Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
-65%
Le deal à ne pas rater :
CYBEX Silver Siège Auto Solution X-Fix (3 – 12 ans)
72.88 € 209.95 €
Voir le deal

Partagez

Examen dans la joie [PV : Aimi]

Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Examen dans la joie [PV : Aimi] Empty
Lun 24 Fév 2020 - 17:43
Ryoko a reçu une lettre d'Aimi, cela parlait d'un rendez-vous médical que la demoiselle devait passer devant la doucereuse écarlate, pour vérifier si ses enfants se portent bien. Ryoko pouvait témoigner qu'en tout cas, ses enfants vont très bien et sont très très remuants, tellement qu'elle a du mal à en dormir la nuit, même si, au final, elle arrive à bien s'endormir, le bon avantage d'avoir le sommeil plutôt lourd. Elle sourit, elle se demandait comment allait être sa réaction en voyant son gros ventre en train de se déformer au rythme des coups de pieds de ses deux petites. Elle pose sa main dessus, maintenant, il fallait qu'elle se rende là-bas, ce qui était une tâche plutôt dure à force, mais la rose ne se décourage pas, elle se motive, puis décide de se lever pour se rendre chez l'institut où travaille sa chère Aimi. Le chemin était long, mais heureusement, Abuto était là pour l'aider à marcher lorsqu'elle se sentait trop fatiguée. Si elle avait sû que ses deux petits monstres la fatiguaient autant ... bah elle se serait encore plus entraîner pour ne plus qu'elles la fatiguent !

Elle se retrouve dans la salle d'attente après avoir dit à l'accueil qu'elle a un rendez-vous avec Chiwa Aimi, assise sur une chaise, à côté d'Abuto qui a repris ses anciens vêtements, tenant fermement sa main, quand il n'est pas en mode totalement gaga lorsque Ryoko lui disait que ça bougeait, mettant ses deux mains sur son ventre et essayant de parler à ses enfants à travers son ventre, comme on parlerait à des bébés en faîtes. Lui aussi avait hâte de les voir, et Ryoko se dit qu'il risque d'être encore plus gaga lorsqu'elles verront le jour. En tout cas, ils ont même déjà réfléchit à un nom pour les deux jumelles.

En tout cas, Aimi finit par apparaître, Abuto était encore à genoux en train de parler à ses deux enfants, il se redresse, un peu pris sur le fait. Il riait un peu nerveusement, puis il aide Ryoko à se mettre debout, avant de se diriger vers la salle d'Aimi, tandis que Ryoko était toujours en train de rire.


_________________
Examen dans la joie [PV : Aimi] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Examen dans la joie [PV : Aimi] Empty
Mar 3 Mar 2020 - 13:19


Examen dans la joie




Donner la vie, n’était-ce pas un fait miraculeux ou simplement la physiologie des êtres humains à pouvoir procréer pour assurer la descendance ? Pour Aimi, cela restait quelque chose de beau, un espoir pour le futur et de la joie. D’ailleurs, lorsque tout allait mal pour la kunoichi, au décès de son père et qu’elle broyait du noir, Ryoko avait su illuminer sa journée comme personne. Maintenant quelques mois passés, il était temps pour la Sekken de respecter sa part du contrat et de venir se faire examiner ; les bébés étaient une priorité, mais sa santé aussi. Elle avait convoqué son amie pour aujourd’hui et passa une partie de la journée à travailler auprès des patients blessés. Les rendez-vous de grossesse de Ryoko n’étaient pas dans ses habitudes, mais elle avait appris auprès de ses consœurs les démarches à suivre et était fière de pouvoir la prendre en charge avec toutes les clés en main.

L’heure arrivée, la Chiwa attrapa le dossier pas très rempli encore de la kunoichi puis sortit de son bureau pour venir chercher la patiente. Que ne fut pas sa surprise lorsqu’elle tomba sur un homme qu’elle connaissait bien, près de sa femme, complètement gaga devant ses deux bébés. La scène était douce et agréable à voir, mais elle ne put s’empêcher de poser une main sur sa bouche pour rire légèrement.


« Bonjour tous les deux, je suis contente de vous voir, et que tu sois là aussi Abuto ! Aller, entrez donc dans mon bureau ! »

La décoration de ce lieu tout en harmonie contrastait avec le reste de l’hôpital. Beaucoup de plantes, de fleurs entretenues par ses propres soins, qu’elle utilisera peut-être pour l’alchimie qu’elle apprend petit à petit. Elle invita les deux amoureux à s’installer tout d’abord sur les deux chaises avant de se placer devant eux. Ses mains liées l’une à l’autre, son regard écarlate se posa sur les deux futurs parents, une œillade d’émotion certaine à leur égard.

« Tout d’abord, mes félicitations encore, je suis très heureuse pour vous deux. Aujourd’hui sera un peu long et fatiguant, j’ai des questions à vous poser pour en savoir plus, puis ensuite, nous pourrons t’examiner plus précisément. »

La rousse ouvrit son dossier, avec les résultats du premier examen qui stipulait qu’elle était enceinte de jumeaux. Il y avait ses informations ainsi que celle d’Abuto.

« Pour commencer, j’aimerais savoir comment tu te sens Ryoko, comment ça se passe, physiquement, émotionnellement vis-à-vis de ta grossesse et comment Abuto toi, tu ressens tout cela. »

Avant de se mettre aux informations médicales et administratives, savoir comment les deux tourtereaux se portaient était très important.


_________________
Examen dans la joie [PV : Aimi] Aimii
Merci Yenno <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Examen dans la joie [PV : Aimi] Empty
Dim 15 Mar 2020 - 16:32
Abuto se mettait à rire nerveusement devant Aimi qui le pris sur le fait, c'est vrai qu'il devait avoir l'air ridicule, mais il a bien le droit d'attendre ses futures filles, et puis, si ça se trouve, elles pouvaient déjà les entendre ! Après tout, ces deux enfants s'amusaient à communiquer à travers des coups de pieds qui déforment le ventre de sa femme, alors elles devaient bien l'entendre, non ? Enfin, Ryoko se mit à rire aussi, de manière moins discrète que les deux autres elle doit bien l'avouer, avant que son homme vient l'aider à se lever pour qu'ils puissent suivre tous les deux la jeune doucereuse écarlate dans son bureau. Ryoko n'attends pas l'autorisation pour s’asseoir sur une chaise devant Aimi, parce que ça devenait de plus en plus dur de se déplacer alors qu'elle n'était qu'à 5 mois de grossesses, elle allait donc devoir s'attendre à ne plus pouvoir décoller de sa chaise maintenant. Elle soupire un peu de fatigue, avant d'observer Aimi qui souhaitait savoir comment ils vivaient la grossesse de la savonneuse. Ryoko pouvait sentir ses doigts se faire entrelacer par ceux de son homme pendant qu'elle sourit à la rousse qui les a félicité avant.

- Je te remercie, mais il y a de grandes chances que tu passes par là aussi, fufufu~.

Dit-elle en repensant à ce que lui avait promis Musashi lorsqu'elle lui a dit qu'Aimi a repris le sourire après lui avoir fait une annonce, disant qu'il allait probablement lui donner la même chose pour la rendre et garder heureuse, mais en même temps, le pauvre ignorait que la rose était enceinte, il devait probablement regretter ces paroles lorsqu'il l'a appris. Enfin, elle le saura probablement lorsqu'il aura le courage de l'annoncer, en attendant, la rose est pour le moment la seule iwajin shinobi qui va donner naissance à de futurs iwajins.

- Eh bien, pour commencer, je me sens de plus en plus fatiguée, et ça n'aide pas lorsqu'elles décident de me parler en donner des coups dans mon ventre. Mais j'ai tellement hâte qu'elles sortent que je puisse les prendre dans mes bras.

En effet, elle était très pressée de pouvoir distribuer physiquement cet amour, enfin, au moins, il y a quelque changement, genre les nausées qui sont encore là, mais moins fréquent. Du moins, c'est son avis ... après, peut-être que c'est juste parce qu'elle oublie plus facilement avec la fatigue et tout.

- Sinon elle mange beaucoup plus, je suis obligé de faire des courses pour une semaine tout les jours.

- Genre, je mange autant !

- Oh que si, tu mangeais déjà beaucoup avant, avec nos enfants, tu manges encore plus qu'avant.

- Genre !

Dit-elle en gonflant les joues tandis qu'Abuto sourit, toujours aussi taquin. Il vient déposer un baiser sur les joues de la savonneuse qui arrête de gonfler les joues. Au moins, ce n'était pas un reproche.

- Sinon, je ressens aussi un peu de fatigue. Ryoko est toujours aussi mobile, et il lui arrive parfois qu'elle n'arrive pas à attraper certaines choses ou à se relever, ce qui fait que je dois tout le temps veiller sur elle. Mais mes nuits sont aussi plus courte parce que ma belle a du mal à dormir aussi.

Il redonne un deuxième baiser sur la joue de la savonneuse, passant sa deuxième main sur son ventre en train de se déformer à cause des jumelles à l'intérieur.

_________________
Examen dans la joie [PV : Aimi] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Examen dans la joie [PV : Aimi] Empty
Jeu 26 Mar 2020 - 10:44


Examen dans la joie




Les jumeaux semblaient se mettre à leur aise dans le ventre de leur mère. Elle était au sixième mois qu’on aurait dit qu’elle arrivait au huitième. Cela semblait déjà difficile pour la rose de se déplacer sans le soutien de son mari. Aimi resta devant elle, reculant petit à petit pour surveiller que tout allait bien. Celle-ci s’affala sur la chaise qui lui était proposée, ce qui arracha un sourire aux deux iwajins présents.

La Chiwa en profita pour féliciter les deux amoureux et de leur demander comment ça se passait. De grandes chances qu’elle y passe ? Ce n’était pas la première fois qu’elle lui disait ça. De quoi avait-elle parlé avec Musashi pour en être si convaincue ? En tout cas, pour la rubiconde, c’était bien trop tôt pour cela. Le monde était déjà dans une galère bien difficile pour penser à mettre au monde un bébé. Cela restait un événement très beau, mais elle n’était pas prête pour cela.

Ryoko témoigna de sa fatigue et de l’activité intense de ses bébés dans son ventre. Aimi sourit doucement, hochant de la tête et comprenant en un sens la jeune femme. Abuto en rajouta une couche humoristique, dévoilant l’immense appétit de la future mère. La moue boudeuse de l’anguille fit légèrement rire l’Eisei nin, ça ne l’étonnait même pas.
Le Mugiwara confia que tout n’était pas facile pour lui aussi, il faisait tout pour aider sa bien aimée qui présentait des difficultés pour les actes communs de la vie.


« Je vois ! Que de bonnes choses alors ! Les sentir bouger prouve qu’ils sont en bonne forme, même si pour toi, ça n’est pas de tout repos. N’hésitez pas à leur parler, tout en posant vos mains sur le ventre de Ryoko, pour essayer de les apaiser, avant de dormir par exemple. On ne pense pas, mais ils ressentent déjà beaucoup, de l’intérieur, et commencent à bien vous entendre ! Pour la fin, il ne faut pas penser qu’il faut manger pour trois. Mange à ta faim, en faisant attention tout de même à ne pas te rendre malade ! Plus le temps va avancer et plus la fatigue se fera sentir, n’hésite pas à te reposer, mais aussi à faire des petites activités, de la marche par exemple. Et Abuto, c’est très bien ce que tu fais, le soutien moral et physique est très important pour la future mère, mais aussi pour toi, alors soutenez vous !

Du coup, j’aurais aimé savoir s’il y a des antécédents de maladie dans vos familles, cardiaques, respiratoires, au niveau du foie, des choses que je devrais savoir pour que le suivi se déroule au mieux et ensuite nous pourrons passer à l’examen. Tu me diras si tu souhaites qu’Abuto reste pour l’examen, car je devrais faire plusieurs choses qui peuvent gêner.
»

La jeune femme prenait de quoi écrire, pour noter tout ce qu'ils venaient de lui dire déjà, et attendait la suite.


_________________
Examen dans la joie [PV : Aimi] Aimii
Merci Yenno <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Examen dans la joie [PV : Aimi] Empty
Lun 13 Avr 2020 - 20:09
Après que Ryoko finit de bouder après le baiser d'Abuto, la rose pu entendre un petit rire de la part de sa chère doucereuse rousse. Au moins, elle est toujours de bonne humeur, et justement, la demoiselle avait un peu peur depuis la mort de son père qu'elle retourne dans la même situation qu'Abuto avant, mais elle était contente de voir qu'elle restait toujours aussi souriante qu'avant, surtout lorsqu'elle lui a annoncé qu'elle attendait des enfants. La savonneuse l'observe, elle était contente visiblement d'entendre que tout se portait bien, c'était étonnant d'ailleurs de recevoir d'un coup autant d'attention de la part des autres, dire que Ryoko essayait de protéger le village pour l'avoir et qu'il suffisait juste d'attendre des enfants pour avoir l'attention qu'elle voulait ... bon, elle aurait quand même préféré l'avoir pour ses accomplissements, pas pour ses enfants.

- Des antécédents ? Non, pas que je sache.

- De ma part aussi, rien de bien folichon.

Non, les familles de deux tourtereaux sont des personnes avec une très bonne santé physique, surtout du côté de la savonneuse en fait comme pouvait le confirmer son cher époux qui a déjà croiser ses beaux-parents qui sont aussi excentriques que leur fille.

- Je te l'avais dis poussin, pas besoin de fauteuil roulant, je peux encore marcher !

- Peut-être, mais parfois tu me fais un peu peur ma puce, et puis, les bébés vont encore grandir, tu risques de ne plus être capable de bouger.

- Mais on a encore quelques mois avant d'y réfléchir, les bébés ne vont pas sortir le lendemain, fufufu~.

Elle était en effet assez consciente du temps qui lui restait, qu'il valait mieux encore qu'elle profite de pouvoir faire un peu d'exercice physique - même si c'est pas grand chose - tant qu'elle pouvait encore le faire, car il va y avoir du retard à rattraper elle le sent.

- Dans tous les cas, je penserais à leur parler de temps en temps si ça peut les calmer, et puis, j'ai déjà mon gros gaga de mari qui s'occupe de leur faire la causette, fufufu~.

Elle riait légèrement, et ce coup-ci, c'était à Abuto de bouder en rougissant, détournant un peu le regard, lui qui était un dur ... paraître aussi gaga ça terni son image de dur à cuire.

- En tout cas, ça me dérange pas, qu'en penses-tu Abuto ?

- Je vais quand même vous laissez entre filles, j'ai totalement confiance en Aimi pour prendre soin de toi.

- Comme tu veux, poussin.

Elle le laisse partir après un baiser sur les lèvres, puis Abuto se rend dans la salle d'attente, pendant que la violette retourne son attention envers la doucereuse.

- C'est un vrai gamin, imagines ce que ce sera quand les filles seront là pour de vrai, fufufu~.

_________________
Examen dans la joie [PV : Aimi] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Examen dans la joie [PV : Aimi] Empty
Mar 21 Avr 2020 - 0:01


Examen dans la joie




Il fallut passer par le moment chiant, les antécédents des parents. C’était important pour la surveillance des bébés, pour anticiper des pathologies spécifiques et réagir en conséquence. Les technologies actuelles ne permettaient pas de voir directement dans le ventre, il fallait compter sur le ninjutsu médical, les différents appareils pour mesurer le pouls et l’état de la mère. Bien qu’elle soit fatiguée, elle mangeait et avait toujours son petit caractère, c’était bon signe. Fort heureusement, ses deux amis ne semblaient pas avoir de problème de ce côté, ce qui était très bien. Après, cela ne signifiait pas qu’il ne fallait pas surveiller.

Ensuite, elle conseilla à Ryoko de faire attention, mais de ne pas négliger l’activité. Déjà pour garder cette forme qu’on pourrait ne penser “pas nécessaire” ou pour aider à faire descendre les bébés au moment voulu. Aimi se tut et les écouta attentivement, un fin sourire aux lèvres.


« Ne t’inquiète pas Abuto, bien évidemment qu’il faut être prudent et si jamais Ryoko fait des malaises quand elle est debout, on prendra des précautions. Mais tant qu’elle le peut, il faut qu’elle garde une activité saine, sans forcément aller à l’extrême. Et je me doute bien que tu n'es pas loin pour veiller au grain. »

C’était naturel de s’inquiéter, et la Chiwa était là pour rassurer et donner des conseils. Leurs échanges et leurs réactions l’un envers l’autre étaient très adorables, si touchants que la jeune femme n’était pas indifférente à cette scène. Est-ce qu’elle aussi vivrait cela un jour ?

Enfin, il était temps pour elle de continuer sa consultation et de s’occuper de la Sekken. Elle proposa à la kunoichi de choisir si oui ou non, son mari pouvait rester. Un choix qui lui revenait de droit, car certaines femmes pouvaient se confier ou avoir envie de cette intimité qui leur était légitime. Elle laissa le Mugiwara quitter la pièce alors, avec un doux sourire.


« Je le trouve touchant, mais oui, j’ai hâte de le voir avec ses deux filles pendues à son bras... »

Un petit rire complice qu’échangèrent les deux jeunes femmes. La kunoichi stérilisa ses mains avec un produit et enfila une paire de gants médicaux. Elle plaça le paravent et posa son regard écarlate sur la violette.

« Je te laisse te déshabiller et t’installer sur le lit, tu peux te couvrir avec la petite couverture qui est pliée dessus. »

Elle attendit quelques minutes, préparant le matériel qui allait lui être nécessaire puis lorsqu’elle eut le feu vert, la rubiconde déplaça le paravent et sourit à son amie.

« Je vais commencer par prendre ton pouls, histoire de voir si tout va bien de ton côté. »

Ses deux doigts se posèrent sur son poignet et lorsque la pendule était sur le douze, elle commença à compter. Elle concentra, fermant les yeux puis les rouvrit trente secondes après. Elle prit des notes, mais ne dit rien pour le moment, pour ne pas stresser la jeune femme.

« Je vais commencer l’auscultation pour toi, puis je finirai par analyser les bébés. Dis-moi si tu es mal à l’aise ou si quelque chose ne va pas. »

La kunoichi commença alors à vérifier que tout allait bien au niveau de la poitrine, questionnant sur sa sensibilité et sa douleur. La jeune femme lui répondrait alors en conséquence. Ensuite, le rubis invita la rose à plier les jambes et les écarter légèrement. Elle lui demanda son feu vert pour continuer et alla vérifier l’état du col avant de se retirer très rapidement. Maintenant qu’elle avait terminé de ce côté, elle retira ses gants et fit allonger ses jambes. L’Eisei nin continua à tout noter puis s’attarda sur le ventre bien arrondi et plus dur avec la présence des deux bébés. Elle appuya à plusieurs endroits et sourit par moments. De part ce qu’elle avait appris et son expérience, bien que pas très légendaire, elle pouvait certifier avoir senti l’un des bébés. Le sexe était déjà connu à la précédente consultation, grâce aux talents des Hyûga.

« Au vu de la dureté de ce que j’ai touché, je dirais qu’il y a une tête ici, sur le niveau droit. Pour la seconde tête, elle se fait plus discrète, mais je sens les deux présences et ça gigote bien en effet ! »

Après quelques mudras réalisés, la rubiconde posa ses deux mains sur son ventre et laissa le chakra passer pour analyser plus en profondeur. Les battements de cœur étaient très rapides, mais c’était normal. Sans plus de connaissance, il était difficile d’avoir plus de précision, mais au vu de tous les éléments, c’était bon signe. L’aura verdâtre disparut et la jeune femme posa son regard sur la manipulatrice de savon.

« J’ai constaté une tension un petit peu basse, un peu de repos pour aujourd’hui te sera conseillé, tâche de faire attention à toi ! Sinon pour le reste tout va bien, le col est intacte, le cœur des bébés bat normalement, au niveau du ventre tout va bien, je n’ai rien trouvé d’anormal. Tu peux te rhabiller. Si tu as des questions n’hésite pas ! »


_________________
Examen dans la joie [PV : Aimi] Aimii
Merci Yenno <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Examen dans la joie [PV : Aimi] Empty
Mer 6 Mai 2020 - 18:31
Alors qu'elle tentait de lui dire que Ryoko n'avait pas besoin d'être tout le temps en fauteuil roulant, Aimi avait rendu Abuto plus stressé maintenant qu'il sait que sa femme chérie pouvait faire des malaises en étant debout. Cela lui faisait peur que cela arrive désormais, la doucereuse rousse voulait le rassurer, mais il est encore moins confiant là. Sans doute parce qu'il savait que Ryoko était du genre à ne pas prendre du repos et toujours être active au quotidien. Enfin, la savonneuse le rassure en lui caressant le bras que tout irait bien, lui souriant doucement, après tout, Ryoko abuse surtout de clone en ce moment pour faire son travail. L'homme filaire sourit, puis sort de la pièce, laissant Aimi faire une remarque à quel point il va être encore plus gaga lorsqu'il aura ses filles dans ses bras. Ryoko se l'imagine, avec un sourire béat, probablement avec des larmes aux yeux, ce qui la fait rire. Enfin, voilà qu'Aimi lui demande de se déshabiller, ce qu'elle fit, toujours sans la moindre gêne, après tout, Ryoko reste une personne peu pudique, avec ou sans fille dans le ventre.

Et pouf, elle n'a même pas le temps de dire ouf que déjà la savonneuse se retrouve en tenue d'Eve, elle aurait bien voulu tenter de mettre la petite couverture pour faire plaisir à Aimi, mais c'était comme lui demander d'envelopper une pastèque dans une peau de melon, voire d'orange, et puis, Aimi la connaissait quand même, c'était pas une surprise pour elle qui connaissait sa faon d'agir. Enfin, elle se met couchée, comme lui a dit Aimi, essayant de poser sa serviette ... elle ne sait où en fait. Du coup, la serviette était ridiculement poser sur son ventre, elle n'était même pas assez grande pour recouvrir entièrement celui-ci, peut-être qu'une femme normal avec un enfant au bout de six mois aurait pu voir cette serviette le recouvrir totalement, mais il faut croire qu'elle ne devait pas s'attendre à ce que Ryoko soit trop ... ronde ?

Elle se laissa faire, même si elle trouve qu'Aimi deivient de plus en plus entreprenante dis-donc, Ryoko ne la savait pas comme ça. Elle observait la rousse faire des examens très ... poussés, lui faisant un petit sourire sournois, presque dragueur alors qu'elle examinait son col. Elle rit, puis, vient les résultats, après qu'elle ait réussi à trouver la tête d'un des deux bébés, tête qu'elle caressa en posant sa main sur son ventre. Dommage qu'elle ne puisse pas faire la même chose avec l'autre en même temps.

- Je pense aussi que c'est une tête, fufufu~. Mais je ne t'imaginais pas si entreprenante ma Mimi chérie, tu me l'as bien caché ça, fufufu~:hearts:.

Dit-elle en souriant narquoisement, histoire de la faire rougir un peu plus, parce qu'elle aimait quand sa petite doucereuse avait les joues teins en rouge.

- Du repos ? Bon, j'irai faire une sieste alors. Sinon, des questions, oui, j'en ai. J'en ai surtout une en fait.

Elle venait prendre ses seins - les siens, pas ceux d'Aimi, même si c'est tentait - puis tentait de les masser, parce que mine de rien, ça lui faisait un peu mal.

- J'ai mal à la poitrine, tu aurais une solution pour ça ? Genre un massage ou quelque chose du genre ?

Elle pourrait se masser elle-même après tout, ou bien elle demandera à Abuto, mais sinon, Ryoko sourit à la doucereuse rousse.

- Mais toi tu dois en avoir des questions à me poser, je suis sûre que tu trépignes d'impatience de connaître certaines choses. Alors je t'écoute ma petite cerise, poses-moi toutes les questions que tu veux, fufufu~.

Après tout, elle devait vouloir en savoir plus depuis qu'elle a découvert qu'elle était enceinte.

_________________
Examen dans la joie [PV : Aimi] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Examen dans la joie [PV : Aimi] Empty
Dim 10 Mai 2020 - 19:57


Examen dans la joie




La scène qui se déroulait sous ses yeux était amusante, mais Aimi comprenait l’inquiétude du futur père de famille. Voir sa femme changer, se trouver dans un état de fatigue et de faiblesse certain ne devait pas être rassurant. Pour autant, une femme enceinte était aussi forte et courageuse et il devait lui faire confiance et agir quand c’était nécessaire. Se stresser revenait à faire monter l’angoisse chez elle et cela n’était pas une bonne chose. Une future maman avait besoin d’un lieu sain où aucun stress ne passait les murs.

Par la suite, la batterie d’examens s’enchaîna, analysant tout ce que l’Eiseinin pouvait pour s’assurer que l’état de la future maman et des enfants étaient stables. La douce utilisait ses connaissances et ce qu’elle avait appris et s’y attelait avec précaution. À la fin de l’examen, la jeune femme était contente de pouvoir dire à son amie que tout allait bien, même si elle avait besoin de repos pour aujourd’hui. La violette s’amusait à taquiner la rubiconde qui se mit à rougir de plus belle en écoutant ses faux sous-entendus. Elle posa une main sur son front et secoua la tête de gauche à droite avant, ne préférant pas répondre à cela. La Sekken comprenait la nécessité de se reposer et s’interrogea sur les douleurs à sa poitrine. La kunoichi hocha de la tête avant de prendre la parole.


« Ta poitrine devient plus sensible pendant la grossesse, c’est dû à la tension mammaire avec toute l'imprégnation hormonale que ton corps fait. Pour te soulager, prendre une lingerie à la bonne taille et plus confortable, et le porter, même la nuit. Je vais te prescrire des antalgiques simples, prescrisables pour la grossesse qui t’aideront si c’est trop insupportable. Sinon, un massage sous une eau fraîche peut aider à soulager. »

La jeune femme alla noter quelque chose sur une ordonnance avant de la poser sur un dossier pour Ryoko qu’elle devra garder avec elle. Ryoko lui proposa de lui poser toutes les questions qui lui passaient par la tête concernant sa grosse. Il était vrai qu’elle en avait beaucoup en tête, mais en regardant l’horloge, elle savait qu’elle n’aurait pas le temps de s’y poser. La jeune femme se rhabillait tranquillement.

« J’aurais sûrement pleins de questions à te poser, mais j’ai d’autres patients qui m’attendent ma chère Ryoko. Je viendrai te rendre visite bientôt, on pourra discuter plus tranquille si ça te va ! Puis Abuto doit s’impatienter ! »

La Chiwa attendit que sa patiente terminât de se revêtir avant d’aller chercher le Mugiwara à la salle d’attente et de l’inviter à venir. La rubiconde tendit le dossier au manipulateur de fil.

« Tout va bien pour Ryoko et les bébés. Mais pour aujourd’hui, repos ! Le prochain rendez-vous sera dans trois mois, juste avant la date du terme pour faire une dernière vérification. C’est noté sur le dossier avec le compte-rendu d’aujourd’hui ainsi qu’un calmant pour la douleur à sa poitrine. Prenez soin de vous surtout, je viendrai vous voir dès que j’aurai un peu de temps ! »

La jeune femme se tourna vers la rose et lui sourit doucement, elle était vraiment contente pour la kunoichi et ne pouvait qu'espérer que la fin de la grossesse se déroule bien.


_________________
Examen dans la joie [PV : Aimi] Aimii
Merci Yenno <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Examen dans la joie [PV : Aimi] Empty
Sam 16 Mai 2020 - 18:28
En gros, sa poitrine était plus sensible car il y avait des hormones en plus à l'intérieur ? Eh bien, Ryoko n'y comprend pas grand chose, mais elle semble visualisé assez bien ce qu'elle veut dire ... enfin, du mieux qu'elle peut, elle est pas médecin, elle, mais les hormones elle connait un peu ça ... pas autant que sa rousse préférée, mais quand même ! Enfin, si ses seins sont remplis d'hormones, elle suppose que c'est pour ses futurs bout de chou qui en ont besoin pour grandir, mais elle aurait quand même aimé un petit massage de la part d'Aimi ! Mais bon, peut-être une prochaine fois, en attendant, Ryoko se lève, se rhabille, l'air un peu boudeur de ne pas avoir la "revanche" d'Aimi - trop pure cette fille -, mais bon, on ne peut pas tout avoir dans la vie, ça, elle le sait bien en tant que "clan mineur". Enfin, la rose proposa à Aimi de plutôt lui poser des questions, mais elle disait qu'elle avait du monde derrière elle et qu'elle viendra lui poser des questions plus tard lorsqu'elle sera libre.

- Bon, très bien, j'espère te revoir alors Aimi.

Elle lui sourit, puis vient lui faire un gros câlin, lui engouffrant la tête sans le vouloir entre sa poitrine ayant bien grossit depuis le temps, et la garde pendant un long moment, avant de la relâcher. C'est qu'elle était très câline la Ryoko, encore plus que d'habitude, il faut croire que sa grossesse avait un impact sur sa mentalité déjà très gamine.

- Tu as intérêt à venir, sinon j'entrerais par la fenêtre de ta chambre pour te rendre visite comme la dernière fois, fufufu~.

Elle s'en alla, retrouvant Abuto qu'elle embrassa, et lui disait tout ce qu'Aimi lui a dit, avant de se diriger vers leur maison, après tout, Ryoko devait se reposer par manque de tension, alors va pour un gros dodo.

_________________
Examen dans la joie [PV : Aimi] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Contenu sponsorisé

Examen dans la joie [PV : Aimi] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Examen dans la joie [PV : Aimi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: