Soutenez le forum !
1234
Partagez

Un duel au sommet [pv: Tenzin]

Kobane Harumi
Kobane Harumi

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Mer 29 Jan 2020 - 15:49
Harumi regardait des jeunes en train de s’entrainer à l’art ninja. Ce devait être de tout jeune genin, ou peut-être encore des aspirants, peu importe. Elle se trouvait au bord du terrain en cette belle matinée. Il était assez tôt, et l’air y était sec. Si jamais les rayons du soleil n’avaient pas de mal à réchauffer les corps, la ninja médecin était surtout là pour se détendre après une nuit blanche. Il y avait fort à faire avec l’arrivée des blessés de Tetsu no Kuni. Clope au bec, elle envoyait des conseils comme si c’était elle le professeur de ces gamins-là, un peu avachie sur la rambarde.

Kobane Harumi • « Tu te disperses, tu ne dois pas utiliser autant de chakra pour une technique si simple. Si jamais tu sais utiliser ton chakra, tu le gaches, tu dois te concentrer et utiliser uniquement ce qu’il faut. Quand tu seras dans un véritable affrontement, tu me remercieras. »

Harumi soupirait légèrement devant ce manqué de sérieux, de son temps, cela ne se passait pas comme ça. Elle avait connu la véritable guerre, pas uniquement quelques conflits de ci de là. Peut-être était-ce dû à l’exigence de son professeur ? C’était bien possible, les Nagamasa étaient prévisibles sur ce coup là et très régulier. La brunette soupira alors en les voyant faire n’importe quoi, et elle se permit de pénétrer sur le terrain d’entrainement à pas lent. Un peu troublés, les deux jeunes se regardèrent, et ils devaient se demander qui étaient cette vieille mégère à commenter.

Kobane Harumi • « Donner un coup de poing n’est pas très difficile, c’est en donner cent à la suite qui est compliqué, et avec la même régularité. »

D’une main ferme, la Kobane vint se placer derrière le premier pour lui montrer le bon geste. Puis, elle commença plusieurs fois avant de s’écarter. On ne dirait pas comme cela, mais elle était une experte dans le domaine. Son corps féminin musclé sans l’être d’une manière exagérée, Harumi fit quelques mouvements rapides dans le vide. Apparemment, les deux gamins commençaient à la prendre au
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Konran Tenzin
Konran Tenzin

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Mer 4 Mar 2020 - 0:59
La journée passait relativement lentement à l'Académie, les cours de ce matin se suivaient et se ressemblaient pour la plus part. Pour une raison qui m'était inconnue, mes élèves semblaient un poil plus dispersé que d'habitude, et le contrôle de leur chakra laissait à désirer. Etait-ce mon absence qui leur avait fait lâché du leste ? Si c'était le cas, alors leur répit était fini. En attendant, je profitai de ma pause pour monter sur le toit de l'Académie et observer les élèves qui s'entraînaient sur le terrain de l'école. Je laissais le vent bercer mes cheveux et me prodiguer sa caresse habituelle lorsque je notai la présence d'un nouvel individu arrivant. C'était une femme, aux cheveux sombres et au corps élancé. Elle ne semblait pas avoir la moindre trace de graisse sur ses muscles noueux. Elle s'approcha des élèves, et les uns après les autres sembla leur donner des conseils qui, grâce à mon ouïe lupine, n'eurent aucun mal à parvenir à mes oreilles.

Toutefois, de là où je me tenais, je ne voyais aucunement sur elle la moindre trace d'un signe distinctif évoquant notre village. Elle était clairement une kunoichi confirmée, cela se voyait à sa démarche et aux conseils qu'elle prodiguait. Toutefois, elle ne faisait pas partie du village. Je fronçai les sourcils et je m'apprêtais à intervenir lorsque je me rappelai ce que l'on m'avait dit peu après mon arrivée. Une femme, une eiseinin, qui était venue nous aider dans ces temps difficile et qui avait aidé à soigner nos blessés revenus de Tetsu un peu plus tôt que nous. Je ne savais pas la raison qui l'avait poussé à venir dans nos contrées, ni la raison qui la poussait à enseigner à nos élèves. Toutefois si elle avait soigné les nôtres, il n'y avait aucune raison que je me montre désagréable envers elle. Sa présence cependant m'intriguait. Et j'eus une petite idée. Un sourire étira mes lèvres avant que je me laisse tomber du toit de l'Académie, les bras écartés, accueillant le vide comme une vieille amie tandis que l'air fouettait mon visage. Au dernier moment, je refermai mes bras, me recroquevillai sur moi même en faisant un salto dans les airs pour atterrir aux côtés de l'institutrice improvisée.

-Bonjour les jeunes. Je vois que vous êtes sous une bonne supervision. En me tournant ensuite vers la kunoichi. Désolé, madame, mais j'ai peur de ne pas connaître votre nom ? Je suis Konran Tenzin, un des professeurs de cette Académie.

Je laissai la jeune femme répondre avant d'acquiescer brièvement. Un sourire étira à nouveau mes lèvres alors que l'idée qui avait germé dans mon esprit était sur le point de porter ses fruits.

-J'ai vu que vous étiez une très bonne conseillère, mais cela vous dirait-il de vous entraîner avec moi, et de montrer à nos élèves de manière plus concrète les conseils que vous leur prodiguez ?

Suite à ces quelques paroles, et si la kunoichi acceptait mon offre, je reculai de quelques mètres après avoir demandé aux élèves de faire de même de leur côté. Puis, ma faux dans ma main, je m'inclinai et lui fis signe que, si elle le désirait, elle était libre d'entamer les hostilités. Comme à mon habitude, le frisson du combat fit se lever les petits poils qui se tenaient sur ma nuque et le long de ma colone vertébrale. Les dires disaient que c'était une kunoichi et une eiseinin talentueuse. Sa démarche et sa silouhette pointait dans cette direction. Qu'allait-elle donc me montrer ? Excepté Etsuko-senseï, je n'avais jamais combattu contre une adepte des arts médicaux ninja.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Un duel au sommet [pv: Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Mar 10 Mar 2020 - 11:37
Harumi observa d’un œil distrait l’arrivée de cet homme venant du ciel, ou plutôt du toit, mais cela le faisait déjà moins. Elle avait coincé sa cigarette entre ses lèvres. Cet homme semblait savoir ce qu’il faisait, surtout qu’elle n’était là que pour se distraire et la femme médecin n’était pas en charge de l’éducation de ces jeunes. Elle prenait surtout une pause, et quoi de mieux de conseiller le futur du village d’Iwa. C’était son côté maman, alors qu’elle n’avait pas réussi à prendre sa chance. Elle prit sa clope entre ses doigts d’une main alors qu’elle leva son autre en signe de paix ou d’excuses.

Kobane Harumi • « Vous êtes le professeur ? Ho je vois, désolé si j’empiète sur vos fonctions, ce n’était pas voulu. Je m’appelle Kobane Harumi, je suis une médecin itinérante sous contrat avec le village caché d’Iwa. Je réponds aux ordres du conseil de la ville. »

Précisa alors la femme d’âge mûr, elle était une personne assez relax, et elle ne se battait pas pour des privilèges. Si jamais elle avait offert des conseils aux jeunes, c’était juste qu’elle en avait eu envie. Elle estimait d’être une femme assez d’expériences, surtout qu’elle avait envie de prendre un élève en particulier pour le former à la médecine, mais Harumi n’avait trouvé encore personne qui lui sciait.

Kobane Harumi • « Nous autre ninja médecin, nous sommes très spécialiste du chakra, c’est quelque chose de très important de notre côté. C’est une manière de réussir ou non nos tâches. »

Un peu surprise, la Kobane leva un sourcil en prenant le temps de tirer sur son petit bâton de mort avant de répondre à la suite.

Kobane Harumi • « De m’entrainer avec vous ? Ici ? Si c’est une manière de garder votre autorité sur vos élèves, ne vous inquiétez pas, je suis certaine que mes petites interventions ne vont pas troubler leurs attentions. Après, si vous voulez vraiment faire une démonstration, cela ne me dérange pas. »

Gardant sa cigarette, Harumi observa les lieux, la grandeur du terrain, la configuration, la distance avec les bâtiments. Elle frotta l’arrière de sa tête en soupirant légèrement.

Kobane Harumi • « Les enfants, reculés bien sur le bord du terrain d’entrainement, cela risque d’être violent. Je ne voudrais pas que vous risquiez d’être blessé. »

Visiblement ennuyée, Harumi se plaça à mit distance de sa cible afin de commencer d’une situation assez neutre. Elle observa la faux dans la main de son partenaire d’entrainement, c’était une information importante pour remporter la victoire. Ce n’était qu’un entrainement, peut-être même une démonstration d’ailleurs, inutiles d’y aller trop fort non plus.

Kobane Harumi • « On ne pourra pas utiliser nos techniques trop destructrices vu la configuration du terrain, mais très bien, allons-y.

Les enfants, dans un combat ce qui est important c’est qui va donner le rythme. Chacun à son manière de combattre, et il faut toujours tout faire pour augmenter vos chances de vaincre. Ne vous laissez jamais votre adversaire vous voler votre chance et imposer votre propre rythme.
»


Commenta alors à haute voix comme si Harumi désirait apprendre quelque chose également aux élèves, ce n’était guère destiné à son partenaire d’entrainement. Elle se doutait bien qu’il avait conscience de tout cela. Elle commença à s’élancer vers Tenzin, bien décidée d’appliquer ce qu’elle venait de dire à haute voix. Elle enchaina rapidement plusieurs mudras, prouvant son expérience dans le domaine. Une lance de roche très rapide s’élança du sol en direction de Tenzin, bien décidée d’éprouver ce qu’il valait. Surtout que malgré la puissance de l’attaque en guise de commencement donnait le ton du combat, et ce n’était pas comme si elle pouvait le soigner en cas de soucis.


Résumé : utilise une technique très rapide vers son adversaire alors qu’elle avance vers lui.

Santé : ok

Chakra : 1A

Techniques :


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Konran Tenzin
Konran Tenzin

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Jeu 12 Mar 2020 - 18:11
Alors que je m'approchais de l'eiseinin en lui adressant la parole -peut-être un peu maladroitement-, la réponse de cette dernière me surprit un peu. D'un côté, ses paroles semblaient réelles, voir même sincères. Toutefois, son ton restait léger, détaché. Bien que ses mots semblaient vrais, elle ne semblait pas réellement s'attendre à mon pardon. Etait-ce simplement une formule de politesse ? Certainement. Mais je m'en moquais à vrai dire éperdument. Je n'étais pas homme à prendre la mouche pour si peu, et encore moins pour les raisons pour lesquelles la kunoichi semblait s'excuser.

-Pas de soucis. Je ne m'en offense pas le moins du monde. Je pense qu'ils devraient prendre leur enseignement partout où c'est possible.

Et comme elle le disait si bien, elle ferait certainement une excellente enseignante en tant que médecin ninja. Ces derniers étaient en effet réputés pour leur manipulation pointue du chakra qui leur permettait non seulement de soigner des blessures, mais aussi de libérer une puissance de frappe prodigieuse. Des frappes capables de détruire un terrain, de faire s'effondrer le sol. Nos élèves à l'Académie ne pourraient que bénéficier d'enseignements de telles personnes. Toutefois, elle sembla surprise de ma demande, pensant peut-être que j'avais mal pris le fait qu'elle soit aux côtés de nos élèves. Avec sa cigarette dans sa bouche, son ton était légèrement désinvolte, un peu ennuyé, mais elle ne semblait pas contre. Une nouvelle fois, je lui souris et d'un mouvement de dénégation, je réfutai ses allégations.

-Loin de moi l'idée d'asseoir une quelconque autorité. Ce n'est pas mon style. Je suis juste curieux, et c'est aussi une manière pour eux de voir ce à quoi ressemble un vrai combat entre deux shinobis.

La disposition du terrain n'était certes pas idéales, mais comme le faisait remarquer la kunoichi, éloigner les enfants ne feraient pas de mal. La surprise chez eux avait rapidement fait place à une sorte d'expectative devant le déroulement de la situation. Ils semblaient presque aussi enjoués que moi de ce qui allait venir. La dénomée Harumi se positionna à quelques mètres de moi, à une distance moyenne pour commencer, et m'observa. Son regard se posa sur ma faux, geste non anodin étant donné que je ne voyais pas d'armes sur elle. On pourrait penser que cela me donnait un léger avantage au corps-à-corps, mais si elle possédait la force herculéenne que je lui soupçonnais, cela risquait d'être moins évident. Toutefois, j'étais curieux de savoir comment elle se débrouillerait. Elle s'adressa alors aux élèves, semblant vouloir donner des leçons au fur et à mesure du combat, et une fois ces mots finis, elle mit en oeuvre ce qu'elle venait de leur dire. Elle courut vers moi pour raccourcir la distance et venir au corps à corps, ce qui était prévisible, et pendant qu'elle effectuait des mudras, je m'adressai à mon tour aux élèves.

-Prenez compte des attributs de votre adversaire, de ses possibles avantages et faiblesses face à vous sans jamais le sous-estimer !

Du sol sortit une lance de roche qui fonça sur moi avec vitesse certaine. Elle possédait de bonnes techniques, même si j'étais un peu surprit qu'elle commence avec une telle attaque. Elle avait dit tantôt "pas trop destructrice", mais au vu de son attaque, cette dernière était clairement capable de tuer. Parlait-t-elle des techniques de zone ? Visiblement. Peu importait, je n'avais pas le temps de penser à tout cela. Je laissai le chakra couler le long de ma faux, et d'un geste fluide et ample de mon arme accompagnée par le vent, je déviai sans peine le projectile doton. Dans le même temps, j'entamai une course vers elle à mon tour et lorsque j'arrivai à portée de ma faux, j'enchaînai une rapide série de coups de faux. Je prenais bien soin de viser à plusieurs endroits différents, harcelant la kunoichi de toute part en restant toutefois léger sur mes coups.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Un duel au sommet [pv: Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Mar 17 Mar 2020 - 12:57
Cet homme ne semblait pas comme elle l‘avait pu le croire de prima bord. Elle avait craint d’avoir été un peu trop loin pour une indépendante, certains villages cachés protégeaient comme de fragiles bibelots. Ce n’était pourtant pas encore des proies très intéressantes tant qu’ils ne portaient pas le bandeau du pays. Certains pouvaient avoir de bons potentiels, certes. La ninja médecin aimait enseigner, d'autant plus qu’elle recherchait à avoir un ou une élève afin de la former comme elle l’avait été il y avait bien longtemps maintenant. Cependant, le potentiel qu’elle recherchait ne se révélait généralement pas avant plusieurs missions et un certain progrès.

Kobane Harumi • « Un vrai combat entre deux shinobis hein ? Heureusement que ce ne sera pas le cas, sinon on risquerait de provoquer beaucoup de dommages collatéraux. Enfin, ce sera tout de même une bonne initiation. »

Harumi garda sa clope au bec, car pour le moment cela pouvait être géré sans s’en débarrasser. Elle se méfiait toujours lorsqu’elle combattait, car peu importait le ninja, par définition, il était dangereux, même un professeur de l’académie. C’était également une manière que de prouver ses compétences, car elle se savait observée et surveillée. Elle n’en aurait pas fait autrement si jamais une étrangère débarquait ainsi et était accueillie. La Kobane sourit légèrement en entendant les mots du professeur, décidément, elle commençait déjà à l’apprécier. Elle n’allait sans doute pas se battre aussi sérieusement que lorsque sa vie était en jeu. Elle avait en tête également d’offrir une très bonne leçon aux élèves présents, tout en gardant en tête de ne pas y aller trop fort. Elle possédait des techniques bien plus dangereuses et plus destructrices que ce pique rocheux. Si jamais Harumi s’était permis de procéder à une attaque assez puissante, elle ne doutait pas qu’il aille pouvait au moins partiellement se protéger malgré la vitesse, et elle observa sa défense avec la faux.

Kobane Harumi • « Lorsque, votre adversaire semble posséder un atout qu’il est possible de neutraliser, il faut le faire. Vous augmenterez forcément vos chances de victoire, mais il ne faut pas oublier que votre adversaire en est parfaitement conscient également ! »

Tenzin avait été étrangement très rapide et il avait pu se défendre avec son arme, il fallait s’en débarrasser. Harumi avait différentes manières de faire, mais elle opta pour une version la moins blessante possible, ne connaissant pas les capacités réelles de son adversaire. Aux assauts rapides de faux, elle esquiva les différentes attaques en tournant autour de Tenzin, tout en passant sa main dans son dos. Ce n’était pas tellement une surprise, mais elle était une adepte du corps-à-corps. Elle n’aurait sans doute pas chargé son adversaire si cela n’avait pas été le cas évidemment.

Sentant le bon moment pour agir, Harumi riposta avec rapidité en frappant au poing en plein torse de son adversaire de haut en bas. Le but était de le mettre au sol si jamais le professeur n’arrivait pas à s’en défendre ou au moins le troublé suffisamment, car elle claqua au sol un fumigène aux pieds de Tenzin, qui provoqua un nuage épais mauve. Elle n’y voyait pas non plus, mais la médecin n’allait pas attendre en connaissant plus ou moins sa position. Elle enchaina avec des mudras dans le but de piéger le professeur. Si jamais la technique qu’elle utilisa était très efficace contre des cibles classiques, elle était visible et cela baissait considérablement son efficacité. En effet, des craquelures dans le sol se dirigeaient vers Tenzin dans l’espoir de l’enterrer vivant dans le sol, excepté sa tête. Tout allait dépendre de ce qui allait se passer maintenant. Le fumigène n’allait pas durer très longtemps et c’était très bien ainsi.



Résumé : esquive, puis riposte rapidement, avant d’utiliser un fumigène et de tenter de bloquer Tenzin

Santé : ok

Chakra : 2A 2 B

Techniques :


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Konran Tenzin
Konran Tenzin

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Mar 17 Mar 2020 - 21:47
Les quelques mots que j’adressai à l’eiseinin semblèrent la rassurer quant à son enseignement à nos jeunes académiciens. Elle en laissa même échapper un sourire qui était plutôt encourageant. Ses paroles quant à elle surent à mon tour me tirer un sourire amusé. Il était certain que, si la réputation de grande eiseinin qui étaient parvenue à mes oreilles était vraie, un combat à pleine puissance entre nous risquait de laisser le paysage dans un sale état. Ce n’était responsable à aucun des points de vue, étant donné que contrairement à mon habitude nous étions près de l’Académie et en présence d’élèves. Ces derniers auraient bien sur toujours la possibilité, s’il le fallait, de s’éloigner et de se mettre en sécurité, même si le but de l’affrontement était en partie de leur faire une démonstration. Toutefois, le bâtiment d’apprentissage quant à lui ne risquait pas de bouger. Et détruire mon lieu de travail et accessoirement le bureau du Kage -ou de l’Intendante actuellement- risquait d’être compliqué à justifier. Par ailleurs, je remarquai que la dénommée Harumi avait toujours sa cigarette entre ses lèvres, et ne semblait pas désireuse de la laisser tomber malgré le début du combat à venir. Comptait-elle me battre ainsi ? Gagner un combat parce que son adversaire était à bout de souffle à cause d’une cigarette me ferait une belle jambe. Mais si elle gagnait en plus de cela, ce n’était pas qu’une jambe qu’elle me ferait. Je n’étais pas un homme très porté sur « l’honneur » et ce genre de choses, toutefois ça me ferait mal de perdre un combat dans ces conditions.

Lorsqu’elle envoya la lance de roche dans ma direction, elle observa attentivement mes mouvements. En me voyant la dévier sans soucis avec ma faux, elle s’adressa alors de nouveaux aux élèves pour leur prodiguer une nouvelle leçon. C’était à dire : se débarrasser au mieux des avantages de son adversaire. Ce qui, dans mon cas, faisait très certainement référence à ma faux. Qu’allait-elle donc tenter contre cela ? Un désarmement ? Une immobilisation ? Je ne connaissais pas beaucoup d’autres moyens de se débarrasser de l’arme de quelqu’un d’autre. J’arrivai donc à son niveau, et je tentai de faire un coup rapide avec ma faux. Mais bien entendu, celle-ci l’esquiva sans le moindre soucis pour passer dans mon dos. Je me retournai immédiatement, voyant alors un coup de paume arriver dans ma direction. D’un mouvement rapide et puissant de ma faux, je déviai ce coup-ci aussi.

Lorsque je la vis sortir de derrière son dos une boule que je connaissais bien, je tentai de faire un bond de recul, mais ce n’était clairement pas suffisant pour échapper au nuage de fumée qui engloutit mon adversaire et moi-même. Elle tentait de m’aveugler, et en général, ce genre d’actions cachaient clairement quelque chose. Et cette chose était généralement une technique. J’avais l’habitude avec Toph de jouer à ces petits jeux de cache-cache, et j’étais prêt. Plus que cela, c’était même parfait. Elle m’offrait la parfaite couverture pour m’empêcher de révéler certaines de mes capacités au grand jour tout en les utilisant en combat réel. En l’espace d’une seconde, mes cheveux virèrent au blanc, des poils me poussèrent sur le corps et mes yeux se dorèrent. Et dans le même temps un museau et des oreilles de loup me poussèrent.

Et mes petites oreilles blanches comme la neige m’indiquèrent que quelque chose dans le sol était en train de se diriger vers moi. Etaient-ce des chaînes de terre, comme avait l’habitude de le faire ma rivale, Toph ? Je n’en savais rien, toutefois, ce que je savais c’était que mon adversaire n’avait pas bougé de sa position initiale. Je fis un bond sur le côté pour esquiver peu importe ce qui venait dans ma direction, et dans le même temps je sortis un kunai auquel j’attachai un parchemin explosif. Et dans un mouvement fluide, toujours caché par la fumée de la bombe, je le lançai vers la position de mon adversaire que je surveillais grâce au son de sa respiration, aux battements de son coeur et aux bruits de ses éventuels pas. Et quand il arriva approximativement sur sa position, je déclenchai l’explosion. Puis en continuant à courir sur le côté pour sortir du nuage de fumée, je désamorçai au dernier moment ma transformation pour sortir de la fumée avant qu’elle ne s’essouffle. Et je m’en éloignai le plus possible.

-Toujours être prêt à toute circonstance, et tenter de renverser la situation à son avantage. Reprendre le rythme du combat. Même si ce n’est pas facile.

Car cela n’allait pas être facile. Il y avait de grandes chances qu’après mon intervention, je devais m’attendre à un assaut corsé. Je me tenais sur mes gardes, prêt à toute éventualité.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Un duel au sommet [pv: Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Mer 25 Mar 2020 - 13:17
Comme Harumi s’y attendait, son partenaire d’entrainement put éviter son attaque au corps-à-corps, mais c’était quelque chose de prévu et uniquement pour amener dans de meilleures conditions la prochaine attaque. La suite de l’affrontement ne dépendait que de ce coup-là, si jamais cela ne fonctionnait pas, elle allait devoir revoir une nouvelle stratégie. La ninja médecin était tout de même assez satisfaite, car elle avait l’impression de mener le jeu, et elle ne comptait pas laisser passer sa chance. Quoi qu’il en soit, elle s’aperçut rapidement que son piège n’avait pas fonctionné, il n’y avait eu aucune réaction ni aucun bruit suspect. Sans doute que son adversaire avait trouvé un moyen de détecter ce genre de manœuvre, elle allait devoir s’y mettre sérieusement. Cependant, Harumi n’avait pas prévu l’attaque avec un kunaï explosif et elle fut partiellement touchée par l’explosion alors qu’elle courrait dans la direction supposée de Tenzin. Le fumigène se dissipa et alors que l’on pouvait la voir légèrement blessée, elle cracha sa cigarette à terre.

Kobane Harumi • « Pour une irounin, ce n’est pas bien important les blessures subies, il y a toutes sortes de manières de s’en sortir. »

La Kobane venait de cracher sa cigarette, preuve qu’elle allait passer à quelque chose de plus efficace. Elle allait dépasser les limites qu’elle s’était imposée précédemment, et c’était le parfait moment pour faire la démonstration du panel de ses capacités. Harumi n’allait certainement pas laisser Tenzin reprendre la main. Il venait de parler, même si elle avait fait la même chose, c’était le moment de démontrer la puissance des ninjas médecins. Lui rendant la politesse, tout en se dirigeant vers Tenzin, elle lui envoya le même kunaï avec un parchemin explosif afin de le faire exploser sur lui. Cependant, ce n’était qu’une distraction à ses yeux, car elle venait lui donner un coup de poing en apparence assez simple, mais qui pouvait briser un corps ou le sol selon ce qu’elle allait toucher. C’était une spécialité des ninjas médecins, pas tellement de surprise à ce niveau-là.

Kobane Harumi • « Ce qui peut être important dans une victoire, c’est de plus le contrôle du terrain. Aidez-vous de ce qui vous entoure, ou encore mieux, manipuler le comme il convient. »

C’était une manière presque sportive d’annoncer ce qui allait débuter, alors que Harumi était déjà en train d’enchainer les mudras. Ainsi, une large zone à partir de ses pieds se transforma en un épais marécage boueux, où il était difficile de s’en dépêtre. Sans doute qu’une partie des élèves risquaient de se faire prendre dans la technique, mais il n’y avait pas de quoi s’inquiéter. Cela allait les occuper en plus de regarder le combat, ou encore leur offrir un magnifique bain de boue très bon pour la peau. Sans attendre une seconde à voir Tenzin s’embourber dedans, elle enchaina à nouveau d’autres mudras dans le dessein de l’assaillir. L’attaque venante du sol, elle serait sans doute moins visible dans la boue, que cela soit le cheminement comme l’assaut qui arriverait au dernier moment. Il allait nécessiter de sérieux réflexes. En effet, des piques de roches sortir de toutes parts autour de la cible de la technique dans le but de l’empaler.


Résumé : lance un kunai avec un parchemin explosif, puis frappe Tenzin ou le sol s’il l’évite en le brisant en morçeau, puis rend extrêmement boueux toute la zone où se trouve Tenzin pour l’assaillir avec des piques de roches sortant du sol.

Santé : légèrement blessée

Chakra : 4A 3B

Techniques :


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Konran Tenzin
Konran Tenzin

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Jeu 26 Mar 2020 - 1:42
Comme je l'avais escompté, ce nuage de fumée créé par la bombe fumigène était autant un point de sa stratégie qu'il n'était un avantage pour moi. Peut-être même plus pour moi. Car c'était sans encombre que j'avais échappé à la technique sous le sol qui m'attendait, mais on ne pouvait pas dire autant de la kunoichi et de mon kunai explosif. Lorsque la fumée de son objet retomba, nous pûmes tous constater les égratignures qu'elle arborait sur son corps. Toutefois comme elle le fit remarquer, pour une eiseinin, ces petites déconvenues n'étaient pas grand chose. Pire encore, depuis le début du combat, c'était elle qui menait la danse. Elle m'avait d'abord pris de vitesse pour pouvoir se rapprocher, et avait ensuite enchaîné avec une dextérité certaine les différentes techniques doton dont elle avait le secret. Malgré les blessures que je lui avais infligé, je n'avais que peu riposté. Elle avait enchaîné de sa force surhumaine et de son affinité avec la terre des combos qui étaient bien placés et me laissaient à peine le temps de respirer.

Décidément, j'étais une nouvelle fois surpris de la versatilité du doton et de sa polyvalence à toute épreuve. Par ailleurs, au vu de son niveau, je me demandais si cette Harumi possédait une seconde affinité. Me la réservait-elle pour plus tard ? Pour une petite surprise ? Ou alors le doton était-elle la seule affinité qu'elle possédait. J'étais bien décidé à le découvrir, et je fus nettement encouragé lorsqu'elle cracha sa cigarette au sol, preuve que les choses plus que sérieuses allaient commençaient. Mais cela voulait certainement dire aussi qu'elle allait de nouveau m'acculer. Je lui décochai un sourire qui montrait là toute ma détermination. Il fallait que je trouve une échappatoire, un moyen de renverser la danse. Mais elle était décidée à ne pas m'en laisser le temps. Comme moi précédemment, elle avait accroché une note explosive à son kunai et me l'avait lancé. Toutefois, sans le couvert d'un nuage de fumée, cette attaque était bien trop prévisible pour n'être qu'une distraction. Alors que j'esquivais l'explosion d'un bond sur les côtés et que je prenais appui sur le sol d'une main pour me redresser, je vis Harumi presque sur moi, prête à me frapper une seconde fois. Pas le temps de prendre des appuis correctement.

A peine eus-je effleurer le sol, que je décollais à nouveau pour faire un grand bond dans les airs pour m'éloigner tout en laissant le poing de mon adversaire fracasser le sol. De grandes fissures apparurent sur ce dernier, gage de la puissance et de la force qu'un irou était capable de déployer. Mais alors que je m'apprêtais à atterrir sur la terre ferme, ses paroles et les mudras qu'elle utilisa me dissuadèrent de poser les pieds là-dessus. Rapidement, le sol se transforma en un énorme marécage de boue qui recouvrait une grande surface du sol. Je n'avais plus le choix. Si je voulais reprendre un tant soit peu le contrôle de cet affrontement et échapper à son terrain, il allait falloir que je lui fasse comprendre où était mon domaine. Sans même avoir posé un pied au sol pour ne pas me faire prendre par cette mélasse de boue, je m'envolai. Alors que je prenais de la hauteur, des pieux de terre sortirent du sol pour venir tenter de m'embrocher. Toutefois, au vu de ma position, ils ne firent qu'érafler ma cheville. Quelques coupures plus ou moins profondes apparurent sur celle-ci, laissant goûter le sang sur la boue. Elles n'étaient pas très graves, mais rendraient mes déplacements au sol bien plus difficiles.

Alors que je prenais de la hauteur dans le ciel, restant plusieurs mètres plus haut que le sol, j'empoignai ma faux. Elle était maîtresse du doton, visiblement, et le sol était son terrain de jeu. Toutefois, les airs étaient le mien. Prendre de la hauteur me permettrait de faire fi d'une grande partie de son répertoire terrestre et de son Taijutsu plus que dangereux. Si elle voulait enchaîner au corps-à-corps, il allait falloir qu'elle me rejoigne là-haut...à ses risques et périls. De mon côté, mes attaques n'en étaient pas le moins du monde entachées. Armant ma faux, je décochai un grand coup qui fit jaillir une puissante et rapide rafale de vent dans la direction de mon adversaire. C'était la seconde fois que j'utilisais mon affinité avec le vent, mais la première fois que je le faisais de manière si évidente.

-Dai Kama Itachi !


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Un duel au sommet [pv: Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Dim 29 Mar 2020 - 11:11
Tenzin avait réussi à éviter les différents assauts avec une certaine légèreté, il devait être un peu plus qu’un simple professeur pour les académiciens, ou alors il gâchait un certain talent. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait dû déployer autant de moyen, et cela lui provoquait aussi un sourire satisfait. Après tout, un guerrier s’entraine difficilement, durement, dans le seul et unique but d’utiliser ce qu’il a appris. Cependant, elle fut surprise de constater que son partenaire d’entrainement volait. Il ne semblait pas avoir d’astuce, et cela ne voulait dire qu’une seule chose. Elle avait réussi à le blesser légèrement, du sang s’échappait de la blessure, et elle stopperait le combat si jamais cela devait s’avérer devenir trop délicat. Elle était une médecin après tout. La brunette se contenta dans un premier temps de pencher la tête légèrement sur le côté à le voir dans les airs. Elle pouvait fort bien continuer à l’assaillir depuis le sol dans les airs, et il restait à voir combien de temps ses réserves de chakras allaient tenir.

Kobane Harumi • « Très bien les enfants, maintenant, je vais vous montrer un autre art du ninja. Cela demande des connaissances, un apprentissage, mais également de l’attention et de l’amitié pour dans mon cas un ami à plumes. »

Déclara Harumi, alors qu’elle esquiva un nouvel assaut de la part de Tenzin sous une forme venteuse, la ninja médecin passa son pouce le long d’une blessure qui saignait légèrement et elle commença quelques mudras rapides avant de poser la main sur la terre ferme. Un sceau de funjutsu assez grand se déploya et dans un nuage de fumée apparut un oiseau géant d’une dizaine de mètre environs. Sans attendre, elle sauta sur le dos de l’invocation, alors qu’elle lui murmurait quelques mots tandis qu’il prenait de la hauteur.

Kobane Harumi • « C’est un entrainement, alors inutile d’y aller trop fort, mais vu que l’on a du public, ne mollie pas tout de même mon ami. »

Harumi observait Tenzin alors qu’elle posa ses deux mains sur le dos de l’animal. Elle était prête, surtout que ce n’était plus tellement son chakra qui était utilisé, cela lui ferait de l’économie. Si jamais elle avait répondu à la provocation, ce n’était que par jeu, car elle aurait très bien pu éviter ce genre d’affrontement pour tenter de le faire basculer à son avantage. L’albatros géant gonfla sa poitrine pour relâcher un flot de projectile d’eau dans tous les sens. Comment allait pouvoir se défendre le professeur ? Les élèves et votre servante étaient toutes ouïs.


Résumé : esquive l’attaque, invoque son kushy, pour le laisser attaquer.

Santé : légèrement blessée

Chakra : 4A 4B

Techniques :

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Konran Tenzin
Konran Tenzin

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Dim 29 Mar 2020 - 16:05
En voyant le sourire satisfait de mon adversaire face à mes différentes réponses, je ne pus que lui rendre ce sourire mêlé d'amusement. Des combats de cette intensité ne manquaient pas de me faire frissonner et me rappeler pourquoi j'aimais tant affronter autrui. Qui plus est des adversaires que je ne connaissais absolument pas. Harumi m'offrait par ce combat de nouvelles expériences, et celles-ci étaient riches. Il fallait dire que j'avais rarement autant perdu le rythme d'un combat auparavant. Elle m'acculait avec des stratégies toutes très bien pensées, et m'obligeait à rester en grande partie sur la défensive. Toutefois, j'avais pris la voie des airs justement pour subvenir à cette menace constante qui pesait au-dessus de ma tête. Mais je ne me doutais pas de ce qui allait arriver ensuite. Alors qu'elle entamait son petit lapsus éducatif à l'intention des élèves qui regardaient, à moitié baignés dans la boue, j'en profitai pour déchirer une partie de mes vêtements et entourer ma cheville blessée avant d'éviter que mon sang ne s'égoutte partout. Ce n'était clairement pas suffisant pour arrêter le saignement, mais le combat devrait être fini d'ici là que le tissu serait saturé de sang.

Et la surprise qu'elle me réservait alors qu'elle finissait ses paroles étaient de taille. Tout en esquivant ma rafale de vent et en parlant, elle avait composé des mudras, et dans un nuage de fumée blanche que je reconnaîtrais entre mille, un albatros géant en sortit. J'avais été présomptueux de penser que le ciel m'appartenait dans ce combat, et l'Harumi venait de me remettre les idées en place. J'avais moi-même des amis oiseaux, et pendant un instant j'envisageai de faire appel au Prince des Autours. Toutefois, je me ravisai rapidement à cette pensée. Cela serait certainement une économie assurée de chakra, mais je ne sentais pas que c'était encore le bon moment pour faire appel à eux. L'oiseau des mers qui mesurait une dizaine de mètres de haut attendit que sa compagne de combat bondisse sur son dos avant de décoller et se mettre à ma hauteur. J'avais une dernière carte à jouer. Mais il allait falloir que je la joue fine. En commençant par l'offensive qui m'arrivait dessus.

L'albatros géant gonfla sa poitrine puis explusa de son bec des projectiles d'eau qui m'arrivaient dessus les uns après les autres. Du Suiton donc ? C'était noté quelque part. Toutefois, c'étaient de petits projectiles, bien que nombreux, et je n'eus aucun mal à les esquiver. Avec de petits mouvements de corps rapides et fluides, embellis par toute l'immensité du ciel dans lequel je me mouvais avec aisance, je laissai les trente missiles d'eau passer à côté de moi sans le moindre soucis. Quand il eut fini, je plongeai mes deux mains sous mes habits et en sortis deux shurikens et une bombe fumigène. Je n'avais plus le temps ni le loisir de faire la fine bouche. J'envoyai rapidement la boule fumigène vers mon adversaire et à l'aide d'un shuriken que j'envoyai tout de suite après, je le fis exploser entre l'albatros et moi, au niveau de ses yeux.

-Moi aussi, j'ai une bombe fumigène et je compte bien m'en servir !

Tout de suite après l'explosion qui créa un énorme nuage de purée de pois, j'envoyai un second shuriken dans la fumée en direction du duo alors que j'étais encore en train de parler. Puis je me dirigeai vers le sol en dehors marécage de boue pour atterrir sur la terre ferme et ainsi sortir de l'angle du fumigène et pour apparaître en-dessous et sous les côtés de l'albatros. Dans le même temps, je lançai un kunai dans leur direction. Malgré ma jambe blessée, il y avait des chances que je puisse me déplacer au sol sur une jambe. Être un assimilateur de vent avait ses avantages, et en ce sens, je me tenais debout avec ma jambe blessée légèrement repliée pour ne pas prendre appui sur elle. Toutefois, si je restais dans les airs plus longtemps, j'allais consommer plus de chakra qu'eux qui volaient sans soucis.

-C'est par là que ça se passe ! Visiblement j'ai pas tant d'avantage que ça dans les airs.

Cela pouvait avoir paru être des efforts inutiles que de m'envoler pour prendre l'avantage, mais pas tout à fait. L'un de mes objectifs étaient de la faire me rejoindre dans les airs et ainsi couper son lien à son élément terrestre. A cette distance et sans l'aide du terrain qu'elle avait naturellement grâce à son affinité, ses attaques se feraient ainsi bien plus prévisibles. Je pourrais ainsi mieux les gérer.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Un duel au sommet [pv: Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Sam 4 Avr 2020 - 12:22
Dans ce genre d’échanges cordiaux, Harumi appréciait le moment, même si elle ne cherchait guère les affrontements habituellement. Cela faisait un moment qu’elle n’avait pas eu besoin d’y aller aussi fort, et le combat n’était certainement pas encore terminé. La femme d’expériences avait dû céder une partie de terrain pour réussir à poursuivre Tenzin dans les airs, il avait la possibilité de faire tourner le combat à son avantage. Il avait réussi à esquiver l’assaut de projectiles d’eau, rien de très surprenant. Si jamais elle maitrisait le doton, ce n’était certainement pas le seul élément. A des antagonistes de ce niveau, ce n’était guère une surprise.

Cependant, lorsque Tenzin sortit une bombe fumigène, Harumi pencha la tête légèrement sur le côté. Cela voulait souvent dire que de chercher à cacher quelque chose, il fallait être très méfiant. Elle sourit légèrement à la réfléxion, mais si jamais elle et son grand ami à plumes étaient tous deux comme aveugle pour le moment, ce n’était pas tellement un souci. Il y avait bien trop d’évidence, se mettre bien visible maintenant sur le sol, cela cachait quelque chose. Elle lança également un shuriken pour bloquer celui venant du sol en se relevant doucement. Tenzin n’avait pas attaqué son ami à plume, il était temps de faire feu de tout bois.

Kobane Harumi • « Vas-y … et dis-moi ce que tu penses de tout cela je te pris … Je paris qu’il y a anguille sous roche … »

Dit alors à voix basse la ninja médicale qui n’attendant pas, enchaina les mudras afin de procéder à une technique d’attaque selon la réponse de l’albatros géant. Elle pariait que son ami à plume allait localiser quelqu’un dans ou derrière le fumigène grâce à son puissant odorat. Quoi qu’il en soit, selon l’analyse, Harumi allait lancer une puissant jet d’eau depuis sa bouche vers la cible désignée. L’albatros volait en cercle, il n’était pas question de rester au même endroit, surtout que ce genre d’oiseau n’était pas le spécialiste du vol stationnaire. Puis elle enchaina avec une autre série de mudras afin de créer dans les airs une lance de roche qu’elle propulsa très rapidement vers la même cible. Le but était d’assaillir Tenzin avec deux attaques qui allaient être difficile à gérer, surtout avec la surprise qu’elle espérait.


Résumé : L’abatros lance une détection avancée afin de localiser malgré le fumigène le ou les cibles, puis envoie un jet d’eau puissant et enfin une lance de roche très rapide.

Santé : légèrement blessée

Chakra : 5A 5B
invocation rang S : 1A
Techniques :


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Konran Tenzin
Konran Tenzin

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Dim 5 Avr 2020 - 22:25
Le combat n'était réellement pas des plus simples, et c'était une bonne chose. Un combat d'une telle intensité et d'un tel niveau, rivalisant de stratégie et de puissance. C'en était plus que réjouissant. Le tintement métallique que je perçus à travers la fumée m'indiqua qu'elle avait contrer mon shuriken avec une arme de jet elle aussi. De mon côté, mon clone était redescendu sur le sol tandis que le moi original était sorti hors du nuage de la fumée et j'étais monté au-dessus de l'Albatros. Ce dernier tournait en cercle car, comme la plus part des oiseaux, il ne pouvait pas faire du surplace. Mais comme je m'en étais douté, elle avait rapidement compris qu'il y avait anguille sous roche avec mon clone aussi bruyant. J'avais espéré attirer leur attention vers le bas, mais Harumi ne s'était pas laissé duper. Elle composa des mudras, et je me demandais si elle allait lancer une détection. Mais à vrai dire, ce n'était pas elle visiblement qui allait me repérer mais son albatros.

Comment avait-il fait ? Il ne m'avait pas immédiatement vu, alors je doutais que ce soit une détection utilisant la vue légendaire des oiseaux. Toutefois, j'ignorais à peu près tout des albatros, et j'étais incapable de comprendre comment celui-ci avait fait pour indiquer ma position exacte à sa partenaire. Eh zut ! Toutefois les jeux étaient faits. Toutefois, ma technique d'invisibilité était toujours active. Et même s'ils savaient exactement où j'étais, le fait qu'ils ne pouvaient me voir et que c'était l'albatros qui était chargé de la détection pouvait éventuellement me servir. J'étais donc au-dessus du groupe de deux, tandis que mon clone se trouvait en en contre-bas. Avec des mudras rapides, elle tira un jet d'eau concentré sur ma position. Mais je comptais bien profité de mon invisibilité pour semer le trouble dans leur esprit. Je m'assimilai, et je laissai passer le jet d'eau à travers mon corps. Elle composa d'autres mudras, et elle envoya à nouveau son javelot de roche très rapide qu'elle créa ex nihilo.

Tout comme son projectile précédent, il me traversa sans faire le moindre dégât. Et alors que mes adversaires étaient en train de me bombarder, mon clone qui était au sol quant à lui prit un shuriken qu'il fit tourner entre ses doigts pour le recouvrir de vent, et le lança sur mes protagonistes. Grâce à notre dextérité, il fit le shuriken monter dans le ciel et le redescendre en visant Harumi. Mais bien évidemment, la demoiselle étant sur son kuchy, si elle l'évitait mais pas son compagnon d'arme, ce dernier se ferait toucher. Pourraient-ils gérer ce combat sous plusieurs fronts ? Mon clone s'adressa alors aux élèves qui étaient encore en train de regarder l'affrontement.

-Toujours profiter de chaque occasion pour submerger votre adversaire et le pousser à la faute. Ne m'oubliez pas ! cria-t-il alors en s'adressant à Harumi et l'Albatros.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Un duel au sommet [pv: Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Dim 12 Avr 2020 - 11:22
L’albatros était un des rares oiseaux à pouvoir sentir sur plusieurs kilomètres naturellement, sans compter qu’il était capable de voler sur de grande longueur. La faculté olfactive n’était pas ce qui primait généralement lorsque l’on pensait aux oiseaux, c’était davantage la vue évidemment. C’était un oiseau marin, il avait besoin de chasser, mais d’une autre manière qu’un aigle par exemple. Maintenant qu’Harumi connaissait la position exacte de son partenaire de jeu, elle se rendait bien compte qu’elle était prise en tenaille. Il fallait remédier à cela rapidement.

La ninja médecin entendit au dernier moment le projectile chargé lui passer très près pour redescendre vers eux. Elle n’eut le temps que de crier, sous l’urgence de la situation un « A toi ». Sans hésitation, l’invocation tourna son ventre pour se prendre l’attaque de plein fouet en évitant qu’Harumi ne subisse le moindre dégât.

Kobane Harumi • « Allez va y monte et dépasse le pour éviter les futures attaques du clone ! »

Déclama la ninja médecin alors que l’albatros était blessé. Vu sa taille, c’était tout de même une blessure importante, mais il pourrait bien tenir quelques secondes encore. Elle fit rapidement plusieurs mudras afin de créer une sphère de roche qui fonça vers la cible à l’indication de l’albatros, qui continuait de le traquer avec précision. La sphère de roche une fois dans la zone explosa en libérant une multitude de petites piques de roches dans tous les sens. Si jamais Tenzin désirait l’éviter, il allait devoir redoubler d’imagination. Cependant, Harumi n’était pas du genre à haïr son ami à plumes, en effet, ses mains étaient posées sur le dos de l’invocation et luisaient d’une lueur verte caractéristique. Elle était en train de le soigner et refermer sa blessure. Elle avait conscience que plus le combat allait durer, plus Tenzin risquait de s’épuiser au combat, alors qu’elle dépensait au final sans doute moins d’énergie grâce à son ami.

Kobane Harumi • « Si jamais le combat doit durer, il faudra se méfier des dommages collatéraux, et ce n’est pas comme si c’était un véritable combat, j’aurais dû utiliser des moyens plus large, mais on va éviter de détruire la ville hein. Tu veux encore poursuivre ? »


Résumé : L’abatros se tourne afin de se prendre directement l’attaque, il s’envole encore plus haut pour éviter le clone, tandis qu’Harumi lance une première attaque de zone, puis soigne son ami à plumes.

Santé : légèrement blessée

Chakra : 1S 5A 7B
invocation rang S : 2A 1B
Techniques :



Dernière édition par Kobane Harumi le Lun 13 Avr 2020 - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Konran Tenzin
Konran Tenzin

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Dim 12 Avr 2020 - 21:33
La coordination et la confiance qui régnait entre Harumi et son invocation était à l'image de celle de tous les invocateurs et leur Kuchyose : exemplaire. Je partageais le même lien avec Garuda et Galinda. D'un seul mot, alors que le shuriken passa à côté d'elle en remontant pour redescendre la faucher, l'albatros comprit les intentions de sa partenaire et mit son ventre en opposition pour se prendre l'attaque de plein fouet. Une large entaille apparut sur son corps. Si il avait été moins grand, il aurait certainement été coupé en deux. Désireux de rester hors de portée d'atteinte de mon clone resté au sol, le couple d'adversaire prit de nouveau de la hauteur. Mais ce n'était pas si significatif que cela. Même à cette hauteur, il était possible que mon clone les atteigne avec d'autres techniques. Mais peut-être que leur stratégie était en fait de prendre de la hauteur pour mieux voir arriver les techniques sur eux ?

Alors qu'ils étaient en train de monter, rejoignant donc mon niveau, la kunoichi composa de nouveaux signes. Une sphère de roche se créa devant ses mains, et fonça ensuite sur moi. Mais je n'avais toujours rien à craindre de cette technique. Et d'ailleurs, c'était exactement l'opportunité que j'attendais. Elle explosa en se transformant en senbons de roches qui filèrent à trois cent soixante degrés, mais ces derniers me traversèrent une fois de plus sans m'infliger plus de dégâts. Mon corps de vent faisait que peu de choses actuellement pouvaient me toucher. Pendant ce temps, j'avais chargé sur elle pour me poser sur le dos de la bête, même si me "poser" n'était pas vraiment exacte étant donné que j'étais fait de vent. Elle se baissa en composant de nouveaux mudras dans le but de soigner son compagnon, mais j'étais déjà derrière elle. J'allais attaquer, mais la demoiselle prit la parole, et je m'arrêtai immédiatement.

Ses mots étaient toutefois exact. Avec l'action que je comptais entreprendre, j'allais certainement prendre l'avantage, mais ce combat avait été, dès le début, soumis à des restrictions qui faisaient que le combat se serait certainement déroulé d'une toute autre manière. L'issue aurait été bien différente. De ce fait, je désactivai ma technique d'assimilation pour redevenir entièrement humain, et ensuite je désactivai ma technique d'invisibilité. Je me tenais sur le dos de l'Albatros, derrière Harumi, redressé. J'étais toujours sur une jambe, ma deuxième jambe blessée ne pouvait supporter mon poids. Mais je pouvais m'en passer encore quelques instants. Mais le bandage que j'avais créé commençait à s'imbiber de sang, il allait falloir que je la soigne.

-Tu as raison, vaudrait mieux qu'on s'arrête là. Ce fut un combat intéressant à bien des points de vue. Avec une autre disposition, cela aurait certainement été très différent, finis-je avec un sourire entendu. Merci pour ce combat.

Ensuite, je sautai de l'oiseau pour redescendre sur le sol et atterrir légèrement sur le sol. Je fis disparaître le clone et me tournai vers les élèves qui avaient assisté à toute la scène. Ils avaient certainement raté une partie du combat, au moment où j'étais devenu invisible. Mais contrairement à la kunoichi, ils m'avaient vu devenir invisible. Je leur souris à eux aussi, un large sourire, et prit la parole.

-Vous avez eu un aperçu de ce que ça donne un combat de shinobi. Et tout cela n'est possible que si vous apprenez à contrôler votre chakra presque à la perfection.
Spoiler:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Un duel au sommet [pv: Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Ven 17 Avr 2020 - 12:44
Harumi ne bougea pas lorsque Tenzin finit sur le dos de son oiseau géant, elle avait ses mains brillantes d’une aura verdâtre, bien décidée à soigner son ami à plume. Si jamais ce n’était qu’un entrainement, ce n’était pas la peine non plus de le faire souffrir davantage. Elle comptait bien profiter jusqu’au dernier moment de proférer des soins à ce dernier. C’était compliqué de véritablement atteindre son adversaire, sa seule autre option était de l’épuiser. Tenzin ne pouvait pas être très offensif avec toutes les précautions qu’il se devait de prendre. Tenzin était dans son dos, elle le savait, mais heureusement qu’il accepta d’arrêter là. Pour une petite démonstration, c’était déjà largement suffisant. La femme médecin espérait d’ailleurs que le clone en bas avait protégé les élèves des retombés de piques de roche qu’elle avait lancée.

Kobane Harumi • « Il va falloir que je te soignes également professeur de l’académie … »

Déclama alors Harumi en observant la pose sur une jambe de Tenzin sur l’abatros géant. Son œil expert observa le bandage de plus en plus imbibé de sang. L’hémorragie n’était pas stoppée, il fallait faire quelque chose rapidement. Cependant, elle devait déjà finir de soigner son compagnon qui finissait de ne plus avoir son ventre ouvert en deux, ce qui était gênant et peu ragoutant.

Kobane Harumi • « Disons que l’on est à égalité, en attendant, assied toi pour minimiser ton besoin en oxigène, et fait pression au-dessus de ta blessure pour éviter que tu ne perdes trop de sang, je vais m’occuper de toi. »

Harumi ne se préoccupait même pas de ses propres blessures, qui étaient faibles par rapport aux deux autres. Ce n’était pas très urgent. Une fois son oiseau guérit de l’attaque du shuriken fuma géant, elle rejoint Tenzin au sol devant les élèves. Approchant ses mains de sa jambe blessée, une aura verte caractéristique apparut alors, ce qui aurait rapidement pour effet d’arrêter l’hémorragie et également de soigner totalement la blessure. Une vingtaine de secondes peut-être et il n’y paraitra plus du tout, comme si rien ne s’était passé. Elle avait encore de la réserve de chakra, elle pourrait s’en sortir pour le reste de la journée sans faire de folies. Une fois les deux soignés, le visage de la femme médecin quitta son sérieux et sa concentration pour retrouver un grand sourire vers les enfants.

Kobane Harumi • « La maîtrise du contrôle du chakra, c’est un bon début, mais si vous voulez devenir de puissants ninjas, vous devez apprendre à utiliser votre chakra avec une grande précision. Il faut savoir utiliser le chakra uniquement nécessaire, là où il faut, avec la bonne dose. C’est un exercice difficile et long, mais bon, avec l’autorisation de votre professeur, qui veut aller faire un tour pour voler ? »

Demanda Harumi, très maternelle d’un certain côté, alors qu’elle montra l’albatros géant, capable de prendre une dizaine d’adultes, alors des enfants ! Il faisait le beau d’ailleurs, maintenant que le combat était terminé, en se redressant sur ses pattes palmées. Elle regarda alors Tenzin en parlant plus doucement.

Kobane Harumi • « Je ne te propose pas j’imagine. »

Dit alors amusée Harumi, qui se doutait que voler n’était guère une première pour l’assimilateur de vent.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Konran Tenzin
Konran Tenzin

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Sam 18 Avr 2020 - 13:45
Alors que j'atterrissais sur le dos de l'Albatros en acquiesçant à la fin du combat prononcée par Harumi, cette dernière était en train de soigner son ami à plume. Après tout, il avait reçu ma technique de shuriken de plein fouet, et celle-ci était capable de découper quelqu'un en deux. Il avait écopé d'une large entaille, et les soins s'étaient avérés plutôt urgents. De son côté, mon clone qui était au sol observa les pics rocheux retombés sur les élèves de l'Académie qui commençaient à s'affoler en se demandant comment ils allaient survivre à cet entraînement. Avec un sourire et d'un simple mouvement de sa faux, il envoya une rafale de vent au-dessus de leur tête qui balaya les morceaux de roches qui allèrent cliqueter sur le sol plus loin. De son côté, l'eiseinin jeta un regard dans ma direction et plus précisément à ma cheville, et voyant le tissu imbibé de sang autour de ma cheville, elle déclama qu'elle allait me soigner. A mon tour, je regardai le bandage rouge vif, et en relevant la tête, je souris à la brune.

C'était avec plaisir que je comptais accepter ces quelques soins. Après tout, la douleur, bien que tout à fait soutenable, commençait à lancer dans ma cheville. Mon sang s'était refroidi avec le départ de l'adrénaline, et les douleurs en étaient décuplées. Ce n'était pas une blessure grave, loin de là, mais elle risquait d'être gênante pour les prochains jours si l'on ne faisait rien pour cela. Harumi appela donc à une égalité pour cet affrontement, chose à laquelle j'acquiesçai à nouveau avec un sourire entendu, et m'intima de m'asseoir et de faire pression sur ma blessure. Il fallait stopper l'hémorragie et économiser mes forces, visiblement. En m'assaillant en tailleur en flottant vers le sol, j'obéis sans broncher pour appuyer sur ma blessure. Si j'avais laissé tomber ma dissimulation et dévoilé mon assimilation, j'aurais peut-être pu prendre l'avantage. Mais ce n'était pas certain. Toutefois, cette égalité m'allait parfaitement. Les mains faisant pression juste au-dessus de ma plaie en attendant que la kunoichi termine de s'occuper de son premier patient, je réfléchis à toutes les choses que j'aurais pu faire différemment dans ce combat. C'est donc d'un air distrait et peu attentif que j'observai ma blessure se refermer grâce à la lueur verte qui émanait des mains de la Kobane. Une fois qu'elle eut fini, je revins sur terre, et lui souris.

-Merci pour les soins, et merci pour ce combat. On reste en effet sur une égalité.

Cette dernière phrase avait été prononcée le sourire aux lèvres. Gagner ou perdre n'était pas important dans ce genre de combat amical. Plus que cela, elle permettait de cerner la manière de combattre de son adversaire et ainsi un peu plus de cerner sa manière d'être. Sur ces quelques mots donc, je me laissai tomber du haut de l'Albatros pour venir rejoindre les élèves en bas. Peu de temps après, la kunoichi vint supplémenter mes conseils, et au-delà de cela, proposer aux élèves de faire un tour. Avec un sourire entendu, j'acquiesçai à nouveau en direction des élèves.

-Bien évidemment que vous le pouvez.

Finalement, j'appréciais bien cette Harumi. Sous ses airs un peu dure et strictes, tel un professeur, se trouvait une grande douceur et une bienveillance certaine. D'un autre côté, peut-être était-ce aussi pour cela qu'elle était une eiseinin. Et elle se retourna alors vers moi avec amusement, pour me lança une dernière blague. Je rigolai joyeusement, et alors que les élèves montaient avec entrain sur l'oiseau qui faisait la pose, fier comme il l'était, je décollai du sol à mon tour et m'envolai aux côtés de l'Albatros.

-En effet, je pense que ça ira de mon côté. On fait une petite balade dans les airs ?

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Un duel au sommet [pv: Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Un duel au sommet [pv: Tenzin] Empty
Mer 29 Avr 2020 - 11:10
Harumi n’était pas du genre à se laisser dicter sa conduite ou ce qu’elle disait lorsqu’il était question de soin. Tenzin obéit alors en s’installant, et lorsque la femme médecin eut terminé avec son compagnon à plume, elle ne manqua pas de venir retirer délicatement le bandage de la cheville dans le but de voir la blessure. La brunette hocha la tête doucement, c’était un peu de sa faute d’une certaine manière, alors elle approcha ses deux mains recommençant la même technique de soin en comprenant rapidement de quoi il retournait. Bien rapidement, sans doute que l’assimilateur ne ressentirait plus aucune blessure. Ce n’était pas une grosse blessure, quoi que suffisamment douloureuse d’ailleurs.

Kobane Harumi • « Ce n’est rien voyons, cela a été un plaisir. Je ne peux que rarement aller à ce niveau-là lors d’affrontement. C’est un bon exercice. »

Déclara alors avec un léger sourire à Tenzin. Elle était médecin, mais également une combattante qu’elle espérait émérite, alors l’affrontement avait également ses biens faits à sa personne. Elle aurait sans doute fait une excellente mère ou professeur, mais le destin en avait voulu autrement. Harumi était au final assez tendre, elle appréciait de simplement vivre tranquillement en rendant service. Voilà tout ce qu’elle espérait de la vie. Elle fit attention à ce que les enfants se positionnent biens, qu’il n’y ait pas de risque de chute et que cela ne fasse pas trop lourd non plus. La ninja médecin ne pouvait pas accepter tout le monde, et sans doute qu’une partie des élèves auraient trop peur pour monter sur son invocation. Elle se posa à son tour alors sur son compagnon à plume, lui signifiant qu’il pouvait décoller. Harumi fit un petit signe à Tenzin, il voudrait sans doute accompagner les enfants, qui ne manquèrent pas de réagir très fortement à cette nouvelle expérience. Cela semblait même faire plaisir à l’albatros géant de simplement voler sans devoir se battre.

Si jamais certains étaient faits pour la guerre des ombres, sans doute que la brunette n’était pas de ceux-là. Elle sortit son paquet de cigarettes pour s’en allumer une. Clope au bec, elle pouvait bien craquer après tout cela, au grand air, cela ne dérangerait surement personne. Cela pouvait être étrange pour une médecin de s’adonner à pareils expériences. Tout ce qu’elle désirait, c’était d’aider avec ses maigres possibilités la population du monde entier sans prendre parti pour un camp ou un autre. Le regard au loin, debout sur l’albatros, elle regardait l’horizon.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034

Un duel au sommet [pv: Tenzin]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: