Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Etude de cas [Rin/Komorebi]
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 EmptyAujourd'hui à 20:19 par Hyûga Rin

» Gloire au crépuscule ▬ M.Kyori (end)
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 EmptyAujourd'hui à 19:05 par Matsudo Kyori

» Visite. Med, il cale ! [Med]
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 EmptyAujourd'hui à 18:51 par Hyûga Kisuke

» 00. Demandes de délai
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 EmptyAujourd'hui à 18:30 par Narrateur

» No King [NoRoi]
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 EmptyAujourd'hui à 18:22 par Hyûga Kisuke

» Enquête sur les secrets de la foudre
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 EmptyAujourd'hui à 18:12 par Metaru Anzu

» [Mission B] Rétablir la foi des neuf perles
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 EmptyAujourd'hui à 17:43 par Narrateur

» [Alerte - Le Réveil de la Meute] 00. Les prémices
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 EmptyAujourd'hui à 17:40 par Taizen Jiguro

» Bakuhatsu Anzai [Terminée]
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 EmptyAujourd'hui à 17:36 par Bakuhatsu Anzai

» infiltration corsée - partie 1
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 EmptyAujourd'hui à 17:11 par Hyûga Kisuke

Partagez

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura

Aller à la page : Précédent  1, 2
Bakuhatsu Nagami
Bakuhatsu Nagami

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Empty
Dim 8 Mar 2020 - 7:49
Nagami n'avait rien trouvé de pertinent au plafond à part des conduits d'aération, obsolètes pour la plupart et trop étroit de surcroît. Tout comme Masato, elle commençait à perdre patience et on le voyait à sa démarche trépignante. En effet, plus le temps s'écoulait, plus elle craignait d'échouer à l'examen. Il était vrai que les énigmes n'étaient pas son fort; malgré la tonne de parchemin qu'elle lisait le soir avant d'aller se coucher, elle n'en ressortait pas forcément plus intelligente. Du moins pas pour le moment.

_Kagura !!! s'interrompit-t-elle dans ses songes déplaisants.

La jeune femme se rua vers l'endroit d'où provenait la voix de son alliée. L'instant d'après, Masato arrivait. En se tenant là tous les deux, le regard de Nagami oscillait entre son comparse pâlot et le passage dans le mur. Observatrice, elle remarquait qu'il avait un peu de mal à tenir debout. Nagami désespérait à l'idée qu'il se soit blessé en marchant avant -toujours dans l'espoir qu'il y en ait- les affrontements.

_Heureusement que nous devions rester groupés... lança-t-elle à Masato. Je suis juste derrière toi. affirma-t-elle de manière autoritaire en claquant sa main sur l'épaule du blanc-bec alors que celui-ci se faufilait dans l'espace sombre.

La poigne de la kunoichi était aussi ferme que délicate. Son appui était sécurisé et il était ainsi certain qu'elle ne perdrait pas son compagnon dans l'obscurité du passage. Qu'allaient-ils découvrir de l'autre côté ? Nagami espérait juste ne pas avoir foncé tête baissée dans un traquenard.

_Masato. Penses-tu que nous ayons été zêlés ? Et si le test avait été de ne pas s'y engouffrer bêtement ? Nous serions bons pour attendre le prochain examen... Si c'était le cas, il va mieux falloir que Kagura reste loin de moi... Elle nous a contraint de la rejoindre...

On pouvait entendre l'écho de son agacement mais aucune angoisse.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8352-bakuhatsu-nagami-un-heritage-explosif#69956
Hyûga Toph
Hyûga Toph

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Empty
Dim 15 Mar 2020 - 19:23
La troupe s'avança dans le tunnel de pierre - la samourai avait néanmoins pris pas mal d'avance puisqu'elle s'était élancée dans une exploration sans attendre ses partenaires. Un mur de pierre vint séparer la troupe - technique doton exécutée avec brio et rapidité. Kagura était devant, Masato et Nagami derrière. Ils entendirent une voix bien célèbre à Iwa. Et Kagura put même voir l'Intendant en chaire et en os qui applaudissait.

J'ai une bonne et deux mauvaises nouvelles. La bonne, c'est que Kagura passe à l'épreuve suivante. La mauvaise, c'est que pour vous deux, elle n'est pas terminée. Ha, et il ne reste plus qu'une seule sortie à exploiter. Je vous donne un petit indice ? L'un de vous à effleurer la solution. Bon courage. Quant à toi Kagura... suis-moi. Je vais t'amener au tournoi. Tu as été assez... intrépide... de t'avancer ainsi toute seule dans ce couloir. Tu savais qu'il était sans danger ?

Toph fit signe à la samourai de la suivre et laissa les deux autres shinobis... à la suite de leur aventure. C'était un groupe intéressant, une fois de plus. Elle notait bien entendu chacunes de leur réactions et en ferait un bilan très exhaustif à la fin de cette épreuve. C'était une évaluation à chaud, dans un environnement sécurisé mais avec une bonne dose d’imprévisibilité et de chaos. Le genre d'examen qu'il était impossible de gruger sans en savoir les tenants et aboutissement avant.

Vaguement, elle se demanda combien passerait chunin suite à cet examen. Une question pour un autre jour.

_________________
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Empty
Lun 16 Mar 2020 - 6:39
Première épreuve terminée


Kagura s’était aventurée toute seule dans ce passage étroit, elle voulait s’assurer que tout était correct pour que ses camarades puissent l’emprunter sans problème. De plus, elle voulait savoir si ce chemin les mènerait bien à l’extérieur de la bibliothèque et mieux, dans un endroit en toute sécurité. La première tentative pour sortir de la pièce a été un échec, ce qui a fallu tout faire pour trouver une autre issue. Il était hors de question de les faire croire à un faux espoir, en y allant tous ensemble ou de se retrouver bêtement bloqué. Du coup, la blanchâtre a pris les devants pour s’assurer que tout se passerait bien. Cependant, ses deux coéquipiers ne l’avaient pas écouté, Masato était une surprise, mais Nagami ne l’avait pas trop écouté durant l’épreuve. Enfin, pour maintenant, il était trop tard, ils ont emprunté le chemin. Tant pis pour eux, s’ils se retrouvent bloqués, la Nagamasa ne se sentira pas responsable pour eux. La Shirahito les avait prévenus qu’elle irait voir et qu’elle reviendrait leur faire un rapport pour partir tous ensemble. Arrivant au bout, un mur doton sépare le groupe en deux : Kagura se retrouve seule dans la nouvelle pièce tandis que Masato et Nagami sont bloqués dans le passage étroit. Alors que la samouraï allait dégaîner son katana pour détruire le mur, elle entend une voix familière. En se retournant, elle aperçoit Toph, cela la surprend. « Toph-sama ? » Dit-elle. Selona l’intendante, Kagura avait réussi l’épreuve tandis que pour eux, ça continuait, mais il restait juste une seule issue à trouver. L’un d’entre eux allait automatiquement perdre. La Blanchâtre se sentait mal en ayant été victorieuse de cette manière. Si elle l’avait su plus tôt, elle aurait pu en parler plus tôt pour savoir qui sort ou non de la pièce.

« Je… Pardonnez-moi… » Dit-elle d’un ton déçu avant de suivre Toph. La Hyûga lui avait posé une question à propos de la manière dont elle a emprunté le chemin. La Nagamasa allait lui répondre sincèrement. « J’ai pris un risque, car dans la vie, il faut en prendre pour pouvoir avancer. J’ai réfléchi dans l’esprit d’équipe afin de ne pas me retrouver bloquer avec eux. Si j’étais la seule à être bloqué ou blessé, ils auraient pu venir à mon secours sachant que le chemin que j’ai emprunté, été sécurisé. Surtout en ayant pas conscience du véritable objectif de l’épreuve. Je suis parti en éclaireur sans savoir si le passage était sans danger. C’est une prise de risque que j’assume entièrement, mais qui est nécessaire par moments afin de réussir une mission. » Dit-elle en suivant la jeune Toph. « Vous avez parlé d’agir comme un véritable ninja, mais abandonnez des camarades, même si c’est un examen, ça me met un peu mal à l’aise dans le fait que je pensais vérifier si tout était opérationnel et de les avertir afin de sortir tous ensemble. Je ne connais pas votre définition d’un véritable ninja, mais pour ma part, un véritable ninja n’abandonne pas ses alliés enfin c’est l’un des principes à mes yeux. » S’exprime-t-elle avant de regarder l’intendante. « J’ai une requête, à la fin de l’examen et quand vous aurez du temps à m’accorder, je souhaiterais vous défier en combat singulier, Toph-sama. » Demande-t-elle. À présent, elle espérait que tout aller bien se passer pour Nagami et Masato, en plus, en espérant que ces derniers n’allaient pas lui en vouloir.


_________________
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 1555900482-signakagura1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 https://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Kimura Masato
Kimura Masato

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Empty
Lun 16 Mar 2020 - 9:41
Alors qu’ils progressaient à tâtons dans le passage, Nagami pesta indirectement contre la samouraï en soulignant qu’ils auraient dû avancer au même rythme. Masato n’en pensait trop rien : s’il avait trouvé une sortie, il se serait probablement comporté exactement de la même manière qu’elle. Il se gardait donc bien de la juger et avançait d’un pas sûr, impatient à l’idée de retrouver sa liberté. Et au cas-où sa détermination seule n’était pas suffisante, celle de sa coéquipière se greffa à son épaule, l’intimant de marcher encore un peu plus vite.

- Masato. Penses-tu que nous ayons été zêlés ? Et si le test avait été de ne pas s'y engouffrer bêtement ? Nous serions bons pour attendre le prochain examen... Si c'était le cas, il va mieux falloir que Kagura reste loin de moi... Elle nous a contraint de la rejoindre…
- Bouarf… Un trou, c’est un trou. Une sortie, c’est une sortie. ponctua-t-il simplement, regagnant un instant son apathie digne d’un paresseux.

Mais un aléa vint couper court à leur percée : un mur de terre apparut sous leurs yeux impuissants, les séparant de Kagura. Quelle genre de bibliothèque c’était, ça !? La voix de l’intendante ne tarda pas à se faire entendre depuis l’autre côté : elle était tout proche. Elle annonça au nouveau binôme formé par le hasard qu’ils n’en avaient pas fini avec cette tâche et qu’une seule sortie subsistait. Elle ajouta enfin que l’un d’entre eux avait « effleuré » la solution.

- Pourquoi parle-t-elle de fleurs ? demanda-t-il énergiquement à sa partenaire qui le talonnait encore. Ce n’était pas une blague.
- Je… Pardonnez-moi… soupira Kagura, déjà saine et sauve.

Masato ne comprenait pas trop où l’intendante voulait en venir avec tout ce charabia, ni même pourquoi ils avaient été séparés. Il rebroussa chemin, forcé par la topographie des lieux de suivre à son tour la Bakuhatsu.

- Fleurs... Peut-être dans le rayon botanique... Qu'en penses-tu ? répondit-elle calmement alors qu’ils s’extrayaient du couloir.
- Ah ouais, pas con !

Pas une minute à perdre. Il ne supportait plus l’air renfermé et l’odeur de parchemin, il se sentait comme confiné à la suite d’une grave épidémie incontrôlable. S’appliquant du mieux qu’il le pouvait pour ne pas tituber malgré son entorse, il se mit à parcourir les étagères remplies de bouquins au rez-de-chaussée. Déterminé à mettre la main sur un ouvrage de botanique ou de jardinerie, il les passa toutes en revue de manière sommaire, prenant même le temps de repasser plusieurs fois sur certaines rangées. Il lisait les titres à grande vitesse — vitesse relative néanmoins — et se retrouva vite agacé de ne pas trouver ce qu’il recherchait.

Il commença à envisager que Nagami et lui pouvaient tout simplement manquer de vocabulaire. Se dirigeant vers un dictionnaire qu’il avait aperçu plusieurs fois en cherchant, il l’attrapa d’un geste vif et l’ouvrit à la page des E. Effilocher… Effiloquer… Efflanquer… Effleurer !

- "Frôler, toucher légèrement." prononça-t-il distinctement en s’aidant de son index pour ne pas sauter de ligne. "Aussi : survoler, examiner superficiellement."

Aucun rapport avec les fleurs, se dit-il en grommelant. Il reposa l’épais livre à sa place et se concentra sur la définition qu’il venait de lire. Qu’avait-il « touché légèrement » ? Son visage rayonnait au moment où il pensa avoir découvert la solution à l’énigme. Ce qui semblait une évidence pour beaucoup fut une réflexion ardue pour le Kimura. Il se dirigea précipitamment vers la mezzanine. Encore une fois. Et la dernière, avec un peu de chance.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8388-le-benet-qui-defie-la-gravite-terminee
Bakuhatsu Nagami
Bakuhatsu Nagami

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Empty
Mar 17 Mar 2020 - 15:29
"Quel idiot !!!"

Nagami ricane en essayant de camoufler son rire par une toux provoquée par la poussière du tunnel. En effet, l'enjeu n'était soudain plus le même après les paroles de l'intendante. Il n'y avait plus d'équipes, non, il n'y avait plus que des individus escaladant une montagne et dont les prises se détérioraient jusqu'à finir en poussière dès lors qu'un shinobi les avait empruntées.

La Bakuhatsu n'hésita alors pas une seule seconde à mentir à Masato et donc le diriger vers la bibliothèque. Dès le départ, elle l'avait catalogué comme un mauvais shinobi avec son air oisif. Qu'est-ce qu'elle se réjouissait, d'ailleurs, à l'idée de ne pas avoir à combattre avec lui lors de la seconde épreuve ! Un ninja se devait d'être attentif et observateur. Il était minutieux et il ne devait rien laisser passer. Serrant son poing avec hargne, détermination et colère, Nagami en venait presque à se frapper elle-même pour se punir de ne pas avoir été plus pragmatique dans son approche de l'épreuve. Pour cette raison -et également pour prouver que le Kimura ne valait vraiment rien en se laissant berner par son mensonge-, elle l'envoyait perdre son temps avec les vieux bouquins pour prendre de l'avance. La seule autre personne à avoir effleuré quoi que ce soit -car, oui, Nagami comprenait le mot "effleurer" à son sens premier- était bien Masato sur la mezzanine. De fait, il lui fallait s'y précipiter pour la fouiller.

D'un pas d'abord très lent et ordinaire, Nagami attendit que Masato lui tourne le dos pour changer rapidement de rythme de marche. Ce n'était même plus un pas pressé qu'elle démontrait là, mais carrément un véritable sprint. Sur ce court trajet, elle laissa s'échapper un sourire en réalisant que, finalement, l'endormi lui avait été fort utile. La jeune femme était sûre d'elle et peut-être même un peu trop.

En arrivant en haut, un détail sauta immédiatement à l'oeil de la genin malgré tout le bazar qui se présentait à elle : Le kunaï. Il n'était plus planté dans la table -à présent renversée- avec la verticalité dérangeante qui avait frappé Nagami auparavant. Cette dernière s'imagina que Masato l'avait délogé par ennui pour le lancer autre part, guidé alors par la frustration de n'avoir rien trouvé jusque là. En tournant la tête à gauche et à droite, elle le repéra aisément car son ancien équipier l'avait simplement lancé vers le mur d'en face. Cette simplicité déconcertante ne fit que confirmer sa théorie à propos de l'énervement que Masato avait du ressentir. Sans plus attendre, elle le récupéra et en profita pour scruter les cartes et particulièrement celle d'Iwa. Elle trouvait cela un peu dommage pour la bibliothèque d'afficher un exemplaire en si mauvais état.

Ensuite, l'explosante se dirigea vers le lieu d'origine du couteau ninja. D'après les traces sur le meuble, elle n'eut pas trop de mal à recontextualiser et s'affirmer qu'elle l'avait bien aperçu ici quelques minutes plus tôt. Dans son élan, elle se mit à fouiller les parchemins et papiers en bordel qui tapissaient le sol de la pièce qu'elle avait finalement assimilée comme étant un bureau privé. Désormais plus un dépotoir qu'un lieu d'étude, elle cherchait quelque chose d'utile tout en essayant de comprendre pourquoi ce kunaï avait été planté si droit. Y avait-il quoi que ce soit à noter aux alentours de la fente qu'il a laissé ?

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8352-bakuhatsu-nagami-un-heritage-explosif#69956
Narrateur
Narrateur

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Empty
Lun 23 Mar 2020 - 17:37
La carte semblait un peu dépassée, il y avait de nombreux projets d'infrastructures qui n'étaient pas représenté dessus. Il y avait des marques du temps et de l'usure... quelques trous dedans aux extrémités. De ce que tu sais, des cartes plus modernes sont disponibles en librairies à Iwa.

Sur le bureau, tu trouves des récits sur la fondation de la Nation Tsuchi par la dynastie Byakuren, une arbre généalogique - où tu peux même voir que certains Borukan ont épousés des Byakuren. Muramusa serait même directement lié à la princesse Yume. Pas très intéressant, néanmoins, dans la situation actuelle. Quand au couteau...

Rien a signaler dessus. Tu retrouve son emplacement initiale avec une marque dans le bureau.

Quant à Masato, il montait sur la mezzanine et pouvait déjà voir son "alliée" en train de tout fouiller... sans lui.
Revenir en haut Aller en bas
Kimura Masato
Kimura Masato

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Empty
Mar 24 Mar 2020 - 14:10
En parvenant à l’étage, il constata que Nagami était déjà en train de le retourner à la recherche d’une autre issue. Il ne s’en était pas inquiété outre mesure lorsqu’il perdait son temps au rez-de-chaussée, mais elle n’avait effectivement pas manifesté la moindre envie de chercher dans le rayon botanique. Se pouvait-il qu’elle se soit jouée de lui ? Cette hypothèse lui laissa en bouche un goût si amer qu’il fut contraint de l’expulser tel un venin qu’il s’urgerait de recracher :

- J’ai comme l’impression que tu te la joues solo… Je trouve ça petit. Mesquin.

Sans attendre de réponse, il se mit en marche. Il avait toujours un avantage sur elle car il savait exactement où chercher. Une fois devant le miroir, il se rappela que s’il ne s’agissait pas d’une vitre sans tain, rien ne servait de le briser. En revanche, peut-être que la solution se cachait derrière le meuble lui-même. Il se plaça donc sur son flanc et entreprit de le pousser de toutes ses forces, espérant dévoiler un nouveau passage secret. Les jambes fléchies, les bras en avant et les mains posées sur la surface froide qu'il cherchait à faire reculer, il serrait les dents en repensant qu'il n'aurait peut-être jamais agi de la sorte s'il n'avait pas eu d'indice. Il se retrouvait une fois de plus réduit au rôle de boulet, incapable de s'en sortir sans une aide extérieure.

Galvanisé par sa frustration et par l’impression qu’on le prenait pour un imbécile, il se sentait capable de déplacer des montagnes. La Bakuhatsu avait déjà semé un obstacle sur son chemin en l’envoyant vers une fausse piste : il était tout à fait envisageable qu’elle recommence. Si une sortie venait à s’offrir à eux, elle essaierait peut-être même d’employer la force pour passer devant. En temps normal, cette idée l’aurait quelque peu intimidé, d’autant plus que la carrure et la posture de la jeune femme laissaient penser qu’elle avait de bonnes aptitudes au corps-à-corps. Mais son état d’esprit l’amenait à transcender ses limites. En cet instant, rien ne pouvait le détourner de sa route, pas même la ruée d’un buffle chargé de parchemins explosifs.

- Je crèverai pas dans ce trou à rat ! hurla-t-il en portant toute sa force dans ses bras pour déloger le miroir du mur.

Un râle ultime qui portait le présage d’un terrible duel.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8388-le-benet-qui-defie-la-gravite-terminee
Bakuhatsu Nagami
Bakuhatsu Nagami

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Empty
Mar 24 Mar 2020 - 16:01
Rien. Non, rien de rien ! Il n'y avait pas l'ombre d'un truc intéressant et qui pourrait permettre à Nagami de remporter l'épreuve. La rage commençait à s'emparer d'elle. La frustration, aussi, et bien évidemment l'impatience. En resserrant son poing contre le kunaï, la jeune Bakuhatsu réfléchissait. Elle tourna le dos au meuble renversé pour prendre appui dessus et penser. Ses sourcils était froncés et n'indiquaient rien de bon.

Contre toute attente elle laissa Masato pester sans lui répondre ni même lui adresser un regard. Non. La phrase qu'il lui adressa la remplit d'un plaisir pervers à la place. Cependant, elle commençait tout de même à regretter de ne pas avoir posé un piège sur les marches. Avec ses parchemins explosifs et le bordel qui régnait au sol, elle aurait eu vite fait raison de lui en en camouflant un sous une feuille de papier. Il avait effleuré quelque chose dans la mezzanine et il s'agissait d'une certitude, ce n'était pas un doute. Avec Masato hors service, elle aurait eu tout le temps de chercher. Ah ! Et si seulement elle avait agi au lieu d'hésiter ! Si seulement elle avait assuré ses arrières...

Un sentiment d'injustice vint soudainement l'étrangler au milieu de ses songes. Comment Kagura avait-t-elle pu gagner si facilement !? Et Masato... Ce Masato... Il ne méritait pas non plus la victoire et ça, Nagami se le jurait !!! Elle, qui, chaque jour, s'entraînait durement... Elle, qui, chaque soir, s'instruisait en analysant des tonnes de parchemins... Elle, qui aujourd'hui était à bout et sur les nerfs de vivre une telle vie ! Cet examen chuunin, c'était son ascension, il était pour elle et personne d'autre. Ses efforts devaient payer et c'était maintenant.

_Et moi alors, tu crois que je vais me sacrifier pour toi !?! le ton et le volume de sa voix s'intensifièrent d'un coup.

Sans crier garde, Nagami se rua vers Masato. Kunaï dans une main et l'autre pleine de feuilles vides de sens, elle s'approchait pour lui asséner un violent coup de pied. A vrai dire, c'est ce qu'elle aurait fait si elle était une kunoichi ordinaire, mais il s'agissait d'une Bakuhatsu. En balançant en sa direction les feuilles de papiers pour espérer le distraire, elle relâcha sur le champ une explosion depuis l’extrémité de sa jambe. Dans cet espace restreint, la mezzanine, la jeune femme était à son avantage et le savait mieux que personne; Masato allait finir comme le miroir s'il ne réagissait pas efficacement : en milles morceaux.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8352-bakuhatsu-nagami-un-heritage-explosif#69956
Kimura Masato
Kimura Masato

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Empty
Mer 25 Mar 2020 - 15:42
Sans même se retourner, il sentit la tension monter d’un coup sur la mezzanine. L’air se faisait lourd, pesant sur chaque pore de sa peau, l’enfonçant au sol comme un moucheron privé de ses ailes. Masato étant un paresseux de compète, jamais il n’avait ressenti une telle urgence : il devait sortir en premier, et vite. Il avait beau pousser aussi fort que possible sur le miroir, toute l’adrénaline accumulée ne suffisait pas à compenser tous les entraînements passés qui brillaient par leur absence. Sa force brute était médiocre. Ce mot résonna en lui de mille et une voix différentes : c’était le nombre de personnes qui l’avaient qualifié de la sorte, lui et toutes ses entreprises. Le ton sec et rude de son père ressortit de la foule, se répétant en un écho qui cristallisa la pensée du jeune Kimura.

Les mains crispées sur la vitre, il baissa les yeux sur les traces de doigts qui faisaient ressortir l’océan de poussière de la surface réfléctrice. Il ne s’était écoulé que quelques secondes depuis son cri de détresse, et pourtant il avait eu le temps de glisser le long d’une palette de sentiments aux indénombrables couleurs. Il quitta subitement un gris mélancolique pour patiner dans le jaune de l’espoir, le jaune de l’éclair de génie. Pourquoi jouait-il sur ses faiblesses et pas sur ses forces ? Il avait l’impression d’avoir dansé au mauvais tempo pendant l’entièreté du premier acte. Mais l’entracte était terminée : de l’encre apparut au bout de son pouce, traçant sur le flanc du meuble une mosaïque de motifs.

Il était plus que temps de mobiliser son don. De faire ce que personne d’autre dans son groupe ne pouvait faire. De battre des ailes qui faisaient de lui ce qu’il était.

- Et moi alors, tu crois que je vais me sacrifier pour toi !?!

Si l’air s’était fait si dense, c’est car l’orage se préparait. Il l’entendit frémir dans son dos et, à peine s’était-il retourné pour appréhender la situation que la kunoichi s’était déjà élancée en une percée fulgurante. Le temps se figea. Des feuilles planant de manière hypnotisante, un silence augurant le chaos, une flexion annonçant l’extension. Cet enchaînement fut quasi-simultané, et Masato s’empressa d’associer un pas au quatrième temps : un signe, deux signes, trois signes.

Il ne le touchait plus, mais le miroir se déplaça, comme poussé par le souffle de la tempête. Masato se réfugia là où son reflet se tenait une seconde plus tôt, faisant dos au meuble dont il se servait maintenant comme d’une barrière interposée entre lui et son assaillante. Les paupières closes, il espérait vainement pouvoir ainsi se soustraire à la réalité. Soudain, le tonnerre gronda : une explosion retentit de l’autre côté de la vitre et celle-ci se brisa aussitôt sous la pression du souffle. La déflagration traversa la glace, pourfendant les trapèzes du Kimura de plusieurs dizaines d’éclats de verre. Masato sentit les gouttes ruisseler sur son échine ensanglantée. Il ouvrit les yeux, priant pour y découvrir son salut. Si la seule chose qu’il pouvait voir était une impasse, il ne donnait pas cher de sa peau : le second éclair serait le dernier.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8388-le-benet-qui-defie-la-gravite-terminee
Hyûga Toph
Hyûga Toph

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Empty
Sam 28 Mar 2020 - 9:53
Masato avait trouvé la sortie mais la Bakuhatsu l'avait également compris, et elle ne se sacrifierait pas pour lui. Elle l'attaqua de dos, tandis qu'il avait réussit à déloger le miroir de quelques centimètres, révélant un couloir secret derrière. En utilisant ses dons Jiki, il se protégea tant bien que mal de l'explosion avec le miroir.

Et plutôt mal qu'en bien.

Des morceaux de verres vinrent se figer dans son corps à plusieurs endroits. Il eut mal. Cette défense avait été très relative par rapport à la puissance de l'explosion et le genin n'était pas en force. L'examinateur était déjà à côté de la Bakuhatsu, avec des feuilles de papier infusée de chakra dans ses mains.

Cela suffit ! Genin Nagamasi, vous avez échouez cette épreuve et...

Et une silhouette se laissa choir du plafond. Elle n'était pas présente auparavant, mais avait utilisée une technique de déplacement sous-terrain. Un classique pour les utilisateurs doton. Et Toph était passé maitre dans cette affinité. Car c'était l'Intendant qui faisait maintenant face à cette scène de destruction. Elle se tourna vers Nagami. Les Byakugan activés.

Une Bakuhatsu, n'est-ce pas ?

L'examinateur mit directement un genoux à terre.

Intendant !

Toph lui fit un signe de main pour qu'il se relève et s'occupe de Masato, sans quitter du regard la Bakuhatsu. Un tempérament explosif, c'était certain. Toph avança.

J'ai tout observé. Nagami-san, tu es impétueuse et tu n'as pas envie de te sacrifier pour un inconnu. C'est... rationnel. En soi, prévenir un adversaire d'atteindre ton propre objectif, c'est louable de la part d'une kunoichi dans une certaine mesure. Néanmoins, une telle explosion, d'une telle puissance, dans le dos... Cela aurait pu avoir des conséquences graves pour notre Masato. Il a eu un bon réflexe, c'est certain. Mais quel risque. Quel risque Nagami-san, est-ce que ce risque valait la peine pour participer à un tournoi de genin ?

Le regard intense de Toph se posait sur les pupilles de la jeune kunoichi. La question était rhétorique. La réponse était évidente. Elle continua et annonça sa sentence comme un couperet.

Il y aura d'autres opportunités, Nagami-san. Mais pour celle-ci, la dernière place revient à Masato. Convoquez immédiatement Harumi ou Aimi pour le soigner.

Oui Intendant !

Toph inclina légèrement sa tête en direction de la Bakuhatsu. Elle avait fait une erreur de jugement, mais le restant de son épreuve avait été impeccable. Si elle avait fait preuve de plus de modération, sans doute qu'elle aurait été dans une toute autre situation. Cela ne serait pas trop négatif pour sa carrière. Au mieux, elle en tirerait une leçon de vie et feraient ses preuves d'ici peu.

Puis, Toph pivota vers Masato et continua les premiers secours pour panser ses blessures et essayer de minimiser sa douleur. Après, ce n'était pas franchement sa spécialité.

Félicitation Masato-san. Même si je dois avouer que j'ai failli te foutre une gifle quand tu es passé à côté de ce miroir.

Car oui, les Yeux de Toph ne les avaient pas lâché d'une semelle.
Spoiler:
 

_________________
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Empty
Sam 28 Mar 2020 - 11:46


Equipe 4




Installée sur un bureau d’une salle de l’académie, Aimi triait et notait ses documents. Elle n’aimait pas rester à rien faire, attendre qu’on lui demande d’agir pour cet événement, alors autant rendre le temps passé ici rentable. S’organiser était très important dans un hôpital, la kunoichi avait gagné un élément très important dans l’équipe médical et comptait bien profiter de sa présence pour améliorer l’organisation entre les services et le personnel. Harumi devait rejoindre la team d’Eisei nin après avoir terminé son passage aux urgences, ils avaient fait des rotations pour être disponible au maximum.

L’examen chunin était très important dans un village shinobi. Il permettait de mettre en avant la génération genin, de voir de quoi ils étaient capables dans différents types de situations qui pouvaient être très différents de leur quotidien. Connaître leur réaction et observer leur manière de réfléchir et d’agir pour mieux retenir les potentiels. La Chiwa n’avait pas eu l’occasion d’en passer, mais l’idée aurait été très intéressante, si un jour l’occasion se présentait.

Alors qu’elle termina la liste du personnel concernant le service des urgences, avec le nom de la Kobane en haut, un des professeurs de l’académie. Il était présent pour surveiller une des équipes et vint interpeller la rubiconde d'un pas pressé.


« Aimi-san, nous avons besoin de vous, un des participants a été blessé et a besoin de soin immédiat ! »

La rubiconde garda son calme légendaire et hocha de la tête, un air sérieux dessiné sur son visage. Equipée de sa sacoche médicale, la doucereuse quitta sa chaise et suivit le surveillant à travers les couloirs et les escaliers de la bâtisse. Elle ne savait pas où il l’emmenait, ignorant ce qui se tramait pour la première épreuve. Très rapidement et après avoir parcouru plusieurs mètres de couloirs, la rousse fut invitée à entrer dans la pièce qui s’offrait à elle. Devant elle, un paradis de livres et de rouleaux tirait sa révérence. Cette odeur de vieux papier chatouillait ses narines, mettant à l’aise la jeune femme très rapidement : tout à fait le genre d’endroit où elle aimait se poser. Mais l’heure n’était pas à la rêverie et un camarade avait besoin de son aide.

Son regard écarlate se posa sur la petite silhouette de son ancienne sensei et de l’albinos prénommé Masato, comme précisé dans la liste des participants de chaque pièce. Son dos semblait avoir fait les frais d’une explosion et de projectiles divers. On pouvait d’ailleurs apercevoir des dégâts sur l’un des murs, et la présence d’une autre kunoichi à la chevelure ténébreuse. La chunin ne savait pas ce qu’il s’était passé et préfèra s’attarder sur le jeune homme. Elle hocha de la tête dans la direction de l’Hyuga et s’accroupit à leur hauteur, un fin sourire aux lèvres.


« Bonjour Toph-san, bonjour Masato-san. Je suis Aimi, je suis le médecin en charge de tes soins. Je vais te demander de rester calme et de me faire confiance, et tout ceci sera très vite oublié ! »

Une fois que la pupille pâle lui laissa la place, l’écarlate se plaça dans le dos du jeune homme. L’analyse primaire montrait des coupures, certaines profondes, d’autres moins, et une brûlure sûrement due à l’explosion, la meilleure explication quand on voit l’état de la pièce. Premièrement, la rousse une compresse alcoolisée pour nettoyer le son. Ensuite, elle utilisa une pince stérilisée de sa sacoche pour retirer le maximum de morceaux de verre. La jeune femme essaya d’y aller doucement pour ne pas lui faire mal, sachant que sa peau rougie était encore plus sensible. Une fois que c’était fait, la rousse concentra du chakra verdâtre dans sa main et l’apposa sur le haut du dos pour y déceler d’autres particules étrangères qui se seraient enfoncées trop loin.

« Il y a quelques morceaux de verre un peu plus enfoncés, mais je vais les retirer. Cependant, cela risque de faire mal, car je ne peux pas refermer les plaies sans tout retirer. Accroche-toi ! »

Il fallut une concentration certaine pour faire passer la fine pince dans la plaie, l’ouvrir pour écarter la chair et attraper le morceau de verre qui s’était logé. La procédure fut la même sur la partie droite, délicate mais assurée. Si les minutes semblaient interminables, la kunoichi était confiante et savait ce qu’elle faisait. Quand elle était certaine d’avoir retiré tous les fragments, la rubiconde réalisa des mudras avant de faire recouvrir ses mains d’un chakra plus émeraude que précédemment. Celui-ci se reflétait dans ses pupilles vermeilles, alors que ses mains se posaient sur chaque parcelle endommagée, atténuant la brûlure et refermant les lacérations. Ses paumes voyageaient faisant leur travail et quelques minutes après, sa peau redevint blanche et intacte. Le chakra médical disparut alors, tandis qu’elle se relevait, tendant une main au genin pour en faire de même.

« C’est bon pour moi, j’ai retiré les verres et soigner la blessure. Tu sentiras encore une sorte de douleur interne, mais elle partira très vite. Si tout va bien, je vais vous laisser et retourner à mon poste. »

La rousse offrit son beau sourire avant de s’incliner. Elle attendit de savoir s’il y avait besoin encore d’elle et sinon, elle retournera en bas.

Spoiler:
 

_________________
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Hxv1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Bakuhatsu Nagami
Bakuhatsu Nagami

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Empty
Sam 28 Mar 2020 - 14:03
La tension qui régissait le corps de Nagami l'empêcha de s'incliner comme l'avait fait le bibliothécaire. La surprise, aussi. Mais laquelle ? Celle de voir l'intendante apparaître soudainement ? Celle d'avoir échoué si près du but ? Ou bien était-ce celle d'avoir attenté à la vie de l'un de ses camarades Iwajins ? Trop de choses s'étaient passées dans cette épreuve pourtant si courte. Trop d'enjeu et pourtant si peu de discernement de sa part.

Sous le regard de Toph, Nagami ne bronchait pas d'un poil. Lentement, elle relâchait sa garde à la même vitesse que les larmes qui perlaient sur ses joues. Progressivement, sa prise sur le couteau ninja se desserrait. Il chut pour finalement produire un clinquement contre le sol. Nagami hocha la tête lorsque l'intendante évoqua son patronyme. Aux paroles d'après, elle regardait la paume de sa main droite comme si elle y voyait la réponse à l'existence. Elle était perdue.

Alors qu'elle se faisait plus ou moins sermonner, elle préféra garder le silence. La Bakuhatsu ne pipa d'ailleurs mots avant que l'invocateur d'ursidés ne détourne son attention d'elle. A cet instant précis, elle balbutia :

_J...Je ne... Je ne pensais pas qu'il réagirait ainsi, il connaissait mes capacités...

Avant d'en dire plus et faire passer Masäto pour le fautif en disant qu'il aurait peut-être du esquiver cette technique plutôt que de s'en protéger d'un simple miroir, Nagami se tut judicieusement.

Elle préféra alors admirer Chiwa Aimi effectuer ses soins. Elle était fascinée. Ce n'était pas elle qui serait capable de faire ça et elle l'avait d'ailleurs démontré à l'instant : ses mains étaient faites pour tuer et non guérir.

Revenant peu à peu à elle, celle qui se pensait désormais éternelle genin, salua l'intendante et les autres jônins présents :

_Pardonnez-moi. Je vais rentrer chez moi, si vous me cherchez pour ma punition.

Elle joignit ses mains pour saluer de nouveau les adultes adjacents et demander pardon une dernière fois. Aussitôt, elle tourna les talons pour se rendre chez ses parents. La tête inclinée vers l'avant, prête à se détacher du reste de son corps, témoignait de la honte qu'elle éprouvait.

_________________
04. Equipe Nagami/Masato/Kagura - Page 2 Logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8352-bakuhatsu-nagami-un-heritage-explosif#69956

04. Equipe Nagami/Masato/Kagura

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: