe aurait un grand intérêt, ne serait-ce que pour voir comment elle réagit au stress, quels efforts elle fait face au danger.

Mais la chasseuse de trésors apprend avec amusement que la violette n’est pas que modeste. Elle est aussi renfermée. Perdue dans son propre univers. Sa réponse ne la surprend pas, au fond. Elle a totalement raison. Un sourire étire les lèvres de la crinière immaculée.

« Ta garantie ? Ma parole. »

Haussement d’épaules. Midori fait un pas en avant, s’éloigne de la tour pour s’approcher d’Anzu. C’est une situation de négociation, ça, non ? Une situation faite pour elle.

« Tout comme je n’ai aucune garantie que tu parviennes à m’enseigner cette technique, tu n’as aucune garantie que je puisse t’aider à sortir de ta bulle. »

Elle penche la tête.

« Pourtant, il y a une chose qui nous rassemble, ici : notre engagement. De la même manière que tu t’engages à m’apprendre à réaliser une tour similaire à la tienne avec du cristal, je m’engage à t’ouvrir au monde. »

L’albinos croise les bras sur sa poitrine. Les négociations, son jeu préféré. Ce manège pourrait durer des heures, elle ne s’en lasserait jamais. Le plaisir de la négoce pour la négoce. Bon, dans le cas présent, ce serait dommage, mais tout de même. Elle pose un regard complice sur Anzu. Cette demoiselle a du caractère, un fort caractère. Mais il le serait encore plus s’il était utilisé à bon escient. S’il n’était pas qu’une façade pour se protéger du monde. Elle en est convaincue.

« Tu peux choisir de me croire et, dans ce cas, tu pourras considérer cet échange comme un pacte pour lequel je m’investirai autant que pour n’importe quelle mission. Ou, dans le cas contraire, tu peux décider de ne pas me croire et décliner. Tu ne me connais pas plus que je ne te connais, au fond. Il n’y a rien de mal à douter de moi. »

Son sourire s’élargit.

« Mais au fond, le premier pas vers la sociabilité, ne serait-ce pas celui-ci ? »

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7935-hideaki-midori-complete https://www.ascentofshinobi.com/u804
Sendai Anzu
Sendai Anzu

la plus haute tour du continent; Anzu Empty
Mer 19 Fév 2020 - 19:17
En réponse à la demande de garantie de si elle parviendra à la faire sortir de sa bulle, Anzu se voit retourner la question. Sa garantie ? Elle hausse un sourcil, elle l'ignorait ? Pourtant, elle connait Sazuka, elle connait donc les facilités qu'ont les kaminarijins à pouvoir apprendre facilement aux autres les techniques qu'ils connaissent, ou pas ? Peut-être ne le sait-elle pas, c'est vrai que ça ne saute pas aux yeux qu'elle est kaminarijin, comme ça ne doit pas sauter aux yeux le fait que cette marchande ambulante soit kazejin ou bien que la gladiatrice yandere soit mizujin par exemple. Enfin, si elle voulait sortir la carte du "j'ai pas de garanti de ta part donc tu n'en auras pas de la mienne", elle se trompe de personne, surtout lorsqu'on parle ici d'un apprentissage. Il est peut-être temps de mettre les pendules à l'heure avant qu'elle ne se lance trop loin. Elle lève donc la main en sa direction pour lui dire d'arrêter de parler, avant de reprendre aussitôt.

- Une garanti que tu réussiras à apprendre ma technique ? Elle est simple : je suis kaminarijin. Apprendre des techniques aux autres j'y suis habituée et bien plus à l'aise que d'autres personnes venant d'autres pays que celui de la Foudre, peu importe l'élève que j'ai. Et oser prétendre que je ne réussirais pas à t'apprendre ma tour est aussi insultant que si tu disais à Umeka qu'elle ne s'y connaît pas en navigation et que jamais elle ne nous emmènera à Kiri ou Iwa sains et saufs.

Elle croise les bras, puis la regarde de nouveau dans les yeux, sans paraître vexée. Elle ne pouvait pas savoir qu'elle était originaire du pays de la Foudre, donc elle passait là-dessus. Mais c'était un message qu'elle lui faisait passer : si elle ne parvenait pas à lui apprendre cette technique, alors elle en mérite même plus d'être née à Kaminari no Kuni.

- Maintenant, je veux entendre la tienne.

Sans doute aurait-elle dû jouer une autre carte que de tenter de retourner la situation.

_________________

la plus haute tour du continent; Anzu 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Hideaki Midori
Hideaki Midori

la plus haute tour du continent; Anzu Empty
Dim 23 Fév 2020 - 3:19
la plus haute tour du continent;


Un rire. Cette longue tirade parvient à tirer un rire chez Midori. En apparence, ce n’est pas grand chose, mais pour l’albinos, c’est déjà énorme. Un large sourire étire ses lèvres alors qu’elle observe la violette avec une attention croissante. Il y en a dans son cerveau, c’est très intéressant. Ce n’est pas juste une bimbo capable de manier le chakra pur. Elle réfléchit, aussi. Et ça, c’est quelque chose que la Kazejin veut pousser à l’extrême. Elle veut voir jusqu’où elle peut aller. Mais ce n’est peut-être pas le moment.

Alors qu’elle continue de jouer à la bagarre pour savoir laquelle des deux a la plus grosse garantie, l’albinos fait un pas en avant. C’est donc sur ce terrain qu’elles se sont aventurées. Celui de la négociation. Une négociation froide, où deux remparts s’entrechoquent jusqu’à ce que l’un des deux montre une faiblesse. À ce jeu, Midori peut tenir des jours, des semaines … Peut-être même des années. La persévérance, née à la fois de son passé de vendeuse – arnaqueuse ? – et de son activité de chasseuse de trésors. Trouver un adversaire à sa taille lui plaît toujours énormément.

« Dans ce cas, tu tiens peut-être une très bonne garantie. Un point pour toi. »

Concéder la victoire, pas la fin de la guerre. Parce que c’est un jeu sans fin, quand on s’y prend bien. Veulent-elles le mener à cette extrémité, cependant ? Ce n’est peut-être pas le plus malin, dans le temps qui leur est accordé. Midori inspire profondément.

« Je suis une ancienne marchande. Je maîtrise les relations sociales de la même manière que tu maîtrises la pédagogie. Si tu es une excellente professeure, alors je suis ton égale dans mon domaine. »

Haussement d’épaules.

« Par ailleurs, je pense que tu as pu le voir, je m’intègre assez facilement dans les conversations de groupe, même quand je viens d’y entrer. Ce n’est pas qu’une question de confiance en soi, mais aussi d’observation. Prendre la température, pour savoir exactement quoi dire, à qui, quand le dire. »

Midori croise les bras sur sa poitrine.

« Enfin, je ne propose jamais de marché que je ne peux pas tenir. C’est un code d’honneur chez les chasseurs de trésors. Si nous ne pouvons pas satisfaire notre part d’un deal, nous n’en proposons pas. Parce que ce serait mentir sur la marchandise. »

Elle penche la tête, amusée.

« Je crois que personne n’aime les menteurs, n’est-ce pas ? »

À vrai dire, la Kazejin n’est pas certaine d’avoir fait mouche. Ce n’est pas forcément une victoire, c’est simplement son opinion. À tout moment, Anzu peut refuser son offre. Quelle que soit la raison, rien ne la force à suivre Midori. Rien ne la force à la croire, non plus. Mais n’y a-t-il pas une question d’ego derrière cette farouche nécessité de se battre ? Le conflit, en permanence, contre n’importe qui, y compris ses amis. Peut-être pour asseoir son autorité ? Être revalorisée, à hauteur de la valeur qu’elle s’attribue ? Bien des questions que l’albinos laisse en suspens. Les réponses attendront.

« Tu es libre de décliner mon offre, Anzu, mais je pense que nous pouvons nous apporter énormément, l’une comme l’autre. À toi de voir comment tu veux me considérer. Comme une profiteuse, une optimiste, ou comme une possible alliée pour le futur. »

Son sourire revient. Il y a dans ce dernier une sincérité qu’elle ne montre pas à tout le monde. Il n’est pas vide, au contraire. Il est symbole d’une joie véritable. Parce que Midori a trouvé quelqu’un qui lui tient tête. Quelqu’un qui lutte pour son opinion. Alors, pourquoi pas l’observer un peu plus ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7935-hideaki-midori-complete https://www.ascentofshinobi.com/u804
Sendai Anzu
Sendai Anzu

la plus haute tour du continent; Anzu Empty
Ven 28 Fév 2020 - 4:22
La demoiselle en face ... rit ? Se moque-t-elle d'elle ? Qu'est-ce qui peut bien y avoir de drôle à ce qu'elle venait de dire ? Ne la croyait-elle pas sur parole ? Anzu fronce des sourcils, puis l'observe en croisant les bras, visiblement vexée de voir qu'elle s'amusait sur ses paroles alors qu'elle n'a fait que dire la vérité. La pédagogie c'est un point fort de tout kaminarijin, ne pas la croire ce serait l'insulter en quelque sorte. Comme elle l'a dit, c'est comme si elle disait à Umeka qu'elle ne savait pas manier un bateau, et pourtant, dieu qu'elle était bonne en navigation. A vrai dire, cela la rendait en quelque sorte jalouse, parce qu'elle connaissait un domaine dans lequel elle est bien meilleure qu'elle et que tous les livres ne sauront pas lui donner toute la connaissance possible. Elle sert la main au niveau de sa manche rien qu'en y repensant, avant qu'elle finisse par dire qu'elle concède ce "point". Sa garantie, elle disait qu'elle était une ancienne marchande, qu'elle savait maîtriser les relations sociales, elle l'observe donc, visiblement, elle n'est toujours pas convaincu.

- Savoir maîtriser et apprendre est un monde bien différent. Tu arrives en effet à bien t'entendre avec les autres, mais peux-tu réussir à m'apprendre à faire de même ?

Elle cesse de serrer sa main au niveau de sa manche pour la mettre au niveau de sa hanche, continuant de l'observer. Elle semblait vouloir continuer à négocier, eh bien, il va falloir continuer, et puis, on dirait qu'elle a l'air d'aimer ça. Elle attend un peu qu'elle réfléchisse, visiblement, elle veut continuer à négocier, donc elle le laisse réfléchir encore à une garantie qu'elle peut donner. Anzu n'est peut-être pas une commerçante, mais elle n'est pas non plus une pigeonne. Elle est lucide et intelligente, et si elle veut faire affaire, elle a intérêt à sortir des arguments avec plus de poids et des garantis qui, selon elle, fonctionnera bien mieux.

- Pour l'instant, tu es une allié à l'organisation Fukkatsu, mais je ne te connais ni d'Adam, ni d'Eve.

Enfin, elle se met à soupirer, avant de se décider à faire une offre. Elle l'observe en croisant les bras sous sa poitrine.

- Cependant, si tu ne peux me donner de garanti que tu réussiras, alors on va procéder autrement : si tu ne réussis pas, alors je t'impose une condition.

Elle pose son regard sur elle, un regard plus perçant, plus sérieux, plus froid.

- Si tu ne réussis pas, alors toi et ton compagnon cesserez de vous intéresser au bouclier du gardien.

Même si elle s'en doutait, elle préfère évité qu'ils tentent, mieux vaut prévenir que guérir après tout.

_________________

la plus haute tour du continent; Anzu 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Hideaki Midori
Hideaki Midori

la plus haute tour du continent; Anzu Empty
Sam 29 Fév 2020 - 3:48
la plus haute tour du continent;


Stressée, la petite demoiselle. Sa main, serrée sur la manche de son vêtement, indique à Midori que quelque chose la tracasse. L’albinos comprend peu à peu que c’est une jeune fille qu’il faut dérider. Il faut lui apprendre à s’amuser, à rire. Lui expliquer que le second degré n’est pas qu’une température. Ce ne sera pas de tout repos, ce sera probablement une tâche ardue, mais la chasseuse de trésors n’abandonne jamais.

Apparemment, la violette non plus. Elle surenchérit, montre à l’albinos à quel point elle a de la répartie. Cachée sous sa timidité et sa tendance à repousser tout ce qui s’approche d’elle, cette facette de sa personnalité séduit Midori. Elle est là, discrète, n’attend que d’être dévoilée au monde. En réalité, l’intégralité de cette demoiselle n’attend que ça. Que la lumière soit faite. Qu’elle soit sous les projecteurs pour une bonne raison, qu’elle l’assume. Qu’elle soit heureuse d’elle-même, d’abord, mais aussi des autres.

Pour l’heure, les négociations se poursuivent. Insatisfaite, Anzu met alors autre chose sur la table. Le bouclier. Une condition à laquelle la violette semble particulièrement tenir. Midori ne sait pas ce qui la lie à la porteuse de l’artefact, mais peu lui importe. Cette condition ne la trouble pas plus que ça, néanmoins, elle se demande pourquoi cette jeune fille tient tellement à protéger la blonde. Aux dernières nouvelles, la plantureuse guerrière n’avait rien à envier à personne, encore moins en termes de puissance. Un choix étonnant. Un sourire s’immisce sur son visage.

« Nous ne sommes pas venus ici pour cela, je pense que tu le sais. Nous avons été invités, puis missionnés par ta propre cheffe. Le bouclier n’est qu’une lubie de mon partenaire. Difficile d’être insensible à un trésor quand on les chasse depuis l’enfance, hmm ? »

Elle hausse les épaules. La mimique sur son visage devient plus malicieuse. Midori est joueuse. S’il s’agit d’une condition pour s’assurer qu’elle puisse la sortir de sa bulle, alors pourquoi pas. L’appui posé sur ce nouveau pacte révèle une information à l’albinos : soit cette fille veut vraiment changer, soit elle est certaine que la Kazejin ne peut rien pour elle. Mais l’être humain n’est pas fait pour être seul, ni pour repousser tout ce qui l’approche éternellement.

« Quoi qu’il en soit, si c’est ce que tu veux, alors pourquoi pas. Si je ne réussis pas, je dirais à mon acolyte de rester en retrait. »

L’albinos croise les bras sous sa poitrine, elle aussi. Il y a une large différence entre les deux. Une différence de taille, qui pourtant ne la fait pas rougir le moins du monde. Intriguée, elle est désormais entre les mains de la Sendai. Son élève pour aujourd’hui. Venir à Jôheki est plus instructif qu’il n’y paraît !

« Bien, alors je t’écoute, pour la tour. Tu es désormais mon professeur, Anzu. »

Un clin d’œil. Peut-être que ce climat d’apprentissage détendra les nerfs et lui permettra de se relâcher. Loin de Midori l’envie de la voir montrer les crocs de cette manière pendant toute la journée.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7935-hideaki-midori-complete https://www.ascentofshinobi.com/u804
Sendai Anzu
Sendai Anzu

la plus haute tour du continent; Anzu Empty
Jeu 12 Mar 2020 - 0:39
Anzu l'observe, haussant un sourcil, il dégage une sorte de ... fourberie de la part de cette fille. Bizarrement, elle se demande si cette demoiselle n'est pas une de ses bestioles issus des légendes folkloriques, une genre de kitsune en fait prenant l'apparence de cette demoiselle en face d'elle et qui s'amuse à lui faire des farces ... enfin, c'est la version "enfantine" de la légende, en vérité, elle n'aurait pas attendu de se faire remballer pour se faire attaquer et voler son énergie vital. Mais bref, elle ignore pourquoi sa tentative d'avoir un marché équitable l'amuse tant, mais si elle le trouve drôle, tant mieux pour elle, pour sa part, Anzu se contente du résultat, avoir un échange profitable pour les deux camps. Elle lui apprend à incanter sa tour avec l'aide de son cristal, et elle tentera de lui apprendre en retour à être sociale, et si ça ne fonctionne pas, elle laissera tomber le bouclier, du moins, elle dira à son compagnon de cesser de courir après cette "chimère".

- Très bien, on a un accord.


Dit-elle en décroisant les bras, avant de venir poser sa main sur sa hanche pour l'observer, maintenant, il était temps de faire ce que n'importe quel kaminarijin est capable de faire - et cela mieux que personne d'autres - : apprendre. Elle commence à réfléchir, se remémorant du peu d'informations qu'elle a sur la création du cristal, aka le Shôton. Elle sait que, contrairement à la création de chakra, elle n'a pas besoin de fournir une source de chakra pour maintenir ses constructions, mais contrairement à elle, elle ne pourra pas mouvoir ses formes. Elle va donc commencer par la base, avant de faire un beau dessin, il fallait faire un brouillon.

- On va commencer par fabriquer la tour. Commence d'abord par construire la base, c'est le plus important : trop fragile et tout s'effondre, trop solide et tu ne risques de ne plus avoir assez de chakra pour continuer.

Elle dessine un cercle sur le sol, d'un diamètre plutôt grand, c'est pour aider un peu la demoiselle à savoir le diamètre à réaliser.

_________________

la plus haute tour du continent; Anzu 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Hideaki Midori
Hideaki Midori

la plus haute tour du continent; Anzu Empty
Dim 15 Mar 2020 - 20:55
la plus haute tour du continent;


L’accord n’est pas le meilleur qui soit, mais Midori n’en a que faire. Si elle doit s’investir pour aider cette demoiselle, pour que ça leur soit profitable à toutes les deux par la suite, alors pourquoi pas. Il faudra juste prendre le temps, l’écouter, la comprendre. Découvrir ce qui se cache derrière la mine boudeuse de la violette, pour réussir à lui tirer un sourire. Ça paraît si loin, pour le moment, mais l’albinos n’est pas du genre à lâcher prise. Encore moins face à un engagement aussi grand, qui atteint également Kakusareta. Mettre son acolyte en péril n’est pas dans son programme.

Elle observe Anzu, qui lui propose de commencer l’apprentissage par une base solide, qui permettra de grimper très haut, en étant d’une largeur suffisante pour ne pas s’écrouler. L’avantage du cristal, la Sendai le sait certainement, est qu’il s’agit d’une matière solide à l’origine. Il n’y a pas besoin de maintenir le flux de chakra dans une création pour qu’elle reste robuste, consistante. Autant dire qu’il y a une partie de l’enseignement qui passe à la trappe – ce qui n’est pas pour lui déplaire.

L’albinos pose les prunelles sur le cercle. Une base ni trop fine, ni trop épaisse. Elle va devoir réfléchir en terme de consommation de chakra, d’abord, mais aussi en fonction de ce qu’elle doit réaliser. Garder les bases en tête, pour ne pas se perdre. Être l’élève d’une autre, ce n’est pas aussi facile que d’être un professeur.

Bah ! Il faut bien se lancer un jour de toute façon. Anzu est, apparemment, une des meilleures pour ce qui est de l’enseignement. Alors autant lui faire confiance.

Midori compose des mudras pour réaliser le support de la tour. Elle décide de commencer par une structure petite, mais épaisse, juste pour voir comment le tout se présente. Une hauteur peu vertigineuse, mais suffisante pour constater l’état du tout. Elle se remémore la tour de chakra de la Sendai, observe la sienne. Jusque-là, ça ne semble pas trop complexe. Mais c’est tout de même très petit.

Changement de plan, l’albinos réitère en créant cette fois une base moins épaisse mais plus haute, qui montre rapidement ses failles. La construction se fissure de bas en haut, jusqu’à devenir de nombreux éclats de cristal éparpillés. Elle penche la tête.

« J’imagine que je dois y insuffler davantage de chakra ? »

Midori regarde la première création, puis la deuxième. Enfin, ce qu’il reste de la deuxième. Les pièces du puzzle s’assemblent presque naturellement.

« Ah, mais, j’y pense. Ta tour, de la base au sommet, elle fait la même épaisseur, non ? »

Si le tout est uniforme, alors il faut simplement partir sur cette piste, ce qui sera beaucoup plus simple. Mais très consommateur en chakra.
Enfin, il faut ce qu’il faut pour avoir une protection colossale, non ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7935-hideaki-midori-complete https://www.ascentofshinobi.com/u804

la plus haute tour du continent; Anzu

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Jôheki no Kuni, Pays du Rempart
Sauter vers: