Soutenez le forum !
1234
Partagez

Partie Remise [Solo]

Shishi Bogi
Shishi Bogi

Partie Remise [Solo] Empty
Lun 24 Fév 2020 - 23:55

PARTIE REMISE


Il était tard dans la nuit, ou alors tôt le matin. Kaito ne savait plus très bien quelle heure il se faisait, ayant troqué ses balades nocturnes et ses errances artistiques contre un domaine plus techniques. Cela faisait maintenant quelque temps qu'il passait ses nuits et des morceaux de journées plongé dans ses bouquins sur le Fuinjutsu. Il entrecoupait ses diverses lectures par de longues sessions de méditation, lui permettant de mieux concevoir son chakra, et notamment celui parcourant son sceau ancestral. Ces temps calmes ainsi que les œuvres fournies par Suzuri Takara lui permettait de mieux entrevoir le monde des sceaux, le monde du chakra et son fort intérieur.

C'était lors d'une de ces méditations journalières qu'un bruit vint le faire sortir de son état de lâcher prise. Ce bruit venait de sa porte d'entrée, quelqu'un semblait y cogner à plusieurs reprises pour attirer l'attention du jeune Meikyû. Décoiffé, à peine habillé et le ventre vide, Kaito sorti s'approcha de la porte pour ouvrir à l'individu, visiblement pressé. C'était un soldat du Teikoku, ou plutôt un émissaire, à la vue de la missive qu'il tenait entre les mains. Sans salut et sans réelles interactions, le facteur lui remit un parchemin avant de disparaître à vive allure dans la foule.

Le parchemin, agrémenter du sceau Teikokujin, fut ouvert de suite par le jeune homme, refermant la porte derrière lui et se posa au sol, aux milieux des bouquins empilés et posés à même le sol. Un véritable monticule de livres, de pages seules, de feuilles blanches, l'entièreté -ou presque- du sol de la petite maison en était recouvert. Cela faisait maintenant un moment que le Meikyû n'avait pas mis la main à la pâte pour daigner ranger le véritable foutoir de sa demeure.

-" A l'attention de Meikyû Kaito,

Les instances Teikokujins ainsi que Kumojins vous souhaitent leurs félicitations et encouragements.

Suite à l'examen impérial, vous vous êtes vus promu au rang de Chûunin du Village caché des Nuages. Merci de vous rendre aux bureaux adéquats pour prendre connaissance de vos nouvelles fonctions."


Kaito resta un moment sans véritablement broncher. Malgré sa défaite durant la dernière phase de l'épreuve, son profil avait quand même été remarqué par les hautes instances du village. Un peit soupir s'échappa de sa bouche. Un petit souffle mêlant fierté et aussi déception. Fierté d'avoir su montrer de véritables progrès en tant que shinobi, au point d'être promu au rang de Chuunin. Mais aussi de déception, car même si les surveillants avaient jugé son aptitude à grimper les échelons, Kaito lui ne s'en sentait pas capable.

Le doute venait peut-être d'un léger manque de confiance en soi, mais surtout d'une remise en question permanente et de cette nouvelle tendance à méditer, qui lui permettait de prendre du recul sur sa personne. Il le savait bien, il n'était pas apte à diriger une équipe, commander des hommes sur le terrain, prendre des responsabilités pouvant mener à de blessures graves pour autrui, ou pire, à la mort. Même si ses techniques de combat, ses capacités physiques et sa maîtrise du chakra avaient bien évolué depuis son entrée dans les rangs de l'armée. Son côté tactique lui n'avait pas vraiment suivi la cadence. Il lui restait de grosses lacunes, des lacunes qui pourraient être dangereuses en cas de direction d'un groupe de Genin. Et lui qui était Genin depuis simplement quelques mois, ne pouvait s'imaginer prendre la direction de ses pairs à l'heure actuelle.

Il pris alors le temps de se laver, avant d'enfiler son costume traditionnel et ses gants noires, remplissant son estomac d'un simple morceau de pain avant de franchir le pas de sa porte.

_________________
Thème musical

Partie Remise [Solo] Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Partie Remise [Solo] Empty
Mar 25 Fév 2020 - 22:22

PARTIE REMISE


Le jeune Meikyû déambulait maintenant au gré de la foule, l'emmenant droit vers les bureaux des hautes instances qu'on lui avait sommé de rejoindre. Le visage presque vide, tourné vers les nuages et le bleu envoûtant du ciel. Ses pensées c'étaient perdus sur le chemin, son esprit n'était plus vraiment dans son corps, mais bien enfoui à l'intérieur de son crâne, cherchant des réponses à ses innombrables questions.

Malgré son envie de délaisser ce rang de Chuûnin qu'il s'était vu octroyer à la suite de l'examen impérial, quelques pensées allaient dans le sens inverse, lui montrant les possibilités qu'il touchait du doigt en atteignant ce grade. Beaucoup résonnaient négativement dans sa tête, mais une seule de ses opportunités restait encrée en lui, comme si la refuser serait trahir une part de lui. Cette opportunité, c'était celle de pouvoir quitter le village, pas de manière définitive évidemment, mais de façon officielle et légitime. Son rang de Genin ne lui permettait pas de franchir les murs du village sans être accompagné. Et c'étaient là toutes les questions qui martelait le pauvre esprit du jeune homme.

S'il venait à accepter cette promotion, il pourrait enfin partir à la recherche de sa mère, de son histoire, de ce qu'il lui est advenu. Il pourrait enfin rendre hommage à son père, découvrir le fin mot de l'histoire et par la même occasion rencontrer ses cousins Meikyû à Kaze no Kuni. Avec ce nouveau rang, il pourrait partir à la recherche de son passé, au dénouement de cette nuit qui a hanté le restant de ses jours, au point de changer radicalement de personnalité. Cette nuit qui a fait basculer le jeune homme dans un monde plus sombre et bien plus solitaire.

Malgré ça, le groupuscule de la Résistance lui revenait également en tête. Il ne pouvait pas les abandonner, après tout ce qu'ils avaient fait pour garder leur organisation secrète et debout. Il ne pouvait pas partir maintenant, pas si près du but, pas si près de leur objectif final. Et ramenant sa tête perdue dans le ciel, il posa ses yeux sur les enfants qui déambulaient dans les rues, sur les marchands qui criaient plus forts les uns que les autres. Sur les personnes démunis, sur les villageois dépressifs depuis l'annexion. Non, il ne pouvait pas laisser tout le monde par simple égoïsme.

Kaito arriva aux portes des dits bureaux. Il prit une inspiration des plus conséquente avant d'expirer pendant de longues secondes. Son esprit n'était encore pas tout à fait en accord. Ses pensées étaient encore brouillées, mais il était temps de prendre une décision.

-" Enchanté, Meikyû Kaito."

_________________
Thème musical

Partie Remise [Solo] Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Partie Remise [Solo] Empty
Mer 26 Fév 2020 - 14:31

PARTIE REMISE


Le Meikyû venait de pénétrer dans l'enceinte des bureaux qui lui avait été demandé de rejoindre. Un intendant se tenait là, ou plutôt un réceptionniste, à l'entente du nom du jeune homme, il le dirigea vers un petit bureau au fond d'un couloir. Dans ce bureau se tenait un des surveillants qui avait dû assister aux épreuves du jeune homme. Il lui adressa un simple bonjour et lui demande de s'asseoir.

-" Bonjour Kaito. Ravi que vous soyez venus aussi rapidement. Concernant votre promotion au rang de Chuunin, il vous sera maintenant demandé, en tant qu'obligation de.."

Le jeune homme coupa la parole du superviseur d'un simple mouvement de main, il prit par la suite une légère inspiration avant d'enfin prendre cette décision. Cette décision qui lui venait du cœur. Cette décision qu'il avait réfléchie jusqu'à son entrée dans ce bureau. Elle n'était pas à prendre à la légère, et il ne savait même s'il pouvait l prendre cela dit, mais il fallait extérioriser ce qu'il avait dans son esprit et dans ses pensées.

-" Désolé de vous interrompre. C'est un honneur pour d'avoir été repéré dans cet examen et d'avoir la chance d'accéder à un rang que bons nombres de shinobis rêveraient d'avoir. Malheureusement, je ne peux accéder à ce grade. Malgré tous les efforts et les compétences montrés durant l'examen, je suis dans l'obligation de refuser cette promotion. Je connais mes capacités, et m'attribuer une équipe ou la direction d'un groupe de ninjas serait une erreur. J'ai encore beaucoup à apprendre aux côtés personnes plus compétentes et plus expérimentées. J'ai encore quelques lacunes, sur le plan tactiquo-stratégique surtout. Ce qui pourrait être un énorme danger dans les missions à venir si j'étais amené à diriger une escouade. De plus, je ne me considère pas comme assez expérimenté pour prendre part à des missions plus délicates en tant que leader."

Un soupir vint ponctuer la fin de sa phrase. Il pensa maintenant fort à son paternel, qui, de là où il était, saurait comprendre les choix qui avaient amené le jeune homme à laisser passer sa chance de pouvoir enfin sortir du village en toute liberté. Peut-être que le jeune homme le regretterait par la suite, mais pour l'instant ses préoccupations se tournaient vers l'intérieur du village et non vers l'extérieur. Une guerre allait bientôt éclater ici, il en était sûr, tout le mouvement de la Résistance le savait. Ce n'était pas le moment de partir pour le jeune homme.

Le superviseur et shinobi assis en face de lui semblait afficher une mine un peu surprise. Il ne s'attendait sûrement pas à ce qu'un Genin vienne refuser une promotion directement dans son bureau. Il se leva alors de son bureau, affichant un petit rictus au bord des lèvres avant de s'adresser une nouvelle fois au jeune homme.

-" Surprenant. Mais bon, si vous ne vous en sentez pas capable, ce serait une erreur mettre une équipe ou un groupe d'hommes sous vos ordres. Cela risquerait juste de déraper. Vous pouvez disposer alors."

La phrase était stricte, mais arborait un ton plutôt conciliant. L'homme semblait quand même heureux ou enjoué que le jeune homme est daigné refuser la promotion avant qu'il ne soit trop tard. Il accompagna par la suite le Meikyû vers la sortie, lui adressant un simple "Bonne continuation." avant de disparaître dans les locaux.

Kaito regarda une nouvelle fois le ciel, puis après un long soupir, repris la route de sa maison où il allait, sans aucun doute, se replonger dans ses lectures et sa méditation. Meikyû Kaito restait alors Genin de Kumo, ce n'était finalement, que partie remise.

_________________
Thème musical

Partie Remise [Solo] Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364

Partie Remise [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: