Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

03. Equipe Ema/Toji/Tsubaki

Aller à la page : Précédent  1, 2
Sabikō Tsubaki
Sabikō Tsubaki

03. Equipe Ema/Toji/Tsubaki - Page 2 Empty
Lun 9 Mar 2020 - 21:28
"Rien là non plus ..."

Laissa-t-elle faiblement échapper, lasse d'avoir inspectée l'intégralité de la mezzanine sans n'y trouver aucune piste. Son élan d'entrain s'estompa finalement, alors que la kunoichi se laissa mollement glisser le long d'une étagère, pour finalement s'y adosser en réfléchissant. Avait-elle loupée un élément clé dans la pièce ? Devait-elle de nouveau tout inspecter avec plus de minutie ? Elle soupira alors longuement, levant les yeux vers le plafond pour s'y perdre un instant. Soudain, tout lui parut clair, ses yeux s'illuminèrent à nouveau, son ardeur se ravivait. Une grille d'aération ! L'idée même de s'y faufiler comme une vraie espionne était déjà attrayante en soit, mais peut-être s'agissait-il de la sortie qu'elle cherchait tant.

Elle bouillonnait, la seconde épreuve était désormais si proche. Elle y retrouverait à n'en pas douter Masato, si tant-est que ce dernier ne daigne prendre part à la première partie, sans s'endormir dans un coin ... Elle pourrait sans doute s'y battre, y faire étalage de son escrime, briller aux yeux de tous. Un dernier obstacle seulement la séparait de cette victoire, le vide. Elle le savait et elle le craignait, il lui serait nécessaire de marcher sur les murs et le plafond, pour atteindre la grille. C'était le moment de vérité, après tout, elle savait le faire, au moins un peu. Prenant une grande inspiration, elle canalisa son chakra sous ses pieds et déposa l'un d'eux contre le mur, priant de ne pas s'écraser lourdement au sol.

Un premier pas, puis un autre, maladroits évidemment, mais personne ne jugerait son élégance, simplement sa réussite. Rien de tout cette entreprise ne la rassurait, il s'agissait peut-être d'une base pour nombre d'iwajin, mais la samurai possédait ses propres points forts et cela n'en faisait pas parti. Plus qu'à quelques enjambées de la grille, elle réalisa avec horreur, perdant ainsi l'équilibre, un de ses pieds se décollant brièvement du plafond. Perchée ainsi, la tête en bas, le bas de son haori chutait à hauteur de son abdomen. Révélant à qui voulait le voir son fundoshi, qui, bien que traditionnel n'avait pas pour but, de par sa légèreté, d'être exhibé. Se figeant un instant, elle prit le temps de réfléchir à sa situation avec calme.

"Après tout, ce n'est qu'un sous-vêtement, qui de surcroît n'a rien de honteux, d'autant plus que l'examinateur à déjà vu ma poitrine ... et je vais devoir utiliser mes mains pour retirer la grille ... je n'ai pas besoin de cacher quoi que ce soit ... si ?"

Cela eu le mérite de la convaincre, ne serait-ce qu'un temps, du bien fondé de sa théorie. Elle se racla un instant la gorge et appela sa camarade, pour la prévenir de sa découverte.

- "Ema ! J'crois que j'ai trouvée la sortie !"

Elle s'inclina vers la grille, qu'elle saisit à deux mains, dans l'espoir de la déloger du conduit. Mais cette dernière, qui grinça un instant, ne bougea pas d'un iota. Si la force ne donnait rien, elle ferait donc usage de plus de force. Elle empoigna son sabre à deux mains et asséna plusieurs puissants coups. L'écho de ses frappes résonant dans la pièce, que les restes de la grille, qui présenta bien moins de résistance qu'elle ne l'avait imaginée, provoqua un fracas monstrueux en atteignant le sol. N'attendant pas son reste, elle se faufila dans l'embouchure avec une certaine aisance, jusqu'à ce que sa poitrine ne vienne heurter le bord. Elle grimaça un instant, constatant que ce qu'elle pensait être une force lui jouait cette fois un mauvais tour, mais écrasa sa chaire contre les parois froide du conduit, jusqu'à ce que ce ne soit au tour de ses sabres, de venir l'interrompre. Lui étant impossible de les déplacer suffisamment pour continuer à avancer, elle opta alors pour une retraite stratégique. Ou du moins l'aurait-elle voulue. Elle poussa un instant sur ses bras, pour essayer de s'extraire du trou, lui arrachant une grimace sous l'effet de la douleur, sa poitrine était définitivement bloquée, pousser d'avantage pour sortir était trop douloureux et ses lames l'empêcheraient d'aller plus loin.

"Ne pas céder à la panique, ne pas céder à la panique, ne pas céder à la pani..."

- "EMA ! J'suis coincée ! J'veux sortir ! T'es là ? !"

Alors que ses jambes s'agitaient énergiquement dans le vide, elle tambourinait non sans une certaine férocité contre les parois du conduit. Décidément, ce n'était pas son jour et l'idée même de ne pouvoir triompher à cause de sa plastique lui semblait soudainement plus frustrant que tout autre chose. Elle injuria copieusement Bouddha de lui avoir fait don d'un physique si développé et continua à désespérément appeler à l'aide. Même l'examinateur vicelard lui aurait alors convenu.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8433-presentation-sabiko-tsubaki-termine
Nagareboshi Ema
Nagareboshi Ema

03. Equipe Ema/Toji/Tsubaki - Page 2 Empty
Mer 11 Mar 2020 - 4:32
examen chûnin — équipe 3;


Un bordel sans nom. Après que la brune se soit échappée en courant, un fracas sans nom retentit, à l’autre bout. Ema, alertée, à la fois paniquée et excitée, se met à la suivre. Suivre la direction du son, sans même se préoccuper du reste. Les murs ? Peu importe. Le tunnel ? Disparu. Dans les limbes de son esprit.

La Rose traverse la galerie à toute vitesse, jusqu’à débouler face à une Tsubaki coincée. Elle penche la tête, perplexe. Comment ? Pourquoi ? Qu’est-ce qui la bloque ? Comment peut-elle être aussi empotée ? Cette gamine est une ninja ? Depuis quand ? Comment a-t-elle passé son diplôme ? Ça n’a pas de sens. La voilà, là, bloquée dans une bouche d’aération. Ses pieds balancent, tanguent, cognent contre le mur. Elle veut en sortir. Elle panique.

Ema soupire longuement. Sa partenaire est à la fois une bénédiction et une malédiction. La brune va probablement la mener au bon endroit. Mais ce n’est pas parce qu’elle est fair-play, ou simplement parce qu’elle fait attention à Ema. Non, tout ça, là, c’est parce qu’elle est maladroite. Oh, et parce que la nature l’a dotée de trop gros cadeaux pour lui donner la chance de mener une vie normale. Qui aurait cru qu’avoir des seins pourrait poser problème dans ce genre de situations ?

La Rose s’avance lentement, jusqu’à atteindre les pieds de la demoiselle. Elle tend ses bandes de tissu pour l’atteindre.

« Laisse-toi faire. »

Ema enroule la brune, comme dans un cocon, avant de l’extirper doucement de son piège. Ce n’est pas très pratique, mais c’est déjà mieux que de la laisser coincée. Une fois arrivée à sa hauteur, la Rose observe longuement la demoiselle. Elle soupire.

« On y retourne, mais il va falloir que tu desserres tout ça et que tu passes autrement que sur le ventre. Ta poitrine ne passera pas. Ou alors … »

Ema fait la moue, pensive. Meh, ça fonctionne aussi, ça, non ?

« Ou alors on abîme tout et on force le passage. »

La Tsuchijin observe leur porte de sortie. Tout casser. Ce n’est peut-être pas le mieux à faire, mais elles ont pour ordre de réussir leur épreuve, non ? La fin justifie les moyens. Parfois. Souvent. Tout le temps ?
Ema pose ses prunelles turquoises dans les iris améthystes de sa cadette.

« Qu’en penses-tu ? »

Un grand sourire. Si elle est aussi maladroite, peut-être est-elle aussi tête brûlée, suffisamment pour accepter de tout détruire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8316-nagareboshi-ema-complete https://www.ascentofshinobi.com/u1147
Narrateur
Narrateur

03. Equipe Ema/Toji/Tsubaki - Page 2 Empty
Dim 15 Mar 2020 - 23:08
Tsubaki a bel et bien délogée la grille et s'est coincée, de manière inexplicable. L'arbitre de l'examen marmonnait dans sa barbe comme quoi ce n'était pas possible, qu'il avait pris en compte la corpulence du plus gros des genins pour concevoir le conduit. Mais puisqu'elle était coincée, elle devrait trouver un moyen de se décoincer et d'avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Narrateur

03. Equipe Ema/Toji/Tsubaki - Page 2 Empty
Sam 28 Mar 2020 - 13:22
Le tour de Tsubaki est sauté

Tsubaki s'est hurté la tête en se décoinçant. Elle semble un peu désorientée. Ema peut essayer de s'infiltrer dans l'ouverture - en faisant attention à son équipement elle aurait toute la place pour le faire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nagareboshi Ema
Nagareboshi Ema

03. Equipe Ema/Toji/Tsubaki - Page 2 Empty
Sam 28 Mar 2020 - 19:56
examen chûnin — équipe 3;


Un coup contre sa tête. Tout est allé très vite. Il a suffi d’une fraction de seconde pour que son extraction se passe de la pire des manières. Alors que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes, Tsubaki a heurté le rebord, ou n’importe quoi. Et la voilà, à terre.

Ema s’en approche, inquiète. Elle tâte son cou, à la recherche de son pouls : la gamine n’a rien, mais elle sera sonnée pour un moment. La Rose se redresse, dubitative. Faut-il l’aider ? Attendre qu’elle se remette avant de partir toutes les deux ? Après tout, la découverte de la bouche d’aération est la sienne, se l’approprier serait comme lui voler.

Face à son dilemme, Ema reste silencieuse, immobile. Elle ne sait pas. Il paraît qu’il faut agir comme un véritable ninja dans cette situation, mais est-ce qu’un ninja laisse ses camarades derrière ? N’est-il pas là, au contraire, pour être un rempart pour tous, quitte à ce que sa vie soit en danger ?

La Rose soupire. Ses pensées volent vers Tenzin, toujours dans une contrée inconnue, à accomplir une mission dont elle n’a pas plus de détails. Que penserait-il, que ferait-il ? Abandonner une adolescente à son sort, est-ce que ça lui viendrait à l’esprit ?

Probablement pas, non. Ema soupire.

À y regarder de plus près, Tsubaki a plus l’air de dormir qu’autre chose. Peut-être que la laisser s’aventurer plus loin est la mettre en danger ? Peut-être qu’elle risque plus gros en passant à l’épreuve suivante ? Faudra-t-il la protéger, une fois sur le terrain ?

Ema se met à douter de sa capacité à se tenir en sécurité. Au fond, peut-être qu’il vaut mieux la laisser là, non ? Plutôt que l’exposer à un danger inutile ?

Après un nouveau soupir, la Tsuchijin décide de tenter sa chance. L’une des deux ne passera pas, alors l’autre se doit d’être à la hauteur, pour les deux. Sonnée comme elle l’est, Tsubaki n’aurait probablement pas pu passer l’épreuve suivante, alors autant la laisser se reposer ici. Ce n’est pas sa solution préférée, mais Ema n’a pas l’impression qu’on lui laisse le choix.

Alors, en véritable ninja, elle utilise ses liens pour s’accrocher aux rebords de la bouche d’aération et se hisser comme elle peut.

Si même
Ils ne sont plus que cent, je brave encor Sylla ;
S’il en demeure dix, je serai la dixième ;
Et s’il n’en reste qu’une, je serai cell-là !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8316-nagareboshi-ema-complete https://www.ascentofshinobi.com/u1147
Hyûga Toph
Hyûga Toph

03. Equipe Ema/Toji/Tsubaki - Page 2 Empty
Dim 29 Mar 2020 - 20:37
Ema n'eut aucun mal à monter dans le conduit qui avait été spécialement agrandit pour laisser passer une personne. Cela avait demandé un peu de travail, mais voila qu'elle arrivait à un tunnel plus grand et avec une visiteuse aux pupilles pâles.

Félicitation Ema-san, tu es la seconde et dernière qualifiée pour cette épreuve. Suis ce tunnel et tu arriveras à la salle où toutes les participants sont réunis. Cette épreuve était une façon d'observer vos réactions à chaud dans un environnement inconnu, où les règles n'étaient pas écrites. Vos réactions, vos capacités d'analyses, votre comportement envers les autre... C'était intéressant.

Toph eut un sourire franc sur son visage. Cet examen, cela avait été son idée. Un examen complètement hors des sentiers battus, très différents des coutumes usuelles. La meilleure façon de voir le "vrai" ressortir des différents participants. Le stress, l'inconnu, les tensions pouvaient faire faire de bien vilaines choses aux shinobis. Ou de belles et grandes choses. C'étaient là que Toph comptait voir qui de ses shinobi et kunoichis étaient méritant.

Qui ne l'étaient pas. Ou pas encore.

Au passage Ema-san... Après le tournoi, passes à mon dojo. Je suis certain qu'on peut trouver quelques techniques du répertoire Jishin qui t'intéresseraient. Tu en profiteras pour me raconter comment se passe ton intégration.

Elle fit un signe encourageant à Ema puis continua sa route en sens inverse jusqu'à la pièce où elle trouva l'examinateur en train d'observer les pupilles de la jeune samouraï. Elle s'était cognée la tête en tombant du conduit d'aération. Un bête problème qui arrivait de temps en temps, mais qui lui aura coûté sa place au tournoi. Cette fois-ci. Il y aura d'autres opportunités. Et son comportement n'avait pas été intrèquement mauvais, contrairement à d'autres.

Toph questionna du regard l'examinateur.

Rien de grave ? Bien, emmenez là reprendre ses esprits à l'infirmerie.

Puis Toph pris un kunai en main et se fit disparaitre dans un nuage de fumée, toute l'expérience partit vers Toph-originale qui commençait à tirer aléatoirement les différents groupes.

La première phase du tournoi était officiellement close.
Spoiler:
 

_________________
03. Equipe Ema/Toji/Tsubaki - Page 2 Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

03. Equipe Ema/Toji/Tsubaki

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: