Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Détour à l'hosto pv HARUMI

Nihito Meho
Nihito Meho

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Mar 28 Jan 2020 - 20:29
En cette plutôt fraîche journée, c’était à pas lent que Mého traversait les rues du village. Bien qu’il n’ait jamais été quelqu’un de bien presser, ceux qui le connaissaient bien pouvait sans difficulté se rendre compte que quelque chose de bizarre se produisait chez lui et ce même s’il affichait un visage des plus impassible. Pour comprendre ce qui se passait, il fallait remonter quelques jours plus tôt alors qu’il s’entrainait avec l’une des nouvelles rencontres de sa petite vie ninja, AKA MIYAMOTO Teruyo ! Le chunin avait été un vrai sensei pour le jeune genin durant cette fameuse journée, mais les méthodes d’entraînement un peu musclé avaient probablement fini par avoir raison de lui surtout depuis qu’il s’était fait transpercer par la fameuse technique Futon du ninja.

En effet, cela faisait plusieurs nuits que le jeune genin n’arrivait plus à dormir de façon efficace constamment réveillée par d’agaçantes et persistantes douleurs à chaque mobilisation de son bras. Les plaies étaient encore récentes, mais lui qui avait déjà souvent été blessé sentait que cette fois quelques choses d’étrange se produisait et qu’il devait se hâter d’aller voir un expert.

Ce n’était que la deuxième fois que Mého pénétrait à l’intérieur de l’Hôpital du village. Le fameux centre de soin était une assez grande bâtisse particulièrement bien entretenue dont se dégageait une étrange froideur. En pénétrant à l’intérieur, quelques souvenirs peu joyeux lui revinrent à l’esprit et il ne put s’empêcher de frotter son front s’attardant sur la petite déformation devenue si familière.

Bonjour, dites-moi ce qui vous amène ici ?

Cette femme tout de blanc vêtu était apparue face à lui sans crier gare, l’interrompent dans ses petites réflexions. Elle affichait un sourire particulièrement chaleureux et il fallait avouer que sa vision avait quelque peu rassurée le genin qui se découvrait un bien étrange stress vis-à-vis de l’établissement.

Heu, oui je m’appelle NIHITO Meho et j’aimerais voir un médecin pour une blessure … À l’épaule… À l’entraînement.

Elle eut un petit sourire amusé puis murmura une phrase à peine audible « Les ninjas, de vraies chochottes. » Elle se retourna avec dédains sans porter d’autre regard au jeune genin tout en lui ordonnant de s’asseoir dans la salle d’attente. Assis entre une grand-mère particulièrement odorante et un enfant un peu trop agité, le genin patienta donc observant les allées et venues des différents patients. L’attente fut longue surtout pour lui qui n’était pas du genre patient, mais bien heureusement après une heure qui sembla être une année.

NIHITO Meho, salle sept.

Le Genin se leva en silence et lança un regard noir à la secrétaire en passant. Après quelques pas dans le petit couloir, il frappa deux coups à la porte en bois avant de la faire coulisser.

Bonjour docteur.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Ven 31 Jan 2020 - 11:45
Les hôpitaux paraissaient toujours assez froid et austère car généralement, on ne venait pas en ces lieux lors de bonnes nouvelles, même si dans un village ninja, les blessures se ressemblaient toujours un petit peu. Harumi était présente depuis quelques semaines maintenant, et elle n’avait pas eu de mal à s’intégrer rapidement dans le corps médical. Elle avait plutôt l’habitude en même temps de changer de lieu continuellement, la femme d’âge mûr était après tout un médecin itinérant seulement attaché au village, mais non un combattant portant le symbole d’Iwa. Elle portait des vêtements assez courts, mais qui ne restreignaient en rien ses mouvements, mais certainement pas une simple blouse blanche. Elle était un peu trop médecin de campagne pour porter ce genre de choses. Son corps musclé prouvait que la Kobane était entrainée au corps à corps.

Habituellement, Harumi était dépêchée de cas en cas sans pouvoir se reposer réellement, cela faisait des journées assez chargées. Le triage était effectué par l’infirmière de l’accueil, alors elle ne voyait que très rapidement les personnes dans l’assistance. Au bout de plusieurs rendez-vous, on lui amena un jeune garçon et à le voir arriver, elle pencha légèrement la tête sur le côté ne voyant pas le souci de prima bord. La brunette en profita alors pour reprendre la fiche remplie précédemment par l’infirmière au sujet de son souci, une douleur à l’épaule.

Kobane Harumi • « Bonjour, je m’appelle Harumi, dites-moi ce dont vous souffrez à l’épaule exactement ? »

Harumi devait s’économiser, alors elle n’allait pas faire des techniques ninjas à tout va, sinon elle ne risquait pas de pouvoir travailler toute la journée. Ce n’était clairement pas une urgence, alors elle allait faire le diagnostic à l’ancienne sans technique ninja. La femme d’âge mûr vint délicatement poser ses mains près de l’épaule assez attentionnée aux réactions du jeune homme.

Kobane Harumi • « Que s’est-il passé exactement ? Cela vous fait mal quand je fais ça ? »

Harumi testa plusieurs mouvements assez simple afin de déterminer si cela pouvait être osseux ou musculeux en premier, voire peut-être simplement un nerf, mais cela ça allait être les tests qui allaient le signifier.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Nihito Meho
Nihito Meho

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Lun 3 Fév 2020 - 11:29
Le médecin qui se trouvait à l’intérieur de la pièce se présenta sous le nom d’Harumi. À vue d’œil bien plus âgé que Mého elle restait visiblement jeune et une certaine énergie se dégageait d’elle, ce même-ci l’activité de la salle d’attente donnait un aperçu certain sur la longueur des journées du corps médical. Elle commença par l’interroger sur l’origine de sa venue et Mého commença donc à retirer sa veste révélant sa plaie à peine cicatrisée tandis que la femme ninja s’armait d’une étrange fiche. Après quelques secondes de lecture, elle s’approcha sans hésitation du genin, saisissant ton bras invalide d’une main douce, mais ferme.

Le simple impact de la kunoichi avec son épaule lui arracha un léger rictus tandis qu’une vive décharge traversait l’articulation meurtrie. Sans la moindre considération pour le pauvre ninja, elle commença donc à mouvoir son membre d’abords de haut en bas, puis dans le plan latéral. Déjà que son bras était sensible en temps normal, certain des mouvements particulièrement peu orthodoxes de la kunoichi firent le jeune genin grincer des dents. S’il n’était pas à l’hôpital, il aurait pu jurer qu’elle essayait de lui faire une clé dans le but finale de lui casser son bras.

Alors qu’il passait tant bien que mal d’un mouvement à l’autre, le genin ne put s’empêcher de remarquer que seul certain type de mouvements réveillaient ses douleurs. Au début, il aurait pu supposer que cela était dû au hasard, mais alors que le médecin insistait de plus en plus sur ces derniers, il fut bien obligé de se rendre face à l’évidence. Un tas de questions traversaient l’esprit du genin en ces instants de torture. Allait-il à jamais perdre l’usage de son bras ? Pourrait-il continuer à être un ninja ? Au fond, il ne pouvait s’en vouloir qu’à lui-même. Il avait été dominé de bout en bout par Teruyo et cette blessure était plus que logique.

Ma défense n’est toujours pas assez bonne !

Perdu dans l’intensité de ses pensées, le genin laissa accidentellement échapper cette phrase se ressaisissant presque immédiatement.

Excusez-moi docteur …. Vous pensez que c’est grave ?

Cette question, elle devait l’entendre plusieurs fois par jour et le jeune genin se doutait que l’interrogation pût paraître bête. Malgré tout en cet instant, il ne pouvait penser qu’à celle-ci alors qu’il observait inquiet le visage si sérieux de son médecin. Après quelques longues minutes, la jeune femme libéra enfin le bras du genin lui permettant de souffler un peu jusqu’à la prochaine séance de torture. Enfin libre Mého put laisser échapper un petit soupir de soulagement tandis qu’il frottait son épaule encore chaude, il fixait avec attention sa soignante alors même qu’il attendait impatient la réponse de cette dernière. Cette femme tenait entre ses mains l’avenir du jeune genin et ce dernier ne put s’empêcher de croiser les doigts derrière son dos, symbole puéril, mais réel de ses inquiétudes.

Ne vous inquiétez pas vous pouvez y aller, je suis solide, je veux juste récupérer mon bras.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Ven 7 Fév 2020 - 9:29

Une fois la veste tombée, Harumi put découvrir une plaie assez récente, mais cela voulait dire qu'il n'avait pas consulté jugeant cela sûrement mineur. Ce garçon était il si fière qu'il préférait se débrouiller seul sauf quand cela devenait trop douloureux qu'il n'avait plus le choix ? La réponse viendrait bien assez tôt. La femme médecin put sentir la réaction de douleur du jeune homme, et si jamais cela pouvait être étrange de procéder aux manipulations, elle put ainsi desceller d'où venait le problème. La réaction du ninja ne la fit même pas réagir, ce n'était pas grand chose après tout face à ce qu'il allait devoir affronter dans le futur.

Après lavoir relâcher, Harumi passait en revue mentalement les futurs cas à venir que l'on lui avait signalé, rien de bien grave et vu ses réserves de chakra, elle pouvait bien en dépenser un petit peu pour ce combattant de l'ombre là. C'était après tout l'avenir d'Iwa et un de ses défenseurs. Si elle ne faisait rien de particulier, s guérison prendrait bien plus de temps, et cela pourrait bien être problématique. La femme d'âge mûr tapota son front avec son doigt avec une mine sérieuse, mais ce n'était pas que pour le cas du pauvre garçon inquiet.

Kobane Harumi • « J'ai l'impression que tu as dû subir une attaque par un projectile tranchant, que tu n'as pas pu t'en défendre. Est-ce que tu t'es demandé pourquoi ? Comment pourrais-tu la prochaine fois y remédier ? Si jamais tu fais ce genre d'erreur dans un véritable combat, tu pourrais y laisser la vie. Tu veux le raconter ? »

Finit par demander Harumi qui en plus d'être une médecin assez efficace à son goût, elle se révélait également une combattante de renom. Elle ne répondit pas immédiatement à la fameuse phrase si jamais il allait s'en sortir. Prenant un peu son temps, elle prit une grande inspiration avant de prendre la parole.

Kobane Harumi • « Je crains que définitivement ... Tu ... Tu vas t'en sortir avec un peu de repos et de l'aide. »

Commença par dire la femme médecin avec un léger sourire. D'accord, cela ne devait faire rire que votre servante.

Kobane Harumi • « Ne t'en fais pas, inutile de prendre ces grands airs, ce n'est qu'une petite blessure de rien, juste que tu as été blessé au niveau du muscle deltoïde et peut être également légèrement au tendon sus-épineux vu l'angle d'approche de la blessure. Enfin ... C'est musculeux en gros. Je vais aider à la guérison à l'aide d'une technique de soin sinon tu en aurais pour des semaines. »

Finit par annoncer l'irounin à son patient. Elle commença à enchaîner plusieurs mudras avant de créer autour de ses mains une aura verte, assez classique et certainement connue de beaucoup. Elle appliqua ses deux mains juste au-dessus de la blessure sans la toucher. Rapidement, une amélioration certaine se fit sentir. Cependant, ce n'était pas totalement guéri, et ce ne serait pas très raisonnable de poursuivre en avant sa technique pour ses réserves de chakra. Après quelques minutes et parce qu'avec une technique de ninjutsu cela faisait tout de suite plus sérieux, Harumi reprit la parole tandis que l'aura verte semblait disparaître.

Kobane Harumi • « Tu je devrais plus vraiment souffrir comme avant, mais tu continueras à sentir une gêne pendant quelques jours. Tu vas devoir te reposer pendant cinq jours, donc pas d'efforts inutiles, pas d'entraînement, pas de porte de charges lourdes, et évidemment pas de missions. Je te relève de tes fonctions pendant cinq jours. Tu n'auras pas besoin de le signaler, c'est l'hôpital qui va le faire. Si tu insistes de trop, cela pourrait bien finir par devenir une véritable séquelle. J'imagine que l'on s'est bien compris ? »

Finit par demander la médecin en regardant son patient droit dans les yeux, afin d'être certaine d'être comprise. Elle avait beau ne pas faire partie de l'armée d'Iwa, à l'hôpital, elle avait autorité.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Nihito Meho
Nihito Meho

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Mar 11 Fév 2020 - 23:40
- Un projectile tranchant, c’est peu dire ! Lâcha-t-il en souriant. A vraie dire j’ai sévèrement manqué de capacité au cours d’un entraînement et mon partenaire à faillit m’embrocher avec l’une de ses techniques futons. Si je devais la décrire, ce serait plutôt une lance ou un énorme pic.

La main portée au menton Mého lançait un regard pensif au plafond tandis qu’il essayait d’expliquer au mieux l’attaque de son ami Teruyo. Le genin aurait vraiment pu finir gravement blesser s’il n’avait pas amorti l’attaque à l’aide de son mur et maintenant qu’il se concentrait sur les évènements qui avaient mené à cette situation ...

- Lorsque je ne peux pas voir mon adversaire, je deviens bien trop vulnérable et en mission, je ne serai pas toujours en mesure de trouver le face-à-face avec tous mes ennemies… Il me faut absolument trouver une solution. Un aveuglement et une technique directe, on suffit à me mettre dans cet état, c’est ridicule n’est-ce pas.

Le genin laissa échapper un rire nerveux alors qu’il finissait sa phrase. Il osait à peine regarder la médecin ninja dans les yeux honteux de son énorme faiblesse. Elle laissa un long silence peser sur les paroles du shinobi avant d’enchaîner sur l’annonce de son pronostic. La Kunoichi ne cacha d’ailleurs pas le petit plaisir qu’elle prit à faire peur au pauvre Mého. Il s’était quelque peu décomposé avant de se reprendre quelque peu vexer. Elle avait enchaîné par des explications particulièrement complexes tandis qu’elle rassurait le genin le sourire toujours aux lèvres. Sus-épineux… Deltoïde… Au cours de son passage à l’académie, il avait quelque peu étudié l’anatomie, mais il devait admettre que cette matière était tout sauf sa spécialité, bien trop complexe et longue à apprendre.

Redirigeant le chakra au cœur de ses mains, elle ferma les yeux le temps de se concentrer avant de faire apparaître une étrange lueur verte sur ces dernières. Lorsqu’elle les approcha, Mého ne put s’empêcher d’éprouver une méfiance naturelle émettant un infime mouvement de recul qu'il réprima presque instantanément. Tel l’animal blessé, le genin était particulièrement méfiant lorsqu’il se sentait en faiblesse après tout, ce n’était que la deuxième fois qu’il se rendait à l’hôpital et il ne connaissait que trop peu de choses pour être en parfaite confiance. Alors que ses mains rentraient en contact avec son épaule, une douce chaleur se répandit au niveau de la plaie du genin, presque instantanément la douleur qui l’ennuyait temps sembla s’estomper voir presque disparaître.

C’est impressionnant… Lâcha-t-il en reprenant son souffle.

Cinq jours de repos… La durée semblait interminable alors même qu’Harumi lui annonçait qu’il aurait pu rester invalide bien plus longtemps.

Bon, dit-il tout en se redressant. S’il faut attendre cinq jours, j’attendrai cinq jours, je n’ai pas le choix après tout. Je ne ferai aucun effort physique durant cette durée, mais je me concentrerai tout de même sur la méditation et la manipulation du chakra si vous me le permettez. Je ne peux pas me permettre de rester inactif aussi longtemps. Bientôt, je devrai affronter un grand nombre d’adversaires et il faut absolument que je palie à ce problème de défense dont je vous ai parlé plus tôt.

Mého avait prononcé ces paroles en enfilant sa fameuse veste ninja. Les effets des soins de la femme médecin étaient plus qu’impressionnant alors même qu’il mouvait son membre supérieur sans la moindre difficulté.

Merci pour tout docteur Harumi, je ressens déjà les effets de vos soins !

Il s’inclina humblement alors qu’il se tenait maintenant face à la femme ninja, dans un même temps, il glissa sa main dans sa poche sortant la petite pochette de ryos qu’il avait prévu pour payer sa sauveuse.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Ven 14 Fév 2020 - 9:24
Harumi hocha la tête doucement en entendant les dires de Meho qui décrivait ce qu'il l'avait blessé. Une technique de futon, cela pouvait prendre la forme tranchant ou perforant, rien de si étonnant à ses yeux. Cela ressemblait au type de blessure qu'elle avait décrite.

Kobane Harumi • « manquer de capacité est une chose, ne pas apprendre des leçons en est une bien plus grave. Si jamais tu ne sais sur tu ne vas pas pouvoir te défendre efficacement d'une attaque tu as plusieurs choix. Soit tu te protège d'une armure élémentaire ou autre si tu peux, soit tu l'empêche de te toucher si tu n'es pas capable de le détecter. Cela dépend de l'élément que tu maîtrises évidemment. Tu peux également faire une attaque sur une grande zone pour le forcer à apparaître. L'homme apprend de ses expériences, le sage de l'homme. »

Glissa alors l'air de rien la brunette qui n'était pas sans compter une certaine expérience au combat malgré ses apparences de douces médecins. Il ne fallait pas juger sur les apparences.

Kobane Harumi • « On trouve toujours plus fort que soi, sache le, il n'y a pas de honte à avoir, surtout que ce n'était qu'un simple combat. Entraîne toi en fermant les yeux et imagine ce qui pourrait te sauver ou pire encore, ce qui te permettrait de vaincre. »

Tenta de rassurer Harumi face à la situation, elle avait l'habitude de soigner des ninjas, alors elle avait souvent entendu ce genre de mots. Dans leur monde de violence on glorifiait le vainqueur, et le perdant n'était qu'un minable. Elle n'était pas du tout d'accord avec ce genre de principe. La femme médecin n'avait pas été éduquée ainsi, mais avec une maître exigeante mais juste. Elle s'était sentie obliger de donner des détails techniques au mal dont souffrait le malade. Cela lui permettait également de savoir, même s'il n'était pas plus avancé. Harumi y alla doucement quant aux soins qu'elle appliquait, c'était plus moral qu'autre chose, mais quand on était des personnes capables de se battre, les réactions pouvaient être vives.

Kobane Harumi • « Le principe est assez simple au final, ce n'est qu'une très grande accélération de la régénération cellulaire au niveau de la blessure. Le corps se soigne de lui-même, on n'est là que pour l'aider d'une manière significative. La plupart du temps, c'est toujours ainsi, même pour les médicaments. On utilise les fonctions naturelles du corps à notre avantage. Ce n'est que très rarement que l'on fait mieux que lui. »

Donna alors une analyse assez juste aux yeux de la femme d'expériences. Les soins donnés et la sentence confié, elle hocha la tête doucement en posant ses poings sur ses hanches.

Kobane Harumi • « Oui, repos obligatoire cinq jours, tu vas pouvoir penser à ton combat et aux manières de t'améliorer. Ce sera un très bon exercice de travailler sur la théorie plutôt que directement sur la pratique. Cela ne me gène pas que tu travailles sur ton chakra, mais en y allant pas trop fort. Savoir manipuler avec justesse ton chakra, ne pas en gâcher t'aideras à t'éconnomiser. »

Harumi commença à ranger ses affaires en se frottant ses mains doucement l'une contre l'autre.

Kobane Harumi • « Un grand nombre d'adversaires hein ? J'ai entendu parler de l'examen chunin, cela doit être ça ? Peut-être que je pourrais t'apprendre deux ou trois trucs. Moi de mon temps, les examens c'étaient sur le champ de bataille. »

Dit alors Harumi en riant légèrement presque jaune. C'était une chance cette relative paix pour les jeunes. Une bonne chose. C'était presque triché que de lui apprendre des trucs utiles, mais c'était sans importance.

Kobane Harumi • « Peut-être que je devrais me proposer comme arbitre ou médecin pendant cette épreuve. Ce serais sans doute utile. »

La femme médecin leva sa main pour l'arrêter lorsque le jeune homme sortit une bourse de pièces sonnantes et trébuchantes.

Kobane Harumi • « Tu donneras cela à l'accueil si jamais on te demande de l'argent. Moi, je suis sous contrat avec le village d'Iwa aux ordres du conseil, alors je suis déjà payé tu vois ? Je suis une médecin itinérante indépendante. »

La brunette venait de refuser l'argent par honnêteté, car elle aurait pu très bien le manipuler pour s'enrichir, mais ce n'était pas du tout son genre. Elle était quelqu'un d'honnête.

Kobane Harumi • « Je peux autre chose pour toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Nihito Meho
Nihito Meho

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Lun 17 Fév 2020 - 16:34
Les paroles de l’iryo-nin étaient particulièrement sages et Mého fut quelque peu impressionné par cette dernière. Il avait écouté avec calme les conseils de la femme ninja qui semblait garder bien des secrets sur son passé et sur ses capacités. Il n’était pas difficile de deviner qu’elle devait être bien plus forte que la moyenne et Mého développait un respect croissant à son égard. Le genin tenta tant bien que mal de réunir un maximum d’informations au sein des précieuses paroles qui lui étaient adressé. Il y avait beaucoup de petits indices, mais certains plus frappant que d’autres restèrent à l’esprit du genin qui les garda soigneusement dans un coin de sa petite tête * Une armure élémentaire, c’est plus qu’intéressant.*

Harumi prit le temps d’expliquer le fonctionnement de sa technique au genin alors qu’elle lui délivrait ses soins. Les techniques Irou étaient des plus précises et se dire qu’elles pouvaient agir à un niveau cellulaire était quelque chose qui forçait l’admiration chez les ninjas. La médecin confirma à Mého que l’arrêt qu’elle lui ordonnait était immuable, mais elle accepta tout de même de lui donner la permission de manipuler son chakra autorisant la méditation qui était une phase clef de tout entraînement. Alors même que la femme ninja terminait de lui appliquer ses soins, elle aborda avec tranquillité un sujet qui eut pour mérite d’étonner le jeune ninja, le tournoi genin !

Les nouvelles allaient particulièrement, vite dans le village et Mého s’en étonnait une nouvelle fois. Lui qui pensait l'annonce de l’examen encore fraîche, voilà que son médecin lui en parlait tout naturellement ce qui au fond n’avait rien de grave. D’autres genins se seraient blessés à l’entraînement ? La question s’installa insidieusement dans son esprit alors qu’il s’apprêtait à répondre à la jeune femme. Au fond, cette idée n’était pas particulièrement plaisante à son égard, et ce, principalement parce qu’il voyait plus cela comme une perte de concurrence que comme un gain de chance. Son objectif était clair, affronter le maximum de ninja et devenir bien plus fort. En réalité, le poste de chunin n’était pas réellement une priorité pour lui. Si le gain en liberté n’était pas négligeable, il était tout de même quelque peu effrayé par le gain brutal en responsabilité et surtout devant l’idée d’avoir de jeune ninja à prendre en charge.

-C’est exactement pour ça, je suis surpris que vous soyez déjà au courant, la nouvelle est particulièrement fraîche même pour nous, vous savez ! En tous cas, si vous avez possibilité de participer à l’examen ou simplement d’y être présente en tant qu’observatrice n’hésitez pas je suis sûr qu’il sera génial !

Le genin pouvait paraître quelque peu confiant en avançant ses propos, mais en réalité, il était simplement bien trop enthousiaste et ne pouvait s’empêcher de laisser transparaître son énergie. Il fixait avec intensité son interlocutrice les yeux animés d’une intense lueur ! La jeune femme refusa poliment la petite somme d’argent que le genin lui tendait, lui expliquant que l’ensemble des règlements avaient lieu à l’accueil et alors que leur petite conversation semblait prendre fin, la jeune médecin demanda finalement au jeune genin s’il avait besoin d’un dernier service. Il y eut un bref instant de silence avant que ce dernier bien qu’hésitant finisse tout de même par prononcer quelques mots hésitants à l’intention de la soignante.

-Hum si j’avais juste une dernière chose à demander, ce serait plutôt une faveur, pourriez-vous un jour me montrer votre fameuse armure ? Vous n’avez peut-être pas assez de temps pour enseigner avec l’hôpital et je ne veux pas vous déranger, mais si un jour vous pouvez simplement me la montrer une ou deux fois que je puisse ne serait-ce que m’inspirer d’elle, ce serait génial !

Mého avait lancé cette ultime requête un peu dans le vide s’il devait être honnête. En effet, il ne connaissait la femme médecin que depuis une poignée de minutes et voilà qu’il frisait déjà la demande d’entraînement. Impétuosité ou folie la limite était fine, mais les échéances du genin se rapprochait et il devait absolument ouvrir son panel défensif.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Jeu 20 Fév 2020 - 17:53
Harumi riait doucement alors que le genin parlait de l'examen comme quoi elle pourrait y participer.

Kobane Harumi • « Tu sais, je suis une sorte de mercenaire, alors il y a peu de chances pour qu'il me prennent pour ce genre d'événement. Je reste à disposition, mais il faudra beaucoup de temps pour que l'on me confie quelque chose de concret. Peu importe, cela me va aussi comme ça, je ne me battrais pas pour avoir des tâches supplémentaires. C'est un grand événement, rien de plus normal que je sois déjà au courante. Cela n'est pas arrivé depuis un moment.

Après détends toi, ce n'est qu'une mise en situation comme si c'était une mission. Ce n'est que pour prouver ce que tu vaux. J'interviendrais en cas de danger qu'ils le veulent ou non si jamais je peux l'observer.
»


Exprima alors la femme médecin à son patient avec un léger sourire. Elle sentait dans son regard un certain respect apparemment, sûrement un mélange entre ce qu'elle avait fait et dit. Visiblement dans l'hésitation, le jeune homme se décida à lui demander un service.

Kobane Harumi • « Je peux prendre sur moi mon t'enseigner cette technique ... Oui, c'est possible. On m'a toujours dit que j'avais de bonnes méthodes. Il paraît que cela vient du système éducatif du pays de la foudre, enfin bon, va savoir. Viens suis moi ... »

Commenta alors Harumi en quittant la pièce. Tout en marchant, elle retirait sa blouse blanche qui se trouvait uniquement sur ses vêtements habituels. Elle rangea la blouse blanche dans un sceau de fuinjutsu capable de contenir un petit objet, rien de bien extraordinaire, mais c'était rudement efficace. Alors qu'elle sortait de l'hôpital, la Kobane sortit une cigarette et l'alluma alors qu'elle se tournait vers le jeune genin.

Kobane Harumi • « Quel élément tu maîtrises ? Et j'imagine que tu t'en sors au corps à corps hein ? Ce n'est pas une technique de ninjutsu qui se contente de mur ou de dôme. C'est une technique très rapide qui ne nécessite pas de mudras. Elle a l'avantage de te protéger de tous les côtés, mais elle est moins résistante qu'une protection de même puissance équivalente. »

Indiqua alors Harumi alors qu'elle se dirigeait vers un coin tranquille pour procéder aux expériences avec le jeune homme. Selon ses réponses, elle pourrait mieux le guider.

Kobane Harumi • « C'est une technique exigeante pour quelqu'un de ton rang, il ne faudra l'utiliser uniquement lorsque tu n'as pas d'autres choix. Si tu utilises trop de chakras, tu perdras quelque soit l'adversaire. On est d'accord ? »

La ninja médecin cherchait à imposer des limites obligatoires à ses yeux pour quelqu'un comme lui. Ce n'était pas pour le dénigrer, mais elle avait l'habitude d'enseigner.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Nihito Meho
Nihito Meho

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Ven 28 Fév 2020 - 10:05
Les événements s’enchaînaient à toute allure tandis que le genin se laissait emporter par le flot de la vie. En effet, à peine, eut-il prononcé sa demande qu’Harumi l’entraînait déjà au travers des sombres couloirs de l’hôpital. D’un geste habile, elle enleva sa blouse qui disparut en un éclair sans que le genin puisse clairement voir ce qu’elle en avait fait puis tout en maintenant un rythme effréné continua sa course dans les dédales obscurs. Pendant quelques minutes, ils marchèrent ainsi les portes s’enchaînant en silence tandis que le duo progressait à toute allure jusqu’au moment où ils débouchèrent enfin au grand jour.

Le temps d’une cigarette et voilà que la Kunoichi interrogeait le jeune ninja sur son affinité et ses aptitudes. De la voir ainsi en tenue de civil avait quelques choses de déroutant pour le jeune genin. A quel moment s’était-il retrouvé dans cette situation ?

- Je suis un manipulateur du Doton, pensez-vous que cette technique sera adaptée ? Sinon oui, je suis très orienté taijutsu ne vous inquiétez pas pour ça.

Le genin avait en effet pendant une longue période dut évoluer sans son affinité. La résonnance l’ayant privé de son katon il s’était durement entraîné afin de compenser ce manque lui permettant de développer un niveau en taijutsu dont il était particulièrement fier aujourd’hui.

- C’est impressionnant, une technique qui ne nécessite pas de mudra ! J’imagine que la manipulation du chakra doit être particulièrement fine.

Sans le savoir la jeune médecin avait proposé aux genins la possibilité d’apprendre la technique qu’il recherchait le plus à cet instant. Pouvoir se protéger efficacement et surtout rapidement ... Même si selon les propos de l’einsenin, la défense qu’offrait cette technique était moindre que celle d’un mur de même rang, l’avantage utilitaire et le gain en temps compensait largement ce léger inconvénient.

Particulièrement excité par cette technique, les avertissements qu’Harumi lui adressa ensuite ne le découragèrent pas le moins du monde. Mého avait déjà compris que cette technique était d’un tout autre niveau et il n’était pas du genre à éviter le défi. Composant avec rapidité quelques signes, il cracha une petite quantité de terre se solidifiant brutalement en un large bouclier recouvrant son avant-bras gauche. Ce bouclier particulièrement solide, il l’avait développé depuis peu de temps et en était particulièrement fière.

- Hormis les murs de terre, ce bouclier est ma principale défense et comme vous vous en douter, je ne peux l’utiliser que dans des conditions très précises. Grace à votre armure, je gagnerai sûrement en répondant et ne vous inquiétez pas Harumi-san, j’ai bien compris que je devrai l’utiliser intelligemment.

La détermination et le sérieux pouvaient se lire dans les yeux du genins tandis qu’il s’adressait à la jeune femme. Le jeune ninja était bien conscient que cette dernière faisait déjà preuve d’une grande gentillesse en prenant sur son temps pour lui enseigner et il s’avait que le meilleur moyen de le lui rendre était d’écouter et d’apprendre avec efficacité.

- Je suis prêt !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Mar 3 Mar 2020 - 9:58
Kobane Harumi • « Doton hein ? Oui, c'est exactement ce qu'il faut ne t'en fait pas. Je maîtrise moi aussi l'invocation de la terre, et cela tombe bien, c'est une technique de cette nature. Maîtriser le combat au corps à corps est obligatoire et de préférence à haut niveau. »

Commenta alors Harumi en tirant un peu sur sa clope la gardant au bec pour le moment. Elle aimait bien enseigner, c'était quelque chose d'agréable à ses yeux. Elle aurait fort bien pu faire professeur, mais la médecine restait tout de même son domaine de prédilection et de cœur.

Kobane Harumi • « En tant que ninja médecin, je ne peux que te dire que l'exercice du chakra afin d'utiliser uniquement ce qu'il faut lors de n'importe quelle technique ninja est obligatoire. Bien souvent, on utilise toujours trop d'énergie, il y a des moyens en s'entraînant difficilement d'économiser pas mal de chakras. L'entraînement des ninjas médecins dans ce sens est primordial, sinon c'est impossible de soigner sans risquer de tuer son patient. Imagine qu'il faille envoyé son énergie sur un nerf précis et pas ailleurs, il faut être délicat, précis et efficace. Ninja médecin ou non, tu dois t'entraîner à mieux utiliser ton énergie plutôt que de la disperser inutilement. »

Insista peut-être lourdement la brunette au sujet de ce domaine bien souvent ignorer par les shinobis, qui se concentrait davantage vers la puissance que l'efficacité. Si jamais elle était si prudente à l'approche de cette technique, c'était bien car elle avait quelques failles, mais si jamais elle la proposait, c'était bien qu'elle était davantage efficace que contraignante. La femme médecin hocha la tête doucement en regardant le bouclier Doton se former sous ses yeux.

Kobane Harumi • « Oui je vois, mais si tu te fais charger au corps à corps et attaquer, tu n'auras pas le temps de faire cette technique. Cela peut être une bonne protection, mais cela dépend du type d'attaque. Il faut que cela soit des assauts de petites envergures. Tu ne peux pas bloquer une grande vague d'eau ou une rafale de vent mortelle par exemple. »

Harumi croisa les bras en rassemblant ce qu'elle savait à propos de cette technique tout en observant ce jeune homme devant lui avec attention.

Kobane Harumi • « Hmmm ... Bien, bien, tout d'abord, j'imagine que tu sais ce qu'est un tenketsu. C'est comme les ports de la peau, mais pour le chakra. C'est par là qu'il est possible de projeter son énergie
Tu vas devoir en utiliser un maximum ici afin de manipuler ton chakra doton pour créer ton armure. Tu dois être capable de la créer en moins d'une seconde. Certaines attaques ont cette rapidité, et tu n'as pas le temps de réfléchir. Cela doit devenir un instinct, comme si la mémoire de tes muscles devaient être parfaite. Tu vas devoir répéter encore et encore jusqu'à ce que cela fonctionne. Tu es prêt ?
»


Demanda Harumi, même s'il n'y avait pas grand chose à voir au final vu la rapidité de la technique. Elle posa sa main au niveau de son propre ventre.

Kobane Harumi • « Tout d'abord au début, tu vas devoir bien malaxer ton énergie, l'envoyer partout dans ton corps. Tu devras ressentir cette chaleur intense qui ne demande qu'à sortir. Puis la difficulté sera d'utiliser tout ton corps afin de générer la roche autour de toi. Tu pourras travailler la vitesse quand tu maîtriseras parfaitement la technique. Ce sont les différentes étapes. »

Une fois certaine que Meho avait bien comprit, elle fit exprès de ralentir la technique au départ pour bien montrer comment cela se formait, puis rapidement en une seconde j'en armure de roche se forma autour de son corps.

Kobane Harumi • « L'avantage est que l'armure reste sur toi tant qu'elle n'est pas détruite. Cela te protège dans tous les sens et très rapidement. »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Nihito Meho
Nihito Meho

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Dim 8 Mar 2020 - 17:35
Les irounins ont toujours été connu comme étant des ninjas de haut vol et Harumi le confirmais. Les petits rappels sur la manipulation du chakra qu’elle prodigua au genin lui rappelèrent l’énorme écart entre lui et le niveau nécessaire à une technique de cette ampleur pourtant, cet écart, il devait le combler, et ce, coûte que coûte. Ce rappelant les premiers conseils qui lui furent prodigué à l’école des ninjas, il commença doucement à réfléchir à comment manipuler son chakra. Des essais, des échecs et encore plus d’échecs. Une route longue se dressait devant lui tandis qu’il commençait à doucement concentrer son chakra au creux de son ventre, ressentant bientôt l’intense roulement de l’énergie cherchant à se déverser.

Les tenketsus, tous les vrais ninjas les connaissaient. Que ce soit par une simple mention ou part de longues études, ces petits ports de régulation du chakra faisaient de tout homme un ninja ou non tandis que leur perte pour x ou y raison était redouter de tous. Si un groupe de guerrier était connu pour posséder une connaissance accrue de ces derniers, c’était la légendaire famille Hyuga. Le clan aux pupilles blanches était une famille phare du village d’Iwa contenant parmi leur membre, la désormais célèbre Hyuga Toph. Maitre du redouté byakugan, les hyugas disposaient de l’aptitude innée de libéré une quantité impressionnante de chakra par l’intermédiaire de ces derniers, aptitude que le genin aurait bien aimé posséder en cet instant.

Très jeune dans leurs apprentissages, les ninjas étaient formés libérer un peu de leur chakra depuis certaines zones bien précises de leur corps leur permettant d’obtenir vitesse, adhérence et autres capacités vitales à leur survie. Malgré tout, jusqu’alors il n’avait été demandé au ninja que de se concentrer sur des membres bien précis et pas sur l’ensemble de son corps. Immobile a la femme maintenant recouverte de sa solide armure rocheuse Mého essayait tant bien que mal de ressentir son corps se sentant bien ridicule face à cette dernière. Ses mains plaquées l’une contre l’autre, le genin avait concentré comme demandé son chakra au creux de son abdomen lutait maintenant contre le roulement intenable de l’énergie cherchant un moyen de sortie.

Que faire de toute cette énergie ... ? Là était la question et en vrai le genin était quelque peu perdu. Donner une direction au chakra était en soi quelque chose de peu compliquer, mais dans ce cas précis, la direction était « partout » et si l’imaginer était quelques choses d’envisageable pour Mého le réalisé devenait un peu plus compliqué. À cela s’ajoutait l’impressionnante tache de sécréter la fameuse terre qui lui servirait d’amure. Mého avait l’impression d’être face à une immense montagne dont il gravissait chaque centimètre d’une main. Seconde par seconde, minute par minute. Contenir le flot et le laisser couler. Après plusieurs minutes à lutter avec son chakra, il relâcha ses deux mains quelques gouttes de sueur sur son visage et les bras tremblants sous la contraction.

Le chakra accumulé quant à lui se dispersa presque instantanément après qu’il eût relâché sa concentration. L’effort avait été intense et le genin était essoufflé bien qu’encore apte à s’entraîner.

Comment, comment faites-vous pour libérer tout ça de chakra par tous vos tenketsus, et ce, simultanément et sans perte ?

L’irounin l’avait prévenu quelques minutes plus tôt, mais ce n’était qu’après avoir tenté sa propre expérience que Mého avait pris réelle conscience de l’effort demander. Debout face à la ninja, il la regardait fixement tandis qu’il récupérait tranquillement son souffle, attendant une piste pour progresser dans la réalisation de la technique.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Lun 16 Mar 2020 - 18:53
On apprenait aux jeunes enfants à générer du chakra à partir de la force physique et mentale, mais ce n’était que très basique. Le niveau exigé de certaines populations comme les ninjas médecins exigeaient un niveau tout autre. Ce n’était plus du tout la même histoire, et Harumi expérimentait ce genre de choses depuis bien des années.

Kobane Harumi • « Quand j’étais adolescente, j’ai été entrainée par un maître en médecine. Je sortais de ce que l’on pouvait appeler l’équivalent des académies d’aujourd’hui en pensant que j’étais assez forte, mais en voyant l’écart avec l’exigence de ma maître, je me suis aperçu du gouffre qui nous séparait. J’ai mis des années de difficiles entrainements avant de pouvoir doser mon chakra comme un outil chirurgical précis. Alors n’ait pas peur si tu n’y arrives pas comme il le faudrait. Prends ton temps et ça viendra. Il n’y a aucune urgence. »

Tenta alors de rassurer la femme médecin à son nouvel élève. Elle tenta de reprendre une bouffée du petit bâton de mort, mais rien à faire, l’armure était totale et elle en soupira d’exaspération. Elle rompit l’apport de chakra afin de laisser la roche tombée de son corps comme si de rien n’était, se contentant de taper légèrement ses vêtements afin de tout laisser tomber la poussière.

Kobane Harumi • « Tel le sang, le système chakratique parcourt tout ton corps et est nécessaire à la survie. C’est bien pour cela que si tu n’as plus du tout de chakra, tu vas mourir, c’est aussi simple que cela. Tout le monde est doté de chakras sans le savoir, mais, bien entendu, les civils ne le développement pas ou très peu. »

Harumi leva un doigt vers le ciel.

Kobane Harumi • « Premièrement, essaie de générer de la roche suffisamment résistante pour commencer. On travaillera par la suite sur l’utilisation du chakra, ce qui sera sans doute encore plus difficile. Quand je dois utiliser mon art médical, je dois parfois viser quelque chose qui est à peine visible à l’œil nu avec l’exacte dose nécessaire ni plus ni moins. En cas d’échec, je peux tuer mon patient, alors il faut du contrôle. Généralement, ceux qui ne travaillent pas sur le chakra sont assez sommaire et basique. Un ninja peu entrainé à ce sujet va même utiliser plus de chakra que nécessaire pour pallier son manque d’expérience. Alors que quelqu’un qui s’est perfectionné va utiliser que ce qu’il faut. C’est pour cela que dans un combat, le second va pouvoir procéder à quelques techniques de plus, alors que la réserve de chakra peut être la même dans les deux combattants. Tu comprends ?

Tu dois ressentir chaque partie de ton corps, chaque muscle. Ton corps est doté de beaucoup d’éléments que tu ne soupçonnes même pas. Les tenkentsu en font partie. Tu as bien appris à utiliser ceux de tes mains, de tes pieds, alors pourquoi pas le reste ?
»

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Nihito Meho
Nihito Meho

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Mer 6 Mai 2020 - 19:42
Les conseils d'Harumi était des plus judicieux tandis qu'elle continuait de démontrer sa maitrise pointue et délicate du chakra. Il était rassurant de voir qu'elle aussi avait pu se retrouver dans cette position plus qu'inconfortable de néophyte se tenant face à l'immense et inébranlable mur de l'expérience. Ne pas se pressé, des années, Mého ne disposait pas de tout ce temps et devait pourtant maitriser cette impressionnant techniques qu'était l'armure doton, ce coûte que coûte.

Etape, par étape ... Cette approche avait toujours été la meilleure au cours des différents entraînements qu'il avait vécu et pourtant, il aurait préféré pouvoir tout réaliser dans un même élan tel un prodige qu'il n'était surement pas. Générer une roche plus solide, depuis son entrainement avec Teuryo il avait appris comment fonctionnait les roches qu'il créait. Il modulait bien plus facilement leur solidité, leur tranchant, leur densité toutes ces caractéristiques si particulière au doton le rendant unique.

Concentrant son chakra en quelques signes habile, il libéra une quantité adapté de chakra avant de doucement régurgiter une roche qui ne tarda pas à se solidifier devant lui en une masse informe mais particulièrement dur. Il avait dépenser pas mal de chakra pour produire ce monticule, bien plus qu'il ne l'aurait voulu car il s'était plus concentré sur sa solidité que sur ses propres réserves. Le souffle un peu court, il frappa du dos de la main la roche dense la présentant avec fierté à Harumi.

Qu'en penses tu de celle la Harumi san ?

Il n'avait pas vraiment idée de l'objectif à atteindre, il savait cependant qu'il tenait face à lui l'une des plus solides roches qu'il avait créer depuis ses début en tant que Ninja. Tandis qu'il attendait le jugement de l'irounin il réalisait encore un peu plus l'envergure de sa tache. Créer de façon spontanée, habile, rapide une vrai armure. Elle devait parfaitement s'adapter à son corps, à ses articulation et lui permettre de se mouvoir sans l'handicaper en combat. Cette montagne lui donnait le vertige tandis qu'il prenait encore plus appuies sur son morceau roche.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Lun 25 Mai 2020 - 13:36
Très mère poule au final, Harumi était ne drôle de professeur, peut-être trop attentionné pour certain, c’était son style après tout. Elle donnait des conseils qu’elle pensait juste et nécessaire, comme pour permettre aux autres de ne pas faire les mêmes erreurs que les siennes. Après tout dit-on que l’homme apprend de ses erreurs, tandis que le sage apprendre des erreurs de l’homme. La femme d’expériences avait pris son temps pour arriver à son niveau, mais les nouvelles générations semblaient être de plus en plus pressées, à moins qu’elle ne se faisait que trop vieille déjà ? Elle avait à peine la trentaine, il ne fallait pas exagérer ! Quel que soit le moment, on avait toujours l’impression de ne jamais avoir de temps, alors que parfait se poser, respirer et sentir les énergies autour de soi pouvaient être nécessaire. De temps à autres, l’inaction était la meilleure, mais la plus difficile des actions.



Kobane Harumi • « Cela n’a pas l’air mal … apparemment solide, mais ce n’est pas un mur que tu tentes de créer, mais une armure. Tu dois t’entrainer à ressentir ton chakra, le manipuler d’une manière égale et uniforme. Durant un combat, tu n’auras que quelques millièmes de secondes pour te protéger d’attaques si rapide que cela demandera une pareille défense. »



Harumi observa alors la création de roche en face de Meho, elle toqua dessus en hochant la tête doucement. Bien décidée à éprouver la protection, elle serra le poing et donna en apparence un coup des plus banal, mais étonnamment, il en dégageait une certaine puissance. Le monticule de roche puis le sol se brisèrent sous l’impact du puissant coup. Dire qu’elle n’y avait pas été à fond encore, loin de là. Cependant, pour sa défense, les ninjas médecins étaient connus pour savoir augmenter leurs puissances d’impact grâce à leurs maitrises des muscles et de leurs propres corps.



Kobane Harumi • « C’est un bon début, mais tu dois essayer maintenant de faire quelque chose d’aussi résistant, voire plus si tu y arrives, mais autour de toi, tu dois visualiser une armure flexible et résistante autour de ton corps, comme une seconde peau. Vas-y doucement, étape par étape, ce n’est pas une obligation de réussir dès maintenant. Il faut savoir prendre le temps, mais bon après, je ne suis pas ton professeur, je ne suis même pas du pays. »



Dit alors avec un léger sourire la brunette en reprenant une cigarette, alors qu’elle s’éloignait de quelques pas afin de s’adosser contre un mur ou quelque chose du genre pour prendre appuis. La pause ne pouvait pas durer indéfiniment, surtout que c’était une technique de haut niveau, qui devait lui demander beaucoup de chakra. Un entrainement difficile en somme.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Nihito Meho
Nihito Meho

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Sam 30 Mai 2020 - 14:40
Si Mého avait pu se montrer fier de sa petite construction, Harumi lui rappela rapidement qu’il restait relativement loin du résultat escompté. L’eisenin avait démontré une force certaine en brisant d’un revers de main l’épaisse pierre du genin en le félicitant sur sa solidité tout en l’encourageant à pousser encore plus loin ses efforts. Reprenant ainsi sa position initiale, le ninja se décida à reprendre l’entraînement avec les quelques réserves de chakra qu’il lui restait sachant pertinemment qu’il ne disposait que de peu d’énergie et que comme l’eisennin l’avait prédit, il y avait de forte chance qu’il ne doive remettre cet apprentissage à une autre journée et probablement un autre lieu. Il aurait vraiment aimé pouvoir maîtriser cette technique en quelques heures, mais elle avait raison, pouvoir apprendre une technique d’aussi haut rang surtout en si peu de temps revenait plus de l’utopie que de la réalité et il devait donc se résoudre à écouter son corps et ses limites à la fois mentales que physiques.

Fermant à nouveau les yeux afin de mieux ressentir son chakra, il commença cette fois en prenant une toute autre approche. Il commença par ses pieds, cette approche, il y avait pensé pendant qu’Harumi jaugeait sa réalisation. En effet, les fameux tenketsus dont elle parlait, il savait comment en activer certain ! Base essentielle à tout ninja, il pouvait aisément modérer son adhérence en libérant plus ou moins de chakra par ses pieds et par ses mains. Cette sensation, il la connaissait si bien et il devait la redécouvrir s’il souhait en percer le secret afin de l’étendre à l’intégralité de son corps… Sentant ses tenketsus s’ouvrir sous la pression du chakra, il modula l’énergie qu’il libérait afin de conserver cet état le plus longtemps possible. S’il avait ouvert les yeux, il aurait s’en doute pus apercevoir la fine brume qui se dégageait de ses mains et de ses pieds témoin indéniable de l’importante concentration du ninja.

Après quelques minutes, il commença à subtilement commencer à chercher plus loin. La sueur perlait sur son front tandis qu’il cherchait à grappiller centimètre sur centimètre de son corps. L’effort nécessaire pour activer les tenketsus autre fois endormis faisait trembler ses jambes. Son visage maintenant crispé avait perdu de son impassibilité naturelle, les secondes semblait s’étirer à l’infini tandis qu’il atteignait à peine ses coudes et ses genoux. Touchant doucement la fin de ses réserves, ce fut à ce niveau qu’il se décida à finalement libérer son énergie faisant jaillir avec une énergie la boue de tous les pores de sa peau. Très rapidement, la boue sembla se durcir afin de d’épouser le contour de ses membres, mais malheureusement pour lui la technique manquait d’énormément de finesse et au lieu de se voir recouvrir d’une armure rocheuse à l’image d’Harumi quelques minutes plus tôt, il se retrouva les jambes et les bras prisonniers d’une énorme masse rocheuse informe le faisant basculer en avant de sa position.


Étalé au sol et épuisé la roche particulièrement informe ne tarda pas à se fissurer s’effritant d’abord avant de tomber en morceau libérant le genin qui préféra tout de même prendre quelques secondes de repos avant de se redresser. Cette tentative était un échec, mais pas cuisant. Il avait réussi à recouvrir partiellement ses bras et ses jambes, chose qu’il n’aurait pas envisagé en arrivant à l’hôpital. La montagne autre fois si haute semblait finalement aborder une taille bien plus humaine à mesure qu’il la gravissait. Levant la tête en direction de l’Eisennin, c’est un sourire fatigué qu’il lui adressant tout en se redressant sur ses genoux.


-Ce n’est pas encore ça, on dirait ! Je suis désolé Harumi san, mais je pense être à court de chakra pour aujourd’hui, je sais que vous comprenez et j’aimerais vous demander s’il est possible de reprendre l’entraînement demain ! Si vous êtes trop occupée, je comprendrai et je continuerai de développer cette technique en vous promettant de vous montrer le résultat final bientôt !

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Détour à l'hosto pv HARUMI Empty
Jeu 11 Juin 2020 - 9:23

Harumi observait le jeune homme se concentrer avec soin afin de procéder à la technique. Si jamais elle ne pouvait deviner ainsi ce qu'il préparait, elle n'était pas Hyuga, elle pouvait fort bien se préparer au pire si jamais Meho allait trop loin et risquait sa santé. Il était souvent difficile de sentir ses propres forces face à sa propre volonté. Certes elle aidait à se dépasser, mais le contrecoup pouvait être violent. La ninja médecin put voir un dégagement de chakra si puissant qu'il devenait visible. La quantité d'énergie était sans doute suffisante, mais est-ce qu'il allait pouvoir la maîtriser ?

Harumi ne clot ses lèvres scellées à contempler Meho permet de sueur à tenter quelque chose. Chaque personne pour une même technique avait sa propre manière de faire, mais tant que le résultat était là, c'était bien le principal. Elle hocha la tête doucement face à l'échec de si élève de la journée, cependant, elle n'était pas déçue loin de là.

Kobane Harumi • « C'est pas mal du tout, tu as une avancé, c'est très difficile de maîtriser son corps. Il faut du temps et malgré les apparences, c'est bien. Fait tout de même attention à ne pas forcer sur tes tenkentsus. Tu peux les abîmer et te blesser. Il fait prendre le temps au temps. Tu es sur la bonne voie, et je pense que tu as saisi la technique. Il te reste simplement à l'appliquer. »

Harumi aida le genin en souriant doucement, il ne renonçait pas, loin de cela.

Kobane Harumi • « Ne t'excuse pas, c'est bien plus prudent d'agir ainsi que de s'écrouler d'épuisement et devoir attendre des jours avant de t'en remettre. Si tu es d'attaque demain, cela me va, si tu dois prendre quelques jours avant de recommencer, cela me va aussi. Il n'y a pas d'urgence. Je vais te demander surtout de réfléchir à ce qu'il s'est passé, ce que tu as ressenti. C'est important. Je pourrais être disponible, viens me demander à l'hôpital, je serais sûrement encore là. »

Proposa alors la femme d'expériences au jeune homme. Cela lui allait fort bien d'entraîner quelqu'un de ce village où d'un autre. L'enseignement, c'était peut-être un voie de retraite si un jour là santé devenait trop prenante. Comme beaucoup de personnes du pays de la Foudre, elle avait une capacité naturelle d'enseignement. C'était presque dans la culture du pays. Elle vint lui tapoter l'épaule avant de s'éloigner.

Kobane Harumi • « Ne t'en fais donc pas, je suis certaine que tu pourras procéder à cette technique bientôt, mais il faudra l'utiliser à bonne escient. Elle peut être efficace, mais coûteuse. Reposes-toi bien Meho. Cela fait partie de l'entraînement ! »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034

Détour à l'hosto pv HARUMI

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: