Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Coeur ouvert [Masami]
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] EmptyAujourd'hui à 13:43 par Oterashi Yanosa

» [Mission B]La chasse au sanglier [Pv : Gozan Arukisa & Akiyama Tatsuya]
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] EmptyAujourd'hui à 13:28 par Gozan Arukisa

» 08. Demandes diverses
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] EmptyAujourd'hui à 13:14 par Chiwa Aimi

» 03. Changer de zone
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] EmptyAujourd'hui à 13:06 par Aditya

» Le long des alysses
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] EmptyAujourd'hui à 13:01 par Aditya

» Fin de l'Event n°5
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] EmptyAujourd'hui à 12:01 par Gozan Arukisa

» Echos du futur [Teruyo]
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] EmptyAujourd'hui à 11:09 par Oterashi Yanosa

» 08. Autres demandes techniques
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] EmptyAujourd'hui à 10:50 par Chiwa Aimi

» 07. Demandes liées au commerce
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] EmptyAujourd'hui à 10:40 par Chiwa Aimi

» A nouveau de vassal à Seigneur [Masato]
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] EmptyAujourd'hui à 10:11 par Hyûga Tsuyoshi

Partagez

Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku]

Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] Empty
Dim 9 Fév 2020 - 23:11
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] Xhvf

Kaguya Shitekka méritait désormais de porter son nom de famille. Sa victoire peu triomphante contre Tanosuke au cours de son second Agni Kai lui octroya effectivement le respect des siens. Ou du moins d'une plus grande partie. Il y avait déjà ceux qui respectaient sincèrement Shitekka depuis le départ. Ils étaient rares : Shyko en faisait partie, tout comme Wutu-Fuku et Sesshū. La réputation de héros de Mizu ne tarda pas à agrandir le cercle des sympathisants du sang-mêlé. Sa réussite face au champion de Renzaburō ne fit qu'agrandir ce cercle jusqu'à son paroxysme. Au-delà de cette limite, se trouvait les plus hostiles, dont son grand-père lui-même.

Qu'importe, se disait-il. Bientôt, les masques tomberaient, et avec, le statut de Kaguya Renzaburō.

Après sa victoire lors de l'Agni Kai, Shitekka marqua une brève semaine de convalescence aux côtés d'Imekanu. La jeune chasseresse, grâce à ses connaissances médicinales, contribua au rétablissement de l'enfant de Saroruncasi. Dans le même temps, le balafré en profita pour parachever son plan d'infiltration au sein de Wasure. Les dernières pièces du puzzle s'étaient assemblés à l'issue de son duel face à Tanosuke. Il en profita donc pour rédiger un courrier adressé à Wutu-Fuku, pour l'inviter curieusement de partir avec lui découvrir son kotan sur l'île des Urumis.


* * *

Quelques jours plus tard, les deux hommes se retrouvèrent aux portes du village. Malgré sa paranoïa exaltée par le contexte, Shitekka tâchait de paraître le plus décontracté possible. Après tout, les deux Kaguya s'apprêtaient à voyager vers le nord de Mizu pour retrouver le village d'enfance de Shitekka. Il s'agirait de la deuxième fois en peu de temps que le jeune homme retrouverait les siens. Tout semblait l'indiquer : pour l'occasion, il apporta avec lui une grande gourde de saké, destiné aux kamuys, ainsi que des outils en fer. La métallurgie était un art totalement inconnu à son peuple; tout objet en métal constituait dès lors un trésor inestimable.
« J'espère que tu es prêt, Wutu-Fuku. Pour ce voyage, on va remonter jusqu'au nord de l'île. Là, je connais quelques Urumis qui viennent échanger quelques produits. On partira à Saroruncasi à bord de leur bateau. »
Les deux hommes s'exécutèrent rapidement. Plus que l'envie de découvrir, ou redécouvrir pour Shitekka, la faune et la flore locales, leur vrai plan poussa les deux hommes à se dépêcher. Saroruncasi n'était qu'une façade. Une première escale vers leur véritable destination. Dans sa grande paranoïa, Shitekka s'imaginait être potentiellement traqué par des complices de Renzaburō. Il préféra donc jouer la sécurité en réalisant un détour qui n'en était pas exactement un. En réalité, Saroruncasi était sur le chemin vers Wasure no kuni.

Sur place, le Kaguya de sang-mêlé essaya de résister à l'amertume et la frustration de ne pas pouvoir profiter pleinement de son île natale. Il remercia les marins qui les amenèrent à bon port, puis filèrent sans tarder vers la forêt aux hiboux. Leur destination réelle : le haut bois des hiboux. En arrivant en milieu de matinée, le tandem de Kaguya fut en mesure d'arriver à l'orée du haut bois en fin de journée. L'altitude du lieu épuisa naturellement les deux guerriers : l'occasion était toute trouvée pour camper pour la nuit. Shitekka en profita pour établir des consignes claires.

« On va dormir ici cette nuit. Il devrait y avoir personne pour nous emmerder, à ce stade. Par contre, je t'invite à éviter de t'aventurer loin de ces deux sentiers : tu t'y perdras instantanément. On va plutôt rester à proximité. »
Son expérience passée avec l'étrange phénomène qui envahissait cette forêt de rapaces nocturnes le tracassait encore. Aussi il tâcha de partager son expérience auprès de la Main de Kiri, pour éviter une nouvelle mésaventure.
« Ici, l'utilisation de chakra est comme… altérée. Je te déconseille d'essayer de ressentir le chakra dans les alentours, tu risques de t'évanouir. Je ne sais pas comment c'est possible, mais… je crois que ça vient de mon peuple. Eux-même ne s'en rendent pas compte. »
Shitekka laissa libre cours aux interrogations de Wutu-Fuku. Après tout, il s'apprêtait à passer la nuit dans un environnement totalement nouveau, hostile même, et empreint d'une magie quasi-ancestrale. Et le lendemain, cette impression d'immersion en terre inconnue ne ferait que s'accentuer, au sein du Pays Oublié. L'occasion pour les deux hommes de souffler un peu avant de plonger droit dans le danger. Le campement était installé : Shitekka et Wutu-Fuku installé autour d'un petit feu de bois crépitant à la lueur du crépuscule.
« Tu te sens prêt, pour demain ? J'arrive pas à imaginer ce qui va vraiment nous attendre à Wasure, et ça me tracasse… pourtant, j'ai hâte d'en finir. On a trop attendu pour découvrir ce que Renzaburō nous cache là-bas. »

_________________
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] Empty
Lun 10 Fév 2020 - 0:01
La parole de Wutu-Fuku est inébranlable. Quand il a juré à Shitekka qu'il l'accompagnerait sur l'île de Wasure no Kuni, il ne s'attendait pas à ce que l'excursion sur les terres du Pays Oublié prendrait aussi longtemps à voir le jour. Mais voilà que peu après l'Agni Kai victorieux de Shitekka, l'Urumi a prévenu son aîné par courrier, dans la plus grande discrétion, pour le prévenir du départ proche de leur expédition. Laisser de telles informations dans un courrier, ce n'est pas bien prudent. Les deux Kaguyas savent parfaitement qu'ils sont potentiellement surveillés par l'un des pions de Renzabûro. Alors leur départ du village est officiellement justifié par un simple voyage d'agrément vers le kotan de Shitekka.

Concernant son poste de Directeur du Complexe Shinobi, Wutu-Fuku a officiellement posé ses premiers jours de congés depuis sa prise de fonction. Il laisse le bon soin à l'administration solide du Complexe pour tenir le bâtiment jusqu'au retour du Jônin... s'il revient.

***

Aux portes du village, on ne pose pas de questions au Kaguya. Il est Jônin, son grade lui permet de se déplacer comme bon lui semble au sein du Pays de l'Eau. De plus, il a officieusement l'autorisation du Rokudaime pour agir comme il l'entend pour cette mission, même si le meneur de l'expédition reste Shitekka. Ce dernier décide astucieusement de transporter avec lui plusieurs présents destinés à son peuple. Wutu-Fuku, peu motivé à l'idée de commettre un impair, transporte également un cadeau pour le peuple Urumi, mais son paquetage est surtout composé de matériel pratique. Le Kaguya voyage de toute manière léger, les seuls armes qu'il transporte étant les quelques armes de jets propres aux shinobis.

-Je te suis.

Le Jônin ne peut que se reposer sur l'aide de Shitekka pour cette première partie du voyage. Une fois qu'ils seront dans le vif du sujet, le rôle s'inversera. Wutu-Fuku est le seul Kirijin à s'être déjà rendu sur Wasure no Kuni : son savoir pour réussir à accoster sur les côtes capricieuses de l'île est extrêmement précieux.

Les deux Kirijins avancent à un rythme soutenu, mais pas rapide au point de montrer qu'ils sont pressés. Comme le métisse l'a dit lors de leur départ, ils trouvent dans un village de pécheur plusieurs Urumis, qui sont bien contents de pouvoir aider l'un des leurs. La traversée s'effectue sans encombre : les Urumis n'ont rien à envier au reste des Mizujins concernant le savoir maritime.

Le duo Kaguya pose finalement le pied sur l'île des Urumis. Il se dégage de cette île une sorte d'aura mystique, certainement en lien avec les fortes croyances des locaux. Ils mettent du temps à progresser sur cette île encore sauvage, si bien qu'ils n'atteignent leur premier objectif qu'en fin de journée, forçant les deux hommes à camper sur place pour la nuit.

-Bien. Tu connais cette île mieux que moi.

Dit-il en touillant le contenu de sa gamelle du soir, alors qu'il fait face à son camarade, devant un feu bienvenu en cette saison. Le calme avant la tempête. L'Urumi informe par ailleurs son cousin que le chakra dans les environs n'agit pas normalement. Une sorte de brouillage inconscient des Urumis ?

-Ah ? Curieux phénomène...

Un point intéressant à étudier... une prochaine fois. Shitekka est encore en plein doute sur ce qu'ils pourront bien trouver sur Wasure no Kuni.

-Lorsque j'ai quitté Wasure, beaucoup de prisonniers s'étaient échappés. J'ignore combien d'entre eux sont encore sur place. Nous risquons de tomber sur des adversaires extrêmement dangereux. Mais aussi des innocents, qui ont été enfermés injustement. Comme Hanae l'a été. J'imagine que notre appartenance aux villages cachés, apparentés aux seigneuries, fera de nous des cibles potentielles pour la moindre personne souhaitant se venger de son emprisonnement.

Même une personne qui n'est pas foncièrement mauvaise pourrait s'en prendre aux Kaguyas.

-Les recherches sur le clan Kaguya sont prioritaires, bien évidemment. Mais j'aimerais aussi profiter de notre présence sur l'île pour tenter d'en apprendre plus sur les Fanatiques... si la situation le permet, bien entendu.

Wutu-Fuku sort de son sac une carte grossièrement dessinée.

-Comme je te l'ai déjà expliqué, Wasure est en réalité deux îles bien distinctes, qui communiquent par une sorte de tunnel. Nous ne pouvons accoster que sur la plus grande, ici...

Il désigne un point sur la carte. Le point par lequel Wutu-Fuku a lui-même accosté, des mois plus tôt.

-La petite île sert surtout à accueillir la Prison Inavouée. Le bâtiment a été brûlé pendant le coup d'éclat de l'Homme au Chapeau, donc on risque d'avoir du mal à y trouver quoi que ce soit... mais je n'ai pas pris le temps d'explorer la plus grande île. Qui sait ce qui s'y cache.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] Empty
Mar 11 Fév 2020 - 23:33
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] Xhvf

Autour du feu, parmi les esprits, les deux hommes discutèrent. Shitekka avait besoin de ce moment. Demain marquerait la concrétisation d'un projet long de plusieurs mois. Pour y parvenir, il avait sacrifié du temps, des efforts. Il avait lutté dans l'ombre contre un clan qui refusait de l'accepter pour ses origines. Il avait lutté aussi contre ses propres démons, entretenant des peurs illusoires suite à sa terrible rencontre avec Hanae. En un sens, plus qu'une planque de maquisard, Saroruncasi était l'endroit idéal pour le Kaguya afin d'apaiser son esprit déchiré. Entouré des kamuys, il parvint à se rassurer, à accepter la réalité qui l'attendait aux côtés de la Main de Kiri.

Wutu-Fuku rappela la teneur de cette visite inattendue au Pays Oublié. Si Shitekka espérait tristement retrouver la trace de femmes Kaguya pour justifier ses soupçons, le directeur de l'académie évoqua également la présence de prisonniers, réellement dangereux ou non sur l'île. Le risque s'en voyait accentué, surtout au vu de l'hostilité des Wasurejins à l'égard des grandes puissances militaires. Cependant, malgré leur qualité de héros de Mizu, le balafré voyait les choses autrement.

« Des prisonniers et des Kaguya malades, alors… enfin, si c'est le prix à payer pour sauver ma mère, et le clan… Quoiqu'il en soit, Wutu-Fuku, n'oublie pas qu'à ce stade, on est tous seuls. À ce stade, c'est comme si on agissait dans le dos de la Brume et du clan. Mais je suis pas sûr que ceux qui nous accueilleront verront ça du même œil… »
La détresse de Hanae avait troublé fortement Shitekka. Au point de lui faire comprendre en cette soirée la même peine qui animerait probablement les anciens détenus sur place. Pour peu que le Kaguya s'aventure à les rencontrer. Ce n'était en aucun cas son objectif. De Saroruncasi à Wasure, jusqu'à son retour à Kiri, Shitekka ne serait qu'une ombre, indépendante de tout maître. Pour atteindre son objectif, l'Urumi était prêt à bien des sacrifices, surtout à ce stade. Quitte à y perdre sa position au sein de Kiri, il se sentait déterminé à aller jusqu'au bout : c'était jusqu'ici son unique chance de trouver un remède pour sa génitrice.

Une dernière pensée pour sa mère plus tard, Shitekka se concentra à nouveau sur les explications de Wutu-Fuku. La fatigue commençait déjà à l'affecter, mais par politesse, et au vu de la gravité de la situation, il mobilisa ses dernières forces pour enregistrer les ultimes détails sur la géographie de Wasure no kuni. Malgré l'incendie, le Chūnin resta persuadé qu'une petite visite sur les ruines de la Prison Oubliée s'imposait. Il s'abstint cependant d'affirmer cette volonté d'exploration : Wutu-Fuku était le plus à même d'en juger, du fait de sa précieuse expérience sur place. Il décida à la place de se lever pour ramasser un peu de bois afin d'entretenir le feu de camp. La nuit serait fraîche, et les deux hommes auraient besoin de se reposer au mieux avant le grand départ.

Après avoir ravivé la flamme de l'Ape-Huci, le balafré s'isola quelques longues minutes. Immergé dans la nuit, parmi les éléments de la nature, Shitekka adressa une longue prière silencieuse aux kamuys. En cet instant, l'Urumi ne faisait qu'un avec son environnement. L'esprit de l'hibou qui sommeillait en lui le couvait de ses deux ailes duveteuses d'albe. Ce n'était qu'une sensation pour lui, mais sans s'en rendre compte, la réalité prenait le pas sur ses sensations.

* * *
« Il est temps. »
Après une nuit au coeur du haut bois des hiboux, troublante expérience pour deux ninjas dépendants de leur chakra, ces mêmes Kaguya se préparèrent pour la suite du voyage. Encore une fois, le balafré tenta d'ignorer la frustration qui le dévorait à l'idée de contourner son village natal. A vouloir être une ombre, il devait également s'abstenir de mettre en danger les siens et de compter sur eux. Il n'y avait plus que lui et la Main de Kiri, dorénavant.

Le duo fit cap vers le nord. Là, après avoir traversé une rivière, ils remontèrent tout droit. La descente s'avéra plus facile que prévue : malgré l'épaisse forêt et les sentiers montagneux, la détermination des Kirijins leur fit ignorer la notion du temps au point d'arriver en milieu d'après-midi au kotan proche du Kanna Kim Un Nai, un plateau connu des locaux pour être le domaine du kamuy de la foudre. Une fois encore, Shitekka exploita au mieux son lien avec les habitants pour troquer contre ses précieux cadeaux l'embarcation la plus solide qu'ils purent trouver. Les biens accumulés jusqu'ici par l'enfant de Saroruncasi ne servirent finalement pas uniquement de leurre aux autorités Kirjin, mais bien de véritable monnaie d'échange. Le tandem marqua une ultime pause, avant de lever les voiles : cette fois-ci, cap vers le Pays Oublié.

_________________
Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku] Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264

Le secret des Kaguya [Partie 1 — PV Wutu-Fuku]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: