Soutenez le forum !
1234
Partagez

Tout pour l'argent

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Imai Nobume
Imai Nobume

Tout pour l'argent Empty
Lun 10 Fév 2020 - 23:47
Suite ce RP

Après avoir quitté le Yamanaka, toute contente d'avoir récupéré la pièce, je retournai au casino pour prendre ma revanche de toute à l'heure. Toutefois, sur le chemin, en passant devant le bar où j'étais supposée rencontrer mon commanditaire, j'aperçus la silhouette d'un jeune homme qui semblait m'attendre. En effet, la mission n'avait pas été reportée, mais juste retardée.

Je m'approchai de ce dernier qui s'empressa de s'excuser pour son retard, avant de me remettre un rouleau contenant la requête qui m'avait faite venir jusqu'au pays. Je déroulai le parchemin et me mis à lire rapidement les grandes lignes de la mission qui m'avait l'air plutôt intéressante..

« Dons si je comprends bien, je dois juste ramener la tête du chef de ces bandits.. Aucune requête particulière quand aux sous-fifres ?
- aucune. »

Un groupe sans chef c'était comme un corps sans tête.. Supprimer la tête suffisait amplement à tomber le corps... Bien qu'à mes yeux, un corps sans tête c'était ce qu'il y avait de plus dangereux.. Enfin, c'était sans importance. Je n'avais aucune raison de faire des travaux en plus - pour un commanditaire arrivé en retard qui plus est ! J'étirai un léger sourire avant de ranger le parchemin dans ma poche et de lâcher une tape sur son épaule tout en m'éloignant de lui.

« Okay, je m'en occupe ! En attendant, préparez la récompense, héhé ! »

J'en avais déjà rencontré des vertes et des pas mûres. Un petit groupe de bandit, ce n'était pas grand chose. Tout d'abord, je devais commencer par me renseigner sur leur profil. Ce qu'ils faisaient... Où ils étaient... Pour cela, le mieux c'était d'aller dans les bars les plus malfamés du coin. Bien souvent les barmans de ce genre de lieu savaient beaucoup de chose sur la région et ce qu'il s'y passait... Vous savez - à force de voir les clients défiler, on en apprenait beaucoup !

Cependant, contre toute attente, je rencontrai là-bas un visage - et surtout des cernes - fort familiers..

« Hey man, what are you doing there ? » Dis-je d'un air agacé.

En effet, c'était le Yamanaka que j'avais rencontré en début de matinée - soit dans le rp précédemment cité. Je ne le détestais pas - même s'il s'était introduit dans mon corps sans ma permission, au final j'avais gagné la pièce - mais le voir deux fois en une journée c'était ...Assez relou.

« Moi qui pensais ne plus te revoir.. Quoi ? Tu m'as suivis jusqu'ici ? "Je reviendrai te la reprendre*" Oui, j'vois ça, t'es revenu bien vite... t'es un stalker ou quoi ? Je ne te rendrai pas la pièce même si tu me supplies, hein ! »


*Dernière réplique de Ginji au dernier Rp avant de se quitter.



Dernière édition par Imai Nobume le Dim 14 Juin 2020 - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamanaka Ginji
Yamanaka Ginji

Tout pour l'argent Empty
Mar 11 Fév 2020 - 13:55
Synopsis de la mission:
 

Je venais de quitter la drôle de jeune femme fumeuse et sûrement alcoolique de tout à l'heure. Oui, le goût de la défaite était encore présent. Je passais le pas de la porte de ce bar miteux dans ce village du même acabit. Je prenais place au niveau du comptoir, demandant mon traditionnel vers de schochu avant de laisser traîner mon audition sur différentes discussions.

Mon attention fut retenue par deux personnes, un jeune homme en guenilles semblant apeuré, face à une montagne de muscle visiblement bien bêta. Je m'approchais d'eux discrètement pour mieux entendre leur discussion. Il parlait d'une sorte de contrat visant à déloger un groupe de bandits et d'en tuer le chef. La récompense paraissait très intéressante. Et bien, l'assassinat n'était pas vraiment ma tasse de thé, mais avec ma défaite plus tôt dans la journée, il fallait que je me défoule un peu et que je passe mes nerfs. D'un petit tour de passe-passe clanique, j'éloignais le gorille sous les yeux effaré du jeune homme, avant de prendre position devant lui.

-" Je prends ce contrat. Des demandes particulières sur les autres bandits? Ça sera fait dans les jours qui suivent. Préparer le butin."

D'un mouvement de manteau, tel une cape, je tournais les talons prêt à commencer mon investigation. C'est à moment précis que j'aperçu une silhouette que j'aurais préféré ne pas revoir de si tôt. La toxico venait de rentrer dans ce foutu bar et semblait également m'avoir repéré. Comme si la victoire ne lui suffisait pas, elle venait m'humilier maintenant? A priori elle semblait tout aussi surprise que moi de notre nouvelle rencontre, m'accusant même de l'espionner! C'est honteux.

-" Désolé, mais j'ai mieux à faire. Une récompense bien plus grande que cette foutue pièce m'attend ailleurs."

En temps normal, je n'évoquais jamais le fait que je participais à une mission, une prime ou un contrat, mais dans ce cas, la tentation de la chambrer était trop forte. Je lui adressais aucun sourire, toujours les paupières lourdes et le visage blafard.

_________________
Tout pour l'argent 6toq
Aimi qui carry encore avec le kit <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8339-j-suis-juste-la-pour-l-argent https://www.ascentofshinobi.com/u1100
Imai Nobume
Imai Nobume

Tout pour l'argent Empty
Mer 12 Fév 2020 - 10:43
« Oh ? Vraiment ? Comme par hasard ! Il se trouve que moi-aussi, j'ai une récompense bien plus graaaaande qui m'attend ailleurs ! Et c'est pourquoi, moi non plus, je n'ai pas de temps à perdre avec toi. » Dis-je d'un sourire agacé.

J'avais beau être constamment fauchée et au chômage, il m'arrivait par moment d'avoir du travail, oui. Et lorsque j'avais du travail, c'était toujours du travail bien rémunéré. En même temps, ce n'était jamais pour des boulots faciles que l'on venait quémander mes services, mais bien toujours pour des boulots crades et poisseux qui ne devaient pas être relevés au grand jour...

Sans lui adresser un mot de plus, je me tournai vers le barman, avec cette fois-ci un sourire jovial. C'était un homme de forte carrure. Il semblait légèrement dérangé par notre présence - craignant sans doute de voir son bar s'effondrer après notre passage comme bien souvent lorsque des PJs se lançaient dans un RP "baston au bar" ou "Chauffement au bar" sans RP "réparation et reconstruction du bar" prévu à la suite... Toutefois, il ne dénia pas répondre à mes questions, habitué à voir des clients et des malfrats comme nous passer au bar.

« Vous auriez entendu parler d'un groupe de bandits plutôt en vogue récemment dans le coin ?
- Des bandits il y en a pleins. Des gros et balèzes comme des faiblards et trouillards.
- Je cherche des gros et balèzes qui aiment semer la mort et le chaos, et qui aime chercher des embrouilles aux autres.

Il marqua une courte pause.

- Il y en a un comme ça, c'est le groupe de bandit actuellement le plus fort de la région, c'est celui de Gin. C'est un groupe d'une vingtaine ou trentaine de bandits qui pillent les bars et font ce qu'ils veulent des civils. Cela va du vol au viol passant par le meurtre.. Ils n'hésitent pas à tuer toute personne tentant de s'opposer à leurs agissements. Et ils sont une vraie source d'ennuis car ils aiment également défier les autres groupes de bandits.. Ce sont sans doute les plus détestés de tous, dit-il accompagné d'un rire.
- Ils ont un chef ?
- Gin ? Oui, il s'appelle Ginji. Il est facilement reconnaissable par sa tignasse violette qui ressemble à un pétard et surtout ses gros cernes sous les yeux. On a l'impression qu'il a pas dormi depuis plusieurs nuits. Ceux qui l'ont rencontré disent qu'il paraît plutôt faiblard, mais faut pas se fier à son apparence car c'est le plus redoutable de tous. Oh que oui !

Un peu comme la personne à côté de moi... Il avait des cernes à tomber par terre et un physique peu baraqué, mais il était un fourbe de Yamanaka ! Enfin, il n'avait plus rien à voir avec moi. Qu'il reste à côté boire ou qu'il aille voler une pièce à une mamie innocente, plus rien de tout cela ne me concernait. Je repris mon dialogue avec le barman.

« Et donc, vous l'avez déjà rencontré ? Vous saurez où se situe leur campement ?
- Et puis quoi encore ? Je serais leur pote ? La meilleure celle-là ! Mais si tu veux savoir où se trouve leur campement... Il se situe au sud de la région. Mais j'ne te conseille pas d'y aller.
- Haha ! Vous ne connaissez pas la nature humaine ? Plus c'est déconseillé, plus on a envie d'y aller.. Enfin, merci pour ces précieuses infos !

J'avais l'impression que ce barman en question ne me disait pas tout derrière son sourire. Mais peu importe. Prenant mon verre et le buvant d'un coup sec, je me relevai de ma chaise et m'apprêtais à y aller.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamanaka Ginji
Yamanaka Ginji

Tout pour l'argent Empty
Mer 12 Fév 2020 - 20:54


La fumeuse de clopes me répondit aussi sec, elle avait, soi-disant, aussi trouvé un contrat bien rémunéré. Je pensais dans un premier temps qu'elle avait une réaction d'adolescente, ne voulant pas passer pour la mercenaire sans travail. Mais elle tourna son regard immédiatement vers le barman et lui posa tout un tas de question. Alors là, c'était le comble du comble, il s'avérait qu'elle avait effectivement un contrat, mais il se pourrait bien qu'on soit en possession du même!

Cela ne m'allait vraiment pas du tout, quel genre de commanditaire envoie deux mercenaires sur la même mission sans nous en informer. Je poussa alors un long soupir désabusé, mais son interrogatoire avait réussi à tirer quelques informations importantes sur ce groupe de bandits. J'avais remarqué le regard et l'attitude du barman, il cachait sans aucun doute quelque chose.

J'attendis un instant que la jeune femme s'éloigne un peu puis me tourna à mon tour vers le barman.

-" Vous permettez?"

Sans lui laisser guère le choix, je le cramponnai par le col avant de le tirer vers moi au-dessus du bar. Avec ma main droite, j'attrapai son crâne chauve entre mes doigts et transférai une partie de mon esprit dans son cerveau. Je me retrouvais à l'intérieur de ses souvenirs, naviguant tel une âme perdue. Je voguais dans ses souvenirs proches et un peu plus lointain. Bingo. Effectivement, il n'avait pas tout dit. Il faisait également parti de ce groupe de bandits et aurait sans aucun doute prévenu le reste des malfrats pour tendre une embuscade à la toxico.

Je lâchai alors son crâne et profita du fait qu'il soit désorienté pour lui asséner un violent coup derrière la nuque, discrètement pour ne pas éveiller les soupçons. Sa tête vint se poser sur le bar, comme de nombreux ivrognes imbibés d'alcool.

Ses souvenirs m'avaient permis de connaître l'emplacement exact de leur campement ainsi que le nombre de bandits sous les ordres de l'homme à la tête mise à prix. J'avais également pu voir quelques-unes de leur méthode et effectivement, ce n'était pas jojo. Compte-tenu de mes talents en combat, seule une approche furtive aurait pu m'emmener jusqu'au chef de la bande. Mais il ne semblait jamais être seul et toujours enfermé dans une espèce de résidence. Du moins, c'est ce que les souvenirs du barman évanoui laissaient penser.

Une idée me vint alors à l'esprit, bien qu'elle ne me convenait pas du tout, je n'avais guère le choix de "m'allier" avec quelqu'un pour arriver à mes fins. J'haussai donc la voix, histoire de capter l'attention de la jeune femme qui semblait encore à porter.

-" Attends une minute. Je crois qu'on va pouvoir faire affaire tous les deux. Et ne crois pas que ça me réjouisse."

Je marquais un temps de pause accompagné d'un soupir avant de reprendre.

-" Tu courrais droit dans une embuscade, il fait parti de ces bandits. J'ai, et je ne comprends toujours pas pourquoi, le même contrat que toi. Il va falloir qu'on s'entraide. Et j'ai déjà ma petite idée sur comment infiltrer leurs rangs. Et j'ai également le lieu exact."

Accompagné de mes paroles, je passais de l'autre côté du bar, passant le bras du bandit-barman par-dessus mes épaules. Quelques personnes présentes dans la pièce semblaient avoir remarqué un truc louche.

-" Désolé messieurs, je crois que le barman à un peu trop bu. Considérez ça comme un "open-bar", à la vôtre."

Les bêtas du coin ne mirent pas longtemps à se ruer sur les bouteilles maintenant gratuites. Je passais alors le pas de la porte en compagnie du barman qui faisait le poids d'un âne mort, bon dieu.

-" Toi, rejoint moi dehors."

J'adressais ses derniers mots à la jeune femme. La journée qui avait commencer de manière inhabituelle semblait loin d'être terminée.


_________________
Tout pour l'argent 6toq
Aimi qui carry encore avec le kit <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8339-j-suis-juste-la-pour-l-argent https://www.ascentofshinobi.com/u1100
Imai Nobume
Imai Nobume

Tout pour l'argent Empty
Mer 12 Fév 2020 - 21:59
Je m'apprêtais à quitter le bar, mais la voix du Yamanaka me fit retourner la tête en arrière. Je le vis alors à côté du barman complètement évanoui sur son comptoir. Certains pourraient croire qu'il avait trop bu, mais ayant parlé avec lui quelques secondes juste avant, je savais très bien que ce n'était pas ça et qu'il ne s'était pas évanoui tout seul..

« Mais.. Qu'est-ce qu... »

Qu'est-ce qu'il cherchait à faire ? Dans un premier temps, je baignais dans l'incompréhension totale. Mais lorsqu'il évoqua le contrat et les bandits, tout devint plus clair. Il avait écouté ma conversation avec le barman et il s'avérait qu'il avait la même cible que moi !

Alors que les clients s'affairaient autour du comptoir, je le suivis silencieusement à l'extérieur du bar. Nous nous dirigeâmes dans un coin plus tranquille derrière une ruelle à l'abri des oreilles trop curieuses.

« Tu dis qu'on a le même contrat ? Toi aussi on t'a engagé pour ramener la tête ce salopard nommé Genji ? ...Haha ! Alors ça, pour une coïncidence, c'en est une ! Je vais finir par croire qu'l'on est relié par le destin, toi et moi... »

Quelle idée effrayante ! En l'espace d'un instant, je senti un frisson me monter le long de la colonne vertébrale..

En réalité, je n'avais pas très envie de collaborer avec lui. Je n'aimais pas beaucoup les Yamanaka, je les trouvais terriblement fourbes - et lui compris. Mais je devais avouer que c'était la meilleure solution. Il connaissait déjà l'emplacement de leur QG. Aller au sud du pays pour découvrir qu'il s'agissait d'une embuscade, démolir les crétins derrière ce piège et retourner chercher le véritable QG pour finalement arriver à destination et découvrir la tête du Yamanaka déjà sur place - c'était plus une perte de temps qu'autre chose... Après un instant de réflexion, je finis par accepter sa proposition.

« Très bien. Marché conclu. Collaborons pour ce travail » Dis-je en lui tendant une main.

Collaborer avec un Yamanaka, c'était une première fois pour moi. Mais bien qu'il était fourbe, il m'avait l'air d'être un bon professionnel. Il savait être sérieux quand cela se rapportait au travail et c'était la raison pour laquelle je pouvais lui faire confiance et collaborer avec lui.

« D'ailleurs, tu as dis que tu avais un plan en tête ? Quel est-il ? »

Enfin, je pouvais déjà le voir venir sur ses grands sabots.. J'imaginais bien qu'il ne s'était trimbalé le barman sur épaule par simple plaisir - surtout que ce dernier ne semblait pas léger à porter. J'étirai un léger sourire face à l'idée... Oui, c'était un fourbe de Yamanaka qui profitait pleinement de ses capacités.

« Ah, et une autre question aussi ? Tu es sûr que l'on a le même commanditaire ? »




Dernière édition par Imai Nobume le Dim 14 Juin 2020 - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamanaka Ginji
Yamanaka Ginji

Tout pour l'argent Empty
Mer 12 Fév 2020 - 22:44


Les ivrognes commençaient déjà à se taper dans le bar alors que l'alcool venait tout juste d'être gratuit. Quelle bande d'idiots. Alors que la bagarre générale éclatait, je sortis du bar suivi de près par la mercenaire qui ne semblait pas poser plus de questions que ça pour l'instant. Je portais toujours cet homme à la carrure bien plus imposante que la mienne et qui pesait son poids le bougre. Arrivé à un endroit plus tranquille, je le lâchai et il vint s'écraser au sol avant que je lui serre les poignets à l'aide d'un fil de fer. Il ne resterait pas éveillé trop longtemps.

La jeune femme venait de comprendre et feintait un rire. Malgré ce faux rire, on pouvait clairement percevoir que l'idée ne l'emballait pas. Et bien pour moi, c'était la même chose, collaborer avec une déjantée toxicomane était bien loin de me réjouir. Elle me tendit une main après avoir accepté de collaborer avec moi. Je n'avais aucune idée de si je pouvais lui faire confiance, mais la situation l'imposait. J'étais bien loin de vouloir me jeter au milieu d'une trentaine de bandit tout seul. Au moins, si cela dégénérait, je n'avais qu'à l'abandonner.

-" Tu peux ranger ta main dans ta poche. Le temps presse avant qu'il ne se réveille."

Lui répondit tout en assénant un nouveau coup derrière la tête du bandit-barman pour être sûr qu'il n'entende pas notre discussion. Car oui, effectivement, j'avais un plan. Cela ne m'allait guère, mais je devais dire que c'était la seule solution que j'avais trouvé valable pour le moment. En espérant qu'elle était aussi coriace que ce que je pensais.

-" Tu sais déjà que mon esprit peut voguer de corps en corps. Je compte bien m'immiscer dans l'esprit de ce pauvre bougre. Une fois fait, je vais dans leur base, je récolte un max d'info et ensuite, on établit un plan d'attaque. Bien sûr, je pourrais m'en servir pour m'approcher du chef et lui couper la tête, malheureusement, il a l'air d'être plutôt bien entouré et mes capacités de combat ne me tireront pas d'affaire. En attendant toi, tu trimbales mon corps sans défense. Et tu seras chargé de l'attaque une fois le plein d'infos fait, ok?"

Même si je ne connaissais pas réellement son niveau, j'avais pu constater quand une bonne dose de confiance en soi ainsi qu'un esprit bien forgé lorsque j'avais essayé de gagner son esprit pour lui voler la pièce plus tôt dans la journée. J'avais plutôt tendance à vouloir mener les troupes et laissais peu de place au plan des autres. Même si dans cette situation, j'étais prêt à entendre son avis là-dessus.

Elle, visiblement, ne me faisait pas vraiment confiance puisqu'elle me demanda si le commanditaire était bel et bien le même. Je m'empara alors du contrat et lui montra le sigle apposé dessus.

-" A.M.S, comme le tien non?"

J'attendais maintenant face à elle mon contrat dans sa direction. Qu'elle est acceptée de me suivre était déjà un bon point, restait maintenant à savoir de quelle manière nous allions agir.


_________________
Tout pour l'argent 6toq
Aimi qui carry encore avec le kit <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8339-j-suis-juste-la-pour-l-argent https://www.ascentofshinobi.com/u1100
Imai Nobume
Imai Nobume

Tout pour l'argent Empty
Mer 12 Fév 2020 - 23:35
En effet, nous avions le même commanditaire, AMS... C'était étrange d'effectuer deux demandes de contrat en même temps. Mais peut-être que notre commanditaire était un de ces riches aux poches bourrées de frics qui pouvait se le permettre ? Quelque part c'était un peu stupide... Il s'agissait d'avantage d'un risque que d'un moyen d'assurer ses arrières. Dans d'autres situations et avec d'autres mercenaires, les deux missionnés se seraient bien tapés dessus pour savoir qui ferait le travail. Enfin, ce n'était pas notre cas.

« Très bien ça m'va comme plan ! Sur ce, commençons par aller récolter des informationss ! - Ah, et par contre, le corps du barman ou le tien, c'est toi qui le porte jusqu'à l'arrivée au QG, hein ! »

Je ne savais pas à quel point c'était loin et je n'avais pas envie de me traîner une masse lourde sur l'épaule. Surtout que bon, c'était son plan ! Donc il assumait. Sur ces dernières paroles, je rangeai ma main dans la poche et nous entâmames la route en direction de leurs quartiers généraux.

Durant le trajet, une interrogation me vint à l'esprit.

« D'ailleurs, je me pose une question.. Tu pourrais te balader de corps en corps avec tes capacités claniques ? Si oui, tant qu'à faire, autant prendre le contrôle du corps du chef et lui couper la tête dans un endroit à l'écart du groupe.. Genre, tu prends possession de son corps, tu me fais signe, je sécurise ta sortie, puis lorsque l'on est seul, on décapite la tête du chef.

L'approcher est difficile, mais sans doute moins que le tuer. Et puis, une fois que tu seras dans son corps, ils ne pourront plus t'attaquer comme tu es dans le corps de leur chef. Tu pourras t'en servir comme otage et sortir sans souci. Alors que de l'autre façon, aussitôt démasqué, aussitôt exécuté - car je pense qu'ils n'ont que faire du barman..
»

Un plan qui avait l'air plus simple à mon goût et aussi où j'avais besoin de faire encore moins de choses lol.



Dernière édition par Imai Nobume le Dim 14 Juin 2020 - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamanaka Ginji
Yamanaka Ginji

Tout pour l'argent Empty
Ven 14 Fév 2020 - 13:15


La jeune femme n'émettait aucun commentaire sur le plan que je venais de lui exposer. Plutôt une bonne chose à vrai dire, déjà que j'acceptais de collaborer avec elle, si en plus elle se permettait quelques facilités cela aurait été vite très très chiant. Je détestais les longs discours ou plutôt les débats. Je n'étais pas très adepte de la parlote, mais dans certains cas, une longue tirade était obligatoire.

Nous prenions alors la route, le barman positionné sur mon dos, ses deux mains attachées par du fil de fer devant mon cou et ses deux jambes autour de ma taille. Extrêmement grotesque comme position, mais vu le poids du bébé, je ne pouvais pas le traîner sur mon épaule au vu du chemin que l'on avait à parcourir.

Le silence régnait en maître depuis que nous avions commencer notre périple. Nous n'étions ni amis ni proches. Nous étions seulement, collègues et ça seulement, car la prise d'assaut d'une base de bandits ne faisait pas parti de mes compétences. J'avais surtout besoin d'elle au cas où les choses tourneraient mal, elle serait comme mon "bouclier" si on voulait. Enfin surtout un appât si j'étais amené à fuir le combat.

Elle vint briser l'abcès causé par ce long silence rythmé par le bruit de nos pas dans la boue et la pluie battante. Elle venait à finalement remettre en cause le plan qui avait été accepté de longues minutes auparavant. Au début légèrement agacé, je finis par écouter en profondeur son propos. Ce n'était pas vraiment une critique au final, mais plutôt une demande relevant du détail. Son plan était quasi-parfait sur le papier, mais si j'étais capable d'une telle chose, il y a bien longtemps que je ne serais plus qu'un simple mercenaire.

-" Tu crois que je t'aurais demandé de me suivre si j'étais capable d'une telle chose? Un Yamanaka peut se balader dans l'esprit de quelqu'un, connaître jusqu'au moindre de ses secrets. Mais je suis obligé de repasser dans mon enveloppe originelle avant de pouvoir réitérer la chose. De plus, t'occuper de mon corps ne sera pas si simple, il faut que je garde une certaine distance avec ma coquille vide, il te faudra faire preuve de discrétion."

Après avoir répondu sans daigner me retourner avec toujours un ton froid et piquant, le silence gagna de nouveau notre groupe un peu étrange. Un mercenaire cadavérique, une toxicomane et un bandit-barman évanoui. C'était une très belle affiche digne des plus célèbres écrivains du Yuukan.

_________________
Tout pour l'argent 6toq
Aimi qui carry encore avec le kit <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8339-j-suis-juste-la-pour-l-argent https://www.ascentofshinobi.com/u1100
Imai Nobume
Imai Nobume

Tout pour l'argent Empty
Ven 14 Fév 2020 - 13:48
J'affichai un petit sourire face à sa réponse. D'un côté je trouvais cela un peu dommage pour la mission. J'aurais eu quasiment rien à faire si on avait pu suivre mon plan. Mais d'un autre côté, j'étais rassurée de savoir que les Yamanaka étaient finalement assez limités dans leurs capacités.

Puis dans le silence des plus totales, nous reprîmes la route sous la pluie avec le poids de ce grand gaillard qui ralentissait légèrement notre marche. Si j'étais lui, quitte à sacrifier un peu de chakra, j'aurais sans doute changé de corps pour le trajet histoire de porter quelque chose de plus léger. Enfin soit.

Il nous fallut une bonne dizaine de minutes pour arriver à notre destination. C'était une grande déchèterie abandonnée située plus nord de la région. Elle était remplie de tuyauteries et d'objets métalliques abandonnés. Parmi tout ce désordre, on pouvait apercevoir un grand bâtiment, le seul qui semblait être encore debout et en état. Il s'agissait de leur quartier général.

« Mh.. Un lieu plutôt bien choisi. Personne pour les faire chier.. Rien pour les limiter.. Ils peuvent faire ce qu'ils veulent ici. »

Je me tournai vers une vieille bâtisse abandonnée, pas trop loin de notre cible sans être trop proche pour éviter de nous faire repérer. Puis, une fois à l'intérieur, je laissai tomber mon chapeau de paille en arrière, essuyant les quelques gouttes de pluie par-ci par-là.

« Bon, on fait comme tu as dit, du coup ! Je te laisse entrer récolter les informations et pendant ce temps-là, je surveille ton corps. Et dés ton signal, je lance une offensive ! »

Finalement, il ne nous fallait pas grand chose comme information si ce n'était que la confirmation de la présence du chef et là où il se trouvait. À partir de là, il suffirait de rentrer par la force brute, par une fenêtre ou une porte arrière.

« Ah ! Les piège aussi, fait attention ! Enfin, même si ce n'est pas ton corps, cela pourrait t'attirer des ennuis et te faire démasquer rapidement. Sur ce, bon courage ! » Dis-Je cigarette entre les lèvres.





Dernière édition par Imai Nobume le Dim 14 Juin 2020 - 12:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamanaka Ginji
Yamanaka Ginji

Tout pour l'argent Empty
Ven 14 Fév 2020 - 14:28


Le silence se voulait pesant, mais arrivait à son terme. Nous étions à quelques pas de notre destination. Pour être sûr de ne pas se faire remarquer nous avions choisi de nous placer non loin du repère, camouflé par la pluie, la brume et les quelques feuillages qui nous couvrais. Je disposais le corps du barman évanoui au sol, m'étirant de tout mon long pour faire passer le mal de dos que son poids digne d'une armoire m'avait causé.

J'observais le terrain, qui allait être ma zone de jeu pour le reste de la journée. Une grande déchetterie à l'abandon, parsemée de nombreux objets métalliques et autres bricoles inutiles. Au milieu, un grand bâtiment servant de repère à notre cible du jour. On pouvait clairement apercevoir de nombreux bandits zonés autour du bâtiment et dans les environs. J'avais pu voir les couloirs à emprunter dans ce bâtiment pour arriver jusqu'au chef, il ne me restait plus qu'à trouver un motif pour demander audience.

La jeune femme semblait impatiente de démarrer les hostilités. J'espérais qu'elle saurait se tenir à carreau pour ne pas tout faire capoter. Car même si on avait choisi de s'allier pour ce contrat, c'était bel et bien moi qui prenait tous les risques dans un premier temps. Elle portait également mon intention sur les pièges établis par le camp ennemi. Elle n'avait pas tort, on pouvait apercevoir d'ici quelques pièges grossiers, sans doute des leurres pour tromper la vigilance de potentiels attaquants comme nous. J'avais comme avantage de pouvoir fouiller la mémoire de mon hôte du jour, qui s'avait sans aucun doute l'emplacement des différents pièges.

-" T'es prête?"

De ces simples mots, je me levais, posant le buffle face à moi. Je lui assénais un nouveau coup derrière la nuque histoire d'assurer sa perte de connaissance. Je n'avais pas envie de me retrouver à devoir gérer son esprit récalcitrant en plus de devoir jouer la comédie. D'une série de mûdra et en visant la tête du barman de mes mains, je transférais mon esprit entier dans sa carcasse. Mon corps d'origine s'effondra en position assise devant la fumeuse de clopes.

Mon corps de la journée, bien plus charpenté, mais à la calvitie trop prononcée se leva d'une traite. Son esprit de base semblait bel et bien somnolent, suite à mes coups répétés derrière son crâne. Pas de temps à perdre, je détachais les liens autour de mes mains avant de replacer mes habits dans une position plus conventionnel.

-" Sois prête, si je siffle un grand coup, c'est qu'il faut que tu interviennes de manière forte, alors reste attentive. Sinon je repasserais sûrement par ici avant notre assaut."

Je rejoignais maintenant le chemin principal menant directement à la déchetterie. C'est parti, la comedia del arte allait pouvoir commencer.

_________________
Tout pour l'argent 6toq
Aimi qui carry encore avec le kit <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8339-j-suis-juste-la-pour-l-argent https://www.ascentofshinobi.com/u1100
Imai Nobume
Imai Nobume

Tout pour l'argent Empty
Ven 14 Fév 2020 - 15:14
« Oké, Iterashai daaaarling ! Et reviens vite à l'heure pour le dîner ! Je t'attends avec impatience, toi et les infos que tu auras à me ramener. Kiss ~ »

Dis-je accompagné de grands mouvements de bras et d'un sourire angélique pendant que mon partenaire me tournait le dos pour rejoindre le chemin principal menant à la déchèterie. Puis, lorsqu'il fut suffisamment éloigné, je me retournai en direction de son véritable corps posé à côté de moi. Je lâchai un soupire.

« Soit il est naïf, soit il est bien trop confiant.. Ou peut-être bien un peu des deux ? Me laisser son véritable corps sans défense et courir seul dans la gueule du loup.. »

C'était comme me donner la chance de le tuer sans aucun effort.. Relevant mon visage en direction de l'enveloppe de chair vide, je laissai apparaitre un large sourire des plus sadiques. Je me rapprochai de ce dernier et je m'accroupis face à lui avant de sortir de ma poche.. un marqueur indélébile. Oui, c'était prévisible.. Puis, comme un samuraï dégainant son sabre, je retirai d'un coup net le bouchon de mon feutre avant de passer à l'action..

« Allez. Un petit mono-sourcil par là...
Des poils qui sortent du nez par ici...
De la bave et un sourire pervers avec la langue qui pend en dehors là..
N'oublions pas d'exagérer les cernes et dessiner quelques rides..
...
Ah et aussi de faire un petit eye-layner bien féminin !
...
..Ah mince, j'ai dépassé...
Tss... Il faut un peu de salive pour nettoyer ça..
Ah ça part pas, faut frotter plus fort pour que ça s'enlève..
...
Bon autant cracher directement la salive dessus et bien frotter après..
Mh...
Raaaah..
Ça a pas l'air de vouloir partir..
Ah, j'avais oublié que c'était un marqueur indélébile..
Bon, tant pis. J'écris 'SDF' sur le front et ça ira.
...
..FINI !
»

Je me relevai pour contempler mon œuvre d'un air assez fier. Malgré les petites fautes au niveau du maquillage, le rendu était vraiment satisfaisant. Après m'être de remise de mes émotions, je tournai la tête vers l'extérieur, là où devait vaquer son "vrai" esprit..

« Cela doit faire quinze minutes ? Je me demande comment il s'en sort de son côté.. »

Je vins me positionner à la fenêtre pour tenter de voir à travers l'ouverture la situation de mon partenaire. Mais à ce même instant, j'entendis des bruits de pas se rapprocher de ma position. Mon visage prit un ton plus sérieux. Lâchant ma cigarette au sol, je l'éteignis avec mon pied pour cacher l'odeur de la fumée et je vins récupérer le corps de mon camarade pour le tirer dans l'ombre. Cachée avec lui, je me tenais à l'affut des voix qui se rapprochaient de nous. Il semblerait que nous n'étions pas plus abri du danger ici..



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamanaka Ginji
Yamanaka Ginji

Tout pour l'argent Empty
Ven 14 Fév 2020 - 15:39


Je descendais le sentier petit à petit, profitant de ce moment seul pour fouiller quelques infos essentiel dans l'esprit endormi de mon hôte du jour. Son nom, son prénom, son rôle au sein de la bande et ses habitudes. Je plaçais mes mains dans mes poches, donnant un air décontracté à l'armoire qui me servait de réceptacle. J'arrivais maintenant aux portes de ce qui semblait être une déchetterie à première vue, mais qui était trait pour trait un repaire de bandits. Un homme à la gueule maqué de cicatrices et à la voix criarde m'arrêta sur-le-champs, avant même que je puisse pénétrer les lieux.

-" Ah te v'là Tupaco, accompagna-t-il d'un raclement de gorge suivi d'un énorme mollard au sol, ça fait une paie qu'on t'avait pas vu, j'espère que t'as des infos pour le boss."

Accompagné d'une tape sur l'épaule et écartant son corps du passage, il me permettait de franchir le pas de ce lieu miteux. Shakura Tupaco, tel était l'identité du barman en qui j'avais inséré mon esprit. Son rôle était bel et bien celui qu'on lui connaissait, informateur de la bande en jouant un rôle de barman gentillet. Il n'était pas considéré comme membre à part entière par les autres, mais jouissait de la protection du chef en tant que transmetteur d'infos importantes.

Au fur et à mesure que j'avançait vers la bâtisse, je sentis mon visage me chatouiller. Aucun doute, la jeune femme qui était censée me surveiller profitait de ce moment pour faire, je ne sais quoi à mon visage. Car là était la limite de ma transposition, tout ce qui touchait mon corps originel, je le ressentais, et inversement. Si le corps que j'avais emprunté venait à être maltraité avec mon esprit à l'intérieur, mon vrai corps en souffrirait également. Une bonne chose d'un côté, cela ferait prendre conscience à la kunoïchi que j'étais en danger si jamais je me faisais prendre en otage. J'espérait tout bonnement qu'elle n'était pas en train de faire quelques expériences ou mumuse avec mon visage, qui sait. Avec son esprit dérangé, il fallait mieux s'attendre à tout.

J'arrivais donc à la porte de la bâtisse. D'un signe de tête aux autres bandits, je me postais face aux deux molosses qui semblaient garder l'entrée.

-" What's up guys? J'suis v'nu voir le boss, j'ai deux/trois infos coolos à lui transmettre."

Et oui, c'était réellement comme ça que parlait notre cher ami barman en compagnie de ses bandits sans états d'âmes. Une manière de se rendre cool peut-être. En tous cas, ça ne l'était pas. D'un air légèrement désabusé, les deux gardes ouvrirent la porte principale du bâtiment. Me voilà maintenant à l'intérieur. Première étape passée.

_________________
Tout pour l'argent 6toq
Aimi qui carry encore avec le kit <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8339-j-suis-juste-la-pour-l-argent https://www.ascentofshinobi.com/u1100
Imai Nobume
Imai Nobume

Tout pour l'argent Empty
Ven 14 Fév 2020 - 16:45
Pendant ce temps là de mon côté, je pouvais entendre des voix, sans doute d'homme et sans doute de bandits, se rapprocher de notre cachette. Aurions-nous été repéré ? Non, cela ne semblait pas être le cas à en juger les paroles que s'échangeaient les deux individus. Je ne fis pas un bruit et restai cachée derrière le mur pour espionner discrètement leur conversation. Peut-être allais-je également découvrir quelques informations de mon côté ?

« Hey, t'as vu ? Y'a des affiches postées dans la rues avec l'tête d'Gin mise à prix !
- Oui, m'faut vraiment être fou pour prendre c'travail et venir défier Gin ! Seul un crétin l'ferait !
- Enfin.. À c'qu'il parait, les commanditaires tentent quand même d'embaucher des mercenaires...
- Mercenaire ou shinobi, n'oublie pas qu'nous sommes l'groupe l'plus influent d'Ame et qu'l'on est plus nombreux que c'qu'ils imaginent.
- Ouai, c'vrai !
- Surtout maintenant, avec les p'tits nouveaux qui nous rejoignent et ce contrat passé avec les trafiquants d'arme de Tetsu. Faut vraiment en avoir dans l'froc pour venir nous chercher la mouise ou sinon envoyer une armée entière pour nous faire face..
- D'ailleurs c'n'est pas ce soir la rencontre et réunion avec tout l'monde ? On s'ra combien ? Trente ?
- Quarante ! Apprends à compter crétin ! On s'ra quarante à servir Gin, héhé.. »

Je commençais à comprendre pourquoi il y avait besoin d'embaucher deux mercenaires pour ce travail. Si on trainait trop, on allait se retrouver avec une quarantaine de bandits sur le dos.. On devait prendre la tête du chef avant cette fameuse petite réunion. C'était d'ailleurs la seule solution pour dissoudre le groupe formé... Il semblerait que cette mission allait être légèrement plus délicate que prévue...

« Hey, attends moi une sec' j'vais pisser et j'reviens ! »

Le bonhomme rondouillet se rapprocha de nous et, sans remarquer notre présence, commença à retirer son pantalon pour faire ses affaires. Toutefois, au moment où il commença à sortir son engin, j'apparus derrière l'ombre du mur tel un fantôme avec un regard noir mitraillant le bandit.

« Comment oses-tu faire ça là, juste à côté de moi..? »

Il sursauta en arrière, surpris par ma présence et apeuré par l'aura noir qui se dégageait de moi. Il s'agissait très clairement d'une aura de meurtre. En deux secondes, j'effectuai un coup de pied en direction de sa cheville pour le faire tomber au sol avant de venir écraser bien fort avec mes grosses bottes bien crades son bijou.

« Oy.. Tu te rends compte de ce que tu as tenté de faire là, p'tit puceau ? »

Et il y avait dans ma voix un ton grave. Son partenaire, non loin, fut littéralement traumatisé sur place.



Dernière édition par Imai Nobume le Dim 14 Juin 2020 - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamanaka Ginji
Yamanaka Ginji

Tout pour l'argent Empty
Ven 14 Fév 2020 - 17:15


J'étais maintenant à l'intérieur de cette bâtisse qui ressemblait d'avantage à une grande prison qu'à un bâtiment d'une déchetterie. Katanas, arc, flèches, boucliers, tout un tas d'armes ornait les murs et tapissait le sol imbibé d'alcool de la pièce. De nombreux tessons de bouteilles et jeux de cartes faisaient aussi place en ce lieu. À vrai dire, quelques bandits avaient l'air totalement bourrés et en venaient même à se frapper entre eux. D'un compte rapide, je pouvais facilement en visualiser 6 ici et 2 autres sur un balcon surplombant la pièce. Ces derniers semblaient s'envoyer un gros bang qui les faisait planer à des années-lumières d'ici. La jeune femme se serait merveilleusement bien entendu avec eux.

Je montais alors marche par marche les escaliers menant à la salle "du trône" où résidait Ginji. Nom tout à fait admirable malgré ses agissements. J'avais pu visualiser le chemin à parcourir en me baladant dans l'esprit du barman lors de notre altercation au bar ce matin. Arrivant au sommet des marches, un des malfrats qui sortait d'une pièce vint me bousculer.

-" Hey fait gaffe où tu mets les pieds la fouine! Et si t'as rendez-vous avec l'boss trace-toi, on a pleins de choses à mettre en place pour ce soir! Hey vous deux! Lâchez ce bang et v'nez m'aider bande de toxico!"

Sans plus de mondanités, il descendit les escaliers pour rejoindre la pièce en contrebas. Visiblement, quelque chose se préparait pour ce soir, une sorte de réunion peut-être, ou alors une fête un peu plus morbide au vu du nombre d'armes à disposition. Les regards et les attitudes semblaient tendus lorsqu'on approchait du bureau du chef. Les bandits présents ici n'avaient rien à avoir avec ceux d'en bas. Ceux-là paraissaient plus sérieux, plus agressifs aussi. C'était sans nul doute la garde rapproché du boss.

Après m'avoir fouillé de fond en comble, les 3 bandits qui se tenaient devant la porte tel des gardes du corps m'invitèrent à passer la porte sans perdre un instant. J'allais enfin voir la tête de notre cible du jour, cette tête qui finirait entre mes mains détacher de tout le reste pour m'octroyer un butin digne de ce nom.

Je passais alors le pas de la porte. Quoi?...

_________________
Tout pour l'argent 6toq
Aimi qui carry encore avec le kit <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8339-j-suis-juste-la-pour-l-argent https://www.ascentofshinobi.com/u1100
Imai Nobume
Imai Nobume

Tout pour l'argent Empty
Ven 14 Fév 2020 - 17:53
De mon côté, je terminais d'attacher les deux bandits qui avaient tenté de me violer quelques instants plus tôt... On pouvait lire dans leur regard qu'ils regrettaient terriblement leurs actes. En même temps, ils n'auraient jamais imaginé qu'ils allaient tomber sur une sadique comme moi. Mais malheureusement, je ne pouvais plus les laisser partir. Si je les libérais maintenant, ils risquaient d'aller tout raconter au chef et mon partenaire risquait d'être en danger. C'était pourquoi, en plus d'avoir le corps d'un Yamanaka à surveiller, je devais également garder un œil sur ces deux bandits...

Enfin, tant qu'à faire, autant essayer de les torturer un peu pour leur faire cracher quelques informations intéressantes. Après avoir terminé de menotter leurs bras et jambes, calmement, je fis un pas en arrière et m'allumai une nouvelle clope avant de prendre la parole.

« Bon, les puceaux.. Des choses intéressantes à raconter ? Vous voyez le gars à moitié mort à côté de vous, dis-je tout en désignant le corps inerte du Yamanaka assis par terre. C'est moi qui l'ai rendu comme ça. Comment ? Je vous laisse deviner... C'est pourquoi, si vous ne voulez pas finir avec des yeux blancs comme lui, vous avez intérêt à me donner tous les détails de votre petite réunion de ce soir - et sans mensonge, sinon.. »

J'affichai un sourire, leur laissant le loisir d'imaginer la suite de ma phrase.

« Un. Qui sont ces personnes qui viennent rejoindre vos rangs ?
- C-C-Ce les m-m-mômes des villages reculés. O-O-On les a-a-a recruté en échange e-e-et i-i-i-ils n'avaient nul part où a-a-aller..
- Deux. Qui sont vos fournisseurs d'armes ?
- U-U-U-n groupe trafiquant de T-T-Tetsu...
- Quelle heure et où précisément aura lieu la soirée de ce soir ?
- D-D-Dans la grande s-s-salle, l-l-là-bas.. Dans une p-p-petite heure... » Dit-il en désignant là où était parti mon partenaire.

Il semblerait que leur boss avait bien tout calculé. Embaucher des jeunes gens fringuants pleins d'énergie qui ne connaissent rien à la vie et qui veulent juste se faire de l'argent. Contacter des trafiquants d'armes de Tetsu, le plus grand pays manieur et forgeur de fer.. Ce n'était pas n'importe qui, il avait des relations bien construites dans le monde souterrain. Cela en devenait intéressant..

« Enfin bref, sur ce, je n'ai plus rien d'autre à vous demander. Merci de vos réponse ! »

J'attrapai leur tête et les cognai l'une contre l'autre pour les plonger dans un profond coma pour une petite heure. En attendant, je me demandais comment s'en sortait mon partenaire et s'il avait pu rencontrer notre cible... Devais-je tenter d'aller voir ce qu'il se passait à l'intérieur ? Mon regard revint sur son corps inerte assis au sol.

« Non, je n'ai pas à m'inquiéter pour lui. Si quelque chose se passe mal, il n'aura qu'à revenir dans son corps d'origine et laisser celui du gros barman là-bas.. »



Dernière édition par Imai Nobume le Dim 14 Juin 2020 - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamanaka Ginji
Yamanaka Ginji

Tout pour l'argent Empty
Ven 14 Fév 2020 - 18:30


Stupéfaction, leur chef se tenait devant moi en ce moment même. Il avait une allure plus que familière à vrai dire. Il me ressemblait comme deux gouttes d'eau. Non pas le barman carré que j'incarnais, mais mon véritable corps sous la surveillance de la jeune femme. Seule petite différence entre nous, - hormis le fait que je disposais d'un charisme naturel bien supérieur - il possédait deux cicatrices, une sous chaque œil.

La rencontre avec le chef qui en plus d'avoir le même non que moi affichait presque le même visage était lunaire. Je ne m'attendais en aucun cas à voir mon visage sur un type aussi peu respectable que lui. Le silence que j'eu créé par ma surprise fut un peu trop long et le chef repris aussitôt.

-" Wouoh ! Ça va Tupaco ?! Tu t'bouges un peu ou quoi? On a une réunion à préparer nous ! On m'a parlé d'infos importantes, ça vient ou quoi?!

Ces jérémiades et sa voix branlante me sortirent de ma torpeur dû au choc. Tellement obnubilé par la bouille du chef que j'en avais presque oublié l'homme mystérieux à ses côtés. Une espèce de colosse, des bras gros un tronc d'arbre et un corps taillé dans le marbre se tenait à ces côtés. Il poussait des petits grognements tel un animal de compagnie mal dressé. Il était à deux doigts de baver par terre. Il était équipé d'une énorme hache à double tranchant attachée dans son dos. Bref. Je devais me ressaisir, j'étais là pour une mission. Après avoir pu repérer les lieux et compter le nombre de bandits présents, il me fallait trouver une excuse pour déplacer le chef de son bureau. Même s'il n'y allait pas seul tant pis, ce n'était que des malfrats de la pire espèce de toutes façons, tous méritaient la mort.

-" Yooo boss! Ça boom? Ouais j'ai entendu des gens talk au bar ! Ils disaient qu'une mercenaire était cachée au sud du building ! Soi-disant pour prendre la money-money de la prime sur votre tête ! Faudrait la chercher, you know?"

Aaah, quel dégoût de devoir parler de cette manière, avec une gestuelle déplorable en plus. Une part de mensonge se cachait dans toute la vérité que je venais de lui mentionner. Effectivement, il y avait bien une mercenaire dehors prêt à l'abattre, mais elle se bien de l'autre côté du bâtiment. Une manière d'éloigner un maximum de gardes de la salle et retenir le chef à l'intérieur. La jeune femme n'avait pas bougé de position, ce que je pensais être sûr, n'ayant pas senti mon corps originel bouger plus que ça. Il me suffirait juste de reprendre mon corps initial, rentrer par la porte arrière et régler le compte à ce foutu imitateur de mauvais calibre!

-" SORTEZ TOUS VOS DOIGTS DU CUL ET TROUVEZ-MOI CETTE FOUTUE PISSEUSE ET QU'ON LUI FASSE LA PEAU!"

Dans un élan de rage, le chef passa ses consignes à son groupe qui se mit à sortir du bâtiment en grandes pompes. Belle bande de bras cassés, même si quelques-uns avaient la mine assez sérieuse, la plupart était soit bourré, soit défoncé. Au bout de quelques minutes tous les gardes semblaient être à l'extérieur et s'éloignaient petit à petit du bâtiment. Seul le colosse à la hache, le chef et mon esprit dans le barman restait. De toute façon, il était tant pour moi de quitter ce corps, son esprit commençant petit à petit à reprendre conscience.

-" Je comprends que vous ayez le visage d'un meneur d'hommes, dommage qu'aucun charisme ne s'en échappe."

Sur cette dernière phrase sortie avec la bouche du barman, je rompu contact avec son corps, regagnant le mien. J'ouvrais alors les yeux à côté de la fumeuse de clopes. Elle avait eu quelques soucis à première vue. Bref, aucun temps à perdre, il fallait profiter de ce moment de solitude du chef et de son acolyte pour lui arracher la tête de ses épaules.

-" J'ai pas le temps de tout t'expliquer, les bandits sont partis dans la direction opposé, à l'intérieur, le chef, le barman, encore un peu étourdi et un colosse de 2m armé d'une hache. C'est le moment, alors entrons par la porte de derrière et réglons lui son compte, les bandits se rendront peut-être compte de la supercherie en entendant le combat, alors ne traînons pas."

Tout juste avant de foncer comme le voudrait la situation, j'avais remarqué le regard à la fois empli de peur des deux bandits ligotés, mais aussi leur air hilare quant à ma tête.

-" Oui, je sais que je ressemble à votre chef, mais je suis bien plus charismatique."

Leur disais-je d'un ton sec, loin de penser que la toxico m'avait criblé le visage de dessins enfantins. Il était temps, nous arrivions à la porte arrière, prêt à en découdre.

_________________
Tout pour l'argent 6toq
Aimi qui carry encore avec le kit <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8339-j-suis-juste-la-pour-l-argent https://www.ascentofshinobi.com/u1100
Imai Nobume
Imai Nobume

Tout pour l'argent Empty
Sam 15 Fév 2020 - 17:37
Je sentis un petit quelque chose me chatouiller le nez comme si on parlait de moi autre part... D'ailleurs, je me demandais comment le barman discutait avec ses coéquipiers bandits. J'aurais bien aimé voir le Yamanaka imiter son langage, ça aurait pu être drôle comme scène. Enfin, je n'avais plus le temps de rêvasser, j'entendis son véritable corps bouger à côté de moi. Il semblerait qu'il était de retour..

« Alors ? La récolte d'infos ? » Dis-je tout en ignorant son nouveau maquillage.

Toutefois, à peine eut-il le temps de reprendre son souffle qu'il me proposa de lancer immédiatement l'assaut. Il avait créé une ouverture pour assaillir le camp adversaire, mais celle-ci n'était que très temporaire et que l'on devait se dépêcher si on ne voulait pas qu'elle se referme.

« Okay, je te laisse ouvrir le chemin ! »

Je remis mon chapeau de paille avec un léger sourire dessiné en coin de lèvre - les hostilités allaient pouvoir débuter. Dans une course effrénée, nous pénétrâmes l'intérieur de leur quartier général complètement déserté. Je profitai de la course pour partager les informations que j'avais découvert de mon côté.

« Hey, je sais pas si t'es au courant, mais une grosse réunion va se tenir ici ce soir... Genre, dans moins d'une petite heure, une vingtaine de bandits vont débarquer pour venir soutenir le chef. Nous devons finir rapidement et quitter les lieux avant qu'ils n'arrivent. Il s'agit là de notre propre peau qui est en jeu. » Dis-je tout en continuant de courir.

Oui, c'était une mission contre le temps. Je n'avais pas très envie de me retrouver avec une armée de durs-à-cuir sur les épaules. D'autant plus qu'il nous fallait juste la tête du chef pour obtenir le bulletin. C'était pourquoi nous devions nous magner le cul. En moins de trois de minutes, nous arrivâmes devant la porte qui menait à la pièce où se trouvaient le boss et, sans doute, son bras droit. On pouvait les entendre parler derrière celle-ci.

« Tupaco est K.O, c'était un piège ! Nos hommes sont sur le chemin du retour, boss. »

Prendre la tête du chef en un clin d'œil n'allait pas être facile avec ce bras droit à côté. Le mieux, c'était de prendre possession de tout son corps et de se retirer avec pour le décapiter tranquillement dans un coin. Son bras droit avait l'air de lui être fidèle, il n'osera jamais l'attaquer. Dans l'immédiat de la situation, où ses hommes étaient sur le point de revenir, c'était ce qu'il y avait de mieux à faire. Je me retournai vers le Yamanaka.

« À trois j'ouvre la porte - Je me charge d'ouvrir la voie et pendant ce temps tu prends possession du corps du boss. Tu lâches un sifflement et aussitôt on se retire, toi par la fenêtre dans le corps du boss et moi par la porte avec ton véritable corps ramassé au passage. On se rejoint à notre cachette. Rapidité. Efficacité... Deal ? »





Dernière édition par Imai Nobume le Dim 14 Juin 2020 - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamanaka Ginji
Yamanaka Ginji

Tout pour l'argent Empty
Mar 18 Fév 2020 - 19:11


La toxico me suivait sans perdre une minute, elle avait sûrement compris l'urgence de la situation. Si nous ne voulions pas devoir faire face à une vingtaine de bandits déchaînés et trompés, il fallait faire vite. Nous nous étions lancé dans une course effrénée en direction de la porte arrière du bâtiment, qui donnait directement sur la salle que je venais de quitter. Laissant le corps du barman entre les mains de notre cible et de son armoire de compagnie.

La jeune femme avait réussi elle aussi à glaner quelques informations. Sûrement grâce aux deux hommes qu'elle avait capturés. Elle me parla de cette fameuse réunion dont j'avais entendu parler depuis le début de mon infiltration. L'urgence devenait alors critique. Ce n'était plus une vingtaine de bandits qui nous traqueraient, mais bien une quarantaine. J'augmenta alors le rythme de ma course, j'avais vraiment aucune envie de me retrouver au milieu de tous ces malfrats bourrés et déterminé à nous faire la peau.

Nous nous arrêtions devant la porte, tendant l'oreille pour entendre les paroles du boss et de son colosse. Ils avaient véritablement compris la supercherie, cela ne nous laissait que quelques minutes. Visiblement, la fumeuse de clopes n'était pas qu'une simple ivrogne, elle avait aussi quelques idées ingénieuses. Elle proposa un plan qui tenait largement la route. Seul bémol à ce projet, je devais lui attribuer ma totale confiance. Après tout, il n'était jamais convenu avec le commanditaire d'une récompense pour deux mercenaires, mais bien pour celui qui ramènerait sa tête. Et si elle décidait de laisser mon corps aux mains des bandits, qui me forceraient à le regagner, laissant celui du chef à l'abandon pour qu'elle puisse s'en emparer?

Le temps n'était pas aux tergiversations, malgré tout, elle ne semblait pas être une traître. J'avais tendance à me méfier de toutes les personnes qui m'entouraient. J'avais également développé une sorte de sixième sens me permettant de juger rapidement certaines personnes. Ok, elle devait avoir une centaine de défauts, mais la trahison ne semblait pas être un de ses traits de caractères. Le temps était compté, je n'avais plus réellement le choix. Je lui accordai alors un simple signe de tête, validant mon accord pour son plan.

Elle ouvrit alors la porte d'un grand coup de pied, pendant que de mon côté, je préparais ma technique clanique, les mains en forme de rond en direction du boss. Aussitôt la porte ouverte que mon esprit m'avait quittée en direction du corps de l'homme à la belle gueule. Malheureusement, par instinct, son garde se posta devant lui comme un bouclier.

Je me retrouvais alors dans l'esprit de ce gros colosse au corps gigantesque. Peu de temps pour réfléchir, j'envoyai un énorme coup de poing dans le visage du boss qui s'effondra sur-le-champs. Je pris alors le boss dans les bras extrêmement musclé de mon hôte et dans un sifflement.

-" On se casse! Récupère mon corps, je m'occupe de celui du chef! Et couvre mes arrières!"

J'utilisais la voix grave et rauque du colosse pour gueuler sur la kunoïchi. Je priais maintenant pour qu'elle tienne sa parole. Pour ma part, la fenêtre était évidemment trop petite pour y faire passer un tel géant. Pas le choix, d'un énorme coup d'épaule, tel un bulldozer, j'ouvris une brèche dans un mur et commençai une course effrénée en ligne droite, le boss toujours évanoui sur mon épaule.

Venait-on de remporter ce contrat?

_________________
Tout pour l'argent 6toq
Aimi qui carry encore avec le kit <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8339-j-suis-juste-la-pour-l-argent https://www.ascentofshinobi.com/u1100
Imai Nobume
Imai Nobume

Tout pour l'argent Empty
Mar 18 Fév 2020 - 20:03

Ce n'était pas une question de trahison ou pas, mais disons que je n'avais aucune raison de le faire. Si je laissais son corps derrière, il était fort probable qu'il ne revienne pas vers moi et qu'il parte directement avec le corps du chef. Al contrario, si j'avais son véritable corps entre les mains, je pourrai lui demander la tête du chef en échange de la sienne. Enfin, je n'avais pas besoin d'aller aussi loin..

Pour moi, il était certain que le commanditaire allait accepter de me payer si je lui ramenais la tête de sa cible. J'avais rencontré son bras droit en personne et je lui avais même demandé d'aller préparer le bulletin. Il n'avait aucune raison de refuser de me payer après avoir pris la peine de me faire venir et de me rencontrer..

Au moment où le jeune homme acquiesça de la tête j'ouvris la porte. Au même instant, je commençai à effectuer des mudras pour envoyer quelques boules élémentaires en direction du gros colosse de bras droit, afin d'ouvrir la voie à mon partenaire et lui permettre de prendre possession du corps du boss. Cependant, au même instant, je vis le gros colosse agir bizarrement et envoyer un poing dans la figure de patron. Je compris immédiatement que l'esprit de mon partenaire s'était trompé de corps et s'était retrouvé dans celui du subalterne.

« Oy ! Pourquoi t'es dans ce corps-là ?! Tu aurais pu attendre une demi-seconde que je t'ouvre la voie ! »

Au dernier moment, je parvins à faire dévier mes projectiles de justesse - mais vraiment vraiment de justesse - épargnant ainsi une blessure fatale au bandit... Comment ça c'était moi qui n'avait pas été suffisamment clair dans l'explication mon plan ? Si, j'avais bien dit que je me chargeais d'ouvrir la voie ! Enfin, plus le temps de parler. Le temps pressait et des bruits de pas en quantité se faisait entendre dans le couloir. J'attrapai le corps du Yamanaka sur mon épaule et je pris la fuite derrière lui à travers la brèche ouverte dans le mur.

Une fois à l'extérieur, je fermai la marche en envoyant une grande bourrasque de vent pour repousser tous nos assaillants en arrière de sorte à assurer notre fuite. Puis, à pas de course sous la pluie, je vins rejoindre mon partenaire dans une zone plus éloignée de la déchèterie à l'abri des brigands. Là-bas, nous pûmes reprendre notre souffle après avoir couru comme des malades pour sauver notre peau.

« Bon, dernière étape et après ça on aura terminé.. Vas-y, coupe lui la tête, on va pouvoir la ramener à la société fabricante de pompes.. » Dis-je essoufflée.



Dernière édition par Imai Nobume le Dim 14 Juin 2020 - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamanaka Ginji
Yamanaka Ginji

Tout pour l'argent Empty
Mar 18 Fév 2020 - 23:27


Le souffle commençait à me manquer. Le corps de ce géant était clairement d'une force incroyable, mais manquait clairement d'endurance! Je fuyais tel un renard pris en flagrant délit dans un poulailler. Je gardais la main bien serré sur l'objet de notre convoitise, le corps du chef. Je courais en ligne droite, un simple regard à l'arrière pour m'assurer de la non-trahison de la jeune femme. Visiblement, elle avait tenu parole, elle emmenait mon corps vide sur son épaule et assurait nos arrières d'une tempête Fûton.

Elle avait clairement réussi à contrecarrer la poursuite des malfrats voulant notre peau. On arrivait tous les deux dans un lieu plus calme, la pluie ayant recouvert nos traces et éliminer nos odeurs. De toute façon vu les naïfs, ivrognes et toxicomanes que comptait la bande, peu de chance qu'ils aient de grande capacité de détection. Je posai alors le corps évanoui du chef au sol, lui assénant deux nouveaux gros coups de poings avant de poser mes mains sur les genoux imposant du colosse et de -littéralement- cracher mes poumons de fatigue.

La kunoïchi me rejoignait sans trop tarder, posant elle aussi mon corps au sol, visiblement aussi exténué que moi par notre course effrénée. Un petit détail me sauta aux yeux. Mon corps, ou plutôt mon visage, était marqué de dessins enfantins et grossiers fait au marqueur. Je repensai immédiatement aux hommes capturés par la jeune femme qui me regardaient avec peur, mais aussi rire. Quelle garce. Ok, elle ne m'avait pas trahi, mais elle avait bien pris soin de se foutre de ma gueule au passage.

Elle m'adressa quelques mots, me demandant d’exécuter la phase finale, celle de trancher la tête du boss des bandits, toujours inerte. Devoir couper un membre du corps n'était pas vraiment dans mes habitudes, surtout la tête. Mais le butin valant son pesant et rien n'aurait pu m'en détourner. J'empoigna alors l'énorme hache à double tranchant que trimbalait le colosse qui me servait d'hôte. Et d'un coup sec, j'abattais toute sa puissance sur le cou du bandit, séparant son corps en deux parties. Avant de retourner dans mon corps, je devais m'assurer que ce colosse ne reprendrait pas ses esprits, je jetai alors l'arme en direction de la kunoïchi.

-" Je vais reprendre possession de mon corps, son esprit va être un peu sonné, mais il ne tardera pas à reprendre ses esprits. Utilise cette hache pour le tuer une fois que je serais sorti."

Aussitôt dit, aussitôt fait, je quittai le corps du frigo sur pattes, le laissant groggy par le contrecoup. Une fois que la jeune femme avait exécuté l'énorme soldat, j'empoignai les cheveux du chef pour lever sa tête séparée de son corps au niveau du mien. Assez troublant de voir quasiment le même visage que le mien séparé du reste de la carcasse. Une chose m'avait également surpris dans les paroles de la toxico. Je passai la tête derrière mon épaule tel un baluchon et lui adressa ces quelques mots.

-" Tu as dû te tromper. C'est une société de fabrication de fromage de chèvre qui nous a demandé le contrat."


_________________
Tout pour l'argent 6toq
Aimi qui carry encore avec le kit <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8339-j-suis-juste-la-pour-l-argent https://www.ascentofshinobi.com/u1100
Imai Nobume
Imai Nobume

Tout pour l'argent Empty
Mer 19 Fév 2020 - 0:08
Un énorme silence s'installa dans le RP suite à sa réponse... Quoi ? Une société de fabrication de fromage de chèvre ? WTF...? Mes yeux s'écarquillèrent et ma bouche demeura béante face à ce qu'il venait de dire. C'était un peu comme s'il venait de sortir une dinguerie invraisemblable, du genre "hey on couche ensemble ?", ce qui s'en rapprochait un peu au final...

« Une société de fabrication de fromage de chèvre ? ...Tu te fiches de moi ? Ça ressemble à une blague cette mission pour toi ? Pourquoi une société de fromage de chèvre voudrait la tête d'un bandit ? »

Une société de fabrication de fromage de chèvre.. Les gens allaient croire qu'il s'agissait de ma bêtise qui commençait à déteindre sur lui... Non, plus sérieusement, j'avais du mal à comprendre s'il était sérieux ou s'il rigolait.

Je l'observai un long moment, mais son faciès sans expression ne m'aidait pas à deviner. D'aussi loin que je sache, il n'y avait pas de chèvres dans le pays de la pluie. Comment une société de fabrication de fromage de chèvre pourrait survivre à Ame ? Après un instant de silence, je finis par lâcher un soupire.

« Bon, ne perdons pas de temps sur ça. Dis-je tout en lâchant la grosse hache sur le corps du subalterne. Fabrication de pompes ou de fromage de chèvre, ça revient au même pour nous. Ramenons-la tête du boss à l'entreprise histoire de terminer cette histoire. »

Peut-être que la société possédait de multiples filières, ce qui était plutôt fréquent - même si je devais avouer que pompes et fromages, c'était deux mondes totalement différents, enfin pourquoi pas. Je commençai à entamer le pas vers l'Ouest du pays là où se trouvait le siège de l'entreprise, laissant pour mort le corps du colosse à côté du corps sans tête de son chef.



Dernière édition par Imai Nobume le Dim 14 Juin 2020 - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamanaka Ginji
Yamanaka Ginji

Tout pour l'argent Empty
Mer 19 Fév 2020 - 11:32


Il y avait quelque chose qui clochait dans cette histoire. Je pensais que la course effrénée et notre fuite à vive allure l'avait essoufflée et lui avait fait dire n'importe quoi. Mais à priori elle ne semblait pas rigoler. Son commanditaire était bel et bien un fabricant de pompes selon ces dires. Pourtant, tous deux avaient le même sigle posé sur notre contrat. Le sigle "A.M.S".

-" Je ne demande jamais pourquoi quelqu'un veut tel ou tel chose."

À la suite de mes paroles, la jeune femme exécuta en bonne et due forme le colosse, abattant sa lourde hache à double tranchant sur lui. Le contrat était donc à sa dernière étape, ramener la tête du bandit. Je prenais soin de garder la tête auprès de moi, histoire d'avoir un coup d'avance, au cas où. Car mon instinct me trompait rarement. Et là, il me disait que quelque chose de louche était en train d'arriver.

La jeune femme sembla faire peu de cas du soi-disant commanditaire et entama la route vers l'Ouest. Vraiment, ça commençait à vraiment pas sentir bon cette histoire. Car le commanditaire de mon contrat se trouvait en direction du Nord et non de l'Ouest.

-" Tu as dû te perdre dans notre fuite. Le commanditaire est au Nord pas à l'Ouest."

J'agrippais les cheveux du bandit avec plus de force qu'auparavant, on se sait jamais ce qu'il allait suivre. Mon visage froid et sans émotions restait figé sur elle, espérant qu'elle avait juste eu un coup de fatigue.

_________________
Tout pour l'argent 6toq
Aimi qui carry encore avec le kit <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8339-j-suis-juste-la-pour-l-argent https://www.ascentofshinobi.com/u1100
Imai Nobume
Imai Nobume

Tout pour l'argent Empty
Mer 19 Fév 2020 - 11:57
Mes pupilles noirâtres vinrent se plonger dans ceux de mon partenaire. Un long silence s'ensuivit, mais cette fois-ci, c'était un silence beaucoup plus pesant. L'atmosphère venait de changer d'ambiance pour prendre un ton beaucoup plus grave. Mon regard lui-même était devenu plus sérieux et plus menaçant..

« Je crois bien que l'on a pas le même commanditaire au final. »

Cela me paraissait étrange depuis le début, j'aurais dû m'en douter - c'était deux entreprises différentes qui avait effectué la même requête. Le Yamanaka semblait également l'avoir compris. Je le voyais refermer son emprise sur la tête découpée du bandit comme s'il tenait un objet précieux entre les mains. J'étirai un sourire avant de lâcher un long soupire, mais qui ne présageait rien de bon..

« Aïe Aïe, décidément, le destin ne pardonne pas... »

Je concentrai mon chakra dans mes deux jambes, puis d'un seul coup et sans prévenir, je me propulsai en direction du jeune homme. Je formai rapidement une lame de vent dans ma main droite et je vins la porter au niveaux des cheveux de la tête découpée du bandit, de sorte à la faire tomber et la récupérer des mains du Yamanaka.

Je n'aimais pas en venir aux armes et je préférais régler les conflits à l'amiable comme au pierre-feuille-ciseau par exemple.. Mais lorsque cela touchait le travail et que mon honneur de mercenaire était en jeu, cela devenait une toute autre histoire. J'étais prête à tous les coups bas et fourbes pour accomplir ma mission et récupérer mon bulletin... Et cela se devinait par l'aura meurtrière prête à en découdre qui se dégageait de moi.

Tout était de sa faute après tout, c'était lui qui avait parlé du sigle A.M.S. Il était évident que A.M.S faisait référence à la société fabricante de pompes. Il suffisait de taper A.M.S sur le barre de recherche de google. La chose qui apparait en premier c'est la page Wikipédia de AMS, une société fabriquant de pompes électriques.

Ce groupe de bandit avait volé une de leurs usines, c'était la raison pour laquelle elle voulait anéantir le groupe - soit leur chef. Elle ne pouvait pas demander aux autorités car c'était une usine non répertoriée qui ne subissait pas de taxes. La seule façon pour elle de la récupérer était donc de mander un mercenaire.

Mais par contre, va donner une explication pour l'entreprise fabricante de fromage de chèvre..



Dernière édition par Imai Nobume le Dim 14 Juin 2020 - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamanaka Ginji
Yamanaka Ginji

Tout pour l'argent Empty
Mer 19 Fév 2020 - 13:30


L'atmosphère venait de changer, l'ambiance était de plus en plus tendue. Comme si nous venions tous les deux de nous rendre compte de la supercherie. Il n'y avait pas un commanditaire comme nous le pensions depuis le début de la journée, mais bien deux. Tout prenait sens, le fait qu'un seul commanditaire vienne recruter deux mercenaires sans les informer était déjà une erreur en soi, mais on venait de comprendre le pourquoi du comment.

Mon sigle A.M.S était évidemment loin du son fabricant de pompes et elle n'avait pas dit ça par simple moment d'égarement. Mon contrat était bel et bien celui d'une fabrique de fromage de chèvre: Amicale Maison du Sainte-maure de touraine AOP. Un excellent fromage à priori. Le boss de l'élevage en voulait à ses bandits d'avoir tué le peu de chèvre qui acceptait un climat aussi dur que celui d'Ame. Visiblement, il y avait un quiproquo énorme.

La jeune femme l'avait aussi bien compris que moi, son regard avait changé du tout au tout. Elle passait de ce regard innocent et limite enfantin, à celui d'une véritable chasseuse de primes prêt à tout pour ce que je tenais fermement entre mes mains. Puis accompagné d'une petite parole de désillusion elle fonça à vive allure dans ma direction, enchaînant un mudra pour couper les cheveux et récupérer le crâne qui servait de butin. Sa vitesse et sa force étaient bien plus imposantes que les miennes, c'était une mercenaire redoutable à n'en pas douter.

Je ne voulais pas perdre l'objet de mes convoitises, elle le tenait peut-être entre ses mains, mais je n'avais pas dit mon dernier mot. Je lançai une bombe fumigène obstruant la vue de la jeune femme. Je chargeai ma technique clanique et fonçai dans sa direction connu pour prendre possession une nouvelle fois de son esprit. Même si j'étais forcé de constater que je n'avais pas une emprise à 100% sur son esprit.

-" Nous y revoilà."

_________________
Tout pour l'argent 6toq
Aimi qui carry encore avec le kit <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8339-j-suis-juste-la-pour-l-argent https://www.ascentofshinobi.com/u1100
Imai Nobume
Imai Nobume

Tout pour l'argent Empty
Mer 19 Fév 2020 - 19:57
« Quoi ? Tu veux refaire un pierre feuille ciseau comme pour la pièce de ce matin ? » Dis-je d'un ton ironique.

Était-ce le hasard qui nous faisait toujours revenir à ce même point ? La situation était exacte la même que ce matin. Son esprit se trouvait dans mon corps, mais c'était moi qui avait le bulletin entre les mains. Cependant..

« Tu sembles avoir la mémoire courte. Tu ne connaîtrais pas d'autres tour ? Celui-ci devient blasant à terme. »

Pendant qu'il prenait possession de mon corps, le sien demeurait dans un état vulnérable. Et ça, je l'avais mis en garde ce matin-même... Et ce que j'avais raconté n'était pas du pipeau. Si je n'avais rien fait pour entamer des hostilités, c'était parce que l'enjeu n'en valait pas la peine. Mais malheureusement pour lui, cette fois-ci, je ne pouvais pas me permettre de laisser la chance décider pour moi.

Entre une pièce ramassée par terre et un bulletin de 200.000 ryôs, il y avait là une bien trop grande différence. De plus, gagner deux fois au pierre feuille ciseau contre une même personne en une même journée, je n'y croyais pas trop. Je préférais prendre les devants et m'assurer avec certitude d'avoir la tête de la cible...

À la seconde où le nuage de fumée se dissipa et laissa apparaître la position de son véritable corps, je relâchai une grosse vague de chakra pour dégager de force son esprit de ma tête et je vins attaquer son enveloppe charnelle avec deux grosses décharges électriques.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302

Tout pour l'argent

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie
Sauter vers: